Christmas Puja 1992

Ganapatipule (India)

1992-12-25 Christmas Puja Talk: Express Christ In Your Life, Ganapatipule, India, DP-RAW, 44' Download subtitles: BG,EN,ES,FR,JA,NLView subtitles:
Download video (standard quality): Download video (full quality): View and download on Vimeo: Listen on Soundcloud: Transcribe/Translate oTranscribe


Puja de Noël, Ganapatipule (Inde), 25 Décembre 1992.

English transcript: IBP verified
Traduction: Vérif1. Version 2011-1231

J’ai déjà dû dire plein de choses auparavant sur le Christ et comment Il est relié à Shri Radhaji, qu’Il est l’incarnation de Shri Ganesha qui était tout d’abord le fils de l’Adi Shakti, puis cette grande incarnation du Christ fut donnée à Shri Radhaji et Shri Radha, créée en tant que Mahalaxmi, en tant que la Vierge Marie

Pour un esprit occidental il est impossible de comprendre comment peut se produire une conception immaculée parce qu’ils n’ont absolument aucun ressenti, aucune sensibilité en ce qui concerne la vie spirituelle.

Pour nous les Indiens, nous pouvons le comprendre. C’est très facile pour les Indiens de le comprendre car nous avons eu Shri Ganesha qui fut créé de cette façon. Nous y croyons simplement. Nous n’en doutons pas. Tout ce qui est dit à propos de Dieu ne peut être mis en doute par notre cerveau limité, on ne fait pas cela en Inde.

Mais en Occident, depuis la naissance du Christ, ils ont développé arguments sur arguments avec leur cerveau limité et toute la religion au nom du Christ est juste une perversion. Ils ont dit des choses si horribles que c’en est incroyable.
Je pense que Sa pureté, Sa sainteté, Son auspiciosité n’ont jamais été comprises en Occident. Comment ceux qui suivent la religion Chrétienne peuvent-ils être tellement désaxés au niveau de leur attitude morale ? Vous pouvez dire qu’ils sont très bien au niveau de leur politique, leur économie, leurs lois, mais le sens moral leur manque totalement. C’est très surprenant car ceux qui suivent le Christ devraient avoir le plus haut niveau de moralité.

Il a dit : « Vous ne devez pas avoir des yeux adultères ». C’est si subtil. Même l’œil ne devrait pas être adultère, ni rempli de convoitise ou d’avidité. Il a dit une chose si subtile. Mais seulement pensez qu’en Occident les gens ne pouvaient pas Le suivre parce que toute la religion a été pervertie sous l’influence de Paul et Pierre. C’est un tort très sérieux qu’ils ont fait au Christ et cela continue encore.

Cette église Catholique, bien que si grandement exposée, continue, et même jusqu’en Inde, dans le monde entier. Et cette stupide église Protestante continue aussi à s’insinuer partout. Quelle réputation ont-elles apporté à propos du Christ ? Il faudrait voir !

La toute première chose qu’Il a dite est que vous devez entrer dans le Royaume de Dieu, que vous devez naître à nouveau.

C’est complètement mental que vous devez naître à nouveau. Vous avez le certificat d’être né à nouveau et c’est tout ! Ainsi cette attitude mentale des Occidentaux est responsable de la mort de cette grande incarnation du Christ. Je pense qu’il s’agit là d’une autre crucifixion. Vous ne pouvez pas comprendre la spiritualité avec votre mental.

Alors ils M’ont dit, « C’est notre braintrust. C’est le travail de notre cerveau. » J’ai répondu que le travail du cerveau, Je ne peux pas le comprendre dans Sahaja Yoga.
Dans Sahaja Yoga, quel est le travail du cerveau ? Où est le cerveau ? En état sans pensée, où est le cerveau ? Ainsi ce processus de travail du cerveau peut très bien convenir partout ailleurs mais, dans Sahaja Yoga, Je ne comprends toujours pas ce que vous faites avec ce travail du cerveau.

Parce que certaines personnes désirent venir sur le devant de la scène et parler, vous voyez elles ont une sorte de folie qu’elles ne peuvent surmonter. Alors peut-être qu’elles viennent faire travailler leur cerveau. Mais l’important n’est pas le cerveau, c’est le cœur. C’est le cœur qui doit être ouvert parce que, avec le cerveau, ce que nous faisons est relié au matérialisme.

Un tas de non-sens provient uniquement du cerveau humain, presque pas du cerveau des animaux. Vous pouvez le voir si vous allez dans n’importe quelle forêt, elle est propre et sent bon, est si agréable, mais placez-y un être humain et vous saurez que cette saleté, cette pourriture proviennent d’un être humain.

Vu la situation actuelle, ils ont sali toutes les grandes incarnations et surtout le Christ, et Je ressens quel gâchis cela a été.

Alors nous devons comprendre le Christ de la bonne façon. Il est l’enfant éternel, l’innocence même. Il est la source de l’innocence et Il est le pourvoyeur de toutes les bénédictions dans tous les chakras.

Et cela ne signifie pas qu’en tant que chrétien vous deviez être très fier que : « Oh, Elle a parlé du Christ. » J’ai vu que beaucoup de Sahaja Yogis sont encore identifiés avec le Christ alors qu’ils n’ont rien à voir du tout avec Lui.
Ce que nous devons comprendre maintenant c’est combien le Christ, au cours de Sa vie miraculeuse, à montré tellement de miracles. Tout d’abord Sa naissance était immaculée.

Alors ils ont discuté à propos de la naissance de la Vierge Marie pour savoir si Elle était immaculée ou non. Pour toutes les Incarnations, leur naissance est immaculée. Ils sont au-delà des péchés, ce sont des gens spéciaux. Ils peuvent venir en tant qu’être humains, en tant qu’anges, ou n’importe quoi, ils sont divins et nous devrions comprendre que notre petit cerveau ne peut discuter ni parler à leur sujet mais il devrait juste s’en remettre et avoir de la dévotion envers eux. Ils sont loin au-dessus de nous.

Ainsi, pour le mental occidental, il est important de comprendre que la vie du Christ était une telle bénédiction pour eux, qu’ils L’ont perdu, qu’ils L’ont gâché et qu’ils n’ont jamais compris comment Le respecter. Tout cela est devenu semblable à une fraude politico-économique insensée.

Il y a déjà longtemps Je vous ai raconté comment nous pouvons prouver que le Christ était Ganesha, Il était le Logos. Il était ce que nous appelons le Brahmanat, le premier Son. En regardant le Mooladhara vers votre gauche depuis le côté droit, vous verrez une swastika parce qu’Il est fait d’atome de carbone. Si vous regardez depuis la gauche vers la droite, vous verrez l’Omkara, et si vous regardez de bas en haut, vous le verrez sous forme de l’Alpha et de l’Omega.
A l’époque le Christ a dit : « Je suis l’Alpha et l’Omega » et maintenant nous en avons fait l’animation. Nous n’avons rien arrangé pour vous le montrer ici et Je ne sais d’ailleurs pas si ce serait possible d’arranger quelque chose, mais vous pouvez le voir clairement, ce que Je vous ai dit peut être prouvé.

Tout comme vous vénérez Ganesha, vous devez vénérer le Christ de la même manière que celle de tous ceux qui vénèrent Ganesha. Car J’ai vu des Hindous être collés à Ganesha et des Chrétiens collés au Christ. Ils continuent dans ce sens même après être entrés dans Sahaja Yoga. C’est très bien de vénérer Ganesha jusqu’à un certain point et ensuite il est important de devoir prier Son Incarnation qui est le Christ. De la même façon, ceux qui vénèrent le Christ doivent aussi vénérer Ganesha car il est la Source, la Potentialité du Christ.

Tout cela était dans le Plan Divin et fait avec un discernement Divin. Tout a été fait de façon si belle. Mais, comme Je vous l’ai dit, les êtres humains sont forts pour massacrer tout ce qui est beau et c’est ainsi que cela s’est passé. C’est quelque chose de très triste et aujourd’hui, pour Son anniversaire, nous devons décider qu’Il doit naître en nous à nouveau, de manière adéquate, et qu’Il est l’Alpha et l’Omega.
A Son époque J’ignorais que quelqu’un connaisse ces symboles. Ces symboles ont également dû être donnés par l’inconscient à certains grands mathématiciens il y a longtemps de cela et c’est pourquoi ces symboles sont utilisés. Vous pouvez donc clairement Le voir exactement en tant qu’Alpha et Omega. C’est maintenant si clair en Sahaja Yoga. Nous pouvons prouver tellement de choses toutes tangibles comme la façon dont le Christ soignait les gens, ce qu’Il faisait, tout cela est tangible et nous pouvons le prouver maintenant dans Sahaja Yoga, comment cela marche, comment fonctionnent ces pouvoirs. Mais, avant tout, nous devons nettoyer nos vies, mener une vie très honnête, puissante et pure.

J’ai vu ces échoppes dehors. Je leur ai dit de ne placer aucune échoppe ici parce qu’ils font du profit pour eux-mêmes et pas pour Sahaja Yoga. Un jour le Christ vit la même situation et Il les pourchassa et les frappa tous. Maintenant Je ne peux pas le faire. On ne devrait pas encourager ces gens. Ce n’est pas un marché ici. Vous êtes venus pour méditer. Si vous avez besoin de quelque chose, nous avons fait des achats pour vous. Si vous achetez cela, il y aura un petit profit, peut-être pas, mais du moins cela ira à Sahaja Yoga. Ce ne sera pas utilisé pour un quelconque profit privé. Mais ces gens de l’extérieur viennent placer ici leurs échoppes et vous y courez tous ce qui veut dire que vous êtes encore attachés dans ce domaine. Vous êtes venus ici pour quoi ?
A Ganapatipule, nous devrions toujours être dans un état méditatif. Tout le temps vous devriez être en état de méditer et ne pas vous occuper de ces choses superficielles que vous avez l’habitude de faire à l’extérieur. Mais ces gens savent que vous avez encore ces faiblesses et c’est pourquoi ils ont installé leurs échoppes ici.

Les leaders devraient arrêter ce non-sens. J’ai demandé de ne pas manger à l’extérieur. La dernière fois vous en avez tous souffert mais les échoppes sont toujours là, ce qui veut dire qu’ils savent qu’il y a des coupables qui voudraient leur acheter des choses et tomber malade et donner un mauvais renom à Sahaja Yoga.
Ainsi la première caractéristique de Shri Ganesha est cette sagesse. Et nous voyons cette sagesse dans la vie du Christ. Depuis le tout début Il était si confiant en elle qu’à l’âge de douze ans Il alla parler à ces Pharisiens, c’est-à-dire à ces gens qui étaient des prêtres. Nous avons encore partout des prêtres, des mollahs et ces bien-pensants, et tous ceux-là, ces soi-disant ‘dharma mantandas’. Mais Il alla argumenter avec eux à ce jeune âge et Il leur dit seulement : « Que faites-vous ici ? Qu’est cela ? De quoi parlez-vous ? Ce ne sont que des paroles hypocrites ! » Il discutait et parlait avec eux mais Ses parents étaient peut-être effrayés de ce que ces gens pourraient Le tuer, alors ils L’ont emmené en Inde. Il vint en Inde pour la sagesse.

Je ne sais pas où est cette sagesse qui manque maintenant aux Indiens mais ce pays devait être plein de sagesse quand Il s’y rendit et s’y installa. Et nous avons plein de récits à Son sujet. Même le Roi Shalivahan L’a rencontré. Il est décrit dans son livre qu’il a rencontré au Cachemire un homme qui était très saint et il Lui a demandé : « Quel est Votre nom ? » Il répondit : « Mon nom est Issa. » Imaginez maintenant cela. Issa : ‘I’ (se prononce ‘ee’) ‘Sa’ est le nom utilisé dans les Védas pour l’Adi Shakti. ‘Sa’ signifie ‘avec’.
Le Christ dit : « Mon nom est Issa. » Il Lui demanda : « De quel pays viens-Tu ? » Il répondit : « Je viens d’un pays qui M’est étranger. Ici, c’est Mon pays. »

Ainsi cette Inde, le Bhârat, l’Hindoustan, était le pays de la spiritualité et nous ne devrions pas essayer de rivaliser ni nous sentir inférieurs aux autres pays qui se sont élevés plus haut matériellement. Vous ne savez pas où ils en sont mais nous, nous devrions leur être spirituellement supérieurs. Voilà ce que le Christ a dit : « Ceci est Mon propre pays. » C’est clairement écrit et cela signifie que le Christ reconnaît ce pays de spiritualité comme étant le Sien.

Ainsi nous appartenons à ce pays de la spiritualité et pas à cette vie matérielle ou frivole ou d’un style plus basique.
Durant Sa période de vie qui fut si courte, tout ce qu’Il a dit, chaque mot, est grand. Mais, comme Je vous l’ai dit, ce Paul a essayé de complètement changer et rééditer la Bible et il a placé dedans des tas de choses. Toutes ses faiblesses, il les a joliment mises dedans.

J’ai récemment eu un livre qui était caché dans une jarre en Egypte. Ils l’ont découvert il y a environ cinquante ans et ce livre est appelé : « La Bibliothèque de Hammadi ». La place où il fut découvert s’appelait Hammadi. Et Thomas, quand il vint en Inde, a écrit sur ce que le Christ a dit. Il a tout indiqué dans ce livre. C’est très intéressant.

A propos de la boisson, Il a dit que boire engendre la débauche. C’est un vilain mot à utiliser et cependant les Chrétiens ne le connaissent pas. Au contraire ils pensent que boire est permis dans la religion Chrétienne, très agréable. Etait-Il fou que pour permettre de boire ? Comment peut-Il permettre de boire alors que cela va à l’encontre de votre conscience ? Mais ils ont pensé que c’était super et c’est ce que les gens ont utilisé comme grande attraction que vous pouvez boire dans la religion Chrétienne.

Et dans l’autre religion, comme la religion Catholique, vous pourriez vous marier seulement une seule fois. Ainsi ils se marient une fois et ont dix maîtresses. C’est très bien et tout à fait permis. Dans la Bible il est écrit que vous pouvez seulement être marié une fois, que vous ne pouvez pas divorcer, alors faites ce que vous voulez. Aucun sens de la moralité et tout est devenu comme un déraillement vis-à-vis d’eux-mêmes et ils ont accepté l’un après l’autre toutes sortes de non-sens alors que la base de la vie du Christ est la moralité.
Comme vous pouvez le voir, Il est sur le côté gauche. Il provient de Shri Ganesha puis S’est établi Lui-même à l’Agnya. Et la moralité est l’essence de Sa vie, ce que nous appelons en Inde, Sa personnalité.

Notre personnalité vient de la façon dont on mène une vie de pureté. Nous nous laissons aller à toutes sortes de choses insensées. Je veux dire que, si vous allez en Occident, vous serez surpris des choses qu’ils font. Je veux dire que vous ne pourriez même pas le croire et Je ne peux même pas vous le mentionner. Vous ne pourriez croire que ces soi-disant pays avancés s’avancent vers Dieu.

C’est impossible. Nous ne pouvons même pas le concevoir. Un tel niveau d’impureté, une immoralité si horrible et destructive. Et Je ne sais d’où cela vient. Je pense qu’il y a quelque chose qui ne va pas au niveau génétique. D’où tiennent-ils ces idées qui leur viennent l’une après l’autre ? Il est impossible de croire que ces gens font toutes ces choses puis mettent leurs beaux habits pour aller à l’église le dimanche pour prier Dieu et ensuite revenir chez eux.

C’est maintenant à vous de décider. Vous devez sortir de là tous ces gens dans vos propres pays et vous devez leur dire que tout ceci est insensé. Au nom du Christ, au nom de Dieu, vous devez vous y mettre et en parler.

C’est la même chose avec Shri Ganesha. J’ai été surprise de voir à Pune, alors qu’il y avait le Ganesha Mahotsava [La Grande Cérémonie], tout le monde buvait joyeusement accompagnés de ces chants horriblement sales, des chansons occidentales, des chansons de cinéma entonnées là et tout le monde s’y comportait comme dans une discothèque en face de Shri Ganesha.
Les Sahaja Yogis devraient aller refuser cette sorte de non-sens dans laquelle ils se trouvent. Comment pouvaient-ils boire en présence de Shri Ganesha ? Il n’y a là aucune sagesse de Shri Ganesha, aucun respect pour Son auspiciosité.

Et non seulement ils boivent, mais ils font toutes sortes de choses. Shri Ganesha a été désigné par ces tantrikas comme quelque chose de si horrible, et cela a été également fait par de si nombreux soi-disant psychologues en Occident. Grâce à Dieu l’un d’eux, ce Mr. Freud, est dénoncé maintenant.
L’autre qualité de Ganesha se retrouve dans la vie du Christ, il s’agit de la dévotion envers la Mère.

Dans ce livre la Vierge Marie leur parle de la connaissance [du Soi], ce qui est objecté par Paul, et Elle dit que c’est ce que vous devez accomplir. Mais lui ne le veut pas. Il argumente avec Elle. Et alors Thomas dit ce que le Christ a dit sur la croix : « Voici la Mère. » Elle est la Mère du Christ et comment ose t-il L’insulter ? Mais juste à l’opposé, Paul n’a jamais respecté les femmes alors il L’a appelée, Je veux dire qu’il La nommait juste ‘une femme’. Aucun respect. Pour Mahalaxmi, aucun respect.

Pouvez-vous imaginer, juste une simple femme. Et une grande controverse a commencé chez ces soi-disant peuples avancés, de savoir si oui ou non les femmes pouvaient être ordonnées prêtres.

Nous pensons être très arriérés mais Je pense qu’eux sont si en retard dans la religion. Que de choses insensées ! Nous avions ici des personnes comme Gaargi et Mythreyee, et nous respectons la Mère en tant qu’Adi Shakti. Elle est Celle… Nous L’appelons, Celle qui nous a créés. Elle est Celle qui s’occupe de nous. Pour nous Elle est importante, la Shakti est importante.

Quant à eux, ils ne L’appellent pas Shakti mais ‘une femme’. Et ils sont supposés être des gens très développés ! Et ils font tant de choses insensées au nom de l’avancement. C’est impossible à décrire. Je suis à court de mots et ressent tellement de honte à la place du Christ.
Alors qu’aujourd’hui nous célébrons la vie pure du Christ qui vint sur cette terre, ils ne peuvent croire qu’Il ait pu être si pur. Un criminel ne peut pas croire que les autres ne soient pas criminels. Aussi nous devons voir si, en nous, nous avons développé cette pureté dans notre mental qui s’exprime par nos yeux.

Les yeux doivent devenir innocents, autrement ils n’ont pas d’effet. Si vous vous attachez à attirer d’autres gens, à les charmer, etc., vous n’êtes pas un Sahaja Yogi. Nous n’avons pas besoin de vous. Dès que la lumière est en vous, les gens le sauront. En tant que Sahaja Yogis vous devez avoir la lumière du Christ dans votre propre vie.
C’est un homme jeune qui est venu sur cette terre et la façon dont Il a vécu ! Il n’avait rien à faire avec Marie-Madeleine qui était une prostituée mais Il défendait la vérité et, lorsque les gens ont commencé à lui jeter des pierres, Il s’est levé et dit : « Que ceux qui n’ont jamais commis de péché Me jettent la première pierre. » Quelle force de vérité !

Ainsi Il n’avait pas seulement une personnalité pure mais Sa pureté a également été exprimée dans la Vérité, dans Sa compassion et Son amour.

Il a exprimé tellement de compassion, tellement. Je pense que Shri Ganesha s’est un peu transformé. Shri Ganesha est vraiment très compassionné envers les gens qui Le vénèrent mais ceux qui sont contre ceux-ci, Il les frappe fort. Il ne les épargne pas. Ils doivent souffrir, Sida, ceci, cela, tout arrive. Mais les gens purs, Shri Ganesha les protège.

Mais le Christ est la compassion. Il pardonne parce qu’Il croit qu’une transformation est possible.

Au niveau de Shri Ganesha, Il pense qu’il vaut mieux qu’ils soient tués et qu’ils renaissent parce qu’ils sont si impurs, tandis que le Christ avait l’espoir de pouvoir transformer les gens. Mais Il n’a pas pu et ils L’ont crucifié. Quels gens merveilleux ce devait être pour qu’ils Le crucifient. Nous devrions dire qu’ils n’avaient pas de cerveau. Ils n’avaient absolument aucune compréhension de la spiritualité et étaient très insensibles à la pure connaissance.

Ainsi seul le sage peut suivre Sahaja Yoga. Il n’est pas destiné aux gens stupides et idiots ni aux gens très malins.

Certaines personnes pensent qu’elles sont très malines parce qu’elles réussissent dans la vie. Elles peuvent dire des phrases très cinglantes, dire des choses extrêmement très dures. Elles ne sont pas faites pour cela. Pour cela le Christ a dit : « Les hommes au cœur doux auront la terre en héritage. Les doux dans leur cœur, pas ceux qui pensent trop de bien d’eux-mêmes, mais ceux qui ont le cœur doux hériteront de la terre. »

Egalement parmi les Sahaja Yogis, seulement ceux qui ont le cœur doux auront droit aux bénédictions de Mère.

Vous devez être doux, vous devez être sages et, avec la sagesse, vous deviendrez doux parce qu’alors vous verrez où nous sommes dans cet immense cosmos et vous sentirez que vous êtes entrés dans ce Royaume de Dieu. Pour quoi ? Comment ? Comment sommes-nous arrivés ici ? Comment êtes-vous entrés ici ? Tellement ont essayé durant des milliers d’années, sacrifiant ceci, cela, se mettant sur la tête, jeûnant. Comment se fait-il que soudainement nous ayons obtenu cette bénédiction ? Comment sommes-nous ici ?
Quand nous commençons à remarquer cela, nous devenons humbles. C’est la bénédiction, la grâce. Nous ne le devenons pas avec notre ego ou nos conditionnements, mais c’est juste la grâce, la compassion, l’amour, le Sandrakaruna. Et ensuite vous vous réjouissez de votre vie transformée, de la nouvelle dimension de spiritualité qui se trouve dans la réalité. Maintenant vous connaissez la réalité, la totalité, vous connaissez tout mais, ceux qui ne se connaissent pas eux-mêmes, ne sont pas devenus des Sahaja Yogis.

Tukarama a dit très simplement : « Celui qui se connaît lui-même, est bien le dernier. » Vous pouvez juger les chakras des autres mais vous ne pouvez pas juger vos propres chakras. Vous pouvez introspecter les autres, vous pouvez juger les autres mais vous ne pouvez pas vous juger vous-même. Vous savez tout sur les autres mais vous ne savez rien sur vous-même. Alors vous n’êtes pas des Sahaja Yogis. La première chose est que vous devez vous connaître vous-même : « Quelle sorte de stupide jeu égotique suis-je en train de jouer ? Quels conditionnements ai-je attrapés ? » Même encore maintenant, les gens ont tellement de conditionnements.
Aussi il y a une nouvelle discipline dans Sahaja Yoga. Dans cette nouvelle discipline vous devez être doux, humbles et sages. Chaque étape de votre part, chacune de vos paroles, tout devrait exprimer la sagesse et la discipline sahaj qui vous empêchent automatiquement de faire de mauvaises choses.

Disons que Je descends et que soudainement une dame tombe à Mes pieds sans même comprendre que Je suis juste en train de marcher, Je peux tomber. Ou alors elle attrape et tient Mes pieds. Tout cela est tourné vers soi-même, « Je devrais voir Mère. Je devrais La rencontrer. J’ai touché Ses pieds. » C’est tout de l’ego. Un Sahaja Yogi se tient en retrait, un réel Sahaja Yogi se tient plus loin d’ici. Il peut se réjouir parce qu’il sait que Je suis partout. Il ne désire pas Me voir, rien, juste se tenir comme cela. Il ne force son chemin en aucune façon. Mère est ici.

Mais c’est ce que le Christ a dit : « Hommes au cœur doux. » ‘Doux’ est un mot très grand et les gens ne comprennent pas ce mot ‘doux’ parce que, en Occident, si vous êtes doux, les gens diront que vous êtes faible. Vous devez être agressif. S’ils veulent vanter quelqu’un, ils diront : « Oh ! Il est très bien. Il est très agressif. »

Je pense que leur niveau génétique est un peu plus bas que normal. Il doit y avoir quelque chose de l’animal en eux sinon comment peuvent-ils penser qu’être agressif est quelque chose de supérieur. C’est impossible. Comment une personne qui est supposée être une personne plus élevée, pourrait être pareille à un démon ? Comment Hitler pouvait-il dire qu’il était d’une race plus élevée alors qu’il était lui-même un démon ? C’est très agréable pour un démon de dire : « Je suis d’une race supérieure. »
Donc, dans le cadre de Sahaja Yoga, la douceur naturelle, pas celle artificielle d’un homme d’affaires mais celle naturelle qui fait briller votre très grande spiritualité. Je vous l’ai dit, personne ne peut vous toucher excepté vous-même. Vous pouvez juste tomber mais personne ne peut vous toucher. Vous êtes tous protégés de tous les côtés mais, si vous voulez vous frapper vous-même, Je ne peux rien faire.

Ainsi nous en revenons à nouveau à Tukarama qui a dit, comme l’a dit le Christ : « Connais-toi toi-même. »

La première et plus importante chose dans l’introspection est de vous connaître vous-même, ce que vous êtes en train de faire. Essayez-vous de vous observer ou non ? Il a également dit que nous voyons une grosse poutre dans les yeux des autres, ce qui nous convient, mais la poutre se trouve dans vos yeux alors que vous commencez par voir la poutre dans les yeux des autres, et c’est là le problème.

Ainsi, au cours de votre méditation, vous devez vous asseoir et avant tout vous introspecter : « Oh Christ, oh Shri Ganesha, veuillez me donner la sagesse de me voir moi-même et de comprendre où je manque de toutes les qualités d’un bon Sahaja Yogi. » Méditez seulement et vous vous sentirez si heureux, si joyeux, parce que la vertu vous procure de la Joie. Mais alors vous ne dites pas : « Je suis vertueux. » Vous ne dites pas cela. Mais la vertu en vous, quand vous la découvrez, elle vous donne de la Joie, mais pas vos défauts et vos attachement, votre convoitise et avidité. Non, ils ne vous donnent pas de Joie.
Nous devons vraiment nous concentrer là-dessus. Même en venant à Sahaja Yoga, les gens se demandent : « Comment puis-je m’en servir pour, disons, ma renommée ? » Vous voyez, le leadership est un autre mythe. Alors ils pensent parfois : « Pourquoi ne pas utiliser Sahaja Yoga pour faire de l’argent d’une façon ou autre ? » Ils commencent un genre d’affaires. Ne faites aucun business avec Sahaja Yoga ou avec les Sahaja Yogis, Je vous l’ai dit une centaine de fois. Si vous le faites, vous aurez des problèmes et ne venez pas M’en parler. Sahaja Yoga est seulement l’affaire de Dieu, c’est tout.

Tout ce que vous faites est pour Dieu et c’est pourquoi vous le faites pour votre Soi. Aussi l’introspection est très importante. Il faudrait moins critiquer les autres mais vous critiquer vous-même et rire de vous-même est la meilleure chose. Je ris souvent de Moi-même et dis beaucoup de choses avec humour, si vous l’avez remarqué. Cela rend la vie si intéressante. Cela va tuer votre ego.

Comment j’essaye de m’affirmer moi-même et où se trouve la douceur dont le Christ a parlé ? Il s’agit d’une qualité naturelle en nous. Dès qu’elle brille et se montre, vous devenez si beaux, si adorables. Que vous soyez assis ici près de Moi ou là, Je sais qui a cette qualité. Mon cœur s’ouvre juste pour une telle personnalité. Je sais qui ils sont. Mais même si Je le sais, Je ne vous le dirai jamais. C’est mieux que vous vous connaissiez vous-même.

« Connais-toi toi-même » est Son message, et de façon réelle mais pas dans la déception, en vous décevant vous-même. Qui décevez-vous ? Connaissez-vous vous-même sans déception, sans aucun mensonge, avec une concentration totale. Voyez où va votre attention, c’est comme cela que vous allez vous élever. Vous ne vous élèverez pas en regardant les défauts des autres mais vous allez vous élever seulement en voyant vos propres défauts. Je vous dis avec des mots très très simples exactement ce que le Christ vous avait dit.
Ensuite Il a dit : « Aime ton prochain comme toi-même », ce qui est une très, très grande chose à dire.

C’est seulement possible maintenant dans Sahaja Yoga parce que vous êtes collectifs. Ceux qui ne sont pas collectifs, comment peuvent-ils aimer leurs voisins ? Je veux dire, dans ce cas, qui est le voisin ? Personne n’est le voisin, ils sont à l’extérieur. Mais, dès que vous devenez collectifs… Voyez, aujourd’hui il y a 55 nations. Vous êtes tous si collectifs, si moraux, si beaux, pas de complications, rien. Je suis super joyeuse de voir cela mais, pour le rendre parfait, nous devons nous introspecter.

Vous vous êtes amélioré beaucoup socialement et collectivement mais vous devez également vous améliorer individuellement en vous-même pour votre propre bien.

Aussi, pour cette grande occasion, nous devons Le célébrer parce qu’une telle somme de travail a réellement été accomplie par le Christ bien que ces horribles prêtres aient neutralisé ce qui a été fait dans chaque pays et dans chaque religion. Et nous devrions maintenant faire le vœu de sauver les autres qui ont pris le nom du Christ mais font juste l’opposé. Si cela pouvait être fait, si cela pouvait être atteint au cours de vos vies, le travail du Christ aura été accompli. Vous devez maintenant exprimer le Christ au travers de votre vie. Voilà ce qu’il en est.
Vous pouvez l’exprimer au travers de votre vie, au travers de la pureté, de la douceur, de la compassion et de la sagesse du Christ. Il était absolument sans peur et c’est pourquoi vous devez être sans peur parce que vous ne devez seulement avoir peur que de Dieu et de personne d’autre. C’est tout. Et si vous n’avez rien fait de mal, alors il n’y pas lieu d’avoir peur de Dieu et aussi parce qu’Il vous aime beaucoup.

Alors, pour être claire à propos de tout cela, comprenons-nous bien. Vous êtes tous des gens adorables sans aucun doute mais vous devriez être tels que vous puissiez vous adorer vous-même et vous aimer vous-même à cause des vertus que vous possédez.

Que Dieu vous bénisse tous !