Marriages, the responsibility of the women

Ganapatipule (India)

1995-12-28 Talk to the Brides, The Responsibility of the Women, 11' Download subtitles: EN,FR,ITView subtitles: Add subtitles:
Download video (standard quality): View and download on Vimeo: Download audio:
Transcribe/Translate oTranscribe


« Mariages, la responsabilité des femmes », Ganapatipule, Inde, 28/12/1995

Vous êtes toutes prêtes à vous marier et Je vous bénies de tout cœur. Maintenant, le devoir d’une femme – Je n’ai pas besoin de vous le dire – vous le savez très bien. Je vous ai dit à maintes reprises qu’elle est responsable de la construction de la société de Sahaja Yoga. Et en conséquence, elle a une très grande responsabilité. Elle doit s’occuper de toute la famille, de la famille du mari et devrait également répondre aux grandes attentes des membres de la famille. Cela peut être fait si vous aimez vraiment les gens. Si vous avez de l’amour, vous aurez de la tolérance et vous pourrez amener plus de gens à Sahaja Yoga qui sont de votre famille à vous et à votre mari, en montrant que vous formez un très bon ménage.
Vous devez être très dévouées envers votre et ne pas lui parler de votre passé. Le passé est fini. Repartez de zéro. Il est très dangereux de dire quoi que ce soit à votre mari sur votre passé.
Donc, vous avez des attentes et lui aussi a ses propres attentes à votre sujet. Il ne devrait pas y avoir d’attentes avec Sahaja Yoga. Mais petit à petit, si vous comprenez la valeur de votre mariage et que vous la respectez, vous ne rechercherez pas de choses superficielles. Vous ne lui demanderez pas d’acheter ceci, d’acheter cela pour vous, au niveau matériel. Mais aussi, sur le plan mental, vous ne devriez pas essayer de le juger car, de même que vous êtes spirituelle, il est aussi spirituel. Donc, vous devriez voir ses vibrations. Ne le lui dites pas mais essayez de le corriger lentement et régulièrement.

Il est facile de se plaindre de la vie conjugale, très facile, et c’est une chose très courante. S’il y a deux dames insatisfaites de leur vie conjugale, elles génèreront un grand nombre de personnes qui se plaindront du mariage. Donc, il faut être très vigilante pour ne pas se laisser aller aux commérages et parler de quelque chose qui n’a aucun sens au niveau subtil.
… Nous devons voir que, comme nous sommes des personnes spirituelles, nous devons continuer à faire croître notre spiritualité afin que de grandes âmes qui doivent naître sur cette terre prennent naissance au sein de vos familles. Mais cela ne signifie pas que si vous vous attachez simplement à votre propre enfant, les enfants des autres ne doivent pas être aimés. L’amour ne vous limite pas, vous devez donc aussi aimer les enfants des autres.

L’invité qui vient dans votre maison, vous devez vous en occuper. Il est de votre devoir de vous occuper de vos invités. Ce sont des Sahaja Yogis, vous n’avez pas à les insulter ni à les déranger.

Votre vie conjugale réussie va aider tant de gens dans ce monde. Nous devons montrer que les mariages Sahaja Yoga sont extrêmement réussis, pacifiques et pleins de joie. Si vous voulez y trouver des défauts, voyez-vous, c’est sans fin. Mais il vaut mieux voir vos propres défauts et vous corriger. Bien sûr, s’il y a un problème qui n’est pas soluble, qui est absolument difficile, alors vous pouvez me le faire savoir et J’essaierai de le résoudre, si possible. Sinon, vous pouvez partir. Mais c’est en dernier, extrême recours. C’est la femme qui fait la famille, qui construit très bien le mariage. C’est donc à vous de décider. Maintenant, même maintenant, il y a le temps, si vous ne voulez pas vous marier, que vous n’aimez pas votre mari ou que d’une certaine façon, vous pensez qu’il n’est pas bien, vous pouvez décider maintenant. Il vous reste encore du temps pour vous décider.

Nous devons prouver que nos mariages, les mariages indiens, ne sont pas indiens: ce sont des mariages universels. Et ils doivent être traités avec un grand sens des responsabilités.

Une fois que vous aurez compris votre responsabilité, Je suis sûre que vous saurez ce qui doit être fait. Premièrement, vous ne devriez jamais vous discuter avec votre mari autant que possible. Vous ne devriez pas lui crier dessus. Vous ne devez pas lui manquer de respect devant les autres et la relation entre vous et votre mari est un secret, elle ne doit pas être discutée aux quatre coins des rues, voyez-vous. Laissez les gens voir par eux-mêmes à quel point vous êtes heureux.
Mais il n’est pas nécessaire d’être artificiellement heureux. Il n’est pas nécessaire de souffrir artificiellement. On n’autorise aucune souffrance avec Sahaja Yoga, donc si vous pensez que quelque chose ne va pas, coupe dans la vidéo … Si c’est fait, c’est un péché. Il ne faut jamais faire comme ça; vous êtes mariés selon Sahaja Yoga, pas pour séparer votre mari de la collectivité. Il y a plus de plaisir, plus de partage et aucune pression si tous deux vous appréciez la collectivité.

Je sais que vous êtes toutes des filles très sages et bonnes et que vous vous occuperez de votre vie de famille et de votre vie sociale ainsi que de votre mari. Mais vous devez également prendre soin des autres et essayer de comprendre les problèmes que vous avez, que vous aviez, puis essayer de les résoudre afin que ceux qui viennent chez vous ou ceux qui sont en contact avec vous soient particulièrement bénis par votre qualité de Gruha Lakshmi.

Vous devez méditer de manière collective. Vous devez méditer à la maison et vous devez vous rendre dans les centres de méditation chaque fois que cela est nécessaire. J’ai vu que les pratiquantes de Sahaja Yoga sont assez médiocres pour la spiritualité, c’est très surprenant. Je suis moi-même une femme et je ne peux pas comprendre qu’elles soient si occupées, vous voyez, à faire tout autre chose sauf méditer.
Donc, vous devez devenir des joyaux de Sahaja Yoga.
Vous devez vous élever spirituellement. Pour cela, vous devez méditer à la maison et aussi aller à tous les programmes collectifs que vous avez. Cela vous aidera beaucoup, vous, vos enfants, qui deviendront de très bons enfants et leur niveau de vie sera beaucoup plus élevé et spirituel. Nous devons créer ces magnifiques familles, c’est pourquoi J’ai insisté pour que les mariages se fassent ici. Mais avec ça, si nous avons tous les autres types de mariages inutiles, c’est mieux de ne pas en avoir. Donc, Je vous demande de prendre la responsabilité d’une épouse et de prendre soin de toute la famille, de prendre soin de toute la famille de Sahaja Yogis.
Et à part cela, vous devez penser à ce que vous pouvez apporter à Sahaja Yoga. Nous avons des femmes vraiment remarquables qui ont fait beaucoup, qui sont des femmes mariées, qui ont fait beaucoup pour Sahaja Yoga.
De même, vous devriez prendre l’initiative de travailler pour Sahaja Yoga et de développer Sahaja Yoga.

J’espère que vous comprenez à quel point vous êtes importantes pour Sahaja Yoga. Après tout, ce mari est plus occupé à l’extérieur et il se peut, peut-être, qu’il vous néglige un peu. Mais cela ne signifie pas qu’il y ait négligence; vous devez comprendre qu’il doit travailler dur et ceci, cela. De plus, demander son temps, demander son argent devrait se faire au minima, au minima possible. Mais si le mari ne fait absolument pas attention à vous et ne se soucie pas de vous ou s’il vous domine ou vous dérange, vous torture de quelque façon que ce soit, si vous êtes malheureuse, que vous êtes libres, absolument libres de m’écrire sur tout ce qui se passe. Parce que Je vais essayer de le reprendre et Je vais essayer de voir quel est le problème intérieur.
La dernière chose qu’il faut savoir, c’est qu’une femme doit être extrêmement morale. Elle doit être extrêmement morale. Si elle devient immorale, le mari deviendra immoral, les enfants deviendront immoraux. Donc, vous devez vous en tenir à votre moralité. Soyez-en fières et vous pouvez le faire parce que [inaudible] vous donne une qualité spéciale. Il est donc de votre devoir de garder une grande moralité dans la famille et de vivre comme de bons citoyens de votre pays, de bons citoyens de la famille Sahaj.

Je vous bénis toutes de nouveau avec mon cœur. Et s’il vous plaît, acceptez – ou, comme Je l’ai dit – si vous ne voulez pas, même maintenant, vous marier, vous pouvez le décider et Shri Mataji rit, si possible, J’essaierai de supprimer cet engagement.
Merci beaucoup. Que Dieu vous bénisse.

Shri Mataji Nirmala Devi