Sahasrara Puja 2001

Nirmal Temple, Cabella Ligure (Italy)

2001-05-06 Sahasrara Puja Talk: To Break Sahasrara, Cabella, Italy, DP-RAW, 35' Download subtitles: EN,PT,TRView subtitles:
Download video (standard quality): Download video (full quality): View and download on Vimeo: View on Youku: Listen on Soundcloud: Transcribe/Translate oTranscribe


Sahasrara Puja. Cabella Ligure (Italy), 6 May 2001.

English transcript verified IBP
Traduction française version 1/1/2014.

Aujourd’hui, Je M’incline devant tous les Sahaja Yogis qui ont trouvé la Vérité.
Depuis des siècles, il y a eu cette recherche de la Vérité. Et lorsque les gens ont découvert qu’il n’y a pas d’autre voie pour découvrir la Vérité que de se soumettre au Divin, ils ne savaient pas comment le faire, comment y parvenir. Il y a eu des chercheurs dans le monde entier.
Je suis allée en Turquie et J’ai été étonnée de voir qu’ils ont eu beaucoup de Soufis, mais leurs disciples n’étaient pas des Ames Réalisées. Parce que les Soufis non plus ne savaient pas comment ils avaient reçu leur Réalisation. Une telle obscurité existait autour des personnes qui étaient en recherche.
Partout dans le monde, J’ai vu, lorsque J’étais une petite fille, qu’ils sont complètement ignorants de la manière de trouver la Vérité. Tant d’entre eux se sont perdus dans toutes sortes de soi-disant ‘religions’ et ‘rituels’. Ils faisaient toutes sortes de rituels; du matin au soir, ils faisaient un rituel quelconque. Qu’ils soient Hindous, Chrétiens, Musulmans, ils croient tous qu’en faisant ces rituels, vous accomplirez quelque chose, que vous connaîtrez la Vérité, que vous obtiendrez votre Réalisation du Soi. Tous ces chercheurs sont allés vers de mauvaises personnes et dans de mauvaises directions, parce qu’ils cherchaient vraiment du fond de leur cœur. Alors ils les ont véritablement trompés, et ils se sont égarés dans des trous noirs si horribles qu’ils ne savaient pas ce qu’ils étaient en train de chercher, ce qu’ils étaient supposés chercher, ce qu’ils devaient avoir.
Il a été prophétisé que lorsque Kali Yuga viendra, les gens se trouveront eux-mêmes. Il y a une histoire sur Nala et Kali, qui avait enlevé la femme, Damayanti, de Nala. Donc une fois, Nala l’attrapa et lui dit: “Maintenant je vais te tuer, parce que tu es un homme malveillant et que tu m’as fait tant de mal.” Alors Kali lui répondit: “Tu peux me tuer, mais avant cela, tu devrais savoir quelle est mon importance, quelle est ma Mahatmya. Et mon importance est que, lorsque mon temps viendra—lorsque Kali Yuga viendra—alors tous ces gens qui sont à la recherche de la Vérité dans la jungle, par monts et par vaux, dans les Himalayas, deviendront des gens ordinaires, ils habiteront dans leurs maisons—ce ne seront pas des Sanyasis errants—ils habiteront leur maison et ils découvriront la Vérité.”
Ceci a été prophétisé il y a longtemps et également il y a un livre là-dessus, “Nala Purana”. Comme vous avez dû le lire dans ce livre, il est dit: “Le temps est venu pour les gens de se connaître eux-mêmes.” Chaque religion a dit une seule chose: “Tu dois te connaître toi-même.” L’Islam dit la même chose, Bouddha dit la même chose, les Chrétiens disent la même chose, les Hindous disent la même chose. Donc, jusqu’à présent, ils continuent à faire toutes sortes d’acrobaties, mais ils s’en rendent compte: “Nous n’avons pas trouvé la Vérité.”
Donc cette tâche M’est revenue: depuis Mon enfance, Je savais que Je devais le faire. Mais lorsque J’ai vu les êtres humains, combien ils étaient dans le noir à propos d’eux-mêmes, combien ils étaient agressifs et pécheurs. Toute leur manière d’être était si cruelle que c’en était incroyable. C’était aussi le temps où J’ai vu l’ascension d’Hitler.
Et notre pays également était en esclavage complet. Donc la première chose était de libérer notre pays. C’était très important. Et c’est pourquoi J’ai pris un rôle vraiment très actif dans le mouvement en faveur de la liberté de notre pays; Mon père et Ma mère également. Mais lorsque nous avons obtenu la liberté, d’une certaine manière, après quelque temps, nous nous sommes perdus. Les gens commencèrent à s’adonner aux choses modernes qui étaient mauvaises, qui étaient soi-disant ‘divertissantes’.
Avec tout cela, J’ai découvert que, partout dans le monde, il y avait une grande force de recherche, et quelques personnes mauvaises en tirèrent avantage. Ils allèrent partout et gagnèrent énormément d’argent, et avec leur fausseté, ils les rendirent maudits—Je ne sais pas ce qu’ils leur ont fait! Tant de chercheurs furent perdus ainsi. Malgré cela, Je suis allée en Amérique et J’ai été choquée par la manière dont les choses se passaient là-bas. Mais Je ne pouvais rien y faire, parce qu’ils étaient si limités mentalement, ils ne pouvaient pas comprendre ce qu’ils devaient avoir et que vous ne pouvez pas payer pour la Vérité.
Ensuite il se trouve que J’ai commencé cela après l’ouverture du Sahasrara. Et vous connaissez l’histoire, vous savez comment J’ai franchi le Sahasrara. Et comment, à une seule personne d’abord, J’ai commencé à donner la Réalisation. Mais pour l’Amérique, J’étais très déçue. Je pensais: “Comment cela va-t-il croître? Comment cela réussira-t-il?”
Nous avions environ 25 personnes qui étaient des Ames Réalisées à ce moment-là en Inde. Mais ils avaient conscience de ce qu’ils avaient reçu par la Réalisation. Ils se rendaient compte qu’ils étaient devenus des personnes ‘très’ bonnes. Ils avaient laissé tomber toutes leurs mauvaises habitudes et ils voulaient Me vénérer. J’ai dit: “Non, non. Ne Me vénérez pas, parce que les gens ne comprendront pas.” Mais un jour ils M’ont forcée. Donc, ils sont venus sur la terrasse de la maison et ils M’ont vénérée, parce que quelqu’un leur avait dit: “C’est la Déesse!”
Et donc, ce qui s’est produit est qu’après le programme, arriva une servante qui était possédée. Et elle s’approcha et elle commença à M’appeler du nom de ‘Déesse’. Alors les gens demandèrent: “Que dis-tu?” C’était une femme, mais elle parlait avec une voix d’homme. Et elle dit: “Je vous dis la vérité, Elle est la Déesse qui est venue vous sauver.” Son langage n’était pas celui d’une servante, mais celui d’un Brahmane très instruit qui récitait toutes les stotras d’Adi Shankaracharya. C’était très surprenant! Donc ils lui posèrent plusieurs questions et ensuite elle perdit connaissance. Alors Je leur ai dit : “Ne l’écoutez pas, ce n’est pas la peine.” Mais ils n’étaient pas d’accord et ils dirent: “Mère, nous devons Vous vénérer.”
Donc, d’une certaine manière, J’ai accepté et ils ont contacté sept Brahmanes pour le faire. Ils avaient peur, parce que faire ce Puja-là, c’est très dangereux et cela peut vous faire du mal si ce n’est pas la Vérité. Mais au contraire, lorsqu’ils étaient en train de faire le Puja, ils ont reçu leur Réalisation! Et ils dirent seulement: “En fait, voilà la Vérité!” Ils sentirent la brise fraîche dans leurs mains. Tous les symptômes attribués aux Ames Réalisées commencèrent à se manifester. Mais Je ne voulais rien dire à ce moment-là, parce qu’il y en avait beaucoup d’autres qui disaient: “Je suis ceci… Je suis cela…”
Donc Je ne voulais pas le révéler complètement. Mais peu à peu J’ai remarqué que les gens étaient attirés et qu’ils venaient régulièrement à Mon programme. Et ensuite Sahaja Yoga a commencé à se répandre partout, d’une façon très intéressante.
Donc ce Jour du Sahasrara ou bien, disons, le jour où le Sahasrara a été ouvert, est ‘très’ important. C’est très subtil. Nous savons juste de la Kundalini qu’Elle est enroulée trois tours et demi, et qu’Elle réside dans l’os triangulaire connu sous le nom de sacrum. Mais nous ne savons pas ce qu’Elle effectue, comment Elle agit, ce qui nous arrive. Elle S’élève dans six centres et dépasse le septième centre—Je devrais dire qu’Elle dépasse le sixième centre, parce que le centre de Ganesha ne joue aucun rôle ici—donc lorsqu’Elle franchit le sixième centre, qui est le Sahasrara, alors Elle vous connecte au pouvoir omniprésent de l’Amour Divin.
Mais quel est cet Amour Divin? Que fait-Il? C’est l’énergie de la Mère, nous pouvons dire que c’est l’énergie de l’Adi Shakti, qui est partout—qui fonctionne à travers les vibrations. Mais que sont ces vibrations? C’est une énergie très subtile qui commence à couler à travers votre Sahasrara. Chacun des mille pétales du Sahasrara s’illumine peu à peu et cela commence à couler dans tout votre corps, dans vos mains, vos pieds, dans tout votre corps. Et plus vous êtes…–Je veux dire, plus votre attention est au Sahasrara, plus cela travaille rapidement.
Maintenant, dans les sciences, J’ai lu qu’ils ont découvert une énergie qu’ils appellent [Mère demande à quelqu’un de Lui rappeler le nom] ‘l’énergie quantique’. ‘Quantique’, Je ne sais pas pourquoi ils l’appellent quantique, parce que quantum, c’est… quatre. Alors cela signifie peut-être l’énergie de Ganesha, peut-être, Je ne sais pas. Parce que les scientifiques sont des gens aveugles, Je ne sais pas ce qu’ils appellent quoi! Donc ils disent qu’il y a une énergie quantique.
En fait, cette énergie quantique, selon eux, s’écoule d’une façon très subtile et elle n’est pas visible normalement, mais elle se manifeste en lumière. Vous avez vu cela sur beaucoup de photos de Moi, toutes ces formes de lumière. Cette énergie se déplace dans la lumière. Donc voici cette énergie quantique, Je crois; encore une fois, Je ne suis pas très sûre—parce que J’ai toujours trouvé les scientifiques un petit peu vagues!
Mais cette énergie quantique dont ils parlent est quelque chose comme l’énergie spirituelle, l’énergie de l’amour, qui coule partout. Et cette énergie quantique, ils ne savent pas ce qu’elle fait, mais ils ont vu qu’elle se manifeste par la lumière. Ils l’appellent quantique, parce que, selon eux, elle se déplace par paquets, et chaque paquet est un quantum, selon eux.
En fait, cette énergie, lorsqu’elle s’écoule, comme vous l’avez vu vous-même, cela fonctionne. Elle fonctionne dans chaque direction, dans chaque dimension. Par exemple, cela fonctionne physiquement. Supposons que vous ayez une maladie physique, vous avez vu beaucoup de personnes être guéries par Ma présence—juste par Ma présence. Je n’ai rien besoin de leur faire. Ou bien également, dès que Je vois quelqu’un, Je sais de quoi il souffre.
C’est aussi, Je dois le dire, Ma connexion avec le Divin. Et cela Me dit ce qui ne va pas chez la personne et ce qui doit être fait. Et cela peut être guéri en un rien de temps. Parce que cela Me vient ‘juste comme cela’. Je veux dire, Je ne pose pas de questions, Je n’essaye pas de trouver, Je n’analyse pas, mais cela Me dit simplement: “Fais comme ceci!” En fait, elle ne Me le ‘dit’ pas, elle le fait simplement! Elle fonctionne automatiquement. Il est très difficile d’expliquer comment cette énergie fonctionne.
Mais vous tous qui avez reçu votre Réalisation, vous pouvez aussi développer vos propres énergies. Comment? En la libérant, en la ressentant, en la donnant aux autres, en expérimentant. Bien sûr, Sahaja Yoga s’est répandu seulement grâce à vous. Vous êtes les personnes qui avez amené les gens à Sahaja Yoga. Mais ce n’est pas la fin en soi.
Nous devons sauver ce monde. Pour cela, Je pense qu’au moins 40% des gens devraient recevoir leur Réalisation.
Quelle que soit leur nationalité, quelle que soit leur éducation, peu importe. Il faut leur donner la Réalisation du Soi. Dans nos écritures indiennes, il est clairement écrit: “Sans Atmasakshatkar, votre vie est inutile.” Mais qu’est cet Atmasakshatkar? C’est la connaissance de vous-même. Comment pouvez-vous avoir cette connaissance, à moins de devenir un avec ce pouvoir omniprésent?
Donc J’ai senti que c’était une chose très importante que J’aie pu ouvrir ce Sahasrara en 1970. J’ai réalisé que J’étais submergée, parce que Je savais que c’est le seul problème, c’est le seul obstacle qu’ont les êtres humains—parce que leurs Sahasraras ne sont pas ouverts, c’est pour cela qu’ils vont dans l’obscur, c’est pour cela qu’ils ont des guerres, c’est pour cela qu’ils ont toutes sortes de problèmes. Mais si leur Sahasrara S’ouvre et s’ils deviennent un avec le Pouvoir Divin, tous leurs problèmes seront résolus, chaque type de problème sera résolu et ils seront des gens très heureux. J’ai pris conscience de cela et J’étais très heureuse, J’étais submergée de joie.
Mais personne ne M’a comprise. Je ne sais pas, ils pensaient que Je devais raconter quelque chose d’absurde. Personne n’a compris ce que c’était. Parce que même dans les Shastras, on ne parle pas si clairement de la Kundalini.
Seul un grand Saint appelé Gyaneshwara a parlé de la Kundalini dans Son livre, au sixième chapitre. Ce n’est pas très clair, Il a seulement dit: “Avec la Kundalini, vous pouvez obtenir votre éveil.”
Egalement, J’ai entendu que vous chantez toujours cette chanson, où Il dit: “O Mère Kundalini, s’il Te plaît, éveille-Toi!” Mais personne ne sait ce qu’est cette Kundalini et pourquoi vous chantez cette chanson. Partout dans notre pays, les gens la chantaient dans les villages. Si clairement, mais personne n’en a compris la signification. Ils la chantaient simplement comme une sorte de bhajan, ou peut-être comme une forme de concert de musique. Mais personne ne savait de quoi cela parlait. Il y avait une telle incompréhension à propos de tout.
Et tous ces poètes également qui ont écrit clairement sur l’éveil, sur la Réalisation, tout était juste dans les livres. Ils lisaient une ligne du livre et puis s’arrêtaient là. Une autre personne commençait une autre ligne, puis elle s’arrêtait à un autre endroit; c’est simplement comme cela qu’ils lisaient.
Même chose pour ‘toutes’ les écritures. Ils ont créé une grande incompréhension et l’utilisaient dans leur propre intérêt personnel. C’est ainsi que n’avons pas eu de personnes qui aient compris ce qu’était la Réalisation du Soi. C’était juste pour de l’argent ou pour obtenir un certain type de situation que les gens ont démarré de très grandes organisations, de très grandes organisations religieuses—Je ne sais pas comment les appeler—mais aucun d’entre eux n’était une Ame Réalisée.
Par exemple, il y avait un grand Saint appelé Bodhidharma qui est allé en Chine. Et Il a commencé une religion appelée Zen. Zen veut dire dhyan . Et Il voulait créer le Zen de telle manière que les gens deviennent sans pensée. Il fit un grand bac plein de sable avec des motifs et y mit quelques pierres; et Il dit: “Asseyez-vous sur le bord de ce bassin et regardez simplement; mais ne pensez pas!” Mais les gens n’ont pas compris ce que c’était. Normalement quelqu’un allait voir et disait: “Oh! Cela ressemble à des bateaux sur la mer” ou toutes sortes de choses. Mais personne n’a essayé la conscience sans pensée. Et Je leur ai dit à certains d’entre eux: “C’est pour la conscience sans pensée.” Ils ne pouvaient pas comprendre.
Ensuite nous avons aussi le ‘Tao’ au Japon. Il a parlé du Pouvoir Omniprésent, qui est le Tao. Et Lao-Tseu est Celui qui a… Il a décrit les Saints, comment sont les Saints, comment Ils Se comportent, comment Ils parlent, quelle est Leur manière d’être, tout cela. Mais ‘comment’ vous devenez un Saint, personne ne l’a dit! Je pense que nulle part, il n’est décrit comment transformer une personne en une personnalité de saint.
Donc également au 12ème siècle—Gyaneshwara vivait au 12ème siècle—Il en a parlé et Il a tout expliqué dans Son livre. Mais il y avait une espèce d’approche selon laquelle un Guru ne devrait avoir qu’un seul disciple, et ne devrait donner la Réalisation qu’à un seul disciple, pas à beaucoup d’entre eux. Je ne sais pas pourquoi, ni ce qui les a conduit à une telle loi ou une telle règle.
Et ensuite cela a commencé au 12ème siècle, il y a eu beaucoup de Saints qui ont chanté les louanges de la Réalisation. Et ils pensaient tous que ces rituels ne valaient rien, alors ils ont abandonné les rituels et tout cela. Mais quelle était la chose qui devait se produire, cela, personne ne le savait.
J’ai lu toutes Leurs vies, J’ai lu qu’il y a eu beaucoup de Saints après cela, mais il semble que personne ne savait comment élever la Kundalini. C’était le problème de base—Ils ne savaient pas comment élever la Kundalini. Je pense qu’Ils n’avaient pas ce pouvoir, ou peut-être qu’Ils n’avaient pas cette connaissance. Ils ont bien parlé de la Kundalini, d’accord, mais Ils ne savaient pas ‘comment’ élever la Kundalini.
C’est un ‘pouvoir très spécial’ de spiritualité! Aucun d’entre Eux n’a été capable de dire ou de vous raconter comment élever la Kundalini. Maintenant vous tous avez reçu ce pouvoir, qui est une chose si ‘rare’. Vous l’avez tous reçu. Je ne vois personne ici qui n’ait pas ce pouvoir d’élever la Kundalini. Vous pouvez ne pas le faire, vous pouvez vous contenter de l’avoir, mais ce n’est pas une très bonne chose.
Si vous avez votre Sahasrara ouvert, et si vous savez comment élever la Kundalini, vous devez ‘tout faire’ pour donner la Réalisation aux gens. Rien ne profitera davantage aux gens que la Réalisation du Soi. Pas besoin de faire d’autre œuvre caritative, de donner de l’argent, de donner ceci—cela ne sert à rien. La meilleure chose est de tout faire pour rencontrer les gens qui veulent leur Réalisation et pour leur donner la Réalisation.
J’ai été très heureuse de voir qu’ils ont commencé à le faire avec les Tziganes . J’ai un sentiment particulier pour les Tziganes. Ce n’est pas de leur faute, mais ils mènent une vie très misérable. Et voyez comment les Tziganes ont reçu la Réalisation.
Vous pouvez voir que vous pouvez la donner à ‘n’importe qui’ qui souhaite l’avoir. Il y a une chose, c’est que vous ne pouvez pas la forcer. S’ils en ont le désir, un pur désir, alors ils peuvent recevoir la Réalisation du Soi.
Donc en ce jour, Je dois simplement dire que maintenant tant d’années ont passé, J’ai travaillé très dur, jour et nuit, et Mon seul désir était que vous autres preniez cela au sérieux et y travailliez. Ne gardez pas votre Réalisation pour vous-même! Si vous donnez la Réalisation à autant de personnes que vous pouvez, c’est Moi et Dieu Tout-Puissant qui en serons les plus redevables.
La seule chose est que vous devriez essayer de donner la Réalisation aux autres. Vous ne ferez jamais d’erreur. Vous ne pouvez pas faire d’erreur, parce que la Kundalini y veille. Elle vous connaît, Elle sait que vous êtes une Ame Réalisée. Elle vous respectera. Même si vous faites des erreurs, Elle les corrigera et Elle vous aidera—de toutes les façons possibles.
Je ne suis simplement, Je dirais, qu’une mère de famille qui n’a de support de personne. Mais J’étais sûre que c’était Mon travail de découvrir comment franchir le Sahasrara. Quelle que soit la manière—l’apparence n’a pas d’importance—Ma tâche était de trouver comment dépasser le Sahasrara, ce que J’ai fait. Maintenant vous le savez aussi! Donc voilà votre travail.
Et les scientifiques vont maintenant venir vous voir pour vous poser des questions, parce qu’ils ne savent pas que ce dont ils parlent est quelque chose que nous faisons déjà. Donc vous êtes si puissants, chacun de vous. Mais combien d’entre vous font réellement ce travail, c’est là la question.
Aujourd’hui est un jour très important. Je veux vous dire que vous devez renforcer Mes mains. Ils disent que la Déesse a un millier de mains, mais même ces mille mains demandent maintenant que vous veniez aussi avec vos deux mains pour y travailler. Ce que vous devez faire est ‘très’ important. Toutes sortes de problèmes en ce monde viennent de l’ignorance, prenez la politique, prenez n’importe quel problème. Et la manière dont il est résolu est aussi liée à votre pouvoir avec le Divin.
Je vous donnerai un exemple simple. Les Turcs sont venus Me supplier: “Mère, Vous devriez venir, Vous ne devriez pas remettre Votre visite” et J’avais un problème de passeport. J’ai répondu: “Mon passeport n’est pas prêt, comment puis-Je venir?” Mais ensuite J’ai pensé: “Pourquoi pas? Nous allons faire faire le passeport aussi!” Et donc le passeport a été prêt.
Et ils voulaient que J’aille en Turquie, parce qu’ils disaient: “La situation financière s’est beaucoup dégradée, l’économie s’est vraiment effondrée—nous sommes à la ruine.” J’y suis allée, Je n’ai rien ‘fait’ à ce sujet; deux jours après, ils ont annoncé une aide de dix millions de dollars de la Banque Mondiale. En fait, Je n’ai pas parlé à la Banque Mondiale, Je n’ai rien à voir avec eux. Je ne sais pas. Puis J’ai dit: “Non, peut-être, vous voyez, ils vous aident parce que vous avez tant de problèmes.” Ils répondirent: “Mais tant de pays en ont, pourquoi n’ont-ils aidé que nous?” J’ai répondu: “C’est cela la question!”
Et en fait, J’ai été surprise de voir qu’en Turquie, il n’y a presque que des femmes qui sont leaders, pour la plupart, et elles ont fait un si grand travail. Maintenant, Je veux voir ce que ‘vous autres’ faites dans votre pays. Vous pouvez dire: “Dans mon pays, les gens sont désespérément mauvais.” Peut-être, Je ne dis pas non. Mais pourtant il y a des endroits, il y a des enclaves où vous pouvez aller leur parler, leur dire—en particulier vous devez vous occuper des médias.
C’est quelque chose que vous avez à faire; et recherchez pourquoi vous n’y arrivez pas. Moi, Je n’étais supportée par personne, aidée par personne et pourtant J’ai réussi à franchir le Sahasrara, alors vous pouvez aussi ouvrir le Sahasrara des autres.
Ce n’est pas difficile, parce que Ma vision est la suivante: “Ce monde devrait au moins avoir 40% des gens qui sont des Ames Réalisées, qui pratiquent Sahaja Yoga, qui donnent la Réalisation aux gens et qui essayent de changer les gens.”
A tout le monde vous pouvez aller le dire, à tout le monde. Il n’y a pas besoin de faire une discrimination ou de chercher ou de s’asseoir avec eux… Je veux dire, les gens prennent parfois leur CV et tout cela—ce n’est pas nécessaire. Qui que ce soit! Je ne dis pas de la donner aux chiens ou aux animaux, mais aux êtres humains [Mère rit]. Ils peuvent être n’importe qui; ils peuvent être Anglais ou ils peuvent être Allemands, ils peuvent être Italiens, n’importe où.
On M’a dit également que des gens font beaucoup de séminaires et travaillent très dur, à tous les niveaux et que cela fonctionne bien. Parmi les Musulmans, nous avons aussi commencé à travailler. Et même en Inde, cela a marché. Vous ne savez pas, les gens n’ont pas perdu toute leur tête, alors cela peut fonctionner. Ne soyez pas très déçus et contrariés à ce sujet. Progressivement, cela s’améliorera.
Je pense que le plus grand ennemi de notre Réalisation du Soi est l’alcool. Avec l’alcool, si les gens se mettent à boire, ils deviennent de tels esclaves; leur cerveau n’est pas en bon état. Donc Je pense que leur Sahasrara doit être aussi abîmé par l’alcool. Donc la boisson est, Je crois, le ‘pire’ ennemi. Et si vous pouviez trouver quelqu’un qui boit, si vous pouviez aider cette personne à arrêter seulement de boire, cela fonctionnera.
Bien sûr, nous avons aussi d’autres ennemis, comme les faux gourous qui sont là. Egalement nous avons d’autres ennemis qui font des espèces de manipulations religieuses. Mais ce n’est pas si important.
Si vous pouvez rattraper les gens qui boivent, Je vous dis que cela changera. Et ils comprendront maintenant ce qu’ils ont fait jusqu’à présent, boire, fuir—maintenant ils vont venir sur le terrain. Et ils réussiront dans Sahaja Yoga.
Donc vous êtes comme de très gentils soldats de l’Amour, et c’est cela que vous avez à répandre et à expliquer aux autres, leur donner cette joie que vous avez. Pas vous satisfaire de l’avoir pour vous seul, ou que quelques-uns d’entre vous l’aie. Vous devez répandre cela très rapidement, et vous pouvez le faire. Parce que cela ne requiert pas d’argent, cela ne demande aucun spectacle, c’est simplement à l’intérieur que cela fonctionne; c’est déjà là, c’est présent là, tout le monde l’a. Je savais tout cela. Bien sûr que Je le savais. Mais maintenant vous aussi vous le savez: alors vous devriez le développer, et travailler d’une façon telle que, J’en suis sûre, un jour ce monde sera changé.
Merci beaucoup.