Poem: To My Flower Children

(United States)

À mes enfants fleurs

Vous êtes fâchés avec la vie
Comme de petits enfants
Dont la mère est perdue dans l’obscurité
Révélant un désespoir renfrogné
À la fin stérile de votre voyage

Vous portez la laideur, pour découvrir la beauté
Vous nommez tout « mensonge », au nom de la Vérité
Vous drainez les émotions, pour en combler le calice de l’Amour
Mes délicieux enfants, mes amours
Comment gagner la paix en brandissant la guerre ?
La guerre contre vous-mêmes,
Contre votre être, contre la joie elle-même ?

Suffisants sont vos efforts de renonciation
Au masque artificiel de la consolation

Reposez-vous maintenant entre les pétales de la fleur de lotus
Sur les genoux de votre Mère accueillante

J’ornerai votre vie de magnifiques fleurs
Et garnirai vos instants de joyeux parfums
J’envelopperai votre tête de mon amour divin
Car Je ne peux endurer plus longtemps vos douleurs

Laissez-moi vous submerger dans l’océan de joie
Et vous abandonnerez votre être au Plus Grand
Qui sourit dans le calice de votre Soi
Secrètement dissimulé pour vous taquiner tout le temps

Prenez conscience et vous Le trouverez
Vibrant chacune de vos fibres d’une joie prospère
Recouvrant tout l’univers de lumière.
Mère Nirmala

Ce poème a été écrit par Shri Mataji en 1972 lors de son premier voyage en Amérique pour les premiers programmes publics en sa présence.