Discours, Bholepana ani nirvicharitecha killa

Mumbai (India)

Feedback
Share

BHOLEPANA ANI NIRVICHARITECHA KILLA – Mumbai (India) – 22 janvier 1975

Talk en Hindi-Marathi

EnTVD 2019-1228 FrTVD2020-0301

Hier, au Bhartiya Vidya Bhavan, J’ai parlé des 3 Pouvoirs du Divin.

Beaucoup de gens présents ont indiqué qu’une grande partie de ce qui a été dit leur est passé au-dessus de leurs têtes [ils n’ont pas pu comprendre une grande partie de ce que Mère avait dit].

Donc c’est mieux que Je vous parle seulement de choses qui passent par le cœur. C’est la vérité. Le cerveau ne peut pas appréhender de telles choses. Beaucoup de gens qui affirment être très éduqués, avoir beaucoup appris, ne sont pas en mesure de prendre part à Sahaja. J’en ai vu tellement de cas. Et alors il y a des gens, ceux qui ne sont pas éduqués, qui n’ont même pas leurs propres moyens de subsistance, J’ai vu que Sahaja se manifeste en eux d’une manière si belle !

Vous ne pouvez pas comprendre Dieu au moyen de l’éducation. Même si, en disant ceci, tous les grands potentats dans l’industrie de l’éducation en viendraient à Me poursuivre ! Vous pourriez bien être capable de comprendre comment notre monde quotidien agit au travers de l’éducation !

Mais, pour saisir les œuvres du Divin, vous avez besoin de manières différentes, de qualités différentes.

Parmi celles-ci, la plus importante est la qualité de ‘Bholepana’, qui se traduit par ‘l’innocence’ en anglais.

Les enfants ont de l’innocence en eux, même si vous trouverez que quelques adultes sont également très innocents. Ceux-ci sont trompés, les gens tirent avantage de leur innocence et leur font plein de problèmes. D’où tous les saints ont souffert dans les mains des gens de ce monde et ils souffrent encore. C’est ce qui Me rend triste parfois. Vous tous qui avez reçu votre Réalisation, voici ce que vous êtes, des saints ! Non seulement des saints mais vous êtes les membres du Royaume Divin. Vous êtes les mêmes que ceux décrits dans les Puranas [anciens écrits indiens]. Ces Dieux ont maintenant été éveillés en vous tous.

Alors il est évident que les Bhoots [démons] essayeront de vous éloigner de cet état de divinité et vous faire des problèmes. Je dis : laissez-les. Ils peuvent seulement vous importuner dans une certaine mesure – jusqu’à ce qu’ils atteignent leurs limites. Leurs pouvoirs sont restreints aux 3 dimensions de ce monde. Tout au plus peuvent-ils vous blesser physiquement ou émotionnellement. Et vous pouvez tout aussi bien supporter ces douleurs.

Mais il existe une solution. Je vous ai montré une forteresse en vous-mêmes, la forteresse de Nirvicharita [la conscience sans pensée]. Soyez assuré que personne ne peut même vous toucher si vous vous établissez vous-même à l’intérieur de cette forteresse. Gardez toujours cela en tête.

Cependant vous devez créer l’habitude de vous installer vous-même à l’intérieur d’elle. Ils appellent Shri Krishna ‘Ranchhoddas’ [celui qui s’enfuit des champs de batailles]. Voilà ce qu’il en est : s’enfuir loin de ces négativités dans cette forteresse où vous êtes à l’abri de tout danger.

Il y a en effet un tas de négativités là à l’extérieur : de la magie noire, des gens qui pratiquent toutes sortes d’arts sombres, qui créent des problèmes aux gens bons. Nous sommes tous au courant de tout ceci. Mais vous devriez être capable de contrer toutes ces négativités qui viennent vous attaquer dans cette forteresse de votre conscience sans pensée.

Donc vous ne devriez jamais oublier ce fortin. Ce port protégé n’avait jamais été octroyé aux humains auparavant. Il a maintenant été mis à votre disposition au travers de grandes difficultés. Voyons quelle négativité a le courage de même rester proche de vous ! Tel est le pouvoir de ce fort. Vous avez besoin de vous établir vous-même à l’intérieur de lui. Même si les membres de votre famille s’opposent à vous, même si la société, le monde entier s’oppose à vous, vous devriez être capable d’établir votre ancrage à l’intérieur de cette forteresse.

Et non seulement cela mais nous avons aussi besoin de tirer les autres à l’intérieur de celle-ci. Et alors tous ces gens négatifs [ceux qui pratiquent la magie noire] réaliseront que tous leurs efforts sont futiles, qu’ils sont sans pouvoir contre cette citadelle géante de nos forteresses réunies. Tous ces gens ne font rien d’autre que de creuser leurs propres tombeaux, ouvrant les portes de l’enfer au moyen de leurs propres mains. Il n’est pas nécessaire d’être effrayé, mais bien d’avoir l’esprit alerte.

Donc, si vous êtes tous prêts, créons cette citadelle géante ! Il n’y a pas de force assez puissante pour faire face à la Déesse dans ce Kali Yuga, personne pour avoir le courage de se tenir en face de Moi et Me défier. Il y en a seulement quelques-uns qui essayent d’attaquer Mes enfants dans Mon dos, aussi ne prêtez pas attention à eux. Soyez assuré qu’aucun mal ne viendra sur votre chemin. Mais vous avez besoin de garder le toit de ce fort au-dessus de votre tête et ne pas tomber dans leurs pièges.

J’en suis venue à savoir que certains à Dadar [un quartier de Bombay, Inde] pratiquaient la magie noire. Ces faux gurus ont détruit jusqu’à maintenant beaucoup de foyers. Ils sont encore là dehors. Je peux en voir quelques-uns assis ici. Ces gens vendent les bhoots [la négativité] au nom de Dieu. C’est pire que faire de l’argent au nom de Dieu. Ce sera difficile au Divin de pardonner de tels gens. Ces gens-là ne seront jamais pardonnés.

Ils placent ces bandes et ces ficelles autour des poignets des gens et les renvoient dans leur maison, en compagnie de toutes de sortes de bhoots. J’ai été étonnée que cette sorte d’affaire se poursuive également à Londres, et sur une bien plus grande échelle, de sorte que Londres s’est transformée en une ville de bhoots.

Le Christ – qui avait averti de ne pas marcher sur les traces de tels bhoots – les soi-disant adeptes de ce même Christ, ces Chrétiens, récupèrent maintenant du sang et des cendres dans les cimetières et pratiquent cette magie noire. Le Christ avait longuement parlé d’eux et des dommages qu’ils causent.

Nanak nous en avait aussi averti. Et maintenant tous ces Chrétiens d’Angleterre – qui ont un jour gouverné l’Inde – ont maintenant été possédés par les bhoots. Les rues et les allées de Londres sont emplies de ces entreprises qui vendent le bhoot vidya [la connaissance de la magie noire]. Et quand Je M’exprime tout haut contre eux, les gens là-bas ne l’acceptent pas.

La seule différence c’est que les gens ici en Inde vendent cela au nom de Dieu tandis que les gens là-bas vendent cela pour ce que c’est : l’art de Satan, de la sorcellerie, etc. Il n’y a pas là-bas de mensonge comme nous en avons en Inde. Mais ces magies ont été exportées là-bas depuis l’Inde. Tous ces faux gurus qui sont allés là, venus de l’Inde, sont maintenant devenus de riches hommes d’affaires, chacun possédant de nombreuses Rolls Royce [des voitures de luxe]. Voici quelle est la situation en Angleterre. Et ce n’est pas moins pire en Inde !

Vous devez tout d’abord décider de ce que vous voulez : le Dharma [la droiture] ou l’Adharma [l’iniquité]. Si vous désirez le Dharma, alors vous avez besoin de vous mettre du côté de la vérité. Pour ceux qui recherchent le mensonge, Je n’ai pas ça, Je n’ai pas de Chamatkars [tours de magie], Je ne vais pas faire apparaître d’anneaux à vous donner si vous voulez ce genre de choses.

Mais J’ai la méditation. Je désire vous enseigner l’art de déverrouiller le grand potentiel placé en vous par le Divin. Je désire demander à tous ces faux gurus qui utilisent de tels trucs comme donner des anneaux : « Pourquoi ne les donnez-vous pas aux pauvres en Inde, pourquoi ne pas résoudre leurs problèmes, pourquoi divertissez-vous seulement les riches ? » Et il est surprenant que les riches soient suffisamment stupides pour aller chez de tels gens.

Telle est la situation de ces entreprises. Le Divin ne pardonnera jamais à de tels gens. Ce dont vous n’êtes pas conscient, c’est le fait que la raison pour laquelle ce pays fait face à une situation si pitoyable, est due à tous ces bhoots.

Donc ne recherchez aucune aide auprès de tels gens. Si vous vous attendez à des bénéfices financiers, ne vous tenez jamais sur le seuil de leurs portes.

Toutes les bénédictions incluant la richesse et même bien au-delà, elles toutes sont englobées par le Dharma. Elles sont toutes créées uniquement par le Dharma. Il n’existe rien au-delà de lui. Et ce qui existe au-delà, ne peut pas vous être décrit.

Si vous désirez souffrir durant des générations en enfer, si vous voulez sortir du cycle de la naissance humaine et entrer dans celui des insectes, alors seulement vous pouvez bien emprunter le chemin de cette bhoot vidya.

Vous devez vous lever et parler tout haut contre elle. Et vous ne devriez pas être effrayé de faire cela. Tous ces faux trucs magiques devraient cesser. La magie réelle qui existe en vous devrait se manifester, la lumière du Divin devrait resplendir en vous. Et les fleurs qui fleurissent partout dans cette Joie Divine, leur senteur devrait se répandre partout de sorte que ce gâchis de saletés se transforme en un lac de lotus.

Le temps est venu. La nature entière est prête à vous assister. Les Pancha-Maha-Bhootas [les cinq éléments] se tiennent à vos côtés pour vous aider. Toutes les grandes incarnations déversent des bénédictions sur vous afin de mener à bien cette grande tâche. Chacun est totalement préparé à vous aider de toutes les façons imaginables.

C’est maintenant aux humains de prendre leur décision : « Allez-vous vous tenir dans le Dharma ou adopter l’Adharma ? Que désirez-vous : la vérité ou le mensonge ? » Il n’est pas possible d’acheter la vérité. Ceux qui font commerce de Dieu, ceux qui tournent le Dharma en dérision en trompant et en dupant l’innocent, tous ceux-là devront souffrir pour leurs péchés.

Cependant le plus grand péché de tous est de torturer les saints. Il n’y a pas de plus grand péché que de distraire les chercheurs de leur chemin de recherche de Dieu. Et la punition pour ce péché est si horrible qu’elle ne peut être décrite. Donc n’adoptez jamais une telle attitude maléfique.

Le Dharma est beau, il guide, il aime, il enrobe. Il possède toutes ces qualités jusqu’à l’extrême. Mais il est également tout aussi destructif. Il peut griller et brûler tout et chacun. Il a hérité des qualités très semblables à celles d’Agni [feu], gardez ça en tête !

De nos jours on fait tellement souffrir nos proches que nous aimons : nos mères, nos sœurs et nos enfants. C’est seulement les humains eux-mêmes qui blessent leurs semblables. Personne d’autre n’en est responsable excepté eux seuls. Ce sont les seuls qui tranchent la gorge des autres.

Et la raison de cette survenance est le fait que les rakshasas

[démons]

sont entrés dans les êtres humains. Et à l’intérieur de l’humain réside également le bhakta [dévot].

Donc il est évident que le démon voudra couper la gorge au dévot. C’est ce que font les rakshasas ! Mais cela ne s’arrête pas là ! La situation a empiré quand les rakshasas se sont introduits dans les saints également.

Celui dont J’ai fait ma fille, mon fils, mon enfant, il y a déjà un rakshasa présent en lui. Et ceci devient un dilemme pour Moi : Je ne peux pas tuer cet enfant qui est Mien, ni Je ne peux le rapprocher de Moi-même. Combien dépourvue se retrouve une Mère dans une telle situation ! L’enfant, que la Mère vient visiter, héberge un bhoot dans sa tête.

Alors que puis-Je faire ? Rejeter au loin tous ces rakshasas qui dansent sur vos têtes ! Pourquoi les transportez-vous avec toute cette fierté ? Qu’ont-ils jamais fait de bon pour vous ? Le soleil, la mer, l’entièreté de la nature ont baissé les bras face à cette stupidité des humains.

Les gens qui font des problèmes aux saints devraient garder en tête que, si vous faites souffrir un saint pour gagner quelques pennies, vous aurez à répondre pour cela, non seulement au cours de cette vie mais au cours de toutes celles qui vont suivre.

Je suis autant la mère des rakshasas que Je suis la vôtre. Mais Je les ai tués pour vous protéger. Heureusement nous verrons que certains d’entre eux vont s’élever et prendre naissance en tant qu’humains. Et Je continuerai à les tuer pour votre protection comme Je l’ai fait à certains moments et à nouveau. Ne vous tracassez pas. Mais vous, ne tombez pas devant leurs illusions.

Dans la situation actuelle, la nation est en ruines, mais ne ruinez pas le futur des générations à venir. De grandes âmes prennent naissance en ces temps. Créez quelque chose de beau et pareil au paradis pour les accueillir sur cette terre.

Nous tous [les Dieux], nous nous tenons ici pour vous aider. Mais d’où pouvons-nous apporter la sagesse ? C’est seulement vous qui pouvez l’amener dans le tableau. La sagesse se tient en vous-même. Obtenez-la juste et nous nous occuperons du reste. Cela est vrai, la graine réside à l’intérieur de vous.

Vaalya s’est transformé en Vaalmiki. Il ne savait pas comment se transformer mais il avait de la sagesse. Quand il a réalisé qu’il tuait son âme au travers de ses actes, il les a tous abandonnés une fois pour toutes. C’est ainsi qu’il s’est transformé.

Cela Me peine extrêmement à chaque moment de vous voir tous souffrir. Je désire allumer vos dipas [lampes] à l’intérieur de vous tous, dont la lumière se répandra partout dans le monde.

Vous serez surpris mais cela va être ce pays lui-même, l’Inde, qui va devenir la lumière du monde. C’est seulement une question de temps. C’est vous tous provenant de ce pays qui allez un jour être installés au sommet des vibrations. Et il y a une raison à cela. Assurément tout est n’importe quoi dans ce pays mais nous n’avons pas encore appris à ne pas respecter nos mères, nous n’avons pas encore perdu cette moralité. Et, à moins que cette situation ne change, la position de ce pays dans le Royaume de Dieu ne va pas glisser vers le bas.

Ce pays est le Yog Bhumi [terre du yoga], Bhog Bhumi [terre nourricière]. Cela a déjà été décidé par les Dieux. Et vous, les gens qui êtes nés dans ce pays, pourquoi devriez-vous vous considérer vous-mêmes moins que les autres ? Ne vous comparez pas vous-mêmes avec les gens en Angleterre. Ils commenceront à pleurer rien que si quelque chose ne va pas avec les cols de leurs chemises ! C’est vous qui pouvez dormir n’importe où, manger n’importe quoi, et trouver de la joie en tout. Vous êtes les vrais Sanyasis. Vous avez les bénédictions de votre Mère.

(Shri Mataji réprimande maintenant les faux gurus.)

Donc si vous voulez poursuivre et ne pas respecter votre Mère en suivant de telles négativités et en vous jouant de l’innocent, alors soyez ainsi. Et ensuite supportez-en les conséquences ! Assurément vous pouvez être offensé par votre Mère mais, s’il y a une relation dans ce monde qui tient le rang le plus élevé, c’est celle d’une Mère et c’est seulement selon Sa volonté que vous serez capable de trouver Dieu.

Et ce sont seulement les mères de ce pays qui possèdent la capacité de supporter tant de souffrances. Vous ne trouverez jamais des mères comme celles-ci n’importe où dans le monde. Et c’est la façon dont vous honorez votre mère ? Arrêtez ce non-sens. Retournez maintenant l’argent que vous avez pris aux gens. Abandonnez ces manières de vivre.

(Shri Mataji se radoucit à nouveau.)

Donc, quoi qu’il en soit, à partir de maintenant, au cours de cette vie nous avons besoin d’obtenir notre Réalisation. Mangeons tout d’abord les laadoos [douceurs] et puis nous réglerons le reste. Mère a préparé une si délicieuse nourriture pour vous tous et ensuite elle doit vous réprimander ! Mais Je dois parfois le faire.

Donc relaxez-vous maintenant et asseyez-vous pour manger. Et prenez de l’amrut [nectar], de l’amrut d’amour. Laissez cet amrut s’écouler de vous partout dans le monde. Nous sommes tous ici occupés à changer le cours de ce monde – et vous êtes encore impliqués dans d’insignifiantes nuisances.

Toutes ces choses vont être enregistrées dans l’histoire de ce monde – gardez cela en mémoire – tous les gens qui ont commis de telles stupidités. On se souviendra de tous vos noms et les gens cracheront sur eux.

Aussi, élevez-vous, illuminez-vous vous-même [votre Soi]. C’est tout ce que Je souhaite voir. Entrez en méditation. Fermez les yeux.

(Shri Mataji passe à l’Hindi.)

Le discours que Je devais donner aujourd’hui, devait être en Marathi. Vous voyez, le Marathi est un langage très héroïque. Je ne peux arriver à faire la même chose en Hindi. Aussi, pardonnez-Moi si Je n’ai pas parlé en Hindi. Je devais dire quelque chose à des gens spécifiques. Ce n’était pas destiné à vous.

(Quelqu’un dans l’assemblée pose une question se référant à un guru spécifique.)

Ne prononcez pas de noms, du moins pour le moment. Vous ne saurez pas qui est un réel guru jusqu’à ce que vous deveniez réalisé, jusqu’à ce que vous obteniez la connaissance vibratoire. Donc en premier, apprenez comment obtenir cette connaissance et ensuite décidez qui sont les vrais gurus. Ayez les yeux pour voir le réel guru. Jusque-là gardez tous les gurus sur le côté. A partir de maintenant, vous êtes votre propre guru et Je suis votre Mère.