Conseils sur comment avancer, Mumbai 1976

Mumbai (India)

Conseils sur comment avancer, Bombay (India), 27 May 1976.

English transcript: UNverified
Traduction: NON vérifiée. Ver 1/1/2014

Je vous ai expliqué comment, dans Sahaja Yoga, vous atteignez l’état de conscience sans pensées. Après l’union avec l’Esprit (Tadatmya) on peut atteindre l’état de proximité avec Dieu (Samipya) et l’état de réalisation de Dieu (Salokya). Et en accomplissant l’unité avec l’Esprit, les centres d’intérêt d’une personne changent d’eux-mêmes.
Juste après avoir accompli cet état d’union avec l’Esprit, à cause de sa propre expérience, une personne ne va pas désirer atteindre [immédiatement] les états de Salokya et Samipya.

Ainsi, quand les vibrations commencent à couler dans vos mains et quand vous percevez la Kundalini des autres et pouvez élever la Kundalini des autres, votre Chitta (attention) se tourne vers l’observation de la Kundalini des autres et à essayer de comprendre la vôtre. Vous désirez connaître vos chakras et comprendre les chakras des autres.
Si vous regardez le ciel vous pourrez voir, même s’il y a des nuages, vous verrez beaucoup de sortes de Kundalinis.

Maintenant que votre attention se dirige sur la Kundalini, quoi que vous désiriez connaître sur la Kundalini, quoi que vous désiriez voir, quels que soient les désirs que vous avez, tout cela vous sera révélé.

Tandis que votre intérêt pour la Kundalini augmente, tous vos autres centres d’intérêt vont se perdre.
Essayez donc de comprendre. Quand vous entrez dans l’adolescence, laissant derrière vous votre enfance, vous commencez à avoir des centres d’intérêt d’adolescents c’est-à-dire vos études puis le travail, la famille, etc. Vous vous intéressez seulement à ces choses et tous les autres centres d’intérêt de votre enfance s’en vont, les expériences anciennes s’évanouissent et votre attention se tourne vers de nouvelles expériences.

Ou essayons de comprendre de cette façon. Disons qu’une personne n’est pas intéressée par la musique classique puis d’une façon ou d’une autre elle commence à s’y intéresser. A partir du moment où elle s’intéresse à la musique classique, alors elle ne va plus apprécier une autre musique et va même négliger des concerts de musique non classique.
Votre situation dans Sahaja Yoga devrait s’établir de manière similaire.

En ce qui concerne votre autres habitudes et vos goûts [matériels], le fait est qu’ils ont été graduellement et intentionnellement cultivés, ce qui fait que ces intérêts sont profondément ancrés en vous.

Sahaja Yoga a apporté une complète transformation en vous. Vous êtes entrés dans un état de nouvelle compréhension. Maintenant vous pouvez sentir les vibrations et la Kundalini des autres, vous pouvez donner la Réalisation à beaucoup de gens, vous avez soigné plein de gens, vous êtes entrés en possession d’un nouveau pouvoir et vous vous en occupez.
Mais en accomplissant tout cela, il manque juste une chose, c’est que : « Vous n’avez fait aucun effort et tout s’est passé tout seul, sans effort. »

C’est peut-être la raison pour laquelle, bien que beaucoup de personnes aient reçu les vibrations dans Sahaja Yoga et se soient élevées à un certain niveau, même alors leur attention ne se stabilise jamais sur le Paramatma [Dieu], l’Atma [Esprit] et la Kundalini mais sur des choses artificielles de façon répétitive.
Vous aviez demandé : « Que devons-nous faire après avoir reçu la Réalisation ? »

Après avoir reçu, vous devez donner. C’est absolument nécessaire de donner après avoir reçu, sinon recevoir [la Réalisation] n’a aucune signification.

Et quand on donne, il faut juste garder à l’esprit ceci, un tout petit point, c’est que le corps, le mental (manas), l’intellect (Buddhi) c’est-à-dire ‘la personnalité entière’ avec laquelle vous donnez cette chose si incomparable, ‘cela même’ devrait être très beau, votre être devrait être très propre.

Il ne devrait pas y avoir d’affection dans votre être. Si vous avez une maladie – il se peut que certains Sahaja Yogis aient peut-être des maladies… Avant de venir à Sahaja Yoga, vous avez dû vous en préoccuper et vous avez désiré que cette maladie soit soignée de n’importe quelle façon. Mais après la Réalisation votre attention ne se porte plus sur la maladie et vous dites : « Cela va aller. Cela n’a pas d’importance. »

Mais c’est faux ! Quel que soit votre problème, même mineur, vous pouvez le soigner vous-même en plaçant votre main sur lui et vous pourrez ainsi maintenir votre corps physique très propre.
Je vous ai alors expliqué une façon d’y remédier.

Comme tout le monde le sait, chacun doit se rendre à la salle de bain et se laver chaque matin après s’être levé.

Pour les Sahaja Yogis il est pareillement extrêmement nécessaire, avant d’aller se coucher, de prendre un bain de pieds (footsoak) pendant au moins cinq minutes. Aussi évolué que vous puissiez être et même sans avoir aucun blocage, cela n’a pas d’importance, vous devez prendre un bain de pieds pendant au moins cinq minutes.

Même Moi J’utilise ce traitement parfois, bien que cela ne soit pas nécessaire pour Moi, de sorte que Mes Sahaja Yogis l’utilisent aussi. C’est une très bonne habitude.
Tous les Sahaja Yogis doivent prendre un bain de pieds durant au moins cinq minutes. Tous les Sahaja Yogis devraient allumer une bougie devant Ma photo, mettre du sindur (rouge) [Kumkum sur le front], plonger leurs pieds dans l’eau salée et s’asseoir de cette façon en ouvrant les deux mains, la paume vers le haut, en direction de la photographie.

Si vous faites cela, plus de la moitié de vos problèmes seront automatiquement résolus. Aussi occupés que vous soyez, ce n’est pas difficile de préserver cinq minutes. Tous vous devriez vous asseoir ainsi avant d’aller vous coucher. Cela va enlever plus de la moitié de vos blocages.
Il existe en nous beaucoup de mauvaises tendances. Beaucoup de mauvaises attirances se trouvent juste en nous-même et que l’on appelle de la négativité. Ces tendances négatives essaient très fortement de vous influencer.

Etre sous leurs contrôles c’est se retrouver sous le contrôle de Satan. Vous pouvez devenir Satan si vous le voulez ou vous pouvez devenir Dieu si vous le voulez. C’est quelque chose de différent. Si vous désirez devenir Satan, Je ne suis pas le Guru pour cela. Je suis votre Guru si vous désirez devenir Dieu.

Mais vous devriez vous sauver vous-même afin de ne pas devenir Satan.
La première chose à noter c’est que la nuit de la nouvelle lune et la nuit de la pleine lune, il y a toujours des dangers pour vos côtés gauche et droit. Spécialement ces deux jours, c’est-à-dire les nuits de la nouvelle lune et de la pleine lune, vous devriez aller vous coucher tôt.

Quand vous avez terminé votre repas du soir, inclinez-vous devant Ma photographie, méditez et, en plaçant votre attention au Sahasrara, allez dormir après vous être mis sous bandhan. Cela veut dire que le moment spécifique où votre attention arrive au Sahasrara, alors vous entrez dans l’inconscient et là vous faites vous-même votre bandhan et ainsi vous serez sauvé [protégé]. Faites cela particulièrement durant ces deux nuits.

La nuit de la nouvelle lune vous devriez méditer sur Shri Shiva. Vous devriez aller dormir après avoir médité sur Shri Shiva qui est l’Esprit et vous en remettre à Lui. La nuit de la pleine lune vous devriez méditer sur Shri Rama et s’en remettre à Lui pour votre protection. La signification du mot Ramachandra est ‘créativité’. Vous devriez complètement Lui dédier vos pouvoirs créatifs.

Donc vous devez faire spécialement attention à vous-même durant ces deux jours.
Cependant les septième et neuvième jours de la quinzaine lunaire (selon le calendrier indien Saptami et Navami), vous recevez Mes bénédictions spéciales.

Souvenez-vous que vous recevez spécialement de Ma part ces bénédictions durant ces deux jours. Arrangez-vous de sorte à pouvoir avoir une bonne méditation durant ces deux jours.

C’est comme cela que vous devriez vous protéger vous-même.
Et chaque fois que vous quittez votre maison, placez-vous sous bandhan. Il faut toujours être sous bandhan.

Si vous rencontrez quelqu’un qui a un blocage à l’Agnya, mettez-vous sous bandhan, même seulement avec votre attention. Il ne faut jamais argumenter avec une personne qui a un blocage à l’Agnya, c’est une folie. Avez-vous jamais pu argumenter avec un bhoot ?

Il ne faut pas non plus argumenter avec une personne qui a un blocage au Vishuddhi.
Ne ‘jamais’ approcher quelqu’un qui a un blocage au Sahasrara ! N’ayez aucun contact avec lui. Demandez-lui d’améliorer tout d’abord son Sahasrara. Il ne devrait pas y avoir d’objection à lui dire : « Ton Sahasrara est bloqué. Remets-le en ordre. » Le Sahasrara devrait être maintenu propre. Si quelqu’un commence à avoir un blocage au Sahasrara, cette personne devrait immédiatement demander aux autres Sahaja Yogis : « Faites quelque chose pour nettoyer mon Sahasrara. » Si une personne ayant un blocage au Sahasrara vous parle, vous devriez lui dire qu’il est votre ennemi. Ne jamais lui parler tant qu’il a ce blocage.
Si une personne a un blocage au niveau du cœur, vous devriez l’aider. Faite autant que possible un bandhan sur son cœur et faites-lui mettre une main sur son cœur et amenez-le devant la photo de Shri Mataji.

Vous devez être très prudent avec le chakra du cœur. On peut parfois avoir un problème sur le chakra du cœur. Vous devez alors le nettoyer.
Mais beaucoup de gens n’ont pas de cœur ! Ce sont des personnalités très sèches et vous ne pouvez rien faire pour de telles personnes même si vous le souhaitez. Cependant, s’ils vous le demandent, conseillez-leur de quitter le Hatha Yoga, de s’alléger eux-mêmes de la charge de plusieurs boulots et d’apprendre à aimer les autres, au moins d’aimer d’abord les animaux s’ils n’arrivent pas à aimer un être humain.
Vous devriez également aimer tout le monde, aimer les enfants, ne jamais être injuste avec les enfants. En fait vous ne devriez vous montrer injuste avec personne, ne jamais faire du mal à quelqu’un. Personne ne devrait frapper les enfants. Ne levez jamais votre main pour frapper.

Ne soyez fâchés avec personne. Les Sahaja Yogis particulièrement ne devraient jamais être fâchés. Sans se mettre en colère, ils devraient améliorer toutes les situations avec beaucoup de tact et d’intelligence. Ne soyez jamais fâchés.
Je vous ai expliqué tout ceci afin que vous puissiez tenir en bon état tous vos propres instruments. Et gardez vos idéaux élevés. Vous vous améliorerez seulement si vos buts sont élevés et si vous désirez vous élever. Ne regardez jamais en bas.

Je suis à vos côtés à chaque moment, en chaque lieu. Partout. Vous pouvez aller n’importe où, à chaque endroit Je suis avec vous, complètement et en personne, avec mon attention et à tous les points de vue. Chaque fois que vous vous souviendrez de Moi, Je serai à votre côté avec tous Mes pouvoirs. Cette promesse est Mienne.

Ceux qui désirent descendre en enfer, Je les y pousserai.

Donc faites attention et regardez vers le haut.