Le Dharma doit être établi à l’intérieur

Mumbai (India)

Le Dharma doit être établi à l’intérieur – Mumbai (Inde)  –  18 Décembre 1976

EnTVD: 2020-1215  FrTVD 2021-0115

Le travail de Sahaja Yoga est très spécial. Je vous ai dit plus tôt que Je vous ai tous créés selon un nouveau modèle, celui de Ganapati [Shri Ganesha]. Ceci est une nouvelle méthode. Vous l’avez spécialement adoptée car vous méritiez son acceptation. Je n’ai pas offert de cadeau inapproprié. Je connais votre mérite à chaque étape. Tout ce qui peut être dit, c’est que, grâce à l’amour de la Mère, très délicatement, avec amour, très soigneusement, ce travail a été accompli ; mais si nous n’avions pas eu cette aptitude, ce ne serait pas advenu.

Aujourd’hui des milliers de gens courent d’un endroit à un autre. Les gens sont fous. Vous ne pensez pas que ce qui a été dit dans les Ecritures jusqu’à ce jour et ce qu’a dit le grand Seigneur Krishna depuis des temps immémoriaux, soient un témoignage pour les grands philosophes. Pourquoi ces gens n’y pensent-ils pas ? Dans toute Ecriture, qu’elle soit écrite par Mahomet ou transmise par les Chrétiens ou citée par le Seigneur Krishna dans la Gita, le principe est que vous devriez connaître le Soi en vous-même et vous gagnerez son pouvoir.

Mais ceci étant dit, les gens sont réticents à le faire car ils ne comprennent pas la vérité. Ce qui est inexact sera compris immédiatement et ce sera accepté à cause de cette habitude d’emprunter le chemin de ce qui est faux.

Quelle est la dernière étape que les êtres humains ont atteinte en s’attachant à plus de mensonges ? Ils se dirigent vers l’enfer. L’enfer se retrouve dans l’état de désespérance. Vous pouvez le voir dans ce Kali Yuga. Le père n’a pas confiance en son enfant, l’enfant ne fait pas confiance à sa mère. Le monde entier est dans la tourmente. Dans une telle situation les gens hésitent à dire la vérité. C’est comme si quelqu’un est soudainement emporté hors de la noirceur et ses yeux s’illuminent mais il ne veut pas revenir en tant que lumière.

Ainsi beaucoup de gens ne viendront pas de suite à Sahaja Yoga et quiconque viendra, tombera et chutera. Même si Je les mets en place, ils vont revenir en arrière.

Cette situation durera pendant un certain temps à venir, et la seule solution à cela, est de faire Sahaja Yoga.

Ce qui est appelé de permanence ou de renommée mondiale, c’est que peu importe ce que nous sommes, nous n’avons aucune particularité ou nous ne recevons rien de spécial. Nous avons été ce que nous sommes depuis notre naissance. Donc nous n’avons rien à donner ou à prendre.

Si nous étions ainsi, alors les gens diraient seulement que Mataji était l’Adishakti. A partir du moment où ils [les Yogis] sont eux-mêmes l’Adishakti, que nous dites-vous à leur propos ?

Alors les gens vous regarderont tous et verront ce qui a changé dans Sahaja Yoga : « Leur religion a-t-elle été établie ? Car ce n’était pas la première fois qu’il y avait Dharmasthapana [l’établissement du Dharma]. Était-ce la première fois que Mataji établissait le Dharma dans le Kali Yuga ? Où le fera-t-Elle ? Dans votre Chakra du ventre ? S’agit-il d’une religion venant de vous ou pas, êtes-vous religieux ou pas, ceci est-il tout d’abord prouvé ? »Certains devraient vous regarder et dire entre eux ce qui a changé : « Quel homme ! Il émet un éclat magnifique ! »

Si nous possédons une lampe [lumière], les gens diront : « Il y a eu une lampe [lumière] dans le ciel pendant de nombreux jours. Quelle est sa grandeur à lui ? Beaucoup sont venues et sont reparties. La lampe que nous devions allumer, n’a jamais été allumée. [En Marathi : les lampes ont disparu.] »

Donc cela ne devrait plus arriver. Les gens devraient comprendre de votre lumière, que nous avons décoré Diwali avec des lampes et qu’il ne peut y avoir de plus grandes nouvelles publiques que ceci. Demain nous apparaîtrons dans le journal, la photo est arrivée. Alors, quelle photo de Mataji est là ! C’est réel. Evidemment !

Ensuite, qu’y-a-t-il ? Cela n’a pas d’importance combien de fois vous direz : « Adishakti, qu’en est-il de nous ? » Alors pourquoi allez-vous chez ce faux guru ? « Donc je veux aller chez le faux guru car il nous montre juste ses meilleurs tours. » Lui, il est heureux si vous lui donnez de l’argent !

Mais ils disent à Mataji : « Vous montrez le maximum. » C’est là où Mataji a tort. Ils veulent faire ce qu’ils ont envie de faire mais ils attendent de nous de le faire : « Si vous voulez de l’argent, nous vous en donnerons. »

Accomplissons le travail dur, car nous devrions établir le Dharma. Nous devrions prendre l’amour en compte. Les gens dans le monde devraient dire : « Quel homme resplendissant ! » Ceci est une tâche très difficile. Alors, comment Sahaja Yoga peut-il se rassembler puisque : « Nous continuerons à effectuer ce que nous voulons faire ! » ?

Je vous ai dit hier que J’avais été à Singapour où un Guru Baba était en train de fuir car il avait incité chacun à faire de la contrebande, faire tout, avoir beaucoup de femmes, avoir des hommes, mais donner leur argent ici [au guru]. Eventuellement tous leurs biens fraudés ont été saisis.

C’est quand ils sont venus auprès de Moi, que Je Me suis dit : « Maintenant, allons leur demander [de recevoir le Dharma/la Réalisation]. » Mais cela n’attire pas du tout un être humain. Chacun maintenant sera attiré si Je dis : « J’ai vu tellement de singes réalisés. J’en ai vu plein. » !

Il était d’Ambernath, il était notre Maharaj. Certains ne font rien pour personne ! Et J’ai demandé : « Maharaj, pourquoi ne dites-vous pas quelque chose ? » « Laissez-les mourir car ils disent qu’ils n’ont aucun mérite. Pourquoi leur donner quoi que ce soit ? »

Moi, Je ne parle pas ainsi. J’ai déjà dit que vous le méritiez. Il est dit que le mérite est là et qu’il est vrai que ce soit donné. Aucun, aucun parmi vous ne doute de cela. Voici donc combien c’est différent à l’intérieur. Nous devons jeter un regard à l’intérieur pour voir jusqu’où on est arrivé et observer les erreurs que nous avons faites ou de quel côté [gauche ou droit] nous sommes et y voir nos faiblesses.

Un Sahaja Yogi est semblable à un phare. Dites-Moi pourquoi Je dois travailler si durement après l’établissement de tant de Ganeshas ? De quoi ai-Je besoin pour couper les attachements si J’en ai un seul comme vous pour convenir ? Vous pouvez élever la Kundalini. Les gens peuvent traverser [l’Agnya]. Des millions de roupies viendront à vos pieds si vous êtes installés dans un monastère. Pourquoi devrais-Je travailler si durement ?

La seule chose qui manque, c’est que vous n’avez pas encore compris ce que vous avez reçu !

Ah, même ceux qui n’avaient pas de connaissance domestique, ont construit le meilleur des ashrams. Nous sommes des gens ordinaires, nous sommes des chefs de ménage. Cela s’est passé à l’extérieur. Qu’êtes-vous depuis l’intérieur ?

Des obstacles surviendront d’où les pieds trébuchent. Je sais, si vous avez le pouvoir de séparer l’eau du lait, si l’eau ne sort pas du lait, alors Je ne sais pas quoi vous dire tout d’abord. Qu’est le Chakra Dharatay [le déséquilibre dans le chakra] ?

Vous n’avez pas à travailler si durement. Se tenir juste en tant que témoin dans une absolue neutralité, cassera tout le cycle. Car tout est un mensonge ! Observez juste pourquoi tout s’écroule dès que vous vous tenez debout où vous êtes ! Restez juste là. Je désire juste emmener un petit peu d’attention à l’intérieur. Tenez-vous juste là.

Pour les vêtements, c’est la même chose. Le comportement, c’est pareil. Là se trouve un mari, une épouse, des enfants, le monde entier, la société. Mais si vous pénétrez à l’intérieur du mental, vous devrez vous souvenir que la dévotion du monde entier est derrière vous.

Ceci est votre Mère Terre se tenant là pour votre protection. Toutes les étoiles sont là pour votre protection, tout ce que vous voulez. Mais, à dire vrai, vous êtes timide comme une jeune mariée. J’ai dit des centaines de fois que Sahaja Yoga n’est pas destiné aux gens tièdes. Si vous êtes forts et braves, alors venez. Si certains le sont, alors aussi ça marche. Mais ils devraient être braves. Je leur ai donné un cheval, les ai placés sur le cheval, leur ai expliqué comment mener le cheval, mais les gens continuent de pleurer. Alors, dites-Moi que faire ? Maintenant Je devrai vous coller au cheval ?

Vos chakras ne devraient pas avoir de blocages. Réellement vos chakras ne se bloquent pas. En fait considérez ceci. Si vous comprenez comment la Maya s’insère dans ceci, vous saurez que vous êtes un instrument. Vous êtes un instrument semblable à un ordinateur. Vous rapportez les informations que vous obtenez.

En fait supposons que notre Agnya soit bloqué, alors cette information sur l’Agnya qui bloque, vous arrive. Mais, comme il s’agit de votre frère, alors Mataji devrait enlever son problème d’Agnya ! Cela signifie que vous êtes devenu dévoué. « Il s’agit de mon frère, de mon cousin, ma tante, mon fils » : que faire ? Je veux dire, vous y êtes attachés. Qui est le vôtre ? Vous déambulez en vous-même, dans votre propre intérieur monotone, votre propre joie, votre propre état. Et ce qui est là est à vous. Et ce le sera toujours ? Ce devrait être laissé un peu à l’extérieur de sorte que les chakras ne se bloquent plus. Seule l’information arrivera. Certains en obtiendront plus, d’autres moins. Puis vous sentirez que les chakras ne bloqueront plus. Ensuite votre attention sera là.

Vous avez dit : « Mère, ce chakra est bloqué. » Pourquoi ? Comment se fait-il que vous ayez été bloqué ? Parce que vous avez été bloqué par un voisin ? Il s’agit d’un mensonge à reconnaître. Quelle est sa peur ? Je veux dire, comme on l’appelle bagulbuwa, vous y êtes juste attaché. Vous ne pouvez réellement pas vous attacher à n’importe quoi là-dedans !

En fait beaucoup de gens disent que, si quelqu’un était un guru, si ceux-ci donnaient quelque chose à quelqu’un, les gens tomberaient malades : « Il a été soigné avec du tabac, il est tombé malade. » Beaucoup d’entre vous ont guéri ces gens en leur donnant des vibrations. Savez-vous qui a attrapé une maladie ?

En réalité, ici le Gange lave vos pieds du matin jusqu’au soir. Et vous vous tenez ici en disant : « Celui-ci [chakra] est bloqué, celui-là est bloqué. » Les gens installés sur des trônes, ne devraient pas faire cela. C’est-à-dire que le comportement extérieur est dû à la lâcheté intérieure, une lâcheté intérieure. Il faut vivre comme un roi.

Avant-hier J’ai rencontré un homme à Delhi. Il M’a dit : « Je suis très simple. Mataji, cela ne Vous fait rien de vivre simplement ? » Vous êtes un roi. Donc, si la première pensée de la personnalité se lève, ça devrait être ressenti comme quelqu’un qui se tient debout comme une personne décente. Donc, même s’ils se lèvent aisément, il semble que ces gens soient venus d’une prison. Souvenez-vous de combien de pouvoir vous avez, que Mataji vous a donné quelque chose de spécial. C’est très spécial.

J’ai dit : « J’ai aussi appris l’alchimie de ceci. A cause de vos stratagèmes, tout est bloqué dans votre Kundalini. » Comment les résoudre [ces blocages] et vous amener sur ce chemin ? Tout le dur travail de comment vous amener ici a été fait tout d’abord et ensuite vous avez été sauvés.

En premier nous devons établir notre religion. La religion [Dharma] est très importante. Si une personne a sa propre religion, alors Sahaja Yoga n’est pas possible. Avoir sa religion est une tâche très simple. C’est extrêmement interdit.

La première chose à faire est d’abandonner tout ce qui est excessif, qui ne vient pas au milieu. N’exagérez pas.

Il ne devrait y avoir aucun excès en quoi que ce soit. Ne soyez pas obstiné. Ce ne devrait pas être pareil à suivre quelqu’un de semblable à un fou. C’est même facile de faire semblant d’en rire.

Ati Variyate est en fait une chose simple dans le Dharma : ne pas boire d’alcool, ne pas fumer. Telles sont ces plantes monstrueuses. L’alcool est une sorte de monstrueux breuvage alcoolique. Elles sont ainsi. Ce sont des choses monstrueuses dans le monde. N’utilisez pas cela. N’exagérez pas.

Ceci est spécialement un problème pour les maîtres/maîtresses de maison. Quand il s’agit de manger, il y a un peu trop de curiosité par rapport à la nourriture. Combien de préparations culinaires connaissent-ils ? « Préparons des plats différents ! » Ensuite les femmes s’assoient sur la tête des hommes, après avoir gâté leur langue.

Donc c’est trop manger, comme manger du matin au soir. [Trop] Manger gâte les enfants. C’est aussi une folie pour une épouse de gâter son mari et ensuite le foie est gâté. C’est trop tabou. Si ce n’est pas, jeûner. Ne pas manger du tout, jeûner ! On ne veut pas manger ceci, on ne veut pas manger cela ! Jeûner sept jours sur la semaine et juste manger des fruits. N’exagérez pas avec la nourriture et n’y pensez pas trop.

Même avec les vêtements. Soit on reste sans vêtement ou on en change trois fois par jour. Quelque chose travaille-il au centre ou pas ? Portez des vêtements propres, nets, bien adaptés. N’y prêtez pas trop attention non plus.

Le/la maître/sse de maison a beaucoup de besoins. Et le seul avantage qu’ils ont, c’est qu’ils ne peuvent pas exagérer car ils ont un bébé. Après tout, les enfants sont de bons témoins. S’il y a une telle personne lunatique dans la maison, les gens en rient quand elle est débordée.

Que faire ? Nous ne devrions pas être excessivement concernés par les choses qui se trouvent dans le royaume de Satan.

De fait, quelle est la plus grande religion humaine ? Si quelqu’un Me demande : « Mataji, quelle est la religion de l’être humain ? », en fait, à voir tant de gens, la seule chose que Je pense être très importante, est celle-ci : que votre tête ne se courbe pas devant quiconque. Une fois que cette tête s’est courbée, alors c’est difficile d’obtenir votre Réalisation. Tous les faux gurus qui sont venus, ne courbez pas votre tête devant eux. Il n’y a aucune nécessité pour les Sahaja Yogis de se courber devant quiconque. Il n’est même pas nécessaire de se courber devant un Sahaja Yogi ou aucun autre yogi. Etes-vous moins que les autres ?

Une fois que l’Agnya devient bloqué, alors c’est difficile de surmonter ce blocage. Si vous êtes sous la forme de Shri Ganesha, alors Brama, Vishnu, Mahesha [le Seigneur Shiva] eux-mêmes ne peuvent pas vous devancer. Vous pouvez le voir selon cette législation. Voyez et vérifiez avec les vibrations ce que Je dis, si c’est vrai ou faux.

Seulement, comme Mon nom est Nirmala, de cette façon vous restez vous-même nirmal [pur]. Rien qu’à cause de Mon nom, Brahma, Vishnu, Mahesha eux-mêmes ne peuvent pas vous toucher. Vous n’avez à courber votre tête devant personne. Tant de Gurus Baba ne peuvent toucher Ma tête. Même le fleuve Gange ne peut grimper sur Ma tête. Mais vous, vous pouvez toucher Ma tête. Avez-vous compris ?

Vous vous trouvez dans une bonne position, installé à un niveau plus élevé. Si vous n’avez pas une bonne image de vous-même, ce n’est pas sahaj. Ce qui ne veut pas dire que vous devriez être égoïste, ce qui veut dire que si quelqu’un demande : « Vous êtes l’Adishakti, êtes-Vous fière de Vous-même ? », cela signifie : « Je suis cela, pourquoi Me sentirais-Je égoïste ? » Cela veut dire qu’il n’y a rien de spécial à ce sujet, cela signifie que ce que Je suis, Je suis juste cela, comme quand vous êtes un Sahaja Yogi, alors c’est ce que vous êtes.

Pourquoi avoir de l’ego pour cela ? Si, par exemple, un diamant est là, alors il brillera. Pourquoi ce diamant, devrait-il ressentir de l’ego ? L’ego survient chez ceux qui ne sont pas des diamants, chargeant encore plus leur tête. C’est l’opposé dans les pays occidentaux. Là-bas il y a tellement d’ego chez les gens. Ils pensent qu’ils sont eux-mêmes des démons. C’est pourquoi ils [faux gurus indiens] sont allés là en venant d’ici. Pour les tromper, ils y ont envoyé des gens, des gens mauvais sont allés là-bas.

Leur ego doit casser ça. Ce n’est pas nécessaire de dire quoi que ce soit. Ils portent aux lèvres de gros cigares et se déplacent comme des singes. Ils sont fous, plus que fous. Je ne peux pas décrire leur folie, Je vous en parlerai plus tard.

De fait il y a là des gamins et des enfants. Ce n’est pas nécessaire de dire quoi que ce soit. Ils ont reçu des trophées pour leur folie dans leur ego. Ceci signifie qu’il n’est pas nécessaire de leur décerner aucun autre trophée tellement ils sont fous. Ils font tout ce qui leur plaît dans leur folie. Cela veut dire qu’ici même un homme fou ne le fera pas.

C’est une façon d’être et la vôtre est différente. [Peu importe] Combien de fois ce sera dit mais vous resterez comme cela. Combien de fois ai-Je dit : « Soyez humble, gardez votre tête baissée », mais ça ne se passera pas de cette façon. Il y a ces deux sortes de gens car nous n’avons qu’un très petit espace. Nous avons obtenu celui-ci grâce aux Sahaja Yogis dans ce petit espace au centre [canal central], qui doit augmenter ! Vous voyez ainsi notre travail.

En fait, ce que les Sahaja Yogis doivent faire, c’est établir le Dharma. Donc œuvrez-y, vous devez connaître cette matière et y apporter de l’auspiciosité, regarder les autres dames, autres que votre épouse, sous la forme de Mère. Ce n’est pas difficile, c’est une chose très aisée.

Mais, en ce Kali Yuga, tellement d’inauspiciosité est répandue qui atteint les nez, les yeux. Dans les jours anciens, nos parents avaient l’habitude de dire que chacun doit marcher avec les yeux baissés sur la Mère Terre. Si n’importe quelle dame marchait avec ses yeux en l’air, les voisins iraient immédiatement chez sa mère pour lui dire : « Votre fille marchait avec ses yeux levés. »

Bien. Ensuite nous avons commis beaucoup de crimes et puis la mère devait crier sur ses filles. Si quelqu’un l’avait dit au père ; « Hé, votre grand-père marchait avec les yeux levés », alors il y aura un problème. Pas de nourriture à manger, ni d’eau à boire pour lui. « Pourquoi regardais-tu en l’air, où était ton attention ? »

Voici l’histoire dont Je vous parle d’il y a 25 ans. Maintenant que vous êtes devenu indépendant, vous devez garder vos yeux vers le sol. Elle est votre grand-mère [la Terre Mère]. Gardez toujours vos yeux vers le sol. Pour vivre dans Ses bénédictions, nous devons être humbles nous-mêmes et nous souvenir de la Terre.

La troisième chose est la signification, en termes d’argent, de comment une personne devrait se comporter à propos de l’argent. On n’obtient pas d’argent comme cela par avarice d’argent, ou on n’obtient pas d’argent en observant tout autour si une autre personne a deux fois plus de choses, et on n’obtient pas d’argent en lui coupant la gorge parce qu’il a de l’argent. Et vous avez vu que même ceux qui ont de l’argent, n’obtiennent pas le bonheur ni la joie.

Donc, grâce à votre sagesse, vous pouvez perpétuer l’idée que l’argent n’apporte pas le bonheur. Alors qu’apporte-t-il ? L’argent n’en est qu’une partie. Alors quelle est la part de l’argent ? A ce moment, J’avais mentionné la forme de Lakshmi auparavant. Cette forme devrait être de la satisfaction, une attitude satisfaite. L’être humain devient un roi en acceptant ce qu’il a. Ah, celui qui est satisfait est le roi. Celui qui n’est pas satisfait est un mendiant.

Il s’agit d’un simple calcul. Celui qui n’est pas satisfait, peu importe combien il puisse être grand, est un mendiant, peu importe combien il puisse être grand. Et celui qui est satisfait, même s’il paraît pauvre, est un roi. Donc la satisfaction devrait être prise en considération et ce n’est pas difficile pour vous. Nous vous l’avons apportée dans Sahaja Yoga, cette satisfaction.

Maintenant Je vous parlerai un peu de comment assumer et comment faire à cause de toutes ces questions qui viennent à une personne, dues aux pensées. Si les pensées ne viennent pas, alors les questions ne viendront pas.

Donc si vous commencez à penser de trop à propos de n’importe quoi, si vous allez trop loin, vous récupérerez les pensées et les jetterez aux pieds de Mataji, à ce que nous appelons le mental inconscient. Le mental inconscient est là. Il avait l’habitude de jeter toutes ses pensées là. Ensuite nous les récupérons.

Si vous vous posez une question à propos de l’impôt sur le revenu, alors n’y pensez plus. Il l’apportera et le jettera à nos pieds. Cela ne va pas aller de la manière dont vous le voulez mais ce qui est bon pour vous se passera, ce sera bénéfique. Et c’est cela qui est bénéfique !