Programme Public – Ce n’est pas un travail pour gens médiocres

(England)

Feedback
Share

Ce n’est pas un travail pour gens médiocres – PP Dr. Johnson house, Birmingham (UK), 16 Juin 1979.

Je suis vraiment désolée d’être arrivée ici avec un tel retard mais Je dirais que les choses doivent être faites selon les moments choisis par le Divin. Vous ne pouvez pas planifier vos propres événements. C’est ainsi que parfois on doit être en retard et que parfois on doit être en avance.

Mais une chose est sûre, c’est que le temps est venu pour l’événement final de votre être. Cet être est passé au travers de différentes phases de vie. Vous savez que vous avez été une toute petite amibe et ensuite un poisson, puis un reptile, et c’est ainsi que l’évolution s’est faite jusqu’à ce que vous soyez aujourd’hui installé ici en tant qu’être humain.

Tout ceci vous est arrivé sans que vous en ayez eu connaissance, sans en avoir délibéré. Et vous avez considéré comme allant de soi d’être un être humain et que tous les droits d’un être humain soient à vous en propre. De la même façon vous avez le droit d’être quelque chose de plus que ce que vous êtes car même aujourd’hui vous ne savez pas quelle est votre finalité.

Pourquoi avoir fait tout cet effort pour vous créer ? Quelle est la signification de cette vie ? Est-elle dénuée de sens ? Avez-vous juste été créés durant des milliers d’années pour rien du tout ? Et d’une telle manière que tellement de choses aient été rejetées, que tellement de modèles et de formes aient été rejetés, et qu’ensuite graduellement, un par un, ils ont commencé à disparaître de cette terre ?

Finalement nous trouvons qu’il y a maintenant tellement d’êtres humains sur cette terre qu’il n’est pas facile d’expliquer comment vous avez été créés en un temps si court et en si grand nombre.

Que vous le croyez ou pas, mais il y a une Source, il existe un Pouvoir de Contrôle qui fait cela. Les êtres humains eux-mêmes ont parlé de Dieu, ont écrit sur Dieu – eux-mêmes l’ont fait. Evidemment ils ont été guidés par des incarnations qui les ont conduits à prendre ce genre de décision, sans aucun doute, alors que les animaux ne pensent toujours pas à Dieu, ne peuvent toujours pas penser à quelque chose d’abstrait.

Donc il y a cet éveil en chaque être humain que nous ne sommes pas complets et qu’il y a quelque chose de magnifique dans cet au-delà.

Si maintenant Je disais que juste le fait de connaître cet univers au travers de nos sens, est seulement un rêve ! C’est un fait. C’est juste un rêve. Vous n’allez pas Me croire si Je dis que tout ceci est un rêve alors que vous pouvez l’observer très clairement. Mais ne voit-on pas tout clairement dans un rêve ? Dans un rêve, ne sommes-nous pas reliés à toutes les choses que nous voyons de la même manière que cela existe aujourd’hui ?

Donc, quand Je dis que vous devez vous éveiller de ce rêve et bondir dans cette conscience d’un éveil complet, vous pourriez dire que cela va d’un rêve à un autre rêve et de ce dernier rêve dans un autre rêve. Comment vais-Je prouver que même cet éveil qui provient de l’au-delà, existe ? Vous commencez à sentir les vibrations comme vous en avez entendu parler. Mais comment allez-vous croire que même ces vibrations que vous sentez ainsi que le Pouvoir Suprême que vous sentez et la Conscience Collective Omni Pénétrante que vous sentez en vous-même, ne sont pas également un autre rêve et que vous devez être éveillé au-delà de ça ?

J’aimerais que n’importe quel Sahaja Yogi réponde à cette question, si c’est possible. Pouvez-vous Me dire cela ? Vous voyez, J’attends ici pour voir si spécifiquement l’un d’entre vous pourrait Me répondre. J’aimerais savoir si n’importe quel Sahaja Yogi peut vraiment dire que le rêve dont vous êtes sortis maintenant parce que vous sentez les vibrations, vous sentez la conscience collective en vous, s’il peut Me dire si vous-même ne faites pas aussi partie d’un autre rêve. Je veux que vous pensiez à cela. Quelqu’un peut-il Me donner une explication ? Quelqu’un peut-il penser à une explication sur le fait que ce Pouvoir Omni Pénétrant que vous sentez, n’est pas un rêve ?

Yogi : Le rêve ne change pas.

Shri Mataji : S’il vous plaît ?

Yogi : Le rêve ne change pas.

Shri Mataji : Mais comment pouvez-vous dire si vous êtes encore dans un rêve et comment expliquerez-vous si oui ou non cela va changer ou pas ? Comment pouvez-vous vraiment dire que cela ne va pas changer ? Vous voyez, comme Je trouve que plein de ces discours sont votre propriété, Je désire vous donner un peu d’explications. Supposons que vous voyiez pourquoi ce ne serait pas en vous ce fait que vous, à ce sujet, vous devriez découvrir si Je vous emmène des rêves vers un rêve et à nouveau vers un autre rêve ? Bala, aidez-nous, vous êtes très intelligent. Gavin, vous êtes des intellectuels. Vous savez que J’ai dit à Gavin que Je vous poserai cette question : « Comment direz-vous que ces vibrations qui sont là, vous n’êtes pas en train de rêver d’elles ? »

Yogini : Si elles sont là, comment pouvons-nous en rêver ?

Shri Mataji : Mais, vous voyez, peut-être que, dans ce cas, elles sont là parce que vous vous trouvez dans un autre état de rêve, le troisième !

Yogini : Mon opinion personnelle est que ce rêve, pour moi, en est un qui est devenu réalité.

Shri Mataji : C’est juste, mais que direz-vous pour le prochain rêve, qu’en est-il du prochain rêve ? Peut-être que quelque chose d’autre serait là !

Yogi : On peut tester cela avec les vibrations.

Shri Mataji : Mais même les vibrations pourraient n’être qu’un rêve ! Voyez, pensez à cela, pourquoi dis-Je que vous n’avez pas à juste accepter quand Je dis cela ! Vous devriez garder votre esprit en alerte !

Yogi : Nous n’y pensons pas.

Shri Mataji : Vous ne pensez pas à cela ! Pourquoi pas ? Vous pouvez aussi y penser. Et ceci est le point important. Le point n’est pas que vous n’y pensiez pas mais que, tout ce que vous avez dans le rêve, vous en êtes maintenant venus à cet état de conscience où vous en êtes seulement conscients. Alors, quoi que vous ayez dans ce niveau conscient, ne peut pas être utilisé dans votre rêve, vous ne pouvez pas le relier à votre rêve.

Mais, quand vous êtes réalisés, alors vous pouvez utiliser cette acquisition, appelée en sanscrit [kolofcky ?], pour résoudre les problèmes de ce rêve. Vous voyez ? C’est pourquoi ce n’est pas un rêve. Quoi qui crée le rêve, c’est l’ignorance. Vous pouvez y faire face grâce aux découvertes de Sahaja Yoga. A chaque minute vous pouvez y faire face comme vous l’avez fait.

Donc ce ne devrait pas être un critère, le fait que Je ne vous demande aucun argent, qu’ainsi seulement vous Me croyiez. Non, vous ne devriez pas croire à ce point. Mais la chose est que, si votre rêve, qui est le mental conscient d’aujourd’hui où nous sommes au centre dans cet esprit conscient, quand cet esprit conscient reçoit la Super-conscience, alors ‘Cette’ conscience peut être utilisée pour résoudre les problèmes de ce rêve.

Et voici pourquoi nous devons savoir que, quoi que vous accomplissiez au moyen de Sahaja Yoga, casse tous les rêves.

Par la suite vous pourrez même utiliser cela pour le rêve lui-même parce que vous allez commencer l’Etat Absolu et que vous aurez cette Conscience Absolue que nous appelons Chaitanya Lahari, qui sont les Vibrations grâce auxquelles vous pourrez tout juger : le rêve qui était là, vous devriez le scruter, ainsi que ce mental conscient et aussi le futur qui est Dieu et Ses voies. Toutes ces choses peuvent être ressenties au travers de ces Vibrations.

Les obstructions à leur ressenti qui viennent sur votre chemin, nous les appelons ‘badha’. Ces obstructions sont appelées ‘badha’ ce qui veut dire ‘à cause desquelles vous ne pouvez pas les sentir totalement’.

Peut-être que l’instrument n’est pas en ordre, peut-être que quelque chose ne va pas, mais le ressenti que vous obtenez de ces vibrations n’est pas net dans votre esprit et il y a un vikalpa. ‘Vikalpa’ signifie ‘doute’. Le doute est là parce que vos ressentis ne sont pas corrects. Il y a un cercle vicieux sur ce point. Même quand vous avez à obtenir vos vibrations, alors le doute survient car vos ressentis ne sont pas encore en ordre.

Donc, quand vous ressentez parfaitement bien les vibrations, vous pouvez être sans doute.

C’est un cercle vicieux. A cause des doutes, vous ne sentez pas les vibrations et, parce qu’il n’y a pas de vibrations, vous doutez. Voici le point important, même après la Réalisation. On doit le savoir à l’avance car nous avons eu des expériences, où des gens venaient à Mon programme, recevaient la Réalisation mais ne revenaient jamais.

La raison de cela en est que cette période est très importante et que c’est le moment où votre kushal, votre capacité à réussir est testée.

Les gens obtiennent la Réalisation mais, les vibrations, ils ont à les obtenir. Et votre capacité à rester stable dans cet état [de Réalisation], est seulement possible si vous, vous-même, êtes déterminés à le faire. Sinon, vous êtes à nouveau rejetés dans le même avion.

C’est comme si vous étiez en train de vous noyer et que quelqu’un essaye de vous sauver, vous tire sur le bateau, mais vous n’êtes toujours pas sûr si oui ou non vous êtes sur le bateau ou en train de vous noyer profondément, et alors vous glissez à nouveau vers le bas. Et à nouveau, il vous ramène. A nouveau, vous glissez en bas. Et ce mouvement ne s’arrête pas. Mais, si vous pouviez vous tenir avec détermination sur le bateau, cela vous aiderait beaucoup plus car c’est ainsi que vous allez connaître la signification de votre vie.

A cause de ce petit problème, J’ai vu qu’en Sahaja Yoga, nous avons des gens qui sont excellents. Ceci n’est pas le travail de gens ordinaires, de gens médiocres. Il y a un dicton en langue Marathi [du Saint Tukaram] : “yerya gabalyache kaama nohe”, « Y entrer n’est pas destiné aux gens nuls. »

Donc voici le point que vous devez accomplir, et ce point est très important. Pourquoi ai-Je aujourd’hui débuté avec cela ? Parce que J’ai vu très souvent que parfois tous les efforts sont perdus juste comme cela !

En fait ça se trouve en vous, tous les chakras qui sont montrés ici. Voudriez-vous que Je vous dise les noms de ces chakras ici ? Oui ?

Ainsi ce chakra est le premier chakra d’un centre en nous qui se trouve sous une forme subtile que nous ne connaissons pas, mais nous le connaissons sous sa forme grossière, qu’à nouveau nous pourrions appeler ‘le pays des rêves’. Sa forme grossière est appelée ‘le plexus pelvien’, mais il est manifesté par ce chakra subtil appelé ‘le Mooladhara’.

Il s’agit d’un chakra très, très important en nous car c’est ainsi que nous avons commencé à avoir la vie [la naissance du vivant]. Vous pourriez dire que le carbone a été introduit dans la vie à l’intérieur de nous. Sans carbone, vous ne pouvez pas former la vie [le vivant]. Et ainsi ceci est le chakra où – l’état quand nous sommes réellement devenus des êtres vivants – où la vie a pulsé en nous. Et c’est ainsi que cela s’est démarqué [qu’est survenu ce démarrage initial].

Cela représente aussi toute la matière qui nous a constitués car le carbone se trouve au centre de la table périodique [de Mendeleïev], comme vous le savez, et c’est l’élément le plus évolué parce que, lorsque le carbone fut introduit, alors seulement nous avons commencé à pulser en tant qu’êtres vivants.

Mais cela n’a rien à voir avec la Kundalini.

Ainsi tous les êtres vivant en sont actuellement à ce niveau tandis que vous [les êtres humains] avez une position plus élevée, vous tous, construite en vous, bien qu’ils aient aussi cette capacité d’avoir tout ceci.

Donc l’histoire humaine commence directement à partir d’ici, c’est la base. C’est pourquoi il est appelé ‘le Mooladhara’ chakra, c’est-à-dire la base de la racine, le soutien de la racine.

En fait ce qui est cette racine, c’est ceci [la Kundalini]. Celle-ci est la force germinative en vous grâce à laquelle vous évoluez vers un état plus élevé, et Celle-ci est placée dans votre os triangulaire [le sacrum] que vous pouvez voir de vos yeux. Et la Kundalini se trouve là. Elle existe. Mais si vous dites cela à un médecin, il ne vous croira pas.

J’ai Moi-même été une étudiante en médecine et Je Me disais : « Comment maintenant parler à ces gens ? C’est préférable d’apprendre leur langage de sorte que Je pourrai leur expliquer. » Elle existe là, et la majorité des gens qui sont ici, ont vu pulser Celle-ci en eux.

Et cette Kundalini est la force qui est conservée là, c’est une force résiduelle qui est gardée là en vue de votre renaissance, comme ils l’appellent. Le Brahmine est appelé ‘dweejaha’, ce qui veut dire ‘celui qui est né à nouveau, dont c’est la seconde naissance’.

Comme le Christ l’a dit Lui-même, vous devez naître une deuxième fois. Tout comme un œuf de poule, vous êtes nés, vivant dans ce rêve et dans le cocon de votre propre être. Quand vous êtes prêts, la Mère peut percer la tête du cocon et peut vous en sortir alors que la transformation a été faite par vous, en vous-même, sans la ressentir, au travers de la force divine. Et Je sens qu’aujourd’hui c’est le moment où vous êtes juste mûrs pour l’éclosion, comme ils disent.

Le temps de la floraison est venu. Le temps de la transformation est venu. Et des milliers doivent être transformés.

Vous devez connaître la signification de votre vie parce que vous avez été créés dans ce but. Vous avez été amenés de l’état d’amibe jusqu’à ce niveau. Et maintenant Celui qui vous a créés, Celui qui vous a donné toutes les beautés et les richesses de cet Univers, désire que vous Le connaissiez et que vous jouissiez de toute cette abondance, tout comme un Père vous accordant par amour Ses biens, tout ce qui est réjouissant sur cette terre. C’est la manifestation de Son amour qui nous a amenés à ce niveau. Et seul Son amour va vous donner ce statut par lequel vous allez être intronisés dans le Royaume de Dieu. Je sais qu’au lieu de cela, des gens ont été grandement blessés.

Il s’agit d’une proposition très, très simple, et ce qui est difficile à comprendre par les êtres humains, c’est le fait que ceci a été désiré tout comme un père a des désirs pour son fils. Même s’il n’est pas son père, il pense à lui comme à son propre fils, de comment il va l’élever et comment il va conférer tout son amour et tout ce qu’il gagne à cet enfant. De la même manière Dieu le Père a planifié tout cela d’une manière si belle et va s’occuper de toute Sa création. Personne ne peut la détruire. Il est Tout Puissant.

La seule chose c’est que vous pourriez vous détruire vous-même parce qu’Il vous a créé libre. Il vous a donné la liberté. Il vous a traité en tant qu’ami car, si vous devez être intronisé, vous devez être une personne libre et vous devez savoir comment vous réjouir de la gloire de la liberté.

Dans cette liberté, si vous avez mal choisi, alors vous ne pouvez pas en blâmer Dieu. Mais, alors même qu’il ne s’agisse juste que d’une erreur, dans ce cas Il va résoudre cela grâce aux milliers de pans de Sa gloire et de Sa miséricorde, pour veiller à ce que vous soyez sauf. Il va utiliser tous Ses pouvoirs pour veiller à ce que vous receviez cette beauté qui vous a été promise. Voilà ce qu’est Sahaja Yoga !

‘Sahaja’ signifie ‘spontané’.

Peut-être que nous ne comprenons pas la signification totale de ‘spontané’ car en lui-même ‘spontané’ est un terme abstrait à comprendre.

C’est juste Son pouvoir spontané qui fait marcher cela. Lui-même est la spontanéité et Ses pouvoirs sont spontanés, Son amour est spontané.

Vous pouvez voir partout combien la nature va spontanément faire des milliers de choses auxquelles nous ne pouvons répondre, ni nous ne pouvons comprendre, ni ne pouvons apprécier, comme ce fait qu’une petite fleur devient un fruit. Nous prenons juste cela comme un dû. S’il y a des fleurs, d’accord, prenons-les, elles sont là. S’il y a des fruits, nous les mangeons. De la même manière nous avons considéré que tout nous était acquis et nous avons aussi considéré Sahaja Yoga comme acquis. Cela va marcher, cela va être en nous et vous tous allez l’obtenir [la Réalisation].

Dans ce centre, le second centre après avoir vu ce premier centre, celui-ci est le centre qui est appelé le centre Manipur [ou Nabhi], qui contrôle nos organes au niveau du nombril, ou nous pouvons l’appeler ‘le plexus solaire’. Il y a un plexus solaire qui contrôle tous les organes dans le ventre, les viscères.

Et ce centre [Swadhisthan] sort en fait de ce centre [Manipur]. C’est un centre additionnel à celui-ci qui tourne autour de cet espace et s’occupe des organes qui sont à l’intérieur du ventre.

Comme Dieu vous a créé à Son image, vous pouvez voir cela, que ceci est l’endroit où Dieu a créé cet Univers, où Il a créé les étoiles et toutes les galaxies. Et ensuite la Terre a été créée ici en bas, et nous avons un soleil et une lune.

Mais également dans notre être lui-même, nous avons reçu tous ces centres placés en nous. Celui-ci [le plexus solaire ou centre Manipur] est l’étoile de Jupiter, vous pouvez dire. Eux tous possèdent également des étoiles qui sont pareilles à des boutons poussoirs, comme ils disent. Toutes ces grandes étoiles sont des boutons poussoirs dans les viscères ou dans le ventre, l’abdomen de Dieu Tout Puissant. De la même manière nous aussi avons reçu ce centre. Il est très important. Si vous pouvez le voir ici, il est cerné par cet élément de l’eau. Et ce centre est destiné à votre liberté. Donc en premier la vie a commencé à exister dans cette eau et la recherche a débuté.

La recherche a commencé parce que nous avons ce sens inné de la recherche construit en nous. L’amibe recherche la nourriture. Les animaux recherchent aussi de la nourriture et également d’autres choses comme de la protection. L’animal apprend à se protéger lui-même. Et l’être humain recherche la signification de son être.

Cette recherche ici est du genre de la nôtre aujourd’hui. De ce côté [gauche], cette ligne bleue [canal Ida Nadi] que l’on montre en vous, est la ligne de votre existence qui manifeste [au niveau physique] le côté gauche de votre système nerveux sympathique. Et l’autre ligne montrée ici, est la ligne de la créativité [Pingala Nadi], de votre être physique qui est représenté par ou manifesté par votre système nerveux sympathique du côté droit.

Au centre [canal Sushumna] se trouve la recherche.

Et, vous voyez, il y a là un Vide, un Vide qui s’interfère. Vous ne savez comment opérer vos approches à partir de là.

L’être humain possède ce centre en tant que point critique parce que, après ce point de protection, les animaux s’élèvent, ils ont appris les méthodes de comment se protéger eux-mêmes. Et donc ceci est un point très important, c’est le point où les êtres humains ont redressé leurs têtes.

Ce centre est un centre extrêmement vital parce que c’est le point où les êtres humains ont accepté leur responsabilité. Ils ont accepté la situation qu’ils sont quelque chose. Le soi [la conscience de soi-même] a commencé avec ce centre parce que, au niveau de ce centre – comme c’est montré sur le dessin, vous pouvez dire que c’est légèrement faux de le montrer connecté sur les deux côtés – dans ce centre, quand les êtres humains commencent à utiliser ces deux pouvoirs en eux, l’un qui est celui de l’existence [Ida Nadi] et l’autre celui de la créativité [Pindala Nadi], ou nous pouvons dire les pouvoirs émotionnel [à gauche], mental et physique [à droite], ils émettent de leur être des fumées de tensions. Et ces deux émanations, comme nous l’avons montré ici, entrent dans le cerveau et forment de ce côté [droit sur la tête] le super ego et de ce côté-là [à gauche sur la tête], l’ego.

Maintenant Je vais vous expliquer brièvement comment le super ego est formé et comment l’ego est formé, et ce qu’ils sont.

Comme dans une usine où il y a de l’activité, vous voyez les fumées en sortir, de la même façon quand nous avons notre activité émotionnelle ou notre activité physique et mentale, ces vapeurs, qui représentent toutes ces activités superficielles, sont accumulées dans ces deux structures ayant une forme de ballon. Ces deux structures semblables à des ballons, quand elles se croisent ici, alors un être humain est séparé du réseau principal [divin]. Les animaux n’en sont pas séparés, seuls les êtres humains en sont séparés. Cette liberté leur a été accordée.

Quand ils naissent, comme vous avez pu le voir, la zone de la fontanelle dans leur enfance est très, très souple. Et vous pouvez voir la pulsation à travers laquelle le pouvoir se répand dans la zone limbique. Mais quand un enfant grandit et que ces deux activités grandissent juste comme cela, il se produit une calcification de cet os et vous trouvez que la tête ici devient dure. C’est pourquoi parfois des gens parlent de « têtes dures ». Cette partie dure est l’endroit que cette Kundalini doit percer. Elle doit s’élever depuis son siège [au Mooladhara], monter et percer cette zone de la fontanelle. Nous savons tous que cela est appelé ‘le baptême’.

Ceci est le baptême dont Saint Jean Baptiste parlait, et non pas le fait de recevoir des Baptistes d’un quelconque collège théologique ou des cours d’entraînement ou n’importe quelle sorte de gens qui ressemblent à des clowns. Eux ne peuvent pas le faire. Ils peuvent bien juste s’habiller comme des clowns et dire : « D’accord, je vais vous baptiser. » C’est absurde ! Quelle est leur autorité pour faire de telles choses ? Et voilà pourquoi vous sentez que, lorsqu’en ces temps modernes vous demandez aux gens : « Croyez-vous en Dieu ? » « Non » « Pourquoi ? » « Parce que notre clergé est comme cela. » Et l’église ne devrait pas supposer qu’elle représente Dieu !

Et c’est pareil pour toutes les religions. Le soi-disant Hindouisme dont vous pensez que c’est quelque chose de grand et dont les gens vous ont exploité, est même toujours ici et est bien pire que la Chrétienté ait pu l’être à n’importe quel moment.

Ce genre d’exploitation est l’un des plus grands obstacles dans votre obtention de la Réalisation. D’un côté nous avons les chercheurs, les chercheurs innocents qui poursuivent leurs recherches. Comme ils ne trouvent pas leur réponse dans l’église, alors ils se dirigent vers un temple indien où ils peuvent bien acheter du ganja et finir dans une piscine ou quelque chose de ce genre.

Je dis aujourd’hui que c’est un des plus grands obstacles, cette façon dont l’innocence des gens est exploitée par des gens qui pensent qu’ils peuvent en retirer de l’argent. Comment respectent-ils votre recherche ? Ou bien c’est pour en retirer une sorte de joie évidente ou, vous pouvez dire, sadique.

Ce centre, la totalité de ce centre [Nabhi + Swadisthan + Vide] qui est soutenu par votre subsistance [votre pouvoir de soutien], en est perturbé.

Ici [dans Sahaja Yoga], le pouvoir de soutien humain est conservé, créé et pris en charge.

Et de grandes incarnations sont venues sur terre pour vous enseigner à quel pouvoir de subsistance vous devriez adhérer. Mais il y a aussi des génies horribles, monstrueux, démoniaques qui viennent sur cette terre. Ils viennent dans cet endroit et perturbent votre capacité de subsistance.

Comme Je l’ai dit, c’est le plus grand problème auquel Je dois faire face. En fait ceci devrait être quelque chose semblable à un magnifique jardin où Je viens et où Je trouve de splendides fleurs alentour et J’arrive juste, et ici Je trouve des fleurs mutilées pour les buts égoïstes d’êtres humains absolument dépravés et de bas niveau. Ceux-ci devraient en fait porter des cornes et des queues tellement ils sont dépravés. Même des animaux à cornes sont mille fois mieux. Ils veulent retarder vos progrès.

Et c’est ainsi que nous trouvons aujourd’hui cette situation qui est celle de la floraison, que toutes les fleurs en sont à la floraison. Sinon, elles auraient dû être de très beaux fruits. Cela devait se passer pour elles toutes avec grand soin et attention, afin de former cette pêche [ce fruit]. Mais maintenant elles en sont arrivées à ce niveau [de la floraison] et ici nous les trouvons soudainement détruites par ces gens horribles et insensés qui n’ont en fait aucune qualité.

Vous ne pouvez pas comprendre cette angoisse. C’est maintenant aux fleurs de comprendre ceci. J’ai été heureuse d’apprendre que les gens avaient commencé à s’appeler eux-mêmes ‘les hommes fleurs’. C’était une bonne idée.

Mais ils ont commencé avec un autre style d’autodestruction à partir de leur frustration. D’autres sont également détruits tandis que vous vous détruisez aussi vous-même ! Cet autre côté est également très, très tragique.

J’ai rencontré ici un des Sahaja Yogis qui s’était cassé le dos parce qu’il faisait du parachutisme. Alors Je lui ai dit : « Pourquoi as-tu fait cela ? » Quelle idée de faire du parachutisme parmi toutes les idées ! Car Je connais sa valeur, Je connais sa substance, Je connais ses sentiments. Je lui ai dit : « Tu n’aurais pas dû faire du parachutisme. Tu n’as pas ce genre-là, de sauter d’un avion ! » Il a répondu : « C »est tout simplement par frustration que j’ai pensé que ce serait mieux pour moi. »

J’ai quand même repris le dessus. Ensuite J’ai pensé que Je devais obtenir quelque chose de plus, de la façon dont J’avais fait cela. Je l’avais très bien fait. Mais cependant la situation en est encore là. Il devrait y en avoir plus là. Mais certains d’entre vous ont tout exagéré. Pourquoi ? Parce que vous n’avez pas été capable de vous évaluer vous-même, de vous découvrir vous-même, de vous connaître vous-même et de savoir quelle sorte de matériel vous êtes. Quand vous êtes l’espoir de toute la Création, comment se fait-il que vous n’ayez pas fait attention à votre propre être ?

Et ceci est le second obstacle auquel Je dois faire face, auquel vous devez faire face et auquel tous ceux qui considèrent qu’ils devraient avoir la Réalisation, doivent faire face.

Voici la façon dont Je vais décrire le Vide ici. Je vais juste le faire en un temps très court mais vous savez que le sujet de cette matière est très important.

Je suggérerais d’avoir d’abord La Lumière. Obtenons d’abord notre Illumination. Ensuite ce sera plus facile d’en parler. Sans Lumière, que vais-Je décrire ? Et pourquoi devriez-vous croire ? Donc c’est mieux d’avoir votre illumination. C’est mieux de la sentir, de la manipuler, de la comprendre et ensuite de l’utiliser.

La première fois que cette Kundalini touche le brahmarandhra ou quand cela s’ouvre en ce point, alors vous commencez à sentir les fraîches vibrations. Alors en fait, que se passe-t-il ?

Voyons, dans la terminologie médicale, le canal central, qui est le sushumna, représente le système nerveux parasympathique. Je ne veux pas vous ennuyer avec des termes médicaux parce que J’en ai été gavée complètement Moi-même. Le canal central de ce sushumna manifeste le parasympathique et, si vous allez demander aux médecins, ils diront : « Oh, nous ne connaissons pas grand-chose à ce sujet. Ne posez pas de questions. »

Le point important, c’est que ceci est la ligne par laquelle nous manifestons notre présent.

En fait la journée d’aujourd’hui, juste maintenant ‘aujourd’hui’ est toujours réel, mais cet instant ! Nous ne pouvons rester sur cet instant, soit nous allons vers le passé ou vers le futur, mais nous ne pouvons rester ici. Si nous pouvions nous maintenir ici, alors nous pourrions voir ces deux choses clairement. Mais nous sommes tout le temps en train de sauter [à gauche ou à droite] et nous ne pouvons pas voir parce que le passé est terminé et le futur n’existe pas encore. Donc nous ne voyons rien. Le résultat total c’est que nous ne voyons rien.

On pourrait seulement voir quelque chose ou sentir quelque chose si l’on pouvait se stabiliser nous-mêmes sur ce parasympathique, ce que nous ne pouvons pas médicalement faire : ils disent que nous ne pouvons pas avoir prise sur l’énergie du parasympathique.

En fait ceci [Agnya] est le point jusqu’où nous sommes parvenus en tant qu’êtres humains. Ceci est notre accomplissement qui est ressenti dans notre être physique, dans notre être émotionnel et dans notre être mental. Mais il existe aussi un autre être qui est notre Etre Spirituel auquel on peut aspirer mais nous ne pouvons pas le ressentir et cet Etre Spirituel réside dans le cœur en tant qu’Esprit.

Cet Esprit vous voit. Il sait tout de vous mais vous ne pouvez pas l’approcher. Votre propre attention ne l’atteint pas, c’est pourquoi vous ne pouvez pas le ressentir.

Par exemple, vous voyez ce pilier, donc ce pilier n’est pas vous. Vous voyez ces fleurs, donc ces fleurs ne sont pas vous. Vous voyez cette main, donc cette main n’est pas vous parce que vous la voyez. Donc il y a deux choses qui vont de pair tout le temps [Celui qui voit et ce qui est vu].

Ensuite vous voyez que vous avez un cerveau, cela signifie que vous n’êtes pas votre cerveau. Ensuite vous voyez que vous pensez, alors vous n’êtes pas vos pensées. Alors Celui qui voit tout est Celui qui réside dans le Cœur. Ceci est la réflexion de Dieu Tout Puissant Qui réside au-dessus de votre tête et dans votre cœur.

Si maintenant immédiatement vous commencez à sauter comme un pantin en disant : « Comment parlons-nous de Dieu ? », Je ne fais juste que parler de cela, Je ne dis pas que : « Ici est la clé. » Par la suite nous découvrirons réellement si tout ce dont Je parle est la réalité ou non. Mais, pour l’instant, il s’agit juste d’une hypothèse et vous écouterez juste ceci comme étant une hypothèse.

Donc la réflexion de Dieu en nous est l’Esprit et, quand la Kundalini s’élève, Elle vient toucher les pieds de Dieu Tout Puissant – Je suis ici en train de parler symboliquement – et alors immédiatement vous devenez illuminé par l’Esprit et cela commence à pulser en vous, il y a une pulsation dans votre cœur. Mais normalement vous ne pouvez pas sentir cette pulsation dans votre corps.

Quand cela arrive [l’élévation de la Kundalini], vous commencez à sentir cette pulsation lorsque l’Esprit pulse. Et vu qu’Il est Celui qui fait partie du Tout, vous êtes connecté au Tout, vous commencez à sentir le Tout, et c’est ainsi que vous vous actualisez [que vous recevez la Réalisation].

En fait vous obtenez en vous-même cette manifestation de la conscience collective.

Elle est bien plus élevée que celle de la conscience animale. Vous êtes beaucoup plus élevés que la manifestation de la connaissance [conscience] animale. Cependant beaucoup d’êtres humains aspirent à être des animaux, c’est surprenant !

Comme par exemple, si un animal doit passer au travers de la saleté, il ne la sentira pas, mais l’être humain ne pourra pas y passer. Ils ne ressentent pas les couleurs, Je veux dire qu’ils ne se réjouissent pas des couleurs. Ils ne peuvent pas se réjouir d’une bonne peinture. Si vous montrez une peinture à un animal, il ne comprendra pas ce qu’est une peinture, il ne sait pas ce qu’est la beauté.

Donc, de la même façon, quand vous devenez votre être, votre conscience devient collectivement manifestée. Cela signifie que vous devenez un avec le Tout.

Disons que vous-même êtes quelque part ici [au niveau de l’Agnya] dans l’image de Dieu, ensuite ce soi devient connecté avec le Tout et vous pouvez sentir la connexion. C’est ainsi que cette totalité est établie en vous. La manière dont cela se passe, c’est que vous commencez à sentir les vibrations s’écouler de vos mains et tous ces chakras, qui sont illuminés, reçoivent cette illumination et sont activés.

Toutes ces couleurs vous expliqueront quels chakras sont reliés à quel doigt ici. Avec ce dessin ici, vous pouvez tous les déterminer. En fait quand ceux-ci sont activés, vous commencez à sentir les autres sur ces mains activées. Vous pouvez commencer à sentir leurs centres, vous pouvez commencer à sentir vos propres centres.

Voici ce qu’est la Réalisation du Soi, le fait que vous pouvez ressentir vos propres centres. Tout autre non-sens n’a aucune signification.

Des gens parlent de réalisation du soi et finissent par aller vers une sorte de cimetière. Ils essayent de montrer qu’à partir de ce qui est mort, ils vont vous obtenir quelque chose qui dépasse les limites.

Mais ceci [Sahaja Yoga] est ‘la seule’ manière pour vous d’obtenir la Réalisation. Si vous dites qu’une graine germe au travers de sa primule [cellule germinative], c’est un fait. Mais si quelqu’un dit que vous pouvez faire germer une graine au travers de, disons, un tronc, pouvez-vous le faire ? Ou au moyen d’un cotylédon, comme vous l’appelez ? Dans ce cotylédon, pouvez-vous avoir ce pouvoir de germination ? Cela n’y est pas.

Tout est programmé à sa place et inné en nous. Et c’est ‘seulement’ au travers de cet instrument que vous allez obtenir votre Réalisation. Il n’y a pas d’autre moyen.

Et celui-ci est tellement beau parce qu’ici [au Mooladhara] se trouve votre Mère, votre Mère individuelle [la Kundalini] est ici en train d’attendre cet événement. Elle est Celle qui vous guide. Elle est Celle qui vous introduit dans la spiritualité. Elle est Celle qui vous dit qu’il y a quelque chose là au-dessus, et Elle est juste en train d’attendre d’avoir une chance de s’élever et de vous donner cette Réalisation. …

[Bande audio se terminait ici. Il faudrait continuer avec les transcription et traduction.]

S.S. Shri Mataji Nirmala Devi