Célébrations du Navaratri, Kundalini et Kalki Shakti

Mumbai (India)

1979-09-28 Kundalini And Kalki Shakti, Mumbai, India, 45' Download subtitles: EN,FI,PL,TR,ZH-HANTView subtitles: Add subtitles:
Download video (standard quality): Download audio:
Transcribe/Translate/Verify using oTranscribe


Feedback
Share

Navaratri Celebrations: « Kundalini and Kalki Shakti ». Mumbai, Maharashtra, India. 28 September 1979.

Tscpt Amruta rev 14 01 11 +Audio
Trad rev1 – 31/1/2016

Aujourd’hui, comme vous l’avez demandé, Je vais vous parler en anglais. Même demain peut-être on pourrait également avoir à utiliser cette langue étrangère.

Le sujet d’aujourd’hui est la relation entre la Kundalini et Kalki. Le terme ‘Kalki’ est en fait une abréviation du mot ‘Nishkalank’ qui signifie la même chose que Mon nom et qui veut dire ‘Nirmala’, qui veut dire ‘d’une propreté irréprochable’. Quelque chose qui est d’une propreté irréprochable est Nishkalanka, sans aucune tache ni marque.
En fait cette incarnation a été décrite dans beaucoup de Puranas, qu’Elle viendra sur cette terre sur un cheval blanc dans un village appelé Sambhaalpur.

Ils l’appellent ‘Sambhaalpur’. C’est très intéressant la façon dont les gens prennent tout au sens littéral. Le mot ‘sambhaala’ veut dire ‘bhaal’ qui signifie ‘ce front’, ‘sambhaal’ qui signifie ‘à ce niveau’. Cela veut dire que Kalki se trouve sur votre ‘bhaala’. ‘Bhaal’ est ‘le front’ et c’est là qu’Il va naître. C’est cela la signification réelle de ce mot ‘sambhaalpur’.

Durant la période qui se situe entre Jésus Christ et Son incarnation destructive de Mahavishnu appelée Kalki, il est donné aux êtres humains un certain temps pour se corriger eux-mêmes afin qu’ils puissent entrer dans le Royaume de Dieu et qui est appelé dans la Bible ‘le Jugement Dernier’, où vous serez jugés, où vous tous serez jugés sur cette terre.

Ils disent que la population du monde est au maximum car tous ou pratiquement tous ceux qui ont le désir d’entrer dans le Royaume de Dieu sont nés dans ces temps modernes ou sont prêts à y naître très bientôt.
C’est maintenant le moment le plus important car Sahaja Yoga est le Jugement Dernier. C’est fantastique d’entendre ça mais c’est un fait et c’est la vérité.

Bien que vous puissiez comprendre que l’amour de Mère a rendu très facile pour vous l’obtention de votre Réalisation et que toute cette histoire de Jugement Dernier, qui semble être une expérience si horrifiante, a été rendue si belle, si tendre et délicate, sans vous perturber, mais Je vous confirme que ceci est le Jugement Dernier et que vous allez tous être jugés au travers de Sahaja Yoga pour voir si oui ou non vous pouvez entrer dans le Royaume de Dieu.

En fait les gens viennent dans Sahaja Yoga avec différentes sortes d’attention ou chitta.

Il peut y avoir des gens qui ont trop de tamasi krutya [côté gauche] ou ce que vous appelez de l’inertie ou plutôt une sorte de paresse ou tempérament qui se meut lentement. Ces tendances, quand elles sont exagérées, alors les gens se tournent vers des addictions de toutes sortes tels les esprits morts ou boivent de l’alcool ou se tournent vers certains produits qui vous éloignent de la réalité et vous rend insensible à l’intérieur.

L’autre côté, comme vous le savez, comporte les gens du côté droit qui ont beaucoup trop d’ambition. Ces gens extrêmement ambitieux désirent remporter le monde entier et ils veulent devenir indépendants par eux-mêmes, ils sont malveillants et semblables à des cancers. Ils ne désirent pas rester en relation avec le tout [avec Dieu].
Durant cette période de Kali Yuga vous pouvez voir comment les gens sont partis dans leurs extrêmes. Certains d’entre eux se laissent beaucoup trop aller à boire trop d’alcool ou, vous pouvez dire, à des choses qui vous éloignent de votre conscience, de votre Soi, de la vérité et de la beauté. Les autres nient tout ce qui est beau et sont orientés vers l’ego.

Ainsi nous avons les gens qui sont orientés vers le superego [côté gauche], sont très conditionnés, léthargiques, paresseux et absolument primitifs. De l’autre côté nous avons les gens qui sont extrêmement ambitieux, dominateurs et se détruisent entre eux par leur ambition et compétition.

Il est assez difficile pour ces deux types de personnes de nature extrême d’entrer dans Sahaja Yoga mais les gens qui sont au centre, sont facilement absorbés dans Sahaja Yoga.

De plus les gens qui sont moins compliqués, au cœur simple comme dans les villages, sont très facilement absorbés par Sahaja Yoga et ils s’y mettent sans aucune difficulté.

Disons que, dans la ville, vous pouvez voir le résultat d’un si grand travail de Ma part : il y a à peine 200 à 300 personnes ici aujourd’hui. Mais si Je vais dans un village, tout le village, disons de 5 à 6000 personnes, va venir ici et eux tous vont recevoir leur Réalisation sans aucune difficulté. Parce qu’ici [dans la ville] les gens sont supposés être très occupés et avoir tellement d’autres préoccupations, ils pensent que les autres choses sont plus importantes que de rechercher Dieu et perdre son temps dans de telles poursuites comme la recherche de Dieu.
Malgré de telles circonstances Sahaja Yoga s’enracine avec beaucoup de douceur dans le cœur de tous les chercheurs. Il travaille très spontanément. Vous obtenez votre Réalisation sans aucune difficulté, sans aucun effort, sans payer pour cela, sans devoir faire toutes sortes d’exercices pénibles.

Mais, quand on parle de Kalki, il faut se souvenir qu’entre recevoir notre Réalisation et entrer dans le Royaume de Dieu, nous pouvons vaciller très souvent. Cela s’appelle le ‘yoga bhrasta sthiti’. Les gens s’intéressent au yoga, entrent dans le yoga mais restent toujours ensorcelés par leurs pravrutis [tendances]. Par exemple, un homme orienté vers l’ego ou l’argent ou qui désire dominer, peut former un groupe de gens qu’il voudra dominer avec ses idées et pourra ainsi tomber et le reste d’entre eux va également tomber.

Dans Sahaja Yoga lui-même, cela s’est très, très souvent passé à Bombay. C’est une chose qui est arrivée très, très communément et est appelée Yogabhrashtata’, quand une personne fait défaut à son yoga et tombe hors de son yoga, car Sahaja Yoga vous donne toute liberté, soit de tomber ou de vous élever.

Et si vous vous rendez près de n’importe quel autre guru pratiquant n’importe quelle autre sorte de yoga dans lequel la purification à sa place et où les gens sont entraînés et disciplinés depuis leur plus tendre enfance, dans ces yogas le guru veillera à ce que, d’une façon ou d’une autre, vous soyez si blessés ou si fortement abîmés, que vous n’aurez plus de connexions avec n’importe qui d’autre. Tout comme dans une opération [de chirurgie], ils vont enlever cette personnalité et vont la jeter dehors.

Mais ici, dans Sahaja Yoga, on vous laisse comprendre en toute liberté que vous devez vous intéresser aux choses importantes, vous tourner vers le groupe, participer au tout et non pas à une personne ici ou là qui essaye de dominer les autres.
Dans Sahaja Yoga quiconque essaie de trop se montrer, est remis à sa place parce que, dans la Nature, vous avez dû remarquer que rien ne grandit hors limite. Ainsi les êtres humains ont une certaine taille, les arbres ont une certaine hauteur, tout est contrôlé. Vous ne pouvez pas essayer de vous mettre en avant dans Sahaja Yoga, ni essayer de constituer un groupe particulier ou un genre différent de quelque chose de spécial.

J’ai spécialement vu dans Sahaja Yoga qu’il existe des gens qui se sont élevés et ont alors demandé aux autres de toucher leurs pieds. Il est des plus surprenant qu’invariablement de tels gens se soient retrouvé exposés en peu de temps et nous savons qu’ils sont sortis de Sahaja Yoga. C’est dû à leurs chakras qui sont bloqués, très fortement bloqués. Bien qu’ils ne l’aient pas senti pendant un certain temps, leurs vibrations pouvaient être là, mais ils descendaient encore et toujours jusqu’à ce qu’ils soient complètement finis.

En fait, ce yoga bhrashta sthiti est la pire chose qui peut arriver à quiconque [un Sahaja Yogi]. Tout d’abord vous n’obtenez pas votre Yoga. Et, si vous obtenez le Yoga et qu’ensuite vous vous jetez dans cette sorte de situation que Shri Krishna a décrite, alors vous vous dirigerez vers le rakshasa yoni.
Ceux qui viennent à Sahaja Yoga doivent savoir que vous devez vous fixer correctement à une chose sinon quel yoni vous reste t-il si vous mourez sans le Yoga ! Peut-être allez-vous naître à nouveau, peut-être, mais évidemment cette vie-ci est perdue.

Et si vous vous essayez à de telles ruses après être venus à Sahaja Yoga et si vous essayez d’impressionner les autres en vous prétendant de très grandes âmes réalisées, ou que vous avez réussi ceci et obtenu cela, tous ces non-sens auxquels vous vous êtes livrés avant d’obtenir la Réalisation, alors il s’agit d’une très sérieuse offense et vous serez punis pour cela. Tel est le pouvoir de Kalki qui travaille secrètement derrière Sahaja Yoga.

Par exemple il y eut une dame qui vint Me voir, désirait publier quelque chose à Mon sujet et elle était payée par un gars horrible. Elle publia quelque chose d’insensé, quelque chose que Je ne fais jamais. Donc tous étaient très ennuyés, fâchés, et ils dirent : « Mère, Vous devez la punir et nous devons l’amener devant les tribunaux. Vous devez l’attaquer pour diffamation », ceci, cela. J’ai dit : « Je ne vais pas aller devant les tribunaux, vous feriez mieux d’abandonner ces idées. » Mais, vous voyez, personne n’écoutait. Il se passa ceci, que ce journal fut fermé durant trois mois et demi et ils eurent un tel retour de flamme !

Evidemment ceci n’a pas été fait par Moi, devrais-Je dire en ce qui concerne Mataji Nirmala Devi, mais cela a été fait par Kalki.
Kalki signifie qu’il existe Onze Pouvoirs [Ekadasha Rudras] qui gardent la beauté de Sahaja Yoga. Tous ceux qui essayent de jouer de mauvais tours à Sahaja Yoga, seront très fortement touchés.

Ainsi ce jour d’aujourd’hui est celui où il faut vous parler des dangers de jouer avec le Divin. Jusqu’à maintenant les gens ont pensé que c’était permis. Ils ont torturé des gens comme le Christ, ont torturé de grands saints. Des êtres humains ont tout le temps été torturés. Maintenant Je les ai avertis dans pratiquement tous Mes discours : « N’essayez plus ce tour aujourd’hui car Kalki est déjà là. N’essayez plus de perturber aucune personne sainte, aucune bonne personne. Faites attention à cela parce que Kalki est éveillé. Et une fois que ce pouvoir vient sur vous, vous ne saurez pas comment vous en cacher. »

Ce n’est pas seulement aux Sahaja Yogis mais c’est au monde entier que Je M’adresse aujourd’hui : « Faites attention ! N’essayez pas de faire du mal aux autres. N’essayez pas de tirer avantage des autres et n’essayez pas de mettre en avant vos propres pouvoirs parce qu’une fois que cette destruction commence dans votre vie, alors vous ne saurez pas comment la stopper. »
Je pense vous avoir déjà dit cela auparavant, que Je suis allée un jour à Andhra Pradesh et là J’ai dit aux gens : « Vous ne devriez pas continuer à cultiver ce tambaku, le tabac. » Et ils furent très fâchés contre Moi parce qu’ils pensaient qu’il s’agissait de leur façon de vivre. Ils battirent monnaie et se laissèrent aller à toutes sortes de choses, créant trop d’argent et en faisant toutes sortes de paapas [péchés].

J’ai dit : « Vous êtes venus dans ce monde d’aujourd’hui non pas pour créer plus de paap [péchés] et de karmas sur votre tête mais pour effectuer le nettoyage de ces paapas, le papaksh talana. Vous n’êtes pas venus ici pour ajouter à vos péchés mais pour les nettoyer. Ceci est le temps du nettoyage et c’est pourquoi Je suis ici en tant que Nirmala, pour faire ce nettoyage, alors que vous, ce que vous faites, c’est d’augmenter vos paapas. Qu’allez-vous gagner en faisant pousser ce tabac horrible ? » Mais ils ne M’écoutèrent pas. Et ensuite, après avoir dit dans trois de Mes discours – les gens disent que ça se trouve sur les bandes enregistreuses – « Faites attention ! Le Kalki dans la mer va vous en vouloir. Il va déferler sur vous. » Et vous savez ce qui s’est passé à Andhra !

Et Je vous dirai que ce fut le même cas pour Morvi. Seulement l’année dernière, des personnes très importantes de Morvi Me rencontrèrent. Ils croyaient tous en un horrible « saint » qui était un gars affreux et qui avait réellement détruit familles après familles. Je leur ai demandé : « Pourquoi croyez-vous en cet homme ? Il attire votre attention vers des choses matérielles. Pourquoi croyez-vous en lui ? » Chaque maison à Morvi avait une photo de cet affreux bonhomme. Et quand Je leur en ai parlé, ils ne M’ont pas écoutée. Ils pensaient que Je les mettais en garde parce que J’étais jalouse de ce gars. Et vous savez ce qui s’est passé à Morvi ! C’est un fait.
Toutes ces choses ont été dites en présence d’autres gens de sorte qu’ils ont noté ce qui s’est passé, à quel endroit et ce que Mataji a dit.

Avant cela, J’ai une fois rencontré à Delhi certains de ces gens de Vrindavan qui M’ont parlé à propos des pandas et ceci et cela. Et J’ai dit : « Vous tous, gens horribles que vous êtes, vous devez abandonner vos professions. Quel métier faites-vous pour soutirer ainsi de l’argent au nom de Dieu ? Tous ces pandits et pandas et tous ces gens sont d’horribles parasites de la société. Vous abandonnez ce travail ou ce fleuve, le Gange, duquel vous vous êtes nourris vous-mêmes, va un jour vous ruiner complètement. » Et quand les flots du fleuve Yamuna et du Gange déferlèrent, J’étais à Londres. J’ai vu à la télévision tous ces pandas s’enfuir en courant avec tous leurs khomchas [biens] et le reste.

Evidemment, quand vous vous associez ou vivez avec ces gens affreux, vous aussi vous souffrez. Les innocents souffrent. Pourquoi seriez-vous impressionnés par de telles personnes ? C’est pour cela que vous devez payer.

Lorsque vous êtes impressionnés, vous vous compromettez tellement : « Après tout, cela n’a pas d’importance si nous allons là. C’est un panda de nos ancêtres aussi nous devons donner quelque chose à cet homme. » Installés là et mendiant de l’argent, assis devant le fleuve Gange. Imaginez ! Le Pourvoyeur d’amour et de joie coule là et ces gens s’asseyent avec leurs dos tournés vers le fleuve et vous réclament de l’argent. Ce sont des imbéciles, si stupides, des gens inutiles. Et vous leur donnez de l’argent et pensez avoir ainsi fait un grand punya !
Nous avons mené une telle vie de compromissions, ne comprenant pas ce qu’est la vérité et ce qui ne l’est pas. D’une certaine façon il s’agit d’une foi complètement aveugle en toutes ces sortes de choses qui se perpétuent non seulement dans ce pays [en Inde] mais également partout dans le monde, cependant spécialement de trop dans ce pays. Nous sommes des gens simples et innocents avec des tas de bhavikta en nous. C’est vrai mais cela ne signifie pas que nous devrions être stupides et idiots.

Par exemple l’autre jour, au cours d’un meeting à Awargaon [près de Rahuri], J’ai dit que ces gens dans le Vithala Mandir [à Pandharpur], appelés ‘bhadaweii’, devraient être bien punis pour la façon dont ils maltraitent ces pèlerins qui descendent là à pied durant de nombreux jours et qu’on devrait faire quelque chose pour eux.

Tous étaient un peu ennuyés lorsque J’ai dit cela parce que, pour ces pauvres pèlerins, ces bhadawas qui sont des rakshasas incarnés, sont des gens importants. Ils cassent la tête des pèlerins qui marchent durant des milliers de miles jusque là. Ils cassent leur tête juste comme des noix de coco [tandis qu’ils s’inclinent pour faire Namaskar] et eux tous ont des maux de tête. Ils ont commis tellement de cruautés sur ces gens simples et innocents. Pensez-vous que Je devrais les soutenir si Je prétends à la vérité, la religion et la compassion ?

Quand J’ai dit ça, certains, vous voyez, qui y avaient des intérêts – ce devaient être des relations de ces bhadawas ou qui que ce soit – se fâchèrent avec Moi. Mais, grâce à Dieu, endéans les trois mois, tout ce problème a été réglé par le Gouvernement !
C’est si commun pour nous de voir ce qui se passe avec nos yeux ouverts et de quand même continuer à faire les mêmes choses [péchés] dans les temples. Nous allons même, au nom de Dieu, faire péchés sur péchés ! Nous ajoutons des péchés à nos péchés et, au lieu de s’en dégager et de les comprendre au travers de notre cerveau développé, nous continuons juste à en rajouter.

C’est pourquoi J’appelle les gens qui sont tamasi [côté gauche], qui n’utilisent pas leurs cerveaux, Je les appelle des mulabuddhis. Ils s’attachent seulement à quelqu’un qui possède une certaine sorte d’influence hypnotique ou suit un certain genre de mouvement charismatique en cours en Occident. Vous pourrez voir ces gens charismatiques leur prendre des milliers de roupies. Des milliers de roupies ! Et ils vont leur donner l’épilepsie, la gangrène ; si ce n’est la folie, la démence, toutes sortes de choses. Mais les gens courent comme des fous après tous ces mouvements et ajoutent à leur destruction, à leur empilement de péchés qu’ils ont commis au lieu de passer un peu de temps à nettoyer leurs péchés.

Cette période où nous vivons est une époque des plus précieuses et l’on doit faire très attention et être alerte par rapport à soi-même. On ne devrait dépendre d’aucune autre personne pour nous aider à ce sujet mais nous devrions essayer de consolider complètement notre propre être dans le Royaume de Dieu et d’occuper le siège le plus élevé dans le cœur de Dieu Tout Puissant.
Car, lorsque Kalki viendra, Il exterminera tous ces pécheurs sans aucune compassion.

Il est dépourvu de toute compassion. Il possède en Lui les Onze Rudras c’est-à-dire les Onze Pouvoirs Destructeurs placés en Lui avec absolument toute leur puissance.

Et quand Je vois tout cela – parce que Je peux le voir – ce sentiment d’urgence croît en Moi et Je vous le dis : « Faites attention à cela. Ne jouez pas avec ça. Ne le prenez pas à la légère et ne vous compromettez pas avec ces gens insensés. Restez collés à ce qui est bien. Car sinon le jour est très proche où Kalki est prêt d’arriver !
L’autre sorte de gens sont ceux qui se gobent de leur intelligence [côté droit]. Ils ont nié Dieu. Ils disent : « Où est Dieu ? Il n’y a pas de Dieu. Nous ne croyons pas en Dieu. Tout cela est insensé. La science est tout. »

Qu’a fait la science jusqu’à aujourd’hui ? Voyons cela ! Qu’a fait la science pour nous ? Jusqu’à maintenant la science n’a rien fait. Elle a seulement produit des choses mortes. Elle vous a seulement orienté vers l’ego.

Tout l’Occident est orienté vers l’ego. Ils ont découvert toutes les méthodes pour commettre des péchés. Ils ont trouvé des méthodes pour commettre les pires péchés. Et il y a en Inde certains [faux] gurus qui leur fournissent également la connaissance sur la façon de commettre des péchés de plus en plus horribles. Ainsi ils peuvent aisément, en deux bonds rapides, aller en enfer.

Tout ce qui est faux, est faux ! Que ce soit aujourd’hui, demain, hier ou des milliers d’années auparavant, tout ce qui fait du tort à votre Dharma ou à votre subsistance, est mauvais !

La nouvelle tendance est de dire : « Qu’y a-t-il de mal à ceci ? Qu’y a-t-il de mal à cela ? » Cette question sera seulement répondue par Kalki !
Moi Je vous dis seulement que c’est mal et que c’est extrêmement mauvais, c’est contre votre ascension, c’est contre votre être. Et alors vous n’aurez plus le temps de vous repentir et vous n’aurez plus de temps pour poser cette question : « Qu’y a-t-il de mal ? » Vous serez détruis.

Voilà ce qu’est l’incarnation de Kalki. Il va venir sur un cheval blanc, comme ils disent. C’est un évènement extraordinaire qui va se passer.

Chaque être humain va être trié et personne ne pourra alors réclamer.

Voyez, tout a été annoncé, tout a été publié. Même cet instrument [ce micro], qui a été créé par la science, nous pouvons l’utiliser pour répandre Sahaja Yoga. Vous savez très bien que, si Je le place sur Mes chakras, vous aurez les vibrations et vous obtiendrez votre Réalisation du Soi. Toute la science est au service de Sahaja Yoga.
C’est comme l’autre jour, des gens de la télévision sont venus à Moi et M’ont dit : « Mère, nous désirons avoir un programme TV sur Vous. » J’ai répondu : « Vous devez être très précautionneux avant de le faire. Je ne désire aucune publicité. Mais quoi que vous fassiez, faites-le correctement. » Grâce à la TV nous pouvons donner [la Réalisation par le] Sahaja Yoga.

Supposons que Je sois là sur les écrans de TV, Je peux demander aux gens de placer leurs mains [vers Moi] et des milliers d’entre eux pourront ainsi obtenir la Réalisation rien qu’en Me voyant sur la TV.

C’est un fait que ceci [les vibrations] est émit de Mon être, c’est la réalité. Pourquoi quiconque devrait se sentir fâché à ce sujet ? Pourquoi ne venez-vous pas le tester ? Pourquoi seriez-vous choqués ? Pourquoi votre ego devrait vous choquer si Je suis comme cela ? Si vous êtes différent, cela ne Me heurte pas du tout. Si vous connaissez un travail comme, disons, organiser ceci ou cela, Je ne Me sens pas mal. Pourquoi devriez-vous vous sentir mal si quelqu’un est une Personnalité Divine ? Pourquoi vous étiez-vous sentis mal parce que le Christ était une Personnalité Divine ? Pourquoi L’avez-vous assassiné ? Pourquoi L’avez-vous tué ? Pourquoi avez-vous torturé tous les gens qui étaient de tels saints ?

Vous étiez très sages et doux, n’est-ce pas ? Vous avez été des gens très gentils et délicats, courant après toutes sortes de gens inutiles d’un genre mauvais et qui vous ont fourvoyés.

A l’heure actuelle il y en a tellement qui sont venus afin de vous tromper. Ils vous prennent de l’argent pour vous fourvoyer. Ils vous prennent votre argent pour vous faire pécher. Ils sont en train de bien vous réserver un voyage vers l’enfer et eux-mêmes ont bel et bien leur réservation là-bas. Et quand Je parle d’eux, les gens se sentent très heurtés : « Pourquoi Mataji parle-t-Elle ainsi contre ces gurus ? » Ce ne sont pas des gurus, ce sont des rakshasas !
Un jour le Christ s’est levé et a dit : « Ces démons et les enfants de ces démons devront aller en enfer. » Alors les gens s’en sont pris à Lui et dirent : « Pourquoi dites-Vous de telles choses contre eux ? Eux ne disent jamais rien les uns sur les autres ! » Le Christ a répondu : « Satan ne va pas parler contre sa propre maison. »

Ils sont très amicaux entre eux. Il n’y a pas de problème parmi eux. Ils sont très gentils les uns envers les autres. En fait tous ces disciples ont leur part distribuée : « Tu en prends un tel nombre [d’âmes damnées], J’en prendrai autant, et nous tous iront directement en enfer. » C’est adéquatement organisé tel un train qui part en premier, ensuite le second train va quitter, ensuite le troisième train va partir [pour l’enfer].
L’autre côté de ce genre d’ambition et d’orientation vers l’ego et l’argent que nous avons, c’est que nous sommes tout le temps préoccupés par cet argent. Je l’appelle un ‘bhrama’, l’appelle une ‘hallucination’.

Il s’agit d’une grande hallucination que vous avez de courir ainsi après l’argent. Et c’est une autre hallucination que vous avez de courir après des pretaatmas [esprits morts] et des choses mortes. Ceux-ci sont les deux mirages après lesquels vous courez.

Qu’allez-vous bien tirer de cet argent ? Allez seulement voir quelqu’un qui est supposé être très, très riche. Allez juste le voir. Est-il un homme heureux ? Quelle est l’analyse de sa vie ? Allez juste voir ces gens que l’on dit réussir si bien, qu’ont-ils réussi ? Qui les respecte ? Quand ils leur tournent le dos, les gens disent : « Oh, mon Dieu, quelles faces j’ai vu ! Laissez-moi aller nettoyer mon visage ! »
Etes-vous auspicieux ? Si quelqu’un vous voit, quelque chose de bénéfique émane-t-il de vous, une certaine shubha [auspiciosité] arrive t-elle à cette personne ? Etes-vous kalyanamay [plein de bienveillance] ? Etes-vous mangalmay [plein d’auspiciosité] ? Quelle sorte de personnalité avez-vous ? Jugez-vous seulement vous-même et ce jugement peut avoir lieu ici dans Sahaja Yoga.

Nous avions un patient qui vint à Sahaja Yoga et Me dit : « Mère, je suis un jeune homme et je ne sais pas ce qui m’est arrivé parce que je suis devenu néfaste. » J’ai dit : « Comment le sais-tu ? » Il répondit : « Chaque fois que je vais quelque part, il y a une dispute entre le mari et l’épouse, quelque chose ne va pas avec les enfants, les enfants commencent à pleurer, à se battre et crier. Maintenant tout le monde me hait et ils disent que quelque chose ne va pas avec moi. » J’ai trouvé quel était son problème. Il a été guéri. Maintenant il émet de belles vibrations.
Vous pouvez émettre des vibrations très négatives. Vous pourriez commettre des péchés sans le savoir et vous direz : « Oh Mère, je reçois toutes les vibrations, je suis très bien. » De telles personnes se déçoivent toujours elles-mêmes et déçoivent les autres. Elles sont très fortes pour dire : « Oh, il n’y a rien de mal en moi. Je suis en super forme, mes vibrations sont au mieux » et aussi : « Je fais de très bonnes choses. »

Qui va vous juger ? Ce sont vos actes. Qu’avez-vous accompli de bien pour les autres ?

Récemment nous avons vécu ce genre de mésaventure. Et J’ai découvert que tous ces gens qui étaient touchés par cet homme, avaient un blocage très sévère au Swadishthan gauche. Et quand Je leur ai expliqué que c’était mauvais de rendre cet homme si important, ils en ont tous eu après Ma vie.
Il y eut un docteur, un Sahaja Yogi, qui vint Me voir accompagné de son fils de huit ans, un garçon très gentil qui avait eu sa Réalisation mais avait un très mauvais Swadishthan. Aussi J’ai demandé à ce docteur : « Cet homme vient-il chez vous ? » Il répondit : « Oui Mère, il vient très souvent. » Malgré Mes avertissements il se rendait dans leur maison et ils discutaient avec ce monsieur au lieu de lui dire : « Tu vas auprès de Mère et tu te fais nettoyer ! »

Vous voyez, ils sont intoxiqués et hypnotisés par de telles personnes. Je lui ai posé la question, Je lui ai demandé : « Avez-vous reçu cet homme dans votre maison ? » Il répondit : « Oui. » Alors Je lui ai dit : « D’accord ! Va le battre avec les chaussures [shoabeater] comme on le fait dans notre Sahaja Yoga. » Et son fils fut guéri.

Désirez-vous ruiner votre famille, vos enfants et tout le monde parce que vous adhérez à ces personnes hypnotiques ? Tout du moins ayez de la considération pour eux !

Il existe beaucoup de personnes de ce genre mais, dans Sahaja Yoga, il est très facile de les éviter. Et même à Londres Je sais qui va où et ce qu’ils sont en train de faire. Je leur écris. Je leur dis : « Ne faites pas cela. Ne faites juste pas cela. Vous n’avez rien à faire avec eux. » Immédiatement vous devez comprendre que votre Mère connaît ces choses. Elle les connaît et, si Elle vous le dit, alors cela doit être fait. Il ne faut pas argumenter. Avez-vous obtenu vos vibrations en argumentant ?

Mais même en étant dans Sahaja Yoga, vous pouvez aussi fauter, et c’est la pire chose que vous allez faire parce que les yogabhrashtas sont les plus fort condamnés. Où vont-ils aller ?
Je dois prévenir tous les Sahaja Yogis qui sont ici parce que Sahaja Yoga est le Jugement Dernier.

Non seulement vous serez jugés, entrerez dans le Royaume de Dieu et deviendrez proches de Dieu, cela est correct. Mais à part cela, ce fait d’être capable d’être là en ayant ou pas une complète soumission et une compréhension des lois divines, et même si vous appartenez, disons, à l’Inde et que vous êtes un citoyen de l’Inde, mais si vous faites des erreurs et si vous commettez un crime contre les lois, vous serez puni. Même alors [en étant arrivé à ce stade] !

Ainsi, même si vous devenez proche de Dieu, vous devez vous montrer très, très prudents à ce sujet.
La seconde chose dont J’aimerais bien vous parler, ce sont les pouvoirs destructeurs de Kalki.

Le discours d’aujourd’hui va être très dur pour vous car l’incarnation dont vous M’avez demandé de parler, est une incarnation très dure, c’est la plus dure de toutes.

Par exemple nous avons eu l’incarnation de Krishna. Alors qu’Il possédait Hanana Shakti [le pouvoir de tuer], Il a tué Kamsa et tellement de rakshasas. Vous savez qu’étant enfant, Il a également tué Putana et tellement de gens. Mais Il avait aussi Leela. Il avait de l’amour et Il octroyait des concessions aux gens, Il leur pardonnait aussi.

Le Christ est la personnification du pardon. Le pardon du Christ n’est rien d’autre que le pouvoir de soutien [de la vie] en Lui. S’Il explose, tout le pardon peut venir sur nous comme un grand désastre si nous ne sommes pas capables de comprendre la valeur de Son pardon. Il a très clairement dit :  » Tout ce qui est dit contre Moi sera toléré mais un seul mot contre l’Esprit Saint ne sera pas toléré. » Il l’a clairement dit ! Et maintenant vous devez comprendre que l’Esprit Saint est l’Adi Shakti.

Nous devons comprendre qu’une telle Incarnation est imminente. Et les pouvoirs de Krishna, qui sont seulement Hanana Shakti, Lui ont été donnés. Il a été gratifié des pouvoirs de Brahmadeva qui sont seulement Hanana Shakti. Les pouvoirs de Shiva, qui sont seulement Hanana Shakti et dont une partie qui est un Tandava [la danse de la dissolution], Lui ont été donnés. Ensuite la Shakti de Bhairava qui est aussi – vous savez ce que Bhairava possède comme symbole pour tuer – c’est une chose qui ressemble à une grande épée. Et également le Parusha de Ganesha ainsi qu’également tous les navasiddhis d’Hanumana destinés à détruire, Lui ont été procurés. Tout le pardon de Buddha et l’Ahimsa de Mahavira vont se retourner à l’inverse.

Tous ces Onze Pouvoirs sont sur le point de venir sur nos têtes quand nous en aurons terminé avec Sahaja Yoga, quand nous serons irrévocablement triés, et le dernier meurtre sera perpétré par Lui.
Je souhaite que ce soit seulement un meurtre qui ne va pas être un Hanana ordinaire comme même la Devi l’a déjà fait. Car la Devi a tué tous ces rakshasas il y a de cela des milliers d’années mais ils sont de nouveau tous revenus à leur place !

Maintenant le problème est très différent en ce moment présent, ce que vous devriez essayer de comprendre. Dans les temps anciens, jusqu’à l’époque de Shri Krishna quand Il a dit : « Yada yada hi dharmasya, glanir bhawati bharata. Vinashaya cha dushkruthaam panitra na echa saguna », vous devez comprendre ces deux termes : « Pour détruire le ‘Dushkruthaam’ « , ce dernier terme signifie [détruire] ‘les gens cruels’ ou ‘les forces négatives’, « Et pour sauver les saints, ‘sambhavami yuge yuge’, Je vais revenir à nouveau et à nouveau. »

Mais le problème du Kali Yuga, c’est qu’il n’y a plus de personne pure et simple comme un sadhu ou totalement et simplement comme un rakshasa.

De si nombreux rakshasas sont entrés dans vos cerveaux. Vous côtoyez de si nombreuses personnes qui sont mauvaises, qui font de mauvaises choses, qui font toutes sortes de choses mauvaises au nom de la politique, de la religion, du progrès, de l’éducation et tout cela. Une fois que vous les avez côtoyés, alors ils sont dans vos cerveaux, ils sont en vous. Et quand ils sont en vous, comment détruire ces dushkruthaams ? Ils sont en vous ! Vous pouvez être une bonne personne mais vous pouvez être détruits parce que vous les avez dans vos têtes.

Ainsi il n’y a pas de règle absolue pour dire qui est une personne réellement négative et qui est une personne réellement positive.
Seulement Sahaja Yoga va vous nettoyer et vous rendre absolument positifs, des personnes positivement bonnes et religieuses. C’est la seule façon car votre ankura [germination], quand elle commence à vous donner votre Réalisation, vous ressentez votre Soi. Vous ressentez votre Soi et, avec ce Soi, vous savez que vous êtes vous-même [votre Soi] et non ce mirage. Vous commencez à vous réjouir de ce Soi. Quand vous commencez à vous en réjouir, vous abandonnez toutes ces choses qui vous ont fait vous compromettre et vous ont fait devenir une personne horriblement embrouillée. Toute cette confusion peut alors s’en aller.
Il est donc essentiel que nous participions à Sahaja Yoga en nous y dédiant le plus possible et que nous nous délivrions nous-mêmes de toutes nos actions négatives et également en délivrer les autres que nous connaissons. C’est la seule chose que nous pouvons donner à nos amis, à nos relations et à tout le monde alentour.

Les gens en invitent d’autres pour dîner, boire, ceci, cela. Que leur donnez-vous ? Rien ?! Ils vont donner des cadeaux pour un anniversaire, vont tourner alentour, donner des guirlandes et échanger de bons vœux, etc.

Là, à Londres à Noël, les cartes de vœux s’empilent dans les bureaux de poste à un tel point qu’aucune lettre ne peut partir durant les dix jours avant Noël. Mais où est le Christ ? Le jour où le Christ est né, ils vont aller boire du champagne. Ces gens sont si fous. Même si quelqu’un meure, ils vont aller boire du champagne. Maintenant le champagne est leur religion et le whisky est leur Kundalini.

Ils ne peuvent pas comprendre Dieu. Comment le pourraient-ils alors qu’ils ont rendu Dieu semblable à leur propre conception mensongère.

En tant que Mère Je dois vous prévenir, faites attention ! Ne jouez pas avec votre Soi ! Ne descendez pas mais montez, montez et montez !

Je suis ici pour vous aider, pour travailler pour vous jour et nuit. Vous savez que Je travaille très fort pour vous. Je n’épargnerai aucun effort afin de vous aider et ferai tout ce qui est possible pour vous mettre en ordre, pour vous faire passer cet examen du Jugement Dernier. Mais, de votre côté, vous devez coopérer avec Moi et vous devez vous y jeter tête baissée et consacrer la plupart de votre temps à Sahaja Yoga et à vous imbiber de tout ce qui est grand et noble.
Kalki est un personnage très important et, si vous voyez le Kalki Purana, c’est un livre si épais. Bien sûr il y a également plein de camelote là-dedans. Mais, quand le temps viendra – nous dirons que ceci est un processus vivant – quand le travail sera terminé, quand nous verrons qu’il n’y a plus de chance d’obtenir plus de gens [réalisés] dans cette vie, alors Kalki va descendre. Voyons combien vont venir ! Mais même pour cela, il y a une limite.

Aussi Je vous demanderai d’aller partout dans le monde, d’appeler vos amis, d’appeler vos connaissances, d’appeler vos voisins, de les appeler tous.

Demain c’est le dernier jour de Mon programme de Navaratri, quand ils viennent pour recevoir une petite félicitation de la part de la Mère. Pour Moi la plus grande félicitation serait que, dans ce Bombay, Je trouve plus de personnes réalisées, se mettant sérieusement à Sahaja Yoga.

Et, après être venus à Sahaja Yoga, ne vous adonnez pas à la médisance, n’ayez pas une tournure d’esprit mesquine et ne vous mettez pas en colère entre vous mais soyez sensibles et sages. Il est des plus surprenants que ceux qui sont supposés être la crème de la nation, les gens les plus sophistiqués, aient une mentalité aussi mesquine et soient si inutiles !
Je dois vous dire ces choses à cause de l’urgence immédiate qui est en train de se présenter devant Moi. Je peux seulement prier afin que cela ne commence pas à Bombay. Bombay est arrivé à la limite ! Si vous vous souvenez le jour où Rajesh Shah M’a téléphoné pour dire : « Mère, qu’en est-il de la pluie ? Que se passe-t-il avec la pluie ? Et la pluie ? », Je ne lui aurais pas répondu jusqu’à ce qu’il ait dit : « Mère, Je sais que vous êtes fâchée avec les gens de Bombay mais cette fois encore, pardonnez-leur. » Et cela s’est passé la nuit où vous avez commencé à recevoir toute cette pluie.

Faites attention à la prochaine calamité ! Je dois le dire à tous les gens de Bombay, qu’à chaque fois que Je reviens, Je trouve cette sorte de non-sens de la part de ces Sahaja Yogis qui suivent un homme quelque part et se perdent.

L’autre problème est que les gens de Bombay sont encore des plus ignorants sur ce qui va leur tomber dessus, des plus ignorants sur la façon dont ils ont été créés depuis l’amibe jusqu’à cet état d’être humain, de ce que Dieu a fait pour eux et de ce qu’ils doivent faire pour Dieu ! C’est une affaire très, très triste, extrêmement triste pour ce pays entier car les gens essaient de suivre l’exemple de cette ville de Bombay. Il y a tellement de gens qui préféreraient suivre un acteur et une actrice plutôt que de suivre Dieu. C’est cela le problème avec nos tempéraments superficiels.
Je dois dire que demain nous aurons un très bon programme et également le lancement du livre Advent écrit par Grégoire de Kalbermatten qui est suisse et fils d’un baron. Quand il est venu vers Moi, J’avais pu voir clairement qu’il est un chercheur même s’il était un cas perdu et était du genre schizophrène. Il était absolument un cas perdu mais Je pouvais voir qu’il y avait en lui un grand chercheur. J’ai dû travailler dur sur lui durant une année afin de le ramener à un état normal.

Mais, lorsqu’il n’existe même pas cette recherche en vous et quand vous vous égarez à ce point, que va-t-il vous arriver ? Je ne le sais pas. Aussi soyez attentif. Soyez très, très attentif.

Aujourd’hui c’est le jour où Je dois vous avertir puisque vous M’avez demandé de parler de Kalki.

Il est placé sur notre front. Lorsque le chakra de Kalki est bloqué, tout le murdha [cerveau] qui se trouve au-dessus, ne fonctionne plus.

Au moment de l’éveil de la Kundalini nous remarquons que, si le murdha ne fonctionne plus, alors la Kundalini ne s’élève pas. Toute la tête devient un blocus. De telles personnes ne permettent pas à la Kundalini de s’élever, nous pouvons dire, au-dessus du Hamsa chakra. Au mieux elles peuvent essayer de L’élever jusqu’à l’Agnya mais alors la Kundalini retombe.
Evidemment une des autres raisons, comme Je l’ai dit, c’est que, si vous placez votre tête aux pieds de faux gurus, vous souffrirez également. Trop penser crée aussi un problème ici du côté droit, et un des aspects de Kalki est abîmé et un déséquilibre est alors créé de ce côté.

Si tout le front est rempli de bosses, alors nous devons savoir que le chakra de Kalki ne fonctionne plus. S’il ne fonctionne plus alors la personne est sur le point de se retrouver dans une sorte de très mauvaise situation. C’est un signe pour la personne quand elle voit cela arriver.

Quand le chakra de Kalki est bloqué, tous vos doigts commencent à brûler. Sur vos mains et sur les paumes, parfois même dans votre corps, vous ressentez une terrible brûlure.

Pour une personne dont le Kalki chakra est bloqué, cela signifie qu’il pourrait décéder d’une maladie horrible comme le cancer, peut-être la lèpre. Ce peuvent être de telles maladies ou il se peut qu’il aille mourir brutalement dans un sinistre quelconque.

C’est pourquoi le chakra de Kalki doit être préservé en bon état, doit être équilibré. Il y a au moins onze sous-chakras dans le Kalki chakra. Parmi ceux-ci essayez au moins d’en garder certains d’entre eux en vie de façon à ce que les autres puissent être restaurés. Mais, si tous les onze chakras sont détruits, alors il sera très difficile de vous donner la Réalisation.
Quelle est la chose que l’on devrait faire pour garder le Kalki chakra en bon état ?

Pour garder votre Kalki chakra en bon état vous devez avoir du respect mêlé de crainte envers Dieu. Si vous n’avez pas ce genre de respect pour Dieu, si vous n’êtes pas effrayé par Dieu, si vous n’avez pas peur que, si vous faites quelque chose de mal, Il soit là avec Sa colère, et si vous n’êtes pas effrayé qu’Il soit un Dieu plein de colère, qu’Il soit plein de poison pour nous si nous essayons de faire quelque chose de mauvais, s’il n’y a aucune peur de cela, ce n’est pas qu’il faille le cacher à Moi ou aux autres, ce n’est pas ça car vous-même savez que vous agissez mal, si vous faites quelque chose de mal et que dans le tréfonds de votre cœur vous le savez, alors S’IL VOUS PLAIT, NE LE FAITES PAS, sinon votre Kalki chakra va se bloquer !

Quand vous ressentez cette sorte de respect pour Dieu et quand vous savez que Dieu est omnipénétrant, qu’Il possède tous les pouvoirs, qu’Il a les pouvoirs de nous élever à cet état d’être [humain] plus évolué et a également le pouvoir de verser sur nous toutes les bénédiction qu’Il possède, qu’Il est le Dieu le plus compatissant ou nous pouvons dire le Père le plus compatissant que nous pourrions souhaiter avoir, mais qu’en même temps Il possède un tel courroux et que ce courroux, quand il tombe sur vous, soyez donc très, très attentif !
En tant que Mère, Je dois vous prévenir : soyez attentif à la colère de votre Père car, s’Il vient sur vous avec cette colère, personne ne peut Le stopper. Personne ne peut l’arrêter et également la compassion de la Mère ne sera pas écoutée parce qu’Il peut dire : « Vous avez gâté vos enfants en leur accordant trop de liberté. »

Aussi Je dois vous le dire, veuillez ne rien faire de mal et ne Me mettez pas mal à l’aise à ce sujet car, pour une Mère, c’est très difficile de parler de ces choses. C’est très difficile pour une Mère qui a un cœur tendre et bon envers vous, de dire toutes ces choses. Mais Je dois vous le demander : « Ne jouez pas à ce sujet car votre Père est plein de courroux et Il peut vous punir si vous faites quelque chose de mal. »

Mais si vous faites quelque chose pour Lui ou pour votre propre être, pour votre Réalisation du Soi, alors vous serez placé dans la position la plus élevée.

Vous pouvez être aujourd’hui le plus grand millionnaire, vous pouvez être le plus riche des hommes, vous pouvez être le plus grand leader politique, le premier ministre et tout ce non sens, en présence de Dieu, ceux qui sont chers à Dieu seront placés à la position la plus élevée et non pas toutes ces choses matérielles qui semblent si intéressantes pour vous et vous enchanter.
La chose la plus importante est : « Où en êtes-vous en ce qui concerne [votre relation avec] Dieu ? » Vous devez établir cette relation tout d’abord en découvrant votre Soi, votre Atma, au travers de Sahaja Yoga, et ensuite vous devez vous garder vous-même [votre Soi] en relation constante avec cela.

Que Dieu vous garde tous !
Nous allons maintenant avoir une session de Sahaja Yoga pour vous corriger [vous rééquilibrer] et J’aimerais que ces gens qui ne sont pas venus ici auparavant, s’avancent pour obtenir leur Réalisation ainsi que tous les Sahaja Yogis pour M’aider car, comme aujourd’hui c’est le jour de Kalki, les vibrations ont été un peu trop abondantes !

H.H. Shri Mataji Nirmala Devi