Guru Puja, La Déclaration de Shri Mataji

London (England)

1979-12-02 Shri Guru Puja, Declaration, Opt, 17' Download subtitles: EN,FI,FR,HU,IT,PL,PT,RO,RU,SK,TH,TRView subtitles:
Download video (standard quality): Transcribe/Translate oTranscribe

Feedback
Share

Guru Puja, « La Déclaration de Shri Mataji ». Dollis Hill ashram, Londres, Angleterre. 2 Décembre 1979.

Il y a un mois, j’ai dit à Rustom: « Vous deviez avoir, arranger une puja ce dimanche. C’est un jour de pleine lune. » Et il M’a demandé : « Comment devriez-vous l’appeler ? Est-ce une Guru Puja ? Ou est-ce une Puja pour Mahalaxmi, ou la Puja de Ganesha ? » Alors, je lui ai dit : « Appelez ça une Guru Puja. » Et il m’a demandé plus tard, bien plus tard, quand je me rendais en Inde: « Pourquoi ne pas avoir aussi la Puja de Noël ici ? »

Il y a très longtemps, lorsque le Christ n’était qu’un enfant, Il a lu les Écritures, et a déclaré à la foule qu’il était l’ Avènement, l’Incarnation du Sauveur. Ils croyaient qu’un Sauveur allait venir. Un jour, il y a bien longtemps, un dimanche, il a déclaré qu’il était le Sauveur. Voilà pourquoi, aujourd’hui, c’est le dimanche de l’Avent [avènement, arrivée du Messie]. Il devait vivre une vie très, très courte, c’est pourquoi, c’est à un très jeune âge qu’il a dû déclarer qu’il était l’Avent. Or, il est remarquable de voir qu’avant cela, aucune Incarnation n’avait déclaré publiquement qu’elle était une incarnation.
Shri Rama, bien sûr, avait oublié qu’il était une incarnation. En un sens, il avait fait en sorte d’oublier, et avait joué sa propre maya sur lui-même afin de devenir un être humain total – Maryada Purushottama (le Dieu du dharma).
Et Shri Krishna également n’a parlé qu’à une seule personne, à Arjuna, juste avant de commencer à combattre.
Abraham n’a jamais dit qu’il était une incarnation, bien qu’il était l’incarnation du Maître Primordial. Dattatreya lui-même n’a jamais dit qu’il était l’incarnation du Maître Primordial.
Avec ces trois forces, agissant par l’intermédiaire de l’innocence, venues sur terre pour guider les hommes, Moïse n’a jamais dit cela, bien qu’ils savaient qu’il était fort car il avait dominé la nature. Mais Il n’a jamais dit qu’Il était une incarnation.

À l’époque du Christ, on sentait qu’il était nécessaire de le dire, sinon les gens n’auraient pas compris. Si, à ce moment-là ils avaient reconnu le Christ, il n’y aurait eu aucun problème. Mais là encore, les êtres humains devaient évoluer plus avant. Quelqu’un devait traverser le chakra de l’Agnya dans le Virata, devait passer par cette porte. C’est pourquoi le Christ est venu sur terre.
Il est très surprenant que, sur cet arbre de vie, alors que les racines donnent des pousses et que les pousses donnent des branches, que les branches donnent des feuilles et que les fleurs fleurissent aussi sur ce même arbre, de constater que ceux qui connaissent les racines ne veulent pas connaître les pousses, que ceux qui connaissent les pousses ne veulent pas reconnaître les fleurs. C’est typique de la nature humaine.

Je n’ai jamais rien dit à mon propos, parce que, il avait été pressenti que les êtres humains allaient maintenant atteindre une autre dimension de l’ego, pire encore qu’à l’époque du Christ. On peut blâmer n’importe quoi, on peut l’appeler la Révolution Industrielle – parce que vous vous êtes éloignés de la nature – ou l’appeler comme on veut. Mais les êtres humains ont perdu tout contact avec la réalité. Ils se sont identifiés à ce qui est artificiel, et accepter une si grande réalité va leur être impossible. Voilà pourquoi Je n’ai jamais rien dit à mon sujet, jusqu’à ce que, bien sûr, certains des saints  se mettent à parler de Moi. Certains possédés, également. Et aussi les gens ont commencé à se demander comment se faisait-il que la chose la plus difficile, l’éveil de la Kundalini, se produise avec cette vitesse en présence de « Mataji ».

Il y avait un temple en Inde – et personne n’en savait rien – mais ils ont découvert que les navires s’approchant d’un point particulier étaient entraînés vers le rivage. Et il était difficile de les remettre à naviguer car ils devaient fournir une double force pour les extraire à cette attraction, et ils ne savaient pas qu’il y avait quelque chose qui agissait. Ils pensaient que quelque chose n’allait pas suite à la profondeur de la mer. Mais, invariablement, cela arrivait à de nombreux navires. Puis, ils ont voulu découvrir ce qui arrivait après tout à ces navires, pourquoi tous les navires commençaient tout d’un coup à être attirés vers le rivage. Alors ils ont essayé de le découvrir, et quand ils sont allés dans la jungle, ils ont trouvé un grand temple, et au sommet du temple se trouvait une énorme masse aimantée. 

Ainsi, suite à un raisonnement rationnel, les gens sont arrivés à la conclusion que ‘Mataji’ devait être exceptionnelle, car nulle part, dans aucune des Écritures, il n’était écrit qu’une telle incarnation allait venir sur cette terre, dont un seul regard, une seule pensée pourrait éveiller la Kundalini. De nombreux saints, loin de la foule frénétique, vivant dans les jungles de l’Himalaya, savent tous ce qu’il en est car leur conscience a atteint ce point où ils comprennent. Ils comprennent bien plus que vous, car vous n’êtes encore que des enfants, des nouveau-nés. Eux ont grandi.

Mais aujourd’hui, c’est le jour où je déclare que je suis Celle qui doit sauver l’humanité. Je déclare que je suis Celle qui est l’Adi Shakti, qui est la Mère de toutes les mères, qui est la Mère primordiale, la Shakti, le Désir de Dieu, qui s’est incarnée sur terre pour donner un sens à cette terre, à cette création, aux êtres humains. Et je suis sûre que grâce à mon amour, à ma patience et à mes pouvoirs, j’y parviendrai.

Je suis Celle qui est née encore et encore. Mais maintenant, sous ma forme complète et avec tous mes pouvoirs, je suis venue sur cette terre, non seulement pour le salut des êtres humains, non seulement pour leur émancipation, mais pour leur accorder le Royaume des Cieux, la joie, la félicité, que votre Père veut vous accorder.

Ces paroles doivent être gardées dans le cercle des Sahaja Yogis pour le moment.

Et aujourd’hui, c’est le jour de la Puja du Guru, pas de ma puja, mais de la vôtre en tant que gourous. Je vous consacre tous en tant que gourous. Et aujourd’hui, je vais vous dire ce que je vous ai accordé et quels grands pouvoirs vous avez déjà en vous.

Parmi vous, il y a des gens qui n’ont toujours pas été capables de reconnaître. Ma déclaration fera émerger en eux la reconnaissance. Sans reconnaissance, vous ne pouvez pas voir le jeu. Sans voir le jeu, vous ne pouvez pas avoir confiance en vous. Sans confiance en vous, vous ne pouvez pas devenir un gourou. Sans devenir un gourou, vous ne pouvez pas aider les autres. Et sans aider les autres, vous ne serez en aucun cas heureux. Alors il est très facile de casser la chaîne. Mais construire la chaîne, l’une après l’autre, voilà ce que vous devez faire. C’est ce que vous vouliez tous être. Alors soyez confiants et joyeux et soyez heureux [de savoir] que tous mes pouvoirs vous protègeront, que mon amour vous nourrira et que ma nature vous remplira de paix et de joie.

Que Dieu vous bénisse.