Subtlety, Dollis Hill 1980

London (England)

Download subtitles: EN,PL,PTView subtitles: Add subtitles:
Download video (standard quality): Download audio:
Transcribe/Translate oTranscribe


Subtlety. Dollis Hill, London (UK), 8 June 1980.

English transcript: IBP verified
Traduction: NON vérifiée. Ver 1/1/2014.

Il est seulement possible aux gens qui sont d’une nature plus subtile de comprendre la valeur de Sahaja Yoga, d’adhérer aux valeurs de Sahaja Yoga et de les maintenir dans ce monde fragmenté.

Le monde est fragmenté et chacun agit dans le sens de sa propre destruction. Toutes les valeurs que les gens suivent sont d’une nature grossière [matérialiste, peu élevée spirituellement]. La plupart de ces valeurs sont absolument grossières.

Aussi, pour Sahaja Yoga, nous devons avoir des gens qui essayent de valoriser leurs subtilités. De telles personnes ont toujours été un peu différentes de la foule habituelle [tournée vers les plaisirs terrestres]. Ces gens s’expriment toujours eux-mêmes de telle manière que leurs existences elles-mêmes suggèrent qu’ils essaient de cimenter le monde entier [pour l’unifier]. Vous pouvez sentir que ces gens sont de cette sorte de personnes qui peuvent ressentir qu’il existe en nous un élément qui nous fait rire de la stupidité des autres à qui il peut apparaître à eux-mêmes qu’ils font des choses très sérieuses mais, pour nous, cela nous semble être une façon assez stupide de perdre leur vie. C’est cela le calibre des gens différents. Ce seront tout d’abord les gens de ce calibre avec tout leur dynamisme qui vont s’établir en Sahaja Yoga et non les gens ordinaires ou grossiers.
Mais, étant donné que nos portes sont ouvertes à tout le monde et comme il n’y a rien à payer pour quoi que ce soit, toutes sortes de gens entrent. Et, quand ils entrent, ils ne savent pas ce qu’ils veulent. On pourrait trouver, parmi eux, les plus grossiers [non subtils, matérialistes] de tous. Il est possible que certains viennent juste se promener pour prendre quelque chose, juste pour voler quelque chose. J’ai vu toutes sortes de gens venir à Sahaja Yoga. De telles personnes, lorsqu’elles trouvent quelque chose de disponible [ou gratuit], entrent puis s’en vont. Peut-être qu’un autre genre de gens qui entrent ici, est d’un genre extrêmement grossier, qui peut penser qu’il peut vivre de notre travail ici en ayant des connexions avec plein de personnes qu’il va pouvoir exploiter et en retirer de l’argent. Ainsi cette mentalité tournée vers l’argent est d’un niveau très grossier. Si les gens sont tournés vers l’argent, alors Sahaja Yoga ne peut pas bien travailler avec eux.
Les gens qui pensent toujours à l’argent, aux assurances, combien le tapis est abîmé, à ceci qui s’est passé, à cela qui s’est passé, ces gens sont très difficiles.

Mais sont encore plus bas que cela, les gens qui viennent ici afin d’exploiter Sahaja Yoga. De tels gens grossiers viennent également ici mais, lorsqu’ils découvrent qu’ils ne peuvent pas aboutir avec leurs plans, alors ils s’en vont.

Et la troisième sorte de gens qui viennent ici, y vient afin d’obtenir des avantages matériels de Sahaja Yoga. Il peut ainsi s’agir d’une amélioration physique. Par exemple si quelqu’un est malade, il vient à cause de sa maladie. C’est une façon de voir très grossière, que de venir à Sahaja Yoga afin de guérir. Aussi, lorsqu’ils sont guéris, ils disparaissent. Ne trouvez-vous pas cela totalement stupide ? D’autre part certaines personnes viennent avec l’idée que, peut-être grâce aux bénédictions de Mère, nos problèmes financiers vont être résolus, avec cette seule idée en tête. Alors ils résolvent aussi leurs problèmes financiers et ils sortent. Mais certains d’entre eux ne le font pas car ils ne peuvent arriver à obtenir ce qu’ils veulent et ils en sont perturbés.
Maintenant le meilleur calibre de la forme la plus subtile est celle de celui qui cherche seulement « Sahaja Yoga », qui recherche juste « L’Union avec Dieu » et rien d’autre. Cette personne fait partie du meilleur calibre. Les personnes de ce calibre travaillent dur et fournissent un effort très concentré. Elles comprennent Sahaja Yoga très rapidement.

La seule chose c’est que, à cause de cette habitude occidentale de penser, certaines de ces personnes, même si elles ont ce calibre, tournent en rond. Elles n’arrêtent pas de penser, de discuter, d’argumenter et alors elles s’arrêtent à un certain niveau ou sinon se mettent à tourner en rond sans arrêt. Elles ont un certain calibre, elles ont cette hauteur, elles ont cela assurément. Comme on dit, elles ont cette ‘profondeur’. Elles peuvent ressentir tous les éléments mais elles continuent cependant à suivre leurs habitudes. Parce qu’elles ont cette habitude, elles continuent à tourner en rond. Elles doivent arriver à se stabiliser elles-mêmes.

Mais une personne de ce calibre, qui désire seulement ‘être’, ‘devenir’, ne peut jamais être détournée par rien. Car, d’une certaine façon, cet homme est subtil. Au cours de sa vie il ressent les subtilités de l’Inconscient. Il a ressenti ces images-modèles de ces déités. Il les a reconnues. Il possède ces éclairs de connaissance en lui. Il identifie et reconnaît les choses subtiles qu’il a ressenties et il les identifie avec Sahaja Yoga et c’est comme cela que Sahaja Yoga l’attire.

Maintenant ces subtilités que Je vous décris ne vous parviennent pas grâce à un effort mental au cours de cette vie mais vous arrivent grâce à l’expérience de nombreuses vies à travers lesquelles vous êtes passés. Et aussitôt que vous vous approchez de Sahaja Yoga, vous commencez à vous y attacher. C’est cela le meilleur calibre.
Mais comme les portes restent entrouvertes, le plus grossier du plus grossier vient également. Parfois ils viennent par un chemin et repartent de la même façon. Certains d’entre eux viennent partiellement et s’en retournent en courant. D’autres viennent par ce côté et s’en vont par l’autre côté. Mais ceux qui restent sont des gens qui sont plus subtils de nature. Cela se passe de façon très subtile.

Si vous avez perdu vos sensations subtiles comme Je l’ai dit – disons comme des personnes qui travaillent très durement avec leurs doigts, ceux-ci deviennent insensibles -, à cause d’un manque de respect envers les doigts au niveau physique, vous pouvez devenir un peu insensibles. De la même façon, quand vous obtenez votre Réalisation, vous pouvez ne pas bien sentir les vibrations. Mais ce n’est pas important. Evidemment vous devez sentir les vibrations au moment de la Réalisation mais vous pouvez vous retrouver dans une situation où vous pourriez ne pas très bien sentir les vibrations, soit peut-être pour des raisons extérieures, soit à cause de problèmes physiques. Mais aucun doute ne s’élèvera dans votre esprit à cause du fait que vous ne ressentez pas les vibrations. Vous allez seulement penser : « Les vibrations ne sont pas là. Je dois juste mettre mon Vishuddhi Chakra en bon état car en fait elles sont là. » Et même si le doute vous envahit, une personne subtile va le combattre, va argumenter, tandis qu’une personne grossière ne le fera pas.
La personne subtile est un être brave et sa bravoure provient de sa capacité innée pour ces subtilités. Il ne succombe pas aux doutes. Il les voit seulement et il les combat. Il n’y succombe pas.

Mais Sahaja Yoga est quelque chose de si magnifique que même ces gens, qui ont paru à un certain moment être très grossiers, se transforment soudainement par une manifestation si belle de ces subtilités, ce qui est vraiment surprenant. Mais c’est exceptionnel.

L’esprit dans le cerveau humain est subtil pour certains points et grossier pour d’autres points. C’est des plus surprenants ! C’est peut-être dû à ce qui se trouve en arrière plan. Vous voyez, il s’agit d’un sujet subtil ! Veuillez bien y prêter attention.
Si un génie est créé, nous pouvons dire que nous l’appelons un prodige. Mais Je l’appellerais plutôt un génie.

Il existe une différence entre un prodige et un génie. Un prodige est une personne qui, lors d’une courte période de sa vie, devient soudainement talentueux et, après quelques temps, son talent disparaît. Et une personne prodigieuse peut être d’une mentalité absolument très très basse, basse, très basse. Donc ce qui a été fait peut l’avoir été par une sorte d’esprit qui le possède. Mais une personne qui est un génie est une personne qui possède ces subtilités. L’esprit qui est couvert de pensées, qui s’est épaissi, qui est grossier, peut être allégé en certains points et peut être très sensible en d’autres points.

Par exemple certaines personnes peuvent être très sensibles à la musique, certaines à l’art, certaines aux êtres humains, certaines à d’autres choses, ce qui peut en faire des personnes très spéciales. Mais ces choses subtiles qui créent votre personnalité indiquent toujours que se trouve dans votre être quelque chose de l’au-delà qui déverse certaines images en vous. Ces gens sont conscients de cela, du fait qu’il y a des images qui apportent ces idées subtiles en vous, qui font surgir en vous de nouvelles émotions et, dès que vous commencez à les voir, vous vous sentez obligés de les manifester quelque part. C’est ainsi que les poètes sont créés, que les musiciens sont créés, que les grands maîtres sont créés.
Le façonnement de ces idées subtiles est encore autre chose mais la beauté de ces idées subtiles est d’être de nature universelle. Si elles ne l’étaient pas, elles ne seraient pas aussi attirantes pour tout le monde. Aussi il y a quelque chose d’universel en elles et cette universalité, lorsqu’elle se manifeste ou est façonnée sous certaine formes d’expression, alors elles sont absorbables universellement.

Mais cela dépend de combien la personne est proche de ces images et des images de son Esprit. Si cette personne est une âme réalisée, alors l’expression est ‘céleste’.

Le façonnage de l’expression de cette personne est évidemment déterminé par son environnement, des atmosphères différentes, des traditions et tout ce dans quoi cette personne a vécu. C’est ce qui en constitue la partie façonnement. Mais son essence universelle, cet élément universel se manifeste avec un façonnage particulier. Plus la personne est proche de son Soi, alors même le façonnage acquiert une nature universelle. Une telle personne n’essaiera pas de se conformer autant à ses propres traditions. Mais la tradition qui proviendra d’une attitude méditative ou bien d’âmes réalisées, va assurément lui procurer une meilleure possibilité d’expression. Ainsi le façonnage évolue aussi graduellement dans chaque pays, dans chaque endroit, jusqu’à ce qu’il atteigne un niveau où les gens commenceront à les comprendre en méditant.
Il existe deux types de façonnage : l’un est le façonnage qui vient de l’extérieur, l’autre qui vient de l’intérieur. Le façonnage qui vient de l’intérieur pourrait être les enseignements des ‘Grands Maîtres’ qui sont des âmes réalisées et votre propre compréhension du travail de ces Grands Maîtres.

L’autre style ou type pourrait être, voyez-vous, ce que les gens ont produit, ce que tous les gens ont produit et vous rassemblez quelque chose hors de cela et vous façonnez votre manifestation en conséquence. Dans ce deuxième type de façonnage, vos manifestations peuvent provenir de sources réalisées ou non.
Quand nous entrons dans Sahaja Yoga, même une personne qui n’est pas un génie, qui n’a jamais été un génie, qui n’a aucune idée d’une expression plus élevée de sa vie, peut obtenir la Réalisation et même une Réalisation du plus haut niveau. Il peut être beaucoup plus qu’un génie parce que, celui qui est un génie, est peut-être devenu maintenant un génie-âne [jeu de mot en anglais]. Vous voyez, son ego doit avoir éclaté et il peut être devenu un génie-âne au lieu d’un génie.
Mais un Sahaja Yogi, lorsqu’il reçoit sa Réalisation, cette Réalisation n’est pas un signe de ses capacités subtiles mais de sa Kundalini, dans quelle condition Elle se trouve. Si la Kundalini est totalement gelée, cela signifie que la personne n’a aucun désir d’avoir sa Réalisation. Il est venu à Sahaja Yoga pour en retirer de l’argent ou pour se faire un nom ou il pourrait être un cambrioleur qui vient comme un Sahaja Yogi pour voler, disons, Mes souliers. Une telle personne aura très difficilement sa Réalisation. Et certaines personnes qui ont des problèmes de base peuvent également avoir leur Kundalini complètement gelée.
Mais les gens d’apparence ordinaire, qui ont une vie très ordinaire, pourraient être des personnes très subtiles, bien plus subtiles que tous ces génie-ânes et génies réunis, parce qu’ils ressentent ce Soi. De telles personnes ne se trompent pas elles-mêmes ni les autres. Il n’en est pas question. Toute leur attitude envers Sahaja Yoga est celle d’une personne qui se noie et recherche de l’air. Ils luttent uniquement pour obtenir la Vérité. Ils n’ont aucun but dans la vie à part arriver à obtenir la Vérité.
De telles personnes pourraient avoir beaucoup de force de caractère, être très différents de la normalité. Ils peuvent penser que beaucoup de choses sont stupides. Même voyez-vous qu’avoir juste une épouse et des enfants et une famille, est tout à fait stupide, n’est-ce pas ? Que ce n’est pas le but de la vie. Que c’est une chose tout à fait stupide à faire. Je ne dis pas que vous devez abandonner cela mais ce n’est pas le but de la vie. C’est très bien qu’elle en fasse partie mais vous ne devez pas vous y perdre.
Nous croyons que le mariage est important. Nous croyons que, dans le mariage, le mari et l’épouse devraient avoir beaucoup de compréhension l’un envers l’autre. Il devrait y avoir de l’amour entre eux deux, il devrait y avoir de la joie de sorte que les enfants également ressentent la sécurité de la famille, et ainsi la société s’améliorera. Tout cela est très bien. Mais ce n’est pas le but de la vie.

En Inde, vous trouverez beaucoup de familles comme cela. Le mari et l’épouse se comportent bien, les enfants sont délicieux et l’argent est dans la banque. Quand ils meurent, l’argent va aux enfants. Alors les enfants se marient bien, puis ils ont leurs propres enfants. L’argent va à la banque. Quand ils meurent, l’argent revient aux enfants. Et cela continue ainsi au cours des jours. Ce n’est rien. C’est tellement matérialiste. Cela ne signifie pas que Je crois aux divorces. C’est bien sûr quelque chose qui n’a pas de sens. Mais se marier signifie que vous êtes entrés dans la vie. Au minimum vous devriez entrer dans la vie. C’est important. En ce qui concerne le fait d’entrer dans la vie, c’est la base. Mais c’est juste ‘la base’. Ce n’est pas le but de la vie.
Si vous faites partie des personnes plus subtiles, vous n’allez pas penser à ce qui est financièrement avantageux pour vous ou à ce que vous faites pour cela, quelle est la façon d’y arriver, quels gains vous avez obtenus. Bien sûr vous remarquerez que, lorsque le Yoga est établi, Kshema va s’établir, votre bien-être va s’établir. Vous verrez cela clairement. Cela doit être vu et vous devez en être reconnaissants. Et c’est très bien d’avoir le Kshema parce qu’ainsi vous n’avez pas à vous faire des soucis, grâce à Kshema. Mais vous devriez avoir du temps libre pour votre propre méditation et pour Sahaja Yoga. De cette façon vous ne devez pas trop vous en faire. C’est de cette façon que le Kshema apparaît.

Mais lorsque le Kshema vient, il peut également arriver que l’on commence à entrer dans le même cercle d’avidité pour avoir de plus en plus d’argent, de plus en plus de ceci, de meilleurs vêtements, une meilleure maison, comment avoir tout cela. Ce cercle vicieux peut commencer. Il n’a pas de fin. Aussi vous devez l’arrêter.

Je ne dis pas que vous devez avoir seulement un vêtement et que vous passiez toute votre vie avec un seul vêtement. Je ne veux pas dire cela. Vous voyez, si Je dis quelque chose, les gens vont sauter dans l’autre extrême. J’essaie de tout maintenir au centre, que trop d’attention ne soit pas nécessaire pour un côté ou l’autre, pour les indulgences ou l’ascétisme, pour aucun de ces ceux-là. Vous n’avez ni à renoncer à tout, ni à vous laisser aller à faire n’importe quoi.
Alors ressentez vos subtilités, renforcez-les, nourrissez-les, prenez soin d’elles. Vous devriez être fiers de vos subtilités, du fait que vous avez ces valeurs plus subtiles tandis que les autres ne les ont pas. Et cela même sera si autoporteur que vous pourrez maintenir toutes ces valeurs provenant de vos subtilités face au monde entier. Car le monde est si fragmenté, si divisé, que chacun se sent seul.

Mais cela ne veut dire en aucun cas que vous vous montriez arrogants vis-à-vis des autres, que vous devriez vous battre avec les autres. Non. Mais cela veut dire qu’une lumière brille dans le noir. Tout est noir. Si la lumière accepte la noirceur alors elle devient noire. La lumière doit accepter que : « Je suis la lumière. Je suis le chemin » et devrait se maintenir. Cela ne signifie en aucune façon toute arrogance avec les autres, se mettre en avant par rapport aux autres. Mais c’est la lumière et elle émet la lumière d’elle-même.
Quand cela vous arrive, tout d’abord vous n’allez pas vous haïr mais vous allez rire et vous respecter vous-même et respecter les qualités en vous mais pas vos côtés grossiers. Elle-même, la Kundalini, vous rend de plus en plus subtil. Mais si vous êtes une pierre [cœur fermé], que peut faire la Kundalini ? Maintenant c’est à vous de voir si vous êtes une pierre.

Il devrait y avoir beaucoup de recherches au niveau du cœur. Le plus grand ‘âge de pierre’ a lieu de nos jours. Le cœur est comme une pierre. Il ne bouge pas. En parlant aux autres, il reste immobile. Il n’a en lui aucun mouvement, aucune joie. Il ressemble à une pierre et reste assis là pour tout haïr. Si quelqu’un vous voit : « Oh là là, il arrive, changeons de chemin. Oh c’est ce type avec un cœur de pierre ! » Mais vous ressentez que vous êtes très bien, que vous êtes une personne très bien parce que votre cœur est dur comme la pierre. Vous pensez que vous pouvez dominer le monde entier parce que vous avez un cœur de pierre. Vous pouvez donner des traitements psychologiques aux autres : « Reste tranquille, ne parle à personne », vous criez sur les autres et faites ce qu’il vous plaît parce que vous avez un cœur de pierre. Rien ne peut arriver à une pierre. Alors cette dureté du cœur est le signe que vous ne devriez plus faire partie de Sahaja Yoga.
Vous devriez avoir un cœur comme celui de votre Mère, qui pulse d’Amour, de Compassion, de Joie, de Bonheur et du Plaisir de Donner. Vous devriez avoir cette attitude.

Vous ne devriez pas ressentir de la rationalité, rien, sinon ressentir la peine des autres, leurs désirs et leurs aspirations. Vous devez juste ressentir en vous-même : « Y a-t-il là le Désir d’être le Tout ? » Être l’Océan lui-même est si satisfaisant !
Nous ne devrions pas placer nos idéaux parmi nous-mêmes. Par exemple : « Elle le fait, alors pourquoi devrais-je le faire ? Il le fait, alors pourquoi devrais-je le faire ? » C’est une attitude d’un niveau très médiocre. C’est une façon d’agir très basse. Observer les autres, critiquer les autres, parler sur eux, est d’un niveau extrêmement bas.

Un être de haut niveau porte ses standards bien plus hauts de sorte qu’il ne peut se comparer aux autres. C’est totalement vrai.

Ainsi, si Je commence à Me comparer à vous, quelle va être Ma position ? Je ne peux pas le faire, vous voyez.

Alors vous direz : « Tout est très bien avec Vous Mère! »

Je suis d’accord, c’est parfait. C’est très bien pour Moi comme Je suis mais vous pouvez également être comme Moi. Mais si Je commence à comparer et à penser : « Oh Dieu ! Qu’est cela ? » Alors Je devrais abandonner tout ce que Je fais en pensant : « Où est-ce que Je me trouve ? »
Et lorsque vous savez qu’il n’est pas question de comparaison, alors vous Donnez seulement. La question de comparer ne devrait absolument pas se poser. Pas du tout. Il s’agit juste de ‘ressentir’. De la même façon vous allez ressentir les autres. Mais pas avec de la courtoisie artificielle.

Certaines personnes pensent que, si elles ont donné leur place à quelqu’un, elles sont réellement des personnes généreuses, qu’elles sont les plus généreuses de toutes ! Maintenant soyez vous-même et voyons voir. Soyez juste vous-même. Et de cette façon, vous serez la lumière !

Qu’y a-t-il à comparer ? La comparaison existe lorsque notre calibre est bas. S’il s’agit d’or à 24 carats, qu’y a-t-il à comparer ? C’est l’absolu ! Si vous vous trouvez au niveau de l’absolu, il n’y pas de comparaison possible. Alors essayez d’avoir ce calibre, d’être de ce calibre, et ne vous souciez pas des gens grossiers. Ce qui est grossier est grossier et le restera. Ne vous préoccupez pas d’eux. Gardez votre calibre au plus haut niveau. C’est la partie la plus essentielle de Sahaja Yoga.

Merci beaucoup.
Paul : Ils disent toujours qu’en fait vous êtes Dieu. Eh bien, je ne peux pas du tout le voir.

Mère : D’accord. Placez vos mains vers Moi. Posez la question. C’est simple comme un ordinateur. Faites travailler votre ordinateur. Posez-lui juste cette question. Et c’est tout.

Elle [la Kundalini] est le désir de Dieu Tout Puissant. Elle est le pouvoir de Dieu et c’est seulement Elle qui s’incarne. Si vous lisez les Védas, il y est dit qu’Elle a créé Son enfant et que le premier son qui a été créé, était l’enfant et ce son est le son appelé Brahma ou les Logas comme ils l’appellent. Alors maintenant quelle est la différence entre Dieu et le désir de Dieu ? Quelle est la différence entre le soleil et les rayons de soleil ? Quelle est la différence entre la lune et les rayons de lune ? Quelle est la différence entre le mot et la signification du mot ?

Ainsi Dieu Tout Puissant, Lui dont les gens parlent, est juste un Témoin. Le jour où ces deux Entités se rencontreront, il ne restera plus aucun monde. Toutes ces choses se passent tant qu’ils sont séparés. Quand ils se rencontrent et se fondent l’un dans l’autre, il ne reste plus rien. Cela devient juste le son, Brahma, rien d’autre.
Nous ne pouvons comprendre cela parce que nous n’avons jamais vu deux choses se fondre ensemble comme Dieu et Son Pouvoir. Nous ne pouvons rien comprendre de ce genre parce qu’il n’existe pas de parallèle.

Maintenant vous pouvez aussi rationnellement voir des choses, que la Kundalini des gens qui se courbent devant Moi commence à bouger. C’est seulement indiqué dans les Ecritures que cela se passerait uniquement aux pieds de l’Adi Shakti. Non seulement cela mais vous autres, qui n’avez pas vécu une vie austère, avez reçu votre Réalisation et votre propre pouvoir donne la Réalisation aux autres. N’est-ce pas ?

Il n’y a personne dans le monde aujourd’hui sauf peut-être quelques âmes réalisées qui puissent donner la Réalisation de la façon dont vous le faites. Quand vous allez parler à de grands Gurus, ils sont jaloux de vous. Ils savent qui Je suis. Ils ont expliqué aux gens qui Je suis. Mais ils sont jaloux car ils ne comprennent pas pourquoi, entre toutes les choses, Je vous ai donné ces pouvoirs alors qu’ils ne les ont pas. Ils ne peuvent pas donner la Réalisation comme vous le faites, en une seconde comme cela. Personne ne le peut. Vous pouvez aller les voir. Ce sont des personnes élevées sans aucun doute. Mais vos Kundalinis travaillent comme des jets. Elles circulent comme des éléphants d’un chakra vers un autre chakra. Normalement la Kundalini ne bouge pas de cette façon comme Elle se déplace avec vous, mais cela se passe ainsi car accordé par Mon Autorité. Vous pouvez aller rencontrer ces gurus et voici ce qu’ils vont vous dire. Ils ont des milliers de disciples mais ils ne Me les envoient pas. Ils disent : « Mère, vous allez trouver votre calibre ! Ces gens grossiers, laissez-les nous. Nous allons nous en occuper. Nous Vous les enverrons plus tard. Pour le moment Vous devez juste trouver vos personnes subtiles. »
Les Sahaja Yogis sont peu nombreux parce qu’il y a dans ce monde très peu de gens subtils de ce calibre. C’est la raison pour laquelle Je vous demande sans cesse de ne pas divertir votre attention ici et là. Etablissez-vous. Devenez de bons Sahaja Yogis. Jusqu’à ce que vous deveniez réellement de bons Sahaja Yogis, Je ne peux pas bouger vers la seconde strate parce que la première strate n’est pas encore établie. Je veux dire qu’ils se soucient de choses qui n’ont aucun sens. Parfois Je me sens juste très malheureuse de vous voir vous combattre entre vous. Je veux dire que cela Me fait tellement de peine quand vous vous dites des mots durs. Car pour Moi vous êtes la crème. Allez demander à n’importe quel guru s’ils peuvent bouger la Kundalini sur leurs doigts comme vous le faites !
Ces pouvoirs ne peuvent être donnés par une personne ordinaire. Je parais ordinaire, sans aucun doute. Je dois être ainsi. Mais vous M’avez également vue sous d’autres formes. Ce n’est pas important.

Le point important est que vous devriez voir votre propre transformation et combien de pouvoirs se manifestent. Si vous allez dire à quelqu’un : « J’ai commencé à donner la Réalisation et à élever la Kundalini », ils vont dire : « Vous êtes fou. Comment cela se peut-il ? Impossible. » Absolument personne ne va vous croire. Vous voyez, vous l’avez obtenue si aisément. Pourquoi ? Parce que J’ai reconnu cette subtilité en vous. Ces gurus Me reconnaissent. Ils sont au courant en ce qui Me concerne. Ils savent qui Je suis. Et ils le disent aux autres. Ils sont tellement nombreux à être dans ce cas.
Tout d’abord sachez que vous possédez ces pouvoirs en vous. Ensuite sachez que vous les avez obtenus parce que Je vous ai choisis. D’accord ? Bien. Voyons maintenant.

La seule chose, c’est que vous devez vous débarrasser de vos egos qui vous donnent toutes sortes d’idées. Parfois ils deviennent semblables à d’énormes ballons. Alors dites à vous-même : « Mr. Ego, veuillez partir. Ces pouvoirs je les ai reçus parce que Mère m’a choisi, m’a aimé, m’a nourri et m’a accepté comme Son enfant. »
C’est un fait. Personne ne peut croire que vous puissiez donner la Réalisation, Je vous l’assure. Allez le dire à n’importe qui. Vous pourriez leur dire mais ils ne vont pas vous croire. Si cette fleur dit : « Je peux devenir la lampe du phare », personne ne va la croire parce que la lampe d’un phare est fabriquée par une société spécialisée. Et supposons que cette fleur dise ou bien si cette fleur dit : « Je peux soigner vos maladies », alors personne ne va vous croire, cependant elle le peut ! Lorsque quelque chose de fantastique se produit, nous devons croire qu’il s’agit d’une action divine et cette action est très dynamique !

La seule chose importante est de ne pas perdre votre énergie dans des attachements grossiers, dans des errements et vagabondages grossiers. Essayez d’être de plus en plus subtil.
Je n’ai rien à vous demander. Maintenant votre façon de penser est celle de Dieu.

La première chose à faire, est que vous devez obtenir votre Réalisation. C’est un vrai casse-tête vous savez. Quelqu’un doit prendre en charge ce casse-tête de donner la Réalisation. Vous ne pouvez pas imaginer combien c’est plus facile d’être crucifié une fois que de donner la Réalisation une centaine de fois à toutes sortes de Kundalinis fantaisistes qui doivent être élevées. Et ensuite, après avoir donné la Réalisation, de donner des explications à ce sujet, de décoder tous les chakras, de vous montrer tous les chakras, de vous parler de toutes les Déités, ces archétypes et tout le reste. Et chacun de ces mots est vrai et agit et travaille. Vous l’avez expérimenté et vous avez découvert que Quelqu’un devait venir ici bas pour cela.
Et cela a été Mon destin de venir. Ce n’est pas un problème pour Moi et, comme Je vous l’ai dit l’autre jour, si l’un de vous prend Ma place, Je serais très heureuse d’être un Sahaja Yogi assis ici. Je serai la plus heureuse des personnes. Je vous donnerai de jolies guirlandes comme ceci et Je vous apporterai toutes les fleurs du marché si vous pouviez vous asseoir ici et faire le travail à Ma place.

C’est très facile de douter mais pouvez-vous faire le travail ? Vous ne le pouvez pas. Le problème avec le mental occidental, c’est qu’il doute. De quoi doutez-vous ? Qu’y a-t-il là à douter ? Moi-même Je ne peux pas douter. C’est très difficile. Si vous savez qu’il s’agit de la vérité, comment pouvez-vous douter ?
Et si vous doutez, que puis-Je faire ? Comment le prouver ? La meilleure façon est de comprendre Mon amour. C’est à travers lui que vous Me comprendrez le mieux. C’est beaucoup plus facile de Me comprendre à travers votre cœur qu’à travers vos cerveaux. Car Je suis très forte pour mystifier vos cerveaux et Me jouer d’eux avec toutes sortes de choses qui vont vraiment leur procurer des temps difficiles. En effet, si vous commencez à penser, Je vous fais penser encore plus. Si vous commencez à douter, Je vous fais douter encore plus.

Ainsi la meilleure chose est de voir. Comme Je vous l’ai dit l’autre jour, quoi qu’il y ait dans l’autre pièce, c’est mieux d’y aller et de voir que de rester assis ici et de douter, ou que d’accepter tout en restant assis ici. Non. Allez voir par vous-même.
Vous l’avez vu vous-même. Et pensez juste combien c’est formidable ! Asseyez-vous un instant et pensez combien c’est grand et dynamique, pensez que vous L’avez vu avec vos propres yeux, que vous L’avez ressenti, que vous êtes les gens qui L’ont reçu. Vous êtes les quelques premiers qui L’ont connu. Il peut y en avoir des milliers et des milliers plus tard, tout l’univers peut prendre le bus en marche, mais vous êtes les premiers. Vous prouvez votre calibre.

Elevez-vous !

Que Dieu vous bénisse !