Shri Ganesha Gauri Puja, Sydney 1981

Sydney (Australia)

1981-04-04 Gudi Padwa: Shri Ganesha and Shri Gauri Puja, 40' Chapters: Download subtitles: EN,PTView subtitles: Add subtitles:
Download video (standard quality): View and download on Vimeo: View on Youku: Download audio:
Transcribe/Translate oTranscribe


Shri Ganesha Gauri Puja. Sydney (Australia), 4 April 1981.

English transcript certified by IBP
Traduction française approuvée. Ver 27/2/2014

Aujourd’hui il se passe une chose vraiment unique, c’est une chance spéciale pour les Sahaja Yogis d’Australie. Ce jour n’a jamais été célébré auparavant dans l’histoire de Sahaja Yoga. Aujourd’hui c’est le jour du Nouvel An pour les Sahaja Yogis car c’est le jour du Nouvel An du calendrier des Shalivahan. Comme vous savez, les Shalivahan, c’est Ma dysnastie et ils sont appelés Shalivahan parce que ce sont eux qui portaient les châles de la Déesse. On les appelle ainsi… [Shalivahan] car, comme vous-mêmes vous portez aussi si souvent Mes châles, on les appelait Shalivahan.

Donc ce Jour du Nouvel An est le premier jour de l’arrivée de la Déesse – cela dure neuf jours. Alors dans d’autres temps où il y avait Satya Yuga, puis Dvapara, Treta, Kali Yuga – ce sont quatre yugas -, alors la Déesse s’incarnait au cours de deux yugas, celui avant le Satya Yuga et celui d’après.

Donc aujourd’hui c’est le jour qui marque absolument le premier jour de Son incarnation sur terre. C’est aussi le jour de la Gauri car la Vierge est la première forme de la Déesse. Et Elle a créé aussi Ganesha le mardi, qui commence juste cette semaine.

Quel jour est-on ? Aujourd’hui nous sommes ? Aujourd’hui ?

[Une yogini : Aujourd’hui nous sommes le 4. Samedi, Mère.]

Samedi. Samedi.
(Alors maintenant ça suffit. Maintenant ne restez pas là. D’accord ? Quand Je vous parle, vous ne devriez pas Me prendre en photo. C »est une très mauvaise idée car cela Me dérange. De plus, voyez-vous, lorsque Je parle et que vous prenez des photos, parfois J’en ai vu qui deviennent très bizarres. C’est mieux de prendre des photos quand Je ne parle pas, voyez-vous, car la plupart du temps ça fait du bruit et tout le monde est dérangé et l’attention ne peut pas se fixer, voyez-vous. C’est très important ce que Je dis. D’accord ? Alors ne prenez plus de photos s’il vous plait. Faites attention à ce que Je dis.) [Hindi]
Alors le mardi est le jour où Ganesha a été établi et ensuite la Déesse a commencé à agir. Le premier jour lorsqu’Elle a commencé, c’était un mercredi. Elle a commencé à travailler le mercredi. Le mercredi est le jour de l’action, c’est pourquoi Elle a commencé un mercredi. Aujourd’hui, c’est vrai, c’est samedi, mais je suis en train de vous raconter la chronologie originelle. Car le mercredi est le jour du Swadishthan, c’est le jour où Elle a commencé tout le travail.
Mais d’abord comme mardi c’est le premier jour dans Sahaja Yoga, mercredi est le deuxième jour. Et vous serez surpris que pour les étoiles, c’est la même chose, car mardi est le jour de Mars où réside Shri Ganesha. Mercredi est le jour de Mercure et Mercure est le Swadishthan.

Le troisième jour, oui, le troisième [le jeudi] est le jour de Jupiter, on l’appelle aussi Gourou, c’est le jour du Gourou, Jupiter, c’est le Maître. Maintenant vendredi c’est le jour de la Déesse. Or voyez aussi les chakras de la Déesse, la Terre-Mère, la Mère de l’Univers, Vénus. Et en langage indien Sanskrit, les noms des jours sont exactement les mêmes, correspondant aux étoiles.

Et puis samedi, c’est le jour de Shri Krishna. Shani c’est Saturne. Puis dimanche est le jour du Christ, le Soleil. Lundi est le jour de Sadashiva, c’est la réalisation, l’intégration.

Cela correspond bien aux sept jours lorsque Dieu créa tout l’univers. C’est ce que je disais hier, que de cette façon étriquée, on ne peut pas comprendre la religion chrétienne. On pense que c’est complètement insensé, mais ça ne l’est pas. C’est seulement lorsque vous aurez lu d’autres choses, d’autres écritures, que vous comprendrez alors ce que le Christ a dit.
Donc aujourd’hui c’est le jour, le premier jour, de la création de Ganesha, en ce sens que, bien qu’aujourd’hui ne soit pas un mardi, mais selon les phases de la lune, aujourd’hui c’est le premier jour de la lune dans ce mois. [Marathi] Nous l’appelons Chaitra. Chaitra est le mois. Et c’est le moment lorsque – [Marathi] – Gauri est le Chaitra. Donc l’établissement de la Gauri s’est effectué pendant ces neuf jours.

Mais Ganesha se doit d’être établi avant tout. Même si Gauri devait tout d’abord venir, vous pouvez comprendre cela, Gauri devait venir en premier pour établir Ganesha, mais Ganesha est toujours mis devant, même devant Gauri. Avant le pujana, la cérémonie de vénération de Ganesha, rien ne peut commencer car Il est Celui qui enlève tous les obstacles, toutes les négativités, toutes les barrières qui peuvent survenir, toutes les attentions qui vont ça et là.

C’est pourquoi on vénère tout d’abord Ganesha, juste pour Lui demander de nous protéger

Mais Gauri doit venir en premier, et c’est pourquoi Gauri correspond à ces neuf jours. Elle est venue sur cette Terre pour combattre les démons, la négativité, pour les gens qui doivent transcender le Bhavasagara, le Vide, la Maya, l’illusion.

Quand ils priaient ou faisaient quoi que ce soit, il y avait des gens – des rakshasas [démons] – qui avaient l’habitude de les gêner et qui embêtaient alors les baktas, les dévôts de Dieu.

En ces temps, les démons et les saints étaient séparés. Ils n’étaient pas aussi mélangés comme c’est le cas aujourd’hui où l’on trouve parmi les saints des négativités qui s’accrochent. Ce n’était jamais le cas auparavant. C’est cela le Kali Yuga. C’est une telle confusion qu’il n’y a plus de saints absolus, ni de démons absolus. Ces démons sont venus s’installer dans nos têtes. Ils sont à l’intérieur de nous et donc la négativité est là et ainsi nous ne sommes pas des saints absolus.

Et c’est cela le gros problème de Sahaja Yoga que, même quand vous Me vénérez, essayez d’être davantage des saints et non pas des personnes négatives. Essayez d’être plus du côté de la sainteté. Car vous êtes des saints, vraiment, mais ces horribles choses sont, d’une manière ou d’une autre, arrivées dans vos têtes et siègent dans vos superego et ego, d’ horribles négativités que vous devez vraiment essayer de rejeter.

Car vous êtes véritablement des saints, mais il y a ces vilaines taches – kalanka – ces choses qui vous abîment réellement et sont à l’intérieur de vous. Alors essayez de les rejeter, essayez de devenir positifs, d’être à l’unisson avec le puja.
Deuxièmement, l’importance de ce jour c’est que Je n’ai jamais encore célébré ce premier jour nulle part. Cela devait se passer en Australie. C’est le droit pour l’Australie d’avoir ici ce jour, célébré ici.
Nous avons eu d’autres pujas, d’autres Navaratri, parmi lesquels J’ai célébré le premier, le deuxième, le troisième, jusqu’à neuf jours. Mais jamais un tel Navaratri nous ne l’avons célébré nulle part ce jour de Shalivahana. Bien qu’à Londres ils ont eu une chose un peu similaire, le 7 avril et ensuite J’en ai parlé. Mais effectivement, ce jour-là, nous n’avions pas eu de puja auparavant.

Alors c’est une chance que cela arrive ici. Je suis très heureuse car c’est ici que Gauri a établi Shri Ganesha.

Maintenant, aujourd’hui, nous avons deux choses à vénérer. L’une, Ganesha, car Ganesha peut préserver notre statut, notre niveau dans notre réalisation. Il nous protège. Lorsque nous recevons notre réalisation, nous nous élevons très haut, aussi Il nous préserve et nous protège. Et Il s’occupe de nous et nous donne la sagesse pour que nous nous élevions sans dévier dans les côtés gauche et droit, avec une totale dignité et en étant complètement intégrés en notre cœur avec le Shiva Tattwa, avec notre réalisation, et en faisant cela sincèrement avec notre cœur. C’est pourquoi nous vénérons Shri Ganesha.

Mais en fait aujourd’hui c’est le Puja de Gauri qui est la Kundalini. Alors nous commencerons par vénérer Shri Ganesha et ensuite la Kundalini qui est la Gauri.
Alors par chance J’ai reçu un sari qui est vraiment remarquable car il a la couleur de l’Australie. Le vert est la couleur de Gauri. Gauri porte le sari vert. Et c’est aussi seulement le symbole de Gauri. C’est son symbole, et cette couleur-là, à l’intérieur, c’est la couleur de Ganesha. Ce sari que J’ai reçu est très étonnant. Alors celui-là aussi, c’est juste le contraire, un peu plus de la couleur de Ganesha et un peu moins de la couleur de Gauri.

C’est une combinaison traditionnelle dans les couleurs des broderies indiennes car le rouge est la couleur de Ganesha. Et pour vous-autres, c’est très rouge et cela peut même devenir plus rouge foncé, peut même devenir absolument noir ou peut aussi être réduit à rien. Mais en Moi, c’est la couleur de cette argile car elle est absolument obéissante et ne fait qu’un avec Moi, donc c’est la couleur de l’argile. Et la Gauri c’est la Terre-Mère. C’est l’endroit où la Gauri existe, dans la Terre-Mère, et c’est pourquoi la couleur est verte car la Terre-Mère est toujours habillée de verdure, du moins Elle en est couverte. Et la couleur de Ganesha est celle de l’argile car Il est fabriqué avec cette Terre-Mère qui est son élément. J’espère avoir pu vous expliquer cette relation symbolique.

Connaissez-vous l’histoire de comment Ganesha a été créé par Gauri ? Je vais vous la raconter et alors nous pourrons tous la connaître. C’est très intéressant. C’est la raison pour laquelle J’ai dit que Je voulais me baigner ici. Il est dit ceci.
[Une yogini : Excusez-moi Mère, excusez-moi, mais nous ne vous entendons pas au fond. Est-ce que vous pouvez parler plus fort ou y a t-il un moyen pour que nous puissions mieux entendre ?]

Que dit-elle ?

[Yogi : Ils ne peuvent pas entendre.]

Vous ne M’entendez pas ?

[Yogini : Non, Mère.]

Bon, alors Je vais devoir crier ? Non ?

[Yogini : Oui, un peu, parfois.]

Bon. Est-ce que Je dois utiliser ceci ? Très bien. Ceci vous pouvez l’entendre.
Donc Je vais vous raconter l’histoire de la naissance de Shri Ganesha. C’est très intéressant, très symbolique. C’est aussi celle du Christ, et donc Il est l’Omega et l’Alpha, et tout ce qu’on a dit mais ils ne savent pas de quoi ils parlent. Voici un court résumé de ce dont il s’agit.

Ils ne connaissent pas du tout Ganesha, rien. Juste un mot par ci par là, juste pour en parler.
Mais Il est le premier être qui a été créé. Donc c’est très symbolique : le pur pouvoir du désir d’être un avec l’Esprit est symbolisé en la Gauri. La Gauri primordiale est ce pouvoir qui a été séparé de Son Seigneur, peut-on dire. Lors de Ses vies précédentes, Elle a été séparée, et de nouveau Elle est née en tant que Parvati. Et Elle désirait ne faire qu’un avec Shiva, qui est l’Esprit.

Alors l’union devait se faire pour qu’Elle puisse Le rencontrer. Le mariage a eu lieu gentiment mais Elle n’était pas encore vraiment mariée en ce sens qu’Elle était toujours vierge bien que mariée, ce qui veut dire qu’Elle était sur le point d’y parvenir. Auparavant, Elle voulait prendre un bain car Elle devait rencontrer Son Seigneur. Donc Elle devait se baigner, prendre Son bain nuptial. Elle était vierge, absolument vierge, et Elle allait prendre Son bain.

Mais Elle a peur que quelqu’un vienne pendant qu’Elle se baigne. Remarquez la délicatesse de tout cela : ce Désir qui est juste pour l’Esprit, qui ne veut pas s’exposer à quiconque, à toute négativité qui entrerait, à rien. Alors Elle ferme la porte mais quand même Elle craint que quelqu’un puisse entrer par l’arrière de la salle de bain.
Alors Elle met cette poudre parfumée que nous utilisons en Inde, spécialement destinée à la future épouse, et frotte Son corps avec. Voyant qu’un tas de poudre tombe par terre, Elle fabrique un Ganesha avec, donc imaginez combien Il pouvait être vibré. Elle met tout cela – du camphre et toutes ces belles choses qui sont vraiment célestes – et tout cela a été complètement vibré sur Son corps. C’est ainsi qu’Elle fabrique un Ganesha et Le pose à l’arrière de la salle de bain. Puis Elle prend donc son bain tranquillement.

A ce moment Shiva arrive soudainement et frappe à la porte. Elle ne L’entend pas, alors Il entre par la porte arrière, et là Il voit Shri Ganesha assis.

Il demande à Shri Ganesha : « Qui es-tu ? ». Il répond : « Je suis le fils de Gauri ». Shiva ne peut pas comprendre. Elle est vierge et celui-là est en train de Lui dire qu’Il est le fils de Gauri.

Voyez-vous, c’est l’Immaculée Conception, essayez de comprendre.

Alors Shiva dit : « Comment peut-Elle avoir un enfant, puisqu’Elle est vierge ? ». Et Il pense que cela va apporter la calomnie sur Sa femme qui est vierge. Alors dans sa colère, Il Lui coupe la tête et Il entre dans la salle de bain. Gauri est prête à Le recevoir mais Elle regarde derrière et Elle voit que Son enfant est mort. C’est alors qu’Il lui demande : « Qu’est-ce qui se passe ? » Elle répond : « C’est Mon enfant que J’ai créé à partir de Moi, cette mala, ces choses de Mon corps qui sont tombées, J’en ai fait cet enfant et Je l’ai posé là. Comment as-tu pu Le tuer ? » Et Elle dit : « Maintenant que faire ?». Il répond : « Très bien, ce que Tu vas faire c’est que Tu vas aller chercher la tête de n’importe quel animal que Tu trouveras et on la mettra sur son tronc et Il pourra de nouveau être Mon fils.»

Mais tout était arrangé d’avance car cet enfant ne devait pas grandir avec un ego et un superego humains. Il devait être l’incarnation de l’enfance, l’incarnation de l’innocence d’un enfant, parce qu’Il est l’incarnation de l’innocence. Donc ils ont été chercher la tête d’un animal.

Or l’animal le plus sage de la terre est l’éléphant, et l’éléphant a été sauvegardé dans l’évolution d’une façon miraculeuse. Il existe aussi une autre description que Je vous donnerai plus tard. Ainsi une éléphante, une mère éléphant était couchée le dos tourné à son enfant. C’est pourquoi en Inde les mères ne dorment jamais avec leur dos tourné à leurs enfants, jamais. L’enfant doit être en face, « pudhe », en face. Il ne doit jamais être placé dans le dos de sa mère, jamais. Les mères se lèveront et iront de l’autre côté ou changeront de côté mais ne placeront jamais l’enfant dans leur dos. Ainsi la tête de ce petit animal fut coupée et Il l’a ramenée et l’a placée sur Shri Ganesha. C’est ainsi que Shri Ganesha fut créé.

Mais vous le savez, l’éléphant est le véhicule de Mahalakshmi. Ainsi le corps est de Mahakali et la tête est donnée par Mahalakshmi qui est le pouvoir évolutionnaire.
Et ce Ganesha à l’intérieur de nous réside dans le Mooladhara Chakra.

Des gens qui ont essayé toutes sortes de systèmes pour trouver Dieu, ont dû voir la trompe de Shri Ganesha et avoir pensé qu’il s’agissait de la Kundalini. En tant que Mère, Je leur donne de mauvais points pour cela. Et c’est ainsi qu’ils ont commencé toutes ces perversions et sottises au sujet de Ganesha.

Mais Il est l’incarnation de l’innocence et plus tard vous lirez dans le « Devi Bhagwat » comment Il s’est incarné sur cette terre en tant que Christ, et comment Il va revenir avec Ses onze pouvoirs sur cette Terre en tant que Kalki.

C’est très difficile pour les Hindous d’accepter que Ganesha, une telle personnalité dynamique, est devenue une personne comme le Christ qui s’est laissée crucifier. Et c’est impossible – du moins les Hindous ont une connaissance plus étendue et un sens plus aigu – mais c’est impossible pour des chrétiens fervents de comprendre que le Christ pouvait être cet enfant éléphant. C’est au-delà de leur entendement car, pour eux, le Christ devrait être un homme qui n’a aucun pouvoir pour tuer. Et ensuite ils disent qu’Il est venu pour nous exécuter, Je ne sais pas comment ils peuvent s’arranger avec ces contradictions.

Ils sont resté accrochés à une seule chose, celle qu’Il était l’Alpha et l’Oméga [le début et la fin], c’est tout. Mais comment l’ont-ils saisi ? Dieu sait ! Quoiqu’il en soit, ils ne voient pas d’autres choses, notamment qu’Il avait une Mère. Pourtant Il a parlé du Saint-Esprit. Il a très bien dit : « Je vous enverrai le Saint-Esprit » et Il a aussi dit très clairement : « Ceux qui ont péché contre Moi ou qui M’ont insulté, ce n’est pas bien grave, mais en ce qui concerne le Saint-Esprit, rien ne sera toléré.» Pourquoi a-t-Il dit cela ? Il est l’Alpha et l’Oméga, mais pourquoi a-t-Il dit cela ?

Bien sûr, Il est le premier qui fut créé et, au niveau de Kalki [la destruction], c’est aussi Lui qui sera là à la fin, sans aucun doute. Mais cela ne signifie aucunement, parce que vous êtes chrétiens, que vous avez un droit spécial, pas du tout. Au contraire, Je dirais que bien des Hindous ont plus de droits sur Ganesha que vous, car vous avez souillé votre innocence. Pas eux.
Donc vous pouvez vous appeler des chrétiens et vous bagarrer pour le Christ, mais vous ne l’êtes pas car la base du Christ est l’innocence que vous avez perdue. Donc ceux qui, même les Sahaja yogis, s’identifient au Christ doivent savoir que cette identification n’est en fait qu’un conditionnement, que ce n’est pas ainsi dans les faits. Pour cela, vous devez devenir innocents. Vous devez rétablir votre innocence. Alors vous serez réellement des chrétiens, vous le serez vraiment.

Et J’aimerais dire que les gens en Inde, vraiment, vous savez, heureusement que nous n’avons pas progressé comme vous l’avez fait. Ils ne sont jamais tombés dans les pièges du progrès, heureusement. Ils sont trop lourds, comme des éléphants, ne pouvant pas être prêts à tomber dedans. L’Inde est vaste, aussi vaste qu’un éléphant. Toute nouveauté qui arrive, est juste mise de côté, on n’accepte pas n’importe quoi. On ne s’est pas occupé de Freud. Pour nous il n’était qu’une sorte de type légendaire vivant dans un monde de fous. On ne l’a jamais accepté.

Rien ne peut pénétrer cette chose éléphantesque. Voyez-vous, cela va s’envoler comme toutes ces choses nouvelles, donc rien ne va entrer dans leurs têtes. Ils n’ont jamais souillé leur innocence, simplement parce qu’ils sont trop lourds et très léthargiques face aux nouvelles idées.

Et c’est pourquoi, malgré tout, ils ne se sont pas convertis au christianisme et, pour la plupart, ils n’ont jamais entendu parler du Christ. Ils ont bien plus maintenu leur innocence et la sincérité de leur cœur parce qu’ils ne sont pas déconnectés. Lorsque [le principe de] Ganesha est détruit, on devient déconnecté. Votre cœur travaille d’un côté, votre cerveau de l’autre. Donc ils ne sont pas encore arrivés à atteindre cette sorte de dissociation. Et quoi qu’ils essayent de faire, ils savent bien que cela est mal. Je veux dire qu’ils peuvent essayer, il y a des gens qui volent, mais ils savent que ce n’est pas bien. De cette même manière, ils possèdent encore cette connaissance.
Aussi, pour nous, nous devons savoir que nous devons atteindre notre position en tant que gens innocents. Mais votre Mère est très bonne, Elle est très puissante, Elle est très aimante et Elle vous a créés sur le même modèle que Ganesha. Vous avez tous les pouvoirs de Shri Ganesha.

Et le plus grand des pouvoirs de Shri Ganesha est que vous pouvez venir si près de Moi. Aucun des autres dieux ne peut venir aussi près de Moi que vous. La Kundalini ne peut pas être éveillée par aucun dieu, aucune incarnation, sauf par Shri Ganesha. C’est Lui qui informe la Kundalini, autrement Elle ne peut pas s’éveiller. Et c’est vous qui avez le pouvoir d’éveiller la Kundalini avec vos doigts. Combien de pouvoirs vous ai-Je donnés, vous n’en avez aucune idée. Je vous ai faits à l’image de Shri Ganesha, alors vous devez établir cette innocence en vous.

Cela étant désormais établi, vous retrouverez votre innocence.
Mais la deuxième chose qui est si importante au sujet de Shri Ganesha et qu’on doit savoir, c’est qu’Il ne connaît pas d’autre dieu que Sa Mère. Pour Lui rien d’autre n’existe que Sa Mère. Il Lui est si dévoué.

Il y a une histoire : une fois quand Parvati, Sa Mère Lui dit : « Je Vous récompenserai lors d’une compétition entre Vous, les deux frères ». Le second frère était Kartikeya, son autre frère qui était venu sur terre juste pour détruire Narakasura, c’est celui qui avait été créé avec tous les pouvoirs destructifs combinés.
Donc Elle dit : « Celui qui arrive à faire le tour de cette Terre, Je lui donnerai un prix ».

Or le véhicule de Kartikeya est très rapide, c’est un paon. Alors il monte sur Son paon et commence à voler comme un avion. Mais le véhicule de Shri Ganesha n’est qu’une petite souris. Alors que devrait-Il faire ? Il s’en remet à la sagesse et dit : « Qui peut être plus grand que Ma Mère ? Elle a créé tous les dieux, Elle est Mahakali, Elle est l’Adi Shakti. Elle a créé tous les dieux, tous les univers, Elle est Celle qui a tout fait. Qui donc peut être plus grand qu’Elle ? Elle est la plus grande de tous ». Alors Il en a juste fait le tour trois fois et ainsi Il a gagné le prix.
Et pendant ce temps, Kartikeya était toujours en train de voler dans les airs. Il a même lutté contre Shiva et contre tout le monde.

C’est une histoire très intéressante qui montre comment tout cela est arrivé, qui montre le dévouement complet. Et pour les Sahaja Yogis, c’est important de comprendre ce qu’est le complet abandon, le dévouement, et aussi un véritable sentiment du cœur.
Je rappellerai quelques fois à Raul Bai de vous parler du protocole. C’est important bien que Je sois si proche de vous. Même le Christ ne ferait aucune remarque. Parfois la façon dont vous Me parlez, cela Me surprend. Certaines choses que vous Me dites, J’en suis surprise. Comment pouvez-vous Me dire ces choses tout en sachant qui Je suis ? Mais vous l’oubliez.

Donc il est important de comprendre qu’ils étaient grands parce qu’ils connaissaient la grandeur de leur Mère. De la même façon, vous avez tous à apprendre certains protocoles que Raul Bai va vous faire connaître, pour que vous ne fassiez plus d’erreurs en disant des choses qui ne sont pas convenables.

Cela vient d’un mauvais Vishuddhi, sans doute, mais si, consciemment, vous vous améliorez, vous vous ferez du bien à vous-même car, vous le savez, tout ce que vous ferez contre le Saint-Esprit ne sera pas toléré, rien. Pouvez vous le croire ? Que de puissants mots que ceux-ci ! Pensez-y juste, tout ce que vous ferez contre le Saint-Esprit !

Donc on doit comprendre le protocole, pour les Sahaja yogis, de ne pas parler contre le Saint-Esprit. Mais le protocole est là, qu’on doit comprendre, jusqu’où aller, jusqu’où comprendre, c’est très, très absolument essentiel pour Sahaja Yoga.
Donc aujourd’hui, nous avons un merveilleux jour pour la Mère de Shri Ganesha qui s’est établie et incarnée. Aujourd’hui c’est le jour où Elle a pris son bain, on peut dire, et c’est pourquoi J’ai dit que Je viendrai et que Je prendrai un bain ici.

Au sujet de l’heure et des horaires, on devrait savoir que c’est Mère qui sait le mieux, et que tout fonctionne avec l’heure adéquate. Car vous le savez, vous êtes en avance sur l’Inde, et tous les horaires fonctionnent de cette façon. Donc tout doit se passer de cette façon. En fait les horaires sont ceux de la lune, aussi vous n’avez pas à vous préoccuper de l’heure, à quelle heure ceci se passe, cette chose, celle-là. Les montres et tout cela, dans Sahaja Yoga, fonctionnent selon Ma propre compréhension.

Alors on doit se détendre et juste profiter de ce Puja. Je pense qu’aujourd’hui vous allez recevoir beaucoup de vibrations. Juste savourez-les, profitez-en. Et si votre ego se manifeste ou autre chose, juste demandez-leur de se taire, c’est tout ! D’accord ?

Maintenant donc, tout d’abord, nous aurons un Puja à Ganesha, comme Modi va le faire et il vous expliquera ce qu’il faut faire. Vous allez voir maintenant comment Ganesha est content avec de toutes, toutes petites choses.

[Hindi] Qui va venir pour le…? Les enfants devraient venir pour le Puja. Faites venir tous les enfants pour le Puja.