Shri Gruha Lakshmi Puja

(Australia)

1981-04-07 Shri Gruha Lakshmi Puja, 19' Download subtitles: CS,EN,FI,NL,PL,PT,SK,TRView subtitles: Add subtitles:
Download video (standard quality): View and download on Vimeo: View on Youku: Listen on Soundcloud: Download audio:
Transcribe/Translate oTranscribe


Shri Gruha Lakshmi – Les bases du mariage – Sydney (Australie) – 7 Avril 1981

Aujourd’hui est le jour anniversaire du mariage et Je leur ai permis de le célébrer parce que le mariage est très important dans Sahaja Yoga. Se marier est une des choses les plus importantes pour Sahaja Yoga.

En premier le mariage vous procure toujours un équilibre de compréhension si vous avez des idées adéquates par rapport au mariage. Si vous avez des idées bizarres et si vous vous mariez juste pour vous amuser et ne comprenez pas la valeur du mariage, alors c’est juste une farce, pas un mariage. Mais dans Sahaja Yoga, vous comprenez vraiment avant tout la valeur du mariage, ce qu’il signifie. Et alors heureusement aujourd’hui nous allons avoir des mariages sahaj dans lesquels vous verrez comment nous essayons de nous conformer aux lois divines du mariage et devenons mariés dans le cadre de ces lois.

Je trouve qu’ici, en Australie, aussi bien que dans d’autres pays, ce mariage a perdu son caractère sacré. Les gens ne comprennent pas qu’en péchant contre le mariage, ils commettent de si grands péchés que beaucoup de générations souffriront pour ce genre de chose.

On doit comprendre que la fidélité est la base du mariage. S’il n’y a pas de fidélité, le mariage n’a aucune signification. Si vous n’êtes pas capable d’être fidèle, cela veut dire que vous n’êtes pas encore un être humain. Un être humain doit être un animal fidèle.

Nous confirmons que ce problème, dans le mariage, est dépassé maintenant, que nous en avons fini avec les choix que nous avions, et maintenant nous allons nous installer avec une seule personne. Et le partage de la vie, même dans la vie absolument privée, se fait avec une seule personne. Donc vous devez être très fortement en harmonie avec cette personne et en totale entente, et devez être loyal l’un envers l’autre.

En fait, comme ils disent, le mariage est destiné à la reproduction de l’espèce. Comme vous êtes maintenant une autre espèce, vous êtes des Sahaja Yogis, c’est un nouveau niveau de conscience, les mariages entre vous vont produire des enfants d’un très haut calibre. De très grands saints sont impatients de naître sur cette terre et, s’ils trouvent de bons maris et épouses Sahaja Yogis qui s’aiment, qui sont de bonnes personnes allant de l’avant dans Sahaja Yoga, qui se dédient à Sahaja Yoga, sans aucun doute ils descendraient sur cette terre à travers vous. Il est donc ainsi très important et imminent en ce moment que l’on doive comprendre la valeur du mariage sahaj.

Tellement de mariages ont eu lieu aussi auparavant, mais quelle est la validité ou la crédibilité de ces mariages quand la personne qui les épouse au nom de Dieu n’est pas une âme réalisée ? Elle doit être une âme réalisée pour les épouser. Sinon cette personne n’a aucune autorité pour se marier au nom de Dieu. Bien sûr l’enregistrement [à la commune] est une chose complètement différente parce qu’ils ne se marient pas au nom de Dieu, ils se marient au nom d’une nation. Mais si vous devez vous marier au nom de Dieu, vous devez être une âme réalisée pour le faire. Et on devrait comprendre chaque parcelle du mariage qui s’accomplit : ce que vous êtes en train de faire, pourquoi vous le faites. Il y a certaines promesses qui doivent être tenues.

Nous avons repris ce système de mariage de l’ancien système védique, nous l’avons aussi très fortement changé selon Sahaja Yoga et nous avons également essayé d’utiliser certaines cérémonies qui sont faites dans les églises et les autres religions, mais il est principalement basé sur la Kundalini.

Donc cette promesse est faite à l’élément du feu. Dans ce mariage, la promesse est soumise au feu parce que le feu est celui qui brûle tout ce qui est laid. Et la Kundalini est également pareille à un feu sur un point car c’est la seule énergie qui s’élève vers le haut. Ainsi, tout comme le feu s’élève vers le haut, la Kundalini s’élève aussi vers le ciel. C’est pourquoi Elle est comparée au feu. Mais le feu est l’énergie qui se trouve dans le ventre, qui est le dharma, qui est la religion. Et la religion des Sahaja Yogis est de rester au centre, de ne pas aller dans les extrêmes. Et quand ils se marient, par leur compréhension de Sahaja Yoga, ils se tirent l’un l’autre beaucoup plus vers le centre et se réjouissent d’eux-mêmes, du présent, du moment présent et du présent tel qu’il est.

Les mariages sahaj peuvent être réellement fantastiques si les Sahaja Yogis qui se marient sont sensés, sont pareillement en équilibre ou ne se critiquent pas l’un l’autre ni ne prennent le dessus sur l’autre. Il est possible à un Sahaja Yogi d’en épouser un autre et d’élever graduellement ce Sahaja Yogi. Il lui est aussi possible de l’abaisser. Si un autre Sahaja Yogi est plus puissant ou tellement négatif qu’il peut abaisser aussi une autre personne, cela dépend de votre qualité d’être élevé ou abaissé.

Donc le mariage est une très grande bénédiction dans Sahaja Yoga parce que tous les Dieux et tous les anges observent ces mariages et ils veilleront à ce que ces mariages soient réussis.

Mais si vous avez tendance à les faire échouer parce que vous avez toujours la même sorte de conscience que vous aviez auparavant et que vous voulez continuer dans la même direction, cela peut aussi rater. Comme les animaux, vous voyez : si vous vivez avec les animaux, même des êtres humains peuvent devenir pareils à des animaux.

Ainsi les Sahaja Yogis doivent savoir que leur conscience est changée, qu’ils sont des gens différents. Ils doivent vivre avec des Sahaja Yogis et pas avec d’autres êtres humains qui ne sont pas encore réalisés. Ils peuvent parler à ces derniers mais doivent savoir que les Sahaja Yogis sont à un niveau très différent de conscience. S’ils réalisent ce point, s’ils comprennent ce simple point que leur conscience est très différente, ils s’adapteront beaucoup mieux à une vie de marié.

Il n’y a pas de divorce dans Sahaja Yoga. Nous ne pensons pas au divorce mais il n’y a rien de forcé. Je veux dire que, s’ils ratent cette vie ensemble, c’est dommage. Mais, jusqu’à maintenant, nous n’avons pas eu de divorces. Mais comme les gens viennent de chaque sorte de culture et autres, il y a une possibilité que les gens puissent apprécier de divorcer légalement. Mais dans Sahaja Yoga il n’y a rien de semblable à un divorce. Mais personne n’est forcé. Et on doit essayer de comprendre le mariage, qu’il est pour votre réjouissance. Si vous ne pouvez pas vous réjouir du mariage, alors il n’est d’aucune utilité pour vous.

Dans Sahaja Yoga, il faut s’assurer que les gens se réjouissent de leurs mariages et vivent très bien, de manière heureuse l’un avec l’autre. C’est de la responsabilité de tous les gens dans Sahaja Yoga.

Mais disons que, dans Mon cas, Mon mari n’était pas une âme réalisée ni ne comprenait la Réalisation ni n’était un chercheur.

(Un enfant vient : Il veut venir près de Moi pour s’asseoir sur Mes genoux !)

Et malgré tout cela, vous voyez, Je n’en ai pas été affectée ou autre, Je ne l’y ai pas poussé. Je n’y ai jamais poussé personne. Je Me suis dit : « Il sera capable de voir clair graduellement. »

Donc même si la personne, une autre personne, n’est pas une âme réalisée, on peut très bien gérer ça et on peut vivre très heureux. Mais au cas où vous avez les deux personnes réalisées, alors c’est une bien meilleure chose et on devrait s’en réjouir.

Mais il faudrait garder son intérêt dans Sahaja Yoga. Si vous avez d’autres centres d’intérêts, alors il pourrait y avoir des problèmes parce qu’un Sahaja Yogi ne tolérerait pas que son épouse ou une Sahaja Yogini ne tolérerait pas que son mari perde son énergie sur des choses insensées. Et une nouvelle sorte de conflit commencera entre Sahaja Yoga et les Sahaja Yogis et les Sahaja Yoginis.

Alors cela ne devrait jamais être matière à conflit parce que nous avons tellement de façons et de méthodes pour découvrir ce qui se passe avec nous. Et si quelque chose ne va pas avec nous, nous devrions essayer d’y faire face et s’en débarrasser. Nous ne devrions pas essayer de nettoyer les chakras des uns et des autres mais bien nos propres chakras. En fait nous ne faisons pas attention à nous-mêmes mais nous portons notre attention sur les autres.

De plus Je dois dire que les mariages sahaj seront les mariages les plus réussis, ils doivent l’être. Ils peuvent rétablir l’institution du mariage sur une base très saine. Il n’y a aucun doute à ce sujet. Et ceux qui seront mariés en Sahaja Yoga seront réellement des couples mariés remarquablement heureux.

Mais il y aura une attaque de la négativité sur eux dès qu’ils se marient parce que cela n’est pas une chose très satisfaisante pour ces forces négatives de voir que des gens sont des mariés heureux. Et ils essayeront du mieux qu’ils peuvent d’apporter toutes sortes de problèmes, toutes sortes de complications au début, pour voir ces mariages rompus. Et quand vous commencez à être un jouet entre leurs mains, vous abimerez aussi vos chances de devenir de bonnes âmes réalisées, car ils n’accepteront pas une telle situation. Si vous vous êtes montré querelleur au début, cela aussi n’est pas bon parce que vous descendez dans leur estime.

Donc vous devez être très patient, très doux et bon l’un envers l’autre afin de créer une atmosphère accueillante pour que ces grandes âmes viennent sur cette terre. Et, si ce n’est pas le cas, elles vont attendre, elles ne vont pas s’incarner parce qu’elles ne veulent pas avoir des parents qui se disputent, qui se battent, qui se suspectent, qui se créent des problèmes l’un l’autre.

En fait on doit savoir que le mariage dans Sahaja Yoga a une raison précise. Ce n’est pas juste se marier parce que c’est une mode. Vous vous mariez parce que vous voulez faire venir sur cette terre des enfants qui seront des âmes réalisées. Dans ce but nous leur procurons ainsi un endroit et une filiation. Et si vous ne comprenez pas la valeur de ce mariage, alors ce sera mieux de ne pas se marier dans Sahaja Yoga, ce sera mieux de se passer de Sahaja Yoga.

Il y a seulement juste une seule difficulté dans Sahaja Yoga, c’est que vous êtes tous nés de la même Mère et donc vous êtes, d’une certaine façon, tous frères et sœurs. Mais si vous allez vous épouser l’un l’autre, alors ce point devient un peu bizarre car comment un frère va-t-il épouser une sœur ? Alors nous pourrions l’expliquer ainsi, Je dirais qu’il serait mieux si vous ne vous mariiez pas dans la même communauté mais épousiez quelqu’un originaire de quelque part ailleurs. Tout au plus un Sahaja Yogi de Sydney devrait épouser une Sahaja Yogini de Melbourne. Il devrait y avoir ainsi une certaine distance de sorte qu’ils ne soient pas perçus pareils à des frères et des sœurs, ce serait mieux.

Mais J’ai vu que, lorsque cela arrive, il y a plus de conflit parce qu’ils continuent encore avec l’idée qu’ils sont de Melbourne et qu’un autre est de Sydney. En fait cette origine de Sydney et Melbourne ne devrait pas être matière à conflit parce que, dès qu’ils commencent à se disputer, ils diront : « Oh, toi, celle de Melbourne, je sais que tu es comme cela. » Et elle dira : « Vous, ceux de Sydney, vous êtes comme ça. » Et immédiatement vous deviendrez comme cela et vous commencerez à vous quereller à ce sujet.

Donc vous devez savoir que n’êtes ni de Sydney, ni de Melbourne, mais que vous n’êtes rien d’autre que des Sahaja Yogis. Et un Sahaja Yogi n’a pas de caste, de communauté, ni de race ou de religion, ni non plus aucun parti d’aucune nation. De quelle que nation que vous veniez, vous êtes un Sahaja Yogi, vous êtes un être universel. Vous l’êtes ! Vous pouvez sentir les vibrations de chacun installé ici, qu’il soit de Hawaii ou d’Amérique, cela n’a pas d’importance.

Donc quand vous pouvez sentir les vibrations de chacun, cela signifie que vous n’appartenez plus à une quelconque communauté ou un quelconque pays, mais que vous êtes un être universel. Et c’est cela que nous devons faire, nous devons créer plus d’êtres universels. Et pour accélérer cela, nous voulons avoir ces grandes âmes sur cette terre. Il s’agit donc d’un travail très important.

Elles doivent se trouver sur cette terre parce qu’elles sont les grands canaux de ce travail divin. Une fois qu’elles vont commencer à descendre sur cette terre, ces véritables âmes réalisées, tout va s’accélérer. Ce sera une telle grande et soudaine explosion de Sahaja Yoga ! Vous serez étonné de combien cela pourra grandir plus vite avec la venue de ces gens. Et nous devrions essayer d’effectuer de tels arrangements de sorte que nous recevions les réelles bénédictions de ces gens et qu’ils descendent sur cette terre. C’est très important !

Aussi Je vous demanderais de penser au mariage sous un autre angle et avec de nouvelles idées grâce auxquelles vous pourrez réellement comprendre leur valeur, la valeur de ces mariages. Et alors vous en ferez un mariage réussi et non pas un échec ni un non-sens.

C’est une chose si grande et simple à faire parce que vous êtes mariés devant des âmes réalisées. Donc il n’est pas question d’être juste marié comme les autres gens sont mariés et ensuite ils placent une pancarte sur leur voiture indiquant ‘Nouveaux Mariés’ et s’en vont vers un cas de divorce. Ce ne peut pas être une telle chose pour Sahaja Yoga, c’est une chose sérieuse. Si vous n’êtes pas suffisamment sérieux à ce sujet, alors c’est mieux de ne pas se marier. Si vous avez des attentes à propos du mariage, c’est mieux de ne pas vous marier. Il vaut mieux alors de ne pas se marier. Personne ne va vous forcer. Dites juste : « Non, non pas du tout, je ne vais pas me marier. » Mais si vous continuez comme ceci, vous allez réellement nuire à Sahaja Yoga de la pire manière possible. C’est pareil à donner un coup de couteau à Sahaja Yoga dans son dos !

Donc il n’y a aucune nécessité pour vous de vous marier au cas où vous ne voudriez pas l’être. Dans le cas contraire, ce serait mieux qu’il y ait beaucoup de couples mariés qui pourraient engendrer des enfants et ils pourraient alors voir ces grandes âmes naître chez eux. Mais, si vous pensez que cette adaptation et tout cela signifie toutes sortes de ces anciennes idées sur la vie de mariés, ce sera mieux de ne pas vous marier. Il s’agit d’un nouveau mariage céleste pour lequel vous devriez être préparé à en recevoir la beauté et les bénédictions, et aussi le plus grand du plus grand, sa signification ultime.

J’espère que vous comprendrez pourquoi Sahaja Yoga insiste sur les mariages et le fait que nous ne croyons en aucun ascétisme ni en aucune évasion loin de la vie de famille. Nous croyons que la vie de famille est la chose la plus importante. Nous devons très bien l’établir sur cette terre et nous devons veiller à ce que, dans ces magnifiques nids de l’amour divin, de grandes âmes naissent, et à ce que nous devions continuer avec cela. Il n’y a pas d’échappatoire à avoir une très bonne vie de marié. Et Je vous souhaite, à vous tous, d’avoir une très bonne et heureuse vie de marié. Et, à ceux qui ne se marient pas, Je leur souhaite aussi d’avoir un jour une très heureuse vie de marié.

En fait Je Me suis mariée, Je pense qu’aujourd’hui est la 36ème année de Mon mariage. Tellement d’années se sont écoulées mais Je Me sens encore toujours pareille à une jeune mariée avec Mon époux parce que réellement nous avons été des gens très sages pour vivre comme cela. Et évidemment il y a des hauts et des bas mais finalement on se sent très différents à propos de tout cela. Aujourd’hui il a envoyé une superbe lettre vous remerciant tous pour la gentillesse dont vous avez fait preuve envers Moi et pour toute la gentillesse que vous lui avez montrée.

Donc nous devrions avoir ce puja en tant qu’un Gruha Lakshmi Puja puisque c’est ainsi que vous Me vénérez aujourd’hui, en tant que Gruha Lakshmi en vous. Et il est aussi très essentiel de Me vénérer en tant que Gruha Lakshmi parce que vous avez tous un problème avec votre Gruha Lakshmi qui est le Nabhi gauche.

Aussi J’espère qu’il va mieux marcher pour vous et nous allons commencer avec le puja.

Après ce court puja que nous allons avoir, alors nous commencerons avec ce havan à la Devi parce que ceci, nous n’avons pas pu le faire jusqu’à maintenant et c’est très important. Nous devons d’une façon ou d’une autre le faire aujourd’hui si c’est possible. Nous devrions employer mille noms. Ce serait une très bonne idée.

19:01

(Ci-après Mère parle aussi en Hindi/Marathi aux Yogis tout en préparant le Puja.)

19:41

Qui d’autre va se marier ? Toi aussi ? Laissez ceux-là aussi. Vous autres aussi, venez ! Comment pouvez-vous vous asseoir là ? Vous allez faire passer quelque chose ? Avez-vous quelque chose à faire passer ? Non, non, non. C’est mieux de faire passer plus de ceux-ci. Ceux-ci sont très pratiques, ah ? Très pratiques. Vous pouvez les tirer. Je pense que c’est une meilleure idée. Nous n’allons pas nous asseoir là juste maintenant, aussi vous pouvez tirer tout ceci dehors. Pourquoi ne pas le faire passer ici ? Non, non, c’est très bien. Non, c’est d’accord. C’est mieux de tirer ceci dehors.

Yogi: Ok, restez juste debout. Alors Bill et nous allons faire passer ceci sur tout le lot.

Shri Mataji : Asseyez-vous tous maintenant. Pour Modi, vous devez lui donner quelque chose d’ici en-dessous.

Oui, c’est tout. Venez vous asseoir !

En fait, qui d’autre est là ? Elle est partie. Vous pouvez vous asseoir là. Vous pouvez bouger là. Vous voyez, connectez juste cette chose, là, voyez, elle peut le bouger. Elle peut le bouger, vous voyez ?

C’est suffisant maintenant, cela va. Venez vous asseoir. Cela va ? Maintenant. Vous en voulez maintenant un de plus ? Laissez juste ça… Oui, c’est mieux. Ceci est mieux. Vous le faites passer plus comme cela. Ceci est la meilleure chose.

23:00

(Les Yogis chantent le Grand Mantra et ensuite le Gruha Lakshmi mantra…)

25:40

Il est court, pas trop long, d’accord ? Très bien.

Version 1

25:47 – 49:27

(Le Yogi commence à lire l’Atharva Sheersha.)

Le premier est le Ganesha Puja. Donnes-en la signification. Ils devraient en connaître la signification.

26:23

Ceci est un… Je lui ai dit de vous l’expliquer aujourd’hui. En fait ce que nous venons de dire, c’est que le Christ est décrit de façon résumée. Ceci en est une très courte description. Et ce qu’Il est, en fait tous Ses aspects ont été décrits de façon résumée, à nouveau sous forme de résumé, très fortement résumé. Il va vous lire ces quelques choses et vous les expliquer tandis que vous Me lavez juste les pieds.

26:48

(Le Ganesha Atharva Sheersha est lu.)

27:10

Yogi: « Om twameva… atmasi nithyam »

En fait nous vénérons ici le Seigneur Jésus sous le nom du Seigneur Ganesha. Il est supposé être en totalité l’essence de tous les principes. Il est en totalité

Shri Mataji : les principes, tous les principes.

Yogi: tous les principes de l’univers

Shri Mataji : Tattwa

Yogi : « Tattwam asi » signifie la totalité de tous les principes de l’univers… Ensuite Il est supposé être le kartasi. Kartasi signifie

Shri Mataji : Celui qui Crée

Yogi : Il est supposé faire toutes les actions. C’est Lui qui accomplit tous les actes… Ensuite Il dit : « Twameva kevalam dartasi », ce qui veut dire qu’Il est le

Shri Mataji : Support. Ainsi Il est le Support. … Il est Celui qui éloigne tous les problèmes. C’est Lui qui est Celui qui absorbe tous les problèmes de l’univers. … Brahma, Brahma. Brahma est ce Brahma Shakti, vous voyez, ce Pranava. Pranava. … Il est présent en vous en tant que l’Esprit. Il réside en vous en tant qu’Esprit. Il est la Vérité. Non pas qu’Il dise la Vérité mais Il est la Vérité. …

29:25

Yogi : « … saman tat » L’écoute, la parole sont exécutés par Lui. Il est dans le Sheersha. Sheersha signifie…

Shri Mataji : les disciples. Dans le principe du disciple. … Il existe dans toutes les directions. …

Yogi : »… mayosi »

Shri Mataji : Il est la littérature complète.

Yogi : Il est le complet Ananda

Shri Mataji : La Joie.

Yogi : « Brahma mayas » Vous êtes Celui qui est le Pouvoir Omnipénétrant en nous.

« Sat chit ananda dvitiyosi » signfie : « Personne ne peut se comparer à Vous, à Votre capacité d’être Sat Chit Ananda » … [Sat = Vérité] [Chit =] Attention. ‘Ananda’ veut dire ‘Joie’. Et « Personne ne peut être comparé à Vous. » … [Brahma] Le Créateur. … Vous êtes la connaissance et vous êtes la science de la connaissance.

« … padani »

31:48

Lui subsiste quand le monde entier est

Shri Mataji : détruit. … « Tish thati » veut dire qu’il reste : « Le monde entier subsiste à cause de Vous. Tant que Vous êtes là, le monde restera. »

(A cause d’un chien ou d’un enfant ? : Laissez-le, laissez-le. Ce n’est pas si… Assied-toi, assied-toi, assied-toi !)

32:23

Yogi : « … me shiathy » …

Shri Mataji : Lorsque Vous êtes… lorsque le monde entier sera complètement détruit, à ce moment Vous seul serez là. Vous êtes le Témoin. … Chacun peut seulement Vous expérimenter et rien d’autre. … Lui, à travers Lui, à travers Lui. … L’eau. Il est l’akasha [éther]. … Il est le ciel, l’éther, tous les éléments. … Guidés par Lui.

33:34

Vous voyez, vos sons ont quatre niveaux quand ils – para, pashanti, madhyama. Vous voyez, il y a quatre niveaux à votre son qui commence à partir d’ici. … Vous voyez, le son commence à partir d’ici [Nabhi]. Ceci est le para. Le son commence depuis le para. C’est d’ici qu’il commence. Ensuite il va vers pashanti et le cœur pulse juste. Mais il est pashanti, ce qui veut dire qu’il observe juste. Ici c’est madhyama. C’est le centre, ce qui signifie qu’il ne fait pas, ni qu’il observe ni cette chose. Et alors, pour ce qui concerne la bouche, cela devient l’éloquence. Donc : « Toutes ces quatre étapes du son sont gouvernées par Vous. »

34:54

Yogi : « … swarom » …

Shri Mataji : No, no gunas virtues nahi. Les Gunas veulent dire les humeurs, les attitudes, les qualités. Vous voyez, tamo guna et rajo guna et satya guna. Il est au-delà d’eux. Il est transcendé. Vous voyez, pour Lui rien ne ressemble à un péché. Tout ce qu’Il fait est Divin. … « Vous êtes au-delà de Votre corps. » … « Vous êtes au-delà du temps. » … Mooladhara Chakra. … « Vous êtes les trois pouvoirs. » Trois Pouvoirs. Trigunatmika veut dire tous ces trois pouvoirs : Mahalakshmi, Mahasaraswati, Mahakali. … « Sur Vous. » Tout le temps. …

36:07

[Brahma] Il est le Créateur. [Vishnu] Il est Celui qui soutient. Il est aussi le Protecteur. [Rudra] Il est Celui qui détruit. … Indra est le Dieu des Dieux. … Il est le son de Dieu – Omkara. … Il est l’assemblage de tout cela.

37:49

Yogi : « … Ganapataye namaha. »

Shri Mataji : Les Ganas, cela veut dire tous les êtres célestes sur le côté gauche qui sont appelés des Ganas, vous voyez ? Leur chef est St Michel. Il est même avant eux. Il est même né avant eux. Il est même plus haut qu’eux. … Vous voyez, voici ce qui est l’Alpha et l’Oméga : c’est cela qu’Il est. Il est le premier mot [Verbe] qui a été créé et Il sera le dernier. Il est au-dessus du dernier Verbe qui a été créé. …

39:25

Le bindu vous apporte le salut. … Vous voyez les vibrations. Je ne sais pas si vous pouvez les voir ? Cela ressemble à une virgule : « anusvarah » sont des virgules. Donc c’est ainsi – sur chaque côté pareilles à de toutes petites virgules, si vous pouvez les voir…

40:06

Voyez le complet Omkara est : en premier c’est Ga-karah, c’est Ganapati, Ga. « Ga-karah purva-rupam » : le premier est, vous voyez, « Vous prenez la forme de Ganesha au début », « purva-rupam » – Ganesha est là-dedans. Ensuite : « Vous prenez la forme de l’Omkara ». … Et la dernière est : « Quand Vous devenez juste une virgule. »

41:09

Le son c’est des mantras. Pour Le connaître au travers des mantras, vous devez apprendre le Ganesha vidya, c’est la connaissance de Jésus. Si vous devez connaître les mantras, vous devrez les connaître au travers de la connaissance que toute la science est appelée la connaissance de Ganesha. Ou vous pouvez l’appeler la vidya de Ganesha, ce qui veut dire la technique de Ganesha. Et si vous devez savoir comment les mantras agissent, ceci en est la science. La science est appelée ‘Ganesha-vidya’, c’est totalement Sa science. … Lui, c’est pourquoi Il est appelé ‘Ganaka’, ‘Ganaka-rishihi’, c’est pourquoi Il est appelé ainsi parce qu’Il est le Maître de cela, Il est le Maître de l’art des mantras, des sons.

42:12

Chandah. C’est un mantra – Gayatri est un des mantras, vous voyez. Et c’est sur le côté droit. Chandah est… la musique de tous les mantras, le rythme, le rythme, du rythme. Vous voyez, vous devez dire les mantras avec un certain rythme et Il est le rythme.

43:06

Comment, comment … éveiller cette Déité ?

Yogi : « Aum Gam Ganapataye namah » Ceci est le mantra pour éveiller cette Déité.

43:55

Shri Mataji : Vous voyez, le Ganesha-vidya. … Une seule dent, parce que, avec l’autre, Il écrit. Et Il a reçu la trompe. C’est une des boucles. Vous voyez, Il vous contrôle avec une boucle. Si vous essayez de mal vous comporter, alors Il place une boucle autour de vous et vous tire vers le bas. … Oui. Ankusha est ce que vous utilisez sur les éléphants pour les contrôler. Sur les éléphants. Ankusha. Mais c’est un très, c’est un instrument de guidage.

45:04

Protection. … Je veux dire que quelque chose, un animal très humble, très humble, est la souris pour Lui. Et pour le Christ aussi, c’est un âne qui est le plus humble des animaux. … Des vêtements rouges. … Du moins, sur Ses chakras, on devrait placer de la couleur rouge. C’est pourquoi…

Yogi : Et c’est ainsi qu’Il se manifeste, même en tant qu’être humain.

Shri Mataji : Voyez ! … Un bon Yogi, pas un… Non, non. ‘Un yogi’ signifie ‘quiconque va à l’église’. Ce n’est pas ça un Yogi. Voyez, un Yogi… Yoga. Vous voyez : « Evam dhyayati » signifie « ce par quoi vous savez. » … Seulement les Yogis, à nouveau.

48:28

Yogi : « … namaha »

Shri Mataji : « Nous nous inclinons devant Vous. » … Parce qu’Il est la pureté. … …de Shiva. Shiva est le… … Vous connaissez Shiva, vous le connaissez. Vous êtes Celui-là, Vous êtes la statue des bénédictions. Vous êtes la statue des bénédictions.

Sahaja Yogis : « Bolo Shri Bhagavati Mataji, Shri Nirmala Devi, ki Jai! »

49:27

Shri Mataji : Vous voyez, ceci est juste la forme abrégée.

Yogi : La forme abrégée. Il y a seulement huit slokas, huit stanzas, c’est très court.

Shri Mataji : Donc, ceci n’est rien pour Le comprendre. Mais ceci est juste dit, juste au début pour faire… [Hindi] … Atharva Devi … Tu as eu ce livre en anglais, non ?

(Fin de la Version 1)

50:36

Vous voyez, ce sont des dieux. Vous aussi êtes des dieux maintenant parce que vous avez tous les pouvoirs. Vishnu a été prié pour créer un pouvoir grâce auquel tous ces horribles démons peuvent être détruits. Et ensuite une Déesse a été créée. C’est mieux d’entendre cette histoire.

(Le Yogi demande si c’est la même histoire que dans le Devi Mahatmyam.)

51:38

Vous avez eu le Devi Bhagwat. L’avez-vous eu ? Mais Je souhaite que vous l’ayez lu. Très bien. … Vous connaissez l’histoire ? Très bien. … Ensuite dites les mantras.

55:25

Mahalakshmi Stotram. [Hindi] Raul Bai est très pointilleux sur le fait que le rituel doive être accompli adéquatement. J’ai dit qu’avant tout le cerveau devrait être en ordre. Si vous n’arrêtez pas de faire tout adéquatement, de faire ceci, faire ceci… … Avant tout l’ego doit s’en aller, sinon quel en est l’utilité ? … [Hindi]

1:00:30

Il y a du yoghourt là-dedans ? [Hindi]

1:09:07

Vous avez travaillé très dur … réellement. Vous avez vraiment travaillé très dur. Deux pujas c’est de trop.

1:11:17

Vous voyez, le raktagandha. Il aime être couvert avec du raktagandha, vous voyez. Voyez, c’est une sorte d’arbre que nous avons, appelé raktagandha, qui est semblable au bois de santal mais qui est coloré en rouge. Et Il aime être tout le temps couvert avec cela. C’est pourquoi Je dois M’en couvrir Moi-même, couvrir cette partie, c’est là qu’Il réside. Raktagandha : ‘Rakta’ signifie ‘sang’ et ‘gandha’ signifie ce type particulier de bois de santal qui est de couleur rouge, qui est frotté et placé ici.

1:13:05

Ceci est typiquement balinais ou australien ?

1:14:56

Il y a tellement de vibrations. Tout le reste Je le fais. Elle dit que vous avez prononcé tous les mantras. Elle dit que maintenant elle a fini. [Hindi]

1:16:13

Voyons voir qui reçoit le meilleur !

1:17:01

Où est Barbara ? Viens, prends ta photo. Laissez-lui en avoir une. Voyons maintenant, elle va décider. Voyez, vos photos dépendent aussi de votre état d’esprit, en grande partie. C’est fait ? D’accord ?

Que Dieu vous bénisse !

Il en veut ? Très bien. Tu peux venir plus près, pour Mes pieds. Viens, tu dois t’occuper de Mes pieds aussi.

1:19:17

C’est fait ? Très bien.

1:19:56

De la sainteté du mariage. Que Dieu vous bénisse et vous donne une idée complète de la sainteté du mariage.

1:21:26

Commençons le… Maintenant vous allez tous vous lever d’ici et certains qui sont venus pour la première fois devraient s’avancer. Si c’est la première fois que vous venez, vous devriez vous avancer. Et vous pouvez aussi prendre un tabouret pour vous-même ou autre, ou bien une chaise.

Version 2

25:47 – 49:27

(Le Ganesha Atharva Sheersha débute.)

Shri Mataji : Donne la signification. [Hindi/Marathi] Ils devraient connaître la signification. [Hindi/Marathi]

Je lui ai demandé de l’expliquer aujourd’hui. En fait ce que nous venons de dire c’est que le Christ est décrit d’une façon résumée. Ceci est une description très courte. Et ce qu’Il est, en fait tous Ses aspects ont été décrits en résumé, à nouveau de façon résumée, très résumée. Il va lire ces quelques descriptions et va vous les expliquer tandis que vous allez juste Me laver les pieds. [A une Yogini] Maintenant tu organises.

(On recommence à lire le Ganesha Atharva Sheersha.)

Yogi : “Om, Namaste Ganapataye. Twameva Pratyaksham Tattwam asi.

Twamewa Kevalam Kartasi. Twamewa Kevalam Dhartasi. Twamewa Kevalam Hartasi.

Twamewa Sarvam Khalvidam Brahmasi. Twam Sakshat Atmasi Nityam.”

En fait ici nous vénérons le Seigneur Jésus au nom du Seigneur Ganesha. Il est supposé être totalement l’essence de tous les principes. Il est en totalité…

Shri Mataji : les principes, tous les principes…

Yogi : tous les principes de l’univers.

Shri Mataji : Tattwa

Yogi : « tattwam asi » signifie la totalité de tous les principes de l’univers. Ensuite Il est supposé être le kartasi. Kartasi veut dire…

Shri Mataji : Le Créateur.

Yogi : Il est supposé faire toutes les créations. C’est Lui qui accomplit toutes les actions. Ensuite il dit : « twameva kevalam dartasi », ce qui veut dire qu’il est…

Shri Mataji : le Support.

Yogi : Il est le Support de toutes les choses dans l’univers.

Shri Mataji : Il est le soutien.

Yogi : Il est le « Kevalam dhartasi ». Ara ne ?

Shri Mataji : Il est celui qui éloigne tous les problèmes. Il est celui qui absorbe tous les problèmes de l’univers.

Yogi : Ensuite il est dit : « Twamewa Sarvam Khalidam Brahmasi » ce qui signifie qu’Il est la totalité de l’univers.

Shri Mataji : Brahma, Brahma. Brahma est ce Brahma Shakti, vous voyez, ce Pranava. Pranam, Pranam.

Yogi : Lui Lui-même est l’Energie Omnipénétrante.

Yogi : « Twam Sakshat Atmasi Nityam ». Il est toujours…

Shri Mataji : présent en vous en tant que l’Esprit. Il réside en vous en tant qu’Esprit.

Yogi : Il dit toujours la Vérité.

Shri Mataji : Il est la Vérité. Ce n’est pas qu’Il dit la Vérité mais Il est la Vérité.

Yogi : “Ritam Vachmi. Satyam Vachmi. Ava twam Mam.

Ava Vaktaram. Ava Shrotaram. Ava Dataram. Ava Dhataram.

Ava noo Chanam. Ava Shishyam. Ava Pash chat tat. Ava Puras tat. Avot tarat tat. Ava Dakshinat tat. Ava Chor Dhvat tat. Ava Dharat tat. Sarvato Mam Pahi Pahi Saman tat.”

Yogi : Ici il est dit qu’Il est supposé être le Créateur comme on dit, cela signifie que le fait d’entendre est fait par Lui, la parole est aussi faite par Lui. Il est dans le sheersha. ‘Sheersha’ signifie…

Shri Mataji : dans les disciples, dans le principe du disciple.

Yogi : Le principe du disciple c’est aussi le Seigneur Ganesha. Dans le principe du maître aussi se trouve le principe du Seigneur Jésus. Il se trouve aussi dans toutes les directions : Est, Ouest, Nord, Sud.

Shri Mataji : Il existe dans toutes les directions.

Yogi : Puisqu’Il existe dans toutes les directions, Il est omnipénétrant, Il est partout, au-dessus, en dessous, partout.

Yogi : “Twam Vang mayas Twam Chin mayah. Twam ananda mayas Twam Brahma mayah.

Twam Sat chit ananda dvitiyosi. Twam Pratyaksham Brahmasi. Twam Gyana mayo Vigyana mayosi.

Il dit l’entière…

Shri Mataji : « Vang mayah » signifie la littérature. Il est la littérature [Parole] complète.

Yogi : Il est le complet ananda. ‘Ananda’ signifie…

Shri Mataji : Joie.

Yogi : « Brahma mayas »

Shri Mataji : « Vous êtes celui qui est le Pouvoir Omnipénétrant en nous. »

Yogi : « Sat chit ananda dvitiyosi » signifie qu’il n’y a pas d’autre bonheur meilleur.

Shri Mataji : Non. « Sat chit ananda dvitiyosi » signifie : « Personne ne peut être comparé à vous, à votre capacité d’être Sat Chit Ananda. »

Yogi : Sat signifie Vérité, Chit signifie…

Shri Mataji : Attention. Ananda signifie Joie. Et : « Personne ne peut être comparé à vous. »

Yogi : Twam Pratyaksham Brahmasi » « Vous êtes en totalité Brahma vivant. »

Shri Mataji : Le Créateur.

Yogi : « Twam Gyana mayo Vigyana mayosi ». « Vous êtes la connaissance. »

Shri Mataji : La science de la connaissance.

Yogi : « Vous êtes la connaissance et vous êtes la science de la connaissance. »

Yogi : “Sarvam Jagadidam Twatto Jayate. Sarvam Jagadidam twat tas tish thati. Sarvam Jagadidam Twayi Laya me shyati. Sarvam Jagadidam Twayi Pratyeti.

Twam Bhoomi rapo nalo nilo Nabhah. Twam Chatvari Vak Padani.”

Cela signifie qu’il est dit que, quand le monde entier disparaît…

Shri Mataji : est détruit

Yogi : est détruit, Il est Celui qui reste.

« Sarvam Jagadidam twat tas tish thati » : quand tout le corps

Shri Mataji : Non. « Tish thati » signifie que cela reste là-dedans : « Le monde entier reste à cause de Vous. Tant que Vous êtes là, le monde restera. »

[A propos d’un chien ?] Laissez-le, laissez-le. Ce n’est pas tellement… Assieds-toi, assieds-toi, assieds-toi.

Yogi : « Sarvam Jagadidam Twavi Laya me shyati. »

Shri Mataji : « Quand Vous serez…, quand le monde entier sera complètement détruit, à ce moment aussi Vous serez là. Vous êtes le Témoin. »

Yogi : « Twavi Pratyeti »

Shri Mataji : « Twavi Pratyeti » « Tous ne peuvent expérimenter que Vous et rien d’autre. »

Yogi : Si vous avez une expérience du Divin, c’est grâce à Lui.

Shri Mataji : Lui, à travers Lui, à travers Lui.

Yogi : « Twam Bhoomi rapo nalo nilo Nabhah » Il est le sol, il est…

Shri Mataji : l’eau. Il est akasha [éther]. Nala signifie le feu.

Yogi : Nilo

Shri Mataji : Il est le ciel, l’éther.

Yogi : Il est le feu…

Shri Mataji : tous les éléments.

Yogi : « Twam Chatvari Vak Padani » Ils sont aussi…

Shri Mataji : Guidés par Lui. Vous voyez, il y a quatre étapes dans votre son quand ils… Para, pashanti, madhyama. Vous voyez il y a quatre étapes de votre son qui commence à partir d’ici.

Yogi : Le premier à partir du Nabhi, le second à partir d’ici. Para, pashanti, madhyama et son éveil, l’éveil ici vient du son à partir d’ici quand vous parlez.

Shri Mataji : Vous voyez le son commence à partir d’ici [Mère montre Son ventre]. Ceci est para. Le son commence à partir de para, il commence à partir d’ici [le ventre]. Ensuite il va jusqu’à pashanti, le cœur palpite juste. Mais c’est « pashanti », cela veut dire que cela observe juste. Ici c’est madhyama [Mère montre Sa gorge]. C’est le centre, ce qui veut dire que cela n’observe pas ni cette chose. Et alors, au niveau de la bouche, ça devient éloquent. Donc : « Toutes ces quatre étapes du son sont gouvernées par Vous, par Vous. »

Yogi : “Twam Guna traya teetah. Twam Deha traya teetah. Twam Kala traya teetah. Twam Mooladhara sthitosi Nityam. Twam Shakti trayat makah. Twam Yogino Dhyayanti Nityam. Twam Brahma, Twam Vishnus, Twam Rudras, Twam Indras, Twam Agnis, Twam Vayus, Twam Suryas, Twam Chandramas. Twam Brahma bhur bhuvah Swarom.”

Il est au-delà de tous les gunas, cela signifie au-delà de toutes les vertus.

Shri Mataji : Non, non. Gunas virtues nahi. [les Gunas ne sont pas des vertus.] ‘Gunas’ signifient ‘humeurs’ : les humeurs, les tempéraments, les qualités. Vous voyez : tamo guna, rajo guna et satya guna. Il est au-delà d’eux, Il les a transcendés. Vous voyez, pour Lui, il n’y a rien de semblable à un péché. Tout ce qu’Il fait est divin.

Yogi : « Twam Deha traya teetah »

Shri Mataji : Vous êtes au-delà de Votre corps.

Yogi : « Twam Kala traya teetah »

Shri Mataji : Vous êtes au-delà du temps.

Yogi : « Twam Mooladhara sthitosi Nityam » En fait le Mooladhara signifie le Mooladhara de l’univers.

Shri Mataji : le Mooladhara Chakra.

Yogi : Le Mooladhara Chakra de l’univers. Il réside là

Shri Mataji : Réside

Yogi : « Twam Shakti trayat makah »

Shri Mataji : Vous êtes les trois pouvoirs. Les trois pouvoirs, Trigunatmika qui signifie tous ces trois pouvoirs : Mahalakshmi, Mahasaraswati, Mahakali.

Yogi : « Twam Yogino Dhyayanti Nityam » veut dire les Yogis, tous les saints de l’univers, méditent toujours…

Shri Mataji : sur Vous, tout le temps.

Yogi : ‘Nityam’ signifie ‘tout le temps’. « Twam Brahma » : Vous êtes Brahma.

Shri Mataji : Il est le Créateur

Yogi : Il est Vishnu.

Shri Mataji : Il est le Soutien. Il est aussi le Protecteur.

Yogi : Il est Rudra.

Shri Mataji : Il est un Destructeur.

Yogi : Il est Indra.

Shri Mataji : Indra est le Dieu des Dieux.

Yogi : « Agni » : Il est le feu. Il est le vent, le soleil, la lune. « Bhur bhuvah Swarom »

Shri Mataji : Il est le son de Dieu : Omkara.

Yogi : “Ganadim Poorva much charya. Varna dim Tada nan taram. Anus varah Para tarah. Ardhendu lasitam, Tare na Ruddham. Etat tava Manuswa roopam.

Gakarah Poorva roopam. Akaro Madhyama roopam. Anuswarash chantya roopam.

Bindu rut tara roopam. Nada Sandha nam. Sanhita Sandhih. Saisha Ganesha Vidya.

Ganaka Rishihi. Nich rid Gayatri Chandah.Ganapatir Devata. Om Gam Ganapataye Namah.”

Voici comment l’Omkara est venu à travers Lui. Et comment chaque aspect d’Omkara est Lui Lui-même.

Shri Mataji : Il est l’assemblage de tout cela.

Yogi : « Ganadim Poorva much charya Varna dim Tada nan taram ».

Shri Mataji : Gana signifie tous les êtres célestes sur le côté gauche qui sont appelés des Ganas, vous voyez ? Leur chef est St Michel. Donc Il est même avant eux, Il est né avant eux, Il est même plus élevé qu’eux.

Yogi : « Varna dim Tada nan taram » Tous les Ganas ont été créés après Lui.

Shri Mataji : Vous voyez, ceci est ce qu’est l’Alpha et l’Oméga. C’est ce qu’Il est. Il est le premier mot qui a été créé et Il est le dernier mot, Il est au-dessus du dernier mot qui est créé, « Varana ».

Yogi : « Anus varah Para tarah » Vous voyez il y a une étape après la Réalisation qui est supposée être…

Shri Mataji : au-dessus de cela.

Yogi : Au-dessus du Sahasrara, il y a ardhenbindu sthiti, bindu sthiti et vale sthiti. Donc de bindu sthiti, tous les sthitis, toutes les étapes, à partir de bindu sthiti, il y a quelques 14 étapes au-dessus. Toutes les étapes sont gouvernées par Lui. « Tare na Ruddham »

Shri Mataji : Celui qui vous apporte le Salut.

Vous voyez les vibrations. Je ne sais pas si vous pouvez les voir, ça ressemble à une virgule. « Anusvarah » ce sont des virgules. Donc c’est ainsi que vous résidez, comme de toutes petites virgules, si vous pouvez les voir.

Voyez l’Omkara complet est : en premier c’est Gakarah, c’est Ganapati, Ga. « Ga-karah purva rupam » : le premier est, vous voyez : « Vous prenez la forme de Ganesha au début », « purva rupam » Ganesha est en eux. Ensuite : « Vous prenez la forme de l’Omkara. » Et en dernier c’est quand : « Vous devenez juste une virgule. »

Yogi : … Si vous devez L’apprendre à partir du son, alors Shri Ganesha vidya, ensuite cette connaissance, la connaissance d’apprendre par le son, est connue en tant que Shri Ganesha vidya.

Shri Mataji : Le son c’est des mantras, vous voyez. Pour Le connaître au travers des mantras, vous devez apprendre la Ganesha vidya, c’est la connaissance de Jésus. Si vous devez connaître les mantras, vous devez apprendre au travers de la connaissance que toute la science est appelée, est la connaissance de Ganesha. Ou vous pouvez l’appelez la vidya de Ganesha, ce qui veut dire la technique de Ganesha. Et si vous devez savoir comment les mantras travaillent, ceci est la science. Cette science est appelée Ganesha vidya, c’est toute Sa science.

Yogi : …Celui qui maîtrise cette connaissance c’est Ganaka rishihi.

Shri Mataji : Lui, c’est pourquoi Il est appelé Ganaka, Ganaka rishihi, c’est pourquoi Il est appelé ainsi, parce qu’Il est le maître de cela. Il est le maître de l’art des mantras, les sons.

Yogi : « Nich rid Gayatri Chandah »

Shri Mataji : Chandah : c’est un mantra. Gayatri est un des mantras, vous voyez. Et il se trouve sur le côté droit. Chandah est… la musique de tous les mantras. C’est le rythme, le mètre, la forme rythmique [taala]. Vous voyez, vous devez dire les mantras avec un certain rythme. Et Il est le rythme…

Yogi : de tous les mantras. « Ganapatir Devata » Dieu Lui-même est à nouveau Ganesha, c’est-à-dire le Seigneur Jésus. Le Seigneur Lui-même est à nouveau Shri Ganesha.

« Om gam Ganapataye Namah »

Shri Mataji : Comment, quelle est la façon d’éveiller cette Déité ?

Yogi : Le mantra a été donné pour cela. Ce mantra est comme ceci : « Om Gam Ganapataye namah ». Ceci est le mantra pour éveiller cette Déité. Ensuite il y a une prière pour Lui. Par la suite ces deux sont là comme une prière pour Lui, une prière pour ce Dieu a été récitée.

“Eka Dantaya Vidmahe.

Vakra Tundaya Dheemahi.

Tanno Dantih Prachodayat.”

Ekadantam Chatur hastam

Pāsham ankush dhārinam »

Comment est ce Dieu, comment se comporte-t-il ?

Shri Mataji : Vous voyez le mantra de Ganesha.

Yogi : Toute sa description a été faite ici. Il a une…

Shri Mataji : Il a une seule dent parce qu’avec l’autre, Il écrit. Et Il a une trompe.

Yogi : « Pasham ankush dharinam » Pash ?

Shri Mataji : C’est une des boucles. Voyez, Il vous contrôle avec une boucle. Si vous essayez de mal vous comporter, alors Il place une boucle autour de vous et vous tire vers le bas : pash.

Yogi : Ankush est une sorte d’instrument…

Shri Mataji : Oui. Ankusha est ce que vous utilisez sur l’éléphant, pour le contrôler. Sur l’éléphant. Ankusha. C’est un instrument pour le guider.

Yogi : « Radam Cha Varadam Hastair » signifie qu’Il vous offre Son aide

Shri Mataji : Protection.

Yogi : « bi bhranam Mooshak dhvajam » Une souris le transporte.

Shri Mataji : Je veux dire quelque chose qui est un animal très humble, c’est une souris pour Lui. Et pour le Christ aussi, c’est l’âne qui est l’animal le plus humble.

Yogi : « Raktam Lambodaram Shoorpa karnakam. Rakta vasasam. » Cela signifie qu’Il porte des vêtements rouges, Il aime porter des vêtements rouges.

Shri Mataji : Des vêtements rouges.

Yogi : « Rakta gandhanu liptangam. » Ce doit être rouge sur le front et sur le corps. Même sur Son corps, Il aime mettre du rouge, du safran rouge.

Shri Mataji : Au moins sur ce chakra on devrait mettre du rouge [Mère montre l’Agnya Chakra].

Yogi : « Rakta pushpaihi Supoojitam. » Cela veut dire qu’Il aime très fort les fleurs rouges.

Shri Mataji : C’est pourquoi…

Yogi : C’est pourquoi vous apportez ces fleurs rouges pour le puja.

« Bhaktanu Kampinam Devam » Il a une extraordinaire compassion pour Ses dévots. Et la compassion est pour le bien de tout l’univers. La compassion qui émane de Lui est pour le bien universel.

« Aavir bhutam Cha Shristyadau Prakritehe Purushat param. » Il vient sur cette terre pour donner l’émancipation aux êtres humains et c’est ainsi qu’Il se manifeste, même en tant qu’être humain.

Shri Mataji : Voyez !

Yogi : « Evam Dhya yati Yo Nityam. Sa Yogi Yoginam Varah. » Donc Celui qui est le Yogi

Shri Mataji : Le bon Yogi, pas « un yogi ». Non, non, « un yogi » veut dire quiconque qui va à l’église, ce n’est pas un yogi. Voyez, un Yogi [sahaj].

Yogi : Donc : « La connexion par laquelle Vous connaissez le Divin est connue en tant que Yoga. »

Shri Mataji : le Yoga. Vous voyez : « evam dhyayati » signifie « grâce auquel [le Yoga sahaj] vous savez. »

Yogi : Un tel Yogi vénère ce Seigneur Ganesha ou ce Seigneur Jésus par cette habitude de la Méditation.

Shri Mataji : Seulement les Yogis, à nouveau.

Yogi : Ils savent grâce à la méditation, pas en disant les mantras. “Namo Vratapataye. Namo Ganapataye. Namaha Pramatha Pataye. Namaste Astu Lambodaraya, Ekadantaya, Vighna Nashine, Shiva sutaye, Shri Varada moortaye Namah.” Ici : « Une telle personnalité divine, je m’incline devant Vous. »

Shri Mataji : On s’incline devant Vous.

Yogi : Toujours, en toute pureté, je m’incline devant Vous.

Shri Mataji : Parce qu’Il est la Pureté.

Yogi : … Vous êtes le fils de l’Esprit : « Shiva sutave. »

Shri Mataji : Non, de Shiva.

Yogi : Il est né de Shiva.

Shri Mataji : Shiva est le…

Yogi : … Shiva est l’Esprit de l’univers.

Shri Mataji : Oui, Sadashiva est Dieu Tout Puissant. Tu connais Shiva, tu Le connais.

Yogi : « Shri Varada moortaye Namoh Namaha. »

Shri Mataji : « Vous êtes Celui qui est la statue des Bénédictions. Vous êtes l’emblème des Bénédictions. »

Yogi : « Bolo Shri Bhagavati Mataji, Shri Nirmala Devi ki Jai ! »

49:27

Shri Mataji : Vous voyez, il s’agit juste de la forme abrégée.

Yogi : La forme abrégée. Il y a seulement huit slokas, huit stances, c’est très court.

Shri Mataji : Donc ceci n’est rien pour Le comprendre. Et ceci qui est dit, c’est juste au début.

Pour le faire… Atharva Devi […] Tu as eu ce livre en anglais, n’est-ce pas ?

[Note du transcripteur : En fait le Yogi a fait une « erreur » entre Sadashiva et Shiva quand il a dit : « Ganesha est l’enfant de l’Esprit. » Il a extrapolé car ceci n’est pas ce qui est écrit de façon littérale. Donc Shri Mataji l’a corrigé. Malheureusement, quand Shri Mataji voulait expliquer la différence entre Sadashiva et Shiva, il ne L’a pas laissée parler. C’est pour cette raison qu’Elle a ajouté : « Sadashiva est Dieu Tout Puissant » en tant que tel sous cette forme où Il est l’Esprit de l’univers.]

(Fin Version 2)

S.S. Shri Mataji Nirmala Devi