Évolution et connaissance du Soi

East West Center, New York City (United States)

1981-09-29 Evolution and Self-knowledge, New York City, United States, DP-RAW, 68' Chapters: Talk, Q&ADownload subtitles: EN,FR (2)View subtitles:
Download video - mkv format (standard quality): Download video - mpg format (full quality): Watch on Youtube: View on Youku: Watch and download video - mp4 format on Vimeo: Listen on Soundcloud: Transcribe/Translate oTranscribeUpload subtitles

Feedback
Share

Programme public, Jour 6, lors de l’America Tour, « East West Center, 141, 5th avenue », New York (USA), 29 septembre 1981.

[Warren vient d’introduire Sahaja Yoga]

Le docteur Warren vous a clairement parlé de ces corps subtils en nous. Et nous devrions nous demander pourquoi ce corps subtil a-t-il été créé ? Quel était le besoin de créer ce corps en nous et comment a-t-il été créé? Tous ces centres sont les jalons de notre évolution. Et au fur et à mesure que nous avons commencé à grandir, de plus en plus haut, développant une conscience de plus en plus élevée, nous avons développé tous ces centres un par un. Et au niveau humain, voici le centre où l’homme a relevé la tête. Encore une fois, pourquoi? Quel était le besoin de créer un être humain? Supposons que j’essaie d’obtenir des écrous, des boulons et tout, et que j’essaie de les assembler, d’en faire un bon instrument. On demanderait: « Que faites-vous? Pourquoi assemblez-vous tout cela, qu’en faites-vous?  » Après tout, cela ne peut pas être du gaspillage, pourquoi une chose aussi spéciale a-t-elle été faite, dans quel but? Et voilà ce que nous n’avons pas encore découvert: ce qu’est notre but. Mais si vous lisez n’importe quelle écriture sacrée, vous découvrirez qu’elles ont dit, que vous devez devenir le Soi, qu’il y a une Puissance omniprésente autour de nous. Or, cette Puissance qui imprègne tout, nous ne pouvons pas la voir. Elle existe. Comme on dit, on y croit ou pas. Mais il faudrait découvrir s’il existe ou non une telle Puissance.

Par exemple, si je dis qu’il y a beaucoup de belles images et de belles musiques ici, vous ne le croirez pas. Mais si je vous donne un téléviseur et que je le branche sur le secteur, vous commencez à voir qu’il reçoit quelque chose. De la même manière, lorsque vous êtes connectés avec le Tout, alors ce qui devrait vous arriver, c’est que vous commencez à ressentir cette Puissance omniprésente.

C’est la connaissance du Soi. Et c’est écrit en détail, très clairement, par de nombreuses personnes dans les écritures indiennes. La raison en était que les gens qui sont venus dans d’autres parties du monde ont eu des moments si difficiles qu’ils n’ont pas eu la possibilité d’en dire grand-chose. Ils pouvaient à peine dire quoi que ce soit et ils ont été crucifiés, empoisonnés, battus, torturés, on leur a fait toutes sortes de problèmes.

Cela doit donc se produire en nous pour que vous ressentiez cette Puissance omniprésente.

L’autre jour, nous avons eu 2 disciples gourou et ils ont dit: « Comment est-il possible que cette brise fraîche qui vient en nous soit importante? » Pour un être humain, concevoir quelque chose au sujet de Dieu, c’est lire les écritures qui perdurent depuis tous ces âges, pour découvrir pour y découvrir l’une des autorités qu’il peut y avoir. Or, dans toutes les écritures, il est dit qu’il existe une Puissance omniprésente.

Supposons maintenant qu’en allant voir quelqu’un, il dise: « Je vous donne un pouvoir, un soi-disant shaktipat [descente du pouvoir d’en haut pour l’émancipation (tantra)] », et qu’il se mette juste à sauter comme un cheval ou un singe fous. Et vous dites: « C’est du ‘shaktipat’! » Et vous avez des mouvements vigoureux et toutes sortes d’acrobates dans lesquels vous tombez et vous croyez que c’est la shakti. Et puis, au moment où c’est fini, vous êtes épuisés et finis. Comment cela peut-il être du ‘shaktipat’?

L’idée d’énergie interne n’est pas l’énergie du cheval grâce à laquelle un cheval peut courir très vite, c’est de l’énergie physique, nous devrions comprendre cela. C’est juste une ‘prana shakti’, une partie de ceci [canal droit] – juste une partie de ce canal. C’est juste une énergie physique.

Ainsi, les êtres humains n’ont pas besoin de l’énergie d’un cheval, n’est-ce pas? Vous avez déjà de grosses voitures ici qui ont la force de plusieurs chevaux! Vous n’avez pas besoin de devenir des chevaux maintenant, ou des taureaux ou une autre sorte d’animal. Notre idée d’un Superman c’est qu’il est si puissant qu’il pourrait soulever tout le bâtiment et le projeter quelque part. On devrait abandonner toutes ces idées absurdes et comprendre que c’est du bien-être physique afin d’être capable de ressentir les bénédictions – les bénédictions de votre Esprit.

Les bénédictions, un animal ne les comprend pas; mais un être humain doit comprendre que lorsqu’il est pourvu et béni spirituellement, alors, la première chose qu’il devrait avoir, c’est un bien-être physique. Ça ne veut pas dire qu’il deviendra catcheur, ça ne veut pas dire que son corps sera bâti de sorte que s’il gifle quelqu’un, alors l’autre personne mourra. Au contraire, vous devenez une personnalité si puissante que si quelqu’un vous gifle, pour vous ce n’est rien, c’est une bêtise.

Ainsi, le concept des êtres humains peut provenir du type de vie qu’ils mènent, du type de médias qu’ils rencontrent, du type d’identification de la société, de toutes sortes de choses.

Par exemple, pour les enfants japonais, j’ai été très étonnée, pour eux l’idée d’un Superman c’est qu’il doit ressembler à un fantôme, il doit être au moins dix fois plus grand qu’un être humain normal. Et ils pensent qu’ils devraient atteindre cela. Parce que j’ai étudié leurs médias, spécialement leur cinéma, et la plupart produit ces idées de fantômes. Nous ne devenons pas des fantômes, il faut le savoir. Nous ne devenons pas non plus agités. Comment pouvons-nous devenir agités ? Nous sommes heureux et en paix. Si vous commencez à gesticuler et à crier et à hurler comme un fou, alors comment cela peut-il être un ‘shaktipat’? C’est de la folie. Vous êtes possédés! C’est de la possession.

Partout, si quelqu’un est possédé, allez voir des fous, ils font la même chose. Vous payez ces gens pour devenir fou, pour croire qu’ils vous ont donné un pouvoir, c’est absurde.

Maintenant, la Puissance qui est venue, qui va venir à nous, doit vous donner du bien-être.

Tous ces gens si vous les regardez, ils sont maladifs, ils se mettent à l’écart. En fait, ils ont peur. Certains ont même peur de l’ail comme je vous l’ai dit. Alors la Réalisation, si cela vous arrive, les chakras, qui sont placés sur vos doigts, doivent être illuminés, c’est le minimum du minimum et vous devriez pouvoir sentir cette Puissance omniprésente qui est là.

C’est la connaissance du Soi, c’est ’atma bodha’. ‘Bodha ‘signifie savoir, connaître, ressentir ce pouvoir. Même, après la Réalisation, [coupe dans la vidéo]

Quand vous grandissez un peu plus, vous commencez à voir – comme des virgules, des pouvoirs, c’est comme, peut-on dire- en anglais je ne sais pas – des petites virgules étincelantes, vous pouvez les voir clairement. Vous pouvez également voir les Kundalinis des gens. Vous pouvez également voir une bonne âme et une mauvaise âme comme des points, vous pouvez clairement commencer à voir, une fois que vous avez obtenu votre Réalisation, lorsque vous êtes à ce niveau, vous commencez à voir. Mais si vous êtes possédés, disons que vous soyez sur le côté gauche, alors que verrez-vous?

Vous verrez des fantômes marcher dans votre maison. Vous direz que votre chambre a été surélevée. Soudain, vous constaterez que votre corps est emporté et que vous êtes suspendu quelque part. Ce sont des choses très, très dangereuses dont les gens ne sont pas conscients. Ne vous approchez jamais de ces choses et de ces gens. Récemment a surgi une sérieuse maladie, une maladie très dangereuse. Je ne sais pas si vous en êtes conscients ou non. Lorsque de jeunes enfants dorment pendant la journée, disons qu’ils sont Suisses et que leur mère est, peut-être, en Amérique. Les horaires sont différents. Là, il fait peut-être nuit et ici, peut-être jour. Et la mère va voir une voyante et lui dit: « Je voudrais parler à mon enfant.  » « D’accord ». Ainsi, l’enfant dort et cette clairvoyante attrape une âme errante et lui demande de prendre l’âme de l’enfant. Ainsi, la mère peut entendre d’ici la voix de son enfant. « Oh, je parle sans aucune télécommunication, je parle à cet enfant. » Et il est très courant que l’enfant meure dans son sommeil et que la mère n’en sache rien. Parce que l’âme doit revenir dans son corps, et si elle ne revient pas correctement, si quelque chose ne va pas sur le retour, l’enfant souffre. Et aussi, l’âme souffre dans tous les cas quand elle quitte le corps. Et c’est très dangereux pour la vie humaine. Et nous fonçons baissée et nous nous détruisons. Ce sont des gens très, très rusés, je vous le dis.

Hier, les deux personnes qui discutaient de moi, qui argumentaient avec moi, m’ont dit que leur gourou avait une très haute opinion de moi. Et elles ont dit aussi, les gens les ont entendu dire: « Notre gourou a dit de ne pas aller la voir, parce qu’elle ne vous acceptera que si vous êtes absolument purifiés et nous devons nous purifier. » Tout cela est absurde. Ces gens vous jouent simplement des tours. La purification se produit lorsque la Kundalini s’élève. Elle vous purifie. Parce que vous apprenez à vous connaître lorsque le Kundalini s’élève, vous faites face au problème. Et une fois que vous connaissez le problème, vous pouvez vous corriger. L’éveil de la Kundalini vous donne le jugement de votre Soi comme si, en voiture, vous sortiez de la voiture pour voir ce qui ne va pas.

C’est très simple de se corriger quand la Kundalini s’élève. Par exemple, supposons qu’il y ait une personne qui fume trop. Je peux lui dire: « Ne fume pas, ne fume pas », tout ça. Il s’en lassera, s’enfuira, ne me reverra plus. Il n’est pas nécessaire de vous dire de ne pas fumer. Une fois que vous obtenez votre Réalisation du Soi, vous ne fumez plus du tout. Il suffit d’un peu de volonté pour y arriver, en premier lieu. Mais même si ça n’agit pas tout de suite, peu à peu vous laisserez cela tout simplement, à cause de la transmutation qui se produit en vous.

Nous devons donc voir que lorsque nous disons que nous avons une sorte de shakti ou une puissance en nous, c’est pour devenir le maître de nous-mêmes, de notre cupidité, de nos désirs et de notre nature agressive. Nous devrions en devenir le maître. Tant que cela ne nous est pas arrivé, comment devrions-nous croire que c’est un pouvoir inné et que nous devrions sentir cette Puissance Tout-pénétrant et bienheureuse autour de nous ? Tant que vous n’êtes pas éveillé à cela, comment pouvez-vous le voir? Tant que vos yeux ne sont pas ouverts, comment allez-vous voir cela? Et cet éveil, c’est l’illumination.

Maintenant, vous êtes si magnifiquement faits à l’intérieur! Voyez, vous êtes déjà faits comme ça. (Shri Mataji montre le graphique du système subtil.)
Vous êtes déjà faits comme ça! Sauf que si vous ne le gâchez pas en le brisant complètement, vous êtes là, c’est fait, vous n’avez rien payé pour cela, vous n’avez fait aucun effort, aucun saut, rien. Vous êtes devenus un être humain à partir d’un singe, sans couper vos queues. Automatiquement, spontanément vous êtes devenus des êtres humains. Et si vous devez devenir quelque chose de plus élevé, vous le deviendrez spontanément. La seule différence, c’est qu’à ce stade de l’évolution, vous avez reçu la liberté de choisir.

Parce que si vous allez atteindre un niveau élevé, vous devez être des gens libres. Et cette liberté doit être respectée. C’est un premier point. Et le deuxième point, c’est que votre Réalisation doit avoir lieu en conscience, vous devriez le savoir! Quand vous êtes devenus un être humain à partir du stade de singe, vous n’avez jamais su comment vous en étiez devenus un. Mais sachez maintenant que vous devez le savoir, car vous devez savoir que Dieu existe et vous devez savoir que sa Puissance s’écoule vers vous.
C’est pourquoi on doit savoir à quoi s’attendre quand on reçoit sa Réalisation. Bien sûr, comme nous l’avons dit, lorsque vous commencez à obtenir ce pouvoir en vous, une fois qu’il commence à fonctionner, vous pouvez alors en apprendre à ce sujet : comment le manifester, comment l’utiliser.
Au début, quand on a découvert l’électricité, personne ne savait qu’elle aurait autant d’utilité. Mais ensuite, nous avons découvert toutes les façon de l’utiliser!

Mais ici, vous n’avez même pas à le découvrir. Si on vous dit que cela a telle utilisation, il vous suffit d’essayer de voir par vous-même si c’est le cas ou non. C’est comme, disons que vous obteniez une voiture; vous achetez une voiture et on vous donne tout par écrit: essayez ceci, si vous appuyez sur ce bouton-ci, ceci se produira. Si vous appuyez sur ce bouton-là, cela se produira.
De même, le tout est inventé, totalement décoré pour que vous puissiez utiliser ce pouvoir intérieur, le manœuvrer, le manier et le manifester.

Nous n’avons pas d’estime de nous-même, si nous en avions, nous devrions comprendre que Dieu vous a créé avec de beaucoup de difficultés, peu importe. Il lui a fallu des milliers de fois, des milliers d’années, pour que vous deveniez des êtres humains.
Et ainsi, vous devez être quelque chose de spécial, beaucoup plus élevé que les animaux, aucun doute à ce sujet! Et cela devrait vous arriver. C’est lui qui vous aime, lui qui est le Père- sa compassion, son amour – et le plus formidable père auquel vous puissiez penser, qui veut partager, qui veut vous donner son royaume! Il faut retirer de la fierté d’être un humain.

Je pense que d’une manière ou d’une autre, peut-être, à cause des conditionnements que vous avez eus, vous pensez: « Comment pouvons-nous obtenir la Réalisation si facilement? » Vous ne pouvez pas le croire. Vous ne voulez pas le croire. Vous pensez: « Comment pouvons-nous être Réalisés si facilement? » Car pour tout ce que vous faites dans la vie, vous pensez qu’il faut lutter. Mais il y a tant de choses que vous faites sans vous battre. Comme, vous obtenez un fruit sans aucune lutte. Même pour respirer, tout votre système nerveux autonome fonctionne sans aucune lutte. Vous mangez et la nourriture est digérée automatiquement. Vous n’avez pas à lutter pour cela, vous n’avez pas à sauter, faire du jogging ni rien de ce genre. Ça marche tout simplement.

Nous devrions comprendre que c’est une bénédiction, c’est une bénédiction. Les gens se sont tellement tournés vers la science qu’ils ont oublié que la science est aussi une bénédiction. La science est une bénédiction maintenant. Par exemple, voyez cette photo de moi ici. J’étais allée dans un village et le village, qui n’avait pas d’électricité, rien, avait une très ville école. J’étais assise à l’extérieur. Et la photo a capté ces pluies (de vibrations), la photo! Votre appareil photo les a captées.

Je suis allée à Hong Kong, à la télévision, et ils m’ont demandé, parce que le propriétaire de la chaîne-  sa fille, m’avait invitée, et elle a dit: « Mère, pouvons-nous demander aux gens de mettre leurs mains vers vous, comme ceci? » J’ai dit: « D’accord, commençons. » Et ils ont reçu la Réalisation. Tant d’entre eux! Ils ont écrit des lettres disant: « Nous avons reçu la Réalisation. » À la télévision! Même au téléphone, vous pouvez donner la Réalisation. Au téléphone, vous pouvez sauver les gens. Toute cette science a été créée pour les Sahaja Yogis et pour Sahaja Yoga. C’est une bénédiction de communiquer le message. Mais, les gens sont si aveugles, si aveugles, qu’ils pensent que tout cela nous a été donné pour gagner plus d’argent et créer plus de plastiques. [Rires]

Ils ne peuvent pas croire que c’est pour communiquer sur l’amour de Dieu, sur sa compassion, et que cette sécurité vient du Père le plus aimant auquel vous puissiez penser. C’est au-delà de la conception humaine de comprendre sa compassion, j’accepte cela. Mais pourtant, vous voyez de la compassion dans la vie. Et s’il est la source de la compassion, quel doit être alors son degré de compassion?

Déjà, il [Warren] vous a beaucoup parlé de tout cela et moi aussi hier. Et il a dit que je n’avais plus qu’une seule conférence pour couvrir tout le sujet, je ne sais pas ce qui va se passer, jusqu’où je peux aller avec les gens à New York. Je pense que nous aurons peut-être une conférence de plus à mon retour, une conférence de plus peut-être. Mais aujourd’hui, je pense que je devrais d’abord vous parler du Soi. Puis de toutes ces choses, ce sera une meilleure idée.

Maintenant, qu’est-ce que le Soi en vous?

Le Soi est le reflet de Dieu Tout-puissant. D’abord, voyons comment la création a vu le jour. Au début, ou à la fin, parce qu’il n’y a ni début, ni fin. Comme, on ne peut pas dire: « La poule est venue en premier. Elle est venue en premier ou bien l’œuf », c’est quelque chose comme ça. Cela a commencé à un moment, voyez-vous, où tout était calme.

Et toute la création devient tranquille, ou on peut dire qu’elle dort.  Tout dort, à la manière dont nous dormons. Ainsi le monde entier dort, par exemple. C’est un état appelé Parabrahma en sanskrit. C’est le premier. Or, dans la Bible, tout ce qui est écrit l’est d’une façon télescopique et très rapide. Et pour le comprendre, j’essaie juste d’agrandir de façons à ce que vous puissiez imaginer les points manquants. Or, le premier état est celui de Parabrahma. C’est un état où rien ne se manifeste, tout dort. Alors ce Parabrahma prend conscience de lui-même et il s’éveille comme nous nous éveillons. Ensuite, cela commence à se manifester. Toute la perception, la conscience de cela commence à s’accumuler à la périphérie et le centre reste le Sujet. La périphérie est maintenant la Puissance de ce Sujet. Nous avions donc le sujet, Dieu Tout-puissant, qui est appelé Sadashiva et Sa Puissance, qui est la Puissance Primordiale, appelée en sanskrit l’Adi Shakti. Et nous l’appelons le Saint-Esprit dans la Bible.

Donc, ils se séparent, je veux dire que c’est un – il faudrait le dessiner, mais peu importe maintenant – je vais juste vous en parler brièvement.
Et ce spectateur, Sadashiva, ce Dieu Tout-puissant commence à observer sa propre Puissance. Or, nous ne pouvons pas comprendre la concordance et la totale compréhension, l’unité totale et l’intégration entre ces deux entités, Dieu Tout-puissant et sa Puissance. C’est comme le soleil et ses rayons, la Lune et le clair de lune. Mais c’est encore plus que cela. Rien ne peut se mettre entre les deux. Ils sont tout à fait à l’unisson l’un et l’autre et tout fonctionne simultanément.
Dans les relations humaines, aucun mari et femme ne peuvent être comme ça, c’est impossible.

Puis le Spectateur, Sadashiva, force sa Puissance, qui forme une entité, à créer. Tout d’abord, elle refuse. Et puis il lui donne, Je veux dire d’une façon très poétique, on appelle cela « Lasya », c’est-à-dire une petite poussée et cela donne le premier son, Omkara. C’est le premier, le logos, le premier son, le Verbe. Voilà le mot quelle dit, qu’elle crée. Puis elle commence à créer. Elle crée, elle se divise. D’abord, elle n’est rien d’autre que la Puissance du désir. Parce que, au départ, il faut un désir! C’est le désir de Dieu! Elle existe en tant que désir. Tant qu’il n’y a pas de désir, rien ne peut fonctionner. Donc, elle est la Puissance du désir. De même, nous avons aussi en nous cette Puissance du désir.
Puis de ce désir, vient l’autre Puissance qui en fait une action. Donc, l’autre Puissance, la Puissance de l’action entre en jeu. Ces deux Puissances engendrent un système entre elles, comme le côté gauche et droit, qui commence à donner leur subsistance aux choses qui ont été créés. Comme Je vous l’ai dit, le carbone a quatre valences, il est tétravalent. Je ne sais pas si vous avez étudié la chimie ou non, il y a un tableau périodique chimique, voyez-vous, où tout est divisé si magnifiquement et qui est si bien arrangé, qu’on est obligé de croire qu’il y a un grand Jongleur ou un grand Planificateur derrière cela, sinon c’est impossible. C’est si bien organisé! Tout le système des valences, tout est si bien organisé. Tout cela se fait par le canal central qui leur donne leur subsistance, la qualité qu’ils possèdent.
Puis, la subsistance commence à se développer jusqu’à ce que vous deveniez un être humain comme montré ici. Dans ce Vide, ici sous forme de carbone, vous vous déplacez dans le Vide et vous passez par toute l’évolution, en partant d’un poisson jusqu’au niveau humain, où vous devenez un petit homme. Vous devenez ‘le petit homme’, Vamana (cinquième incarnation de Vishnou), on l’appelle ainsi. Tout d’abord, l’homme qui s’est incarné sur cette terre était un homme de petite stature. Puis un homme est venu, Parashurama, (sixième incarnation de Vishnou) qui était un homme très, très grand- Poséidon, énorme. Deux extrêmes.
Et puis est venu l’homme équilibré (Rama). Et la direction de toute cette évolution a été faite par l’incarnation de l’aspect évolutif.

Donc, avec le premier aspect, elle crée, c’est l’aspect de désir. Quand le désir meurt, l’ensemble est détruit. Et le Spectateur observe. Le Spectateur a un désir. Tant que le Spectateur est heureux, le jeu continue. Dès qu’il n’aime plus le spectacle, il disparaît. Dès qu’il disparaît, le spectacle tout entier est terminé. Le show n’est fait que pour le Spectateur.
Ainsi, cette Puissance du désir doit durer jusqu’à la fin. S’il n’y a plus de Puissance du désir, alors il n’y a pas plus de spectacle. Il n’y a pas plus de Spectateur, il n’y a pas plus de Puissance, ils se ressoudent l’un à l’autre et reforment Parabrahma.
Or, l’autre Puissance comme je l’ai dit, c’est l’aspect de la création, donc l’aspect créateur est là. Le premier aspect, c’est l’Existence et son autre face, c’est le Destructeur. Et puis un autre aspect c’est celui du Créateur et le celui qui est au centre, c’est le Dispensateur, le Protecteur. Parmi ces aspects-ci, un seul à la fois s’incarne, car (Vishnou) doit donner une (seule) qualité et le leadership.

Par exemple, quand il y a eu un déluge, alors (Vishnou) s’est incarné. Il s’est incarné en poisson, en coryphène. En dauphin. Je ne sais pas si vous connaissez les dauphins ou non. Mais le dauphin est un mammifère et est un ami de l’homme. Donc, il s’est incarné en dauphin-poisson et a sauvé le bateau (l’Arche de Noé). Comme vous le savez, il y a eu un bateau dans lequel les gens ont été sauvés. Il a sauvé le bateau. Il est le dauphin qui s’est incarné sur terre.
Un par un, il s’incarne. Puis il s’est incarné en tant que tortue, avec quatre pattes, il est sorti de l’eau pour montrer aux poissons qu’ils pouvaient en sortir. Puis, peu à peu, il s’est incarné en quadrupède. Comme ça, par ses Incarnations. Il vient comme chef de file. Quelqu’un doit donner cette confiance. Un poisson survient et les fait sortir de l’eau. Puis d’autres viennent et ils sont suivis. Au fur et à mesure qu’ils évoluent, à chaque fois, il y a une Incarnation. Et entre chaque Incarnation, il y a une très, très longue période qu’on appelle « Yuga ». C’est comme cela que les Incarnations viennent sur cette Terre.

De plus, les incarnations de l’Être primordial viennent dans cette zone- (le Vide) où peut-on dire, l’océan d’illusions- pour tenter de sauver les gens en les empêchant d’aller trop de ce côté (à droite) ou de ce côté-ci (à gauche), comme je l’ai dit hier. C’est à ce moment-là, quand ils deviennent des êtres humains, que les chercheurs naissent, le cœur, la quintessence de l’évolution humaine.

Or, ces chercheurs sont submergés par les forces de l’ignorance et ces forces de l’ignorance forment également l’Antéchrist. Elles peuvent être diaboliques parce qu’elles pensent: « Pourquoi ne sommes-nous pas là? » comme pour une compétition. Et elles essaient de retarder le progrès des saints. Voilà pourquoi un chercheur, quand il naît, se fait attaquer, dès la tendre enfance, est aussitôt attaqué. Même les parents peuvent attaquer le chercheur. Elles peuvent agir via les parents. Si ce n’est pas via les parents, c’est par la société, l’école. Ils sont tout le temps attaqués. Les gens qui attaquent n’en sont pas forcément conscients, mais ils sont utilisés comme des médiums et ces personnes sont attaquées.
Et suite à cette attaque, quand ils sont absolument chamboulés et qu’ils ne savent pas comment s’en sortir, alors, une autre incarnation est spécialement conçue. Celle qui se manifeste alors, c’est la Puissance du désir de Dieu, mais c’est l’aspect de la Destructrice, qui est née pour détruire ces forces du mal, pour les tuer. La première incarnation de cette grande Dame remonte à 14 milliers d’années. Elle a été nommée Jagadamba, la Mère de ce monde. Elle vient ici (au cœur centre). Elle nous sauve.

Aujourd’hui c’est le premier jour, nous avons célébré le premier jour d’une incarnation qui est un jour très, très important pour les Indiens, car ils croient en la Shakti et elle est la Shakti, et elle est venue sur cette terre pour tuer les incarnations diaboliques et horribles appelées rakshasas.
Donc, cet aspect est représenté en nous au niveau du Cœur Centre et se manifeste chez les enfants jusqu’à l’âge de 12, dans le sternum, et crée des anticorps. Elle crée son armée avec les anticorps. Jusqu’à l’âge de 12 ans, les enfants développent ces anticorps en eux-mêmes et chaque fois qu’il y a un danger, que ce soit un danger physique, émotionnel ou spirituel, ces anticorps le combattent. Voilà pourquoi, lorsque vous avez peur, le sternum commence à accélérer la respiration et ordonne que tous les anticorps agissent main dans la main pour protéger le sujet.
Ces anticorps sont créés ici [Cœur Centre]. Et du côté gauche, à gauche, ce cœur est l’essence de la maternité. Si, dans votre enfance, votre mère a joué un rôle qui a engendré des peurs ou des sortes d’expériences effrayantes, alors ce centre se détraque, on dit que le cœur gauche se bloque. Parfois, si vous êtes une mauvaise mère aussi, le cœur gauche peut se bloquer.

Le Cœur Droit est celui du père. Et la paternité s’est exprimée par le chef qui est venu sur terre il y a environ 8000 ans, qu’on appelle Shri Rama. Il n’est pas – si vous voyez ici, il est au centre. Pour faire de lui un être humain total, il a dû être poussé sur le canal droit. C’est Shri Rama. Shri Rama est venu sur terre pour établir l’institution du roi bienveillant. Le développement politique et l’évolution politique ont commencé de ce côté [sur le canal droit]. C’est lui qui a dirigé en tant que roi bienveillant, qui représente Dieu et qui est un roi. L’idée d’un roi lié à Dieu vient de Shri Rama. 
Mais les rois modernes ne sont pas comme ça, ils n’ont aucun rapport avec Dieu. Au contraire, ce sont des gens horribles. Certains d’entre eux sont simplement des gens sataniques, Satan est absolument là, et vous pouvez le voir à la façon dont ils mènent leur vie, et dont ils l’ont menée auparavant.
Donc, la bienveillance de Shri Rama est là pour être suivie par tous les dirigeants politiques et ceux qui sont à la tête des affaires.

Il est l’idéal qui a été créé pour les êtres humains, pour avoir l’autorité du chef, en tant que chef bienveillant ayant de l’amour et de la compassion pour le peuple, qui doit gouverner en rendant le peuple respectueux, par le respect. Et si les êtres humains créent de tels rois qui ne sont pas respectables, qui n’ont pas d’humanité, qui n’ont pas de courage moral, qui sont égoïstes, qui sont égocentriques, ceux-là n’ont rien à faire là. Donc, voici la position de Rama qui est le père. Ainsi, le chef de n’importe quel état doit être le père de ses sujets, voilà ce qu’il a essayé de montrer par sa vie. Tant et si bien qu’il a dû sacrifier son épouse bien-aimée qu’il aimait tant.
Mais de nos jours, vous savez comment les gens agissent, ils vendraient le pays tout entier pour leurs propres enfants. C’est ce qu’ils font dans notre Inde. Ici, c’est juste l’inverse, personne ne se soucie des enfants et personne ne se soucie de savoir à qui ils sont. Mais en Inde, c’est l’opposé, ils vendraient même leur propre pays pour leurs enfants. Ces deux extrêmes vont à l’encontre de la personnalité de Shri Rama. Maintenant, voilà la personnalité qui a été créée il y a 8 mille ans.

Alors je vous ai expliqué toutes ces choses. Maintenant, c’est le cœur. Dans le cœur réside l’Esprit. L’Esprit regarde le jeu de cette création, et regarde ce qui arrive à cette personne-ci, cette personne-là. Chaque corps a dans son cœur l’Esprit qui veille. C’est ce qu’on appelle ‘cetana’ [conscience], c’est-à-dire ‘celui qui connaît le champ’. Il regarde, à chaque minute, il sait ce que vous faites, quand vous partez, quelles erreurs vous créez. Il vous regarde. Il n’interfère pas. Il est seulement – l’interférence vient d’ici [du Swaddisthan?], de cette chose. Il essaie de vous donner une conscience, il essaie de vous améliorer.

À partir d’ici parfois [du Mooladhara], l’aspect de la sagesse, il essaie de vous dire: « Soyez à l’équilibre. » en vous punissant et en montrant que c’est mal. Mais il regarde juste le match: « Voyons jusqu’où ça va. » Il est ‘le connaisseur de votre champ’. Il est l’Être Universel en vous. Il est le reflet de ce Dieu Tout-puissant qui est le Spectateur en vous. Et sa Puissance est cette Puissance omniprésente qui a créé tout cela [le système subtil]. Donc, pour ressentir cette Puissance omniprésente, vous devez devenir l’Esprit. Toute cette création n’a aucun sens si vous ne devenez pas l’Esprit.

Dans les Vedas, la première, la toute première strophe dit: « En lisant les Vedas, si vous ne devenez pas Vedis [sages] -Vedinies- -Vedinies- le mot ‘Veda’ vient de ‘vidya’. ‘Vidya’ signifie ‘savoir’. Si vous ne devenez pas le savoir, alors cela n’a pas de sens.

Mais la connaissance ne réside pas dans la danse, ni dans les cris, ni dans les tours de singe que les gens font; il ne s’agit pas des tours de singe ici. La connaissance, c’est devenir le Soi: vous ressentez la Puissance omniprésente par laquelle vous savez tout le reste. C’est la connaissance du soi et c’est ce que nous devons accomplir.

Si vous ne voulez pas devenir l’Esprit, je suis désolée, je n’ai rien à offrir. Si vous avez d’autres choses en tête, vous pouvez partir d’ici, mais inutile de discuter, il ne devrait y avoir aucune discussion à ce sujet. Si vous ne voulez pas le devenir, je n’ai rien à dire, je n’ai rien d’autre à vous proposer ou demander.

Je vous demanderais de devenir l’Esprit, puis nous en parlerons. Et quand vous deviendrez l’ Esprit – il y a un très bon livre écrit par Adi Shankaracharya au 6ème siècle, celui qui fut le premier Adi Shankaracharya, aujourd’hui tous sont horribles. L’un d’eux est en train de fabriquer une grande ombrelle en or, sertie de diamants, imaginez ! C’est un petit garçon. J’ai dit: « Ce parapluie tombera sur lui un jour. » Il essaie de rivaliser avec le pape. Et cet Adi Shankaracharya a dit: « Rien ne peut fonctionner, pas de Yogae, pas de shankya, [Sankhya, Yoga] Non, toutes ces philosophies sont inutiles. Cela ne fonctionne – aucune discipline, rien – que par la Grâce de la Mère; par la Grâce de la Mère qui est la Kundalini elle-même. Elle est la Kundalini primordiale. Ce n’est que par l’éveil de la Kundalini que cela fonctionne. C’est clairement dit, mais vous ne lisez pas ces livres.

Aujourd’hui, c’est le nom de la Déesse. Dix d’entre elles ne sont que les différents chakras. Elle réside au Mooladhara. Elle réside au Swadhishthana, Elle réside au Manipura. Elle réside dans – ce que vous appelez – le chakra Hridaya (cœur). Elle réside au Vishuddhi, puis à l’Agnya, puis au Sahasrara. Tous ces noms-là sont donnés.

Bien sûr, ce n’était pas dit aussi clairement qu’on le dit aujourd’hui car le temps n’était pas venu de le dire. Mais toutes ces choses sont là: comment elle s’élève, comment elle brise tous ces ‘granthis’ qui sont entre ces deux chakras, les ’granthis’ signifient les nœuds. C’est tellement clairement dit. Il n’a jamais été dit que vous vous mettiez à sauter comme un singe, ou que vous enleviez vos vêtements. Tout cette bêtise est absente, au contraire, on dit que tout cela n’est qu’une ‘possession’. Vous obtenez le ‘bhootagrasta’, cela signifie que vous êtes possédés par des morts. C’est tellement clairement dit! Mais les gens ne lisent pas ces livres: ils sautent sur les gens qui sont venus ici pour montrer une sorte de mesmérisme et l’acceptent. Mais vous êtes des chercheurs.

Je vous prierais, vous êtes des chercheurs, sachez d’abord que vous êtes des chercheurs et ne vous laissez pas berner par ces fausses ruses. Ne gaspillez pas votre énergie sur ces choses fausses, devenez le Soi. Bien sûr, il va sans dire que le changement, la transformation, viennent d’abord dans votre conscience d’abord, dans votre conscience. Pas en sautant ni faisant aucune de toutes ces choses absurdes! Je veux dire que les gens pensent que si vous devenez un idiot, c’est que votre conscience s’est améliorée. Vous êtes transformés, après tout, après tout vous l’êtes, voyez-vous, de sains d’esprit, vous êtes devenus stupides. Vous êtes transformés dans tous les cas. Si vous devenez fou, c’est alors une plus grande transformation. Mère dit: « D’accord, c’est une transformation. Vous êtes devenus fous! » Vous êtes des gens sains d’esprit, vous atterrissez dans un asile de fous, vous êtes transformés. Et aussi la transmutation a eu lieu. « Parce que maintenant nous portons des robes comme des fous, nous nous comportons comme des fous, la transformation a eu lieu. »

C’est une ascension de votre mental, vous devez évoluer. Votre conscience doit s’élever et non descendre. Il est très facile de descendre. Aller vers la gauche ou vers la droite, ce n’est pas le chemin, mais il faut se déplacer ici [Shri Mataji met la main au-dessus de son Sahasrara] dans la Super Conscience. Et c’est une chose que l’on doit savoir, qui devrait se produire, c’est la connaissance du Soi. C’est ce que l’on doit obtenir: éveiller ces centres en vous qui sont représentés sur vos doigts ici – sept d’entre eux sont montrés ici (sur le diagramme) et puis pour commencer, ressentir la Puissance omniprésente. Une fois que cela se produit, il faut ensuite savoir comment concevoir, comment décoder, comment découvrir, comment améliorer, comment aller plus loin. Avant tout, connectez-vous! Si votre voiture n’a pas encore démarré, que faites-vous pour cela? C’est si simple et d’un tel bon sens. Mais je ne sais pas comment ces gens s’en sont emparés. Le seul problème, comme je vous l’ai déjà dit, c’est que Dieu vous a donné la liberté et que la liberté doit être respectée.
Mais si vous allez voir ces gens (les faux gourous), vous ne posez pas de questions, vous imitez les autres, comme des singes, vous ne pensez même pas pourquoi ils font les choses. Je veux dire que vous voyez que c’est très dégradant.

Par exemple, un monsieur, qui est allé voir un faux gourou, est venu me trouver. Il a été absolument ruiné. Je lui ai dit: « Comment avez-vous pu faire cela ? Vous êtes un Indien, ne savez-vous pas qu’il ne faut pas agir ainsi?  » Il a dit: « J’ai juste essayé pour voir, juste par curiosité, je suis allé là-bas et j’ai aussi commencé à sauter et je m’y suis engouffré. » Et pendant cinq ans il y est resté, il ne pouvait pas savoir pourquoi il était dedans. J’ai dit « Les Indiens ont une certaine sagesse parce qu’ils ont lu au sujet de ces choses, ils savent tout à ce sujet. « Comment avez-vous pu faire cela? » Ils savent que l’impiété n’est pas le chemin de Dieu.
Maintenant, certains d’entre eux peuvent aussi vous expliquer que vous devez être nettoyés. Et vous payez pour cela, comme si vous entriez dans une blanchisserie, que vous alliez payer pour une machine à laver, que vous y entriez et qu’après quelques tours, vous soyez nettoyés. Vous devez voir leur mode de vie, voyez-vous, vous devez voir comment ils vivent.

La personne qui ne peut même pas sentir une fleur, comment peut-elle vous nettoyer? Elle-même a besoin de beaucoup de soins. Il ne peut pas sentir une fleur ! Pouvez-vous imaginer un homme comme ça qui ne peut pas sentir une fleur? Je veux dire qu’il est stupide, je dirais, la fleur est la plus belle chose qui soit créée, comment va-t-il ressentir les fleurs humaines? Comment va-t-il ressentir la joie? Quelqu’un qui ne peut pas retirer ses lunettes et ne peut pas faire face aux gens, comment pouvez-vous croire qu’un tel homme puisse être quelque chose de saint? Aucune personne sainte n’a ce genre de regard.


On doit savoir que si la personne ne mène pas une vie sainte et parasite les autres ces gens avides demandant de l’argent et des Roll Royce et autres choses comme ça, comment, selon vous, ce genre de personnes pourraient être des gourous? Vous manquez d’estime de soi, devrais-je dire. Ce sont de vrais démons.
Mais le problème en cela, pour moi, le problème est très, très différent. Krishna a dit: « Yada yada salut dharmasya glanir bhavati bharata, paritranaya sadhunang vinashay cha dushkritam, sambhabami yuge ».
Il a dit que: « Quand il y a une dégradation de la subsistance, alors, pour sauver les saints et pour tuer les sataniques, je viens sur terre et prends forme. »
Maintenant, le problème est que ces sataniques se retrouvent dans la tête des saints. Mon problème est très compliqué. Je sais qu’ils sont des saints. Je sais qu’ils sont des Saints. Je sais que ce sont des chercheurs et ce depuis des siècles,  mais ils sont impressionnés par les gens sataniques et les sataniques sont aux commandes.

Donc si la question de tuer se pose comme le fait Krishna- maraka- vous voyez, même s’ils sont tués ils sont dans votre cerveau, alors comment pouvez-vous les tuer? Ils doivent sortir de votre cerveau. La structure compliquée des chercheurs d’aujourd’hui est ainsi: dans leur cerveau ils ont tous ces centres sataniques, ils ne peuvent pas s’en débarrasser. Ils sont tellement impressionnés par eux!
Hier, quelqu’un m’a dit: « Mais Mère, tout est bon, le mal n’existe pas. »  J’ai dit: « Vraiment? » Voyez cela, croire en une telle chose, que le mal n’existe pas, est en soi une situation très dangereuse. Alors pourquoi avoir du discernement? Alors allez-y! Que vous alliez en enfer ou au paradis, qu’importe? Si le mal n’existe pas, profitez de votre enfer! Passez-y des vacances! [Rires].
Le Christ a parlé tant de fois de Satan. Non seulement il en a parlé mais il a dit que Satan avait essayé de le tenter. Il a parlé de Satan et pourtant, comment pouvez-vous croire que le mal n’existe pas? Je ne peux pas comprendre. Il n’y a pas que le mal, mais l’obscurité est si grande que nous nous trouvons à un point si précaire, si précaire, que les gens sont plus impressionnés par le mal que par le bien. Voyez combien nous sommes (ici) voyez par vous-même.

Ici, nous voulons la réalité, il n’y a rien à payer, vous obtenez votre Réalisation, cinquante pour cent des gens ont la Réalisation ici, mais combien de personnes y a-t-il? Et ils n’ont même pas la patience de s’asseoir. Mais j’ai vu des gens: « Ça fait 8 ans que je suis avec un gourou. Il est dans mon cœur ». Le cœur est totalement bloqué et vous faites tout le temps des malaises à cause du gourou dedans.

Le très gros problème dont vous devez prendre conscience, ce sont tous des saints. Mon seul souci est de les sauver. Il y a de très subtiles méthodes pour saboter ou  détruire l’œuvre de Dieu. Et vous devez savoir, lorsque vous obtenez votre Réalisation, que vous devez devenir de solides piliers de l’œuvre de Dieu et ne pas vous livrer à des choses frivoles, inutiles et médiocres. Mais allez-y, apprenez-le, maîtrisez-le. Vous deviendrez votre propre maître.

Ces gourous qui n’ont aucun pouvoir, rien, ils sont devenus des gourous et vous ont soutiré tant d’argent et vous êtes des gens qui sont des âmes réalisées et vous êtes si silencieux. Vous devriez crier sur tous les toits pour dire que ce sont des menteurs, des imposteurs. Le Christ Le Christ lui-même a dit qu’il y aura  des faux gourous imposteurs. Et puis les gens ont dit : « Pourquoi parlez-vous contre eux ? Il a dit: « Le Satan ne va pas parler contre lui-même, sa maison ». Il l’a dit clairement.

Et quand les gens me disent: « Mère, ne dites rien contre eux ». Je dis, je leur dis toujours: « Je parlerai, mais pas seulement. Partout où cela sera possible, je leur dirai définitivement, je dirai en vérité qu’ils sont des Satans que je connais maintenant depuis des siècles. Depuis des milliers d’années, je les connais, chacun d’eux, je connais toutes leurs ruses. Je sais ce qu’ils vous font. Et ne les écoutez pas dire qu’ils vous purifient. Laisse-les se purifier eux-mêmes et se repentir afin qu’ils ne retournent pas en Enfer définitivement.

Alors ici, au stade de la Mère [au Cœur Centre], elle est formidable, elle vous protège. Elle a beaucoup d’anticorps. En fait, ces anticorps ont été créés à un moment particulier quand on disait qu’un Satan ne pouvait être tué par aucun quadrupède ni par ceux qui ont deux jambes comme les êtres humains. Alors elle a créé un type spécial de moucheron- vous appelez cela « moucheron »? Une chose noire, avec six jambes et elle a tué le démon. Et ces anticorps, ce sont ces moucherons à six pattes et ils ont réussi. Ils se trouvent là. C’est elle qui nous protège.

Maintenant, au niveau physique, quand une dame s’inquiète au sujet de sa sécurité, ce qui est très commun en Amérique, parce que les maris, s’ils ont des flirts, s’ils n’ont pas le temps pour leur femme, et si tout le temps, ils disent à leur épouse: « Il se peut que tu quittes le foyer », elles développent de la peur dans cette zone [Cœur Centre]. Et la maladie qui est causée par cela, c’est le cancer du sein, c’est très commun en Amérique, le cancer du sein. Le cancer du sein est développé par les femmes qui ont un sentiment d’insécurité.

Avec Sahaja Yoga, vous pouvez soigner le cancer du sein, il est très facile de soigner le cancer du sein avec Sahaja Yoga. Or, la combinaison de ceci [foie] et cela [Cœur Droit] vous donne de l’asthme. Les hommes qui ont de l’asthme doivent s’occuper de leur paternité. Leur propre père, supposons que le père de quelqu’un soit mort sans que l’homme ne le sache, ou que le père soit oppressif, dans ce cas, vous développez ce genre de choses.

Étonnamment, dernièrement à Londres, un médecin- Je ne sais pas comment- a fait une expérience avec une dame qui souffrait d’anorexie. Son père était mort et elle ne voulait plus manger. Et beaucoup, dont le père est mort, sont comme elle, elles souffrent d’anorexie. Et il lui a dit: « Très bien, voyons voir au sujet de votre père, faisons une sorte de cérémonie pour lui. » Et elle s’est remise à manger. C’est très surprenant, c’est passé dans le journal ce qu’il a fait.

C’est ainsi que vous pouvez soigner de telles femmes qui souffrent d’une carence paternelle, ou peut-être, pourrait-on dire, si le père vous oppressait, si l’enfant pensait tout le temps au père, toutes ces choses peuvent être soignées grâce à Sahaja Yoga. Je suis sûre que, quand vous irez plus loin dans les études de Sahaja Yoga, vous apprendrez un par un, comment soigner les personnes qui ont ces maladies.

Maintenant, je pense que je vais laisser ces trois centres pour demain et je vais essayer de couvrir cela.

Mais cela ici, c’est l’Esprit qui toujours observe. Quand la Kundalini – voici le siège de l’Esprit [Shri Mataji met la main au-dessus du Sahasrara] – quand la Kundalini s’élève et qu’elle atteint ce siège [au-dessus du Sahasrara], immédiatement vous vous retrouvez connectés à l’Esprit. Et l’Esprit, qui est cette Puissance Omniprésente, commence à s’écouler par vos mains, tout comme vous commencez à le ressentir à l’extérieur.

Le Spectateur, le Témoin, qui était en dehors de notre système nerveux central, vient maintenant dans notre système nerveux central. Et nous savons tout d’elle dès que nous commençons à utiliser cette Puissance de l’Esprit. Si vous vous rappelez, le Christ a été touché par une femme qui était malade, et il a senti de la Puissance s’échapper vers elle; ceci est la même chose. Mais le Christ était différent. Il était Tout-puissant. Il était ‘Omkara’ [les vibrations primordiales]. Voilà pourquoi il pouvait marcher sur l’eau.

Mais je vous parlerai plus tard du Christ et de Shri Krishna, demain, si cela ne vous dérange pas.