Fourth PP Vienna, 1982

(Austria)

1982-09-30 Vishuddhi, Agnya, Sahasrara, Vienna, Austria, DP, 98' Download subtitles: BG,DE,EL,EN,FA,FI,FR,IT,LT,NL,PT,TR,ZH-HANS,ZH-HANTView subtitles:
Download video (standard quality): Download video (full quality): View and download on Vimeo: View on Youku: Listen on Soundcloud: Transcribe/Translate oTranscribe

Feedback
Share

Fourth Public Programme. Vienna (Austria), 30 September 1982.

English transcript verified IBP
Traduction française version 1/1/2014.

Je salue tous les chercheurs de vérité.
Dans Mes dernières conférences, Je vous ai parlé de ces centres qui sont placés dans la partie inférieure du corps. Aujourd’hui, Je voudrais couvrir le reste des trois centres qui se situent ici, ici et ici. Ce sont des centres très importants pour les êtres humains.
Lorsque l’homme en tant qu’être humain a relevé la tête, ce centre-ci a établi une nouvelle dimension. Ce centre est appelé Chakra du Vishuddhi. Et il a seize pétales qui se manifestent dans les seize plexus du système nerveux sympathique ou parasympathique qui s’occupent de nos yeux, notre nez, notre gorge, notre langue, nos yeux, une partie de nos yeux, et de toute l’expression du visage. Lorsqu’un homme est orienté vers l’ego, il met sa tête en arrière comme cela. Et lorsqu’il est orienté vers le super-ego, il met sa tête vers le bas comme cela.
Ce centre est extrêmement important pour les êtres humains et pour Sahaja Yoga, parce que les mains jouent un grand rôle dans Sahaja Yoga. Pour avoir un langage universel, nous devons utiliser nos mains – c’est mieux, disons, pour les gens qui sont aveugles, qui sont sourds-muets, la meilleure chose pour eux est d’utiliser les mains. Donc ces mains, même si nous nous exprimons en bougeant les doigts ou en faisant des gestes, ne sont pas encore illuminées. Lorsque ce centre est illuminé, alors ces mains deviennent illuminées, également.
Ce centre a deux côtés, un sur la droite et un sur la gauche. Le centre du côté gauche est bloqué lorsqu’une personne se sent coupable, et cela fait obstacle à l’ascension de la Kundalini. C’est pour cela que Je demande toujours aux chercheurs occidentaux de dire d’abord dans leur cœur: “Mère, je ne suis pas coupable.” Ce sont les conditionne-ments qui nous sont venus des soi-disant religions, des soi-disant psychologues, et d’autres personnes qui sont responsables de notre développement dans l’enfance. Lorsque les choses matérielles étaient très importantes pour les parents, ils criaient toujours sur leurs enfants ou les corrigeaint en disant: “N’abîme pas le tapis, n’abîme pas ceci, n’abîme pas cela.” Et c’est ainsi que nous développons en nous une forme de culpabilité. Lorsque que nous grandissons dans les écoles et les universités, ceci peut s’établir très profondément en nous également.
L’éducation doit être transmise aux enfants avec beaucoup d’amour et de compréhension. Il y a un sentiment fort, en particulier chez les peuples qui sont très développés, que les enfants doivent être contrôlés par lavage de cerveau. Mais ce lavage de cerveau a pour résultat ce problème curieux appelé culpabilité.
De la même façon, les psychologues qui discutent de ce sujet de la culpabilité ne comprennent vraiment pas les effets de ce genre de discussion. Ces psychologues, lorsqu’ils parlent du problème de culpabilité, ne réalisent pas que ce sont des cas pathologiques. Ce n’est pas normal, c’est un cas anormal. Mais si vous commencez à discuter de ces cas anormaux d’une façon générale, cela devient une maladie générale.
Eux-mêmes travaillent avec des gens malades, qui sont possédés, et ils n’ont aucun moyen de se protéger de ces gens malades. C’est ainsi qu’ils deviennent eux-mêmes malades. Et alors, une fois qu’ils développent cette maladie en eux, ils commencent à la répandre dans des domaines plus vastes, en disant qu’on développe de la culpabilité, que ceci se produit avec la culpabilité, que cela arrive avec la culpabilité.
En fait, Dieu a créé les êtres humains à Sa propre image. Il n’y a aucun besoin pour les êtres humains de se sentir coupables pour rien du tout. Si ces juges humains n’ont pas été capables de vous trouver coupable, comment ce Juge, qui n’est que compassion, vous désignera-t-Il comme coupable? Vous êtes passé du stade d’amibe à ce stade-ci, et Dieu vous a créé en tant que point culminant de toute la création. Et maintenant, à ce stade-ci, vous commencez à vous sentir coupable. Alors qu’Il veut que vous décoriez le siège de votre Esprit, en ce grand moment, vous devenez coupable – vraiment très décevant, tout l’ensemble est extrêmement décevant.
Si toutes ces étapes de l’évolution se sont produites en vous, ce n’est pas pour vous faire vous sentir coupable. Ce serait comme un prince qui, au moment d’être sacré roi, s’arrête tout à coup en disant: “Oh, je suis coupable, je ne peux pas devenir roi.” L’apitoiement sur soi est pire que le suicide.
Donc le problème du côté droit est juste l’opposé de celui du côté gauche: c’est une personne qui parle avec agressivité, qui a un caractère qui le fait parler de façon à impressionner les gens et à les rabaisser. Une telle personne développe un caractère très dur et sec.
Je connais un dentiste qui est venu Me voir. Il était dentiste, mais il M’a dit: “Mère, j’ai même perdu le pouvoir de sourire. Je n’arrive plus à sourire. Mes muscles ne sont pas du tout d’humeur à sourire. Je suis devenu si insensible que je n’arrive pas à sourire – ni à pleurer.” Alors il est allé voir un soi-disant saint, et le saint lui a dit: “Oh, vous êtes allé au-delà de toute chose maintenant.”
Voici la fausse idée que nous avons des gens qui sont très forts en spiritualité. Une telle personne doit être un océan de compassion, un océan d’amour et un océan de pardon. Par-dessus tout, elle doit être capable de donner de la joie aux gens et non des souffrances. Normalement, partout où Je vois une peinture de saint ou une statue de saint, il Me semble particulièrement malheureux. Partout où ces mêmes artistes et architectes ont sculpté les papes, les évêques et tout cela, ils ont l’air si malheureux que personne n’aimerait prendre leur place.
Parfois, ces gens agressifs, par suite de leur agressivité, développent leur côté gauche parce qu’ils se sentent coupables de la manière dont ils ont parlé aux autres. Avec cela, vous développez des problèmes des deux côtés de ce centre, s’ils sont en déséquilibre, vous développez ce centre de telle manière qu’un problème physique appelé spondylite peut se développer. Si vous vous sentez coupable ou si vous vous sentez agressif, cela peut arriver des deux façons. En particulier si vous vous sentez coupable, alors un problème cardiaque appelé angine de poitrine – ce genre de chose se développe. Et également vous aurez la main gauche ankylosée.
En fait, en résumé, Je vous ai expliqué le Chakra du Vishuddhi, parce que nous devons couvrir trois Chakras, et que Je veux vous parler aujourd’hui de l’Esprit.
Au-dessus de cela, il y a le centre de l’Agnya. Le Chakra de l’Agnya réside dans la région de l’hypophyse et de la glande pinéale. Il est situé exactement au centre du chiasma optique. L’une des ouvertures du Chakra de l’Agnya est désignée ici sur Mon front par cette marque, et l’autre est à l’arrière de la tête.
En fait, ce centre est aussi extrêmement important parce qu’il contrôle votre ego et votre super-ego. C’est le centre où réside Notre Seigneur Jésus-Christ. Beaucoup de prêtres ont été choqués lorsque Je le leur ai dit. Mais Sa croix symbolise cette croix où l’ego et le super-ego se croisent et sont extrêmement proches. Voilà l’endroit où le Christ devait être placé et établi, et ceci devait être accompli par Sa crucifixion, afin que Son corps subtil pénètre dans cette zone de notre conscience.
Lorsque le Christ a dit sur la croix: “Maintenant cela a été établi,” Il voulait dire que cet accomplissement est l’établissement du Christ dans ce centre, qui est vraiment très subtil et difficile à pénétrer. Il était, Son corps, seul Son corps était fait des vibrations que vous ressentez. Ces vibrations sont appelées soit Om, soit Chaitanya en langue sanscrite.
Lorsqu’Il était simplement fait de cela, Il pouvait marcher sur l’eau. L’autre jour, quelqu’un M’a dit que le Christ est né quelque part et que maintenant Il va apparaître à la télé. Alors J’ai répondu: “Il vaut mieux Lui demander de marcher sur l’eau et alors vous Le trouverez.”
En fait, cet établissement était important, et au moment de la crucifixion, lorsqu’Il était dans cet état, Il a dit seulement une phrase, qui montre que quelque chose devait être accompli par Sa crucifixion. “Cela.” Il n’a pas dit: “Tout est accompli.” – Il a dit: “Cela a été accompli.”
Il a parlé du futur à propos de l’Esprit-Saint, et expliqué que tout ce qui est fait à Lui sera pardonné, parce que c’est fait par ignorance, mais que rien de ce qui est fait contre l’Esprit-Saint ne sera pardonné. Il a dit: “Je vous enverrai un conseiller, qui vous expliquera tout. Je vous enverrai un rédempteur, qui vous rachètera. Et un consolateur, qui vous apportera le réconfort.”
La troisième chose qu’Il a dite, c’est: “Vous devez naître de nouveau.” Il est le seul qui ait dit ceci dans toute la Bible, avec Moïse et tous ces gens, c’est Lui qui a dit: “Vous devez naître de nouveau.” Parce que Moïse, comme Je vous l’ai dit l’autre jour, et Abraham, étaient occupés à établir votre équilibre dans cette partie verte du corps. Mais cet éveil du Christ en vous, l’éveil de votre pouvoir, en tant que seconde naissance, cela a seulement été dit par le Christ.
Alors nous avons commencé à donner le baptême aux gens. Vous prenez de l’eau quelque part, nommez quelqu’un prêtre, la versez sur la tête d’une personne en disant: “Tu es baptisé.” C’est une chose si artificielle, parce qu’il n’y a rien qui se produit, simplement vous avez versé un peu d’eau – n’importe qui peut le faire.
Mais pour recevoir le baptême, vous devez élever la Kundalini pour traverser. Le Christ n’a pas dit: “Prenez de l’eau et versez-la sur la tête de quelqu’un,” a-t-Il dit cela? Mais une seconde naissance doit avoir lieu. Et cette seconde naissance, la naissance elle-même signifie un processus d’évolution, ou, vous pouvez dire qu’un processus vivant doit avoir lieu.
En langue sanscrite, un oiseau est appelé dvijaha, et une âme réalisée est aussi appelée dvijaha c’est-à-dire deux fois né. Par exemple, un oiseau est un œuf, tout d’abord, puis il grandit dans cette coquille d’œuf, et ensuite il devient adulte, fait une percée et sort en tant que personnalité transformée, comme quelque chose d’autre, véritablement quelque chose d’autre que l’œuf. Le jour de Pâques, on donne des œufs aux gens pour le leur rappeler: “Tu es un œuf maintenant et tu dois devenir un oiseau.” Mais Je ne pense pas que les gens le savent, parce que la Résurrection est le message du Christ.
La crucifixion est l’accomplissement, mais la Résurrection est Son message. Et cette façon dont nous donnons au Christ l’air si malheureux, c’est quelque chose que Je n’arrive vraiment pas à comprendre. Ils montrent juste le squelette du Christ qui pend avec de la peau par-dessus – Un squelette peut-il porter une si grande croix? Michel-Ange était une autre âme réalisée, qui a peint le Christ de la façon dont Il était, une personne immense, une personne qui était en bonne santé, pleine d’énergie et de joie, et pas une misérable et pitoyable caricature. Je pense que les gens qui sont sadiques apprécient ce genre de chose en voyant quelqu’un de malheureux. Peut-être en est-ce la raison, car J’ai vu un squelette à l’air malheureux placé en tant que Christ à la table.
La vie spirituelle n’est pas une souffrance, en aucune manière. C’était un élément de grande fierté que le Christ soit venu sur cette Terre, car, lorsqu’Il est éveillé en nous en cet endroit, Il aspire l’ego et le super-ego. Cela signifie qu’Il enlève tous nos conditionnements et nos actions, nos karmas. Cela veut dire, en termes chrétiens, on peut dire qu’Il aspire tous nos péchés. Il est mort pour nous. Il a traversé toutes ces souffrances. Il ne nous a laissé aucune souffrance à traverser.
Il n’y a aucun besoin pour quiconque d’être malheureux maintenant. Par exemple, les Juifs ont dit: “Oh, nous…” – ils ont renié le Christ et c’est pour cela qu’ils ont dit: “Oh, nous devons avoir des souffrances. Nous devons souffrir.” Alors ils ont bien souffert. Lorsqu’Hitler est arrivé, il les a fait souffrir. Ce qu’ils considéraient comme vie religieuse, était-ce cela? Et aujourd’hui ces mêmes peuples qui ont souffert sont passés de l’autre côté, et ils font toutes sortes de choses sans aucun rapport avec leur religion.
Parce que le Commandement de loin le plus important, c’est: “Tu ne tueras point.” Et donc comment expliquez-vous cette milice chrétienne tuant, au nom du Christ, tant de gens sans défense? De petits enfants, de petits enfants innocents, des femmes, qui n’ont commis aucun crime. Au nom de Dieu, au nom du Christ, au nom de Mahomet, ces gens usent simplement de leur sadisme.
Où est le mot qui parle de l’amour et de la compassion de Dieu? Mahomet a parlé de Rahamat, tout le temps de Rahamat, Il appelle Dieu Rahim. Rahamat signifie compassion, Rahim signifie l’incarnation de la compassion.
On ne peut pas comprendre ces nations, ce qu’elles ont fait de Dieu et de ces Incarnations, personne ne peut l’expliquer. Ceux qui suivaient Bouddha, comme les Japonais et les Chinois, que font-ils? Nous avons quelques disciples de Mahavira, ils sont devenus des végétariens si extrémistes qu’ils essayent de sauver les moustiques et tous les petits vers dans la rue. Ils sont si stupides qu’ils font en sorte que des bestioles suçent le sang d’une âme réalisée, pour que ces bestioles aient leur Réalisation. Ce végétarisme absurde – il faudrait comprendre: allons-nous donner la Réalisation aux poulets? Nous sommes plus gentils avec les animaux et avec nos tables et nos chaises qu’avec nos propres enfants!
Les êtres humains vont dans la mauvaise direction. La bonne direction est d’être au centre et de guetter l’Ascension Ultime. Et lorsque la Kundalini S’élève, Elle vous emmène à travers cette porte du Christ, c’est uniquement à travers Lui qu’Elle vous emmène. C’est pour cela que J’ai dit que c’est à travers Lui que chacun doit passer dans le Royaume de Dieu, qui est la zone limbique en vous.
Le super-ego et l’ego représentent votre passé et votre futur. Une pensée s’élève et retombe, et une autre pensée s’élève et retombe. L’une est un passé, l’autre est un futur. Notre mental surfe sur la vague de ces pensées. Nous devons être au centre de ces deux pensées, qui est le présent, c’est là que nous devons être.
Mais en donnant juste des conférences et en disant: “Maintenant, sois au centre!”, vous ne le devenez pas. En donnant des conférences ou des badges, en créant des organisations ou en portant une sorte de carte postale attachée sur votre tête, vous ne devenez pas cela. Tous les honnêtes chercheurs doivent savoir que tout ceci est à l’extérieur, que cela n’a rien à voir avec l’intérieur. Si vous êtes de véritables chercheurs, sachez que toutes ces choses flattent l’ego, et que c’est très trompeur. Il faut le comprendre dans la bonne perspective, avec la sagesse qui convient à un être humain.
En fait, lorsque vous franchissez votre Chakra de l’Agnya, vous entrez en conscience sans pensée, parce que vous établissez votre attention dans le présent. Mais de nouveau Je dois vous rappeler une chose: ceci n’est pas un mythe, c’est une actualisation qui doit avoir lieu; elle doit se produire en vous. Votre conscience doit être illuminée. Il ne suffit pas de dire: “Je suis un être illuminé,” en vous donnant un faux certificat.
Ensuite la Kundalini traverse le dernier Chakra, celui du Sahasrara, aux 1000 pétales, et S’ouvre à l’énergie subtile de Dieu, à Son amour et à Sa compassion. A ce moment-là, vous êtes en conscience sans pensée, mais vous êtes dans un état complet de béatitude et de relaxation. Vous ressentez le Pouvoir Omniprésent pour la première fois en tant que brise fraîche. C’est la brise fraîche de l’Esprit-Saint, décrite dans le Coran en tant que “Rouh”, dans les écritures indiennes en tant que Chaitanya Lahari, c’est-à-dire les vagues de conscience. Nous pouvons avoir des vagues de conscience éclairée. Il y a des livres et des livres écrits là-dessus en langue sanscrite, mais ils ne sont pas traduits.
Certaines personnes qui sont allées en Inde pour étudier le sanscrit étaient seulement intéressées par les points faibles de cette culture. De même qu’un voleur est intéressé par toutes les faiblesses d’une banque, ils sont allés là-bas pour étudier ce qu’ils pouvaient trouver pour étayer leurs propres faiblesses. A la fin du 6ème siècle dans notre pays, une grande révolte contre Dieu éclata avec le tantrisme, où insultes aux Déités et comportement impie devinrent les signes du tantrisme. Ils se comportaient d’une manière telle que, par répulsion, les Déités disparurent. Et ils créèrent un espace autour d’eux où ils purent faire appel à toutes les forces négatives sataniques. Cela s’appelle, en langue sanscrite, bhoota vidya, preta vidya et tout cela, ce qui, en bref, signifie la connaissance du cimetière.
[S’il vous plaît, ne dérangez pas les autres.]
En fait, cette vidya était pratiquée, cette science était pratiquée par des gens qui voulaient attirer et hypnotiser les autres et se faire de l’argent. Mais les gens qui sont allés là-bas n’ont étudié que ces choses érotiques et obscènes, qui n’ont aucun sens dans la philosophie de là-bas. Je suis allée au Népal deux fois avec Mes filles; nous n’avons jamais rien vu de mal là-bas.
Mais alors un des Sahaja Yogis M’a dit que le Népal est rempli de ces images érotiques. J’ai demandé: “Où sont-elles? Je n’arrive pas à voir.” “Regardez là,” dit-il, “au sommet du temple.” Tous les Japonais avaient leurs téléobjectifs braqués là-haut pour les voir. Ils avaient apporté un type spécial d’échelles, vous voyez, un genre spécial d’échelles pour escalader et prendre cette photographie spéciale de ces cerveaux spéciaux.
Et les Népalais M’ont expliqué que ces gens stupides font quelque chose de si impie et contre le sacré. Ils n’ont aucun sens de la sainteté. Et J’ai répondu: “Ce n’est pas le cas. Ils l’ont, mais ils l’ont perdu maintenant, ils peuvent faire de l’argent avec cela.” Mais ils étaient surpris et dirent: “Qui va acheter ces choses inauspicieuses pour sa maison? Elles apporteront tous les bhoots dans la maison!” Mais ces tantrikas aient convaincu ces pauvres artistes: “Faites ce genre de statues au sommet du temple, pour que la Déesse du tonnerre, qui est une vierge, soit…” – Elle ne S’approchera jamais de cela, parce que c’est si obscène, vous voyez.
Donc, il faut comprendre que Dieu est pureté, Il est sainteté, et Il est saint. Il est sacré. Maintenant, avec cette idée, Je vais maintenant vous parler de ce qu’il y a vraiment de plus saint qui réside en vous, de la beauté qui est en vous, de la béatitude qui réside en vous, et de la lumière qui vous observe. C’est votre Esprit. C’est une réflexion de Dieu Tout-Puissant dans votre cœur. Et le Saint-Esprit est le pouvoir de Dieu Tout-Puissant. Dieu est le témoin du jeu de l’Esprit-Saint.
La Mère du Christ en était Elle-même une incarnation, mais cela n’a pas été mentionné dans la Bible, parce que, si ces Romains ou ces Juifs avaient su qu’Elle était cela, ils L’auraient taillée en pièces et L’auraient attaquée. Donc, cela n’a pas été dit, parce que le Christ devait jouer ce drame de la crucifixion.
Mais vous pourrez découvrir, après votre Réalisation, à travers votre conscience vibratoire, que tout ce que Je dis à Leur sujet est la vérité absolue. Parce que votre Esprit, “qui est l’Absolu”, vous donne les réponses absolues. Il ne vous donne pas de réponses relatives. Il vous extrait de ce monde relatif.
Et vous avez connaissance de l’absolu à travers votre nouvelle conscience, qui est la conscience vibratoire ou, on peut dire, la conscience sanctifiée, la conscience sainte. Lorsque cette Kundalini Se précipite à travers ce point, Elle illumine l’Esprit, parce que le siège de l’Esprit est ici. Dans notre cerveau, tous ces sept centres sont placés comme ceci. Tous les sièges de ces centres sont dans le cerveau. Alors, lorsque la Kundalini sort de ce centre, tous les centres deviennent intégrés, parce que l’Esprit vous intègre.
C’est comme dans une pièce, lorsque vous n’avez pas de lumière, vous vous battez pour des places différentes, des choses toutes différentes. Mais lorsqu’il y a de la lumière, vous savez où vous vous situez. Donc la relativité disparaît.
Mais lorsque vous devenez l’Esprit, votre attention devient illuminée dans la conscience collective: elle le devient, parce que cet Esprit en vous est l’être collectif. L’Esprit de chacun est connecté à celui des autres. Il donne un message qui est le message collectif.
En fait, lorsque vous placez vos mains vers vous et essayez d’en savoir plus en mettant votre aura sur la bonne liaison, alors vous pouvez apprendre des choses sur vous. Si c’est un déséquilibre physique ou mental, alors la main droite indique sur les doigts différents centres. Et lorsque c’est un problème émotionnel, c’est la main gauche qui l’indique. Toutes ces vibrations que vous recevez là par des sensations sont décodées et vous pouvez tout vérifier. En étant assis ici, vous pouvez ressentir les vibrations de n’importe quelle personne.
L’autre jour, J’ai dit que Mozart était né réalisé. Alors ils M’ont demandé: “Comment le savons-nous?” J’ai répondu: “Ouvrez juste les mains et pensez à Mozart” et immédiatement d’énormes vibrations commencent à couler. Lorsque de telles âmes réalisées jouent de la musique ou peignent un tableau, pour une personnalité réalisée, c’est la plus grande source de joie – parce que vous n’y pensez pas. Mais l’essence du créateur de cette joie devient un avec vous. Vous ressentez la béatitude couler en vous. Et vous l’appréciez seulement dans la joie, parce que l’Esprit est la joie en vous.
L’Esprit est la joie, c’est-à-dire qu’il n’y a ni bonheur ni tristesse, mais il y a une seule chose, c’est la joie. Le bonheur apparaît lorsque votre ego est flatté, et la tristesse apparaît lorsque votre super-ego souffre. Vous quittez la dualité de ces deux sentiments et vous devenez la joie, qui est singulière, qui existe parce que vous devenez le témoin du jeu. Vous n’êtes plus dedans, impliqué.
Supposons que vous soyez dans l’eau, alors vous avez peur de la noyade, car vous voyez les vagues autour. Mais supposons que vous montiez dans le bateau et que vous vous y installiez; vous êtes installé dans le bateau, alors vous appréciez ces mêmes vagues. Voilà la maîtrise que vous devez atteindre.
Je vous donnerai une autre analogie grossière, mais ne mentalisez pas trop. Dans une voiture, vous avez un frein et un accélérateur. De la même manière, nous avons l’accélérateur et le frein. Le conducteur humain essaye d’équilibrer les deux. Puis il devient conducteur expérimenté. Alors il conduit automatiquement. Mais en fait le maître est assis à l’arrière – c’est l’Esprit. Puis ce conducteur expérimenté devient le maître et voit conduire le conducteur en lui. En fait, lorsque vous vous voyez à la troisième personne, vous n’êtes pas impliqué dans la plaisanterie. Vous devez avoir vu de petits enfants parler comme cela, à la troisième personne. Par exemple ils diront: “Ce Jean ne veut pas aller là.”
Ces temps-ci, il y a tant d’âmes réalisées nées en Europe, en Angleterre, en Amérique, que nous devons recevoir la Réalisation pour nous occuper d’eux. Il y a de grands saints nés sur cette Terre. Ils parlent un autre langage, celui de la conscience vibratoire. S’ils ont un problème, ils sucent un doigt pour le désigner. Beaucoup de saints veulent renaître. Mais les pays où les enfants ne sont pas compris, respectés et aimés, ils les évitent. Tous les Sahaja Yogis qui sont mariés maintenant ont donné naissance à de grands saints, à des personnes formidables.
C’est ainsi que Je vous demanderais, à vous tous, de réaliser que le temps de la Résurrection est arrivé, que le temps de votre Jugement est arrivé. Beaucoup de personnes M’ont toujours demandé une question de plus: “Et qu’en est-il de nous nettoyer avant de venir à cela? Nous ne sommes pas encore prêts.” Vous n’avez pas à vous juger vous-même. Vous avez fait toutes ces choses dans vos vies précédentes, vous n’avez plus à le faire maintenant.
A part cela, nous devons savoir que Celui qui a créé cet univers Se fait bien plus de souci pour sauver cette création. Tous Ses aspects sont occupés là-bas pour vous donner un coup de main s’Il doit sauver Sa création. Il doit sauver les êtres humains. Et ce temps de la floraison est arrivé, où beaucoup de fleurs vont devenir des fruits.
Sahaja Yoga a existé depuis des temps immémoriaux. Tous ceux qui ont reçu la Réalisation l’ont reçue avec spontanéité, il n’y a pas d’autre issue – de même que chaque graine germe grâce à sa force vivante. Mais sur l’arbre de la vie, il n’y avait qu’une ou deux fleurs pour commencer. Mais aujourd’hui il y a beaucoup de fleurs. Donc cela doit être un évènement de masse.
Beaucoup d’entre vous qui êtes allés en Inde avec Moi ont vu des milliers de personnes recevoir la Réalisation, parce que dans les villages, il y a des gens qui ne sont pas si compliqués. Et cela arrivera à tant de personnes sur cette Terre. Une journaliste M’a demandé: “Comment cela parviendra-t-il aux gens que Vous ne rencontrez pas?” C’est très simple, car lorsque J’étais à Hong-Kong, la dame qui possédait une chaîne de télévision M’a demandé de Me lever et de donner des vibrations aux gens. Et dans cette ville épouvantable et agitée, beaucoup de gens ont reçu la Réalisation par la télévision.
La science a développé tant de choses comme un appareil de photo qui peut prendre une photo qui a des vibrations. Il y a tant de façons dont nous pouvons diffuser cela bien plus rapidement que le Christ n’aurait pu le faire, ou que n’importe qui n’aurait pu le faire en ces temps modernes. Mais c’est difficile, car il s’agit de se transformer. Les gens aiment un type de yoga pratique. Si vous leur dites de se tenir sur leur tête, ils sont contents. Mais si vous leur dites simplement: “Vous devez tendre les mains,” ils n’arrivent pas à comprendre.
Mais toutes les choses vitales de ce monde sont faites si simplement, d’une façon si simple. A part votre évolution, votre respiration, votre vue, tout est si simple. C’est si vital, donc cela doit être simple. Alors les gens qui aiment avoir beaucoup de crises mentales trouvent cela difficile à accepter avec Sahaja Yoga.
Je ne vous dis pas de fermer votre cerveau ni, au contraire, de l’ouvrir, complètement. Parvenez logiquement aux conclusions, ni les yeux bandés, ni avec une foi aveugle. Mais une fois que vous êtes arrivé à une conclusion logique, vous ne pouvez pas vous contenter de ce cerveau limité, car vous devez entrer dans l’illimité. Et pour cela nous devons laisser ce cerveau limité derrière.
Mais une fois que vous êtes illuminé, tout devient logique. Vous pouvez tout vérifier. C’est si simple, de même qu’aux aveugles nous ne pouvons pas parler des couleurs, nous pouvons juste dire: “D’accord, que vos yeux s’ouvrent, et alors vous pourrez voir.” Et voilà ce qui est aussi simple que de recevoir la Réalisation du Soi. Il n’y a aucun danger, aucun problème.
Que Dieu vous bénisse tous!
Aujourd’hui est le dernier jour, et Je vous remercie beaucoup de M’avoir donné cette occasion d’être avec vous tous, de si grands chercheurs, et Je suis sûre que l’année prochaine Je reviendrai. Même si vous n’avez pas votre Réalisation aujourd’hui, vous l’aurez tous, nous allons démarrer un centre ici et nous avons déjà une réunion de suivi. Comme il n’y a pas de participation financière, c’est à vous autres de l’organiser pour Vienne et pour l’Autriche. Et c’est votre propre affaire. Mais vous pouvez tous M’écrire à Londres pour tous vos problèmes.
Alors, que Dieu vous bénisse!
Aujourd’hui, c’est le dernier jour, et si vous voulez, vous pouvez poser des questions pendant cinq minutes, mais il vaut mieux passer à la Réalisation.
[Vous pouvez venir ici sur les marches. Je pense que certains peuvent descendre, parce qu’il en a encore qui entrent. Venez de ce côté-ci s’il vous plaît. Ne restez pas à la porte, venez de ce côté-ci.]
Comme Je vous l’ai dit, tout ceci vous appartient. C’est votre propre propriété. Mais seule une lampe éclairée peut allumer une autre lampe. Il n’y a aucune sorte d’obligation. C’est comme si J’ai mal au doigt et que Je le frotte, il n’y a aucune obligation pour Mon doigt. De même que vous n’êtes pas l’autre, il n’y a pas d’autre pour Moi. Alors, si J’appuie juste sur Mon doigt pour le réconforter, il n’y a aucune sorte d’obligation, il vaut mieux que Je le fasse.
Maintenant, quoi que Je vous dise, s’il vous plaît écoutez Moi et coopérez avec Moi, c’est tout. D’abord vous devez savoir que vous devez avoir un caractère joyeux. Il n’y a pas à être sérieux à ce sujet, ni être frivole, mais être joyeux, parce que vous allez avoir la dernière ascension spirituelle maintenant.
Maintenant, mettez vos mains vers Moi, de façon très détendue, gardez-les sur vos genoux, mais avant cela, vous feriez mieux d’enlever vos chaussures, parce qu’elles sont serrées et qu’elles empêchent la connexion avec la Terre Mère. Egalement vous pouvez le desserrer si vous avez quelque chose de serré autour du cou ou de votre ceinture, c’est-à-dire que vous devez être à l’aise. Ou si vous avez un collier lourd ou autre chose, quelque chose qui pèse sur les Chakras – car c’est quelque chose de très subtil. Vous pouvez même enlever vos lunettes – ce sera très bien.
En fait, tout le monde doit le faire. Ceux qui ne vont pas le faire doivent sortir. Chacun doit fermer les yeux. Si quelqu’un garde les yeux ouverts, cela perturbe les vibrations, alors Je vous demande, dans l’intérêt de tous, d’avoir la courtoisie de vous en aller. Vous devez aussi être gentil avec vous-même. Maintenant s’il vous plaît fermez les yeux. Et ne mettez aucune pression de votre attention sur un endroit particulier. Laissez-la juste libre.
Il n’y a pas du tout à avoir de concentration et tout cela. Laissez simplement votre attention tout à fait libre. Qu’elle pense, qu’elle fasse ce qu’elle veut. Ne mettez aucune pression sur elle – maintenant.
Et en fait, vous devriez savoir que votre main gauche est l’expression de votre pouvoir de désir. Et la main droite est le pouvoir de l’action. Alors nous devons utiliser la main droite pour l’action et la main gauche est gardée vers Moi, avec les doigts un peu étirés. Et gardez votre main très détendue.
Maintenant avec la main droite, comme Je vous l’ai dit, nous devons d’abord débarrasser notre mental de cette soi-disant histoire de culpabilité, alors il faut la mettre sur le côté gauche de votre cou – par l’avant. Mais n’ouvrez pas les yeux et gardez la main gauche étirée, tendue vers Moi – mais sur le genou.
Maintenant, en le faisant, dites simplement: “Mère, je ne suis pas coupable.” S’il vous plaît, répétez-le: “Mère, je ne suis pas coupable.” C’est important, parce que c’est l’un des plus gros problèmes dans les pays occidentaux.
Maintenant mettez votre main droite sur votre cœur. Et, avec une compréhension complète et du fond du cœur, posez la question: “Mère, suis-je l’Esprit?” Posez cette question trois fois. Sur le cœur – c’est un peu plus haut. Le cœur est un peu plus haut, oui. Posez la question trois fois. Vous l’êtes, mais posez simplement la question.
Maintenant, mettez s’il vous plaît votre main droite sur le côté gauche de votre estomac. Et posez la question: “Mère, suis-je mon propre maître?” Dites-le dix fois s’il vous plaît: “Suis-je mon propre gourou?” Demandez-le simplement. Si vous avez des gourous ou autre chose, s’il y a des conditionnements, cela disparaîtra immédiatement, car vous êtes votre gourou. Vous n’avez pas du tout besoin d’un gourou. Lorsque c’est vous qui devenez le gourou, vous n’avez pas du tout besoin d’un gourou. Alors demandez-le en toute confiance.
[Comment s’appelle-t-elle? Vous voyez, c’est la négativité, à quoi bon? La femme ne va pas être tuée ici. C’est ainsi qu’ils attaquent, vous voyez? Il vaut mieux partir maintenant. Dites à votre mari de bien se comporter. Vous ne pouvez pas déranger, vous voyez. Laissez-la s’en aller. Voilà le problème, ils ne sont même pas courtois, ce ne sont pas des gens courtois. Comment peuvent-ils recevoir la Réalisation? Très discourtois.]
Bien, cela ne fait rien. Pardonnez, pardonnez, pardonnez. Mettez votre main droite de nouveau sur le côté gauche de votre estomac et dites dix fois maintenant: “Mère, je suis le gourou.”
Maintenant dites s’il vous plaît encore: “Mon seul désir est de devenir l’Esprit. Mon pur désir est de devenir l’Esprit, de devenir mon propre être, de devenir le Soi, de devenir l’Absolu. Alors qu’Il se manifeste!”
Maintenant mettez de nouveau la main droite sur votre cœur et dites: “Mère, je suis l’Esprit.” Affirmez avec une pleine confiance que vous l’êtes, croyez-Moi. Mettez les pieds directement sur la Terre Mère, en la touchant bien, vous voyez, n’avancez pas vos jambes. Ceux qui sont assis sur le sol sont très bien; ils ne doivent pas s’inquiéter. Alors maintenant mettez la main sur le cœur en disant: “Mère, je suis l’Esprit.” Dites-le douze fois.
Ne vous sentez pas coupable. S’il vous plaît, c’est le seul problème que vous ayez, tous, c’est que vous vous sentez coupable en le disant. Ayez confiance, Je dis que vous êtes l’Esprit. Pourquoi vous jugez-vous? Laissez le Divin vous juger. Alors dites-le simplement – sans vous sentir coupable.
Bien, sans vous sentir coupable, dites: “Si j’ai fait quelque chose de mal, pardonnez-moi.” Vous pouvez dire cela à Dieu: “O Dieu, si j’ai fait quelque chose de mal, s’il Vous plaît, pardonnez-moi.” Sans vous sentir coupable, car Je vous dis justement ceci pour enlever votre culpabilité. C’est mieux. C’est mieux. Il y en a encore.
Maintenant mettez s’il vous plaît la main droite de nouveau sur l’épaule gauche, près du cou. Et dites, s’il vous plaît, dites encore seize fois: “Mère, je ne suis pas coupable.” Dites-le s’il vous plaît. Sans vous apitoyer sur vous-même, mais avec confiance. Hm, c’est mieux.
Maintenant mettez votre main droite en travers de votre front et appuyez. Appuyez la ligne supérieure de votre main – tout le long. Et dites: “Mère, je pardonne à tout le monde.”
[En aparté : C’est bien mieux.]
Maintenant mettez cette main au sommet de votre tête, sur l’os de la fontanelle, là où il y avait un os souple dans votre enfance, et essayez de sentir l’épaisseur de votre tête dans la partie centrale de votre tête, en arrière, en avant, et essayez d’appuyer. Avec le plat de votre main, vous pouvez appuyer; avec le plat de votre main, vous pouvez appuyer. Essayez d’appuyer, vous pouvez le faire. Avec le plat, avec la paume de la main. Bien, très bien.
Maintenant soulevez la main et voyez s’il y a une brise fraîche qui en sort. Maintenant vous devez dire: “Mère, je veux ma Réalisation,” parce que Je ne peux pas outrepasser votre liberté, vous devez la demander.
Vous pouvez changer de main. Mettez la main droite sur le genou vers Moi et la main gauche au-dessus de la tête. Bougez-la de haut en bas pour voir s’il y a une brise fraîche qui souffle. Vous pouvez changer encore de main pour le découvrir.
S’il y a des journalistes dans ce groupe, Je leur demanderais de recevoir leur Réalisation, sinon ils ne devraient rien publier, parce qu’on ne peut pas comprendre Sahaja Yoga sans cela. Ce n’est pas une chose superficielle. Vous devez recevoir votre Réalisation, sinon vous perturberez ou dissuaderez ou, on peut dire, vous induirez en erreur les gens qui sont des chercheurs.
Là, c’est mieux, bien. Beaucoup l’ont reçue.
[Shri Mataji souffle dans le micro]
Maintenant mettez vos deux mains vers Moi et voyez si vous percevez une brise fraîche. Dans vos mains. N’ouvrez pas les yeux, gardez le cou droit. Si vous ressentez la brise fraîche, très bien; sinon, cela ne pose absolument aucun problème, Je vous dirai comment élever la Kundalini vous-même. Et maintenant vous devriez Me regarder sans penser. Tendez simplement vos mains vers Moi.