Premier jour du Navaratri, Innocence et Virginité

Temple of All Faiths, Hampstead (England)

1982-10-17 Navaratri Puja Talk, Innocence and Virginity, UK, DP-RAW, Subtitles, 60' Download subtitles: EN,FR,ITView subtitles: Add subtitles:
Download video (standard quality): Download video (full quality): View and download on Vimeo: View on Youku: Listen on Soundcloud: Download audio:
Transcribe/Translate/Verify using oTranscribe


Feedback
Share

Premier jour du Navaratri, « Temple of All Faiths », Hampstead, Londres, 17/10/1982

C’est une chose formidable qu’aujourd’hui nous célébrions le culte de la Vierge en Angleterre. Comme vous le savez, selon Sahaja Yoga, L’Angleterre est le cœur où réside

l’Esprit de Shiva. Et cette Vierge devrait être respectée et révérée et vénérée en Angleterre.

C’est un grand honneur, je pense, pour tous les Sahaja Yogis.
Maintenant, il faut se demander pourquoi une telle importance est accordée à une Vierge. Pourquoi une vierge est-elle à ce point respectée? Quels sont les pouvoirs d’une Vierge?

Qu’elle puisse porter un enfant de cette ampleur qu’est le Christ, qu’elle puisse créer Shri Ganesha à partir de son propre corps, qu’elle puisse protéger la force dynamique et innocente de ses enfants qui sont sans ego, qui n’ont pas connu ce qu’est ce qu’est l’ego.

Donc, ce pouvoir et cette force formidables se trouvent chez une personne qui a beaucoup de « gourou punyas » [récompenses] qui a fait beaucoup de bonnes choses dans ses vies antérieures, qui a toujours compris que la virginité est un pouvoir plus élevé que tout autre pouvoir et qui sauvegarderait la virginité et la chasteté de tous ses efforts et ses soins.

Comme vous savez qu’elle est placée dans notre corps en tant que Kundalini, cela signifie qu’elle est la Vierge. Elle est intacte, le désir de devenir l’ Esprit est sans défaut « nirmal ». Il n’y a pas de tache, son attente est pure. Il n’y a pas d’autre désir que celui d’être uni au Divin. Tous les autres désirs sont finis.

C’est un sujet très difficile à aborder pour moi dans un pays occidental. C’est embarrassant.

Je ne veux pas que l’un de vous, que ce soit un homme ou une femme, développe un sentiment de culpabilité. Parce que c’est une chose, c’est le plus gros défaut comme vous le savez, à un stade ultérieur cette culpabilité fonctionne dans le sens opposé. Ce n’est d’aucune aide. Mais quand nous comprenons que nous avons ces problèmes, il nous faut être humbles à ce sujet. Non coupables mais humbles.

Si vous n’êtes pas humbles à ce propos et agressifs pour exiger ce que vous avez retiré de Sahaja Yoga et que vous vous plaignez tout le temps, sans voir ce que sont vos propres punyas [bonnes actions] ce que vous méritez. Votre Kundalini, malgré toutes les imperfections, a été élevée. Vous savez que vous êtes bénis. Donc, au lieu de vous plaindre ou d’être agressifs, vous devez savoir que c’est une grande faveur envers vous. La plus grande des faveurs, du fait d’être totalement pardonnés, du fait que cette grande bénédiction vous ait été accordée. Et pour y arriver, il vous faut travailler dur, ne pas vous sentir coupables mais être humbles, être reconnaissants que malgré ce que nous avons fait, joué avec nous-mêmes, complètement, nous sommes pourtant assis aujourd’hui en tant que devas de Dieu. 8:2

La « sauprajastva » [la progéniture] qui est la « chana amruta » [satisfaction de l’ambroisie] l’eau qui lave la mère, vous seuls êtes autorisés à la boire, seulement les devas. Vous vous trouvez dans cette catégorie, alors comment pouvez-vous être exigeants?

Vous devez ravaler votre orgueil. En voyant le passé, quelles que soient les erreurs que nous ayons commises – Je suis avec vous pour ça – il ne faut pas se sentir coupable. C’est très embarrassant comme Je vous l’ai dit, mais, s’il vous plait, essayez de faire face à vous-mêmes. Nous devons nous voir en face, tels que nous sommes.

L’avantage des Indiens, c’est que la Kundalini existe là (en Inde). Donc, quoi que les Indiens fassent, ils sont toujours conscients de ce qui est mal. Pour eux, la vertu c’est la vertu, qu’ils soient vertueux ou non. La justice c’est la justice, qu’ils soient justes ou pas. Ils savent; tout le temps, ils sont conscients s’ils font quelque chose de mal. Ils ne disent pas: « Et alors quoi? » Ils ne proposent pas non plus des choses qui sont manifestement mauvaises et qui vont à l’encontre de la virginité, du sublime, du Divin. Les choses sataniques, ils ne proclament jamais que c’est divin. Ils sont hypocrites, d’accord; mais ils sont tout le temps conscients que ces choses sont mauvaises. Toute la société est comme ça. Parce que la Kundalini demeure là (en Inde).

Quand nous perdons notre innocence et notre virginité, la première chose qui nous arrive, c’est que nous devenons égocentriques et nous commençons à penser: « Et alors quoi? » Votre Shakti c’est votre Kundalini et elle est la Virginité. Elle est votre pouvoir. Elle est votre force. Votre innocence est votre force. Le jour où vous l’avez perdue, c’est le jour où nous avons commis le péché originel. Donc, pour nous, il est important d’être très humbles à ce sujet et de devoir accomplir quelque chose. Quoi? Pas un royaume ni une sorte de vie de luxe, mais un siège dans cette terre sainte de Shiva.

Shiva est le pardon. Il pardonne à tout le monde. Même les Rakshasas (démons du côté droit) peuvent être pardonnés, mais peuvent-ils recevoir la Réalisation? Même les Pishachas (démons du côté gauche) peuvent être pardonnés, mais peuvent-ils recevoir la Réalisation? Être pardonné, c’est différent. Cet aspect, le pardon, c’est pour qu’ils puissent rester plus longtemps (sur terre), qu’ils puissent vivre plus longtemps grâce au pardon de Shiva. Et alors? Mais quelle misérable vie!

Et les gens qui ne sont pas innocents ne peuvent jamais donner de la joie. Ils sont eux-mêmes des créatures malheureuses et ils rendent tout le monde malheureux. L’arrogance n’est pas une qualité de l’enfance. Nous devons être comme des enfants. Et même, alors que vous n’en étiez pas, vous avez bien reçu la Réalisation. Mais maintenant, vous êtes assis avec les devas, même plus haut qu’eux. Alors, quelle est notre parure? C’est l’humilité, c’est la simplicité. Pas l’ingéniosité, l’arrogance, rabaisser les autres et se vanter, mais une obédience complète, abandonnant toutes vos qualités égoïstes. Faites que la virginité renaisse en vous.
A partir d’aujourd’hui, vous devez tous faire le vœu – aujourd’hui c’est le Nouvel An pour nous- d’abandonner tous nos horribles tempéraments, notre nature dominatrice, les comportements d’affirmation de l’ego, la dureté de l’ego, la domination. Je ne sais pas à quoi ça sert. Tant que vous n’abandonnerez pas cela, le Seigneur de la virginité, Shri Ganesha, ne pourra pas couronner votre chakra de l’Agnya.

Tout ce que nous avons fait jusqu’ici devrait juste nous amener à ceci: si notre passé pouvait nous donner une idée sur la façon d’être humbles les uns vis-à-vis des autres, avec tous les Sahaja Yogis, sur la façon dont nous devons être aimables, aimants, universels. La Vierge ne peut pas accepter des idées qui ne sont pas universelles, elle ne le peut pas! C’est un signe de la Vierge, parce qu’elle est universelle par nature. Tout fanatisme, tout racisme, tout système de caste, toutes ces choses qui séparent artificiellement l’homme de l’homme, la femme de la femme, la nation d’une nation, se termineront toutes dès que vous serez innocents.

Mais vous ne pouvez pas devenir innocents par un lavage de cerveau, c’est impossible. Par l’éveil de la Kundalini, bien sûr, vous le pouvez. Mais pour maintenir cela, il faut que votre progrès soit interne et non externe afin de chercher vos racines. Elle est la « moola » [base, racine]. Elle est la racine de votre être. Elle manifeste toutes vos racines. Donc, votre attention devrait être tournée vers vos racines et non vers vos branches. Vous avez été comme cela. Faites face à vous-même et développez vos racines maintenant. La société occidentale toute entière n’a pas de racines, vous pouvez le voir. Nous avons perdu nos racines. Voyons les choses en face, en tant qu’Occidentaux car Je suis aussi avec vous aujourd’hui. Nous devons trouver nos racines.

Vous voyez, un arbre qui n’a pas de racines, il se dessèche, il ne donne pas d’ombre, ensuite il devient un horrible arbre sec et moribond. Quand il meurt, il tombe sur quelqu’un. Il produit des épines, toutes les choses desséchées produisent des épines. C’est comme dans un désert où seules les épines peuvent pousser. Lorsque la société tout entière devient si stupide que les gens se détestent mutuellement, matérialiste, alors les roses ne vont pas y pousser, les lotus ne vont pas y pousser, alors que c’est vous les lotus de ce pays. Vous êtes nés dans la boue, c’est certain, bien, mais maintenant, retrouvez votre Soi. Vous étiez beaux, vous êtes comme des lotus. En tombant dans cette boue, vous êtes devenus cette boue dont vous êtes sortis à cause de votre vraie nature. Alors vous êtes maintenant devenus des lotus, mais il n’y a pas de parfum. Des lotus sans parfum, Des lotus sans parfum, cela ne se comprend pas. Les lotus doivent avoir un parfum, un parfum qui surmontera la saleté de cette boue.

Vous devez évoluer beaucoup plus que les Indiens ne peuvent le faire. Au contraire, l’arrogance des gens, J’en suis ébahie. Ils commencent à se plaindre de ceci, à se plaindre de cela, à se plaindre d’autre chose. Que pensent-ils d’eux-mêmes? Qui êtes vous?
Parce que les racines ne sont pas développées. Une fois que vous développerez vos racines, l’humilité commencera immédiatement à pénétrer votre tempérament. Il existe une humilité artificielle qui ne vient pas du cœur. Cela ne viendra que lorsque vous deviendrez vierges, que vous deviendrez innocents.
L’innocence ne signifie pas seulement la moralité, cela ne signifie pas seulement cela. Beaucoup de gens pensent que si vous êtes quelqu’un de moral – non – cela signifie également un comportement non matérialiste.

Pour les gens, un tapis est plus important que leurs propres enfants. Du matin au soir, ils diront des propos durs uniquement pour préserver quelques objets absurdes qui resteront ici en permanence. Le matérialisme, c’est le coup, c’est lui qui vous frappe, qui frappe votre Innocence. Si le matérialisme veut dire faire des choses pour rendre les gens heureux, présenter les autres comme une coupe qui porte le nectar, si le matérialisme est cette coupe qui donne le nectar de l’amour, alors ça va. Mais vous n’avalez pas la coupe, n’est-ce pas? Pour moi, le matérialisme ressemble à des gens qui avalent la coupe et non le nectar!

C’est la coupe le plus important ou le nectar? Supposons qu’il y ait une coupe en or et qu’on y mette du poison, allez-vous le boire parce que la coupe est en or? Si vous le buvez, bien sûr, Je donnerai plus de valeur à l’or. Est-ce que quelqu’un prendra sciemment un poison dans une coupe en or parce qu’elle est en or? Aucun bon sens! Il n’y a pas du tout de bon sens! Que les choses matérielles ne puissent vous rendre heureux, c’est le facteur élémentaire de l’économie.

Au cours de ma vie, j’ai vu que tout ce qui est matériel vous procure le plus grand bonheur quand vous pouvez le donner à quelqu’un. J’ai toujours vu ça. J’ai toujours vu ça. J’apprécie plus de donner que de recevoir. Je veux dire, essayez une fois de donner quelque chose et de voir à quel point vous vous sentez heureux. Bien sûr, il ne faudrait pas le faire parce que vous voulez vous en débarrasser! [Rires]
En fait, peut-être qu’on le fait seulement pour ça. Parce que toutes vos possessions, c’est un casse-tête de toutes façons, même sous la forme la plus subtile. N’importe quelle possession, c’est comme de devenir possédé, c’est un esclavage. Cela empêche votre liberté de grandir. Mais cela va de pair. Vous savez, les gens me demandent: « Comment se fait-il que ceux qui sont si riches soient si avares? Pourquoi sont-ils si avares? » Les gens ne peuvent pas comprendre, vous savez. Si c’est plus cher d’un ‘p’ [centimes], toute l’Angleterre s’enflammera, vous voyez. Tout le temps, ce qu’on entend n’est rien d’autre que tel pourcentage de hausse dans ceci et cela et ils se mettent en grève pour ça. Je ne peux pas comprendre, comment tenez-vous compte de tout ça?


Si quelqu’un me demande quel est le prix de ce sucre ici et là, Je ne saurais pas, mais Je saurais seulement que c’est moins cher que dans l’autre endroit. Parce que je suis innocente. J’obtiendrai les choses les moins chères, absolument, toujours, Je l’ai vu. J’ai toujours les choses les moins chères parce que je suis si innocente. Mon innocence m’emmène dans des endroits où c’est le moins cher et Je reçois le maximum de joie parce que je sais donner.
Je sais comment le faire.

Voilà comment, dirais-Je, comme la force réelle de votre Esprit est la virginité que vous avez perdue), vous avez aussi perdu le sens de la joie. Vous êtes des rabats joie. Du matin au soir, vous êtes des rabats joie les uns pour les autres – en disant des choses dures, voyez-vous, avec cette langue (bien pendue).

J’ai joint mes mains devant vous car Je savais que cela vous contrarirait un peu, alors J’ai juste gardé mes mains jointes là, pour que votre esprit ne soit pas trop décontenancé. Entre mes mains, voyez-vous, J’ai pris très attentivement votre coeur pour le garder là, de sorte que vous ne vous sentiez pas blessés. Parce que ce n’était pas cassant, mais c’est la vérité qui est dure. Pourtant, J’ai tenu votre coeur soigneusement entre mes paumes, pour que vous ne vous sentiez pas blessés.

Donc, pour faire du mal à autrui, il vous suffit d’ouvrir la bouche et de blesser. On ne sait pas combien d’ondes haineuses vous créez ainsi en vous-mêmes.
Vingt-quatre heures ne me suffisent pas pour aimer les gens. Maintenant, Je vais avoir soixante ans. Je ne pense pas avoir justifié ces soixante années parce que Je n’ai pas pu aimer les gens autant que Je l’aurais voulu. Le flux est si grand que mon corps en souffre et parfois Je me maudis en me disant: « Pourquoi devrais-je porter une telle charge d’amour en moi-même? » Et il y a peu d’excitation avec la puja aussi. Vous savez ce qui m’arrive, Je frissonne. Parfois, vous m’appelez pour une puja, or que va-t-il se passer? Puis parfois, quelqu’un peut poser une question: « Mère, n’avons-nous pas absorbé vos vibrations? » C’est évident, mais Je ne veux pas le dire car si Je dis cela, votre Vishuddhi va se bloquer, vous absorberez encore moins.
Je dois faire un travail très délicat. Vous êtes déjà des gens blessés, parce que vous vous êtes blessés vous-mêmes. Personne ne vous a fait ce mal, vous vous êtes gentiment blessés vous-mêmes. Vous avez essayé de vous blesser de toutes les manières possibles. Maintenant à cause des blessures, la culpabilité est ancrée en vous et vous blessez les autres. C’est aussi simple que ça. Alors ne vous faites pas de mal à vous-mêmes, il n’est pas nécessaire de vous blesser. Mais rappelez-vous que nous n’avons pas à être durs avec qui que ce soit. Nous devons être doux. Nous devons être gentils.

Il y a aussi des psychologues qui se sont mis en avant et vous ont donné des explications de votre dureté: « Votre volonté doit être forte, si vous ne parlez pas comme ça, les autres profiteront de vous. » Qui peut profiter des Occidentaux? C’est absurde, totalement absurde! Que ceux qui ont fait l’injustice partout dans le monde devraient dire une telle chose, est absurde! Je ne peux pas comprendre qu’ils puissent donner une telle explication!

Mais maintenant le temps est venu. Vous êtes ceux qui vont changer ce que pense Dieu (de vous) avec votre bon comportement. Vous allez plaire au Dieu courroucé. Vous allez représenter cet espace qui absorbe la compassion de Dieu. Demandez sa compassion! La méritez-vous? Si vous ne la méritez pas, qui aujourd’hui va la mériter dans ce monde occidental, dites-le moi? Vous êtes ceux qui ont été choisis pour cela, spécialement préparés pour cela, pour créer un espace, afin que la Divinité de la compassion soit éveillée chez le reste d’entre eux.

L’arrogance: vous avez vu ce qui s’est passé dans le développement de Sahaja Yoga. Nous avons fait un programme où nous avons eu, disons, un millier de personnes. Au suivi, il n’en est venu que trois. C’est typique.
J’ai passé la majeure partie de mon temps précieux dans ce pays et en Occident. Malgré cela, l’arrogance me déroute parfois. L’arrogance des uns envers les autres, même envers moi parfois. Ils sont si arrogants! Je ne peux pas penser à quelqu’un d’autre ayant été aussi arrogant envers moi qu’ils le sont eux. La façon dont ils me parlent, la façon dont ils se comportent envers moi, Je ne peux tout simplement pas comprendre comment ils peuvent être comme ça.

Cela peut être n’importe où, n’importe quand, spécialement les femmes. J’ai été interloquée. Je suis allée en Belgique et j’ai découvert que les femmes au foyer belges étaient encore pires que les britanniques. Ah! Terrifiantes! Des femmes terrifiantes! Ah! Juste horribles, absolument. Vous ne savez tout simplement pas comment faire avec elles, terrifiantes!

Elle tiennent toute la maison entre leurs mains, Je ne sais pas comment. Seulement, je ne sais pas comment elles le font. Il n’y a pas de … [coupe vidéo]. Si axées sur l’ego! J’en suis ébahie! Mais si vous allez en Amérique, les Américaines sont « baba »! Ces sont des Amazones! Horribles! On ne peux tout simplement pas comprendre. Il n’y a pas d’amour, pas d’affection, rien !

Paradant, parlant tout le temps de leurs choses matérielles, raides comme des bâtons! Je vous le dis. Et elles veulent la Réalisation, et elles veulent être supers et ceci et cela. Je ne sais pas ce qu’elles sont.

Aujourd’hui c’est surtout le jour de la virginité. J’ai vraiment de grands espoirs pour les femmes de ce pays en particulier. Ici, les hommes ne parlent pas du tout, vous voyez, la situation était pire en Belgique! Aucun homme n’ouvrait la bouche. Ils ne peuvent pas parler, les pauvres sont tout simplement fermés. Ils ne parlent pas. Étouffés, complètement étoufféés par les femmes. Que va-t-il arriver à ce pays, vous voyez? Là où les hommes ne peuvent pas parler et où les femmes parlent. C’est horrible, voyons les choses en face. Qu’ont-elles accompli, les femmes là-bas? Au moins, en Inde, notre Premier ministre est une femme. Que sont-elles? Bonnes à rien, inutiles, sauf pour laver les ustensiles de la maison et se vanter. Je ne comprends tout simplement pas. De quels sacrifices sont-elles capables? La femme est connue par la quantité de sacrifices qu’elle fait. C’est un défi, Je vous le dis, pour vous toutes qui êtes des âmes Réalisées de veiller à ce que vous soyez humbles. Votre qualité ne peut pas s’améliorer tant que vous ne montrez pas d’humilité. Sur tout, vous revendiquez. Dans quel but? Il est impossible de vénérer la Vierge quand on est si arrogantes et si étouffantes.

La Vierge est une femme simple. Elle est extrêmement simple. Elle ne comprend pas quels sont vos plans, ce qui est si important pour vous, ni rien. Son importance, c’est sa virginité, elle le sait bien. et elle ne permettra à personne d’y toucher.
C’est sa propriété, c’est sa richesse, c’est sa grandeur. Et elle est humble parce qu’elle n’a peur de personne. Elle n’est pas agressive. Mais elle ne permet à personne de l’agresser; personne n’ose agresser une vraie vierge.

Une nouvelle page a été tournée maintenant pour Sahaja Yoga. Je dois vous avertir à ce sujet. Ne prenez pas trop de libertés avec Sahaja Yoga. Vous ne rendez service à personne d’autre qu’à vous-mêmes, faites attention. Prenez mes avertissements toujours au sérieux.
Vous devez tous vous développer très bien maintenant. Ce n’est pas seulement faire ma puja qui va vous aider, Je peux vous le dire. Maintenant vous feriez mieux de vénérer votre Soi. Vous devez vénérer toutes les déités en vous-mêmes. Nettoieyez-les.
Le premier, c’est le dieu et la déesse de l’humilité, de l’innocence, de la simplicité. Vénérez-les. Tant que vous ne vénérerez pas cela, vous ne pourrez pas aller plus loin, vous ne serez pas protégés.
Encore une fois, Je vous dis qu’une nouvelle page a été tournée. Ne prenez pas de libertés avec Sahaja Yoga qui vous a accordé toutes les bénédictions. Vous avez vu la lumière du jour. Mais soyez prêts pour la nuit. Personne ne devrait essayer de prendre des libertés. Essayez de vous améliorer.
Plus de plaintes. Si vous ne pouvez pas vivre dans une maison collective, vous feriez mieux de vous d’en partir. Ce n’est pas pour votre commodité, personne n’a besoin de vous. Je vous le dis. Personne n’a besoin de vous, vous devez avoir besoin de votre Soi. Si vous êtes des chercheurs, si vous voulez trouver vos racines, tout est disponible pour vous. Mais pour atteindre vos racines vous devez être humbles, pas être arrogants.

Nous devons comprendre pourquoi nous ne progressons pas: en fait, sont arrogants ceux qui manquent de confiance en eux. La confiance en soi est cassée chez les personnes dont le Soi ne se manifeste pas. Laissez votre Soi se manifester. Quand le Soi ne se manifeste pas, vous avez toutes sortes de problèmes, et ensuite vous vous plaignez. En fait, le problème se trouve en vous.

C’est Dieu qui devrait se plaindre. Pensez-y. Celui qui a créé cet univers, Celui qui vous a tous créés avec tant d’amour et d’affection, Celui qui vous a donné tout ce qui existe, aussi Celui qui vous a donné la Réalisation, vous a donné la lumière, tout ce qui est possible et vous vous plaignez de Lui? Vous ne devriez pas. Plaignez-vous de vous-même: « Je ne vais pas bien, je devrais aller bien. » Plaignez-vous de vous-mêmes, faites face à vous-mêmes.
Comme les enfants, quand ils font face au miroir, se disent: « C’est quelqu’un d’autre? Comment le croire? »

Ils ne s’identifient jamais avec l’image qu’ils voient d’eux-mêmes. Ils s’identifient avec l’image de ce qu’ils sont. Ils ne créent pas d’images artificielles ou ne s’attardent pas sur les images qui les font se sentir égocentriques. Ils vivent avec la réalité telle qu’elle est. Nous sommes faits comme ça.

Voyez, un appareil photo, s’il prend une photo sous une lumière qui n’est pas, peut-être, d’une autre couleur, la photo pourrait être différente. Supposons que je porte du rouge et en supposant que vous mettiez une lumière bleue, cela pourrait avoir l’air d’être vert. Mais les yeux humains verront toujours la même chose. Ils ne verront quelque chose d’irréel. L’appareil photo peut faire tout cela. L’appareil photo peut enlever la tête de quelqu’un et y mettre celle d’un autre à la place. Tous les tours sont possibles avec un appareil photo mais pas avec des yeux humains. Tout ce que vous voyez est la chose – bien sûr, si vous êtes saouls alors c’est différent. Je veux dire- Je parle de conditions normales, vous voyez. Dans des conditions normales, vous voyez ce qui existe exactement. Mais si vous êtes axés sur l’ego, vous ne verrez jamais ce qui existe. Vous verrez une sorte de ballonnement, voyez-vous, vous penserez être le roi du paradis de Dieu, voyez-vous. On peut le voir si on le veut, c’est de l’imagination. Si vous utilisez ici l’imagination comme ça, vous pouvez vous voir comme n’importe quoi! Ce qui est faux, totalement faux!

Vous êtes le Soi et vous devez vous voir comme votre Soi, comme votre Esprit. Et l’Esprit, c’est l’être universel, c’est l’innocence, c’est la Vierge en vous. Respectez-le. Respectez cette part de vous-même qui est la Vierge, qui existe toujours, parce que si elle n’était pas là, Je n’aurais jamais pu vous donner la Réalisation. Malgré les attaques, elle existait en vous, soyez-en sûrs. Si elle n’avait pas existé, vous n’auriez pas pu obtenir votre Réalisation.

Ils sont si nombreux à être très fiers: « Oh, je ne ressens rien, Mère, vous savez, il n’y a rien. Alors il y a plus de raisons d’avoir honte.

[Shri Mataji rit]

Ou du moins, vous sentez qu’il vous manque quelque chose, n’est-ce pas? Au moins, vous devriez sentir qu’il vous manque quelque chose, si quelque chose ne va pas et que vous devriez vous sentir bien. Au moins, pensez comme ça: « Je devrais aller bien, je ne vais pas bien. » Au contraire: « Non, non, je n’ai rien senti. Oh, quoi? Je n’ai rien senti, j’aurais du sentir? »
Donc la sagesse; la sagesse, c’est la partie qui est l’innocence, une sagesse complète. Ils ne sont en aucune façon rusés. Essayez de les duper et vous serez surpris, à la fin, vous trouverez que:

« Je suis moi-même un grand imbécile berné. » Essayez cela avec des paysans, qui sont très simples, pragmatiques, qui sont en contact avec la Terre Mère. Vous verrez que tous ces soi-disant

intellectuels, s’ils essaient de duper un homme simple comme ça, après une demi-heure, cet érudit d’un style très MAD, Ph. D. [docteur] découvrira qu’il est le plus grand imbécile que la terre ait connu.

Il y a un dicton en sanscrit, qui est très courant: « Vidya vinaye na shobhate. » C’est-à-dire que « Vidya », même la connaissance est décorée. « Shobhate », signifie recevoir ses décorations.
Shri Mataji, à part: Qu’est-ce que c’est « Shobha »?
Sahaja Yogi: La gloire.
Shri Mataji: Embellir.
Sahaja Yogi: Oui.
Shri Mataji: Ce n’est embelli que grâce à l’humilité.
Si un homme est instruit, il doit être quelque de humble. S’il n’est pas humble, alors il n’est pas du tout éduqué, en aucune façon.

Je ne sais pas si je vous ai raconté l’histoire d’un saint qui était en train de méditer et qui était aveugle. Et un roi est venu et lui a demandé: “As-tu vu des gens alentour?” Il a dit: “Oui. Oui, mon roi. Asseyez-vous. J’ai vu votre serviteur arriver, puis votre ministre est entré, puis le Premier ministre est entré, et maintenant vous êtes venu. » Il a dit: » Vous êtes aveugle, comment avez-vous su? À travers votre méditation? » Il a dit: » Non. C’est du bon sens. » Il a dit: « Où est le bon sens? » Il a dit, en premier, le serviteur est entré.
Il a dit: « Quoi? Tu es un fourbe assis ici à perdre ton temps. » Il m’a dit deux ou trois gros mots, a utilisé un langage grossier, et a dit: « As-tu vu quelqu’un ici? » Alors j’ai dit que non.
Puis le ministre est entré. Il ne m’a pas mal parlé mais m’a juste interrogé. Il m’a dit: « Monsieur », il doit venir d’Angleterre! [Shri Mataji rit]. Et il a du dire aussi merci, peut-être.
Et puis le roi est arrivé. Et le saint a dit: « Vous avez été extrêmement humble. Vous avez d’abord touché mes pieds, vous vous êtes assis à même le sol sur la Terre Mère. Vous avez attendu que je vous pose une question: « Que voulez-vous? » Et d’une manière très humble, vous avez dit: « Vous avez entendu parler des gens qui vous entourent? » Comme je suis aveugle, vous n’avez pas dit de choses qui auraient pu me blesser avec tant humilité, si je peux me permettre. Mais vous avez dit au moins cent huit noms du gourou avant de me m’interroger. Donc, je savais que vous étiez l’érudit, que vous étiez le plus humble, alors vous deviez être le roi!

Sinon, à cette époque, au moins, nous n’avons jamais eu de rois ou de Premiers ministres qui étaient des acteurs du box-office.

[Rires]

Même le public était si innocent qu’il n’aurait pas accepté une telle bêtise, vous voyez. Donc voilà la différence. De cette histoire, nous en devons tirer que plus nous sommes instruits en Vidya [connaissance], dans la technique du Sahaja Yoga, plus nous devons être humbles. C’est notre décoration, c’est notre certificat, c’est le chemin qui mène à l’entrée de chaque être humain, c’est comme ça que nous serons très proches des autres chercheurs. Être humble, trouver des moyens et des méthodes pour être humble, c’est la clé de Nirmala Vidya, comment être humble. Par humilité, vous ne direz jamais: « c’est ma salle de bain, ou c’est mon fruit, ou c’est ma nourriture, ou c’est ma table, et c’est mon verre. » L’innocence vous donne la force de vous réjouir de tout ce qui est là. Je veux dire pour moi, parfois, je dois manger avec des bhoots, et parfois Je dois manger bhoots. Non seulement manger avec eux, mais aussi les manger, c’est le pire !
[Rires]

Vous ne devriez pas non plus être gênés s’il y a des gens négatifs (bhoot). S’ils sont arrogants, essayez de leur donner des bandhans, essayez de les contrôler par toutes ces méthodes (sahaj). Mais si vous pensez qu’en argumentant avec eux vous pourrez les gérer, c’est une impossibilité. Alors essayez Nirmala Vidya et c’est l’humilité, qui est la gaine de myéline de vibrations. Par exemple, chaque nerf a une gaine de myéline qui le recouvre. De même, c’est l’humilité qui est la gaine de myéline. Si vous êtes humbles, vous gagnerez la bataille, si vous ne l’êtes pas, nous serons perdus. Ensuite, tout deviendra comme une blague pour vous, une blague absolue. Si vous êtes humbles, vous pouvez voir les stupides, la négativité et tous les arrogants comme étant des clowns de cette dramaturgie.
Essayez d’être humbles avec vous-même et envers moi. Avec moi, c’est très important. Vous devez comprendre que c’est l’une des conditions que le Christ vous a posées, alors soyez prudents. En agissant envers moi, Je ne veux pas que vous soyez en aucune façon impolis, parce qu’alors, Je ne peux rien. Tant que vous êtes humbles envers moi, Je prends tout en charge. Mais dès que vous êtes impolis envers moi, quelqu’un d’autre – et tant d’autres, des milliers d’entre eux prennent les choses en charge, et ensuite, ne me blâmez pas pour cela. Parce que là (en étant humbles)vous êtes mes protégés, sous ma protection.

Supposons que vous essayiez de faire des trous dans votre toit, puis que vous disiez que la pluie tombe à l’intérieur, que pourriez-vous y faire? Je veux dire que vous avez déjà fait des trous dans votre toit. Le toit qui devait vous protéger, vous l’avez troué, maintenant la pluie ne peut que rentrer. Alors si vous voulez que le toit vous protège de la pluie, Je dois dire que vous manquez d’intelligence. Voilà ce qu’il en est.
Donc, voici l’autre avertissement. C’est très embarrassant, mais encore une fois, aujourd’hui est un jour de désagrément car la Vierge est toujours dans une situtation de gêne, c’est quelqu’un de timide. Elle doit être timide. Elle est gênée de dire des choses qu’elle ne veut pas dire. Bien sûr que c’est une chose très délicate, même là, elle est timide, dire des choses dures est un truc horrible.

Ainsi, vénérons notre virginité intérieure. Élevons-nous jusque là pour sertir ce diamant d’éclat, qu’est notre virginité, de notre humilité. Vous pouvez être en colère contre les autres, pas contre des Sahaja Yogis, pas contre moi. Même avec les autres, seulement si c’est absolument nécessaire. Mais si vous vous combattez puis que vous parlez aux gens de Sahaja Yoga, vous ne serez pas crédibles.
Et c’est pourquoi, aujourd’hui, c’est le jour où la Vierge Gauri s’est assise pour vénérer Shiva. Elle a fabriqué un Shiva Lingua et s’est assise pour y appliquer son « sindur » (du kumkum): « Prenez cela en charge. Ô Shiva, c’est la marque de mon union avec vous. Je vous le laisse, pour que vous le preniez en charge, ô Shiva. Occupez-vous en. Je m’en remets à vous pour cela. » C’est ainsi que Gauri, votre Kundalini, s’en remet à l’Esprit:
« Alors prenez en charge cette connexion. J’oublie tout le reste. Je la laisse entre vos mains. Élevez-moi. C’est vous qui m’élevez. J’oublie tout ce que j’étais avant, j’ai tout abandonné. Je n’ai aucun autre désir si ce n’est que vous m’éleviez de plus en plus haut, rendez-moi comme vous, le reste n’est pas important. Toutes autres manifestations de ces désirs sont finies. Maintenant je m’en remets totalement à vous, mon Esprit. Élevez-moi de plus en plus haut, de plus en plus loin, loin de toutes les choses qui ne sont pas l’Esprit. Faites de moi un Esprit total, un Esprit entier. »

Oubliez tout, cette élévation, cette ascension devient un voyage prompt et rapide, une ascension très rapide. Vous pouvez tout simplement le faire si vous essayez maintenant et à chaque moment d’abandonner tout ce qui n’est pas l’Esprit. Tout ce qui va à l’encontre de l’Esprit doit être abandonné. Et voilà ce qu’est le pur désir, voilà ce qu’est la Kundalini, c’est la Vierge, c’est être absolument uni à l’Esprit. Tout le reste n’aucun sens, n’a aucune valeur.

Cette ascension, quelle que soit votre position, avec qui vous êtes marié, où que vous travailliez, quelle que soit votre situation, quel que soit votre pays, vous êtes l’Esprit. Et si vous vous élevez, vous résiderez dans le beau royaume de Dieu, où toute laideur disparaît. De même que, quand le lotus s’ouvre, toute la boue tombe complètement, de même, que mes enfants deviennent les beaux cadeaux parfumés de Sadashiva.

Que Dieu vous bénisse.

Bien, alors.
Shri parle en hindi
Sahaja Yogi: Ce sont les noms de Shri Vishnou.
Shri Mataji: Je pense que vous devriez tous en prendre des copies et savoir ce que nous faisons ici. Vous voyez, si vous ne comprenez pas, ce n’est pas correct. Bien sûr, la langue sanscrite est plus proche, elle donne de meilleurs mantras, mais même si vous le dites en anglais, Je le sais, parce que maintenant Je comprends aussi l’anglais. Mais si vous pouvez comprendre ce qu’il est en train de dire, alors c’est beaucoup mieux.
Sahaja Yogi: Nous l’avons imprimé.
Shri Mataji: Oh! Bien! Que Dieu vous bénisse.
Ah c’est bien. Maintenant, essayez de suivre cela.
Shri parle en hindi
« Vishnu nama » (les noms de Vishnou). Vishnu nama, c’est pour quoi? Vishnu nama, pourquoi les disons-nous? Le savez-vous? Nous disons les noms de Vishnou parce c’est lui qui fait de vous des chercheurs. C’est lui qui vous donne l’évolution. C’est lui qui vous donne votre dharma. C’est donne la subsistance à toute la matière, la qualité à chacun. Tous les Dix Commandements viennent de lui.
C’est l’aspect de Dieu que nous devrions vénérer en premier, parce que c’est très important pour nous. Pour les êtres humains, la plus grande chose, c’est de veiller à leur subsistance, à s’équilibrer, (la subsistance c’est) la religion.
Donc la première partie est très importante, il faut veillez à ce que vous disiez ses vingt et un noms, parce que ces vingt et un noms vous donnent sa description. Et chaque nom est l’un de ses pouvoirs. Et c’est très symbolique vous voyez, c’est le symbole seulement qui crée les vagues des vibrations. Donc il y a des symboles, c’est très symbolique. On ne devrait pas les remettre en question parce qu’ils ont été découverts et mis en ordre et tout le monde sait que c’est ainsi que cela fonctionne.
Très bien, allons-y maintenant.
Les Sahaja Yogis disent les mantras.

Shri Mataji: Aim, Rim, Klim.
Aim, c’est la Vierge. Aim, c’est Mahakali.