Troisième lettre en Marathi

(Location Unknown)

Send Feedback
Share

Traduction d’une Ancienne Lettre en Marathi de Shri Mataji Nirmala Devi éditée dans le Nirmala Yoga vol. 15-1, Lettre N° 3.

Traduction ancienne non-vérifiée

L’homme veut la paix, la richesse, le pouvoir, etc., mais Dieu est à l’origine de tout ceci.  Alors pourquoi ne pas avoir plutôt le désir de Dieu ?  Pourquoi ne devrait-il y avoir aucune aspiration et ambition de rencontrer Dieu ?  Nous devrions prier Dieu pour la paix et garder le désir de rencontrer Dieu qui est la paix elle-même.  Ceci devrait être la différence de satisfaction entre un homme commun et un Sahaja Yogi.  On devrait être prêt à s’abandonner au profond désir de rencontrer Dieu aux Saints pieds de Dieu.  Toute l’attention doit être sur Lui.  Pour cela on devrait avoir le dévouement, la détermination et la concentration (tapasvita), et dans ce but tous les attachements matériels devraient être détruits.  Qu’y a-t-il en ce monde qui vaille la peine de s’y accrocher ?  Vous devez réaliser la gloire de ces pieds dans lesquels tout s’efface et devient paisible.  Seulement alors vous aurez votre gloire !

Pourquoi devrait-on se vanter de nos accomplissements ? Vous devez comprendre que, quoi que ce soit qui est fait par vous, c’est uniquement dû au pouvoir de Dieu c’est-à-dire au travail de l’Adi Shakti, et vous, vous êtes seulement les témoins qui voyez ces miracles. Pour réaliser cette étape, vous devriez prier :

«Puisse notre conscience du ‘je’ disparaître au loin.  Puisse la vérité que ‘nous sommes tous une petite partie de Votre Etre’ être assimilée en nous de sorte que Votre béatitude Divine fasse résonner chaque particule de nos corps et que cette vie soit remplie de merveilleuses mélodies enchantant la totalité de l’humanité et montrant la lumière au reste du monde ».

Laissez l’amour jaillir de vos cœurs. L’Amour est illimité.  Votre amour est illimité.  Votre attention se porte sur les choses matérielles et vous parlez d’éternité !  Votre attention devrait fusionner dans l’éternité de sorte que vous aurez la vie éternelle.

Vous êtes les représentants du royaume de Dieu alors pourquoi êtes-vous maussades ?  Toutes les déités sont vos frères aînés dans ce royaume.  Elles sont présentes sous beaucoup de formes le long du chemin de la Kundalini.  Vous devriez les reconnaître et les atteindre.  La Kundalini est votre Mère.  Apprenez à toujours rester sous Sa garde. Soyez Son enfant et Elle vous conduira à l’Ultime. Une fois que vous accomplissez cela à partir de là où tout est né, vous obtiendrez le reste très facilement.

Mais vous n’êtes pas cohérents dans la pratique de la méditation, de l’amour et d’une vie paisible.  Même à Moi vous Me parlez avec désinvolture. Mais comme vous êtes avides pour les choses de ce monde ! De quelle manière vous devenez inflexibles pour obtenir ce que vous voulez !  Pourquoi ne pas être désinvoltes à ce propos à la place ?  Ne vous écartez pas de la réalité parce que Je suis Mahamaya !  Atteignez-moi; Je suis vôtre, Je suis pour vous.  Je vous ai donné ce qui était au delà de la portée des grands sages et des saints.  Comment vous servirez-vous de ceci ?  Il vous a été donné de très grands avantages. Des milliers d’étoiles et de planètes ont été créées avec juste une seule vague (onde)!

Votre renaissance a une très grande importance.  Mais vous vous-mêmes devez l’accomplir, vous vous-mêmes devez trouver la signification du «SWA» (le Soi) ! Les Sahaja Yogis peuvent y arriver. C’est un grand stratagème.  Je vous ai dit le Secret mais qu’avez-vous réalisé ? Personne n’est maussade après avoir été récompensé. ‘Vous êtes mécontents’ cela veut dire que vous n’avez pas été récompensés ! Si vous réalisez l’astuce, vous ouvrirez la porte de la Joie [Joie Divine qui est une] et vous vous oublierez vous-mêmes tout en nageant dans la béatitude!

Personne ne devient heureux à partir des choses de ce monde ! Je vous ai donné la clef du trésor que les autres n’ont pas eue. Mais vous devez travailler pour ouvrir la porte !  Vous avez pris tout avec désinvolture. Vous voulez Mataji pour vous nourrir, pour vous réveiller le matin, pour vous faire asseoir en méditation et pour vous nettoyer de la colère, de la haine etc.…

Aujourd’hui c’est le jour du Gourou Puja.  Quel Gourou Dakshina (Cadeau au Gourou) M’avez-vous donné ?  Comprenez que votre argent n’a pas plus de valeur que la poussière sur les pieds de votre Gourou et Mère !  Vous devriez donner vos cœurs, seulement des cœurs propres et saints. Vous devez nettoyer vos êtres physiques. Ne soyez pas paresseux en cela. Faites un vœu ! Vous devez vous lever tôt le matin et passer au moins une heure en méditation et adoration. Faites l’ ‘Aarti’ et la méditation en soirée.

Les disciples de Satan travaillent dur pour obtenir un endroit funèbre. Je ne peux pas comprendre pourquoi vous prenez tout tellement à la légère !  Arrêtez tous les commérages ! Laissez toutes les jalousies et les querelles ! Le temps n’attend jamais personne. Voulez-vous partir les mains vides alors que vous possédez la Clef du Trésor ?

Si vous n’acceptez pas le royaume de Dieu, le royaume de Satan viendra et vous n’aurez qu’à vous en prendre à vous-même pour cela ! Rappelez-vous, car vous les Sahaja Yogis êtes des personnes précieuses, [que] vous avez été choisis en tant que représentants officiels. Si vous l’ignorez, d’une part vous serez privés d’une grande source de Joie et d’autre part vous perdrez votre autorité à cause de votre connaissance incomplète de Sahaja Yoga. Par conséquent soyez sages et tenez-vous debout fermement ! Chaque mouvement a des milliers de directions. Laissez votre rayonnement se répandre dans différentes directions. Vous accomplirez le bien-être du monde entier. Surmontez votre inaction pour agir ! Vous devez être des capitaines ! Laissez les mélodies de Dieu résonner hors de vos flûtes.

Si par la qualité de vos sentiments vous vous élevez plus haut que ceux qui n’ont pas été réalisés et n’ont pas été bénis, alors le royaume de Dieu sera à vous.  Puissiez-vous obtenir cette faveur ! Tous mes efforts vont dans ce sens !  Vous avez été conçus comme des temples. Gardez le propre.

Certains d’entre vous se réjouissent d’eux-mêmes dans l’océan de béatitude ! Mes bénédictions sont que chacun d’entre vous devrait être heureux. Votre vie temporelle et vos satisfactions devraient être du même niveau. La satisfaction d’un Sahaja Yogi et les situations dans lesquelles il se trouve sont équilibrées. Nos deux jambes se développent ensemble ! Si une jambe est plus courte que l’autre, vous deviendrez boiteux ! Je ne veux pas vous dire d’abaisser le niveau de vos situations si le contentement est moindre.  Mais la satisfaction d’un Sahaja Yogi ne dépend pas des circonstances. Il est heureux dans les circonstances telles qu’elles sont. S’il ne l’est pas, alors sa satisfaction est superficielle et ne vient pas de l’intérieur !

Que Dieu vous accorde une place éternelle à Ses pieds !

Votre Mère,

Nirmala