Birthday puja, 1984

Mumbai (India)

EN


Feedback
Share

Puja for the 61° Birthday (Be sweet, loving and peaceful), Juhu, Bombay (India), 22 March 1984.

English transcript verified IBP
Traduction française version 1/1/2014.

“Soyez doux, aimants et paisibles”
Je viens de leur dire [aux Sahaja Yogis indiens] qu’ils ne doivent pas copier le style occidental d’une société orientée vers l’ego, dans laquelle les gens emploient des mots très durs, parce qu’ensuite, on pense que l’on s’est modernisé.
Ils utilisent des mots sévères: “Qu’est-ce que ça peut me faire?” Toutes ces phrases, nous ne les avons jamais utilisées, elles nous sont inconnues. Parler ainsi à quiconque est mal élevé. Comment pouvez-vous dire ainsi: “Je te hais!”? Mais maintenant J’ai vu des personnes parler ainsi. Qu’avez-vous? Qui êtes-vous pour dire cela? Nous ne parlons pas ainsi, ce n’est pas la façon dont nous parlons. Vous voyez, ce n’est pas la façon de parler. Quiconque vient d’une famille respectable ne peut pas parler ainsi, parce que cela porte atteinte à la famille. Mais le langage est plus copié ici que dans les pays occidentaux. Je suis surprise de la façon dont les gens parlent ici dans les bus, les taxis et la façon dont ils utilisent le langage, c’est quelque chose que Je ne peux pas comprendre. Et donc Je leur ai demandé que ce langage soit plein d’Amour et selon notre style traditionnel.
La façon dont nous ne réprimandons pas nos enfant: si nous devons gronder nos enfants, nous utilisons un langage qui les rende honorables (Bahumanav). Damle Sahab a mis un kurta pyjama, donc “Tu ressembles au Roi Shivaji… Bienvenue, Shivaji Maharaj!” Nous devons parler ainsi, respectueusement, afin qu’ils n’aient pas peur.
S’il doit y avoir une correction, nous avons l’habitude de faire ainsi; une autre façon n’est pas appropriée car elle ne corrige jamais. Vous voyez, de l’autre façon vous ne pouvez contrôler vos enfants. Vous êtes tout le temps en train de les gronder, de les offenser, d’offenser les autres. Ces méthodes qui offensent et le chantage émotionnel et toutes ces absurdités ne sont pas du tout traditionnelles dans ce pays, et ceux qui essayent de faire cela seront renvoyées. Vous ne devez pas les appliquer, Je peux vous le dire, dans Sahaja Yoga vous ne pouvez pas le faire.
Vous ne devriez pas avoir toutes ces idées d’insulter les gens, de les amener dans des situations où ils peuvent être offensés. Tout ceci est le style moderne. Donc nous ne devrions pas faire comme cela. Dans Sahaja Yoga, nous devrions nous comporter d’une telle façon, que nous soyons plein de dignité, en prenant soin de notre style, de nos traditions. La tradition dans Sahaja Yoga est de parler aux gens d’une façon des plus raffinées, des plus douces, de la façon la plus affectueuse et accueillante. Et c’est ainsi que nous devrions tous parler.
Donc, c’est la première chose que Je demande, que dans votre expression de l’Amour, il n’y ait pas une parole de criée. En effet, Je crie sur les gens qui ont des bhoots (négativités) en eux, mais de cette façon, les bhoots s’enfuient. Mais si vous criez, les bhoots ne s’enfuient pas, ils s’habituent, donc il ne vaut mieux pas le faire. Si vous avez Mes pouvoirs, vous pouvez le faire. Mais vous ne les avez pas. Si vous criez sur une personne qui a des bhoots, vous attrapez les bhoots.
Donc faites attention, n’essayez pas de jouer Mes tours. Vous voyez, Je suis une personne différente et Je dis les choses avec compréhension, ce que vous ne faites pas. Donc quand vous Me suivez sur ce que Je suis, sur la façon dont Je suis discrète et dont Je pardonne, la façon dont J’aime, Je suis affectueuse, et non quand Je suis terrible. Parce que Ma nature terrible a un Amour sous-jacent que vous n’avez pas, ni ces pouvoirs.
Donc n’essayez ces tours avec personne d’autre. Vous n’avez pas le droit de crier ou de vous mettre en colère, parce que, si vous le faites, tous les bhoots reviennent en vous. Parce que ce sont eux qui vous provoquent. Ils vous provoquent pour que vous soyez pris là-dedans et vous devenez complètement abîmés, plus vous essayez de faire ainsi.
Par conséquent, la meilleure chose est de se tenir au centre et d’avoir de l’affection et de l’Amour, les pouvoirs que Je vous ai donnés. Il vous faut développer ce pouvoir, ce pouvoir de l’Amour. Développez d’abord ce pouvoir de l’Amour, ensuite vous n’avez pas à vous soucier, vous n’avez pas à crier ni à faire quoi que ce soit. Votre pouvoir deviendra Krita (actif), il se mettra en place par lui-même et créera cette belle atmosphère où nous voulons que personne ne soit ruiné. Mais si vous criez, les gens vont s’enfuir en courant. Plus particulièrement dans une société égoïste, vous ne pouvez pas crier du tout, ça ne peut pas leur plaire. Si vous criez dans une société orientée vers l’ego, cela va les déranger et ils vont s’enfuir en courant.
Je vous demande maintenant deux choses. C’est une chose amusante qu’une Mère doive demander un cadeau. Le cadeau qu’il vous faut donner, la première chose, c’est que vous devez exprimer la paix à travers votre propre caractère. Mais cela ne veut pas dire que les gens qui sont paisibles sont timides, morbides ou qu’ils tolèrent les absurdités. Non, mais des gens qui sont résistance paisible. Vous n’avez peur de rien. Vous n’allez pas vous incliner devant quoi que ce soit, accepter un compromis avec quoi que ce soit, mais vous avez cette sorte de tempérament qu’il vous faut développer et exprimer – c’est très important.
Et le deuxième est que cette paix et tout ceci exprime votre Amour, votre Amour pour les autres. Comme, maintenant, de partout, dans les deux ou trois prochaines années, vous aurez des ashrams, J’en suis sûre. Et dans les ashrams, J’apprécierais de voir de la tendresse, de la bienveillance, de l’affection, favorisant une belle attitude envers les personnes qui y viennent. Au contraire, si vous n’avez pas ceci, les ashrams n’existeront plus. C’est arrivé dans beaucoup d’endroits.
Ne rejetez pas la responsabilité sur Moi si nos ashrams ne fonctionnent pas! Ce sera votre responsabilité de veiller à ce que ce soit la maison de Mère et que les gens viennent chez Mère. Comment Mère va traiter ces gens, avec Amour, affection. Quoi que vous fassiez, vous pouvez mourir de faim, mais donnez aux autres bonté et douceur, afin que l’impression sur les gens, que les gens pensent qu’il n’y a pas une personnalité arrogante.
Je veux que des personnes d’une classe supérieure (top class) soient responsables d’un ashram. Si la personne est médiocre, elle ne doit pas être désignée. D’ici l’année prochaine, vous aurez tous les terrains entre vos mains et les ashrams vont commencer d’ici l’an prochain.
Que Dieu vous bénisse!
C’est ce que Je vous donne, donc Je dois vous dire qu’il se peut que vous soyez les plus grands des plus grands, la première chose que vous devez Me donner aujourd’hui est: dans votre discours, dans votre comportement, dans votre cœur, vous Me garderez avec Amour.
La deuxième chose que Je dois vous demander est que vous soyez paisibles. Essayez d’être en paix avec vous-même. Maintenant ne vous querellez pas avec vous-même. En fait, les personnes occidentales ont un problème, ils se battent avec eux-mêmes. “Comment se fait-il que cela m’arrive? Je suis ainsi! Je suis si mauvais! Je ne suis bon à rien!” Si vous continuez à vous battre avec vous-même, alors vous ne progresserez pas.
Vous devez dire: “Je suis si bon, qu’est-ce qui ne va pas avec moi? J’ai ma Réalisation, qu’est-ce qui ne va pas avec moi? Je vais bien!” Ayez cette confiance en vous, et ensuite cela fonctionnera. Non pas en commençant à crier sur les autres, mais en supposant que vous comprenez que tout va bien avec vous. Vous devez être paisible. Vous devez tous être très paisibles. Vous avez vu, Ma nature paisible a résolu tant de problèmes, juste comme ça. Vous devez atteindre cette Paix à l’intérieur de vous. Cette paix ne doit pas être perdue, à tout prix, ne doit pas être exprimée à l’extérieur.
D’une certaine façon, Ma paix elle-même devient terrible. Vous n’avez pas cette sorte de possibilité. Ne le faites pas, ne le faites jamais de cette façon, essayez de rendre votre front relaxé. Beaucoup de gens viennent à Moi avec un visage comme ça (visage déformé, tordu) et Je vois des bhoots assis sur leur front, alors Je leur crie dessus, le front se relaxe. “Je ne le fais pas, Mère le fait.” Du calme.
Si vous vous relaxez, vous découvrirez que votre cœur s’ouvre aussi. Pourquoi ne pouvez-vous pas ouvrir votre cœur? Parce que vous n’avez pas de confiance en vous. Cela ouvrira votre Agnya, ouvrira votre Sahasrara, et votre Cœur s’ouvrira. Une fois que le Sahasrara est ouvert, le Cœur s’ouvrira automatiquement, donc vous aurez une vie paisible.
Pour Mon anniversaire, aujourd’hui, afin que vous soyez bien établis d’ici la fin de l’an prochain. Mais d’abord, deux conditions doivent être remplies. Si vous n’êtes pas prêt pour ça, Dieu ne vous donnera jamais un ashram. Il ne veut pas donner d’ashram à des gens bizarres. Cela devient tel, que certaines personnes qui n’ont pas d’endroit nulle part viennent dans les ashrams. Donc à moins que vous n’ayez des personnes de ce calibre, qui demeurent aimantes et paisibles, alors les ashrams seront établis.
Vous devez être capables d’avoir des ashrams dans tous les endroits.
Que Dieu vous bénisse!