1er Jour, Navaratri Puja, La Discipline

Hampstead (England)

1984-09-23 Navaratri Puja Talk, Hampstead, UK, DP, 48' Download subtitles: EN,ES,FI,FR,HY,IT,JA,LT,NL,PL,PT,RO,SK,TR,ZH-HANS,ZH-HANTView subtitles:
Download video (standard quality): Download video (full quality): View and download on Vimeo: View on Youku: Transcribe/Translate oTranscribe


Navaratri Puja, London Hampstead (UK), 23 Septembre 1984.

Trad Vérif 2 19/8/2018

Aujourd’hui est un grand jour pour nous tous qui célébrons le Navaratri en ce jour et nous tous nous nous retrouvons ici après tellement de temps qu’a duré Mon tour.

Lorsqu’en Italie J’ai dit que l’Angleterre était le cœur de l’univers, ils ne l’ont pas accepté. Ils étaient sous le choc d’une telle révélation. Ils ne pouvaient pas croire que l’Angleterre puisse être le cœur de l’univers.

Une des raisons était qu’ils savaient que le peuple anglais avait été envahi autrefois par les Romains et les Romains en ce temps pensaient aussi que les Anglais étaient des gens très vaniteux. Ils n’ont même pas accepté la défaite avec la grâce d’une personne qui a perdu. Même vaincus, ils faisaient toujours les fiers.

Donc ils ne pouvaient pas croire que l’Angleterre fût le cœur de l’univers. Si c’est ça le cœur, quelle est la situation de l’univers ? Et ainsi ils M’ont décrit en long et en large la suffisance des Anglais et alors J’ai ressenti que J’ai connu quelque chose comme cela Moi-même.
Donc, lorsque nous célébrons le plus grand des plus grands, ce Navaratri, il doit y avoir quelque chose de spécial à ce sujet, que nous devons nettoyer ce cœur complètement, entièrement, et le rendre si pur qu’il purifie tout le sang qui passe à travers tout le corps.

Donc les cellules de ce cœur, dont sont fabriquées ce magnifique organe, doivent être les plus belles car les cellules du cœur d’un corps humain sont les meilleures cellules, de la plus haute qualité, les plus sensibles. Et c’est le cœur qui exprime le Anahata, le son qui est sans percussion.

Tandis que l’on trouve qu’il existe des gens d’un tel calibre – il y en a – mais d’autres parlent beaucoup, se montrent trop et n’ont pas ce calibre. Or pour atteindre ce calibre, cela devrait être possible parce que vous êtes nés sur cette terre spéciale de l’Angleterre. Cette possibilité doit être déjà construite à l’intérieur de vous.
Mais alors, qu’est-ce qu’il manque ? Pourquoi, malgré toute cette possibilité, dans tout ce magnifique contexte, avec tous les avantages d’être ici, pourquoi se fait-il que nous trouvions que des Sahaja Yogis, alors qu’ils sont ensembles depuis tant d’années, ne s’élèvent pas parmi les autres ? Quelle en est la raison ?
Le cœur, voyez-vous, a une fréquence de battements et se meut avec un certain son. Vous pouvez même le voir sur un graphique et cela est si systématique, si régulier, si discipliné, que même le plus petit murmure ou le plus petit changement se voit sur le graphique.

C’est une chose très sensible. Et ce qui manque ici, est cette discipline du cœur. C’est ici un cœur irrégulier et étrange qui enfle avec l’ego. Et quoi que l’on puisse dire, les gens en auront une autre version car, quoi que vous puissiez leur dire, maintenant ils vous écouteront sérieusement, le moment d’après cela n’aura aucun effet sur eux.

Donc c’est une autre chose que nous devrions percevoir, que si c’est déjà en nous, comprenons que ce qui nous manque, c’est la discipline. Et cette discipline doit venir, autrement notre calibre ne peut pas s’améliorer. Mais pour tout ça Je pense que, ce que nous devrions avoir, c’est l’intelligence innée, pas l’éducation mais l’intelligence innée, cette intelligence innée pour comprendre que notre calibre doit s’améliorer.
Désormais ici pulse l’Esprit – l’Esprit et non pas le Pouvoir – le Témoin, Celui qui observe, qui est le reflet de Dieu, qui est le Spectateur du travail de la Déesse. En fait ce qui se passe, c’est que, sans s’élever jusqu’à ce statut, si nous disons également : «Très bien, nous aussi nous observons parce que nous sommes l’Esprit», alors nous n’atteindrons pas ce calibre.

Et avec toutes les bénédictions, comme sept auras du cœur, nous avons sept ashrams, , nous ne comprenons [cependant] pas que nous devons tous nous discipliner nous-mêmes !

Seulement profiter ou être dans Sahaja Yoga, prétendre être un Sahaja Yogi, n’est pas un signe que vous êtes une cellule du cœur.
Et un avertissement doit être donné maintenant. C’est très important car c’est maintenant à cet instant que Sahaja Yoga décolle, souvenez-vous en. Il prend de la vitesse et est en train de décoller. Ceux qui seront laissés en arrière, seront laissés en arrière. Donc ne soyez pas prétentieux.

Il y a tout d’abord votre tempérament. Comme chacun le dit : «Ils sont très prétentieux». Essayez d’être humbles et ensuite comprenez que vous devez être dans l’avion et non pas laissés en arrière sur le sol. Cela bouge vite !
Mais la chose la plus merveilleuse est qu’aujourd’hui il y a ce Navaratri et le fait que Je sois à Londres et que ce Navaratri Puja devait être célébré ici. Il n’y a pas de pays plus privilégié car c’est le plus haut Puja, le rituel le plus important auquel vous pouvez participer.

Donc pourquoi faisons-nous le Navaratri ? Dans le cœur, faire le Navaratri c’est accepter les pouvoirs de la Shakti, réaliser le pouvoir que tous ces chakras ont reçu en eux-mêmes et que, lorsqu’ils sont éveillés, comment ‘vous’ pouvez exprimer tous ces pouvoirs de ces neuf chakras à l’intérieur de nous-mêmes : les sept chakras plus le cœur et la lune font neuf. Mais Je dirais plutôt qu’il y en a sept et, au-dessus d’eux, nous dirions qu’il y a deux centres supplémentaires, que Blake a décrits de façon surprenante, clairement comme neuf centres. Juste maintenant Je ne peux pas parler des deux centres les plus hauts mais contentons-nous de parler au moins des sept centres. Les pouvoirs de ces centres, avons-nous été capables de les développer à l’intérieur de nous ? Comment peut-on faire ? Mais vous n’avez pas le temps, vous êtes tous des gens occupés et prétentieux.
Aussi maintenant, pour développer ces pouvoirs, nous devons nous concentrer sur ces chakras.

Partout où Je suis allée, J’ai été surprise des questions que les gens Me posaient et du genre qu’elles avaient. Personne ne parlait de leur famille, de leur maison, de leur boulot ou d’autres choses absurdes comme le chômage et tout cela. Ils M’ont juste demandé : « Mère, comment pouvons-nous développer le pouvoir de tel ou tel chakra ? » Et Je leur demandais : « Comment se fait-il que vous questionniez sur ce chakra en particulier ? ». Ils répondaient : « Parce que nous trouvons que cela manque en nous, spécialement chez moi celui-là n’est pas en ordre ».
(Mère en aparté tandis qu’Elle boit) Ceci est une autre négativité, [Je bois] pour remettre Ma gorge en ordre.
Donc, quand il s’agit d’une âme réalisée, il n’est pas nécessaire pour Moi de vous discipliner ou de vous dire toutes ces choses, car Je n’aime pas employer ce ton pour vous parler aujourd’hui. Mais J’ai découvert que, si Je ne vous avertis pas maintenant, vous Me blâmerez plus tard de ne pas vous avoir avertis. Prenez-le comme un avertissement sérieux. Maintenant, après la Réalisation, Je n’ai pas besoin de vous discipliner du tout car vous avez reçu la lumière, vous avez reconnu ce qu’est la Réalisation du Soi, vous avez reconnu ce que cela signifie que d’être réalisé et de combien d’avantages vous avez bénéficié grâce à ça, à quel point votre personnalité s’est améliorée.

Mais il y a quelque chose de plus qui doit être fait, c’est de voir pour vous-même si vous vous êtes réellement discipliné ou pas. Pas besoin qu’un leader vous fasse la leçon, ou qu’un copain d’ashram ou quiconque vous sermonne. C’est vous qui êtes une âme réalisée, qui êtes votre propre maître, votre propre gourou. Imaginez, vous êtes tous des gourous, de grands gourous et des maîtres gourous, des saints respectés de tous les anges qui doivent vous inonder de fleurs. Pensez-y.

Tandis qu’ici vous faites des sermons en parlant avec suffisance. C’est très embarrassant, même pour les déités. Elles ne savent pas quoi faire, si elles doivent vous honorer ou bien vous faire taire. Ici vous êtes ceux qui ont été… (Un bébé pleure en interrompant Mère) Ici vous avez eu une telle fantastique chance d’avoir eu votre Réalisation, que la seule chose à accepter est la beauté de ce magnifique Yoga et juste à illuminer vos propres pouvoirs qui sont sur ces sept chakras.
Voyons donc le premier chakra qui appartient au pouvoir de Gauri, le pouvoir de la Mère de Shri Ganesha. Le pouvoir de Gauri. Formidable, n’est-ce pas ? C’est à cause de Son pouvoir que vous avez eu votre Réalisation. Or qu’avons-nous fait pour fixer ce pouvoir à l’intérieur de nous ?

Aujourd’hui, si c’est le premier jour du Navaratri, voyons ce que nous avons fait : avons-nous été capables de développer notre innocence à l’intérieur de nous ? Lorsque les gens parlent, ils sont si durs ! Comment pouvez-vous être durs si vous êtes innocents ? Ils sont si prétentieux ! Comment pouvez-vous l’être si vous êtes innocents ? Les gens jouent des jeux. Comment pouvez-vous faire ça si vous êtes innocents ? Vous vous faites du mal les uns les autres, comment cela se peut si vous êtes innocents ?

Donc premièrement vous devez vous rendre compte que le pouvoir de l’innocence, s’il doit exister, tout le reste de ces bêtises doit s’en aller. Si vous voulez avoir cette innocence, tout ce qui est anti-innocence doit être banni.
Je peux comprendre les gens qui sont ignorants, qui ont cette ignorance. Donc dans leur ignorance, bien sûr, comment vont-ils parler d’innocence ? Mais vous, vous n’êtes pas ignorants, vous êtes savants, vous avez eu votre Eveil.
Et le pouvoir de l’innocence est si grand. Il vous rend absolument sans peur, pas prétentieux mais sans peur. Et la chose la plus magnifique de l’innocence est que vous êtes respectueux.

Le sens du respect, s’il n’est pas développé en vous, si vous ne pouvez pas développer ce sens de respect pour d’autres Sahaja Yogis, pour d’autres gens, pour les ashrams, pour la discipline et pour votre propre estime de vous, alors il ne sert à rien, même en parlant de Sahaja Yoga, car c’est le début de tout.

Tout d’abord vous ne respectez rien, d’accord ; vous êtes prétentieux, d’accord ; vous vous bercez de douces illusions, comme ils disent, en train de courir à votre perte ; tout cela est très bien, c’est pardonné. Mais, dès que vous avez vu la lumière, vous devez essayer de vous débarrasser de tous les serpents qui s’accrochent à vous. C’est très simple !
C’est dans votre nature enfantine seulement que vous pouvez recevoir les bénédictions de Gauri, autrement vous ne le pouvez pas. Vous devez être réellement comme des enfants sinon c’est absolument inutile, pas la peine de vous dire quoi que ce soit car vous pensez être trop malin. Pour une telle personne qui se croit si maligne, quel besoin de lui parler puisqu’elle sait déjà tout.
Donc ce premier pouvoir, lorsque vous voulez le développer, c’est avant tout d’apprendre à vous asseoir sur la Terre-Mère. Vous devez respecter la Terre-Mère car le premier chakra est fait de cette terre. Essayez d’être plus stabilisé avec vous-même sur la Terre-Mère. Et respectez-la. Voyez les arbres, lorsqu’ils fleurissent, ils ne sont pas si respectueux, mais lorsqu’ils sont couverts de fruits, ils se penchent vers la Terre-Mère. De la même façon, lorsque vous récoltez les fruits de Sahaja Yoga, vous devez tous vous incliner.
Et l’innocence a cette capacité spéciale de rendre une personne extrêmement calme, extrêmement paisible.

Toute colère, mauvaise humeur, violence, si une personne n’a pas l’innocence, elle ne peut pas avoir la paix car une personne qui n’est pas innocente est soit rusée, soit agressive. Elle ne peut pas avoir de paix dans son cœur tandis qu’une personne innocente n’est pas dérangée, vit innocemment, profite de tout dans la paix complète et l’harmonie.

Mais cette violence surgit lorsqu’une personne devient maligne. Elle pense : « Je suis si intelligente et l’autre est si stupide que j’ai le droit de lui crier dessus ». Et celle qui n’est pas innocente, n’est jamais sage. Il se peut au premier abord qu’elle paraisse brillante mais elle n’est pas sage. La sagesse va de pair avec l’innocence. Et quelle quantité de sagesse avez-vous rassemblée ? C’est ce que l’on devrait voir.
Lorsque votre pouvoir d’innocence augmente, la sagesse devient évidente. Des gens disent : « Cette personne est très sage ».

Par exemple, si quelqu’un pleure pour sa femme, une personne sage lui dira : « Oh Baba, regarde ça ! Encore occupé avec sa femme ! ». Un autre pleure au sujet de sa maison ou autre chose, il dira : « Oh, regarde celui-là, encore occupé avec sa maison ». C’est sans fin.
J’ai connu des gens à l’ego si « gonflé » qu’ils pensaient qu’ils devaient faire une grande conférence d’au moins une heure sur Sahaja Yoga. Tant qu’ils n’auront pas fait leur conférence d’une heure, ils penseront que leur ego ne s’est pas manifesté complètement.

Mais une personne sage n’a pas besoin de parler, de dire ou faire quoi que ce soit. Elle impressionnera bien plus facilement les autres par son silence et sa sagesse.

C’est ce que nous devrions voir. Avons-nous été capables de nous discipliner ? Car notre évolution en est à ses tout débuts. Nous devons encore beaucoup évoluer. Et les gens ne comprennent pas cela dans un milieu de tempéraments orgueilleux, qu’ils doivent grandir, qu’ils n’ont pas encore grandi. Vous devez beaucoup grandir.

Et lorsque vous grandissez, vous réalisez que cette sagesse est réellement odorante avec la compassion. Votre sagesse est parfumée avec la compassion. Une telle merveilleuse compassion peut se dégager de votre être au point que, si quelqu’un vient près de vous, il sentira votre auspiciosité.

Mais de nouveau vous devez vous conduire respectueusement envers votre Réalisation du Soi et votre Soi. Ainsi la première chose que vous ayez à faire, c’est de méditer.
Quelqu’un M’a envoyé une lettre et J’ai constaté que les vibrations étaient horribles. Je me suis dit : « Que se passe-t-il avec ce monsieur, ses vibrations sont si horribles, qu’est-ce qu’il fait donc ? » Alors J’ai trouvé qu’il disait qu’il n’avait pas besoin de méditer. Qu’il avait déjà atteint le quatorzième ciel, donc qu’il n’avait pas besoin de faire des méditations, il n’avait à faire aucune méditation.

C’est facile à expliquer mais à qui allez-vous l’expliquer ? Vous devez vous l’expliquer à vous-même, seulement à vous-même car personne d’autre ne veut votre explication. C’est comme de louper son avion. Quand vous loupez votre avion, à qui allez-vous expliquer que l’avion est parti ? Donc alors c’est seulement à vous-même que vous devez l’expliquer. Vous allez le dire au ciel ou à la passerelle ou n’importe : « Oh, Baba, c’est arrivé comme ça. Il y avait ceci, je n’ai pas eu le temps, il y avait du trafic, ceci, cela ». Mais l’avion est parti ! A qui allez-vous l’expliquer ?
Donc chacun devrait méditer chaque jour. C’est très important que les gens le fassent dans tous les pays où Je ne suis pas. Parce que Je suis en Angleterre, les gens pensent que cela va de soi : « Mère fait tout ». Alors, Je me lève à 4 h du matin, Je fais Ma toilette et Je médite pour vous tous. Il vaudrait mieux que Je recommence à le faire. Sinon, vous n’avez pas le temps de méditer. Aussi, au moins, laissez-Moi méditer pour votre bien.
Alors chacun doit Me promettre aujourd’hui de méditer tous les jours. Levez-vous au petit matin. « Nous n’arrivons pas à nous lever le matin ». Le monde entier peut se lever, pourquoi pas les Anglais ? Lorsqu’il s’est agit de la guerre de Waterloo, ils furent les premiers à arriver là-bas. Ils ont gagné la guerre parce qu’ils ont été si ponctuels. Qu’est-il arrivé à leur ponctualité aujourd’hui ?

Nous ne buvons pas, nous n’avons pas la gueule de bois, nous ne nous couchons pas tard, alors pourquoi ne déciderions-nous pas : « Tous les matins, je me lèverai et ferai ma méditation. Et pendant cette méditation, je devrai me concentrer sur moi-même et pas sur les autres, et je verrai ainsi pour moi-même ce qui bloque, à quel endroit je suis bloqué, quel chakra, et ce que je dois faire ».
Donc en ce jour du Navaratri, comme aujourd’hui est le premier jour, les pouvoirs de Gauri doivent être éveillés en nous et devraient s’exprimer. Et ils sont merveilleux. Je ne peux pas les décrire en une seule conférence. Pensez à la Kundalini Primordiale. Elle agit sur la Terre-Mère, Elle agit sur l’univers, Elle agit sur les animaux, Elle agit dans la matière, Elle agit sur les êtres humains, et désormais Elle agit en vous.

C’est Elle qui décide des traits et de la silhouette que vous aurez, c’est Elle qui décide de quel enfant vous devriez avoir, c’est Elle qui vous donne le type particulier d’enfant dont vous avez besoin. c’est Elle qui vous a donné tous ces beaux enfants. Elle est Celle qui vous a donné ces visages pétillants et ces yeux étincelants. Elle a fait tout cela pour vous mais que faites-vous des pouvoirs que vous avez à l’intérieur de vous-même ? Combien en avez-vous manifestés ?
Le Pouvoir Primordial travaille très dur sans aucun doute. Mais vous, en tant qu’individus, lesquels ont eu leur propre Kundalini éveillée ? Jusqu’où l’avez-vous rendue accessible ? Et qu’est la Kundalini ? C’est une chose simple, comme vous le savez, c’est le vrai désir. Donc c’est le véritable désir de se perfectionner, d’évoluer.

Si c’est réellement votre vrai désir, alors rien d’autre n’est important. Tous les autres désirs sont secondaires et tertiaires. Le désir le plus important est d’évoluer. Et pour l’avantage de qui ? C’est pour votre avantage à vous, et c’est dans votre avantage que réside l’avantage du monde entier.
Aujourd’hui les Sahaja Yogis représentent l’évolution de cet univers, l’évolution de la race humaine.

Comprenez-vous ce point, que vous êtes en train de jouer un rôle si important, un rôle à un moment si crucial où le monde est sur le point de s’écrouler ? Et vous avez eu de grands voyants comme William Blake, vous avez eu des gens si grands qui ont parlé de ces temps. Ils y ont contribué et traditionnellement nous y avons aussi contribué. Désormais en Angleterre, le travail des siècles a amené ce pays à cet état. Donc est-ce que vous réalisez la grande importance de la position des Sahaja Yogis ?

Pourtant, avec ce manque de sagesse et cet orgueil, sans la compréhension de votre Soi, comment pouvez-vous parler si haut ? Comment pouvez-vous penser à organiser quelque chose lorsque vous-mêmes êtes si faibles, si prétentieux ?

Donc aujourd’hui Je ne vais pas compter les gens qui méditent tous les jours ou pas. Mais Je peux déjà vous dire que l’an prochain, ceux qui ne méditent pas tous les jours ne seront plus là. Prenez-le pour dit, c’est un fait.
Chaque jour vous devez méditer. Disciplinez-vous.
Vous en êtes arrivés maintenant à une nouvelle perspective. Vous en êtes arrivés à une nouvelle vision. Et quand vous regardez cette vision, quand vous connaissez la vision, vous ne pouvez pas juste rester là. Sautez dedans !
Tout le monde dit et Damle le disait aussi, tout le monde dit : « Mère, vous avez passé tant de temps pour ces Anglais, pourquoi autant de temps pour eux ? ».

Peut-être pensez-vous que c’est parce que vous êtes très grands et que c’est pourquoi Je dois vous servir. Pensez ce que vous voulez mais la chose la plus importante, c’est que vous êtes sur la terre du Cœur et que Je dois vous purifier plus, bien plus que les autres. Pourtant, c’est juste le contraire. Les autres vont si vite que J’en suis étonnée. Leurs vibrations, leur sensibilité, leur compréhension, ils l’ont juste maîtrisé, chacun d’entre eux.

Ici, cela devient une affaire très personnelle et aucun ne veut comprendre Sahaja Yoga mais tout le monde veut donner une conférence. Il n’y a pas de respect pour les aînés, pas de respect pour les plus vieux ou les plus jeunes. Et celui qui pense que, parce qu’il a reçu sa Réalisation avant les autres, il est plus haut, alors souvenez-vous des paroles du Christ : « Les premiers seront les derniers ».

Donc essayez de comprendre que c’est vous qui devez grandir, c’est vous qui devez manifester ces pouvoirs. La manifestation des pouvoirs, Je me demande jusqu’à quel point vous avez compris ça.
Lorsqu’une personne possédant les pouvoirs de Gauri, entre dans une salle ou n’importe où, la Kundalini de tout le monde s’élève juste pour la saluer.

Quand vous avez ces pouvoirs de Gauri, alors on vous remarque car vous avez ces yeux innocents, sans convoitise, sans cupidité, des yeux magnifiques et brillants, et où que vous tourniez vos yeux, même un seul regard fera lever immédiatement les Kundalinis. Les gens qui souffrent de cancers, souffrent de telle ou telle maladie, tous peuvent être guéris en peu de temps si vous avez développé seulement un seul des pouvoirs de Gauri. Et tous vos problèmes peuvent être résolus. La négativité s’en ira et vous deviendrez comme un lotus, magnifique, odorant, maîtrisant toutes sortes de négativités.
Mais s’il se passe que: « Ce gars m’a juste touché et maintenant je suis devenu plein d’ego » ! S’il y a un gars plein d’ego, rien qu’en parlant avec une autre personne, celle-ci devient [comme lui] égoïste. Je veux dire que cela n’est pas la bonne façon d’être sensible. Vous devez être sensibles à Dieu et non pas aux choses mauvaises. Mais nous sommes plus apparentés et plus vulnérables aux mauvaises choses qu’aux bonnes.
Donc le pouvoir, le pouvoir de l’assimilation du bien, le pouvoir de l’émission du bien, tous ces pouvoirs sont juste complètement à votre portée. Mais tout cela ne devrait pas constituer un éloge, mais devrait devenir une sorte de défi, une sorte de belle curiosité et un avancement pour vous.
Mais nous allons vers le bas, Je dois vous le dire, nous allons vers le bas en Angleterre. Car nous avons d’étranges clichés, des gens étranges qui ont tout le temps des étiquettes.

De tels gens doivent être avertis et plus tard peut-être dénoncés. Si ces gens persistent, ils devraient être dénoncés.

C’est un jour très triste aujourd’hui pour Moi et c’est la raison pour laquelle tout l’endroit a l’air triste également. Je veux dire que Je n’avais pas l’intention de faire le Puja ici car Je suis vraiment très triste. Car lorsque Je vois les vibrations, que Je vois les choses telles qu’elles sont – les gens sont juste comme s’ils assistaient à un pique-nique en Angleterre – Je Me sens si malheureuse, vous ne pouvez pas savoir.
J’ai toujours été extrêmement enchantée et Je vous ai toujours fait montre que J’appréciais vos efforts, mais si vous pouviez voir le fond de cela, juste la substance, vous constateriez ce qu’il y a en vous.

Chaque individu devrait voir la substance qui est à l’intérieur de lui. Nous nous faisons du souci pour un ami, un fiancé ou une femme ou un mari, ou ceci ou cela.

Ce ne fait pas montre d’un calibre. Le calibre est très bas et va encore plus bas. Ce n’est pas une bonne chose, ce n’est pas bien.

Si Mon amour et Ma compassion vous gâtent, alors Je ferais mieux de vous en sortir. Car vous êtes capables d’assumer vos mérites d’avoir pris naissance dans ce pays. Vous êtes capables de très grandes choses, Je le sais. De très grandes hauteurs que vous pouvez atteindre, mais pas en en parlant ou en y pensant mais en devenant ce grand pouvoir, en devenant ce pouvoir. Et voyez les bénédictions collectives que les gens ont eues. Et J’ai été étonnée quand ils M’ont raconté qu’ils ont eu telle ou telle bénédiction. Ils ont eu cette bénédiction. Je veux dire qu’ils ont obtenu des bienfaits illimités !

Et pourquoi ne pourrait-on pas avoir cela ici ? Quel est le problème avec nous ? Si nous ne sommes pas collectifs, s’il y a des problèmes entre nous, cela veut dire qu’il y a toujours une sorte d’ego entre les deux et qui nous maintient dehors.
Donc maintenant faisons la promesse du fond du cœur que doit entrer en notre cœur un sentiment d’estime très profond pour nous-mêmes que, par la grâce de Dieu, nous soyons nés à un tel moment lorsque cet événement est arrivé, que nous soyons le peuple qui bénéficie des bénédictions de Dieu, que nous ayons reçu notre Réalisation et que nous nous soyons élevés si haut. Mais maintenant, déployons nos ailes !

Or nous nous les coupons. Ne devenons pas des gens étriqués, soucieux de toutes petites choses ici et là.

Rien n’est important. Si vous pouviez voir que, dans vos vies antérieures, vous avez eu toutes sortes de nourritures, toutes sortes de voyages, vous avez fait toutes sortes de mariages, vous avez fait toutes sortes de ces choses insensées avec lesquelles les gens perdent leur temps. C’est dépassé maintenant, c’est fini. Maintenant vous faites quelque chose de nouveau. Combien de mariages avez-vous eus dans vos vies précédentes, combien de maisons avez-vous possédées, et combien de plaisirs avez-vous eus ? C’est fini maintenant. Finissez avec ça !
Ce sont des temps spéciaux. C’est la meilleure époque de « Ritambhara » dans laquelle vous devez grandir. C’est le moment, c’est la saison.

Dans cette saison, si vous n’évoluez pas, vous n’évoluerez jamais. Vous devez en profiter pleinement. C’est avec une totale intensité que vous devez pratiquer Sahaja Yoga. Cela n’implique pas que vous deviez abandonner vos jobs ou quoi que ce soit. Si vous êtes profond en Sahaja Yoga, vous serez profond en tout. Mais ici, il n’y a pas d’intensité !
Munich, J’ai juste décidé, Je ne sais pas si Warren vous en a parlé, (Aparté avec Warren : « Vous ne leur avez pas dit au sujet de Munich ? ») J’ai décidé d’aller à Munich à la dernière minute parce qu’il y avait une personne horrible qui était venue de Munich et M’avait dit que les chercheurs de Munich poseraient des questions que Je n’aimerais pas du tout. Elle était très arrogante. J’ai alors dit que Je n’irai pas à Munich. Mais à Vienne, J’ai juste senti les vibrations de Munich et J’ai été très étonnée. Je me suis dit : « Très bien, J’irai à Munich ».

Nous devions courir partout pour faire Mon visa et tout ça. Tout a bien marché comme d’habitude et, en ce court laps de temps, trois jours, quatre cents personnes sont venues. Et c’était si intense, Je vous dis, si intense, même les enfants, si profonds. Ils écoutaient chaque mot que Je prononçais et les considéraient comme des perles précieuses, comme des diamants. Chaque mot, ils les écrivaient. Et lorsqu’ils ont reçu leur Réalisation, ils ont été tellement stupéfaits.

Imaginez les Allemands surpassant les Anglais ! Que va t-il vous arriver ? Ce sont des gens déterminés. S’ils décident de bien faire, ils feront beaucoup de bien. Pas comme ici. Et alors, lorsque Je les ai quittés, pendant une heure ils étaient encore dans la salle, juste stupéfaits, en train de parler de Sahaja Yoga.
Tandis qu’ici, dès que Je M’en vais, les gens commencent à discuter de choses si bêtes ! Je les entends. Je le sais par les vibrations et tout cela.

Nous ne sommes pas profonds, nous devons approfondir notre intensité. C’est ce qu’on appelle « shraddha ». C’est important, très important. Et Je suis sûre que cette année vous vous efforcerez d’avoir une compréhension profonde de Sahaja Yoga. Cette profondeur manque.
Peut-être que quelque chose est allé de travers avec vous dans le passé et que vous êtes encore conditionnés par cela, ou vous pensez encore : « Comment puis-je faire ça ? C’est de trop. »

Mais vous pouvez y arriver, tout faire. Il vous faut oublier le passé ; oubliez le passé. Le passé n’a aucune signification dans Sahaja Yoga. Vous avez été complètement « rénovés » et donc utilisez seulement votre mécanisme. J’ai travaillé si dur avec vous afin que votre mécanisme fonctionne bien. La seule chose c’est que vous n’avez pas confiance en vous-même. Et ceux qui n’ont pas confiance en eux, sont toujours des gens prétentieux.

Donc avant tout, placez votre Soi dans votre Esprit, dans votre cœur, et essayez de développer vos pouvoirs, vos pouvoirs intérieurs, pas ceux de la parlotte et du frimeur, mais les pouvoirs que vous avez à l’intérieur.
Cependant il y en a tant parmi vous qui sont encore possédés, vous le savez. C’est une honte que même actuellement dans le temple de Dieu il y ait des gens possédés par d’horribles choses diaboliques. Comment cela se peut-il ? C’est vous qui transportez tout ça, même maintenant. Comment ça se peut ?

On doit donc être très profondément là, et ceux qui aujourd’hui ne ressemblent à rien, vont évoluer en quelque chose de si grand que vous serez étonnés de vous-mêmes : « Comment se fait-il que je sois devenu si grand ? »

Mais la première et essentielle chose, est la discipline. Disciplinez-vous vous-même. Quand il s’agit de manger, certains mangent trop. Quand il s’agit de parler, certains parlent trop. Ou ils ne parlent pas du tout ou bien ils ne mangent rien. Tout cela est de l’indiscipline.

Mais, pour s’élever plus haut dans cette vie spirituelle, la meilleure chose est de prendre la discipline de votre Esprit et vous serez disciplinés automatiquement. Laissez l’Esprit vous conduire. C’est possible. C’est possible car Je l’ai constaté en si peu de temps et alors que J’étais là-bas pendant un si court moment que Je ne connaissais même pas leur nom. Ici, pratiquement, Je vous connais tous par vos noms et par vos vibrations aussi. Et eux, ils sont allés si haut !
Donc aujourd’hui est un grand jour et bien sûr un grand privilège. Tout le temps vous avez été des gens privilégiés, comme ceux de la Chambre des Lords. C’est vrai, mais peut-être qu’un jour viendra où cette Chambre des Lords pourrait disparaître complètement. Vous devez vous conduire comme des Lords.

C’est pourquoi Mon humble requête est que vous appreniez à honorer la discipline. Je ne dis pas : « Faites ceci, faites cela », vous savez ce qui doit être fait. Et ensuite en plus, vous ne devriez pas Me dire : « Je sais, j’aurais dû, je sais ». Puisque vous le savez, pourquoi ne le faites-vous pas ? Je vous ai conféré tous les pouvoirs.
Aujourd’hui, en ayant pleine confiance en nous-mêmes et en notre ascension, participons avec intensité à ce Puja et, dans nos cœurs, décidons que nous allons nous discipliner nous-mêmes.

Que Dieu vous bénisse !
Le Navaratri commence avec une grande force. Et le genre de vibrations est bon. Les vibrations sont très fortes aujourd’hui. Magnifiques ! Et vous allez en profiter pleinement. Si vous voulez bien, vous pouvez utiliser votre main gauche ou droite, comme vous voulez.

(Un yogi à part : « Si vous voulez, mettez votre main gauche vers Mère et la droite sur la terre. Ou bien votre main gauche… »)

Je dirais que c’est la main gauche le plus souvent. Même ceux qui ont l’air égoïstes, sont sous l’emprise d’une sorte de possession. Et ils sont même pires que les gens qui sont vraiment dans l’ego car ils ne sont eux-mêmes pas vraiment conscients du tout de ce qu’ils disent.