Séminaire, Mahamaya Shakti, Soir, Améliorer son Mooladhara (England)

Séminaire, Mahamaya Shakti, discours du soir, ‘Améliorer son Mooladhara’, Angleterre, le 20 avril 1985 Shri Mataji: Veuillez-vous asseoir. Celui-ci est bien? Tu enregistres bien? Sahaja Yogi: Oui, Mère. C’est ainsi que Mahamaya joue. Ils avaient tout planifié. Ils avaient tout arrangé et le sari n’était pas là. D’accord. Alors ils sont venus et m’ont dit: « Le sari n’est pas là, alors maintenant que faire ? » Vous ne pouvez pas faire la puja sans le sari, selon eux.  [Rires] Alors j’ai dit: « Très bien, attendons. S’il arrive à temps, nous la ferons; sinon nous pouvons la faire plus tard. Mais je n’étais pas du tout dérangée, pas du tout contrariée. Parce que je n’en ai pas une conception mentale. Mais si vous avez une conception mentale: « Oh, nous avons tout programmé, tout arrangé. Nous l’avons fait et maintenant, cela tombe à l’eau. » Peu importe. Rien ne tombe à l’eau. [Rires] Voilà ce que nous ne pouvons faire. Parce que vous m’avez demandé aujourd’hui: « Qu’est-ce que Mahamaya? » Eh bien, c’est cela! [rires] Vous devez apprendre à accepter ce qui vient à vous. C’est une première chose. Et c’est là où nous nous sentons frustrés, fâchés, en colère et que notre joie est perdue, entre autres, parce que nous faisons des projections mentales. Mentalement, nous calculons quelque chose : « Il faut que … » Et en réalité, c’est véritablement un subtil sentiment d’ego. En fait, je pensais : « C’est ce qui doit arriver. Très bien. Nous ferons la puja demain. » De toute façon, j’ai Read More …

Séminaire de Mahamaya Shakti, discours du matin (England)

Mahamaya Shakti, discours du matin, séminaire à Birmingham (UK), 20 Avril 1985. EXTRAITS Je savais que les Anglais formaient le peuple le plus intelligent, mais Je dois dire qu’ils ont aussi une intelligence très pointue et pure pour arriver au bon point. On dit qu’au Sahasrara, la Déesse s’incarne en tant que Mahamaya. Parce que le travail qu’elle doit faire est d’une nature très différente. Au chakra du cœur, Anahata, elle doit juste défendre, juste défendre les chercheurs des griffes des forces du mal qui ne sont pas si subtiles. Elles ont des formes très grossières, des formes humaines. Et c’est facile de se battre et d’avoir leur faire la guerre, de les tuer. Mais au niveau du Sahasrara, le travail est très compliqué, tout d’abord, parce que le Sahasrara des êtres humains est lui-même une chose très compliquée. Tout d’abord, ce n’est pas que le temps soit très précaire, mais chaque pays a sa propre complication à ajouter au Sahasrara. En dehors de cela, vous savez, au Sahasrara, il a le siège de tous les centres, pas seulement des sept centres avec lesquels nous avons affaire. Et tant de nadis sont élaborés par le Sahasrara. Ainsi, les chakras, où les Déités doivent travailler, doivent faire face à beaucoup moins de complications que la Déité qui est au Sahasrara, où il y a tant de centres et tant de nadis, et elle doit agir sur le Sahasrara des chercheurs. Disons que pour la Divinité du cœur ou du Vishuddhi, les Read More …