Makar Sankranti Puja 1990

(India)

1990-01-14 Makar Sankranti Puja Talk, Kalwe, India, DP (Hindi, English), 29' Download subtitles: EN,IT,PT,ROView subtitles:
Download video (standard quality): Download video (full quality): View and download on Vimeo: View on Youku: Transcribe/Translate oTranscribe

Feedback
Share

Shri Surya puja. Kalwe (India), 14 January 1990.

English transcript: UNverified
Traduction: NON vérifiée. Ver 1/1/2014.

Aujourd’hui est un jour universellement célébré en Inde, et aussi en Europe, car le soleil descend vers le Capricorne, et de là se dirige vers le tropique du Cancer.
Lorsque le soleil redescend sur la terre, alors toute la créativité de la terre commence à agir. Elle crée de si belles choses telles que les fleurs, des aliments nourrissants tels que les fruits et d’autres nourritures. Elle apaise nos yeux par sa verdure, et ses bénédictions se multiplient avec l’avènement du soleil.

De la même manière, maintenant le soleil de Sahaja Yoga est élevé, et il arrive à son zénith. Sans aucun doute, il a prouvé son action et ses résultats sur le principe de la terre qu’est votre Mooladhara et le pouvoir créatif du Mooladhara qu’est la Kundalini, il s’est élevé, élevé toujours plus. Il a ouvert votre Etre et il en a montré le résultat dans vos vies. Il a rendu vos vies belles et joyeuses, il vous a rendu heureux.

Maintenant, nous sommes à un point où nous devons franchir une nouvelle étape. Et pour cela, il faut nous assurer que nous devenons vraiment la lumière, dans nos idées, nos pensées, nos conditionnements. Nous sommes remplis de conditionnements, toutes sortes de conditionnements nous affectent. Ils sont si profonds que parfois je n’arrive pas à comprendre les êtres humains. Je ne comprends pas comment ils restent collés à des choses qui n’ont aucune valeur, qui n’ont pas de sens, et ils se perdent!…

Dans cette nouvelle étape, beaucoup pourraient être laissés en arrière. Aussi, à cette étape, Je dois vous demander de vous dédier vraiment à la méditation, de vous en remettre à la collectivité.

Chaque soir, vous devez vous demander : « Qu’ai-je fait pour Sahaja Yoga, qu’ai-je fait pour m’améliorer ? » S’il vous plaît, essayez de comprendre, il y a vraiment un grand pas à franchir, et pour cela, je voudrais que vous soyez prêts. Car dans ce passage, il se peut que beaucoup se perdent, ou soient laissés derrière, parce qu’ils n’ont pu surmonter leurs conditionnements.

Comme vous le savez très bien, il existe différentes sortes de conditionnements : l’ignorance, la foi aveugle et toutes les autres erreurs par lesquelles nous sommes passés. Nous avons aussi les conditionnements de notre pays, de notre race, de notre style et tout ce par quoi nous jugeons les autres. Mais nous devons nous juger nous-mêmes : « Suivons-nous la culture Sahaj ? » Si vous ne suivez pas la culture Sahaj, cela va être difficile pour vous, et vous manquerez le bateau qui doit vous emmener tous. Je dois vous avertir, sinon vous direz plus tard: « Mère m’a laissé derrière ! »

Si vous voyez que quelqu’un est laissé derrière, essayez de l’aider, de le corriger, d’une voix ferme et avec des instructions très claires. Si vous voyez que quelqu’un descend, avertissez-le. Je vous le dis aujourd’hui que vous partez, occupez-vous de vos « compatriotes », nous traversons une époque cruciale, et aucun de nous ne devrait prendre Sahaja Yoga comme un dû. Tout le reste est illusion : par exemple vous pensez que les préoccupations terrestres (wordly things) c’est très bien, ou qu’avec cela, vous vous en tirez très bien. Dieu ne se préoccupe pas de savoir si vous êtes riches, aisés ou pauvres ; ce qu’Il voit c’est votre richesse spirituelle. Il ne s’occupe pas de votre éducation, de vos diplômes ni de vos « objectifs » (purposeness), en aucun cas. Ce qu’Il regarde, c’est combien vous êtes innocents, combien vous avez travaillé pour Sahaja Yoga, ce que vous avez fait pour Lui.

Donc, toutes vos priorités doivent être changées, et il faut comprendre que Sahaja yoga vous juge à un niveau très subtil. Dans ce Jugement Dernier, beaucoup ont été jugés comme des êtres bons. Néanmoins, pour la seconde étape, il faut faire très attention : certain d’entre vous qui pensez dans votre coeur être des Sahaja Yogis, mais qui n’en n’êtes pas, vous pourriez être laissés derrière. C’est important, le soleil s’est élevé, et il est arrivé à son zénith. Et à l’époque du zénith, il faut faire très attention, car ce même soleil qui a créé toute cette magnifique verdure autour de nous, peut brûler et faire du mal à beaucoup. Alors, prenez garde. Suivez toujours Sahaja Yoga; pour comprendre ce qui ne va pas en nous, ce qui nous rend si lourd, ce qui nous rend si difficiles (à sauver)..

Sinon, Je suis très heureuse que vous ayez accepté si bien et si gentiment tous les conseils et les avis que J’ai pu vous donner, et que vous ayez essayé de les intégrer dans vos modes de vie. En fait, dans quelque temps, Je pense que Je n’aurai plus besoin de vous dire quoi que ce soit. Vous posséderez votre propre lumière, pour voir ce qui est bon ou mauvais.

Cependant, pour tous les Occidentaux particulièrement, vous devez ouvrir votre coeur. Dans les pujas, la musique, toute chose, prenez soin d’ouvrir votre coeur. Si vous ne pouvez pas ouvrir vos coeurs, cela ne fonctionnera pas, car cela fonctionne grâce à l’Esprit, qui réside dans le coeur. Alors, essayez d’ouvrir vos coeurs. Tous vos conditionnements, votre ego, disparaîtront au moment où vous déciderez d’ouvrir votre coeur à Sahaja Yoga.

Que Dieu vous benisse tous.