Shri Adi Kundalini Puja, The Advent Of Primordial Kundalini

(Austria)


Feedback
Share

Shri Adi Kundalini puja. Mödling (Austria), 19 June 1990.

English transcript: Amruta verified
Traduction: Vérif2. Ver 30/09/2013.

Nous nous sommes réunis ici aujourd’hui pour le Kundalini Puja. Nous l’avons déjà fait une fois en Inde il y a longtemps et c’est la première fois que nous faisons ce puja ici en Autriche. Il s’agit du Puja de l’Adi Kundalini qui est la Kundalini Primordiale.

Vous devez avoir vu, dans la main d’Athéna, qui est la Mère Primordiale, qu’il y a un pouvoir sous forme d’un serpent dans Sa main gauche. Et la Mère Primordiale possède l’un de Ses pouvoirs qui, comme on peut le dire, en tant que Kundalini Primordiale, fait partie d’Elle. Elle est évidemment au-delà de cela mais Elle est réfléchie dans les êtres humains en tant que Kundalini.

On doit savoir maintenant que, pour créer une Incarnation, il faut y consacrer beaucoup de travail. Il y avait tellement de choses qu’il fallait envisager. On devait avoir la vision de comment, lorsqu’un être humain est créé, comment une Incarnation peut l’aider.

Nous avons eu sur cette terre des Incarnations à différents niveaux et Elles furent envoyées avec une idée précise de ce qu’Elles devraient accomplir un type spécifique d’ascension à un moment particulier. Elles faisaient toutes partie intégrante de la Mère Primordiale et avaient toutes une Kundalini très puissante construite en Elles.

Et l’Incarnation de ce Kali Yuga est très complexe. En premier, Elle devait être réalisée quelle que soit la situation dans laquelle cette Incarnation serait née et quelles que soient les rencontres que cette Incarnation ferait. Ainsi vous pourriez dire que la force propulsive principale, que la majorité du travail devait être effectué dans cette Incarnation afin de créer un cordon médullaire très solide pour qu’il puisse porter la Kundalini Primordiale qui est responsable de ce grand travail de transformation [la Réalisation].
Maintenant cette Kundalini, qui est la Kundalini Primordiale, possède en Elle tous les pouvoirs de rédemption et d’élévation.

Et à part cela, pour naître dans ce Kali Yuga, on devait savoir à quelle sorte de gens on allait faire face et ensuite savoir comment on allait les amener à la compréhension de Sahaja Yoga et à celle de la nécessité d’avoir leur élévation.

Il fallait donc utiliser beaucoup de sources d’énergie et de connaissances car il s’agissait d’un monde très compliqué dans lequel la Kundalini Primordiale devait œuvrer. Ce n’était pas une chose simple comme des gens qui vont dans les Himalayas. C’étaient des gens déjà nettoyés, très désireux d’obtenir leur Réalisation. Ils n’avaient pas toutes sortes d’inhibitions, de conditionnements et d’ego. Ils s’en étaient complètement remis et arrivaient après de très nombreuses pénitences. Donc élever leur Kundalini n’était pas une chose si compliquée.

Ainsi, non seulement la Kundalini Primordiale devait procurer l’ascension aux gens mais Elle devait également comprendre quelle sorte de gens se trouvait là.

(Pourquoi ne fait-elle pas sortir l’enfant ? Que se passe t-il ? Je pense qu’il faut ouvrir la fenêtre, les enfants ont peut-être trop chaud. Normalement les enfants ne crient pas sauf s’il y a un problème, vous voyez. Vous devez faire attention.)

Donc tous les aspects éventuels des êtres humains, leurs mouvances, toutes leurs aventures et entreprises, devaient être compris par l’Incarnation pour communiquer avec la Kundalini Primordiale. Et une telle personne devait aussi être une Mahamaya afin qu’Elle ou Lui, qui que ce soit, doive se comporter de telle manière que personne ne se sentirait effrayé ou troublé en quoi que ce soit. Il fallut ainsi adopter cette [forme de] Mahamaya Swarupa.
Le travail de l’Adi Shakti est donc double.

Il faut tout d’abord connaître la situation présente : comment sont les gens, quelles sont leurs cultures, leurs styles, leurs conditionnements, leurs egos, tout, comment ils se comportent, bien que l’Adi Shakti soit ignorante de toutes ces choses car Elle ne les connaît pas. Il s’agit ici de l’aventure humaine. Elle ne sait pas jusqu’où ils sont allés et ce qu’ils voient, quels sont leurs rêves et leurs idées. Et l’autre travail est celui de la Kundalini.

Elle est ainsi divisée en deux parties : l’une est la Kundalini et l’autre est le Sahasrara.

Ainsi le Sahasrara doit fournir tout le matériel, toutes les informations à la Kundalini et ensuite la Kundalini doit accomplir le travail. Evidemment, comme vous le savez très bien, se trouvent des Déités placées partout dans le Sahasrara et dans tout le corps, et ce sont Elles qui informent correctement de tout ce qui doit être communiqué. Mais il s’agit d’un travail très compliqué, extrêmement complexe.

Ainsi cette Kundalini Primordiale agit pour la collectivité, Samashti, aussi bien qu’au niveau individuel.

Supposons maintenant que vous allez, disons, à un endroit tel un aéroport. Alors vous commencez à absorber la chaleur des gens, ensuite commence la transpiration et vous devez voir que tout ce travail est effectué au travers de votre corps. Ou, au même moment, si quelqu’un, un individu, a un problème, il peut aussi être absorbé et corrigé.
Cela agit ainsi à deux niveaux, le niveau individuel et le niveau collectif, comme Je les ai nommés, Samashti et Vyashti. Et cela peut agir simultanément.

Maintenant l’attention, qui est le pouvoir du cerveau, vous pouvez dire le pouvoir du Sahasrara, doit aussi être extrêmement profond, alerte et intelligible.

Tout ce travail doit être entrepris pour créer cette Incarnation de la Kundalini Primordiale et de ce Sahasrara. De si nombreux mécanismes ont été utilisés, tant de sortes de câblages ont été effectués, comme vous le faites, par exemple, quand vous essayez de programmer votre PC pour le rendre le plus efficient possible, de la même façon il fallait y apporter une somme de travail.

Et tout d’abord vous deviez observer les êtres humains pendant deux mille ans, comment ils s’étaient comportés, ce qu’ils avaient accompli, et quelle sorte d’êtres humains sont là maintenant. Chaque nation avait des conditionnements différents. Chaque individu avait un conditionnement différent. C’est une tâche très ardue et l’On devait avoir réellement un océan de patience, un océan inépuisable de patience.

Et c’est ainsi que ce travail de Sahaja Yoga, tout cet échafaudage fut mis en place. Comme en plaçant cette scène ici, vous avez fait un travail magnifique et qui semble très beau, superbe, tout est là, mais cette scène de Sahaja Yoga était des plus compliquée, extrêmement complexe, car le travail [à effectuer] était si dynamique, si subtil, en même temps si aimant et affectueux. Toute l’intelligence du Divin a été utilisée pour fabriquer cette Incarnation.
Et obtenir une Réalisation humaine fut aussi très difficile. Vous deviez naître comme un être humain ordinaire, vivre dans votre famille comme une personne ordinaire. Vous deviez découvrir en entrant dans la Kundalini de chacun, ce qui n’allait pas avec eux, quelle était l’erreur, comment vous pourriez utiliser les permutations et les combinaisons de leurs chakras, comment leur donner la Réalisation en masse. C’était une tâche immense, et qui devait se faire avec le Sahasrara.

Mais cela a été accompli. Tous ces grands plans du Divin et ce travail spécialisé de Chacun, et amener toute chose à un niveau d’excellence, a été vraiment énorme. Je suis Moi-même surprise de Moi-même et étonnée de la façon dont J’ai réellement pu amener tellement de gens dans Sahaja Yoga. Je ne M’attendais pas à ça mais cela a marché de façon extraordinaire, également grâce à la coopération des êtres humains, autrement cela n’aurait pas été possible.

Quand maintenant vous faites ces pujas et tout cela, vous faites plaisir à ces Déités, vous les rendez heureuses, car Elles ont tellement travaillé. C’est cela votre gratitude envers Elles qui ont travaillé si dur, avec une telle diligence et tellement de précision qu’aujourd’hui nous avons été capables d’accomplir cette grande pièce de théâtre qu’est Sahaja Yoga. Ceux qui sont des Sahaja Yogis ne réalisent peut-être pas tout ce grand travail effectué dans les coulisses et combien de temps cela a pris pour construire tout ça, pour l’amener à ce niveau de perfection.
Donc la Kundalini Primordiale, qui est réfléchie en vous en tant que votre Kundalini, est également de même nature et travaille de la même manière. Elle s’élève, vous donne la Réalisation, vous donne les pouvoirs, mais nous devons savoir qu’après tout c’est une réflexion, mais une réflexion pour La rendre vraie et réelle [la Kundalini].

Vous devez tout d’abord regarder la réalité, comment Celle qui est réelle, la réelle Kundalini, Celle qui est la réelle [Kundalini] Primordiale, comment Elle agit, comment Elle œuvre.

Si vous commencez seulement à penser à Ma Kundalini, immédiatement vous allez devenir silencieux, sans questionnement. Vous ne pouvez pas penser, vous allez juste devenir silencieux. Pensez juste à l’un de Mes chakras et vos chakras seront en ordre. Mais vous devez avoir cette profondeur. Vous devez avoir tout le protocole. Vous devez en avoir totalement le droit. Alors cela va juste agir. Vous n’avez rien à faire. Vous avez juste à penser à Mes chakras. Pensez juste à Ma Kundalini. C’est suffisant.

Mais vous devez développer cette attitude de s’en remettre. Même actuellement, il y a des Sahaja Yogis qui doutent. Ils ont vu le travail, ils ont tout vu, et ils doutent encore et se joignent aux gens qui sont à la périphérie. Et il y a des Sahaja Yogis qui restent encore attachés à tant de choses et ne peuvent changer. Ils n’ont pas encore le courage de se changer eux-mêmes. Je ne dis pas que vous deviez changer quoi que ce soit à l’extérieur, mais il viendra un temps où vous pourriez avoir aussi à changer, alors vous devriez être préparés. Il faut évaluer et découvrir combien nous sommes courageux.
Jusqu’à ce que vous possédiez un total courage, vous ne pourrez pas établir Sahaja Yoga de façon rapide.

Quand vous utilisez votre propre Kundalini, vous devez savoir que cette Kundalini qui est la vôtre, a des problèmes. Elle est Elle-même passée au travers de différents âges et niveaux et Elle-même a été parfois très fortement choquée, très malheureuse et très faible, et alors Elle ne peut pas s’élever.

Aussi, si vous voulez que cette Kundalini qui est la vôtre, qui est votre propre Mère, vous donne toute la nourriture et chaque chose, vous devez apprendre, avant tout, avant toute chose, comment vous en remettre à la Réalité. Ainsi, si vous apprenez comment vous en remettre à la Kundalini Primordiale, alors votre Kundalini va immédiatement se renforcer.

C’est comme, supposons que vous avez une pierre et que vous essayez de placer quelque chose dessus, il n’y aura pas de réflexion. Ensuite vous améliorez en prenant du bois, encore rien ne sera réfléchi. Puis vous le peignez et une légère réflexion va apparaître. Ensuite vous utilisez du verre. Le verre ne va pas non plus réfléchir. Mais, si vous utilisez du mercure et en faites un miroir, il va réfléchir, mais il peut encore ne pas être un miroir parfait.
Ainsi, selon la sorte de réflecteur que vous êtes, de cela va dépendre la sorte de réflexion que vous allez obtenir et le genre de personnalité que vous allez développer.

Donc il ne devrait y avoir aucun autre but que d’être dissous dans la Réalité. Vous devriez avoir en vous ce désir de commencer à vous y dissoudre. Alors on ne doit plus parler de détachement, on ne doit plus parler de rien, d’aucune vertu, ils vont automatiquement survenir car maintenant vous êtes devenu le Divin. Dès que vous devenez le Divin, même votre Kundalini commence absolument et avec beauté, à réfléchir complètement la Kundalini Primordiale.

Aussi J’ai décidé d’avoir aujourd’hui ce puja et de vous parler de cette Kundalini Primordiale, comment cela a été mené à bien, comment cela a été élaboré et combien de pouvoirs lui ont été donnés.

Auparavant, avant ce genre de Sahaja Yoga, les gens devaient nettoyer leurs chakras, leur corps, leur esprit. Ils devaient faire toutes sortes de choses, des pénitences, et ensuite ils allaient penser à avoir leur Réalisation. Même Mahavira a fait pénitence durant douze années, alors qu’en Sahaja Yoga aucun d’entre vous n’a fait aucune pénitence, rien. Depuis le tout premier jour, vous avez été béni et vous avez eu des bénédictions, et vous avez pleinement profité de toutes ces bénédictions.

Mais c’est une tentation. Souvenez-vous qu’il s’agit d’une tentation. Ne vous perdez pas à cause des bénédictions que vous avez. Vous devez aller plus loin, encore plus loin, toujours plus loin.
Ainsi, dans Sahaja Yoga, la vie n’est pas du tout difficile. Au contraire, elle est des plus facile, mais alors les gens commencent à utiliser Sahaja Yoga pour certains buts et ils savent secrètement qu’ils utilisent Sahaja Yoga dans ce but-ci ou pour ce but-là. Si vous commencez à utiliser Sahaja Yoga pour n’importe quel but, alors vous allez à nouveau tomber, alors vous aurez à nouveau à comprendre que c’était une mauvaise attitude, et, à nouveau, vous vous élèverez. Ainsi vont les gens, ils montent puis descendent, montent puis descendent, etc.

Mais encore une fois, devrais-Je dire, cette Réalisation qui vous a été donnée, l’a été sans vous avoir nettoyé, sans rien vous dire, sans rien vous demander, sans aucune sorte de servitude, de fardeau sur vous, et vous avez obtenu cette Réalisation. Mais maintenant, immédiatement après la Réalisation, vous êtes liés à votre Kundalini et vous devez vous en occuper et vous occuper de vous-même. Vous devez maintenant vous identifier totalement à votre Kundalini et alors tout va bien aller.
Aussi, aujourd’hui est le jour où nous devons décider que notre plus grande arme en tant qu’Autriche, est l’Astra, est la Kundalini. Et nous devrions savoir comment l’utiliser, quel mantra utiliser, quel est le problème que nous avons, et nous ne devrions pas être honteux de notre problème. Si nous avons un problème, nous devrions savoir que ceci est notre problème et qu’il doit être corrigé.

Nous devrions également connaître totalement la technique. Je trouve que certains connaissent beaucoup de techniques et savent également comment faire de grands discours mais ils ne sont pas bons dans leurs cœurs. Les cœurs ne sont pas nets. Ils veulent utiliser leur pouvoir de discourir juste pour mettre en avant leurs connaissances. Ensuite il y a des gens qui sont tels qu’ils sont bons en vibrations et désirent les donner, mais ils sont peureux et ne connaissent pas beaucoup la technique.

Donc vous devez connaître adéquatement toutes ces trois choses. Si vous désirez vraiment bénéficier de la totalité des résultats de votre ascension et si vous voulez réellement transformer le monde, alors vous devez savoir que vous devez être des personnes idéales. Vous ne pouvez pas être des gens problématiques.
Voyez maintenant comme J’ai été surprise hier de voir combien de gens étaient malades et combien de gens souffraient de ceci ou cela. Au lieu de ça, vous devriez remercier votre étoile qu’aucun de vous n’a aucune maladie, que vous êtes parfaitement bien, que vous n’avez pas de mauvaises habitudes, rien de cela. Vous êtes juste sortis de tout ça.

Mais pour aller plus loin, vous devez avoir une détermination totale et comprendre qu’il s’agit d’un travail immense et d’une tâche énorme. Et, avec tous vos pouvoirs éveillés en vous-même, vous devez être, avant tout, totalement remplis de bonne volonté, avoir l’empressement de servir le Divin.

Tant que vous n’aurez pas cet empressement : « Je ne désire rien d’autre. Je ne désire rien. Je veux juste servir le Divin », aussi longtemps que vous vous y efforcerez et le demanderez de tout votre cœur, avec une totale sincérité, alors Je suis sûre que cette Kundalini sera renforcée et qu’Elle vous nettoiera complètement et que vous serez, un jour, des Mahayogis.

Que Dieu vous bénisse tous !