Shri Ganesha Puja, Lanersbach 1990

(Austria)

1990-08-26 Ganesha Puja Talk, Lannersbach, Austria, DP, 35' Download subtitles: EN,FR,PT,ZH-HANS,ZH-HANTView subtitles: Add subtitles:
Download video (standard quality): Download video (full quality): View and download on Vimeo: View on Youku: Listen on Soundcloud: Download audio:
Transcribe/Translate/Verify using oTranscribe


Feedback
Share

Shri Ganesha Puja. Lanersbach (Austria), 26 August 1990.

English transcript: UNverified
Traduction: NON vérifiée. Ver 1/1/2014.

Aujourd’hui, nous célébrons l’anniversaire de Shri Ganesha.
Vous connaissez tous l’histoire de Sa naissance ; Je n’ai pas besoin de vous la répéter. Mais comme Il fut créé par la Mère seule, par l’Adi Shakti, de la même manière vous avez été créés après Lui ! Vous êtes donc déjà engagés sur la voie de Shri Ganesha. Vos yeux brillent comme les Siens. Vous tous avez cette magnifique lueur sur le visage comme Lui ; que vous soyez petit ou grand ou âgé, cela ne fait pas de différence. Toute la beauté nous vient de ce rayonnement provenant de Shri Ganesha. S’Il est satisfait, alors nous n’avons besoin de nous soucier d’aucune autre déité, parce que le pouvoir de toutes les déités est celui de Shri Ganesha. Il est comme un vice-chancelier, assis sur chacun des chakras. Tant qu’Il ne donne pas son accord, la Kundalini ne peut passer car la Kundalini est « Gauri » et c’est la Vierge Mère de Shri Ganesha.
Maintenant, il nous faut comprendre que nous sommes ici dans la société occidentale où tant de choses ont été faussées parce que nous ne nous sommes jamais souciés de prendre soin de Shri Ganesha. Le Christ est venu et son message s’est répandu partout dans le monde, et nous parlons de choses qui ne sont pas du tout pratiquées par les chrétiens. Parce que toutes les choses qu’ils ont entreprises ne sont pas fondées sur la vérité. La vérité est que Shri Ganesha s’est incarné en tant que Jésus Christ. Si telle est la vérité, il leur faut comprendre cette grande incarnation du Christ à la lumière de Shri Ganesha. Ainsi, Il a dit : « Tu n’auras pas d’yeux adultères ». En fait, un saint ne sait pas ce que sont les yeux adultères parce qu’il voit tout simplement, il voit. Comme Shri Ganeshwara l’a si bien dit : « Niranjana pahene », « voir sans réagir, simplement voir ». C’est la qualité d’innocence qui fut mise en avant par le Christ, Notre Seigneur. Mais nous n’avons absorbé aucune de ces qualités. Supposons qu’actuellement vous vénériez Shri Ganesha. Pourquoi le faites-vous ? Vous vénérez Shri Ganesha parce que votre Ganesha doit être éveillé à l’intérieur de vous et parce que vous devez avoir les qualités de Shri Ganesha, vous devez sentir cette innocence dans vos yeux. Sinon, vous êtes des hypocrites : si vous êtes assis ici et que vous vénérez Shri Ganesha sans essayer de porter votre attention sur votre ascension, comme Shri Ganesha, cela est inutile. De plus, il est un enfant éternel, il n’a pas d’ego, ni de conditionnements, il est donc un enfant éternel. Nous devons devenir les enfants éternels de notre Mère. Pour atteindre cet état, ce que nous devons faire est simple : lever notre Kundalini, la consolider, méditer et garder notre attention davantage à l’intérieur et ne pas réagir.
Maintenant, dire « ne pas réagir » signifie qu’il faut simplement regarder les choses. Et lorsque l’on regarde sans penser, alors la vérité, qui est réelle poésie apparaît. C’est pourquoi un poète voit bien davantage que ce qu’une personne ordinaire pourrait voir. La beauté intérieure commence à imprégner votre vision et vous commencez alors à voir. Vous avez vu les enfants ; quelles que soient leurs origines, quel que soit le pays dont ils viennent, Japon, Angleterre, Inde, Australie ou autre, ils sont habituellement très beaux.
Une fois, Je me suis rendue au Japon et il y avait des sanctuaires que l’on voulait Me faire visiter. J’ai vu des dames qui en revenaient, trois ou quatre femmes occidentales. Elles M’ont dit « N’y allez pas, n’y allez pas ! Il y a d’horribles enfants ». J’ai demandé pourquoi. « Ils vous appellent « sorcières ». Ils nous ont, à toutes, crié « sorcières, sorcières, sorcières » – des enfants Japonais. J’ai demandé : « Comment le savez-vous ? Ils doivent le dire en japonais ». Elles ont répondu « Nous avons demandé la signification. Cela veut dire « sorcières ». Nous avons l’air de sorcières pour eux. Vous feriez mieux de ne pas y aller ». J’ai dit que cela n’était pas gênant, que nous pouvions y aller. Et, une fois arrivés, ils vinrent tous en courant pour M’embrasser et ils M’empêchaient d’aller voir le sanctuaire. Ensuite, ils ont fait tout le chemin avec Moi. Je ne connaissais pas leur langue, ni rien, mais si gentiment, ils embrassaient Mon sari, Mes mains, ils étaient si gentils… J’étais surprise « Comment se fait-il qu’ils appelaient les autre femmes des sorcières, mais pas nous, Moi et Mes filles qui étaient aussi là. Mes filles qui adorent vraiment les enfants disaient « après tout, pourquoi aller là-bas, on peut rester et jouer avec les enfants ». J’ai dit « Allons quand même voir ce sanctuaire ». Et quand nous sommes sorties, les enfants nous ont accompagnées. Leurs mères étaient très surprises, elles disaient que normalement, à tous les étrangers, ils crient « sorcières, sorcières », même aux hommes, ils disent qu’ils sont des démons, que des démons arrivent. Parce que les Japonais sont des gens très petits alors que les Occidentaux sont grands, c’est peut-être la raison. Il y en a peut-être d’autres, Je ne sais pas. Ils ne leur auraient même pas parlé, ils fuyaient tous et criaient « sorcières » depuis les fenêtres et depuis chaque coin. Ensuite, J’ai réalisé que ces petits enfants ont leur Shri Ganesha éveillé en eux. Il est éveillé chez toutes les personnes à la naissance, tous les animaux l’ont intact à l’intérieur d’eux, surtout les oiseaux. On ne se demande jamais comment les oiseaux font le chemin de la Sibérie à l’Australie, quel est ce sens de la direction et d’où vient-il ? Ils ont un magnétisme en eux, c’est Shri Ganesha. Le magnétisme est Shri Ganesha. Donc ce magnétisme que nous avons à l’intérieur de nous peut attirer les personnes innocentes et repousser les personnes rusées, horribles, ces « sorcières » et « démons », comment ils disent. Ce magnétisme a donc cette double propriété de repousser les personnes qui ne sont pas claires et attirer celles qui sont innocentes. C’est pourquoi dans Sahaja Yoga, nous nous apercevons que d’une certaine manière, nous ne pouvons pas supporter certaines personnes. Nous essayons encore et encore, mais nous disons « Mère, Vous savez, c’est très difficile ». Ils ne savent pas pourquoi. La raison, c’est Shri Ganesha. Dans la société occidentale, comme vous le savez, ce n’est pas qu’ils n’ont pas prêté d’attention à la qualité de Shri Ganesha, ils ont trop parlé des perversions faites à Son encontre. Ils en parlent à la télévision, ici, là, de toutes les manières et les enfants voient cela. Tant de très jeunes souffrent de problèmes au niveau de Shri Ganesha, de très jeunes enfants. Comment en arrivent-ils là ? C’est parce que l’atmosphère en est remplie.
Dans Sahaja Yoga, également, il y a des personnes qui adhèrent de façon hypocrite, et qui ont des problèmes au niveau de Shri Ganesha. Et certains les soutiennent. Quelqu’un peut dire « J’étais quelqu’un de très malade, je n’avais pas de femme, pas d’amour de mes parents »… ou n’importe quoi d’autre. Et d’autres commencent à le soutenir. Cette espèce de sympathie est très dangereuse, extrêmement dangereuse. Premièrement parce que cette sympathie détruit la personne qui ne peut surmonter des problèmes et c’est vous, qui progressivement ramassez ces problèmes. Au lieu de l’aider, de lui dire de méditer sur Shri Ganesha, de s’asseoir sur la Terre Mère, de réciter le Ganesha Attwa Sheersha, d’utiliser la bougie – les problèmes s’élimineraient – ils commencent à sympathiser. Cela n’est pas de la sympathie mais sym- pathie, sym signifie partager, pathie signifie pathos (les émotions). Donc, c’est vous qui partagez les problèmes de cette personne. Donc, ne soutenez jamais quelque chose de faux. Si vous aimez réellement cette personne. Si vous vous souciez d’elle, il faut lui dire « c’est faux, c’est faux, c’est faux ! » En outre, dans Sahaja Yoga, J’ai vu des personnes de 70 ans vouloir se marier. Je ne peux pas comprendre vous savez… après tout, la solitude n’est pas possible dans Sahaja Yoga, il y a tant de Sahaja Yogis. Où est la solitude ? Moi-Même, Je ne Me sens jamais seule, J’aimerais l’être parfois ! (éclats de rires…) Si vous n’êtes pas avec Moi, Ma famille est avec Moi. Je ne suis jamais seule. Et Je ne suis jamais seule quand Je le suis réellement. Je prends plus de plaisir à Ma propre personne quand Je suis seule parce que cela me permet de revoir en Moi-Même ce que nous avons accompli, de voir combien de moments où nous nous réunissons, tous étaient magnifiques. Tous les merveilleux endroits que J’ai visité avec vous, toute cette joie…
Donc, toutes ces personnes qui expliquent leurs problèmes de Mooladhara doivent savoir une chose : que cela est pour eux un certificat d’une valeur sûre pour aller en enfer, absolument. Parce que du Mooladhara proviennent toutes sortes de maladies qui sont incurables selon les médecins. Prenez par exemple la sclérose en plaque. De la sclérose en plaque à toutes les infirmités musculaires, même les cancers, tout cela peut commencer par un problème de Mooladhara. Pourquoi y a-t-il tant de cancer dans les pays occidentaux par rapport aux autres pays ? Chacun a une explication. Certains disent que c’est parce qu’il n’y a pas assez de cancérologues (rires), ce n’est pas une raison ! La maladie de la schizophrénie aussi peut venir d’un problème de Mooladhara. Vous savez bien sûr que le Sida n’est rien d’autre qu’un problème de Mooladhara. Seulement si vous voulez en faire le prix d’un martyre « Nous sommes des soldats du Sida, marchant vers notre mort… » alors que pouvez-vous faire pour des gens si stupides ? La stupidité aussi vient du Mooladhara parce que c’est Shri Ganesha qui donne la sagesse. Comment obtenez-vous la sagesse ? Uniquement en éveillant votre Shri Ganesha. Il est le donneur de la sagesse. Toutes sortes de personnes font des choses si stupides, incroyables ! Par exemple, en Inde, récemment, J’ai demandé des bengles de plus grande taille pour les femmes occidentales qui ont de grandes mains. Ils sont venus me dire qu’aujourd’hui, tous les grands bengals sont exportés aux U.S.A., parce que les hommes là-bas ont décidé de porter des bengals. En Inde, si vous donner un bengles à un homme, c’est une insulte qui signifie « Tu n’es pas un homme »… Autant de stupidité que vous pouvez voir dans le monde entier, vous vous en rendez compte, parce que vous en êtes sortis. Toutes sortes de choses arrivent parce que leur Mooladhara n’est pas en ordre. En Inde, par exemple, vous portez toutes des saris. Logiquement, nous devons porter des saris parce qu’ils sont fabriqués par des villageois qui gagnent de l’argent de ces ventes, et ainsi, nous les soutenons. Culturellement, cela nous plaît car cela montre que nous sommes des femmes pudiques, nous ne voulons pas trop montrer notre corps et troisièmement, c’est très bien pour les mères qui peuvent allaiter leurs enfants et s’occuper d’eux. Cela a donc divers aspects mais personne ne pense à l’aspect logique. Les Indiens pensent que c’est très pratique et c’est aussi par tradition. Supposez que vous disiez : « Allez, abandonnez le sari et portez quelque chose d’autre ». Elles diraient : « Non, non ! N’essayez pas de nous raconter ce genre de choses », et refuseraient. Personne n’accepterait, personne n’accepterait ! Parce qu’ils pensent que les saris sont très gracieux, ils nous font ressembler à des femmes. C’est un habit très beau et c’est l’occasion pour les artistes de s’exprimer. Seuls certains intellectuels pourraient hésiter mais normalement, dans les villages, si vous leur disiez de changer, ils diraient non. Rien de semblable à une mode ne peut fonctionner parce que maintenant, par la tradition, ils ont atteint un certain degré de sagesse suffisant pour comprendre que c’est pour nous le plus adapté. Ils n’accepteront aucun non-sens. Si c’est quelque chose d’intelligent, ce qui n’est jamais le cas Je dois dire, provenant de l’Occident, ils accepteront peut-être. Mais parce que les Occidentaux ont perdu leur sagesse, rien de sensé ne parvient en Inde, rien. Si il y a quelque chose d’intelligent, cela se perd. Hier par exemple, vous avez entendu de très belles valses, mais aujourd’hui qui joue des valses ? Des milliers de personnes vont se rassembler pour une espèce de musique, bruyante, populaire, « hard » qui entre dans nos oreilles et peut nous rendre sourds. Il n’y a aucune sagesse dans toutes ces choses. Ils désirent constamment une sorte de sensation. On M’a dit que des personnes venaient ici pour skier. J’ai vu des personnes sauter avec des parachutes aussi. Demandez à n’importe quel Indien, il vous dira : « faites-le vous-même, je ne suis pas ici pour me casser la jambe ». C’est qu’il comprend par sagesse, que son corps est plus important que toute autre chose. Quel est le but de ces sensations ? Le ski. J’ai vu tant de personnes perdre leurs reins, et leurs jambes… Ils auront des jambes artificielles pour le ski. Cette sensation apparaît comme une grande attraction pour des gens qui n’ont pas de sagesse. Cela ne fait pas appel à la sagesse.
Donc, les gens qui sont sages ne s’adonnent pas à des choses stupides. Bien que Shri Ganesha soit l’Enfant, Il est aussi le donneur de sagesse. Nous pouvons dire ainsi que nos enfants sont « donneurs » de sagesse si nous les maintenons dans cette voie. Ecoutez comme ils parlent, écoutez comme ils parlent avec sagesse. Parfois, ils ont avec Moi des conférences et ils Me disent tout sur vous, sur ce que vous faites. Ils Me prennent en complète confidence et disent : « Ne dites pas à cet oncle, ou tante, mais nous Vous disons cela… ». Ils Me parlent de toutes petites choses : « Cette tante portait le sari que Vous lui avez donné et ensuite, Vous savez, elle l’a posé par terre ». Ils savent de petites choses, ils sont si doux. Voyez comme hier, ils se sont précipité et M’ont embrassée, ils étaient si doux. Sans eux, le monde aurait été pareil à un désert, sans aucune fleur.
Donc, Shri Ganesha vous a créé, c’est grâce à Lui que vous êtes nés. Il est Celui qui S’est occupé de vous quand vous étiez dans le ventre de votre mère. Il est Celui qui contrôle que vous naissiez au bon moment. Il S’est occupé de votre nourriture, de tout. Il a contrôlé le développement des traits de votre visage et du cerveau. Tout cela est fait par cette Grande Personnalité : Shri Ganesha. Combien nous lui devons !
Par ailleurs, il nous donne la sagesse fondamentale. Supposez que vous parliez à un villageois qui n’est pas exposé à ces sensations dépourvues de sens. Vous le trouverez extrêmement pratique et sage. Une histoire dit qu’un villageois voyageait en train avec des garçons très « flamboyants », qui pensaient être très élégants, très « smart ». Ils essayaient de taquiner cet homme. Alors, un garçon lui a posé cette question « Si le beurre se vend à un pound, pour le quart d’un pound, quel sera le pris des œufs dans la prochaine gare ? » Le garçon qui avait posé cette question le regarde et dit « Réponds-moi. Si tu ne peux pas dire le prix des œufs, peux-tu me dire mon âge ? » Le villageois le regarda et dit « Tu dois avoir 22 ans ». Le garçon s’étonna « Comment le sais-tu ? » Le villageois lui répondit « J’ai un frère qui a 11 ans et qui est à moitié fou, mais toi, tu l’es complètement (rires) ». Donc, un simple villageois a répondu de telle façon à ce garçon « smart » qu’il ne savait plus que faire.
Tout ce soit disant « chic » et cette intelligence rusée cessent quand on en vient à l’innocence. Beaucoup de gens ont l’impression d’avoir perdu leur innocence. C’est quelque chose qui est une qualité éternelle que vous avez. Vous ne perdrez jamais votre innocence. De même que des nuages peuvent recouvrir le ciel, votre ego, vos conditionnement et vos erreurs ont pu peut-être recouvrir votre innocence mais elle est toujours présente, toujours présente. La seule chose, c’est que c’est à vous de la respecter. Comportez-vous de façon à respecter votre innocence, ne vous sentez pas timide ou gêné par rapport à cette innocence, jamais. Votre innocence même est un pouvoir et elle vous donnera réellement cette sagesse par laquelle vous pouvez résoudre tout problème sans difficulté.
Mais en profondeur, si vous regardez qui est Shri Ganesha, Il est l’enfant de l’Adi Shakti. Elle L’a créé à partir du omkara???. L’omkara???, c’est le logos dans vos termes, c’est le premier son produit quand Sadashiva et l’Adi Shakti se sont séparés, pour la création. Ce son est utilisé comme « Omkara), qui est vibrations. Elles ont en elles de la lumière et la base de tous les éléments. Seulement du côté droit. Sur le côté gauche, cela a le pouvoir de vos émotions. Au centre, celui de votre ascension. C’est donc une déité très puissante que nous avons et Il est enjoué. Les enfants sont rarement cruels, Il n’est pas cruel non plus. Mais si quelque chose est fait contre la Mère, alors Il devient furieux. Alors, Il punit et c’est ainsi qu’arrive la Justice Divine chez les gens.
Ainsi, si nous nous en remettons à Shri Ganesha, il nous protège, il nous donne la sagesse, il nous donne une bonne compréhension, le protocole envers la Mère. Il ne connaît aucune autre déité que Sa Mère. Il ne se soucie d’aucune autre déité que de Sa Mère. Et Il sait qu’Elle est la déité la plus puissante. C’est cela Sa sagesse qui doit être absorbé quand vous priez, essayez de l’absorber. Parce que beaucoup de gens en Occident sont encore tentés de copier les autres et de retomber ainsi dans les idées fausses qui les ont éloignées de la Vérité.
Dieu merci, vous êtes sortis de cela. Et quand vous voyez l’enfer dans lequel la société occidentale est tombée, vous essayez de comprendre et de jouir du fait que vous êtes tous ensemble à un autre niveau. Mais parmi vous, il y a encore des gens qui vont être instables et ballants. Essayez de les aider à s’en sortir, mais pas en les jetant dans leurs problèmes et en les y accompagnant. Si vous sympathisez avec eux, vous tomberez avec eux. Essayez de les tirer et dites leur « vous devez en sortir ». Cela sera peut-être un peu douloureux pour eux, mais ça ne fait rien, ils seront sauvés. Vous êtes donc ici en tant que sauveurs et vous avez les pouvoirs de Shri Ganesha qui doivent être employés. Le Puja aujourd’hui doit spécialement être fait avec une prière dans le coeur « Shri Ganesha, s’il Vous plaît, soyez gentil, plein de grâce et pardonnez-nous afin que Vous Vous manifestiez en nous. Que toutes ces choses hypocrites, tous ces conditionnements, toutes ces fausses idées que nous avons, ou les mauvaises choses que nous avons faites dans notre vie se volatilisent et que la clarté humaine de nos qualités apaisantes d’innocence soit manifestée à travers nous. Manifestons ces qualités ».
Ceci doit être demandé.
Aujourd’hui est un grand jour. Je suis très heureuse que nous soyons en Autriche, que J’appelle le pays des âmes divines. C’est un pays merveilleux comme Je vous l’ai dit, car il n’y a ici aucun fondamentaliste. C’est très surprenant, mais J’ai découvert qu’en Autriche, il y eut des gens du monde entier, et qui s’y sont mariés. C’est un petit pays, alors ils sont restés très groupés. C’est un très bel endroit surtout ici où nous sommes (Trial???). J’ai entendu que cela s’appelait la « Terre Sacrée » du jugement.
Nous avons vu la grâce descendre du ciel, à l’œil nu, tout le monde a pu voir cette grâce descendre. Il ne pleuvait pas mais tout le monde a pu le voir. En outre, ces villageois, hier, ont faire remarquer que la rivière débordait habituellement, mais cela n’a pas été le cas, elle a gardé ses maryadas. Ils sont très surpris de la façon dont cela s’est fait, que la rivière soit restée dans ses maryadas. Ceci est la première chose.
La seconde est qu’ils ont dit n’avoir jamais entendu de tels grondements « volcaniques » provenant des nuages. Ils n’ont jamais entendu cela auparavant. Ce fut vraiment remarquable : il a plu si fort, avec toutes les manifestations possibles et nous sommes indemnes. Cela n’a nettoyé que la partie centrale de la Shushuma, peut-être parce que J’avais à marcher à cet endroit, il a été nettoyé (l’eau s’est en effet infiltré au centre du plancher de la salle du Puja). Mais, globalement, tous nos programmes se sont très bien déroulés et nous avons beaucoup apprécié celui de hier soir. Le musicien également a perdu toute notion du temps, il a joué quatre heures à lui seul. J’ai cru qu’il ne jouerait qu’un raga??? mais il a continué et voulait jouer plus encore. Après, Dieu merci, il a sans doute pensé au Puja et s’est arrêté (rires).
Essayons alors d’être innocents à l’intérieur de nous. Soyez fier de votre innocence. Vous n’avez pas besoin d’être des gens smart. L’élégance est votre attitude mentale et l’innocence, votre qualité innée, reliée à ce Pouvoir Omniprésent.
QUE DIEU VOUS BENISSE TOUS.
Edition, Paris octobre 1992