Shri Adi Kundalini Puja

(Germany)

1991-08-11 Adi Kundalini Puja: The Power Of Pure Desire, 56' Download subtitles: CS,EN,ES,FR,NL,PTView subtitles: Add subtitles:
Download video (standard quality): Download video (full quality): View and download on Vimeo: View on Youku: Listen on Soundcloud: Download audio:
Transcribe/Translate oTranscribe


Shri Adi Kundalini Puja, Weilburg (Allemagne), 11 Août 1991.

FrTVD 2020-0310

Aujourd’hui nous nous sommes rassemblés ici pour célébrer le puja de l’Adi Kundalini aussi bien que celui de votre propre Kundalini.

Tout d’abord Je pense que la plus importante chose à comprendre à propos de votre propre Kundalini, c’est le fait que la Réalisation du Soi est la Connaissance du Soi. Et ce qui vous procure la Connaissance du Soi est ceci, votre propre Kundalini, parce que, lorsqu’Elle s’élève, Elle indique quels sont les problèmes sur vos chakras.

Nous disons qu’il s’agit du pur désir mais nous ne savons pas ce que signifie la pureté. Cela veut dire votre désir chaste. Cela signifie qu’il n’a en lui aucune convoitise, aucune avidité ou rien d’autre de tel.

Ce pouvoir est votre propre Mère et se situe dans votre os triangulaire [sacrum]. Elle est votre propre Mère. Elle sait tout à votre sujet, c’est comme une bande enregistreuse. Elle sait tout de vous et Elle est absolument la Connaissance parce qu’Elle est si pure. Et quels que soient les chakras qu’Elle touche, Elle sait également ce qui ne va pas avec ce chakra – et cela à l’avance. Donc Elle est totalement préparée et Elle s’ajuste Elle-même entièrement de sorte que vous n’ayez aucun problème dû à Son éveil. Si l’un ou l’autre chakra est resserré, Elle attend et agit doucement pour ouvrir ce chakra.

En fait cette Kundalini est le Pouvoir Primordial qui est réfléchi en vous. Et en vous, dans un être humain, c’est comme une multitude de brins d’énergie. C’est donc pareil à une corde et ces énergies sont toutes torsadées ensemble pour former cette Kundalini. Dans un être humain, ces brins sont au nombre de 3 fois 7, ce qui donne 21, élevé à la puissance 108. Mais lorsque votre Kundalini s’élève, 1 ou 2 brins parmi ceux-ci s’élèvent et percent la région de l’os de la fontanelle. Seulement 1 ou 2, car ils doivent passer au travers du nadi [canal] le plus à l’intérieur connu en tant que Brahma Nadi. C’est une spirale tout du long parce que la Kundalini est une spirale et ces nadis sont également comme une spirale comme ceci [SM a roulé un papier sur lui-même pour lui donner la forme d’un tube à plusieurs couches]. Donc le nadi le plus à l’intérieur est le Brahma Nadi, celui qui est le plus à l’extérieur est le [nadi du] côté droit [Pingala Nadi] et le deuxième le plus à l’intérieur est l’Ida Nadi [du côté gauche].

Ainsi, au travers du Brahma Nadi, Elle commence à envoyer ces brins. Par cette action, ils relaxent le centre [du canal central]. A cause de cette relaxation du centre, le système nerveux sympathique commence aussi à se relaxer. Et quand ils arrivent à l’Agnya chakra, alors vos yeux commencent à se relaxer, vos pupilles commencent à se dilater et vos yeux peuvent devenir comme les Miens, très noirs, absolument relaxés.

Vous pouvez ainsi voir aisément dans une personne jusqu’où est montée sa Kundalini. Si Elle a percé l’Agnya, alors les yeux seront complètement dilatés et vont briller. Et ensuite Elle entre dans le Sahasrara.

Il s’agit de la lumière absolument pure de la connaissance, de l’amour et de la compassion, et de l’attention. Toutes ces trois choses se trouvent dans cette énergie.

Nous connaissons beaucoup de sortes d’énergies comme l’énergie électrique, l’énergie de la lumière et d’autres énergies. Mais ces énergies ne peuvent pas penser, ne peuvent pas s’ajuster, ne peuvent pas agir par elles-mêmes. Elles doivent être manipulées par nous. Mais cette énergie elle-même est une énergie vivante et sait comment s’utiliser elle-même. Elle pense. Si vous voyez une graine qui germe, vous allez trouver au sommet de la graine, une très petite cellule qui sait comment se diriger vers les endroits meubles et alors comment encercler les pierres et ensuite comment trouver son chemin vers la source d’eau. Nous dirions que cette cellule possède une petite Kundalini en elle, d’après la façon dont elle se meut. Et en vous, il existe une Kundalini ayant une force extraordinaire.

Ainsi vous possédez une réserve de compassion qui peut être illuminée par l’Esprit. Vous possédez une réserve d’amour, de compassion, de connaissance et un océan de pardon.

Lorsque les gens obtiennent leur Réalisation, ils ne comprennent pas qu’ils doivent alors grandir. Et pourquoi ne grandissent-ils pas ? Parce qu’ils ne demandent pas à avoir ces énergies. Une personne qui est une âme réalisée, s’il dit : « Je dois avoir plus de compassion. Ma compassion n’est pas correcte. Mon attention sur les autres n’est pas au point. Ma générosité n’est pas suffisante. J’exploite les autres. J’exploite leur amour », alors cette énergie commence à bouger et vous donne cette plus grande dimension d’amour et de compassion. Mais si vous ne désirez pas grandir dans votre conscience, alors Elle dit : « D’accord. C’est seulement une moitié de Sahaja Yogi. Laissons-le comme cela. » Elle ne fournit pas cette énergie qui est stockée en vous. Comme Je vous l’ai dit, elle est de 3 fois 7 = 21 élevé à la puissance 108.

Donc quel réservoir vous avez en vous-même ! Mais, à cause de votre style mondain de penser et de demander… Au début, quand J’ai commencé Sahaja Yoga, les gens avaient l’habitude de demander, disons, du travail, ou : « Ma mère est malade » ou pour un père qui est malade, ou bien ils demandaient de l’argent ou de telles choses. Ces désirs ne sont pas de purs désirs. Comme on le sait en économie, ce ne sont pas des désirs purs. Ce sont des désirs impurs parce qu’en général ils ne peuvent jamais être satisfaits.

Donc cette Kundalini, qui est votre Mère, est là pour vous approvisionner, vous nourrir, faire attention à vous, vous faire grandir en vous donnant une personnalité plus élevée. Une personnalité plus élevée, plus ample, plus profonde.

Maintenant nous pensons que, si quelqu’un est cultivé, alors nous pensons qu’il s’agit d’une personnalité plus élevée. Parfois nous pensons qu’une personne riche a une personnalité plus élevée. Nous pensons parfois qu’une personne très travailleuse est une personnalité plus élevée. Parfois nous pensons qu’une personne qui, Je veux dire, exprime une sorte de confusion à propos de religion ou autre, nous pensons qu’il s’agit d’une personnalité plus élevée. Mais nos idées sur ce qu’est une personnalité plus élevée en elle-même, sont fausses. Les gens sont plus élevés parce qu’ils sont spirituellement évolués. Autrement ils ne le sont pas, vont à la dérive et personne ne les respecte.

Nous sommes actuellement en Allemagne et ‘Germany’, le terme ‘germ’ lui-même signifie en réalité ‘Kundalini’. ‘Germ’ signifie en Sanskrit, comme vous l’appelez, ‘ankura’. Ankura est le germe. Et l’Allemagne est la place où nous pouvons tenir un Kundalini Puja. Il s’agit là en réalité d’une grande coïncidence ou Je pense qu’il s’agit juste d’arrangements de la Paramchaitanya.

Si on regarde une graine, elle semble être une chose ordinaire, n’avoir rien de spécial, et pourrait également être une coquille très dure. La plupart des graines sont dans des coquilles, la plupart d’entre elles. Si elles ne sont pas dans des coquilles, alors elles peuvent avoir une gaine protectrice ou un minimum de protection. Et vous ne trouverez pas une graine suspendue juste quelque part sur un arbre. Elle doit avoir une protection quelconque, une sorte de dureté à l’extérieur.

Cette partie dure est donc là mais le germe a une capacité de la casser. Imaginez seulement un germe qui est quelque chose de si délicat, qui peut même se casser si vous le touchez. Peut-il casser ce revêtement, cette coque dure ? Comment peut-il y arriver ? N’est-ce pas fantastique qu’une telle coquille dure que nous ne pouvons même pas casser avec nos dents, puisse être cassée aisément par un germe délicat ?

Ainsi à ce moment, ce qui se passe, c’est que la coque elle-même ne devient pas vivante. Elle n’a pas de vie. Il n’y a aucun mouvement de la coque elle-même, mais elle bouge et elle s’ouvre. Ainsi cette chose délicate, quand elle grandit, alors la coque doit se casser.

De la même manière, cette Kundalini est quelque chose de délicat. Si vous voyez une personne qui est compassionnée, ils vont dire : « Oh Mère, c’est une vraie perle vous savez. » Chacun ressent une sorte de sympathie, de sentiment de protection pour cette personne : « Mère, vous savez, il est juste compassionné, c’est trop. » Nous ressentons toujours une telle personne comme très fragile, une personnalité faible et qu’elle devrait être protégée : « Oh Mère, il ne sait même pas comment profiter de quelqu’un. Comment va-t-il battre quelqu’un ? Il ne peut même pas tuer une fourmi sur la route. Comment pourrait-il faire quoi que ce soit alors qu’il n’est bon à rien ? » C’est notre concept de penser que nous devrions avoir une personne réellement tyrannique pour gérer les choses.

Mais voyez juste que dans une graine, c’est ce germe délicat qui grandit et brise la coque. De la même façon, lorsque nous devenons réellement délicats comme un germe et grandissons alors dans notre délicatesse et dans notre beauté de compassion, d’amour et de connaissance qui nous rend humble, alors ces coques se briseront.

Mais habituellement cela se passe dans l’autre sens : dans Sahaja Yoga, nous avons maintenant des chefs. Nous avons eu des chefs et des chefs et des chefs. Certains d’entre eux devinrent comme des tigres. Je ne savais pas quoi faire pour eux. Même un tigre peut être chevauché par la Déesse Kundalini, car cet amour a le pouvoir de casser n’importe quelle coque dure.

Aussi, ce que nous devrions demander, c’est d’avoir cette nature douce et compassionnée, et alors la Kundalini va nous le fournir car Elle seule possède juste cela. La Kundalini n’a rien d’autre. Tout Son pouvoir est celui de l’amour, rien que de l’amour. Alors comment pourrait-Elle vous donner quelque chose qu’Elle n’a pas ?

Supposons que vous haïssiez quelqu’un, que peut-Elle faire ? Elle ne peut rien faire parce qu’Elle ne peut pas vous fournir des pouvoirs pour haïr. Alors ce qu’Elle dit, c’est : « Vous haïssez quelqu’un, Je pardonne tout. » Elle vous donne le pouvoir de pardonner. Tout comme une épée doit combattre un bouclier et non pas une épée, ainsi la violence, dit-on, peut être seulement combattue par la non-violence. De la même façon, si nous devons grandir – les Sahaja Yogis doivent grandir – nous devons avant tout voir avec quelle douceur, quelle gentillesse nous parlons, combien nous avons de considération.

Maintenant ceci se trouve à l’extérieur. Mais, quand nous commençons à le faire à l’extérieur, l’énergie commence à venir à l’intérieur. Vous pourriez demander : « Mère, même si on pense ? Alors, il s’agit de notre pensée ? » Non, car à ce moment vous pensez. Et pour penser, l’énergie va venir de la Kundalini parce que vous demandez Son aide. Quoi qu’Elle ait, Elle désire le donner, mais ce qu’Elle n’a pas, comment peut-Elle le donner ?

Supposons que vous voulez vous mettre en colère. Elle n’a pas le pouvoir de montrer de la colère, alors comment pourrait-Elle vous donner de la colère et de la mauvaise humeur ? Je dois dire que parfois J’essaie : « Voyons si Je peux entrer dans l’ego. » Je ne sais pas comment y arriver parce que cette Kundalini (Shri Mataji rit) ne sait pas ce qu’est cet ego, comment le flatter et vous faire vous envoler dans les airs. Non. Ainsi, quel que soit Son genre d’énergie, c’est cela qu’Elle va vous donner.

Alors veuillez bien vous souvenir que ceux qui essayent d’entrer dans des affirmations, des conditionnements et dans l’ego et tout cela, ne vont pas grandir parce qu’ils ne reçoivent pas l’énergie de la Kundalini, mais de l’extérieur, ce qui est absolument inutile.

Ainsi le pouvoir de la Kundalini est pureté absolue, auspiciosité, sainteté, chasteté, respect de soi, amour pur, détachement, sollicitude, attention illuminée, pour vous apporter de la Joie. Tout comme chaque mère veut que son enfant ait de la joie. Par tous les moyens possibles, Elle va essayer de donner de la joie à Ses enfants. De la même manière cette Kundalini possède un seul pouvoir, celui de savoir comment procurer de la joie à Ses propres enfants, et Elle le fait.

Supposons, Je veux dire que Je ne sais pas en ce qui concerne les mères modernes mais normalement, que J’aille demander à Ma mère : « Enseigne-Moi comment être en colère », elle va dire : « Va te couper le nez. » Si Je lui demande : « Explique-Moi comment raconter des mensonges », elle va dire : « Va te couper la langue. » Si Je demande : « Dis-Moi comment voir les mauvaises choses chez les autres », elle va dire : « Arrache Tes yeux, c’est mieux. »

Toutes ces idées que nous gardons en nous, constituent un très gros problème pour la Kundalini pour entrer dans notre attention.

Et les gens demandent toujours : « Mère, comment allons-nous grandir ? Que devrions-nous faire ? » C’est pour cela que Je parle d’introspection. Il devrait y avoir de l’introspection : « Qu’est-ce que je veux dans cette vie ? Je devrais être capable d’aimer beaucoup plus de gens sans aucune convoitise ni avidité, sans aucune attente. » D’accord. Alors les flots de l’amour abstrait [non matériel] vont s’écouler.

Elle vous procure l’état de témoin. Elle vous donne la paix. Combien de choses Elle a à vous donner grâce à quoi vous devenez si puissants, si grandement puissants. Personne ne peut vous faire de problèmes.

(A part : Je pense que cela va. Je n’en ai pas besoin.)

Elle vous donne la sécurité, la paix et la sagesse. Mais si vous demandez à avoir la stupidité, Elle ne peut pas le faire. C’est impossible. Elle ne l’a pas avec Elle. Ainsi chaque Sahaja Yogi qui doit grandir, doit savoir quels sont les stocks de votre propre Kundalini.

Et si maintenant vous essayez d’agir dans le sens inverse, vous allez sauter sur le côté gauche ou le côté droit.

Vous sautez sur le côté gauche puis vous commencez à vous déplacer sur ce côté, ensuite vous pouvez devenir n’importe quoi. Tout ce que nous entendons sur ces gens, la façon dont ils assassinent et violent et ceci et cela et toutes ces choses commencent à venir très facilement car cette énergie s’étend au-delà de la Kundalini parce que vous vous déplacez sur ce côté-là. D’accord, vous voulez avoir des bhoots, ayez-les. Vous voulez des maladies, ayez-les. Vous voulez vous adonner à des choses sales, récoltez cette saleté. Tout ce que vous voulez, vous pouvez l’avoir. Cela aussi [vous] est disponible. Personne ne peut vous arrêter. Vous voulez être rusé, vous désirez parler dans le dos, d’accord, allez-y. J’ai entendu que c’est également très coutumier aux Sahaja Yogis, spécialement les dames, de continuer à parler dans le dos des autres, à mener des discussions. C’est ainsi que l’on ne peut jamais grandir.

Si vous devez parler, dites seulement du bien des autres. Autrement ne parlez pas, c’est mieux. Ces choses ne vont pas nous aider.

Nous ne sommes pas ici dans ce monde, à ce niveau, pour leur construire encore plus d’églises ou de temples ou de mosquées. Non, nous en avons eu assez, nous avons eu assez de problèmes. Aussi maintenant nous voulons créer pour nous-mêmes une demeure d’amour et de pureté. Mais ceux qui y résident, n’en sont pas emplis, alors comment pouvez-vous avoir de l’amour ? Il y aura toujours là des jalousies, de l’égoïsme et toutes ces choses.

Ainsi, lorsque nous parlons de la lumière de la Kundalini, nous devons comprendre que cette lumière se répand dans votre vie, à l’extérieur de votre vie, et s’exprime elle-même d’une manière si belle. Tous disent que les Sahaja Yogis paraissent très différents des autres gens : « Il y a un rayonnement sur leur visage. Il y a un …. Ils ressemblent à des fleurs. » Ils sont si nombreux à dire : « Ils sont relax, ce sont de très belles personnes. »

Par exemple à Cabella, les habitants ont été tellement impressionnés. Ils ont dit : « Ce sont des jeunes gens et ils sont venus ici, ils ne se battent pas entre eux, il n’y a pas de hooligans parmi eux. » Ils sont totalement surpris de la façon dont vous pouvez être si délicats, tellement d’entre vous. Si autant de gens se rassemblent n’importe où, ils peuvent perdre leur sang-froid en peu de temps. Je veux dire que même un plus petit groupe peut devenir fou. Sans rime ni raison, ils deviennent fous.

Ainsi cette attitude collective de votre part a été perçue si clairement par ces simples villageois. Pour arriver à cela, vous avez juste à le désirer. Vous devez juste le désirer et ce pur désir s’active dans la bonne direction.

Autrement, quoi que vous désiriez, vous pouvez l’avoir. Vous voulez de l’argent ? D’accord, ayez-le. Allez vers le côté droit. Vous obtenez de l’argent de cette façon-ci, de cette façon-là. Faites ce que vous voulez. Ensuite vous voulez tuer quelqu’un ? D’accord, allez du côté droit. Vous pouvez y trouver beaucoup de gens qui vont aller tuer tout qui ils veulent tuer. Ensuite vous voulez avoir de la notoriété ou quelque chose d’autre ? D’accord, allez sur le côté droit.

Toutes ces choses peuvent arriver, tout ce que vous voulez, selon le mouvement que vous avez. Mais pour votre élévation, votre désir devrait être un pur désir d’obtenir cette plus grande personnalité d’amour et d’avoir de belles relations.

Aujourd’hui vous vénérez votre Kundalini. Vous vénérez également l’Adi Kundalini. Maintenant vous devez découvrir ce que nous devons faire en ce qui concerne l’Adi Kundalini.

Quand vous vénérez l’Adi Kundalini, Sa réflexion en vous, qui est votre propre Kundalini, se sent très heureuse. Les Déités également se sentent très heureuses. Dans cette ambiance heureuse, vous pouvez atteindre une expérience beaucoup plus profonde, c’est un fait. Mais pour la maintenir à ce niveau, vous devez méditer, sinon tous ces brins, qui se sont manifestés durant le puja, vont redescendre, glisser vers le bas. Je sais que chacun aime venir au puja, ils s’en réjouissent. Mais vous devriez comprendre : « Qu’obtenons-nous dans ce puja ? » Vous venez ici car vous désirez avoir cette vie plus élevée. Mais alors essayez de vous sortir de cette vie de tous les jours insensée. Si vous le voulez, vous pouvez le faire. A nouveau il s’agit ici de votre désir.

Donc à travers tout cela, il s’agit de ‘volonté’. Quel est votre désir ? Nous avons des désirs comme avoir des enfants. Certaines personnes veulent avoir des enfants. Une fois que les enfants sont nés, alors ils disent : « Waouh, quels enfants ! Que Dieu me protège ! » (Shri Mataji rit.) Puis vous voulez avoir de l’argent et la plupart de ces gens attirés par l’argent sont maintenant en prison.

Ensuite vous voulez avoir de la notoriété. La notoriété des gens ne les aide jamais. Elle vous procure seulement des problèmes à cause des jalousies et de toutes sortes de choses. Si la notoriété était une si bonne chose, pourquoi les gens en seraient-ils jaloux ?

Donc le pouvoir de la Kundalini, qui est votre propre Mère, qui doit s’élever, aller plus haut, qui doit se manifester Elle-même à cause de votre pur désir, ainsi, dans votre introspection, dans vos pujas, dans votre méditation, si vous voyez pour vous-même pourquoi vous méditez, si c’est pour le pur désir de la compassion et de l’amour qui doit être éveillé en nous, alors vous êtes déjà en méditation, vous avez déjà grandi, votre croissance a commencé.

Et vous grandirez si rapidement que cette coque, qui est les conditionnements et les egos humains, va juste se casser et s’ouvrir. Et alors cette toute petite chose qui se trouve seulement dans l’os triangulaire [le sacrum] – imaginez cela, il y a un très petit espace dans cet os triangulaire – Elle en surgit et se manifeste et peut sauver le monde entier. Voyez seulement la magnificence, l’expansivité, la grandeur de cette Kundalini qui était en vous et qui s’est élevée dans la totalité de Sa force et a montré des choses extraordinaires.

De tels gens sont les personnes réellement grandes et pas ces gens qui essayent de mettre en avant la sorte de vêtement de marque qu’ils portent et essayent de parader. Toutes ces idées ridicules et ces stupidités doivent être abandonnées par les Sahaja Yogis.

Donc cette Kundalini est revêtue de fleurs magnifiques, vos paroles deviennent parfumées, votre regard s’adoucit et votre sourire devient bienfaisant. Chaque chose, tout votre être n’émet rien d’autre que la bonté, la droiture, la paix et, par-dessus tout, la joie. Et vous ressentez cette joie maintenant.

Hier, tandis que nous étions ensemble en train de battre des mains et de chanter, que nous ressentions de la joie au cours d’un concert en écoutant une musique très, très simple, sans aucune drogue, sans aucun cri ni hurlement, rien, très simplement, la joie que nous ressentions était due à notre Kundalini qui dansait. Elle était si heureuse car, que demandiez-vous alors ? Rien sauf la réjouissance de la collectivité.

La collectivité ne signifie pas que nous devrions tous nous coller ensemble avec de la colle ou autre ou que nous devenions tous pareils au rocher de Gibraltar. Non, cela ne signifie pas ça. Cela veut dire que n’importe où vous êtes, vous êtes connectés. C’est cela la collectivité. Et être connecté ne signifie pas que vous haïssez cette personne. Non. Être connecté signifie que vous aimez cette personne, que vous êtes concerné par cette personne. La connexion, la ligne de connexion est celle de l’amour et non pas de la haine. Donc, lorsque vous êtes connecté à une autre personne ou à d’autres personnes, alors vous êtes dans la collectivité.

Mais les gens vont vivre ensemble et chaque jour vont casser la tête aux autres. Parfois certains d’entre eux Me donnent vraiment des maux de tête, Je vous le dis, parce qu’ils ne sont nulle part dans la vraie croissance de Sahaja Yoga.

Ainsi vous pouvez être en Amérique ou en Inde ou n’importe où, simplement vous êtes connectés. Et vous êtes concernés. Dès qu’il y a un problème quelque part, dans n’importe quel endroit du monde, vous êtes connectés et vous êtes efficaces, vous pouvez gérer.

Mais, si vous n’êtes pas connectés et juste collés ensembles, c’est très difficile de vivre dans de telles circonstances. Je pense que les gens ne comprennent même pas la signification de la collectivité où la notion de l’autre n’existe pas, ananya.  Là où il n’y a pas d’autre, il n’y pas d’autre personnalité. Ces personnalités sont séparées de vous à cause du côté gauche, ou du côté droit, ou des deux. Mais vous êtes totalement vous-même quand vous êtes absolument détaché et que votre Kundalini danse. Alors vous êtes seul mais jamais esseulé.

Cette unité avec le tout vous procure toute la sécurité que vous voulez, toute la joie que vous voulez, et c’est pourquoi l’éveil de la Kundalini signifie la collectivité. Jusqu’à ce que vous vouliez la pure collectivité dans votre être, la Kundalini ne va pas s’élever. Je me sens triste parfois quand les gens Me disent : « Cet homme est comme ceci, cette dame est comme ceci et elle dit juste ce genre de choses et essaye de donner des ordres » ou « un autre homme est comme cela. » Alors Je ne peux réellement pas comprendre ce qu’ils font ici. Nous ne voulons pas d’Hitlers. Ce genre d’attitude que nous avons eue jusqu’à maintenant, provient d’un niveau différent comme celui d’acquérir plus d’argent, plus de biens, plus de maisons, plus de voitures, plus d’épouses, de maris, quoi que ce soit, des enfants.

Mais tout cela change dans Sahaja Yoga. Vous vous réjouissez de tout. D’accord ? Ceci est votre hall, cela n’a pas d’importance qui l’a payé, Je m’en réjouis. C’est mieux de ne pas payer pour cela et de se réjouir de l’argent des autres ! (Shri Mataji rit) Ce tapis n’est pas le Mien, c’est très bien. C’est excellent. Il est beau et Je M’en réjouis. (Rires.) Peut-être que celui qui le possède, peut se tracasser de quelque chose : « Il peut être abimé », ou autre chose, mais Moi Je M’en réjouis.

Ainsi, quand ce détachement survient, on se réjouit vraiment de tout. Et seulement dans ce détachement, vous vous réjouissez des autres aussi car vous êtes tellement détachés à ce sujet, vous ne voulez rien de personne. Vous vous appréciez seulement, de personne à personne. Cela signifie que vous vous réjouissez de l’Esprit d’une autre personne au travers de votre Esprit, ‘Atmanya Atmanyat’. C’est seulement au travers de l’Esprit que vous vous réjouissez d’un autre Esprit. Et ensuite l’Esprit Lui-même est, comme vous le savez, la source de la connaissance. La lumière de l’Esprit est la lumière de l’amour, de la compassion, du pardon, de tout.

Tout cela commence à briller à travers vos visages. Je veux dire que, d’après le visage, vous pouvez déceler qui est un Sahaja Yogi. Ce n’est pas nécessaire de mettre vos mains pour le voir. Vous savez qu’il s’agit ici d’un Sahaja Yogi et qu’il ne peut s’agir de personne d’autre.

Ainsi la relation [de votre Kundalini] avec l’Adi Kundalini, c’est qu’Elle est la réflexion de l’Adi Kundalini.

A propos de cette réflexion, supposons que vous preniez un miroir indien, vous regardez dans le miroir et vous allez trouver que vous ne ressemblez à rien sur terre, il va juste vous couper en trois morceaux, peut-être, ou plus. Mais si vous prenez un miroir belge, disons, alors la réflexion sera correcte, totale, mais pas encore en trois dimensions. Or cette réflexion est une réflexion quadridimensionnelle. Elle a quatre dimensions, ce qui est appelé l’état de turya. Et vous avez reflété cette personnalité à quatre dimensions à cause du réflecteur de votre désir. Le réflecteur est le désir et la réflexion est complète.

Aussi, quand vous vénérez l’Adi Kundalini, ce que vous essayez de faire, est de nettoyer votre Kundalini aussi bien que de plaire aux Déités. Parce qu’il s’agit d’un objet, c’est un objet et il ne va pas changer, mais la réflexion peut changer.

Le mouvement de la Kundalini dépend également du tempérament de la personne, du genre de désir qu’il a pour élever sa Kundalini.

Tout d’abord, il y a des gens qui doutent. Ils ne croient même pas qu’il y ait une Kundalini. D’accord. Même s’ils y croient, ils vont dire : « Oh, de l’air doit venir de quelque part ailleurs. » Ils ne désirent pas croire. C’est ainsi de la malhonnêteté. La Kundalini ne peut vous donner de la malhonnêteté. Elle peut vous procurer l’honnêteté et la foi en l’honnêteté.

Ainsi, Elle vous donne la foi en la bonté, en l’honnêteté, pas juste avec un sermon ou un discours, rien de cela en lisant la Bible ou n’importe quoi d’autre, mais en fait en actualisant cette expérience.

Supposons maintenant que vous voulez aller dans le jardin. Supposons. Vous voulez juste aller dans le jardin et soudain vous découvrez que vous êtes dans le jardin. Alors vous saurez que votre désir est pur. C’est pour cela qu’il a marché. « Comment se fait-il que je me retrouve dans le jardin ? Le jardin est-il venu à moi ou j’ai dû marcher vers le jardin ? » Toutes des choses pareilles n’arrêtent pas de se produire en vous. Ce sont des miracles, à ce qu’on dit, des miracles de Sahaja Yoga. Ce n’est pas cela. C’est le pur désir qui le fait marcher parce qu’il est puissant. Il le fait juste marcher. Et lorsqu’il fait réussir tout cela, vous développez cette foi en vous-même.

Ainsi cette foi, si elle est en vous, personne ne peut la contester. Cette foi, qui n’est pas une foi aveugle mais une foi expérimentée les yeux ouverts et qui est établie en vous, ne peut être défiée. Si vous avez la foi, ce sera accompli.

C’est pourquoi Je conseille toujours de ne même pas dire des choses en l’air parce que vous êtes des Sahaja Yogis, vous êtes connectés. Si vous demandez que cet avion soit en retard, il le sera. Ce n’est pas nécessaire de dire de telles choses. Nous avons eu tellement d’expériences semblables. J’ai dit aux Sahaja Yogis de ne pas parler en l’air parce que vous devez savoir que vous êtes maintenant connectés. Votre pur désir est maintenant totalement réalisé et vous êtes maintenant connectés, maintenant vous êtes divins, vous êtes des âmes réalisées, vous êtes très différents des autres. Vous ne pouvez pas imaginer, Je ne peux parler ainsi à personne. Prenez par exemple n’importe quel juge, même venant de France (rires), Je ne peux rien leur expliquer ou leur parler de rien. C’est au-delà de leur mental. Mais pour vous, toute cette connaissance subtile est juste absorbée parce que c’est votre Kundalini qui l’absorbe.

Maintenant, vous savez qu’en fait Je transpire toujours de trop. Pourquoi ? Parce que Je suis en train d’absorber votre chaleur. J’en absorbe tellement que Je transpire. Tellement, malgré le fait que vous ayez une agréable brise fraîche, et Je sens que J’ai très chaud. Alors cela, votre Kundalini l’absorbe également. Mais quoi que vous absorbiez, est par la suite absorbé par Moi. Et cela devient comme un baromètre. Immédiatement vous savez que : « Ceci est ceci. Ceci est cela. Il est très chaud. Il est comme cela. » Vous le savez immédiatement sans même y penser, sans rien demander, sans aucun désir, vous savez que celui-là est comme cela. Et le même homme pourra être tout à fait amitieux avec les autres, c’est d’accord, mais vous, vous ne pourrez juste pas rester avec lui car votre Kundalini est un baromètre et Elle vous dit ce qui ne va pas chez les autres, et chez vous aussi.

Disons que maintenant l’Agnya a un problème. L’Agnya. Chacun va dire : « Mère, l’Agnya est un problème. L’Agnya a un problème. » Cela veut dire que je suis égoïste. Personne ne le dit mais cela veut dire ça.

Vous êtes ainsi celui qui peut vous connaître vous-même, c’est la Connaissance de Soi-même, et aussi vous pouvez connaître les autres à cause de la pureté de la Kundalini qui est un réflecteur. Et plus vous devenez un meilleur réflecteur, plus la Kundalini l’exprime.

Il est donc important pour nous de savoir que notre Kundalini est éveillée, qu’Elle est le pur désir, notre Mère pure, que chacun a reçu une Mère séparée, une Mère individuelle, et que cette Kundalini, bien que nous ayons la nôtre séparée, différente des autres d’une certaine façon où Elle, Sa connaissance à propos de nous-même, est différente, mais, dans Sa fonction, dans Ses méthodes, Elle est juste la même en chacun de nous. Elle Me connait, Elle te connaît, Elle te connaît aussi, ainsi Elle est en quelque sorte différente dans cette connaissance. Mais la façon dont Elle agit en chacun est juste pareille. Vous ne trouveriez pas la Kundalini de quelqu’un dans l’estomac, de quelqu’un d’autre dans la gorge. Elle se trouve au même endroit et bouge de la même manière. Elle guérit de la même façon, Elle travaille de la même façon, excepté qu’Elle possède cette connaissance [différente pour chacun].

Par exemple, si vous avez deux voitures Mercedes, elles roulent de la même manière, exactement la même. Mais supposons que Je doive aller d’ici à, disons, Francfort, alors la route fait des détours, elle devra donc rouler en faisant des détours. Mais une autre Mercedes qui doit emprunter une route droite, elle va rouler sur une route droite. Mais le fait de rouler est le même.

Seule la connaissance qu’Elle a de vous en particulier [est différente].

Elle vous connaît extrêmement bien. Souvenez-vous de cela. Vous ne pouvez pas la tromper. Elle vous connaît très bien et c’est la raison pour laquelle nous sommes ici aujourd’hui pour vénérer notre Kundalini, pour Lui donner tout Son crédit : « Oh, Mère, Vous nous avez donné ces grands pouvoirs. Vous nous avez donné cette connaissance subtile en nous-mêmes, vous nous avez procuré l’amour qui enveloppe le monde entier. »

Et plus vous allez devenir conscients de Ses connexions, de Ses très, très délicates connexions, alors vous allez être étonnés. Sur l’une de Mes photos qui a été réalisée, vous devez avoir vu beaucoup, beaucoup de lignes qui vont comme cela, de très fines lignes, étroites, fines. (SM met Ses mains près de sa tête et les éloigne vers l’extérieur à la même hauteur.) C’est ainsi que nous sommes.

Nous sommes tous maintenant des âmes réalisées. Si nous voulons nous développer nous-mêmes et grandir, la seule chose c’est que nous devons demander, désirer quelque chose de très beau. Mais notre attention se détourne sur des choses insensées. Comment allez-vous grandir ? C’est pourquoi J’ai dit que nous devons méditer pour entrer en conscience sans pensée grâce à quoi nous permettons à la Kundalini de grandir.

J’espère qu’après le programme d’aujourd’hui, les gens vont faire attention à leur propre Kundalini et non aux défauts des autres gens. En premier vous devez grandir et développer une personnalité de compassion et d’amour et de tout. Ensuite seulement vous serez étonnés, vous allez grandir dans quelque chose qui est réellement un beau tableau de perfection pour un être humain.

Aussi que Dieu vous bénisse !

Je n’ai pas voulu entrer dans les détails mathématiques des trois et demi et ceci et cela et ceci, oubliez ça. Il n’y a aucune utilité de s’occuper de tous ces calculs mathématiques et de ces choses. Ce n’est pas nécessaire. Je veux dire qu’il s’agit ici des mathématiques de l’amour. Et quelles sont les mathématiques de l’amour ?

Mais Je suis en train d’écrire un livre. Si vous désirez savoir quelque chose à ce sujet, vous pourrez le lire plus tard, une fois que vous serez devenus quelque chose de grand. Sinon cela va revenir à nouveau dans votre tête.

Il y a trop d’Agnya. Qu’est-ce qui vous donne autant d’Agnya ? Je n’ai rien dit pour vous heurter, l’ai-Je fait ?

Cela va mieux ? Je pense que vous devriez tous placer votre doigt sur votre Agnya et le bouger un peu [dans le sens des aiguilles d’une montre]. Ici nous devenons réellement conscients sans pensée et détachés. Bougez-le doucement.

C’est mieux. Vous êtes plus relax.

Maintenant nous pourrions avoir des enfants pour le lavement des pieds.

S.S Shri Mataji Nirmala Devi