Public Program 1 in Prague 1991

Štvanice, Prague (Czech Republic)

1991-08-17 Public Program Day 1, 82' Download subtitles: CS,DE,EL,EN,ES,FI,FR,IT,LT,NL,PL,PT,RO,SK,TR,ZH-HANS,ZH-HANTView subtitles: Add subtitles:
Download video (standard quality): Download video (full quality): View and download on Vimeo: View on Youku: Download audio:
Transcribe/Translate oTranscribe


Public Program. Prague (Czech Republic), 17 August 1991.

English transcript verified IBP
Traduction française version 1/1/2014.

Je salue tous les chercheurs de vérité. Au tout début, Je dois vous dire que la vérité est ce qu’elle est. Nous ne pouvons ni la conceptualiser, ni la modifier. Malheureusement nous ne pouvons pas non plus la connaître avec cette conscience humaine. Nous devons devenir un être plus subtil pour connaître la vérité: nous devons être l’Esprit. Pour cela, il faut comprendre que c’est un processus vivant d’évolution. C’est une expérience vivante en vous qui vous fait devenir l’Esprit, et pour cela vous ne pouvez pas payer. Vous ne pouvez y mettre aucun effort, mais cela fonctionne simplement parce que vous êtes des chercheurs de vérité.
Tout ce que Je vous dis, vous devez l’écouter avec l’esprit ouvert d’un scientifique. S’il est prouvé que c’est la vérité, vous devez l’accepter en tant que personne honnête, parce que c’est pour votre bien et le bien du monde entier. Nous voyons de belles fleurs ici, mais nous pensons que cela va de soi. Nous ne pensons même pas qu’elles viennent simplement d’une toute petite graine. Regardez nos yeux, quelle minuscule caméra c’est, mais nous trouvons cela naturel. Alors il faut comprendre qu’il y a un certain pouvoir qui fait ce travail vivant.
Donc la première vérité est vous n’êtes pas ce corps, ce mental, cet ego ou ces conditionnements, mais vous êtes, vous êtes le pur Esprit. La seconde vérité, c’est qu’il y a un pouvoir subtil d’Amour Divin qui fait tout le travail vivant. C’est seulement grâce à ce pouvoir que nous sommes passés du stade d’amibe à ce stade-ci, et il y a encore un tout petit progrès que nous devons accomplir afin de connaître la vérité.
Nous ne connaissons pas la vérité absolue. C’est pourquoi nous nous disputons entre nous, nous nous battons, nous avons des guerres. Mais si nous connaissons tous la vérité, elle est unique. Comme vous pouvez tous Me voir assise ici, vous savez tous que Je suis assise ici, il n’y a pas de dispute à ce sujet.
Mais lorsque vous devenez l’Esprit, alors vous pouvez ressentir ce Pouvoir Omniprésent, que vous n’avez jamais perçu auparavant. Vous le sentez au bout de vos doigts, et également vous sentez la brise fraîche de l’Esprit-Saint sortir de votre tête.
Dans la Bible, il y a Dieu Tout-Puissant en tant que Dieu le Père, et nous avons Dieu le Fils. Et la Trinité, le troisième c’est le Saint-Esprit. Mais comment pouvez-vous avoir le Père et le Fils et pas de Mère? Les femmes sont appelées des “citoyens de seconde zone”, parce qu’on dit qu’Elle [Marie] n’était pas à la table des douze apôtres, qui prenaient le repas de la Cène.
Mais alors comment avez-vous Paul là-bas, lui qui n’était pas non plus à la table du dîner? Mais les gens pouvaient sentir que la Mère du Christ est une Déesse, alors ils L’ont appelée la Madone. Et Je n’arrive pas à comprendre pourquoi ceux qui ne veulent pas d’Elle en tant que Déesse vont La vénérer en tant que Madone Noire en Pologne.
De la même manière, dans chaque religion, ils ont créé des problèmes, parce qu’ils voulaient qu’elle soit organisée à leur façon. Alors les gens ont conclu qu’il n’y a pas de Dieu, parce que, quelle que soit la religion qu’ils suivent, ils peuvent commettre n’importe quel péché. Alors ils ont perdu la foi en Dieu.
Mais lorsque vous deviendrez l’Esprit, vous saurez que Dieu Tout-Puissant existe, ainsi que Son amour, Son Pouvoir vivant Omniprésent. On peut prouver par Sahaja Yoga que Dieu existe, et que Son Pouvoir d’Amour existe. Que vous croyiez en Dieu aveuglément ou que vous ne croyiez pas en Lui, c’est pareil.
Beaucoup de gens viennent Me dire: “Mère, nous prions Dieu et rien ne nous arrive. Nous sommes juste comme des gens qui ne croient pas en Dieu.” La raison en est que vous n’êtes pas connecté à Dieu. Si cette machine n’est pas connectée au secteur, elle ne fonctionnera pas. Si votre téléphone n’est pas connecté, il ne fonctionnera pas.
Donc la première chose est de se connecter à ce Pouvoir Omniprésent. Et vous avez tous cette Divinité à l’intérieur de vous-même. Vous pouvez tous recevoir votre Réalisation du Soi, et vous connecter à ce Pouvoir Omniprésent. Vous ne devriez avoir aucune hésitation à ce sujet.
C’est si simple. “Sahaja” signifie que c’est né en vous, et que vous avez tous le droit d’avoir cette connexion, le yoga, sans aucune difficulté. Par la suite, tous vos problèmes physiques, mentaux, émotionnels peuvent être résolus. Même vos problèmes matériels sont résolus.
Et surtout vous entrez dans le Royaume de Dieu, qui est l’océan de joie. Voici ce qui va vous arriver. C’est extrêmement simple, mais cela vous ne pouvez pas l’accomplir en lisant, en étudiant ou en faisant quoi que ce soit. Ce n’est pas un acte mental, mais c’est une expérience vivante.
Aujourd’hui, Je crois que vous avez entendu parler de la Kundalini et de ce pouvoir qui est en vous. Alors demain Je vous parlerai de la nature de l’Esprit. En ce temps si court, il est difficile de donner une idée complète de cette connaissance des racines. J’ai dû donner au moins quatre mille conférences sur ce sujet, rien qu’en anglais.
Alors, par exemple ici, il y a tant de lampes que vous pouvez allumer d’un seul interrupteur, mais si Je dois vous parler de l’électricité et de son histoire, de comment elle est venue ici à Prague, vous vous ennuierez. Un seul interrupteur peut allumer cette lumière, parce que tout est intégré. De la même manière, tout est intégré en vous. Alors il vaut mieux recevoir cette illumination, et ensuite apprendre à connaître les sujets subtils.
Mais de toute façon, J’aimerais que vous Me posiez des questions pendant un court moment. Seulement Ma requête est de ne pas Me poser de questions qui ne soient pas liées à ce sujet. S’il vous plaît, essayez de comprendre que Je ne suis pas venue ici pour vous prendre quoi que ce soit. Je suis venue ici pour vous donner ce qui vous revient. Vous pouvez Me poser des questions.
[Pouvez-vous déplacer ceci du haut, devant? Enlevez tout ceci de là. Vous pouvez enlever tout ceci de devant, parce que les gens ne peuvent pas Me voir. Faites-le maintenant… Baba—très froid, mais ça va. J’aimerais bien Mes lunettes. Ca va, mais J’aimerais avoir Mes lunettes. Mes lunettes.]
(Fort) [Une Yogini traduit la question: “Vous m’avez aidée à Vienne”—pour ses oreilles. Mais elle n’entend pas si bien.]
D’accord, c’est différent. Je M’en occuperai de nouveau. Avez-vous médité? Bien, nous reverrons cela. Bien, asseyez-vous et nous reverrons cela. Nous vous verrons demain.
Ils n’ont pas de questions? Quels gens merveilleux!
[Question inaudible]
Tout d’abord, Je vous ai dit: “N’ayez pas d’hésitation, et ne vous jugez pas.” La question était, et si nous ne sommes pas prêts? Votre Kundalini connaît tout de vous. Elle est votre mère, votre mère individuelle, et Elle a très envie de vous donner votre deuxième naissance.
[Question: Pour éveiller la Kundalini, nous devons méditer longtemps. Qu’est-ce que cela veut dire, méditer longtemps?]
Vous l’avez déjà fait dans une vie précédente, tout cela. C’est pour cela que vous êtes ici. Vous étiez destinés à être ici.
[Question: Comment voyez-Vous le futur de la Terre?]
De quoi?
[Yogini: De la Terre. De notre Terre sur laquelle nous vivons, son futur.]
A Prague?
[Yogini: Comment voyez-Vous le futur de l’humanité?]
Formidable!
[Question: Il y a beaucoup de guerres dans le monde de nos jours, et très violentes. Et ma question est, que doit-il advenir avant que la joie ne commence?]
Vous voyez, ces guerres existent à cause des problèmes des êtres humains qui les ont démarrées. Si vous pouvez transformer les êtres humains, ces problèmes seront résolus automatiquement. Si un certain nombre de gens sont transformés, ils déclencheront cela. Déjà il y en a des milliers qui ont été transformés, et vous pouvez en transformer d’autres lorsque vous êtes transformé.
[Question inaudible sur les tziganes.]
Les gens de toute race, des tziganes ou de toute race, peuvent recevoir leur transformation. Cela n’a rien à voir avec votre race, votre nationalité ou votre religion, rien à voir. C’est quelque chose d’intérieur, d’inné. Du moment que vous êtes un être humain, cela fonctionnera. Le meilleur de tout cela, c’est que tous ces soi-disant mauvais karmas sont aussi éliminés. Seuls les êtres humains pensent qu’ils ont des mauvais karmas, pas les animaux.
[Question inaudible sur le Christ.]
Bien sûr, bien sûr. Mais le Christ a dit: “Ceux qui ne sont pas contre nous sont avec nous.” Toutes ces Incarnations et tous ces Prophètes sont reliés les uns aux autres. Mais nous les voyons séparés, et cela crée de la haine entre les peuples… [Il y en a une autre là-bas.]
[Question: Croyez-Vous que Jésus-Christ a été tué pour racheter nos péchés, pour nous aider?]
Oui, Il a souffert pour nous. Il devait le faire. Mais les Incarnations en réalité ne souffrent jamais. Il devait le faire, Je vous l’expliquerai plus tard, parce qu’Il devait traverser le centre de l’Agnya, du chiasma optique, qui était fermé comme ceci. Alors Il a dû être crucifié pour cela. Son message est Sa Résurrection—pas la crucifixion, la Résurrection. Mais maintenant nous n’avons pas besoin de souffrir. Donc ceux qui disent que vous devez souffrir ont tout à fait tort. Allons-nous souffrir plus que le Christ?
[Question: Comment pouvons-nous aider les gens qui ne veulent pas avoir la Réalisation à l’avoir?]
Vous ne pouvez pas. Ils ne peuvent pas. Vous ne pouvez pas La forcer. La Kundalini est le pouvoir du pur désir. Si vous n’avez pas ce pur désir, Je ne peux pas outrepasser votre liberté. Ce doit être une personnalité semblable à une bonne graine qui peut être plantée dans la Terre Mère. Mais vous devez en avoir le désir, sinon cela ne peut pas fonctionner. Vous ne pouvez pas forcer une graine à germer.
En fait ce monsieur a une question.
[Question inaudible]
Bien, c’est une bonne question: en élevant la Kundalini des autres et aussi en vous établissant, vous devenez une personne vertueuse, et l’autre aussi devient une personne vertueuse. Elles deviennent véritablement des personnes saintes. Elles sont en paix, sans aucune convoitise ou avidité. Après tout, ce monde est fait par des êtres humains, et si les êtres humains sont transformés, le monde sera transformé.
[Question inaudible]
Je ne sais pas ce que vous dites, Je ne vous suis pas. Vous ne devriez pas vous inquiéter pour Moi. Je ne vous dirai rien de Moi-même. Le Christ a dit qu’Il était le Fils de Dieu, et Il l’était. Mais Il l’a dit, alors ils L’ont crucifié. Les gens ne veulent pas entendre la vérité, tant qu’ils ne sont pas des âmes réalisées. Alors Je ne veux pas être crucifiée; Je dois encore faire Mon travail. Et c’est parce que Je dis que vous ne pouvez pas prendre d’argent que tous ces gens qui ont fait un business de la religion et un business de tout cet essor de faux gourous, c’est pour cela qu’ils sont tous contre Moi. Egalement les religions en ont fait un business, toutes les religions en ont fait un business de nos jours, alors ils ne M’aiment pas. Vous ne pouvez pas faire de business à propos de Dieu.
Alors maintenant Je crois que nous aurons la session de Réalisation du Soi. Pour cela, de nouveau Je dois dire que Je ne peux forcer absolument personne. Seuls ceux qui le veulent et le désirent devraient rester dans la salle. Sinon ils devraient quitter la salle.
[Tout cela commence à trembler si vous vous levez… Je n’arrive pas à comprendre. Pourriez-vous venir de ce côté-ci, Je n’entends pas… Vous vouliez quoi? Regardez, même lorsque vous montez, cela tremble. Lorsqu’ils se lèvent, ça tremble. Alors laissez… Tout l’ensemble commence à trembler…]
Et ceux qui n’en veulent pas ne devraient pas rester assis ici, s’il vous plaît.
Donc au tout début, Je dois vous le redire, soyez tout à fait confiant que vous recevrez tous votre Réalisation. La seconde chose, c’est qu’il y a trois conditions que vous devez comprendre.
La première condition est que vous devez pardonner au passé, et que vous ne devez pas du tout vous sentir coupable. Vous êtes après tout des êtres humains, et si vous avez fait des erreurs, ce n’est pas grave, vous n’êtes pas Dieu. Mais se sentir coupable est une forme de torture mentale.
Mais également lorsque vous vous sentez coupable, ce centre ici se bloque à gauche, et physiquement aussi vous vous tourmentez. Car lorsque ce centre est bloqué, vous attrapez une angine, une spondylite ou toutes ces maladies. Alors à quoi bon se sentir coupable? S’il vous plaît, ne vous sentez pas coupable. Lorsque Je dis: “Ne vous sentez pas coupable,” beaucoup de gens s’en vont, car ils veulent se sentir coupables et tomber malades.
En fait, la troisième condition, c’est que vous devez pardonner à tout le monde en général. Certains disent que c’est très difficile, mais, que vous pardonniez ou pas, vous ne faites rien. De nouveau, lorsque vous ne pardonnez pas, vous vous tourmentez pour rien du tout. Alors vous ne devriez même pas penser aux personnes à qui vous pardonner. Dites simplement: “Je pardonne à tout le monde” et immédiatement vous vous sentirez mieux. C’est tout.
Maintenant, pour profiter de l’aide de la Terre Mère, vous devez enlever vos chaussures, c’est tout. S’il vous plaît, placez vos pieds gauche et droit en les espaçant. Simplement pour cinq, dix minutes, c’est tout. En fait, comme il vous l’a expliqué, il y a deux pouvoirs, gauche et droit, donc…
[Après, après, après la méditation, d’accord? Bien, laissez-le en prendre une. Bien, laissez-le maintenant. C’est tout. Asseyez-vous, asseyez-vous.]
Alors, mettez votre côté gauche d’un côté, et votre côté droit de l’autre. Le côté gauche représente votre force de désir, et le côté droit représente votre force d’action. Alors, s’il vous plaît mettez la main gauche du côté gauche, sur le genou, et la main droite, nous l’utiliserons pour nourrir nos centres du côté gauche. D’abord nous vous montrerons comment toucher vos différents centres du côté gauche, pour les nourrir, alors s’il vous plaît, regardez tout d’abord, et ensuite nous devrons fermer les yeux.
Mettez la main droite sur votre cœur. C’est le centre où réside la réflexion de Dieu Tout-Puissant en tant qu’Esprit. Et la Kundalini est la réflexion du Saint-Esprit, la Mère Primordiale. Maintenant, mettez s’il vous plaît votre main droite sur la partie supérieure de votre abdomen. C’est le centre de votre maîtrise. Lorsque vous devenez l’Esprit, vous devenez votre propre guide.
Maintenant mettez votre main droite sur la partie inférieure de votre abdomen, du côté gauche. C’est le centre de la Pure Connaissance, avec lequel nous accomplissons tout le travail divin. Ensuite remontez votre main sur la partie supérieure de votre abdomen, du côté gauche. Maintenant remontez votre main dans l’angle de votre cou et de votre épaule, et tournez la tête vers votre droite. Ce centre, vous le bloquez lorsque vous vous sentez coupable. Maintenant placez s’il vous plaît votre main en travers de votre front, et penchez la tête le plus possible. C’est le centre où vous devez pardonner à tout le monde.
Maintenant mettez s’il vous plaît votre main droite à l’arrière de votre tête, et poussez votre tête en arrière. C’est le centre où, sans vous sentir coupable, sans compter vos erreurs, pour votre satisfaction, vous devez dire, vous devez demander pardon au Pouvoir Divin.
Maintenant, vous devez tendre la paume. Maintenant mettez le centre de votre paume sur la zone de la fontanelle, qui était un os souple dans votre enfance. Maintenant tendez les doigts vers l’arrière, et baissez la tête le plus possible. Pour qu’il y ait une bonne pression sur votre cuir chevelu, tendez les doigts vers l’arrière. Baissez la tête. Maintenant tournez votre cuir chevelu sept fois dans le sens des aiguilles d’une montre, lentement. Baissez la tête. C’est tout ce que vous avez à faire.
Maintenant, espacez s’il vous plaît vos deux pieds, la main gauche vers Moi, et ne vous asseyez pas trop penché en avant, mais confortablement. Maintenant, placez s’il vous plaît votre main droite sur votre cœur. La main gauche vers Moi, sur votre genou. Maintenant s’il vous plaît fermez les yeux. Ici vous devez Me poser une question fondamentale, trois fois—vous pouvez M’appeler “Mère” ou “Shrī Mātājī” – “Mère, suis-je l’Esprit?” (Fort.)
Si vous êtes l’Esprit, vous devenez votre guide, votre maître. Alors descendez s’il vous plaît votre main droite sur le côté gauche de votre abdomen, dans la partie supérieure. Nous travaillons seulement sur le côté gauche. Ici vous devez poser une autre question: “Mère, suis-je mon propre maître?” Posez cette question trois fois. Je vous ai déjà expliqué que Je ne peux pas vous imposer la Pure Connaissance, parce que Je respecte votre liberté. C’est vous qui devez la demander.
Maintenant placez s’il vous plaît votre main droite sur la partie inférieure de votre abdomen, et appuyez fort. Ici vous devez dire six fois, parce que ce centre a six pétales: “Mère, s’il Vous plaît, donnez-moi la Pure Connaissance.” Six fois. Dès que vous demandez la Pure Connaissance, la Kundalini commence à S’élever plus haut.
Donc maintenant nous devons nourrir les centres supérieurs de notre confiance en nous. Maintenant montez votre main droite sur la partie supérieure de votre abdomen, du côté gauche. Ici vous devez dire avec pleine assurance, dix fois: “Mère, je suis mon propre maître.”
Je vous ai déjà dit que vous n’êtes ni ce corps, ni ce mental, ni cet ego, ni ces conditionnements, mais vous êtes le pur Esprit. Alors maintenant remontez votre main droite sur votre cœur, et ici vous devez dire avec pleine assurance dix fois—non, douze fois: “Mère, je suis l’Esprit.” Dix fois—non, douze fois.
Ce Pouvoir Omniprésent est le pouvoir de compassion et d’amour. C’est l’océan de la connaissance absolue. (Fort, fort.) Mais par-dessus tout, c’est l’océan du pardon, et toutes les erreurs que vous avez pu commettre, cet océan peut les dissoudre très facilement. Alors s’il vous plaît pardonnez à vous-même, mettez votre main dans l’angle de votre cou et de votre épaule, et tournez la tête vers votre droite. Ici, avec pleine assurance, dites seize fois: “Mère, je ne suis pas du tout coupable.”
Je vous l’ai déjà expliqué, que vous pardonniez ou pas, vous ne faites rien; mais si vous ne pardonnez pas, alors vous jouez dans de mauvaises mains. Alors maintenant montez votre main droite sur votre front, en travers, et s’il vous plaît baissez la tête le plus possible. Ici vous devez dire avec pleine assurance, du fond du cœur, peu importe combien de fois: “Mère, je pardonne à tout le monde en général.”
Maintenant, placez s’il vous plaît votre main droite à l’arrière de votre tête, et poussez la tête en arrière le plus possible. Ici, sans vous sentir coupable, sans compter vos erreurs, simplement pour votre satisfaction, vous devez dire—du fond du cœur, peu importe combien de fois: “O Pouvoir Divin, si j’ai fait des erreurs, s’il Vous plaît pardonnez-moi.”
Maintenant étirez complètement votre main, votre paume, et mettez le centre de votre paume au sommet de votre tête. Tendez les doigts vers l’arrière. S’il vous plaît, baissez la tête. Ici encore, Je ne peux pas outrepasser votre liberté. C’est vous qui devez demander votre Réalisation du Soi. Alors faites tourner votre cuir chevelu sept fois lentement dans le sens des aiguilles d’une montre, en demandant: “Mère, s’il Vous plaît, donnez-moi la Réalisation du Soi,” sept fois.
[Shrī Mātājī souffle dans le micro.]
Maintenant s’il vous plaît abaissez votre main. Mettez s’il vous plaît les deux mains vers Moi comme ceci. Et maintenant mettez la main droite vers Moi comme ceci. S’il vous plaît mettez la main droite vers Moi, baissez la tête et vérifiez avec la main gauche s’il y a une brise fraîche ou chaude sortant de votre tête. (Fort, fort, fort.) Si c’est chaud, cela signifie que vous n’avez pas pardonné, alors s’il vous plaît pardonnez et ne vous sentez pas coupable.
Maintenant la main gauche vers Moi, inclinez la tête, penchez la tête. Maintenant s’il vous plaît vérifiez avec votre main droite s’il y a une brise fraîche sortant de votre tête, ou une brise chaude sortant de votre tête. Ne mettez pas la main sur le sommet de votre tête—mais au-dessus. Parfois vous la sentez assez haut. Maintenant s’il vous plaît remettez votre main droite. Et inclinez la tête et revérifiez vous-même avec la main gauche.
Maintenant, levez vos deux mains vers le ciel, comme ceci. (Fort, fort.) Poussez la tête en arrière. Et posez l’une de ces questions trois fois: “Mère, est-ce la brise fraîche de l’Esprit-Saint?” ou “Mère, est-ce le Pouvoir de l’Amour Divin?” ou encore “Mère, est-ce le Param Chaitanya?” Posez n’importe laquelle de ces questions, l’une de ces questions trois fois.
Maintenant abaissez les mains. Maintenant mettez vos mains comme ceci vers Moi. Ouvrez les yeux. Regardez-Moi sans penser. Ceux qui ont senti une brise fraîche ou chaude sur leurs doigts ou dans leurs mains, ou dans la zone de la fontanelle, levez s’il vous plaît vos deux mains.
Prague! Vous êtes tous devenus des saints maintenant. Je vous salue tous! Votre vie de saint a commencé. Demain Je reviendrai vous expliquer ce qu’est l’Esprit. Que Dieu vous bénisse! S’il vous plaît, parlez-en à vos amis et également appelez-les, parce que Je ne serai ici que demain. Ceux qui ont ressenti la brise fraîche ou la brise chaude s’établiront demain, et ceux qui ne l’ont pas du tout sentie la sentiront aussi.
Que Dieu vous bénisse!
[Dites-leur aussi de ne pas bavarder. C’est au-delà de votre mental. Restez calme. Ne bavardez pas.]