Programme Public 1 et 2

(Australia)



Feedback
Share

Newcastle Public Programme Public 1 et 2. Newcastle (Australie), 28 Février 1992.

Traduction Révis.1 – Version 31/12/2015

Je M’incline devant tous les chercheurs de vérité.

En tout premier lieu, vous devez savoir que la vérité est ce qu’elle est. Nous ne pouvons pas la changer. Nous ne pouvons pas la transformer ni la conceptualiser. Mais malheureusement, à ce niveau de conscience humaine, nous ne pouvons pas sentir la vérité, aussi quelque chose doit être fait, quelque chose doit s’accomplir dans notre conscience humaine au cours de notre processus évolutionnaire.

Nous sommes devenus des êtres humains à partir de l’amibe. Comment le sommes-nous devenus ? Et, si nous sommes des êtres humains, avons-nous atteint l’Etat Absolu ? Non, nous ne l’avons pas atteint. Si nous avions atteint l’Etat Absolu, alors il n’y aurait plus de problèmes parce que chacun aurait vu la même chose, aurait compris la même chose et aurait ressenti la même chose. Mais c’est parce que nous vivons dans un monde relatif que nous avons tous ces problèmes. En fait, la plupart des problèmes sont créés par les êtres humains. Si vous voyez les problèmes écologiques, les problèmes économiques et politiques, les problèmes physiques, les problèmes mentaux et familiaux, ils sont tous dus aux êtres humains.

Nous nous sommes donc fourvoyés quelque part. Il y a donc quelque chose comme une étape manquante que nous n’avons pas réalisée. Les avancements effectués par notre civilisation, disons dans le domaine des sciences, ont atteint un tel stade que nous devions créer la bombe atomique, la bombe à hydrogène.
Mais tous ces efforts mentaux que nous y avons apporté, reviennent sur nous comme un boomerang et créent notre destruction. Nous devenons frustrés dans tous les domaines et nous commençons à nous demander : « Que se passe t-il ? » Alors nous nous tournons vers la religion et nous découvrons qu’aussi dans la religion, cela devient de pire en pire. Tout ce qui est écrit dans la Bible, de même que dans le Coran si vous l’avez lu ou dans le Dhammapada ou dans la Gita, c’est partout juste la même chose, il y a très peu de différences. Mais nous pourrions encore suivre n’importe quelle religion, Je devrais plutôt parler d’un semblant de suivi, un être humain appartenant à n’importe quelle religion, peut commettre n’importe quel péché, n’importe quel péché. Cette religion n’exerce aucune force contraignante sur lui.

Comment se fait-il que toutes ces grandes religions qui ont été créées par de grandes incarnations et de grands prophètes, ont tellement dévié de leur chemin, et pourquoi n’avons-nous pas pu accomplir tout ce qu’ils nous avaient promis ? Quelle est la raison pour laquelle nous ne pouvions pas y arriver ? Qu’est-ce qui s’en est allé de travers ?

Si vous lisez le Coran, vous serez étonnés, la description de ce qu’était la vision de Mahomet, est très éloignée de ce que sont les Musulmans. Vous pouvez dire la même chose des Chrétiens. Alors que le Christ a dit : « Vous n’aurez pas des yeux adultères »,c’est difficile de trouver des Chrétiens qui ne les ont pas. C’est de cette façon que nous devons réaliser que, d’un côté, quels que soient les efforts mentaux que nous y avons apportés ou, de l’autre côté, quels que soient les efforts physiques ou émotionnels y apportés, vont forcément revenir sur nous et nous détruire.

Nous pouvons très clairement voir le résultat, pourquoi tous ces problèmes sont là. C’est parce que nous adhérons encore à quelque chose qui n’est pas la réalité. Nous continuons à nous y cramponner peut-être parce que nous sommes nés comme cela ou peut-être que nous pensons : « Nous avons fait cela durant toutes nos vies, alors pourquoi renoncer ? »Ainsi vos ancêtres ont fait la même chose, et vous continuez à faire pareil.
Mais maintenant, une nouvelle catégorie de gens très honnêtes sont là dans ce monde, qui cherchent au-delà de ça. William Blake les a appelé ‘les hommes de Dieu’,ceux qui vont rechercher la vérité et vont rendre les autres gens également saints. Car le temps est venu, nous dirions que ce moment de la résurrection est venu ou qu’il s’agit du Jugement Dernier. Ce Jugement Dernier est en train de se réaliser grâce à cette Kundalini, le pouvoir qui est en vous. Il s’agit de votre propre pouvoir qui doit être éveillé, et une fois qu’il est éveillé, il passe au-travers de ces centres, comme Je vous l’ai dit, et vous fait savoir lesquels ont des problèmes.

Voici les problèmes que peuvent avoir vos chakras. Ils peuvent être physiques, peut-être émotionnels, peut-être, mais pourraient être aussi spirituels. Et dès que vous connaissez ces problèmes et si vous savez comment les résoudre, alors vous pourrez avoir une personnalité très normale, sensible, équilibrée. Ce n’est pas la seule chose qui arrive lorsque vous obtenez votre Réalisation du Soi.
Premièrement, ce qui vous arrive, c’est que, lorsque la Kundalini passe au-travers de votre Agnya chakra, alors vous devenez en conscience sans pensée.

Si vous voyez toutes les sciences qu’ils ont créées au sujet de la religion, les discours et tout cela, c’est juste mental, ce n’est pas intérieur, ce n’est pas inné, construit en nous. Ainsi une pensée s’élève, une autre pensée retombe, une autre pensée s’élève et retombe, et certaines viennent du futur, certaines du passé, et nous sautons [sans arrêt] sur le sommet de ces pensées. Et si vous dites maintenant : « Ceci est le présent. Arrêtez vos pensées au point d’arrêt qui est le présent », vous ne le pourrez pas, vous ne pourrez juste pas le faire. Entre ces pensées, il y a un vide. Ce vide est le présent, mais il est si petit, il est si petit que vous ne pouvez pas le trouver. Mais lorsque la Kundalini passe au-travers de ce centre, alors ces deux institutions comme vous les voyez, le conditionnement et l’ego, y sont juste absorbés. Il en résulte que vous devenez en conscience sans pensée, ce qui veut dire qu’il n’y plus de pensée mais que vous êtes absolument conscient, beaucoup plus conscient.

Par exemple, si vous regardez cette magnifique salle en conscience sans pensée, alors tout le tableau devient clair comme une photo dans votre mental. Toute l’image est stockée si clairement, avec tous les détails, parce ce que le présent est la vérité, le passé est terminé et le futur n’existe pas.

Donc pour vivre le présent, vous devez posséder cette nouvelle conscience appelée ‘conscience sans pensée’ qui survient lorsque la Kundalini traverse jusqu’en haut et perce la zone osseuse de votre fontanelle, ce qui constitue l’actualisation de votre baptême. Les gens parlent juste ainsi du baptême : « Venez, je vais vous baptiser. » Ce n’est pas possible de cette façon. C’est juste un rituel artificiel.
Essayez de comprendre que cela ne va pas vous procurer cet événement actualisé en vous qui est en train de vous faire grandir spirituellement. Ainsi a lieu l’actualisation du baptême et vous pouvez également sentir au niveau de la zone osseuse de la fontanelle une sorte de brise fraîche de l’Esprit Saint qui survient. Vous vous sentez extrêmement relaxés.

Deuxièmement, vous allez sauter à un autre niveau de conscience plus élevé que nous appelons ‘la conscience collective’.Cela signifie que non seulement vous pouvez ressentir vos propres centres sur vos doigts parce que ces vibrations fraîches, comme vous pouvez les appeler, commencent à se déverser au-travers de vos propres mains, vous pouvez les sentir, mais vous obtenez également, sur ces doigts, des informations sur les autres gens aussi bien que sur vous-même. Vous devenez automatiquement comme une personne pareille à un ordinateur. Il commence à travailler d’une manière si extraordinaire que vous pouvez découvrir n’importe quelle maladie, n’importe quel problème, sans passer par tous les diagnostiques ou autres. Et si vous savez comment guérir ces problèmes, physiquement et mentalement, vous pouvez tout à fait vous guérir vous-même ainsi que les autres, si vous avez atteint ce niveau et l’avez acquis de façon permanente.

C’est ce qui doit nous arriver. Nous tous devons parvenir à cet état, et c’est notre droit de l’accomplir. ‘Sahaja’ signifie ‘qui est né avec vous’.
Ce yoga veut dire l’union. Il s’agit de l’union avec ce Pouvoir Omnipénétrant de l’amour de Dieu. Qu’il existe ou non, nous ne nous sommes jamais préoccupés de le découvrir.

Nous voyons ces belles fleurs, ces très belles fleurs, et tout l’environnement. Lorsque Je suis venue de Sydney, J’ai vu la beauté que la nature avait juste prodiguée pour le plaisir des êtres humains, mais nous ne pensons même jamais comment cela s’est produit, qu’est ce qui a réalisé toutes ces choses vivantes. Nous ne pensons même pas comment cet œil qui est le nôtre est une si belle caméra, comment il a été fait, comment est possible ce cerveau qui est un si grand ordinateur, comment il a été fait, qui a fait cela.

Ils peuvent bien dire que c’est autonome mais qui est cet ‘auto’ ? Nous n’avons jamais essayé de découvrir qu’il s’agit de ce Pouvoir Omnipénétrant de l’amour de Dieu qui a effectué tout ce travail vivant.

Et pour nous maintenant, il faut ressentir que c’est ce yoga qui est l’union avec ce Divin. Ce n’est pas physique ni mental, mais c’est spirituel lorsque vous commencez, pour la première fois, à ressentir ce Pouvoir Omnipénétrant. Alors seulement, vous devez savoir comment utiliser ce pouvoir qui se répand à travers vous.

Mais cela bouge très lentement avec les gens car, vous voyez, il ne s’agit pas de travailler du plastique où vous pouvez continuer sans cesse à en produire beaucoup, et nous n’avons pas une telle organisation, nous n’organisons pas les gens et nous ne demandons aucun argent du tout, vous ne le pouvez pas. Sinon, combien pourriez-vous payer pour ce Travail Divin ? Combien payons-nous à la Terre Mère pour nous donner toutes ces fleurs magnifiques ? L’argent n’a aucune signification pour Elle, alors vous ne pouvez pas payer pour cela.

Mais il existe de très nombreuses organisations en activité, qui prennent de l’argent, qui nourrissent votre mental, et les gens courent après elles. Ils aiment continuer à construire ces contes qu’ils ont tissé pour vous.

On doit aller au-delà de ce mental pour ressentir la spiritualité. Avec cet esprit qu’est le mental humain, vous ne pouvez pas le comprendre, vous devez posséder un Mental Divin. Ainsi, dès que vous obtenez votre Réalisation, votre mental devient également illuminé, et, quand votre mental est illuminé, vous pouvez percevoir chaque situation et y pénétrer d’une manière si profonde et de la façon dont vous pouvez l’améliorer.

Je peux vous donner une simple analogie pour comprendre. Supposons que vous vous trouvez dans la mer et qu’elle est agitée, vous êtes effrayés par les vagues, très effrayés. Mais supposons que quelqu’un vous place sur le bateau, alors vous pouvez voir ces vagues et vous en réjouir. Et supposons que vous appreniez à nager, alors vous pourrez sauter dedans et sauver les gens. Il ne s’agit pas de lavage de cerveau ou de vous bombarder avec des mots, mais il s’agit de quelque chose qui vous arrive. Vous devenez quelque chose. Tout comme vous êtes devenus des êtres humains, vous devenez des âmes réalisées suite à cette dernière percée de votre évolution.
Cela se passe partout sans aucun doute et cela marche très bien dans, Je pense qu’ils M’ont dit, 62 pays, mais Je suis sûre d’au moins effectivement 52 pays où nous avons là des centres très importants qui marchent.

Maintenant, quoi que nous vous disons ici, vous n’avez pas à le croire aveuglément. La croyance aveugle n’est pas utile. Tout d’abord vous devez tous l’expérimenter. Je place ceci devant vous juste comme un hypothèse et vous devriez avoir l’esprit ouvert d’un scientifique. Ouvrez juste votre mental et voyez pour vous-même si cela marche. Si cela marche, alors vous devez l’accepter. Si vous êtes honnête, vous devez l’accepter. Si cela ne marche pas alors que cela marche avec beaucoup d’autres, pourquoi ne pas essayer d’y arriver ? La plupart des gens obtiennent leur Réalisation. Je l’ai vu.

Il arrive cette chose magnifique que les gens obtiennent leur Réalisation en masse. Cela dépend aussi de certains endroits comme en Russie, J’ai été étonnée, où ils n’ont pas entendu le nom de Dieu, n’ont jamais entendu le nom du Christ, n’avaient pas l’autorisation de lire la Bible ou aucun livre, ils n’avaient aucune religion du tout, ils ne croyaient en aucune religion, où des milliers et des milliers vinrent à Mon programme et ils ont tous obtenu leur Réalisation. Dans un petit endroit appelé Togliati, il y a 22.000 Sahaja Yogis qui pratiquent Sahaja Yoga. Pouvez-vous imaginer cela ? J’étais si étonnée ! La même chose s’est passé en Bulgarie, Roumanie, Hongrie, Pologne. J’ai été étonnée comment ces gens, en Tchécoslovaquie, se sont mis à Sahaja Yoga si rapidement, juste comme des poissons à l’eau ;comment ils ont réalisé cela, alors que personne d’autre, tous ces gens faux, ne pouvaient pas s’y rendre et que rien ne pouvait marcher. La seule chose qui a vraiment marché là-bas, c’est quelque chose d’authentique comme Sahaja Yoga.
On doit réaliser que, puisque nous ne sommes pas dans l’Etat Absolu, nous devons atteindre cet Etat Absolu.

Ce désir devrait être présent. Si ce désir est là, alors cela marche sans aucune difficulté. C’est votre propre pouvoir qui se manifeste et, graduellement, vous pourrez manifester ces pouvoirs de telle façon que vous pourrez faire de si nombreuses choses comme donner la Réalisation aux autres, les guérir, et également vous en réjouir car, quand l’attention est remplie avec la lumière de l’Esprit, elle vous emplit d’une joie complète. Et cette joie n’a pas deux côtés comme le bonheur et le malheur, elle est une, absolue et vous êtes cela, alors ils disent qu’ils nagent dans un océan de joie. C’est si beau.

Cette nouvelle race, comme nous pouvons l’appeler, cette nouvelle société est déjà formée, elle est là. Ils sont pareils à des anges, ils sont beaux. Je n’ai jamais à leur dire : « Ne buvez pas, ne fumez pas, ne prenez pas de la drogue », rien de ce genre. Je ne dois pas le leur dire, cela s’en va juste automatiquement parce que, dans la lumière, ils voient l’ignorance qu’ils avaient, ils voient l’obscurité, et ils en sortent juste. Nous n’avons rien à leur dire, ni à leur laver le cerveau ou autre ; cela marche juste automatiquement. Vous n’avez pas à suivre n’importe quel genre de groupes fondamentaux ou autres, rien de la sorte. Vous savez juste que ceci est fondamental parce que vous avez obtenu la lumière en vous, alors ils voient la bonté, alors ils voient l’unité de toutes les religions.
Aussi, si vous connaissez l’unité de toutes les religions, pourquoi seriez-vous un fondamentaliste ? Si vous appartenez à une seule organisation ou à une autre église ou à une autre religion, alors vous vous battez ! C’est seulement quand vous entrez dans des compartiments comme cela, que vous vous battez. Chacun pense : « Nous sommes ceux qui sont choisis. » C’est ainsi que nous avons ce fondamentalisme maintenant qui frappe à nos portes.

Aussi, pour s’en débarrasser, la meilleure chose est, avant tout, que vous deviez devenir un être universel, et cet Esprit est l’Etre Universel. Dès que vous devenez l’Etre Universel, alors vous serez surpris de constater que vous voyiez toutes ces différences à cause de votre complète ignorance.

Par exemple, grâce à la lumière, vous pouvez vous voir l’un l’autre ici. Mais supposons qu’il y ait l’obscurité complète, vous ne sauriez pas qui est assis ici, qui est à votre droite, à votre gauche. Vous ne sauriez pas comment vous déplacer. Vous pourriez piétiner des gens, vous pourriez juste être effrayé, ou vous pourriez courir à la débandade. Mais s’il y a de la lumière, vous voyez les choses très clairement.

Sahaja Yoga travaille d’abord de cette façon. Je dirais que certaines personnes n’assimilent pas toute la lumière mais ils obtiennent une petite lumière, une faible lueur, et ensuite elle va commencer à s’agrandir. Et quand elle s’étend, vous serez étonnés de voir comment les choses marchent. J’ai également vu des gens, après leur venue à Sahaja Yoga, qui sont devenus extrêmement intelligents, qui assimilent, et une sorte de personnalité très dynamique vient en eux. En fait, vous avez vu ces Australiens qui chantent en Sanskrit. Je veux dire, imaginez, le Sanskrit, même ces Anglais qui ont vécu en Inde durant 300 ans n’ont pas pu apprendre une seule phrase en Hindi et ont laissé le Sanskrit de côté. Et la façon dont ils chantent avec une telle clarté, même les Indiens sont surpris de la manière dont ils chantent en Sanskrit. C’est une impossibilité. Nous ne pouvons pas penser qu’un Occidental chante comme ceci avec tout le rythme, la mélodie et tout cela, et ils s’y sont mis en très peu de temps. Maintenant, en Inde, il y a des artistes et des artistes qui sont devenus mondialement célèbres après être venus à Sahaja Yoga. Nous avons eu ici aussi des artistes qui étaient peintres, qui sont devenus très connus et se sont fait un nom par eux-mêmes.

Tout change ! Vous vous retrouvez au sommet du monde mais vous ne devenez pas compétitifs, vous commencez à vous réjouir les uns des autres. Il y a une telle fraternité, un tel amour, une telle amitié, que vous devenez une goutte qui devient un océan, le microcosme devenant le macrocosme.
Nous parlons de ces choses mais nous ne l’avons jamais accompli. Maintenant le temps est venu pour nous de réaliser tout ceci.

Je sais qu’avec un seul discours, Je ne peux pas parler suffisamment. J’étais ici l’année dernière également et Monsieur le Maire était ici aussi pour honorer cette occasion. J’ai trouvé qu’il était une personne remarquable de la façon dont il a obtenu sa Réalisation. Je pense que vous êtes des gens spécialement comblés à Newcastle avec ce magnifique lac ici et ce superbe paysage, et J’espère que Sahaja Yoga va très bien progresser ici. Il va graduellement prendre racine et vous pourriez avoir un centre réellement très bon à Newcastle.

Que Dieu vous bénisse tous !
[Ci-dessous question.]
Il reste bien sûr quinze minutes de plus et vous pourriez Me poser des questions mais de manière raisonnable. Je ne suis pas venue ici pour vous prendre quoi que ce soit. Je suis juste venue ici pour vous expliquer ce que vous possédez, quelles sont vos qualités, votre potentiel, votre gloire et ce que vous pouvez devenir. Donc, si vous avez des questions, ce serait une bonne idée de Me les poser juste maintenant.

Des questions ?

Pas de question ! Ce sont des gens magnifiques. Ils sont tous entrés en conscience sans pensée. Je crois qu’ils ne peuvent même pas penser à une question. C’est très bien. En fait, vous voyez, si vous Me posez des questions, Je suis forte pour ça car, vous voyez, maintenant Je fais ce genre de travail depuis 21 ans. Je suis très forte pour ça mais, même si J’y réponds, c’est juste un évènement mental qui, en aucune façon, ne promet que la Kundalini sera éveillée. Mais posez-Moi des questions, Je serai heureuse car vous devriez avoir la liberté d’en poser.
Yogi : Il pose une question à propos du Vide, Mère, la partie en vert, le Vide. Il voudrait en savoir un peu plus à ce sujet.

Shri Mataji : Ceci est la zone dont nous disons qu’elle a été construite en nous par les prophètes.

Vous pouvez commencer, disons, avec Abraham, Moïse, Socrate, Lao Tse. Tous ces grands prophètes ont construit cet endroit en nous et celui-ci représente dix valences pareilles aux Dix Commandements. Le carbone possède quatre valences. Nous, nous avons dix valences et ces dix valences sont en fait notre réelle nature humaine que l’on pourrait appeler ‘la religion’ en nous-mêmes.

Donc, quand la Kundalini s’élève, Elle illumine ces valences. C’est ainsi que la religion devient innée.

Il s’agit d’une histoire extrêmement longue et J’ai dû au moins faire 20 discours à ce sujet. Donc vous pouvez obtenir ces enregistrements et en savoir beaucoup plus là-dessus.

Mais c’est ce qu’il faut traverser. Ainsi, si vous vous déplacez vers la gauche, vous pouvez devenir une personne qui est extrêmement ascétique, suivant plein de lois et règlements, qui se lève à 4 heures le matin pour faire toutes sortes de tapas et japas, ceci et cela, qui fait des rituels et qui répète : « Vous ne toucherez pas cette personne-ci, vous ne toucherez pas cette personne-là. » Vous serez une personne d’un genre très ascétique. Ou [si vous vous déplacez vers la droite] vous pourrez être, disons, une personne [avec un tempérament] très chaud, extrêmement bouillant, qui peut poursuivre n’importe qui ou, disons, faire toutes sortes de choses dans ce genre. Et ainsi des gens comme Hitler étaient du côté droit, extrêmement du côté droit. Aussi ils sont alors entrés dans la violence.
Il y a alors une autre attitude du côté gauche où vous devenez extrêmement attirés par tout ce qui concerne la partie bhakti qui signifie la vénération. Et alors vous irez à l’église, vous vous rendrez à l’église de si nombreuses fois, vous lirez la Bible de si nombreuses fois, en entrant ainsi absolument dans le côté gauche où vous pourriez devenir possédés par le côté gauche et certaines sortes d’esprits morts ou quoi que ce soit.

Donc aller dans ces deux côtés est une erreur. Vous devez être au centre. Au centre, ce qui vous arrive, c’est que vous êtes dans la religion. Vous n’aurez rien à dire mais cela va juste agir en vous et vous ne ferez juste pas de mauvaises choses. Vous ne les ferez juste pas. Vous devenez un saint. Automatiquement, vous devenez vertueux, automatiquement. Vous n’avez rien à faire. Vous ne devez pas y travailler. Vous ne devez pas vous tenir sur votre tête ou faire aucun sacrifice ou souffrir. Rien dans le genre.

Ceci est également une idée fausse, le fait que vous devriez souffrir pour votre ascension spirituelle. C’est absolument faux ! Au moins les Chrétiens devraient comprendre que le Christ a déjà souffert pour nous. Pourquoi devrions-nous souffrir ?

De si nombreuses fausses conceptions sont là dont Je vais graduellement vous parler, dont vous découvrirez bientôt que ces fausses conceptions nous ont réellement coupés de la réalité.

Une personne qui est dans la religion n’a pas de soucis, ne se préoccupe pas de l’argent. Il n’est pas préoccupé par toutes ces choses. Rien ne peut tenter une telle personne. Il est au-delà de ça. Rien ne peut le tenter. Mais plus tard vous pourrez en apprendre beaucoup plus.

Très bien, nous avons ici de très bons Sahaja Yogis qui sont bien préparés et vous pourrez apprendre d’eux et ensuite vous pourrez enseigner aussi aux autres car, une fois qu’une lumière est allumée, elle peut allumer d’autres lumières. C’est très simple.

Une autre question ?

C’est magnifique ! Je veux dire que ceux-ci sont les vrais chercheurs que William Blake a décrits. Donc Je suis très heureuse. C’est très bien.
[Ci-dessous laRéalisation du Soi.]
Donc maintenant nous allons avoir notre Réalisation du Soi.

Avant tout, Je dois vous dire que vous tous devriez avoir la confiance totale de pouvoir obtenir votre Réalisation du Soi. Quelle que soit votre race, quelle que soit votre religion, quoi que vous ayez pu faire, quel que soit votre âge, n’importe quoi, vous tous pouvez obtenir la Réalisation du Soi. C’est très important d’être confiant avant tout, de ne pas douter de vous. En aucune façon veuillez bien ne pas douter de vous.
Vous êtes tous juste prêts à obtenir votre Réalisation mais il subsiste encore, Je dois dire, trois conditions qui sont très simples si vous les comprenez.

La première c’est de ne pas vous sentir coupable du tout. C’est parfois une mode de se sentir coupable et parfois on se sent vraiment coupable. Ce sentiment de culpabilité n’est pas utile, Je vous le dis. Après tout vous tous êtes des êtres humains et les êtres humains peuvent seuls commettre des fautes, vous n’êtes pas Dieu. Donc qu’y a-t-il là à se sentir coupable ? Vous sentez-vous coupable parce que vous êtes un être humain ?

Mais c’est très difficile pour les gens de ne pas se sentir coupables. Quelque chose est si profondément construit en nous. Spécialement en Occident, J’ai vu que les gens se sentent trop coupables. Pas en Inde. Je ne pense pas que les Indiens connaissent ce style.

Il n’y a rien [aucune raison] pour se sentir coupable et ceux qui vous disent que vous êtes un pécheur, pensez juste que quelque chose ne va pas avec eux. Personne ne doit dire ça. A présent vous comprenez qu’aucun de vous n’est coupable aux yeux de Dieu. Je vous l’assure. Croyez-Moi. Aussi oubliez ça et ne vous sentez coupable de rien de ce que vous auriez fait. Laissez la Kundalini en décider. Ce n’est pas à vous de le faire.

Mais savez-vous que, si vous vous sentez coupable, alors ce centre [le Vishuddhi gauche] se bloque ? Celui-ci est un centre remarquable sur le côté gauche. Quand il se déséquilibre, que se passe t-il ? Vous pouvez attraper une angine, la spondylite, ou vos organes peuvent devenir léthargiques. Cela a un effet au niveau physique. En Anglais on dit toujours : « J’ai mal dans le cou. » Voyez, quelqu’un doit être au courant de ça pour dire : « J’ai mal dans le cou. » Vous voyez, ce mal dans le cou n’est rien d’autre que juste se sentir coupable. Tout ça est mental. Essayez de comprendre que tout ça est mental.

Donc voici la première condition que vous avez.
La seconde condition est que vous devez pardonner à chacun sans même penser à eux, vous devez pardonner en général.

Ceci est une autre situation très difficile. Mais soyez juste logiques, que vous pardonniez ou pas, que faites-vous juste logiquement ? Rien ! Que faisons-nous ? Nous nous torturons juste nous-mêmes ! Quand nous ne pardonnons pas aux autres, nous nous torturons seulement nous-mêmes. Et les gens qui nous ont fait des problèmes, sont très heureux tandis que nous sommes des jouets entre leurs mains et que nous nous torturons nous-mêmes. Vous vous sentirez beaucoup plus légers si vous dites juste dans votre cœur : « Je pardonne à tout le monde », en général. Ne pensez pas à eux. Rien que d’y penser, cela donne mal à la tête.
Et la troisième condition est aussi très simple comme Je l’ai dit : vous devriez être très confiant [en vous-même] car vous êtes un être humain et, somme toute, vous devriez vous sentir à l’aise avec vous-même. Vous ne devriez pas vous condamner vous-même. En aucune façon vous devriez essayer de dire : « Comment est-ce possible ? » Et tout va marcher parce que tout est construit à l’intérieur.

Supposons que vous entrez maintenant dans cette salle et que vous devez allumer les lampes, vous avez juste à pousser sur l’interrupteur car tout est déjà installé. Mais supposons que seulement à l’extérieur vous commencez à dire : « Cela peut ne pas marcher. » Quoi que ce soit, cela va marcher ! Vérifiez juste si cela marche ou pas. Pourquoi ne pas lui laisser toute sa chance ?

Donc ne doutez pas de vous-même, cela va réussir. Je dois vous dire que c’est très important car nous avons appris à douter de nous-mêmes et à douter des autres. Il n’y a là rien à douter. Vous avez tous reçu ce pouvoir en vous-même et cela va agir, Je suis sûre que ça va marcher.

Alors, allons-nous avoir maintenant notre session de Réalisation du Soi ? Mais la première chose et la plus importante, c’est que Je respecte votre liberté. Cela va prendre dix à quinze minutes mais, ceux qui ne désirent pas l’avoir, Je ne peux pas les forcer à avoir la Réalisation du Soi, cela ne pourra pas marcher. Vous devez La demander, tout comme le Christ a dit : « Vous devez frapper à la porte. » Donc, si vous n’êtes pas désireux de l’avoir, vous devriez quitter la salle mais, si vous voulez l’avoir, alors veuillez vous asseoir et vous verrez les résultats. Cela ne va vous déranger en rien. Vous vous sentirez beaucoup mieux et vous vous en retournerez d’ici tous plein de joie.
(Musique de fond.)

Maintenant nous allons tout d’abord vous montrer comment nous allons y arriver pour la première fois mais ce ne sera pas nécessaire de répéter à nouveau comment vous devez nourrir vos propres centres.

Premièrement vous devez placer votre main gauche [paume tournée vers le haut] vers Moi comme ceci, sur votre genou s’il vous plaît, juste confortablement comme ceci vers Moi. Maintenant ce côté gauche, comme il doit vous l’avoir dit, est le pouvoir de votre désir, votre désir en général, tandis que la Kundalini est le pur désir. Donc ce pouvoir, quand vous placez vos mains vers Moi comme ceci, cela signifie que vous êtes désireux d’avoir votre Réalisation. Et, avec votre main droite qui exprime votre pouvoir de l’action, nous allons nourrir tous nos centres. En fait c’est très simple pour vous de placer votre main gauche vers Moi. Vous devez enlever vos chaussures car la Mère Terre nous aide aussi et vous devez placer vos pieds séparés l’un de l’autre, à part l’un de l’autre.

Maintenant, avant tout vous devez placer votre main droite sur votre cœur. Dans le cœur réside l’Esprit, donc c’est la première chose que nous devons toucher.

[En aparté] Pourquoi ne le faites-vous pas ? Alors vous ne pouvez pas rester assise ici, Je suis désolée, Madame. Personne ne devrait regarder les autres. Vous devez vous regarder vous-même. Nous avons observé les autres durant toutes nos vies, maintenant nous devons nous observer nous-mêmes, d’accord ? Donc essayez juste. C’est très facile. Placez votre main droite sur votre cœur.

Dans le cœur réside l’Esprit. Si vous devenez l’Esprit, vous devenez votre propre maître.
Donc veuillez maintenant placer votre main droite sur la partie supérieure de votre abdomen sur le côté gauche. Nous travaillons seulement sur le côté gauche. Ceci est le centre de votre Maîtrise, la Maîtrise de l’art d’utiliser ce Pouvoir Divin. Ce centre a été créé, comme Je l’ai dit, par de grands maîtres, des maîtres réels, des prophètes.

Ensuite vous devez descendre votre main sur la partie inférieure de votre ventre et vous la pressez fort sur ce côté gauche. Ceci est le centre de la Connaissance Pure. Il est surprenant que, lorsque Je dis ça, les gens reçoivent un choc du fait que la Pure Connaissance soit ici, mais plus tard vous saurez comment c’est converti pour être utilisé par le cerveau. Cette Pure Connaissance est la connaissance des Lois Divines et cela commence à agir sur notre système nerveux central que nous devons compléter au cours de notre évolution.

Ensuite nous élevons à nouveau notre main, sur le côté gauche, sur la partie supérieure de notre ventre, ensuite sur notre cœur, ensuite dans le pli de votre cou et de votre épaule où, comme Je vous l’ai dit, vous avez des problèmes à cause de cette obstruction dans ce centre, et alors vous tournez votre tête totalement vers votre droite, vous la tournez totalement vers la droite.
Puis vous placez votre main droite en travers sur votre front comme ceci. Placez vos doigts sur un côté et votre pouce sur l’autre côté et pressez fortement en abaissant dessus votre tête le plus fortement possible. Ceci est le centre pour pardonner aux autres en général.

Vous devez maintenant prendre votre main droite et la placer à l’arrière de votre tête, sur l’arrière, et alors pressez votre tête en arrière autant que possible. Ici, sans se sentir coupable, sans compter vos erreurs, vous devez demander pardon au Pouvoir Divin sans aucune restriction à votre encontre. Demandez juste ça pour votre satisfaction.

Puis étirez complètement votre main droite et placez le centre de votre paume au sommet de votre tête [au niveau de la fontanelle] et pressez dessus vos doigts autant que possible. C’est très important de presser vos doigts et le centre de votre paume sur la zone de l’os de la fontanelle qui était un os mou dans votre enfance. Pressez-y alors vos doigts, pressez fortement, et ensuite vous devez bouger votre scalp sept fois dans le sens des aiguilles d’une montre. Le scalp doit être bougé sept fois lentement. Pressez vos doigts car sinon il n’y aura aucune pression. C’est tout ce que nous avons à faire, c’est tout. Mais veuillez vous souvenir de bien presser vos doigts. Veuillez vous en souvenir.

Maintenant nous devons fermer les yeux. Avant de fermer les yeux, vous devriez regarder si vos deux pieds sont bien placés à part l’un de l’autre, que vous n’êtes pas trop penchés en avant ou en arrière mais assis bien droits, et vous pouvez enlever vos lunettes si vous le désirez car vous allez fermer les yeux. Vous ne les ouvrirez pas jusqu’à ce que Je vous le dise. Si quelque chose est serré à la taille ou au cou, vous pouvez le relâcher un petit peu. Vous devez vous sentir confortable. Donc vous devez vous sentir très agréablement à l’aise avec vous-même.
Placez maintenant votre main gauche vers Moi comme ceci, la main droite sur le cœur, et vous fermez maintenant vos yeux. Ici maintenant vous devez Me poser une question très fondamentale à propos de vous-même. Veuillez poser cette question trois fois. Vous pouvez M’appeler ‘Mère’ ou ‘Shri Mataji’. Cette question, toutes ces questions doivent être posées à partir de votre cœur, pas tout haut.

Donc veuillez demander trois fois : « Mère, suis-je l’Esprit ? » Posez cette question trois fois : « Mère, suis-je l’Esprit ? » Maintenant, si vous êtes l’Esprit, vous êtes votre Maître.

Aussi placez votre main droite sur la portion supérieure de votre ventre, sur côté gauche. Pressez-la fortement et posez-Moi une autre question fondamentale sur vous-même : « Mère, suis-je mon propre Maître ? » Posez cette question trois fois : « Mère, suis-je mon propre Maître ? » Posez cette question trois fois.

Maintenant sachez que Je respecte votre liberté et que Je ne peux pas forcer la Pure Connaissance sur vous, vous devez la demander. Veuillez placer maintenant votre main droite sur la portion inférieure de votre ventre et pressez-la fortement. Ici vous devez le demander six fois car ce centre possède six pétales : « Mère, veuillez me donner la Pure Connaissance. Mère, s’il Vous plaît, veuillez me donner la Pure Connaissance. » Veuillez le dire six fois. Quand vous demandez à recevoir la Pure Connaissance, la Kundalini commence à s’élever.
Donc maintenant nous devons ouvrir nos centres supérieurs avec une totale confiance. Donc élevez maintenant votre main droite sur la portion supérieure de votre ventre, sur le côté gauche. Pressez-la et ici vous devez dire dix fois avec une confiance totale : « Mère, je suis mon propre Maître. » Veuillez dire : « Mère, je suis mon propre Maître. » Dites-le dix fois.

Vous devez connaître cette chose fondamentale à votre propos, c’est que vous n’êtes pas ce corps, ce mental, ces conditionnements, cet égo, ces émotions, ces désirs mais, au-delà de ça, vous êtes le Pur Esprit. Donc élevez maintenant votre main droite sur votre cœur et dites en toute confiance à nouveau : « Mère, je suis le Pur Esprit. » Veuillez le dire douze fois en toute confiance : « Mère, je suis le Pur Esprit. »

Ce Pouvoir Divin est l’océan de connaissance et de compassion. C’est l’océan d’amour et de félicité mais, par-dessus tout, c’est l’océan de pardon. Donc toutes ces erreurs que vous avez commises peuvent être aisément dissoutes dans ce Pouvoir de l’océan de pardon. Veuillez élever votre main droite dans le pli de votre cou et de votre épaule [côté gauche, le bout des doigts touchant la colonne vertébrale], tournez votre tête vers la droite et pardonnez à vous-même. Ici vous devez dire seize fois, vous devez le dire seize fois : « Mère, je ne suis pas du tout coupable. » Dites-le seize fois en toute confiance : « Mère, je ne suis pas du tout coupable. »

Je vous ai déjà dit que vous devez pardonner à tout le monde en général sans même penser à eux car vous resterez leurs jouets en ne leur pardonnant pas. Maintenant levez votre main droite en travers de votre front en plaçant vos doigts d’un côté et votre pouce de l’autre côté, et essayez de pousser votre tête le plus possible contre votre main. Ici, en totale confiance, sans compter, à partir de votre cœur vous devez dire : « Mère, je pardonne à tout le monde en général. » Si vous ne le dites pas maintenant, vous serez surpris de constater que ce centre, qui est un centre très resserré, ne va pas s’ouvrir et la Kundalini ne va pas s’élever. En l’état, vous avez tellement souffert en ne pardonnant pas et maintenant vous ne pouvez pas abandonner votre Réalisation du Soi pour ce genre de projection mentale que vous avez contre vous-même. Donc veuillez pardonner à tout le monde en général. C’est très important.
Veuillez placer maintenant votre main droite sur l’arrière de votre tête et poussez votre tête en arrière, le plus possible contre votre main. Ici, sans se sentir coupable, sans compter vos erreurs, juste pour votre propre satisfaction, vous devez dire de votre cœur : « Oh, Pouvoir Divin, si j’ai fait quelque de mal en conscience ou inconsciemment, veuillez me pardonner. » A nouveau, depuis votre cœur, Je ne vous dis pas combien de fois vous devez le dire : « Oh, Pouvoir Divin, si j’ai fait quelque chose de mal, consciemment ou inconsciemment, veuillez me pardonner. »

Maintenant étirez votre main droite. Etirez votre paume. Placez le centre de votre paume sur la zone de l’os de la fontanelle qui était un os mou dans votre enfance, mais ici vous devez vous souvenir que c’est le centre le plus important, le dernier centre. Maintenant vous y pressez vos doigts, pressez-les le plus fortement possible. C’est très important, étirez-les en arrière et placez une bonne pression sur votre scalp. Veuillez abaisser votre tête vers l’avant. Ici à nouveau, Je ne peux pas transgresser votre liberté. Je la respecte. Donc Je ne peux pas forcer la Réalisation du Soi sur vous. Aussi veuillez le presser fortement et essayez de bouger lentement votre scalp sept fois [dans le sens des aiguilles d’une montre] en disant : « Mère, veuillez me donner la Réalisation du Soi. » Dites-le sept fois, lentement bougez-le sept fois.

(Shri Mataji souffle dans le micro.)
Maintenant abaissez vos mains [sur vos genoux]. Ouvrez lentement vos yeux et placez vos mains comme ceci vers Moi. Observez-Moi sans penser. Pouvez-vous le faire ? Pouvez-vous Me regarder sans penser ? Vous pouvez porter vos lunettes si vous le voulez.

Maintenant placez votre main droite vers Moi comme ceci et abaissez votre tête en avant et voyez pour vous-même [avec votre main gauche] si une brise fraîche sort de votre tête. Elle peut aussi être chaude ou elle peut être bouillante. Et, avec la main gauche éloignée un peu [du dessus de la tête], vous devriez voir en l’éloignant un peu de la tête, pas en étant sur la tête, et voyez pour vous-même.

Certains la sentent très rapidement mais vous verrez pour vous-même. Bougez votre main et voyez pour vous-même s’il y a une brise fraîche ou chaude qui vient. Si c’est très chaud, cela signifie que vous n’avez pas pardonné. Veuillez pardonner. Veuillez pardonner en ce moment. Ne ratez pas votre Réalisation du Soi. Penchez totalement votre tête.

Maintenant veuillez placer votre main gauche vers Moi. A nouveau penchez votre tête et voyez, avec votre main droite, s’il y a une brise fraîche ou très chaude qui sort de la zone de l’os de la fontanelle.

Une fois de plus à nouveau, penchez maintenant à nouveau votre tête, placez votre main droite vers Moi et placez la main gauche au-dessus de la zone de l’os de la fontanelle et voyez pour vous-même s’il s’agit d’une brise fraîche ou d’une brize très chaude qui sort, comme des vagues, de la zone de l’os de la fontanelle.
Maintenant vous devez placer vos deux mains vers le ciel comme ceci, pencher votre tête en arrière, et vous devez poser trois fois une question, chacune de ces questions trois fois dans votre cœur : « Mère, est-ce ceci la brise fraîche de l’Esprit Saint ? » Posez cette question trois fois si vous voulez, ou bien : « Mère, est-ce ceci le Pouvoir Omnipénétrant de l’Amour de Dieu ? » Ou bien : « Mère, est-ce ceci la Paramchaitanya ? » Posez chacune de ces questions trois fois dans votre cœur.

Veuillez maintenant abaisser vos mains. Tous ceux qui ont ressenti la brise fraîche, peuvent bouger leurs mains comme ceci, qui ont senti la brise fraîche au bout des doigts ou dans les mains ou au-dessus de la zone de l’os de la fontanelle, quelle soit fraîche ou chaude, chacun, vous tous qui l’avez sentie, veuillez lever vos deux mains.

Mon Dieu ! Imaginez juste ! Je M’incline devant vous tous, tous les saints. Que Dieu vous bénisse !

C’est réellement extraordinaire combien tellement d’entre vous, la plupart, ont senti la brise fraîche, excepté un ou deux ici et là. Peut-être que quelque chose travaille dans leur mental. C’est là. Vous l’avez tous obtenue et aussi maintenant Je M’incline devant vous, devant vous tous qui avez obtenu votre Réalisation. Ceci est le commencement, la germination de la graine comme ils l’appellent, mais cela va devoir grandir de plus en plus.
Je reviendrai à nouveau l’an prochain et J’espère que vous serez tous de grands arbres de la spiritualité à Newcastle.

Ils n’ont pas encore de programme pour Newcastle mais J’ai dit que ce serait mieux de faire ce programme car Je Me suis réjouie beaucoup des vibrations de cet endroit et J’ai senti que ceci serait un haut lieu où il y aurait plein de réels chercheurs. J’ai découvert cela aujourd’hui. Merci beaucoup.

Vous tous devriez comprendre que ceci est au-delà des discussions et des arguments. Nous avons ici un très bon centre. Vous devriez tous venir à nos programmes collectifs, vous respecter vous-même et respecter votre Réalisation du Soi.

Maintenant vous devez un peu grandir et c’est très simple. Vous serez en méditation, ce qui veut dire que vous serez en conscience sans pensée, et vous grandirez. Et il y a tellement d’aspects de Sahaja Yoga que vous comprendrez et nous avons ici des gens qui sont très, très, très bons en Sahaja Yoga. J’espère que tout cela va très bien marcher pour vous. Que Dieu vous bénisse !

Vous êtes également les bienvenus pour M’écrire si vous avez des problèmes personnels. Merci beaucoup.

Que Dieu vous bénisse !
Chris Kyriacou : Pour ceux qui sont intéressés à poursuivre cela, il y a des programmes de suivi qui commencent ce mercredi soir à la Librairie de Charlestown. Ils débutent à 7 heures du soir et vont durer environ trois semaines. Et à la suite de ça, nous organiserons des programmes dans certains endroits locaux aux environs de Newcastle. Le lieu des programmes et certains détails se trouvent à l’extérieur sous forme de documents qui vous sont destinés. Merci.

Shri Mataji : Ceux qui n’ont pas obtenu la Réalisation, ne devraient pas non plus être tracassés. Vous voyez, vous devriez aller le voir et les choses vont marcher. Ils peuvent tous donner la Réalisation et demain vous pourrez donner la Réalisation aux autres. Donc ils peuvent s’occuper de vous. Ils peuvent résoudre vos problèmes. Ils peuvent vous aider pour tout et vous pourrez bénéficier des mêmes pouvoirs.

Donc, que Dieu vous bénisse ! Merci.

H.H. Shri Mataji Nirmala Devi