Sahasrara Puja 1992

Nirmal Temple, Cabella Ligure (Italy)

1992-05-10 Sahasrara Puja: The Will of God, 55' Download subtitles: CS,EN,ES,PT,TRView subtitles: Add subtitles:
Download video (standard quality): Download video (full quality): View and download on Vimeo: View on Youku: Listen on Soundcloud: Download audio:
Transcribe/Translate oTranscribe


Sahasrara Puja, « The will of God ». Cabella Ligure (Italy), 10 May 1992.

English transcript: UNverified
Traduction: NON vérifiée. Ver 1/1/2014.

« Aujourd’hui, nous célébrons le Sahasrara Day. Nous ne réalisons peut-être pas quel jour formidable cela a dû être. Sans l’ouverture du Sahasrara, Dieu lui même n’était qu’un mythe, la religion n’était qu’un mythe, et tous les discours sur la Divinité n’étaient que des mythes. Les gens y croyaient, mais ce n’était qu’une croyance. La science, qui était toujours mise en avant, était sur le point d’effacer tout le système de valeur du Divin, ou toute preuve de Dieu. Si vous regardez dans l’histoire, au fur et à mesure que la science s’est établie, les gens qui étaient soit-disant à la tête des affaires religieuses, quelque soit la religion, ont essayé de s’adapter aux découvertes de la science. Ils ont essayer de montrer que si cela correspondait à ce qui était écrit dans la Bible, d’accord, sinon, si cela était faux, il fallait le corriger. Augustin spécialement a fait cela. Et tout cela a commencé à ressembler à un amas de stupidités, comme si toutes ces Ecritures n’étaient que des mythes.

Bien que le Coran lui-même contienne beaucoup de descriptions correspondant à la biologie moderne, les gens ne parvenaient malgré tout pas à croire que les êtres humains aient été spécialement créés par Dieu. Ils pensaient que ce n’était qu’une succession de chances qui a fait que les animaux parviennent au stade d’êtres humains. Ainsi, le Divin était toujours défié, et il n’y avait pas de moyen de prouver la réalité de ce qui était dit dans la Bible, le Coran, la Gita, les Upanishads, ou encore dans la Torah. Aucune de ces choses ne pouvait être prouvée, car il ne s’agissait encore que d’une croyance. Seules quelques très rares personnes avaient pu atteindre leur Réalisation du Soi, et quand ils parlaient, les gens ne les croyaient pas, pensant qu’ils disaient ces choses simplement pour ramener les gens à leurs propres théories. Tout cela est donc devenu comme une science morte. Il n’y avait pas de science de la religion, et les gens ont commencé à se demander pourquoi ils devraient suivre ces dix Commandements, ou ces règles de vie très strictes, parce qu’en les suivant, ils pensaient qu’ils n’obtenaient rien, qu’ils passaient à côté de tous les plaisirs de l’existence (fun of life).

De même, pourquoi penser à gagner des Punyas ? C’est ainsi que le système de valeur des êtres humains s’est trouvé ébranlé. De plus, ces religions monothéistes ont commencé à rentrer dans la course au pouvoir et à l’argent. C’était la seule façon, pensaient-ils, de pouvoir contrôler les êtres humains, et ils ne se préoccupaient pas plus que cela du message réel décrit dans la Bible. Bien sûr, la Bible elle-même a été falsifiée et a connu de nombreux changements ; des gens comme Pierre et Paul, qui se sont associés, ont modifié la plus grande partie du message originel. Bien que le Coran n’est pas été trop touché, il concerne davantage le côté droit, le système de reproduction, et tout cela, beaucoup de choses restent encore ambiguës.

Maintenant, deux choses se sont passées de façon simultanée. Je ne sais pas si vous le savez, mais nous avons une nouvelle science qui est la microbiologie, dans laquelle nous avons découvert que chaque cellule a un enregistrement d’ADN. Chaque cellule a un programme intégré. De la même façon qu’un ordinateur a un logiciel, chaque cellule est programmée. Et le développement va se faire selon ce programme. Imaginez un peu la complexité de ce système. Tant d’ordinateurs sont déjà programmés, et toutes ces cellules ont cela à l’intérieur d’elles. C’est donc une chose très mystérieuse qui est apparue aux yeux des scientifiques. Ils ne peuvent pas l’expliquer, il y a tant de choses qu’ils ne peuvent pas expliquer ; l’une d’elles est celle-ci.

Sahaja Yoga a prouvé que c’est la Volonté de Dieu, le Désir de Dieu qui fait tout le travail. Cela a été prouvé. Toute cette Chaitanya et l’Adi Shakti ne sont que la Volonté de Dieu. Et la volonté de Dieu est ce qui fait fonctionner toute chose d’une façon si harmonieuse. Je ne sais pas, Je pense que certains d’entre vous ont lu mon premier livre dans lequel Je décris comment la Terre a été créée : il y a eu un big-bang, mais cela était très harmonieux, et le processus s’est fait par la volonté de Dieu. Tout fut fait d’une façon telle que c’est la volonté de Dieu qui travaillait.

Maintenant, vous ressentez la volonté de Dieu sur vos doigts. Après la Réalisation , vous avez découvert la science absolue qui est la volonté de Dieu. C’est une science absolue. Vous autres savez que nous avons guéri des gens par Sahaja Yoga. Vous savez également que donner des bandhans et tout ce genre de choses fonctionne. Tant de choses marchent de façon miraculeuse après la Réalisation que les gens ne veulent pas y croire. Au début, lorsque les scientifiques disaient quelque chose, les gens n’y croyaient pas.

Mais maintenant, vous voyez que la science est toujours changeante. Une théorie est toujours réfutée par une autre théorie. Mais Sahaja Yoga vous a mis en présence de cette grande Vérité scientifique qui ne peut être réfutée, qui est là. Et si quiconque venait nier l’existence de Dieu, nous pourrions lui prouver, non seulement que Dieu existe, mais aussi que toute chose, la création de cette terre et des êtres humains, fut faite de manière harmonieuse par la Volonté de Dieu. Si c’est la volonté de Dieu qui a fait toute chose, les êtres humains ne devraient retirer aucune gloire dans la seule découverte de quelque chose déjà créé par Dieu. Supposez que ce tapis ait été fait par quelqu’un, et que nous en découvrions toutes les couleurs, qu’y a-t-il de grand à cela, ces couleurs existent déjà, vous ne pouvez pas les créer. Et plus que la création, c’est la manière dont le monde a été façonné par la volonté de Dieu. Si la volonté de Dieu est si importante, cela doit être prouvé, et maintenant, par Sahaja Yoga, après l’ouverture du Sahasrara, vous avez pour la première fois ressenti la volonté de Dieu qui est une chose si importante. Mais cela nous est venu d’une façon si Sahaj que nous ne comprenons pas. Nous donnons simplement un bandhan, et cela marche.

Nous sentons que cela a marché, et nous pensons que c’est le bandhan qui agit, et que nous avons réglé le problème. C’est bien plus que cela. Nous sommes maintenant devenus partie intégrante de ce grand ordinateur, de cette volonté de Dieu. Nous en sommes devenus les véhicules, ou Je dirais plutôt les canaux. Nous sommes connectés à cette volonté de Dieu qui a créé tout cet univers. Nous pouvons manager ou régler toute chose parceque nous avons la science dans nos mains, cette science absolue qui va travailler à l’embellissement du monde entier. Nous pouvons prouver aux scientifiques qu’il y a une volonté de Dieu qui a fait toute cette création.

Le processus évolutionnaire lui-même est la volonté de Dieu. Sans sa volonté, rien n’aurait pu se passer. Tant de gens disaient autrefois que pas même un brin d’herbe ne peut bouger sans la volonté de Dieu, c’est parfaitement vrai. Et vous avez vu maintenant que cette volonté de Dieu est devenue notre pouvoir. Nous pouvons l’utiliser, rendez-vous compte de l’importance d’être un Sahaja Yogi, nous ne réalisons peut-être pas à quel point c’est important. Sahaja Yoga, ce n’est pas simplement pour dire aux autres : « Oh ! Je suis plein de joie, j’ai beaucoup de plaisir, et je me suis purifié. Tout est bien ! » Mais demandez-vous pourquoi tout cela ? Pour quelle raison avez-vous reçu ces bénédictions ? Pourquoi avez-vous été purifiés ? C’est afin que cette connaissance de la volonté de Dieu soit non seulement manifesté en vous, mais soit partie intégrante de votre être.

Il nous faut donc nous élever. Il est vraiment inutile de donner Sahaja Yoga à des gens médiocres et ordinaires, parcequ’ils ne sont bons à rien et qu’ils ne nous aideront en aucune manière. Ce dont nous avons besoin aujourd’hui , c’est de gens qui puissent manifester et refléter la volonté de Dieu ; pour cela, vous comprendrez qu’il nous faut des gens très forts car cette volonté de Dieu a créé l’univers entier, le cosmos, la Mère Terre. Tout a été créé par cette volonté de Dieu.

Nous sommes maintenant exposés à une nouvelle dimension, et cette dimension, c’est que nous sommes les canaux de la volonté de Dieu. Quel est donc notre devoir par rapport à cela. ? Que devons-nous faire ? L’une des conséquences de l’ouverture du Sahasrara, c’est que les illusions ont disparu. C’est ce que nous appelons en sanscrit « Branthi ». Les illusions ont disparu, et vous ne devriez plus avoir d’illusions quant à l’existence de Dieu Tout Puissant, le pouvoir de sa volonté, et la vérité de Sahaja Yoga. Vous ne devriez avoir aucun doute. C’est le minimum du minimum. En utilisant ce pouvoir, vous devriez être conscients qu’il vous a été donné parceque vous êtes capable de le prendre en main. C’est le plus grand pouvoir auquel vous puissiez penser. Prenez n’importe quel gouverneur, n’importe quel ministre, ils peuvent être renversés demain, ils peuvent être corrompus, ils peuvent perdre connaissance de leur propre pouvoir. Il y a tellement de gens qui sont élus sans savoir ce qu’ils ont à faire.

Ce n’est donc pas une simple conversion des gens, pas même une simple transformation, mais c’est le façonnage d’un nouveau type d’êtres humains capables de porter plus loin la volonté de Dieu. Quelles ont été les conséquences de votre réalisation? La première chose, c’est que vos illusions ont disparu. Vous ne devriez pas avoir d’illusions sur Dieu-Tout-Puissant, sur sa volonté, et sur le fait qu’il est omnipotent, omniprésent et omniscient. C’est son omnipotence toute entière qui a fait ce travail. Et par votre conscience collective, vous devriez savoir que vous êtes vous aussi omnipotent, omniprésent et omniscient. Omniscient signifie que vous voyez toute chose, vous connaissez toute chose, une partie de ce pouvoir est en vous.

Pour prouver son omniprésence, vous devez être constamment conscients que vous êtes des Sahaja Yogis. Quand je vois encore maintenant des Sahaja Yogis qui posent des problèmes avec leur femme, leurs enfants, leur travail, leur maison, Je me demande à quel niveau ils en sont, et quand ils assumeront le rôle qui leur est dévolu. Le Dieu omnipotent qui est partout, qui a fait tout cela, la volonté de Dieu qui fait fonctionner tout cela doit se manifester à travers vous, et vous devez être très forts, plein de bon sens, très sages, et également très efficaces. Plus vous deviendrez efficaces, plus vous recevrez d’énergie. Mais Je sens que les Sahaja Yogis n’assument pas la responsabilité qu’ils ont de comprendre qu’il leur faut représenter ce Dieu-Tout-Puissant omniprésent, omniscient, et omnipotent, ce qui signifie Tout-Puissant.

Comprenez que c’est ce qui est arrivé après l’ouverture du Sahasrara : vous possédez maintenant ce pouvoir avec ces trois qualités. Prenez l’exemple de ce chapiteau dans lequel nous nous trouvons : il doit être soutenu par de solides piliers. S’ils n’étaient pas solides, tout l’édifice s’écroulerait. De la même manière, un pouvoir aussi grand vous est donné, pour cela nous n’avons pas besoin de ces gens à succès, ni de gens qui ont un grand nom, ou qui ont beaucoup d’argent. Ce dont nous avons besoin, c’est de gens de caractère, qui comprennent, des gens sages et forts : « Quoiqu’il arrive, je serai là, je m’engagerai , je ferai face, je vais changer et m’améliorer ».

Donc maintenant, l’illusion a disparu, du moins J’espère que vous vous êtes tous débarrassés de vos illusions. De même, vous ne devriez pas avoir d’illusions à propos de vous-même. Si vous avez encore de ces illusions, vous devriez quitter Sahaja Yoga. Mais sachez que vous avez été choisi dans ce but par la volonté de Dieu, et c’est pour cela que vous êtes là. Et vous devez assumer la responsabilité de comprendre cette science qui est absolue, et travailler pour vous-même et pour les autres. Vous avez senti mon amour, mais votre amour doit être ressenti parceque Dieu est amour. Votre amour doit être ressenti par autrui. Les autres doivent sentir que vous êtes compassionnés, aimants, compréhensifs. Cette volonté de Dieu coule en permanence en vous, et vous devez y travaillez de façon à ce que les autres sachent que vous êtes un saint et que ce pouvoir coule en vous.

La deuxième chose qui vous est arrivée, ce n’est pas l’illusion par rapport à Dieu ou à vous-même, mais c’est que vous avez compris l’intégration, et le fait que dans le monde une intégration complète existe. En principe, si vous regardez les enfants, vous verrez qu’ils ont leur propre compréhension naturelle et innée. Ils savent. Si vous regardez, normalement, un bon enfant voudra toujours partager les choses qu’il a, il voudra aimer un autre enfant, et si un enfant plus petit est là, il voudra le protéger, cela de façon naturelle. Il ne va pas regarder si l’autre enfant a les cheveux noirs, ou rouges ou bleus. Naturellement, de façon innée, un enfant va ressentir cela. Et supposons qu’il y ait un autre enfant qui soit encore un bébé, ils savent qu’il est important de préserver l’intimité du corps. Les enfants n’aiment pas se montrer nus devant d’autres personnes, aucun enfant n’aime cela, c’est inné. Donc toutes ces qualités innées sont en nous. Les enfants n’aiment pas voler quoi que soit. Ils ne savent pas ce que c’est que le vol, ils n’en n’ont aucune idée. J’ai remarqué aussi que si les enfants vont dans un lieu qui est très beau, dans la maison de quelqu’un par exemple, ils vont toujours essayer de préserver la beauté de cet endroit. Par contre, si il est déjà en désordre ou en mauvais état, alors ils ne font pas attention. Donc il s’agit de qualités innées. Je pense que les pays soi-disant sous-développées ont énormément de ces qualités en eux, ces qualités qui sont construites à l’intérieur de nous.

L’innocence est placée de façon innée à l’intérieur de nous. La première chose qu’a construit la Volonté de Dieu, c’est l’innocence et l’auspiciosité. La première chose qu’Il a fait est de créer Shri Ganesha, ou Je dirais plutôt Elle car la volonté de Dieu est l’Adi Shakti. Et tout cela a été créé avant tout pour rendre le monde très beau. Toutes ces qualités innées ont été placées à l’intérieur de vous. Toutes ces déités ont été placées à l’intérieur de vous. Cela a été fait spécialement pour que les êtres humains puissent devenir des personnes saintes, qu’ils aient un sens inné de la sainteté.

Mais dans les pays développés, nos cerveaux ont été bombardés par toute sorte de choses comme la télévision, et nous sommes devenus très vulnérables. Nous avons commencé à rentrer dans les idées des autres. N’importe quelle personne dominatrice pouvait nous dominer. Il n’y a pas qu’Hitler qui était dominateur. Nous pouvons voir aujourd’hui à quel point nous sommes dominés, si nous arrivons à être détaché et témoin de ce monde. Par exemple, la mode. Il y a certaines choses dont les gens ne peuvent se défaire à aucun prix. Ils ne peuvent pas adhérer à quelque chose de raisonnable, et qui ait du bon-sens, parcequ’ils sont pris dans la mode. Par exemple, la mode est de nos jours de porter des jupes très courtes, et il est impossible de trouver une jupe longue où que ce soit. Tout le monde doit porter cette sorte de jupe, sinon, vous n’êtes pas « in », vous n’êtes pas dans la maison de fous. Ce genre de chose nous bombarde du matin au soir, et donc nous devenons premièrement esclaves de ces entrepreneurs.

J’ai entendu qu’en Belgique, on ne peut plus acheter de produits frais, vous devez aller au supermarché, et là, il n’y a que des conserves. Graduellement, nous devenons complètement artificiels, la nourriture est artificielle, les vêtements sont artificiels, et toute notre attitude est artificielle, parceque nous sommes constamment sous le feu de la publicité, et nous sommes tellement pris dans des influences extérieures que nous nous perdons. Nous oublions ce qu’est notre sens inné qui est complètement dominé par toutes ces choses modernes. Donc en plus de la science, il y a un grand progrès dans une autre direction que nous pouvons appeler l’argent. L’argent est devenu important. Et si l’argent est important, alors ces entrepreneurs le sont aussi, car ils savent comment faire de l’argent et vous rouler tout le temps. Mais les gens qui ont cette personnalité innée à l’intérieur d’eux ne changent pas. Ils conservent le même style de vêtements, ils ne changent pas. Au contraire, ils trouvent difficile de sortir de leur style traditionnel, et ils ne veulent pas se changer. Il est donc important pour les Sahaja Yogis de voir s’ils sont soumis à cet esclavage des entrepreneurs dans ces temps modernes.
Maintenant, les pensées. Il y a tant de livres que vous lisez et qui vous donnent des pensées et qui ne sont que les élucubrations folles d’une personne folle. Comme Freud. Comment Freud a-t-il pu influencer l’Occident ? Parceque vous avez perdu votre raison innée, et vous l’acceptez. Vous acceptez cela, et c’est ainsi que Freud est devenu une sorte de Jésus-Christ pour vous. Il est devenu la chose la plus importante, et le sexe est devenu la chose la plus importante. C’est pourtant tellement simple. Avec un peu de bon-sens, vous pouvez comprendre qu’à tout instant vous êtes pris dans cette domination de quelques personnes dominatrices qui ont mis en avant certaines de leurs idées. Par exemple Sartre ou Sade, ou n’importe qui d’autre. On commence à dire : « Il a dit cela », en le prenant comme référence. Mais quelle est sa vie ? Voyez par vous-même quelle sorte d’homme est-ce là.

Avec un peu de bon-sens et avec cette volonté que vous avez maintenant, cette volonté de Dieu qui a façonné le monde entier, qui vous a façonné. Chacune des cellules de votre être a été façonnée par Dieu-Tout-Puissant. Mais ce que vous faites, c’est de devenir des jouets dans les mains de ces entrepreneurs. Ils ont réalisé que ces gens vulnérables sont parfaits pour devenir leurs disciples, pour leur prendre de l’argent et les rouler. D’un côté, vous avez ce pouvoir si grand, vous êtes choisi pour ce but si élevé, et d’un autre côté, vous avez ce type d’esclavage. Essayez donc de comprendre que vos qualités innées ont été perdues.

Mais heureusement, par l’éveil de la Kundalini et l’ouverture du Sahasrara, ces qualités innées qui semblaient perdues, comme votre innocence, votre créativité, votre religion intérieure, votre compassion et votre amour pour l’humanité, comme votre pouvoir de jugement, votre sagesse, toutes ces qualités que nous pensions perdues étaient simplement endormies. Elles se sont éveillées une à une. Je n’ai pas à vous dire « Ne buvez pas cela. Ne mangez pas cela. Ne faites pas cela. » Vous prenez conscience vous-même que cela est faux. Vous savez vous-même ce qui est bon pour vous. Et si malgré tout, vous voulez faire quelque chose de faux, vous pouvez le faire, mais vous avez cette lumière qui vous permet de voir ce qui est bon et ce qui est mauvais. C’est grâce à l’ouverture du Sahasrara que vous avez pu atteindre cette nouvelle dimension d’une nouvelle connaissance bien qu’en réalité il ne s’agisse pas d’une nouvelle connaissance, mais d’une connaissance innée construite à l’intérieur de vous.

Toutes ces qualités innées se manifestent en vous et vous y prenez plaisir. Il vous faut maintenant sortir de vos petites idées mesquines et de toutes vos choses insignifiantes. On M’a rapporté des choses très étranges et j’ai du mal à croire que les Sahajas Yogis puissent se comporter ainsi : certains sont partis avec des assiettes que J’ai achetées ou avec des tasses, et qu’ils jettent des choses un peu partout. Comment pouvez-vous vous comporter ainsi ? C’est si stupide et si insipide. Si vous n’avez pas vous-même une vraie discipline de vie, vous ne pourrez pas continuer en harmonie avec la volonté de Dieu. Vous ne pouvez pas !

Mais Je ne vais pas vous dire : « Faites ceci ou faites cela ! » Je respecte votre liberté. Et je ne veux qu’une chose, c’est que votre propre Kundalini éveille cette sagesse en vous, cette grandeur, cette gloire. Et que vous commenciez à comprendre quelles sont vos qualités innées, et cela va vous purifier. Et lorsque vous serez complètement purifiés -comme si vous aviez de l’or qui n’était pas pur, vous le mettez dans le feu afin qu’il ne reste que l’or pur- de la même façon, la Kundalini vous nettoie complètement, vous rend complètement propre, et vous commencez à voir votre propre gloire, votre propre nature, votre propre grandeur. Donc, l’intégration vous vient facilement, vous commencez à être intégrés.

Auparavant nous avions des Sahajas Yogis d’Angleterre, d’autres d’Espagne, d’autres d’ici où là, et il y avait donc différents groupes. Ils ne s’asseyaient jamais ensemble, nous pouvions voir les Anglais assis à tel endroit, d’autres ailleurs. Il y avait donc des groupes qui se formaient. Mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. Maintenant je sens que tous sont intégrés. L’intégration des êtres humains est la chose la plus importante dans Sahaja Yoga. Cela provient d’une compréhension qui n’est pas due à l’intelligence, mais une compréhension innée que tous les êtres humains ont été créés par Dieu et par sa volonté. Et nous n’avons pas le droit de mépriser qui que se soit.

La seconde intégration qui vient en nous, c’est que toutes les religions viennent du même arbre de vie spirituel et que toutes les incarnations, tous les prophètes, toutes les écritures doivent être vénérées.

Il y a des problèmes, il y a des défauts avec ces écritures qui peuvent être corrigés. Graduellement vous rentrez dans l’aspect subtil du Divin qui vous permet de comprendre que tous ces gens ont travaillé pour créer aujourd’hui cette atmosphère de Sahaja Yoga, et qu’aucune religion ne doit être méprisée ou attaquée car ce serait quelque chose d’irréaliste. Ce serait aller dans le sens d’une théorie irréaliste qui n’existe pas dans le plan du divin.

C’est ainsi que nous mettons un terme au fondamentalisme. Les fondamentalistes sont ceux qui pensent que : « c’est écrit dans ce livre, et parce que nous avons lu ce livre nous sommes meilleurs que les autres. » Tout le monde peut lire n’importe quel livre, qu’y a-t-il de grand à cela ?

De même, dans Sahaja Yoga, les gens ne devraient pas devenir fondamentalistes. Faites très attention, car vous êtes nés comme cela. Il ne s’agit pas de qualités innées, mais vous vous êtes faits ainsi, vous vous êtes façonnés de telle façon que vous commencez parfois à faire de Sahaja Yoga un fondamentalisme : « Mère a dit que… » C’est une façon de dominer les autres. Dites-le de vous-mêmes car maintenant vous en avez l’autorisation. Vous avez une individualité dans Sahaja Yoga. Vous pouvez dire vous-mêmes les choses que vous avez à dire. Ne dites pas « Mère l’a dit », parce que n’importe qui peut commencer ainsi. « Le Christ a dit que… » N’importe quel curé ou n’importe quel pape peut monter en chaire et dire « Le Christ l’a dit ». Ils peuvent d’une façon complètement arbitraire utiliser tout cela. Donc personne n’a à se servir de Moi de cette manière arbitraire. Quoi que vous ayez à dire, dites le vous-mêmes, mais ne Me citez jamais , dans le style « Mère a dit que », ou « Dans tel livre, telles et telles choses sont écrites, et c’est cette ligne là qui est importante ».

Vous n’êtes liés par aucune ligne de ce que Je peux dire. C’est vous qui devez vous dresser et voir par vous-mêmes ce que vous avez à dire, car vous devez maintenant vous servir de votre volonté. Pour cela, vous devez grandir de façon à avoir une volonté pure, qui soit le pur désir de Dieu-Tout-Puissant.

Cette intégration ne doit pas être seulement extérieure, mais également intérieure. Comme, premièrement, quoi que nous faisions auparavant, notre mental disait une chose, notre coeur disait autre chose, notre cerveau en disait encore une autre. Maintenant, ce qui s’est passé, c’est que ces trois choses ne font plus qu’une. Donc quoique votre cerveau dise, c’est tout à fait acceptable pour votre coeur et pour votre attention. Vous êtes donc devenus vous-mêmes intégrés. Par exemple, beaucoup de gens disent « Mère, je veux le faire, mais je ne peux pas. Mère, c’est mon désir de le faire, mais je ne peux pas ». Mais plus maintenant. Vous êtes maintenant complètement intégrés, et vous pouvez facilement faire tout cela vous-mêmes très bien.
Si vous voulez, pour vous examiner vous-mêmes, vous devriez essayer de répondre à ces questions : Est-ce-que je suis intégré ou pas ? Quoi que je fasse, est-ce-que je le fais avec tout mon coeur ou pas ? Avec toute mon attention ou pas ? J’ai remarqué que vous faites les choses avec tout votre coeur, toute votre intelligence, mais pas avec toute votre attention. Votre attention, qui fut pourtant la première chose illuminée, n’est pas pleinement utilisée. Il devrait y avoir une totale attention dans ce fait : « Je dois faire ceci avec toute mon attention ». Sinon l’intégration n’est pas complète, elle est partielle.

Ces trois choses doivent être complètement intégrées. C’est ainsi que se fait l’intégration de tous les chakras : tout ce que vous faites doit être auspicieux, quoi que vous fassiez doit être fait avec toute votre attention, quoi que vous fassiez doit être entièrement religieux. De cette façon, tous ces centres ne forment plus qu’un pouvoir intégré, que vous possédez.

Donc la vie toute entière devrait être intégrée. Supposez que le mari d’une telle, ou que la femme d’un tel ne soit pas au niveau où ils devraient être. Cela ne devrait pas vous tracasser. Vous devriez seulement vous occuper de vous-même. N’attendez rien des autres. C’est votre devoir qui est important. Vous devez faire face à vos devoirs, et vous devez y travailler par vous-même. Jusqu’à ce que vous compreniez que c’est votre propre être qui a accompli cela, que c’est votre propre être qui doit le réaliser et devenir un avec les autres êtres. J’ai remarqué que si Je dis quelque chose, les gens ne le prennent jamais pour eux-mêmes. Ils pensent que Je parle pour les autres. Alors il ne s’agit pas de voir ce que l’on a obtenu – « j’ai eu un gain financier, un gain sur le plan physique, mental, j’ai obtenu de la joie, le bonheur » – mais cela ne devrait pas être la seule chose, ce ne devrait pas être le seul critère. Car ce que vous devriez avoir, c’est la compréhension de votre propre personnalité qui a été spécialement façonnée durant de nombreuses vies afin que vous puissiez venir dans cette vie, avoir votre Réalisation, et poursuivre plus loin le travail de la volonté de Dieu. Chaque fois que vous voyez un miracle s’accomplir, vous réalisez que tout est fait par Param Chaitanya. Mais qu’est-ce-que Param Chaitanya ? C’est la volonté de l’Adi Shakti. Et qu’est-ce-que l’Adi Shakti sinon la Volonté de Dieu.

Donc tout ce qui existe consiste en ce que nous pourrions appeler des « entités déterminées », telles ces vibrations qui fonctionnent de façon comparable aux programmes contenus dans l’ADN. Elles savent toutes comment façonner les choses. Voyez, aujourd’hui, il y a tellement de soleil que tout le monde en est surpris. Comment cela est-il possible ? Il y a tant de choses qui se passent ainsi. L’autre jour, nous avons eu un havan, et il y avait un grand soleil. Donc tout le cosmos travaille pour vous. C’est vous qui êtes sur la scène maintenant, et vous devez voir cela.

Mais si vous n’avez pas de foi en vous-même, si vous n’avez pas confiance en ce que vous êtes, comment pouvez-vous aider ? Comment pouvez-vous travailler à votre propre évolution et aux problèmes du monde entier qui sont seulement dus aux êtres humains ? Il faut donc nous débarrasser de tout ce qui nous domine : d’abord, en ce qui concerne la science, nous pouvons prouver que tout ce que Sahaja Yoga a dit sur la science a été prouvé. Nous pouvons donc nous passer de la science, qui est en perpétuel changement.

Et ensuite de ces soit-disantes religions que nous avons. Je dis « soit-disantes » religions car les gens qui ont été catholiques, protestants, musulmans, ou encore autre chose, tous ont cela dans leur tête. Cela doit être rejeté, nous devons tous devenir de nouvelles personnalités.

Après la Réalisation, comme Je vous l’ai dit, nous devenons semblables à des lotus sortis de la boue. Vous êtes donc maintenant devenus des lotus et les lotus doivent se débarrasser de toute cette boue morte, sinon ils n’auront pas de parfum. Il faut accomplir cela : se débarrasser de cette gangue qui vous tue, qui n’est d’aucune utilité, et qui est un fardeau. Les beaux lotus que vous êtes doivent comprendre qu’ils ont été façonnés de façon si attentionnée, avec une telle douceur et une telle délicatesse.

Donc, la première chose, c’est qu’il nous faut avoir du respect pour nous-mêmes, de l’affection et de l’amour pour les autres. Se respecter soi-même signifie avoir de la discipline. Nous devons avoir de la discipline, car si l’on se respecte, on acquiert d’une façon certaine de la discipline envers soi-même.

Vous pouvez réaliser, en observant Ma vie, que Je travaille très dur, Je voyage beaucoup, bien plus qu’aucun d’entre vous ne pourrait le faire, et ça parce que J’ai la volonté : il faut que J’élève le monde à ce niveau de joie, de bonheur, de divinité où ils réalisent quelle est leur gloire et quelle est la gloire de leur Père.

Je travaille donc très dur et il ne M’arrive jamais de penser que quelque chose n’ira pas avec Moi ou qu’il risque d’arriver ceci ou cela… Je ne vous ai jamais ennuyer avec Ma vie de famille, Mes enfants ou quiconque…. Quelque soient les problèmes que J’avais, Je m’en suis occuper Moi-même. Ici, Je reçois des lettres tellement longues de Sahaja Yogis qui Me parlent de leur fille, de leur fil, de ceci et de cela.

Il y a encore une chose qui est l’attachement à vos familles. C’est le plus gros fardeau que vous portez sur votre tête. Et vous êtes tout le temps préoccupés par vos enfants, par ceci et cela. Ce n’est pas votre responsabilité, s’il-vous-plaît, essayez de comprendre que c’est la responsabilité de Dieu-Tout-Puissant.

Pouvez-vous faire mieux que Lui ?

Et lorsque vous essayez d’assumer vous-mêmes cette responsabilité, alors Il dit : « D’accord, allez-y, occupez-vous de cela », et les problèmes commencent.

« Détachement » est un mot qu’il faut comprendre de façon correcte. Quand Je demande aux gens pourquoi ils jettent des choses un peu partout, ils répondent « Parce que nous sommes détachés. » Bravo ! Très belle façon d’agir ! Mais qu’en est-il de ce qui vous est propre ? Vous vous y accroché. Pour la moindre chose, ils vont venir m’ennuyer alors que si cela M’appartient, ou appartient à Sahaja Yoga, ils vont prendre beaucoup de bon temps avec et vont le jeter n’importe où. Avec ce type d’attitudes irresponsables, comment pouvez-vous les qualifier de divins ? Comment peuvent-ils être des personnes saintes ? Les personnes saintes sont non seulement responsables d’elles-mêmes, mais de tout le monde.

C’est très doucement, avec beaucoup de douceur, avec beaucoup d’affection que Je vous ai amené à ce niveau. Je ne vous ai pas demandé d’aller dans les Himalayas, de vous tenir sur la tête, ou de Me donner tout ce que vous possédiez. Rien de la sorte.

Nous avons arranger cela d’une très belle façon, et maintenant, pour aller plus loin, vous devez comprendre que votre devoir sera accompli par vous-même et par personne d’autre. Vous accomplissez vos devoirs envers votre famille, votre maison, envers ceci et cela, mais pas envers Sahaja Yoga. Donc, avant Sahaja Yoga, vous n’étiez attachés qu’à vous-même, de façon égocentrique. Maintenant, vous avez légèrement élargi votre cercle, et vous êtes attaché à votre femme et à vos enfants. Mais c’est exactement la même chose. C’est tout aussi égoïste, car vous pensez que ce sont vos enfants. Ce n’est pas vrai. Ce sont les enfants de Dieu.

J’espère que vous êtes tous assez intelligents pour comprendre vos responsabilités et y travailler. C’est une chose très importante qui vous est arrivée : l’ouverture de votre Sahasrara. Maintenant, vous pouvez prouver l’existence de Dieu, de Sa Volonté, de toutes ces choses au monde entier. Personne ne peut défier ou remettre en cause Sahaja Yoga. Nous pouvons dire cela aux scientifiques qui le feraient. Nous pouvons expliquer cela à n’importe qui, qu’il soit un scientifique, un économiste, un politicien ou quoi que ce soit. Tout peut être expliqué à la lumière de Sahaja Yoga, et il est possible de prouver qu’il n’y a qu’une politique, c’est celle de Dieu, une seule économie, c’est celle de Dieu, et qu’il n’y a qu’une religion, c’est celle de Dieu, et c’est Vishwa Nirmala Dharma. Cela peut être prouvé !

Il n’y a pas de raison d’avoir peur ou de s’inquiéter. Tout peut être prouvé aux scientifiques ou aux autres intellectuels, ou à ces quelques personnes si elles veulent bien nous écouter. Si elles refusent, n’y pensez plus, car après tout nous sommes si puissants, pourquoi vous soucier d’eux ? Mais si elles veulent nous écouter, alors il vaut mieux leur dire que maintenant nous avons découvert ce grand pouvoir, et que si il fonctionne, si ce grand pouvoir fonctionne, nous pouvons vraiment façonné le monde d’une nouvelle façon.

J’ai mis de grands espoirs en vous, mais le sérieux avec lequel vous devriez prendre Sahaja Yoga… Par exemple, même méditer, les gens ne le font pas. Une chose aussi simple que la méditation, vous autres ne la pratiquez pas, Je ne peux pas comprendre cela ! Comment allez-vous grandir sans la méditation ? Tant que vous ne rentrez pas en conscience sans pensée, vous ne pouvez pas grandir. Vous devez au moins méditer le matin et le soir.

Il y a beaucoup de gens qui, de par leur tempérament, ne sont même pas collectifs. Si ils habitent en ashram, ils pensent que la vie d’ashram n’est pas bien. Ces gens là devraient vraiment quitter Sahaja Yoga, car ils n’ont pas encore compris ce qu’est Sahaja Yoga. Sans collectivité, comment voulez-vous grandir ? Comment allez-vous assembler vos pouvoirs ? Vous savez très bien qu’il n’y a que dans une « sangha », dans un groupe, en vous combinant les uns les autres que vous pouvez être forts. C’est un fait : si vous avez un bâton, vous pouvez le briser, mais si il y en a plusieurs ensemble, cela n’est pas possible. Je sais qu’il y a encore des gens qui ne sont pas tellement dans la collectivité. Cela montre comme leur compréhension de leur propre Soi est pauvre. Ils me disent : « Mère, nous ne voulons plus rester en ashram ». Alors ils devraient quitter Sahaja Yoga. Sans la collectivité, vous ne pouvez pas grandir, et sans la discipline de Sahaja Yoga non plus. Il vaut mieux avoir dix personnes de qualité que des milliers d’inutiles. C’est cela la volonté de Dieu.

Maintenant, comme vous êtes là aujourd’hui, si nombreux, Mon coeur déborde d’amour à voir tant de gens réunis. Nous avons tant grandi depuis ces choses vides de sens que nous suivions auparavant. Mais aujourd’hui, nous devons former le voeu suivant : « Je vais complètement façonner ma vie suivant la volonté de Dieu et je vais me dédier à cela ». Pas de famille, pas d’autres considérations. Oubliez cela, il n’y a rien de si important. La Volonté de Dieu peut s’occuper de tout. Donc si vous suivez la Volonté de Dieu, elle s’occupera de vos enfants et du reste. Vous n’avez pas à vous inquiéter de quoi que ce soit. Et cela fonctionne. Essayer de comprendre que vous avez des problèmes parce que vous ne voulez pas les remettre à Dieu, mais les garder pour vous-mêmes. C’est pour cela que vous avez des problèmes. Si vous décidez de remettre ces problèmes à Dieu, alors ce sera fini.

Il y en a aussi qui disent : « Mère, nous n’en sommes pas capables, nous ne pouvons pas faire cela ». Dire des choses pareilles est stupide. Vous devez vous tester vous-même et voir par vous-même. Premièrement, il nous faut comprendre pourquoi nous disons cela. Peut-être est-ce parce que nous sommes trop tournés vers l’argent. Nous voulons de l’argent pour nous-mêmes. Il y a aussi des gens qui sont dans Sahaja Yoga pour parler « affaire ». Il doit y avoir quelque chose comme une attirance pour l’argent ou une sorte d’attachement matériel qui leur fait dire : « Nous n’en sommes pas capables. Nous ne pouvons pas changer ». La seconde chose pourrait être l’attachement à vos familles, vos enfants et tout cela. Ou « ceci est à moi, cela m’appartient »… Cela pourrait être la seconde chose : penser que vous n’êtes pas assez hardi ou pas assez fort.

Troisièmement, il se pourrait que vous continuiez à jouer avec vos anciennes habitudes, en prenant encore plaisir à vos vies sans vertu. Il peut y avoir des raisons comme celles-ci, essayez simplement d’analyser pourquoi vous vous comportez de telle et telle façon : « Pourquoi est-ce que je me comporte ainsi ? Pourquoi est-ce-que je n’arrive pas à prendre comme les autres le magnifique chemin de mon ascension spirituelle ? »

Si vous faites votre introspection, vous trouverez qu’il y a quelque chose qui ne va pas en vous et qui vous fait penser que vous n’êtes pas capables de cela. Vous êtes capable de tout faire ! Essayez simplement cela, et prenez y plaisir. Donc, la chose la plus importante est que vous devez devenir un véritable véhicule de la Volonté de Dieu, fort et compassionné.

Bien, ensuite, le plus important, Je vous l’accorde, est de faire mes pujas, parce que cela vous aide beaucoup. Les autres choses ne sont pas importantes. Il y a tant de choses sans importance dont vous me parlez. Le principal pour vous est d’évoluer et d’aller sans cesse plus haut, de faire la compétition à celui qui ira le plus haut.

En fait, Je vous accorde qu’en peu de temps nous avons beaucoup accompli, il n’y a pas de doute, mais il nous faut encore accélérer et y travailler.

Je suis sûre que cette nouvelle science, qui est une science absolue, mettra au second plan toutes les autres et permettra de dire aux gens : « Voilà ce qu’il en est, c’est entre vos mains, servez-vous en ».

Aujourd’hui est le jour où nous célébrons cela. Nous avons complètement ouvert une nouvelle dimension. C’est l’avènement des preuves du Divin, et c’est une chose si grande que de pouvoir mettre une fin à toutes les illusions qu’ils ont à propos d’eux-mêmes et de leur ego. Nous pouvons faire cela. Ce pouvoir, vous l’avez tous.

QUE DIEU VOUS BENISSE.