Shri Ganesha Puja, Cabella 1992

Nirmal Temple, Cabella Ligure (Italy)

1992-08-30 Ganesha Puja Talk: Genetics Of Wisdom, Cabella, Italy, DP, 53' Download subtitles: CS,EN,ES,FI,FR,LT,NL,PT,ROView subtitles: Add subtitles:
Download video (standard quality): Download video (full quality): View and download on Vimeo: View on Youku: Listen on Soundcloud: Transcribe/Translate oTranscribe


Shri Ganesha Puja. Cabella (Italie), 30 Août 1992.

EnTsc 2015-1105 Trad.Vérif2 Version2016-0903

La dernière fois, vous m’avez demandé le Gurupada et vous devriez savoir que l’essence du guru est Shri Ganesha, c’est-à-dire l’innocence.

Vous devez connaître l’histoire de l’épouse très dévouée et fidèle d’un sati. Elle s’appelait Anasuya et était tellement pieuse et dévouée qu’on dit que les femmes de tous les dieux, Brahma, Vishnu et Mahesha devinrent jalouses. Elles demandèrent à leurs époux d’aller la mettre à l’épreuve afin de voir si c’était vraiment une femme chaste ou non. Alors, tous descendirent en tant que sadhus vêtus comme des sanyasis. Elle leur dit qu’elle voulait les servir et leur donner quelque chose mais ils répondirent « Non, nous voulons manger » Elle leur dit de s’asseoir et cuisina pour eux. Puis ils dirent qu’ils ne mangeraient pas avant qu’elle n’ait enlevé ses vêtements. « Nous ne mangerons que si vous enlevez tous vos vêtements » Elle leur demanda : « Est-ce bien ce que vous voulez ? » « Oui ! » Elle les transforma donc en trois tout petits enfants et elle put se dévêtir car l’innocence ne comprend pas ce genre de choses. Puis elle réunit ensemble, fusionna leurs trois innocences et ils obtinrent ainsi leur Gurupada (la plénitude de l’état de Guru). C’est de cette manière que l’Adi Guru fut créé.

Si vous désirez votre Gurupada, la première des conditions, c’est d’être innocent. L’innocence est un terme très, très vague, aussi il est difficile d’en saisir le vrai sens. Quelle est la nature de l’innocence ? Que nous pouvons comprendre de l’innocence de Shri Ganesha ? Tout d’abord, Il est doté de la sagesse et Il nous l’inculque. C’est bien que dans ces temps modernes, nous ayons découvert la génétique. La génétique détermine notre conduite et nos races. C’est Shri Ganesha qui met la génétique en nous. Il sélectionne et installe notre génétique, et quand Il dépose la sagesse en nous, alors nous devenons sages. Il existe sans aucun doute une génétique de la sagesse mais qui, de toute évidence, fait défaut dans de nombreuses races. Elles agissent sans sagesse, Elles font les choses sans sagesse, simplement pour leur destruction. Elles détruisent leurs sociétés, elles peuvent se dire la société la plus avancée, la meilleure race, elles peuvent s’attribuer n’importe quelle étiquette, mais vous pouvez voir à travers leur conduite qu’elles n’ont aucune sagesse. Donc, Shri Ganesha est celui qui nous donne la sagesse.

Certaines personnes non évoluées ou certaines races pas encore tellement évoluées, manifestent ce manque de sagesse.A part cela, cette sagesse nous donne le sens de la liberté. Ainsi, on se tient à l’écart de divers intoxicants et de mauvaises habitudes. Nous n’apprécions pas de regarder la nudité. Ça ne peut jamais devenir le style de vie de personnes sages, jamais ! On ne se laisse pas aller aux absurdités extra-conjugales et on accepte tout ce qui est au centre et entièrement dharmique. Ainsi on peut voir que la graine de la sagesse qui nous est inculquée nous rend dharmiques automatiquement quand nous grandissons. Nous sommes dharmiques automatiquement. On ne tue pas les autres, on n’agresse pas les autres, on ne torture pas les autres, on n’occupe pas leurs territoires, on n’occupe pas leurs maisons, on n’emporte pas leurs biens, et on ne met pas non plus la main sur leurs propriétés. Cette sagesse vous vient de Shri Ganesha. En bref, Il vous prépare complètement pour la réalisation du Soi. C’est Lui en définitive qui veille sur nous au temps de notre Nirvana, de notre réalisation du Soi parce que Il arrête toutes les autres fonctions d’excrétion pour vous élever dans un nouveau royaume. Comme vous le voyez, Je reste assise ici pendant neuf ou dix heures et il m’est même arrivé une fois de rester dix-huit heures sans même me rendre à la salle de bains. C’est Lui qui arrête toutes ces fonctions lorsque la kundalini monte, cela s’arrête.

Donc, cette sagesse est innée. Cela se produit tout simplement, lorsque la kundalini s’élève. Shri Ganesha se manifeste en nous et nous devenons comme des enfants. C’est ce que le Christ a dit : « vous devez devenir comme des enfants si vous voulez entrer dans le Royaume de Dieu « . Vous devenez l’enfant, à ce moment, vous devenez un enfant et avec la montée de la kundalini, cette sagesse arrive dans votre cerveau, parce qu’il siège sur la Kundalini elle-même. Il est le pouvoir dans la kundalini. Shri Ganesha transmet la sagesse dans le cerveau. Quand vous acquérez cette sagesse, vous perdez toutes les mauvaises habitudes, tous vos faux attachements, toutes les choses adharmiques que vous faisiez, tout part. Votre génétique change. La génétique des Sahaja yogis est la même pour tous à peu près pareille, Je dirais, et la génétique des autres personnes est différente. Peut-être que les indiens se rapprochent davantage de cette génétique parce que ce sont généralement des gens sages. Si vous considérez la supériorité des races du point de vue de la sagesse, les indiens sont très sages. Ils ne font simplement pas certaines choses insensées, pas question. J’ai vu que, même les enfants occidentaux qui sont allés à l’école en Inde, réagissaient de manière autodestructive. Personne là-bas ne pouvait comprendre cela. Une fois, ils sautèrent dans une mare sale et attrapèrent la malaria ; ensuite, ils s’échappèrent de l’école, allèrent sur la route et dans les magasins. Donc on mit un portail. Quand on mit le portail, les journaux nous critiquèrent ! Cela n’a aucun sens car toutes les écoles ont un portail. Toutes ces choses stupides se font par manque de sagesse. Un enfant qui a de la sagesse est extrêmement prudent, il comprend l’importance de sa vie. Il respecte ses parents et tout ce qui l’entoure. Cela se fait automatiquement, pas besoin de le lui dire ! Il sait spontanément ce qu’est le dharma.

La sagesse est en cette déité de grande importance, Shri Ganesha, lequel s’incarna en la personne du Christ. Vous l’avez tous accepté comme étant le Seigneur, ce qui est également vrai. Cependant, puisque votre principe du Ganesha n’est pas tellement développé en occident, les gens se sont mis à faire des stupidités. La pornographie et toutes ces femmes nues « intéressantes », montre qu’il n’y a aucune sagesse en eux, aucun principe de Ganesha. Bien qu’ils suivent le Christ, ce ne sont que des mots pour l’église. Je me demande si l’Eglise elle-même a quelque principe du Ganesha. Elle n’a aucun Ganesha en elle ! De la manière dont ils vivent, on ne peut pas dire qu’ils fassent preuve de sainteté ou de quelque chose d’auspicieux. Avec la sagesse, vous comprenez la sainteté et ce qui est auspicieux. Avant cela, vous en appelez au Saint Père, et le Saint Père est en train de faire toutes sortes de choses qui peuvent créer des trous dans l’organisation comme prendre de l’argent, créer des bombes, avoir des femmes, toutes sortes de choses. Comment être saint dans une telle situation ?

Aussi, la part de la sagesse est tellement importante que c’est ce que nous devrions demander à Shri Ganesha, de nous faire devenir comme des enfants. Les enfants ont de la sagesse à la base, mais pas tous. Le fait est que les enfants chez qui Shri Ganesha a activé, a mis ce gène de sagesse, il est là. L’une des choses parmi les plus importantes est de se demander : « Ce que je fais est-il sage, sain ? » Il ne s’agit pas d’être logique. Si vous croyez en quelque chose de manière logique, vous pouvez vous tromper car il n’y a aucune force venant de l’intérieur. Si vous devenez sage spontanément, vous ne ferez plus cela en aucun cas. Car maintenant vous vous connaissez. Les Sahaja yogis sont tellement différents, ils se conduisent différemment, se tiennent différemment, parlent et pensent de manière différente. Ils sont différents en tout, ils sont soudain devenus comme cela. Et vous ne pouvez même pas comprendre comment vous avez pu devenir comme ça. Ils buvaient, fumaient, se droguaient, ils ont tout fait. Mais comment se fait-il que vous ayez soudainement changé ? C’est parce que Shri Ganesha a mis la sagesse en vous.

Maintenant, considérez Son caractère, c’est très intéressant à observer. C’est un enfant et Il est entièrement dévoué à sa mère. Il ne connaît pas d’autre dieu. Son dévouement est total. Mais est-ce bien le cas en ce qui nous concerne ? Là aussi, quelquefois, Je trouve des Sahaja yogis insuffisants. Ils manquent de sincérité et de loyauté. Je suis parfois choquée qu’ils soient comme ça à la périphérie. Cela veut dire qu’ils doivent encore grandir. J’ai toujours essayé de payer suffisamment les gens qui travaillent pour Moi. Ce n’est même pas nécessaire de les payer car, après tout, J’ai tant fait pour vous construire, vous et votre corps, pourquoi devrais-Je vous payer ? Mais Je les paie toujours somptueusement, et Je m’en occupe. Ma loyauté et Mon amour envers vous ne peuvent être défiés. Pourtant, Je m’aperçois qu’ils sont extrêmement égoïstes parfois, extrêmement égoïstes. Ils ne font que la moitié du travail et s’en vont, leurs problèmes personnels sont plus importants ou alors ils essaient de trouver des excuses. Il y a tellement de Sahaja yogis comme ça également qui ne sont pas sincères. Sahaja Yoga leur a tellement donné. Nous devons constamment vérifier : « Sommes-nous sincères envers Sahaja Yoga ? Que faisons-nous pour Sahaja Yoga ? Qu’avons-nous réalisé et qu’avons-nous fait ? » Au contraire, ils deviennent un fardeau pour Sahaja Yoga. Shri Ganesha n’est jamais un poids pour sa mère.

Par exemple, quelqu’un est malade. D’accord, Sahaja Yoga peut vous aider, la personne peut être guérie ou peut-être pas. Si elle n’est pas guérie, telle personne dira : « Voyez cela, je n’ai pas été guéri, donc je vais quitter Sahaja Yoga ! « . Dans ce cas il faut lui dire : « Alors partez, s’il vous plaît ! « . La moindre chose les fait disjoncter, sans comprendre ce qui est important. Ce sont des fardeaux, ainsi, quelqu’un se marie, puis revient, « Je n’aime pas cette femme. Faites ce que vous voulez » J’ai la femme sur le dos et le mari aussi. Toutes sortes de fardeaux s’installent : « Mon mari refuse Sahaja Yoga, que dois-je faire ? » Solutionnez vos problèmes avec votre mari ! Solutionnez vos problèmes avec vos enfants. Vous avez le pouvoir de le faire, soyez patients, réussissez par vous-mêmes. Ils nous mènent au tribunal, ceci, cela. Ce sont seulement les Sahaja yogis qui peuvent nuire à Sahaja Yoga ! Pouvez-vous le croire ? Personne d’autre ne peut le faire ! A moins qu’un Sahaja yogi se comporte mal, personne ne peut toucher à Sahaja Yoga. Nous avons beaucoup de cas dans ce genre, ils ont vu Ma photo, ils ont vu des photos miracles, ils ont obtenu leur réalisation, tout s’est passé au mieux pour eux, ils ont été aidés tant de fois, puis tout à coup, « Je veux quitter Sahaja Yoga ». Parfait ! Je dis que ceux qui veulent quitter doivent s’en aller immédiatement ! En fait, il reste très peu de places au paradis et il n’y a pas de place pour ces personnes au cœur partagé. Ils veulent partir, ils devraient partir !

Shri Ganesha doit être votre idéal. Cela ne veut pas dire : « Oh, je vénère Shri Ganesha ! » C’est ainsi que vous avez vénéré le Christ et les autres de cette manière. Mais c’est ce qui est entré vous qui compte. Avez-vous Shri Ganesha en vous ? Suivez-vous Shri Ganesha avec la même dévotion, le même dévouement que Lui? Vous êtes construits sur le même modèle. Il fut créé à partir de l’Immaculée Conception. Vous avez été faits de la même façon aussi ! Votre kundalini s’est éveillée, vous avez obtenu la Réalisation, votre seconde naissance et maintenant vous êtes des Sahaja yogis. Tout cela s’est produit en vous sans le Père. Si Je ne vous avais pas dit que vous aviez un Père, vous ne l’auriez jamais su ! Les autres gourous, eux, ne veulent pas reconnaître qui que ce soit d’autre. En fait, c’est ce qui vous est arrivé: vous êtes faits de la même manière que Shri Ganesha. Bien sûr vous deviez avoir quelque chose en vous aussi, sinon Je n’aurais pas pu réaliser cela, c’est vrai ! Supposons qu’il n’y ait pas eu de kundalini, qu’aurais-Je pu faire ? Ou si elle avait été complètement tordue ou sinon tordue, si certains chakras avaient été horriblement endommagés ?

Vous étiez donc des personnes prêtes à recevoir la réalisation, de vrais chercheurs ayant le pur désir de devenir des Sahaja yogis, cela ne fait aucun doute. Toutefois, lorsque la progression se réalise, vous devez être attentifs. Vous devez voir quelle sincérité vous mettez, quel dévouement vous mettez à ce travail ? Il y a des gens qui allèrent faire de l’affichage il y a très longtemps de cela, plus maintenant, et ils Me firent payer pour leur café également. Je leur dis, d’accord ! Heureusement, ils ne fumaient pas sinon ils M’auraient fait payer pour ça aussi ! Nous avons beaucoup évolué depuis ce stade et certains d’entre eux sont devenus de parfaits Sahaja yogis. Pourtant, nous avons des gens à la périphérie. Ils s’énervent pour la moindre petite chose. Hier, il y a eu une tempête, elle devait avoir lieu ! Vous ne savez pas ! Quand le Christ emmena ses disciples, il y eut une très forte tempête et il la calma ! Hier, quand vous avez chanté, alors seulement la tempête s’est calmée tout simplement pour prouver que ces chansons ont du pouvoir. Si de telles choses ne se produisent pas, comment saurez-vous que ces chansons détiennent un pouvoir ? Vous pensez que vous êtes seulement en train de chanter… Non ! Elles ont un pouvoir, ce sont des mantras, ce sont toutes des chansons éveillées. Après cela, la tempête cessa. On me demanda : « Devrions-nous dire des mantras ?  » Mais j’ai dit « Non, rien ». Je ne vous ai pas dit ce qu’il fallait faire. Puis soudain vous avez pensé à chanter et ça a marché parce que si Je dois vous suggérer à chaque fois ce qu’il faut faire, alors quand allez-vous utiliser vos pouvoirs ? De tels incidents se produisent, ici c’était un numéro spécial de Shri Ganesha. Il est le vrai juge pour vous. Vous devez le savoir, vous l’avez vu dans la chapelle Sixtine, il se tient là en agitant la main à droite et à gauche.

Ainsi, il a y une mise à l’épreuve également. Dans Sahaja Yoga, la porte est ouverte de cette manière mais il a une porte encore plus grande à l’arrière pour éjecter les gens. Et le Jugement n’est pas tant fait par moi que par Shri Ganesha. Il vous juge puis vous êtes éjectés. Ensuite c’est très difficile de revenir. Même si vous revenez, vous vous méfiez de vous-même et les autres se méfient de vous également. Aussi il vous faut comprendre que ceci est une étape de jugement. Faites une introspection et trouvez pour vous-même : « Suis-je sage ? Si je fais ceci, est-ce que c’est sage ? Est-ce que c’est sage de faire cela en tant que Sahaja yogi ? Devrais-je le faire ou non ? » Vous devriez raisonner ainsi pour tout. Vous savez que Je ne veux pas d’argent et que Je ne veux pas non plus de cadeaux, Je vous l’ai dit cent fois mais on ne M’écoute pas. Vous Me dites que si J’arrête de vous faire des cadeaux, vous arrêterez également. Alors Je vous dis : « Arrêtez d’abord et j’arrêterai ensuite ! » Mais malgré ces disputes et ces batailles, une chose est certaine, c’est qu’il y a de l’amour dans tout ça et que vous voulez l’exprimer.L’amour dans ce cas ne signifie pas attachement mais détachement, de cet amour qui coule jusqu’au plus haut point et prend toutes les responsabilités. Il y a des gens qui n’arrêtent pas de critiquer les autres Sahaja yogis. J’ai vu ça, c’est très courant. Ceci est le signe d’un type de yogi de très faible qualité car il ne voit pas ce qui ne va pas en lui. Il essaie de critiquer les autres, mais voit-il ce qui ne va pas en lui ? Il y a une autre catégorie de Sahaja yogis qui ne réalisent pas qu’ils sont comme les ganas. Ils sont des ganas et imaginez combien les ganas sont rapides. Ganesha crée ces ganas, et ils résident tout d’abord dans l’os du sternum puis circulent dans tout le corps. Dès que le cœur centre, cet emplacement de la Mère, commence à vibrer légèrement, ils sont alertés. C’est pourquoi il faut être vigilant, c’est très important d’être vigilant. Jusqu’à l’âge de douze ans environ, ces ganas restent dans le sternum puis ils se dispersent dans tout le corps car ils sont suffisamment mûrs. Ils restent dans le sternum jusqu’à ce qu’ils soient complètement mûrs pour combattre les ennemis. Et ils savent devant quel genre d’ennemis ils se trouvent, ils savent tout : quel genre de combat est nécessaire, quelle situation ils ont en face d’eux. Ils sélectionnent et ils désignent qui doit combattre qui, qui doit faire quoi. Ils ne sont pas tout le temps assis dans la maison de leur Mère.

Nous devons donc aller vers les gens, nous devons aller dans le corps du Virata, nous devons sortir, tous, sans avoir peur. Il nous faut combattre et non pas rester à la maison et pleurer comme des bébés ! Nous sommes tous des adultes maintenant. C’est ce qui est écrit dans la vie future de Bouddha, qu’il deviendrait Mattreya, ce qui signifie qu’il a trois mères en lui. Trois mères Mais lui aussi sort également dans la société, il va partout et il change les gens. En demandant le Gurupada, vous ignoriez les problèmes à venir ! Le gourou ne reste pas assis à la maison. Il doit sortir, rencontrer toutes sortes de gens, leur parler de Sahaja Yoga, ne pas être effrayé. Vous devez vivre dans la société, vous ne devez pas former une société exclusive où vous appréciez les bhajans et autres choses. C’est fini maintenant. Bien sûr vous aurez toujours des bhajans, mais vous devez aller au-delà de cela. Vous ne devez pas être seulement impliqués dans vos problèmes personnels qui, du reste, sont maintenant résolus, ou bien encore rester avec les yogis, mais vous devez tous sortir et rencontrer d’autres gens. Informez-les de Sahaja Yoga. Le mieux est de porter des badges car les gens demanderont de qui il s’agit. Alors vous pourrez leur parler, parler à vos amis, à la société. Vous n’avez pas à renoncer à quoi que ce soit, quoi que ce soit. Vous êtes détachés, simplement vous voyez par vous-mêmes ce qui ne va pas. Hier soir, le spectacle nous a montré diverses choses comme les danses dans les discothèques. Vous devriez aller dans les discothèques et distribuer vos dépliants. Leur demander « Que faites-vous ? Etes-vous fous ? » Ou bien imitez-les dans leurs danses pour qu’ils disent « Qu’est-ce qui ne va pas chez eux ? » Alors vous direz : « On vous imite ! » Ceci les ramènera sur terre. Par exemple, si une femme fume en posant d’une certaine manière, faites la même chose devant elle en fumant comme elle, elle s’arrêtera. En les imitant d’un côté, vous leur montrez ce qu’ils sont.

Il y a aussi l’écriture. Vous devez commencer à écrire. C’est très important d’écrire et de répondre. Il y a un très bon article que j’ai apporté avec moi et auquel les Sahaja yogis anglais devraient emporter et répondre à cette personne. C’est très important. Cet article est dans ma chambre. Vous devez être au courant de ce qui se passe, en Bosnie, en Italie ou ailleurs. Vous devriez lire les journaux et regarder aussi la télévision maintenant que vous êtes mûrs, mais si vous ne l’êtes pas, vous deviendrez fous tout comme les autres téléspectateurs. Dans ce cas, à quoi sert-il de regarder la télévision ? Cependant, si vous regardez la télévision avec détachement, vous saurez immédiatement où vous devez frapper. Sinon vous êtes là, assis à la maison, agréablement emmitouflés en disant : « Mère, Mère, Mère, Mère, Mère !  » Ce n’est pas comme ça !

Ganesha donne le pouvoir à tous les ganas et ils combattent. C’est pourquoi il est appelé Ganapati. Si vous voulez m’appeler Ganapati, vous devez être comme les ganas, qui sortent et font marcher les choses. Il y a tellement de façons, de trucs pour s’y prendre avec tous ces gens pour les amener à Sahaja Yoga. De plus, le pouvoir omniprésent vous accompagne, vous ne devriez pas les éviter. Par exemple, les lois de vos pays sont tellement horribles certaines lois, si horribles et bizarres que vous devriez écrire. Il n’y a pas de justice, pas de sens dans tellement de vos lois, qui visent l’argent; comme en France, disons, où les lois sont très, très bizarres. Ils ne respectent jamais la loi, ils n’y croient pas. Aucune morale, aucune loi, écrivez-leur. Allez voir les journalistes et faites-leur part de tout ça. Essayez maintenant de vous affirmer ! A moins que vous ne fassiez cela, personne ne va venir dans Sahaja Yoga ! Il se peut que vous rencontriez des gens de grand calibre parmi eux. Vous pouvez en inviter certains, les contacter. J’ai vu que le modus operandi de ces gourous consiste à écrire de très belles lettres aux grands journalistes dès qu’ils passent quelque part. Ils vont les voir et leur parlent, ils mettent en place une sorte de comment dire… de négociations en quelque sorte, ou iront voir des panels d’experts. Tout se passe à ce niveau. Ils leur montrent des livres en disant : « Voilà ce qui se passe. Pourquoi n’adhérez-vous pas à ça ? Nous ne prenons pas d’argent ! » et ceci et cela. Vous pourriez toucher des tas de gens. Mais vous devez les inviter, sinon ils ne viendront pas à vous. Vous devez les inviter et leur dire « Nous désirons vous rencontrer. C’est ainsi. » Sur cent, au moins vingt répondront voudront vous rencontrer. Vous devriez dire : « Nous avons découvert ceci, cela ».

Donc, aujourd’hui, en tant que ganas de Ganesha, vous devez faire ce travail spécial, comprendre que vous êtes désormais suffisamment mûrs, et aller dans la société. Si vous vous énervez, « Mère, je suis allé là-bas, mais ceci et cela s’est passé », ça ne fait rien. Vous n’allez pas finir crucifiés ou assassinés! Et savez-vous que Ma protection est toujours sur vous? Si vous voulez, vous pouvez voir une photo que nous avons, avec, vous voyez cela, une protection complète. Cette protection vous suit, vous avez vu la lumière sur vos têtes. Vous êtes les désignés, qui allez – vous siégez déjà dans le Royaume de Dieu. Pourquoi avoir peur ? Pourquoi ne pas rencontrer des gens ?

J’ai aussi dit, faites de la musique. C’est comme hier, J’ai aimé ce qu’ils chantaient. Au moins, voyez-vous, quoi qu’ils aient chanté, ce n’était peut-être pas de la musique pop ou autre, mais c’était clair. Le message doit être clair – le style peut être pop, ça n’a pas d’importance – mais le message doit être clair, pas comme certains – Je ne comprends jamais ce qu’ils chantent. Chaque mot devrait être précis. On peut tous sortir faire une vraie publicité, mais pour cela, on a besoin de gens vraiment assez mûrs. Sinon à la moindre provocation ils s’énervent et commencent à se battre – fini. On ne devrait pas dire « vous êtes des intellectuels, vous ne pouvez pas comprendre ». Dites « vous pouvez, également mentalement vous pouvez comprendre, on peut vous expliquer ». Préparez-vous. On peut même avoir des sortes de séminaires ou des cours, où on peut discuter de ces choses. En période de puja, on peut avoir une sorte de – la matinée est toujours libre – une sorte de séminaire ou de discussion, ou ce qu’ils appellent un échange d’idées ou autre. Et là vous pouvez parler de thèmes, comment procéder, ce qu’on peut faire.

Le moment est venu. C’est passé maintenant, toute la préparation est finie, vous êtes préparés. Vous devez être actifs, parler aux gens. Voyez les disciples de ce Brahmakumari, ils disent « L’apocalypse est arrivée, vous serez tous damnés » – ouvertement –  » et donnez-nous de l’argent et vous serez sauvés. » Ainsi, vous devez dire « le Jugement Dernier est arrivé, recevez votre réalisation, sans quoi vous serez damnés. » A moins d’obtenir votre réalisation, sans grandir, vous ne pouvez solutionner vos problèmes génétiques. Tous ces problèmes génétiques ne peuvent être résolus que si vous obtenez votre réalisation. Il faut donc dire aux autres de se sortir de leurs problèmes personnels. « Mère, ma femme n’a pas d’enfants !  » Cela ne fait rien. Il y a tant d’enfants dans ce monde, vous faites du bon travail en n’ayant pas d’enfant. Si vous voulez avoir un enfant, vous pouvez en adopter un. On dira : « Mon enfant est comme ci,, mon enfant est comme ça, mon enfant…  » Je n’ai jamais vu autant d’attachement envers les enfants. S’ils ont des enfants avant le mariage, j’ai constaté que les parents les traitent mieux, mais s’ils sont mariés, ils les tuent. Tellement de gens tuent leurs enfants, en abusent, font toutes sortes de choses. Mais une fois qu’ils deviennent des Sahaja Yogis, ils sont collés à leurs enfants de bout en bout. Ce qu’il faut c’est une attitude détachée pour tout, et pas d’attachements. Ensuite seulement vous serez libres. Ceci ne signifie pas que vous ne devez pas remplir votre devoir, la nourriture nécessaire. Vous devez donner de l’amour à tous, prendre soin de tous, mais vous ne devriez pas vous attacher. J’ai vu des personnes qui s’attachent même à des Sahaja yogis. Il est arrivé qu’un yogi se comporte mal et quitte Sahaja yoga, dix autres s’en allèrent en même temps. Ils ne sont pas attachés à Moi mais à ce stupide yogi. Il alla au Népal, apprit des choses négatives, revint, et ils partirent avec lui. Cela montre que vous n’avez pas développé votre personnalité. Comment quelqu’un ose-t-il vous pousser à quitter Sahaja Yoga! Si vous avez une personnalité mûre et le sens des responsabilités, vous direz « Je dois accomplir le travail Sahaj, c’est le principal pour moi. »

Il faut savoir que bien que vous ayez l’air de personnes ordinaires, Dieu vous a choisis. Si l’un d’entre vous ne fait pas le travail de Sahaja Yoga, qui sera blâmé ? Il faut voir cela dans tous les aspects de la vie.Je ne vous demande pas d’argent ou quoi que ce soit, Je ne veux rien de vous; en fait, vous savez combien Je dépense. Mais s’il y a besoin d’argent quelque part, vous devez tous vous y mettre pour aider financièrement aussi. Des gens vont dépenser, disons, aux courses par exemple, ou dans des sortes de pubs. Tout cet argent est économisé à présent, vous ne devez plus aller dans des pubs, rien. Aussi, s’il y a besoin d’argent, il faut donner. Autre chose: les gens commencent à demander pourquoi est-ce si cher, pourquoi ceci, pourquoi cela? Tous connaissent les comptes dans Sahaja Yoga, tous ont tous les comptes, rien n’est secret, – où l’argent va, dans quel but on l’utilise. Comment avez-vous eu, disons, ce chapiteau, ce terrain ? et Daglio ? Personne ne pense à la manière dont Mère se procure l’argent pour faire tout cela? Je n’ai pas besoin d’un tel château, n’est-ce pas? Pour quoi faire ? J’ai déjà acheté une autre maison à Londres avec mon propre argent. Vous avez déjà dépensé tellement d’argent pour ce Shudy Camps. Il ne rapporte absolument rien. Je n’ai pas besoin de Sahaja Yoga mais c’est vous qui en avez besoin. Et si vous commencez à économiser au détriment de Sahaja Yoga, alors Je ne sais pas quoi vous dire. Ce n’est pas comme à l’église où l’on vous dit que vous devez donner de l’argent et tout ça, mais il s’agit de votre dévotion. Si vous avez de la dévotion, C’est vous-même qui penserez que c’est ma responsabilité. Vous direz au contraire : « Vous avez besoin d’argent, très bien !  »

Une école doit être construite. Qui a construit Vashi ? Qui a construit Ganapatipule ? Qui a construit ce grand ashram que vous pouvez voir maintenant à Delhi ? Qui a donné de l’argent pour Sahaja Yoga jusqu’à présent? Vous avez tous prospéré dans la vie, vous avez tous assez d’argent… mais que faites-vous ? De ce point de vue, vous devez faire de votre mieux pour Sahaja Yoga.

Un autre aspect, c’est votre créativité. Beaucoup de grands artistes ont germé dans Sahaja Yoga. S’ils doivent faire un cadeau, ils donneront le plus petit et le moins cher possible. Ils garderont le plus cher pour eux et le vendront. S’ils pouvaient seulement donner une de ces pièces, on pourrait la vendre sur le marché, simplement pour Sahaja Yoga. Ils préfèrent donner une chose de basse qualité qui ne peut pas être utilisée; qui s’ajoute simplement à Mes archives personnelles. Mais s’ils donnent quelque chose d’intelligent, cela peut se vendre. Les musiciens qui vont à l’étranger peuvent donner des concerts et faire de l’argent. Si c’est nécessaire, cet argent peut être utilisé. J’ai demandé une fois seulement de collecter de l’argent pour un projet en Inde, il y a un an au Sahasrara. Vous devez savoir qu’on a récolté 5000 livres sterling uniquement, J’ai eu tellement honte qu’elles sont toujours là à la banque. Comment pouvez-vous n’envoyer que 5000 livres en Inde ? Que vont-ils penser de vous? Même l’école, c’est pour vos enfants et non pas pour les enfants indiens. Or elle sera construite grâce aux Indiens, Je le sais – ou par Moi. On doit réaliser que si on gaspille de l’argent par ailleurs, on doit pouvoir en dépenser pour Sahaja Yoga. On devrait avoir de l’argent pour notre organisation. Autrement il faudra qu’on économise sur la nourriture ou n’importe quoi, de très petits montants; mais quand même on se débrouille. Tous les gourous collectent d’abord l’argent puis ensuite se rendent au puja en dehors, et le puja lui aussi est vraiment somptueux. Je n’ai pas besoin d’argent. Même l’argent de vos pujas, tout est destiné à l’argenterie, car vous ne pouvez pas faire de puja en utilisant du plastique.

Pour comprendre cela, il faut être auspicieux et avoir en soi de la sainteté. Vous m’appelez Sainte Mère, mais Me respectez-vous? Savez-vous ce que Je suis ? Ganesha le savait, lui. Une fois, Son père dit que « Celui qui fait le tour de la Mère Terre en premier, Je lui donnerai un cadeau. » Son frère Kartikeya avait un beau véhicule, un paon, tandis que Ganesha n’avait qu’un petit rat, une souris avec laquelle il n’aurait jamais pu le rivaliser. Aussi se dit-Il : « qui est plus Grand que ma Mère ? Elle est plus grande que tout. Qu’est-ce que la Mère Terre ou quiconque? Elle peut créer autant de Mères Terre juste comme ça. » C’est ainsi que Ganesha marcha autour d’Elle et gagna la récompense, pendant que Kartikeya continuait à voler. Donc voilà, il faut comprendre ce qui est auspicieux. Bien que sans aucun doute Je sois Mahamaya, et cela n’est pas facile, vous ne Me connaîtrez jamais complètement, jamais ! Cela ne se peut ; car vous ne pourriez pas vous asseoir ici, vous partiriez tous en courant. Mais malgré cela, essayez de comprendre. Tout comme Ganesha a compris Sa Mère, vous devez comprendre. C’est difficile de comprendre à ce point, mais néanmoins essayez: de vous rendre compte que c’est le Pouvoir qui est assis devant vous. La façon de nous comporter, de parler, de prendre des décisions, ce que nous faisons, est entièrement incorrect. Si cela ne pénètre pas dans vos cerveaux, cela signifie que la kundalini n’y est pas parvenue. Les gens ne pouvaient même pas éveiller la kundalini d’une seule personne. Comme cette artiste qui disait : « comment est-ce possible, je n’ai rien fait, je ne suis pas une sainte. Comment puis-je obtenir la réalisation ?  » C’est ce qu’elle Me disait. « Comment est-ce possible, Mère ?  » Mais vous l’avez tous reçue, c’est un fait et vous n’avez aucun doute à ce sujet. Non seulement cela s’effectue grâce à Moi mais vous pouvez aussi le faire maintenant. Qui peut faire ce type de choses, dans l’histoire de la spiritualité? Toutefois Je donne une certaine image de Moi-même, Je plaisante, Je m’amuse, Je fais tout comme une mère ordinaire. Mais cela ne devrait pas vous donner des libertés – non. Des gens M’ont écrit des lettres très impolies. Je dois vous dire: prenez garde, vous ne pouvez pas M’écrire de lettres impolies. C’est préférable. Quand vous souffrez, vous direz, « Mère, ceci ou cela est arrivé.  » Vous n’avez pas de raison de M’écrire des lettres impolies. Bien que Je les lise et vous pardonne, bien sûr, parce que vous êtes ignorant. Mais vous devez avoir la connaissance, comprendre cela, à Qui vous écrivez et ce que vous écrivez.

De ce point de vue bien sûr, nous devons voir que Shri Ganesha a aussi un « parasha  » dans Sa main. C’est l’une des déités les plus strictes, Il est très strict. Les autres peuvent être un peu hésitantes, mais Lui ne peut pas tolérer. C’est la raison pour laquelle le Christ a dit : « Je tolérerai tout ce qu’on fera contre Moi mais rien contre le Saint-Esprit. » Il a averti clairement – clairement parce qu’il a un parasha dans sa main et les gens sont punis sans aucun doute. C’est donc une autre chose qu’il faut comprendre que Shri Ganesha a ce parasha. Vous tous avez aussi ce parasha dans votre main, mais vous ne le savez pas. Ceux qui tenteront de vous nuire seront en difficulté. Mais ce qui manque, c’est la foi, non pas aveugle mais illuminée. Si votre foi est illuminée, alors cela fonctionne. Je connais un homme qui travaillait à l’aéroport de Londres, un Indien mais Je crois qu’un Occidental s’occupait de lui. – un homme très bien. (partie manquante à la fin de la cassette) Alors il ne peut pas venir au programme, il est très occupé, il ne peut pas. Mais si Je suis à l’aéroport, il sait que J’y suis. Certains ont tenté de lui nuire. Alors il a dit, ne me nuisez pas, Ma Mère est très puissante, vous savez; ne me nuisez pas. Ils n’ont pas écouté, trois d’entre eux. Et le lendemain les trois ont perdu leur travail. Il a demandé pourquoi, ils ont répondu qu’ils ne savaient pas. Le chef leur a dit, quittez votre travail. Nous ne savons pas pourquoi nous avons perdu notre travail. Et ils n’ont pas encore retrouvé de travail. Il a dit « je vous avais avertis ». Ils ont dit « qui est votre Mère? Nous voulons aussi La rencontrer. Vous voyez ce qui nous est arrivé, nous regrettons de vous avoir nui…. » Et rien ne fonctionne maintenant. Ainsi vous devez avoir une foi totale en Sahaja Yoga, en Moi et en vous-même. Ceux qui n’ont pas foi en eux-mêmes comment peuvent-ils avoir foi dans les autres?

Voilà une autre chose que vous devez comprendre, que vous avez des pouvoirs incroyables, des pouvoirs incroyables si vous avez la foi. Vous n’avez qu’à prier, « Mère, je veux que cet homme soit guéri, que cette femme soit guérie » Elles seront guéries, vous n’avez même pas besoin de toucher ces personnes – mais votre foi. Hier, ils ont amené une dame. J’étais très occupée, Je parlais, j’avais plusieurs choses à faire car ce sont les deux ou trois seuls jours où Je dois réellement travailler très dur à tous les problèmes. Je n’ai donc pas pu la voir. Puis Je leur dis : « pourquoi ne la guérissez-vous pas? vous pouvez guérir.  » Pourquoi un Sahaja yogi doit-il souffrir de quoi que ce soit puisqu’il y a d’autres Sahaja yogis? Pourquoi est-ce que Je devrais encore guérir ? Mettez tous vos mains et voyez si vous pouvez guérir ou non. Même vos prières sont tellement puissantes, vous n’en avez pas idée ! Priez seulement. Vous avez le parasha dans vos mains et personne ne peut vous nuire. Vous avez les mains qui peuvent bénir les autres. Vous avez cela. Commencez à être généreux et vous verrez que le Lakshmi coulera. Mais si vous n’êtes pas généreux, si vous comptez chaque cent – fini. Pourquoi agir ainsi ? Le principe de Lakshmi sera à votre service. Soyez conscients de vos pouvoirs, comme Shri Ganesha l’était parfaitement, Il ne s’en occupait jamais. Même avec une tête d’éléphant Il gérait tant de choses. Avec des têtes humaines vous devriez vous débrouiller bien mieux – ou avez-vous besoin de têtes d’éléphant ?

Il a une autre qualité, Il est une personne satisfaite, extrêmement satisfaite. Ce qu’Il mange est du modoka, on vient de M’en donner, Il mange du modoka. Cela signifie qu’il mange quelque chose qui est substantiel, contenant tous ces fruits secs et tout le reste, voilà ce qu’Il mange. Une de Ses capacités est celle de manger; parce que vous pouvez Lui faire plaisir en Lui donnant ces choses. Quant à Moi, c’est juste l’inverse: Je ne peux pas manger beaucoup tandis que vous voulez Me donner beaucoup. Je ne sais pas, Il a dû prendre pour lui toute Ma capacité de manger, mais Lui peut bien manger. Quoi que vous mangiez, si vous pensez à lui « Shri Ganesha, je vous offre aussi cette nourriture ! » vous ne manquerez jamais de nourriture, jamais. Tout ce que vous voudrez – comme l’autre jour, il faisait très chaud. On Me dit qu’il fallait rafraîchir la température et Je fus d’accord. Dès que l’on a rafraîchi, la gauche vers la droite, Shri Ganesha intervint. Il agit avec toute Sa force pour rafraîchir, et il a plu sans arrêt, ce qui amena aussi de l’eau dans ces rivières qui n’en contenaient plus. Vous deviez faire vos bains de pieds, donc l’eau est aussi venue. Et quel test – tant de choses se produisirent à partir d’une seule. Il vous a testés, Il vous a vus et rien n’est arrivé. Pas la moindre petite tente ne s’est envolée. C’était un jeu. C’est ainsi, vous êtes aussi un terrain de test pour les autres. Vous saurez immédiatement quel genre de personne se tient devant vous. Vous êtes si puissants. Utilisez vos pouvoirs, utilisez vos pouvoirs. Mais que se passe-t-il si votre attention se pose sur d’autres choses ? Elle n’est pas pure. L’attention est ailleurs – gardez votre attention sur Shri Ganesha, gardez votre attention sur Moi. Tout marchera. Pourquoi devriez-vous travailler quand Il est là pour faire tout le travail pour vous, Ses ganas sont là pour faire le travail à votre place? Aussi, placez votre attention de telle manière que vous sachiez que vous êtes vigilants (dakshan), vous êtes vigilants vous savez où va votre attention. Ensuite, vous voyez comment fonctionne l’attention. Je n’aurais jamais cru vous faire mûrir aussi vite, mais vous avez mûri.

Mais à moins que vous ne sachiez vous-même entièrement ce que vous possédez, comment vais-Je pouvoir vous remettre un certificat? Même si Je vous donne un certificat, vous ne me croirez pas. Comme on dit, vous êtes diplômés. Vous n’êtes pas seulement diplômés mais vous êtes devenus des maîtres. Sinon, Je ne vous aurais jamais laissés demander Gurupada. Vous êtes devenus « praveenas  » maintenant. « Praveen » signifie un maître. Utilisez votre maîtrise. Mais vous êtes encore assis à la maison, ceci, cela, « Mon père est malade ! » Allez le soigner – vous êtes un maître. Comme Shri Ganesha, ce petit personnage, est Le Maître, vous êtes aussi des maîtres. Les femmes doivent savoir, elles aussi, qu’elles sont des maîtres. Au lieu de vous impliquer dans de petites choses, des critiques et tout, élevez-vous !

Une autre des grandes qualités de Shri Ganesha est qu’Il utilise Sa défense pour écrire. Les dents vous sont données par Shri Krishna, la sagesse de Shri Krishna qui devient le Virata, le cerveau. Donc, Il utilise Sa défense pour écrire. Il a écrit le Mahabharata avec Sa défense. Il est dit que vous devez utiliser votre cerveau avec l’illumination de Shri Krishna et écrire, écrire, écrire, et en faire des livres. Tous les gourous ont eu du succès parce qu’ils ont créé des livres. Ces livres furent lus par des gens qui furent très impressionnés parce que tout ce qui est mis noir sur blanc devient important. Vous pouvez aussi écrire de belles pièces de théâtre comme vous le faites et contacter la télévision en disant que vous avez une comédie intéressante pour enfants. Pensez maintenant à contacter les gens, vivez dans la société, vivez avec eux, faites-leur connaître ce que vous avez. C’est votre devoir. Non seulement cela, mais c’est un privilège spécial pour vous.

Comme aujourd’hui nous avons dû repousser le début, J’ai tenté de vous informer sur quelques points concernant Shri Ganesha. Même si Je donnais cent conférences sur Lui, Je n’en verrais pas la fin, c’est tellement exceptionnel, c’est comme un océan pour Moi. J’espère donc que vous comprendrez l’essentiel, les principes fondamentaux de Shri Ganesha et ce qu’est l’innocence. La sagesse vient en premier.

Que Dieu vous bénisse !