Navaratri Puja 1992

(Italy)


Send Feedback
Share

Navaratri Puja. Cabella Ligure (Italy), 27 September 1992.

English transcript verified IBP
Traduction française version 1/1/2014.

Aujourd’hui est le premier jour de Navaratri. Et lorsque Je Me suis aperçue qu’il y avait de la pluie et toutes sortes de problèmes, et que Vishnumaya suggérait certaines choses, J’ai simplement consulté le calendrier, et vous serez surpris d’apprendre que dans le calendrier il est écrit que jusqu’à cinq heures quarante-cinq, ce n’est pas auspicieux – c’est inauspicieux. C’est seulement après cinq heures quarante-cinq que commence le moment propice, alors imaginez seulement, par calcul, il était correct de ne faire ce Pūjā qu’après cinq heures quarante-cinq. C’est-à-dire que le premier jour de Navaratri commence en Italie ou en Europe après cinq heures quarante-cinq.
Donc, c’est quelque chose que l’on doit comprendre: le Chaitanya fait fonctionner toute chose, et Il donne toutes les suggestions; parce que Je n’avais pas du tout vu ce qu’on appelle le tithi, mais Je l’avais juste senti, J’ai dit que nous le ferions dans la soirée. Et après l’avoir dit, J’ai pensé: “Voyons ceci,” et voilà ce qu’il en était.
Il y a tant de choses que nous devons voir: tout ce qui vous a été révélé, vous pouvez le vérifier. Par exemple, J’ai expliqué il y a longtemps que le Chakra du Mooladhara est fait de carbone, de l’atome de carbone. Et si vous le regardez de la gauche vers la droite – de la droite vers la gauche, du côté gauche vous ne voyez rien d’autre qu’une swastika. Donc, en fait, regardez de la gauche vers la droite, alors vous verrez l’Omkara. Et si vous regardez du bas vers le haut, vous voyez l’alpha et l’oméga.
En fait, le Christ a dit: “Je suis l’Alpha et l’Oméga.” Donc cette swastika devient l’Omkara, et devient aussi le Christ. Vous pouvez le voir très clairement. Maintenant nous en avons une belle illustration, nous avons une cassette, et Je voulais vous la montrer à tous, mais Je ne sais pas comment nous pouvons nous débrouiller ici. Mais Je souhaite que vous la voyez tous, c’est si flagrant.
Donc l’alpha et l’oméga, ces objets mathématiques aussi nous sont venues de l’intérieur, du Divin. Ce n’est pas nous qui les avons créées. Cela a été découvert par des mathématiciens qui étaient des âmes réalisées, et ils ont utilisé cet alpha et cet oméga. C’est surprenant qu’il montre si clairement cette swastika devenant l’Omkar, et l’Omkar devenant ensuite Alpha et Oméga. Ainsi dans Sahaja Yoga, tout est tangible et peut être vérifié.
En fait, vous vénérez aujourd’hui Durga, ou toutes les neuf formes de la Déesse. Elle est venue neuf fois sur cette Terre, car il est dit qu’Elle combattait tous les gens qui étaient en train de détruire les chercheurs, qui essayaient de faire de leurs vies un désastre. Et ces Saints torturés, lorsqu’ils priaient la Déesse – parce qu’aucun des Dieux ne pouvait rien y faire, et que Sadashiva n’interfère jamais avec ce qu’est en train de faire la Déesse – alors ils vénéraient la Bhagawati. Et donc Ses incarnations sont venues neuf fois, selon le besoin de l’époque. Et donc, à chaque fois, vous La trouvez en train d’affronter des gens qui sont extrêmement arrogants, avec une haute opinion d’eux-mêmes, n’arrêtant pas de se mettre en avant; et les bhaktas étaient torturés par ces horribles rakshasas imbus d’eux-mêmes.
En fait, en Inde lorsque nous faisons l’horoscope d’une personne, nous avons trois catégories de personnes: la première, ce sont les devas, qu’on appelle dev; la seconde, ce sont ceux qui sont des manavas, c’est-à-dire des êtres humains; et la troisième, ce sont des rakshasas. Alors Je pense que Je vous ai eus tous dans la catégorie dev, parce que vous n’auriez pas pu vous mettre à Sahaja Yoga aussi sérieusement, à moins de venir de là. Après tout, pourquoi devriez-vous également Me croire, lorsque Je dis qu’il y avait la Durga, qu’il y avait cette chose, qu’Elle a fait ceci et fait cela? Ce n’est pas que vous êtes sortis d’une religion et que vous sautez maintenant dans une autre religion; ce n’est pas comme cela. C’est véritablement prouvé – vous pouvez le ressentir.
Par exemple, lorsque vous montez la Kundalini dans le Cœur Centre, vous pouvez sentir que s’il y a un blocage sur le Cœur Centre, vous devez invoquer le nom de la Jagadamba. Tant que vous n’invoquez pas Son nom, cela ne s’ouvrira pas. Egalement, lorsque Je débloque votre Cœur Centre, Je dois aussi dire: “Maintenant Je suis en réalité Jagadamba,” et alors la Jagadamba à l’intérieur de vous S’éveille.
Donc maintenant vous l’avez vérifié bien plus que ne l’ont fait les scientifiques. Les scientifiques partent de l’extérieur, et ils n’arrivent pas du tout à conclure. En fait, si vous avez un problème, ils le résoudront; un autre problème – ils résolvent des problèmes, mais ils ne connaissent pas les bases, ce que sont les problèmes, et où réside la solution.
Alors que vous, vous pouvez le voir: une fois que l’Amba, cette Kundalini, qui est la réflexion du Saint-Esprit, de l’Adi Shakti à l’intérieur de vous, une fois qu’Elle S’élève à travers ces différents Chakras, Elle leur donne de la force, parce qu’Elle est la Force, Elle est la Shakti. Elle est le pouvoir de désir de Sadashiva. Elle est le pouvoir tout entier de Sadashiva. Et donc Elle donne totalement ce pouvoir à chaque Chakra, et alors tous ces Chakras sont illuminés et toutes vos Déités sont éveillées. Supposons que nous n’ayons plus de force de vie, nous serions comme des personnes mortes. Donc ces centres, lorsqu’ils reçoivent cette force, cette Shakti, alors ils sont éveillés.
Maintenant vous l’avez vu, vous pouvez le faire vous-même. C’est tout à fait tangible, vous pouvez le vérifier. Je vous ai dit qu’Elle réside dans le Cœur Centre. En fait regardez comment est placé le Cœur Centre – c’est également très intéressant à voir. Elle est Jagadamba; mais l’Amba, c’est-à-dire la forme pure de la force, réside dans l’os triangulaire, comme la Kundalini. Mais Sa forme qui est Jagadamba, où Elle est la Mère de l’Univers, réside, Elle, dans le Cœur Centre. En fait, ce Cœur Centre est très important. Je vous l’ai déjà expliqué: chez un enfant, jusqu’à ses douze ans, ce centre produit les Ganas. Les Ganas sont les ouvriers du côté gauche. On peut dire que St Michel est leur chef, mais leur roi est Ganapati, Ganesha.
Donc, d’abord, ce qu’Elle a fait, c’est la ghatasthapana. “Ghatasthapana” signifie – vous l’avez faite ici maintenant, voici la ghatasthapana. C’est la kumbha. En fait, cette kumbha, Elle l’a établie d’abord: c’est l’os triangulaire. En fait, voici Sa première œuvre: c’est d’établir ceci, votre Mooladhara. Donc ce qu’Elle établit à l’intérieur de vous, c’est l’innocence. Elle établit l’innocence à l’intérieur de vous, pour commencer. Donc Elle a placé cette ghata, dans laquelle Elle réside en tant que Kundalini maintenant. Donc la première chose, c’est d’établir la Kundalini dans l’os triangulaire, et ensuite d’établir Shri Ganesha. Voici la première tâche, grâce à laquelle tout ce qu’Elle va créer maintenant – tous les univers, la Terre, tout – tout ce qu’Elle va créer doit être empli d’innocence.
En fait, si vous regardez les pierres, elles sont innocentes. Si vous heurtez cette pierre, vous aurez un choc, sinon elle ne se lève pas pour vous frapper. Elles sont innocentes. Si vous regardez les rivières, elles sont innocentes. Tout ce qui a été créé en tant que matière est innocent. Ce n’est pas rusé, ce n’est pas manipulateur, ce n’est pas agressif – rien de la sorte. Ils sont innocents, c’est-à-dire qu’ils sont totalement sous les ordres de Dieu Tout-Puissant. Ils n’ont pas leur propre libre arbitre pour faire ce qu’ils veulent.
Tout est fait sous le commandement total et absolu de Dieu Tout-Puissant, et donc ils sont, on peut dire qu’ils sont innocents, parce qu’ils n’ont aucun libre arbitre pour faire ce qu’ils veulent. Et donc, si vous regardez aussi les animaux, ils sont également innocents, à part très peu d’entre eux. La plupart d’entre eux sont innocents, innocents en ce sens qu’on les appelle “pashu”– c’est-à-dire qu’ils sont complètement sous le contrôle, pasha, de Dieu Tout-Puissant. Un tigre se comportera en tigre, et un serpent se comportera en serpent.
Mais chez les êtres humains, quelqu’un se comportera en tigre, demain en serpent et le troisième jour comme un ver. Il n’y a aucune stabilité. Et donc vous ne pouvez pas dire que, si ce monsieur est un tigre aujourd’hui, demain il ne sera pas un serpent. Eux n’ont aucun libre arbitre pour modifier leur individualité. Ils sont tous seuls. Donc ce n’est pas le travail de la Shakti de S’en inquiéter. C’est déjà créé, ils sont là, et ils existent. Ils ont un but, c’est pour cela qu’ils sont là. Et leur but est unique, c’est de supporter les êtres humains, parce que vous êtes à l’apogée de l’évolution. Donc Elle a créé toutes ces choses, simplement pour vous créer ensuite, et finalement pour que vous receviez votre Réalisation du Soi; pour avoir un sens à votre vie, pour être connecté à ce Pouvoir Omniprésent, pour entrer dans le Royaume de Dieu. Tout cela, c’est Son œuvre.
Donc, on peut dire qu’Elle est venue neuf fois, et la dixième fois, Elle est censée vous donner à tous la Réalisation. Mais la dixième fois, tous ces trois pouvoirs sont rassemblés – c’est pour cela qu’Elle est appelée Trigunatmika. C’est pour cela que Bouddha a parlé de “Matreya”– c’est-à-dire trois Mères unies ensemble. Donc cette Force, lorsqu’Elle commence à agir, Elle a le contrôle total de vos trois canaux et de vos sept centres – un contrôle total, comme si, sans Sa permission, ou bien sans invoquer le nom de cette Force, vous ne pouviez rien accomplir.
C’est un fait, et c’est là que les êtres humains échouent, parce qu’ils ont leur libre arbitre, et ils ne savent pas pourquoi obéir à quelqu’un, ou pourquoi écouter quelqu’un, et pourquoi accepter quelqu’un. C’est pour cela que, même si vous devez recevoir la Réalisation du Soi, la tâche est très difficile; parce que vous n’êtes pas habitué à une façon de vivre où vous n’avez pas à utiliser votre libre arbitre.
En particulier dans les pays occidentaux, les gens ont le choix, même pour leurs céréales. On M’a raconté qu’en Amérique, il y a 126 types de céréales. Si vous créez ce genre d’absurdité, c’est certain, votre ego enfle et vous pensez: “Nous avons le droit de décider par nous-mêmes.” Et vous ne pouvez pas accepter que quelqu’un puisse vous dire: “Ceci n’est pas bien, et ceci n’est pas correct.”
Donc, ce même Pouvoir a maintenant été éveillé dans le Paramchaitanya. En fait, cet éveil dans le Paramchaitanya fait un travail merveilleux, que vous pouvez voir clairement. D’abord, vous avez vu Mes photos. Vous voyez des photos de Moi, vous êtes stupéfaits, vous êtes surpris. Je veux dire, Moi-même, Je ne sais pas de quoi S’occupe ce Paramchaitanya. Il est si actif qu’Il agit en permanence pour vous convaincre de la vérité. S’Il avait été aussi actif du temps du Christ, cela aurait été bien mieux. Mais cela devait se passer de cette manière, parce que les êtres humains sont les êtres les plus difficiles à gérer. On leur a donné la liberté; cela aussi, vous en seriez stupéfaits: la liberté a bien été donnée à Adam et Eve, mais comment cela a été accompli, vous devriez le comprendre.
Dans la Bible des Gnostiques, c’est décrit comme Je l’ai expliqué: Adam et Eve, tous les deux, étaient comme des pashus, sous le contrôle total de Dieu – sans libre arbitre. Ils auraient vécu dans la nudité dans le jardin d’Eden, et n’auraient même pas pensé à apprendre autre chose que de manger et de vivre comme des animaux. Ils étaient simplement comme des animaux. Alors c’est la Shakti Elle-même qui prit la forme d’un serpent et alla leur dire: “Vous devez avoir le fruit de la connaissance.” Elle voulait les faire évoluer. Ce n’était pas l’idée de Dieu Tout-Puissant, parce que c’est un vrai casse-tête, vous savez, de faire une chose pareille. Il pensait: “A quoi bon avoir de tels casse-têtes autour de Moi?”
Mais la Shakti avait Son propre style. Elle savait qu’Elle était capable de beaucoup de miracles, et qu’Elle pouvait faire comprendre à ces êtres humains la connaissance, et qu’Elle pouvait véritablement les instruire. Alors Elle expliqua: “Vous devez manger ce fruit, et vous devez essayer d’accéder à la connaissance.” Alors démarra un nouveau type de race humaine, qui voulait savoir ce qu’est la connaissance. Vous avez vu que nous avions toutes sortes de peuples primitifs avant. Ensuite ils ont commencé à évoluer, à évoluer.
En fait, Je dois expliquer que dans la première création qui eut lieu avant cela, il y avait d’autres créations supérieures qui étaient prévues par l’Adi Shakti pour planifier toute la chose. Donc, Elle a créé Brahma, Vishnu, Mahesha, et Elle a créé Leurs lokas, Leurs environnements ou, on peut dire, Leurs domaines. Pour cela, toute la planification a été faite, comment nous pouvons arriver à transformer ces animaux en âmes réalisées, des animaux aux êtres humains, puis des êtres humains aux âmes réalisées. C’est un très gros problème. C’est ainsi qu’Ils furent créés, vous voyez – comme vous le savez, Vishnu a Son propre loka, Mahesha a Son propre loka, et Brahmadeva a Son propre loka.
Et Ils décidèrent entre Eux comment y parvenir au mieux. Parce que ces trois canaux ont été créés chez les êtres humains plus tard. De ces trois canaux sortirent ces trois Shaktis: Mahakali, Mahalakshmi, Mahasaraswati. Elles donnèrent naissance à deux enfants, une shakti et son frère, et ensuite le mariage et tout cela eurent lieu, en un sens – pas un mariage dans le sens humain, pas à la manière humaine, on peut dire, mais Ils furent – Leur énergie fut donnée à l’homme potentiel. Donc la femme, qui était et représentait cette énergie, a été donnée à un homme. Toutes ces choses se sont produites, et Ils choisirent d’y travailler chez les êtres humains.
Cela s’est passé comme cela: la première opération, d’une certaine façon, a été très efficace en Inde. Ou peut-être ont-Ils choisi l’Inde car le climat indien est si bon. Je veux dire, vous savez bien sûr qu’il y a six saisons. Ce n’est pas comme ici n’importe quand. Par exemple cette pluie irrationnelle apparaît, comme à Londres où vous devez jouer au football aussi avec un parapluie au-dessus de la tête! Donc, il y a exactement six saisons en Inde, et elles sont si bien équilibrées. C’est pour cela que ce Paramchaitanya est aussi appelé “ritambhara pragya” en Inde – pas ici, on ne peut pas le dire.
“Ritambhara pragya” signifie celui qui est la connaissance, pragya, c’est-à-dire la seule connaissance éclairée, celle de celui qui fait les saisons. Parce qu’ici ritambhara pragya est en pleine déprime. Elle n’y comprend rien du tout, à cause des êtres humains tels qu’ils sont. Ils sont si écervelés, Je dirais, que même la nature est devenue écervelée ici, et n’arrive pas à comprendre comment s’occuper d’êtres humains pareils – c’est un fait. Mais en Inde, les six saisons sont bien là, et ces six saisons sont parfaitement connues.
On n’a pas étudié l’astrologie de l’Inde, mais ils ont leur propre astrologie – bien sûr, Je n’y crois pas. Mais, au niveau d’un être humain, vous pouvez voir comment ils décrivent les choses et comment ils peuvent dire exactement quand il pleuvra, quand il ne pleuvra pas; ce qui se produira, et que cela aura lieu. Même à propos des étoiles, que telle étoile apparaîtra. En fait, cela a été fait il y a des milliers d’années. Ils diront exactement à quel moment telle étoile approchera, quelle étoile a une grande influence aujourd’hui, et demain quelle sera l’étoile présente. Dans ces temps anciens, ils avaient étudié toutes ces choses. Lorsque Je regarde ici, Je ne sais pas quelle était la situation à cette époque-là dans ces pays occidentaux, s’il y avait des êtres humains ou pas, Je ne sais pas; mais historiquement, Je pense que ce n’était pas un endroit aussi développé.
Alors ensuite, tout cet arrangement a été fait, et on fit comprendre aux êtres humains que Dieu existe. Les Saints étaient respectés – Je vous parle de l’Inde – les vrais Saints étaient respectés, et ils ont fait différentes observations. En fait, lorsque Je lis, disons, Adi Shankaracharya, Je suis stupéfaite de voir comment il connaissait tant de choses sur Moi. Il sait à quoi ressemble Mon genou, il sait combien de lignes J’ai sur le dos, combien – Je veux dire, c’est incroyable, comment cet homme connaît-il tout de Moi? Cela signifie qu’à travers son pouvoir de méditation, il a pu M’envisager – il ne M’a jamais vue. Dans sa description, tout est si précis. En fait, si vous dites les mille noms de la Déesse, ces mille noms de la Déesse sont si précis. Je veux dire, vous pouvez les vérifier en Moi, Je suis tout à fait comme cela. Quoi que ce soit, bien ou mal, tout ce qui est dit sur Moi est présent, c’est un fait. Et c’est la connaissance de ces gens qui est particulièrement remarquable: comment savaient-ils qu’une Déesse est comme cela? J’ai certaines choses, que Moi-même Je ne connais pas, mais qui existent bien, et eux les ont décrites. C’est très surprenant.
Donc leur pouvoir de méditation en Inde était exceptionnel. La raison en était que nos saisons étaient disciplinées, que les gens sont disciplinés. En Inde, la plupart des gens se lèvent tôt le matin, font leur Pūjā, tout cela, font leur toilette, puis ils vont au travail, rentrent à la maison, restent avec la famille, prennent leur repas, et ensuite chantent quelques chansons et bhajans, et enfin s’endorment – normalement. Très disciplinés. Ils ne vont pas en vacances, ils ne se mettent pas à boire ou à des choses de ce genre. Normalement dans la famille, pas question: si quelqu’un boit, il est jeté dehors de la maison. Il est condamné comme un lépreux. Il est appelé daruda, ce qui veut dire que c’est un ivrogne. Et même de nos jours, certaines personnes boivent, mais eux aussi se cachent pour boire. Personne ne boit en présence des autres. Je veux dire, Je ne sais pas, leur influence pourrait augmenter et les gens pourraient commencer à boire ouvertement, mais normalement ils ne le font pas.
Donc, comme ces six saisons sont parfaitement disciplinées, nous savions quoi faire quand, et comment le faire. En fait, les gens pouvaient vivre dans la jungle. Alors qu’en Angleterre, si vous devez sortir, cela prend quinze ou vingt minutes: vous devez mettre vos chaussettes et chaussures, votre manteau,… ceci, cela; sinon vous ne pouvez pas sortir. Et vous partez d’un endroit; en arrivant à l’autre endroit, vous verrez qu’il pleut à verse, vous n’avez rien, vous êtes trempé. Mais ce n’est pas le cas en Inde. C’est si équilibré que lorsque vous venez – vous venez tous en hiver, vous l’avez vu: il ne pleut pas tout à coup, cela n’arrive pas comme cela au mauvais moment. Vous pouvez rester dehors aussi longtemps que vous voulez. Donc ces gens pouvaient vivre dans la jungle, en ce sens qu’ils n’avaient pas du tout idée du confort. Ils pouvaient vivre dans une simple petite hutte: une petite protection du soleil, et une protection contre la pluie pour la saison des pluies, c’est tout. Et ils avaient très peu de besoins dans la vie. Et ils n’utilisaient pas de plastique – Je veux dire, il n’y avait pas de plastique à cette époque-là; même maintenant nous n’utilisons pas de plastique. Et nous avions quelques thalis [assiettes en métal] et autres choses. Dans une petite famille, ils auront juste des thalis, qui restent en permanence dans la famille.
Maintenant Je trouve qu’il y a une telle différence. Vous voyez, en vivant simplement, ce qui se passe, c’est que vous n’arrachez pas toute la richesse de la Terre Mère. Il n’y a pas de problème écologique là-bas. Mais en ayant, comme vous le dites, tant de verres pour ceci, tant de verres pour cela, tout ce genre de choses que vous fabriquez n’a aucune valeur esthétique, et n’est pas durable. Alors vous avez des montagnes et des montagnes de ces énormes plastiques, qui ne peuvent pas être brûlés, qui ne peuvent pas être jetés – si vous les jetez à la mer, ils flottent – et il y a tous ces problèmes.
Donc cette Shakti qui travaillait à cette époque était placée en eux pour en faire des chercheurs; parce qu’ils n’avaient rien d’autre à faire, vous savez. Tout va bien, vous avez de la nourriture à manger, vous avez un endroit pour dormir, terminé – pas grand’chose à faire, en vivant si heureux. Avec tout ce confort qui leur demandait si peu de temps, ils avaient du temps, beaucoup de temps. Et avec ce temps, qu’ont-ils fait? Ils ne sont pas allés, disons, nager ou faire de la danse de salon, ni rien de la sorte. Avec ce temps, ils ont médité. Et lorsqu’à ce moment-là a commencé la méditation, alors ils ont commencé à réaliser ce qu’est le Pouvoir Divin, ce qu’est la Divinité, ce qu’est Dieu.
Par exemple, Je vais vous dire, ici les gens discutent même de la vie privée du Christ, et disent toutes sortes de choses; Je veux dire, c’est impossible en Inde, personne ne fait cela. Ils ne leur s’interrogent jamais pour savoir comment Krishna avait seize mille femmes – il doit y avoir une raison, Il est Dieu, après tout. Dieu est Dieu, vous êtes un être humain. Comment pouvez-vous connaître Dieu, parce que c’est par Lui que vous êtes venu? Ils ne discutent pas de choses aussi absurdes, ce doit être cela. Et en fait, lorsque Je leur ai dit que ce sont Ses pouvoirs, seize mille, ils ont dit: “Oui.” Ensuite les cinq épouses étaient les cinq éléments – “Oui.” Ils sont Dieu. Personne ne discute ces choses. Dieu est – comment pouvez-vous comprendre Dieu? Pouvez-vous Me comprendre, Moi? Non. Essayez – vous n’arrivez pas à Me comprendre. Très difficile. Donc vous ne pouvez pas comprendre, vous ne pouvez pas comprendre Dieu. S’il vous plaît, admettez une chose: comprendre Dieu est impossible. Mais vous pouvez être en connexion avec Dieu, vous pouvez être en compagnie de Dieu, vous pouvez être béni par Dieu, Dieu peut S’occuper de vous, vous pouvez connaître beaucoup de choses sur Dieu; mais vous ne pouvez pas Le comprendre.
Voici une autre chose qu’on doit savoir: vous ne pouvez pas comprendre pourquoi Dieu fait ces choses, pourquoi Il fait ceci, pourquoi Il fait cela. Vous ne pouvez pas comprendre, vous ne pouvez pas l’expliquer. Je veux dire, quelqu’un peut même demander ici: “Pourquoi a-t-Il fait la swastika?” Puis, “Pourquoi a-t-Il fait l’Omkara?” Je veux dire, ici les gens sont si arrogants qu’ils peuvent même demander à Dieu: “Pourquoi existiez-Vous?” Ils peuvent aller à cet extrême, vous savez, il n’y a rien de surprenant. Donc cette arrogance, cet ego nous a occulté Dieu. Nous nous vantons, nous avons une très haute opinion de nous-mêmes, mais nous n’y connaissons pas grand’chose. Alors c’est ce Pouvoir, cette Shakti, qui vous a donné la Réalisation du Soi, et qui vous donnera aussi la Réalisation de Dieu. Mais pourtant vous ne comprendrez pas Dieu. Vous devez aller au-delà de Dieu pour Le comprendre. Comment comprendrez-vous? Supposez qu’il y ait quelque chose en-dessous de vous, vous pouvez le comprendre; mais quelque chose au-dessus de vous, comment le comprendrez-vous? Supposons que quelqu’un soit tout en bas à Cabella et veuille comprendre Ma maison, la comprendra-t-il? Il doit aller au-dessus de Cabella pour voir Ma maison.
Donc, la Source d’où nous sommes issus, nous ne pouvons pas La comprendre. Nous ne pouvons pas juger, nous ne pouvons pas dire pourquoi; c’est le souhait de Dieu, le désir de Dieu, quoi qu’Il fasse. Donc voici ce que nous devons dire: quoi qu’Il souhaite, nous en serons heureux. Et le pouvoir qui est en nous est Amba, c’est le pouvoir de désir de Dieu Lui-même. Alors, quel que soit votre souhait, en réalité Son souhait est que vous entriez dans Son Royaume. Entrez maintenant dans le Royaume de Dieu. Alors la Shakti vous fait asseoir dans différentes situations magnifiques, et certains sont assis dans le Cœur de Dieu, certains sont assis dans le Sahastrara de Dieu, dans le Royaume de Dieu.
En fait, vous devriez assumer votre pouvoir. Maintenant, à Navaratri, vous devriez comprendre que la limite a maintenant été dépassée, que nous sommes maintenant dans la dixième situation, où vous devez assumer cela. Je vous l’ai dit bien des fois, maintenant croyez que vous êtes des Sahaja Yogis. Croyez que vous l’êtes: vous êtes entrés dans le Royaume de Dieu. Vous ne pouvez pas juger Dieu, vous ne pouvez pas dire pourquoi Elle fait cela, pourquoi Elle fait cela, pourquoi Il fait cela. Vous ne pouvez pas le dire – c’est différent. Mais lorsque vous vous asseyez là, alors ce n’est pas une assemblée, ce n’est pas comme une joute politique, non; c’est que vous êtes entrés dans le Royaume de Dieu, qui vous bénit, S’occupe de vous, vous protège, vous nourrit et vous donne la connaissance.
Mais il faut encore diminuer cette arrogance de croire que nous pouvons comprendre pourquoi cela a lieu. Cette humilité est très importante pour nous; sinon ce pouvoir ne peut pas vous emmener au-delà. Maintenant en réalité, il a traversé le Sahastrara, maintenant ce pouvoir doit aller de plus en plus haut. Pour cela, vous devez d’abord être humble. ‘Humble’ ne signifie pas une sorte d’humilité artificielle d’homme d’affaires, ou de politicien. C’est une humilité dans votre cœur: “O Dieu, nous ne voulons pas Vous comprendre. Vous êtes trop grand. Mais aidez-nous à nous connaître nous-mêmes!” Et alors vous serez surpris de voir qu’Il vous a créé à Sa propre image. Cela veut dire qu’Il vous a donné tous les pouvoirs. Il vous a créé. Alors que Lui vous a créé, vous ne pouvez pas Le créer. Il est la Source, vous ne pouvez pas Le créer. Il vous a créé à Sa propre image. En fait, ce que vous pouvez faire, c’est créer d’autres à Son image. Ces pouvoirs sont en vous. Mais la première chose que vous devez avoir, cette discipline en vous, cela vous manque. Les gens ne peuvent pas se discipliner – et donc, s’ils ne peuvent pas se contrôler eux-mêmes, comment peuvent-ils contrôler quelqu’un d’autre? Aucune discipline, cela signifie que vous ne pouvez pas vous contrôler. Donc cette discipline devrait être d’abord de faire en sorte de vous contrôler, parce que maintenant vous êtes dans le Royaume de Dieu.
Avez-vous un film intitulé “Mr. Bean,” qui montre un homme stupide, vous voyez? Donc ce qui se passe, lorsque vous entrez maintenant dans la cour de la Déesse, lorsque vous êtes entré dans le Royaume de Dieu, on vous fait asseoir sur votre trône de façon digne. Mais si vous commencez à vous comporter comme Mr. Bean, vous voyez… Vous ne savez pas comment vous asseoir sur votre siège, vous voulez vous asseoir sur les côtés, vous voulez vous asseoir sur le mur ou faire toutes sortes de choses. Il n’y a aucune discipline. Vous devez avoir cette discipline. Où êtes-vous assis? Vous êtes assis dans le Royaume de Dieu. Alors vous devriez avoir cette dignité, vous devriez avoir cette affection, vous devriez avoir cette compassion, vous devriez avoir cet amour, et ce dévouement.
Mais si ce n’est pas présent, alors ce pouvoir est inutile, parce que vous êtes le véhicule de ce pouvoir. Supposons que Je doive prendre de l’eau, Je dois avoir un verre vide. S’il est déjà plein d’ego, que pouvez-vous y mettre? Ou bien si c’est une pierre, vous ne pouvez pas boire de l’eau dedans, vous devez creuser un espace pour y mettre de l’eau. Donc si vous êtes déjà rempli de vos propres idées, de vos propres convenances, de votre propre progrès ou peu importe quoi, alors vous ne pouvez pas vous élever bien haut. Vous devez vous en remettre complètement, et dire: “Mère, quel que soit Votre désir, nous ne voulons pas avoir le moindre désir individuel.” Alors le désir de Dieu agira. Vous voulez que la Kundalini agisse pour vous – ce qui est le désir de Dieu, pas votre désir, c’est indépendant de votre désir, mais c’est ce qui réalisera totalement vos soi-disant désirs, sans même que vous en ayez connaissance.
Des miracles et des miracles se produiront, tant de miracles que maintenant nous ne savons pas comment compiler un livre juste sur ces miracles. Mais ces miracles vous apparaissent parce que vous êtes des âmes réalisées. Votre attention devrait être correcte, vous devez voir et vous introspecter: “Je suis assis dans le Royaume de Dieu, alors quelle est ma situation? Cela en vaut-il la peine, en suis-je digne? Ai-je le même comportement, ou est-ce que je n’y crois toujours pas?” Si vous n’y croyez pas, comment pouvez-vous vous élever? ‘Croire’ signifie que vous avez vu quelque chose, que vous avez connu quelque chose de tangible, que vous en avez fait l’expérience. Pourtant, vous ne vous abandonnez pas. Si vous vous abandonnez à la volonté de Dieu, alors tout est pris en charge. Il ne vous laissera jamais tomber, pas question; et tout cela, toutes ces choses qui semblent des montagnes de difficultés et de blocages, vous les survolerez, comme un avion. Vous n’aurez pas le moindre problème.
Alors une chose aujourd’hui: Je suis très heureuse que ce Pūjā soit fait par les gens d’un pays où la discipline est très importante – c’est-à-dire la Suisse. Mais leur discipline est pour de mauvaises choses, pas pour les bonnes. Par exemple, ils ont une armée: qui va aller attaquer cet endroit reculé, vous voyez? Personne. Pourquoi ont-ils cette armée? Et un service militaire obligatoire, le savez-vous? Parce qu’ils ont pillé l’argent d’autres personnes et l’ont gardé là-bas, comme des brigands. Alors tout cet argent est dans leurs banques et ils ont peur que, n’importe quand, une personne puisse arriver, exiger cet argent et commencer à utiliser le pouvoir de destruction sur nous. Alors, comme ils ont tort, c’est pour cela qu’ils ont une armée – par peur, simplement par peur. Il n’y a aucun besoin d’avoir une armée là-bas. Mais tout le monde doit aller à l’armée et faire son service militaire, parce que ce sont des voleurs de la pire espèce.
Ensuite, deuxièmement, ils sont également très esclaves de la montre, que des êtres humains ont créée – ce n’est pas Dieu qui l’a créée. Donc la montre est importante, parce qu’ils fabriquent des montres. S’ils fabriquent des montres et qu’ils ne sont pas esclaves de ces montres, qui achètera leurs montres? Ils diront: “A quoi cela vous sert-il d’avoir tous des montres et d’être comme vous?” Donc ils sont très disciplinés. Non seulement cela, ils sont aussi, Je veux dire, extrêmement, comme ils l’ont montré hier, ils sont vraiment trop attachés à la propreté. Certaines des filles qui se sont mariées – Je dois dire que Je suis désolée d’expliquer cela, mais c’est un fait – sont originaires de Suisse, et J’ai reçu des commentaires: “Mère, elles ont dû être employées de maison ou serveuses de bar.” Alors J’ai demandé: “Pourquoi?”
“Si quelque chose tombe par terre, immédiatement elles le ramassent et le gardent. Si quelque chose même – c’est comme avec des invités, vous voyez: les invités sont assis et elles n’ont pas le temps de parler. Il n’est pas question de discuter entre elles, pas du tout; tout le temps, elles se font du souci pour cette chose-ci, ceci a été sali, cela a été sali, comme des employées de maison.” Pouvez-vous imaginer? Ceci est aussi venu de cette horrible discipline qu’ils ont. Cette discipline stricte n’est pas de la discipline divine. La nature n’est pas comme cela. Si vous regardez la nature, voyez comme la nature est magnifique – vous n’y trouverez jamais de mauvaise odeur. Ha, mais si des êtres humains vont vivre là-bas, alors toutes les odeurs commencent à apparaître. Mais il n’y a aucune odeur. La nature s’occupe d’elle-même, elle se nettoie, elle fait tout.
Donc il y a un temps pour tout, il faut le faire en prenant un peu son temps. Je veux dire, si jamais vous devez faire le ménage dans la maison, alors nettoyez la maison. Mais si, tout le temps, votre attention est sur nettoyer ceci, nettoyer cela, laver ceci, arranger cela – vous n’êtes bonne à rien, vous êtes comme un robot aspirateur! Et qui peut aimer une femme pareille, qui en permanence est simplement un robot aspirateur?
Mais de nouveau, vous savez que la Devi a tous les extrêmes, alors cela c’est un extrême. Et l’autre extrême, ce sont les gens absolument les plus désordonnés, en Angleterre – absolument désordonnés, très désorganisés. Ils arrivent à vivre avec toutes sortes de pagaille, et cela va trop loin. Donc c’est entre les deux qu’il faut être. La propreté est faite pour nous, nous ne sommes pas faits pour la propreté. Vous n’êtes pas payées pour cela, vous n’êtes pas des servantes. Donc la propreté doit être présente. Nous l’aimons, alors nous nettoyons, mais il ne faudrait pas que tout le monde s’affole à ce sujet; au point d’être dans une situation où vous n’avez le temps de parler à personne, d’être aimable avec personne, ni même non plus de méditer. Même en méditant, elles regarderont autour si quelque chose tombe ici: “Oh, mon Dieu!” et elles iront le ramasser. Je ne serais pas surprise que même à l’église elles commencent à faire cela!
Il n’y a aucune discipline de méditation: discipline de méditation, du travail divin, discipline de suivre la volonté de Dieu – ce n’est pas présent. Tant que cette discipline ne s’établit pas, ce que vous faites, c’est quelque chose de si terre-à-terre et stupide, un gaspillage inutile de votre vie, vous n’avez aucune dignité pour vous-même. Alors maintenant, en tant que Sahaja Yogis, nous devons avoir cette discipline de méditation. Ensuite, ce Pouvoir, cette Amba, Elle vous connaît si bien: Elle connaît votre passé, et Elle sait quel genre de personne vous êtes. Une fois que vous commencez à vous introspecter et à regarder en vous: “Qu’est-ce qui ne va pas chez moi?”, pour atteindre cet état d’équilibre total: “Que dois-je faire?” – tout d’abord vous devez méditer. Il n’y a pas d’autre issue, Je dois vous le dire, il n’y a aucune alternative.
Quelqu’un M’a dit: “Mère, j’ai arrêté de manger ceci, j’ai arrêté de manger cela” – Ce n’est rien! “Mère, je fais ceci et je me tiens sur la tête” – Ce n’est rien! Vous devez méditer, et la méditation devrait avoir lieu un petit peu le matin et un petit peu le soir. Et ne regardez pas votre montre lorsque vous méditez. Ce temps doit être gardé pour la méditation, peu importe le reste. Cela ne prend presque pas de temps. Je veux dire, J’ai même vu que des femmes prennent tant de temps à se préparer que, même un dixième de ce temps, si vous pouvez le prenez pour votre méditation, vous serez…, vous n’aurez pas besoin de beaucoup de maquillage. Votre peau s’améliorera, vos cheveux s’amélioreront, votre visage s’améliorera, tout se mettra en place. Vous ne devez rien utiliser de particulier, pas de parfums ou quoi que ce soit, votre corps lui-même sera plein de parfum. Tout sera fourni.
Donc, ce que nous devons faire, c’est tout d’abord nous abandonner à la volonté de Dieu. Pour les Sahaja Yogis, c’est très important. Une fois que vous vous abandonnerez, tous vos problèmes seront résolus. Abandonnez vos problèmes aussi: “Je Vous le laisse. Dieu, c’est à Vous de résoudre le problème. Faites-le!” C’est un Pouvoir si précis, si effectif, si efficace. Et par-dessus tout, Il vous aime, Il S’occupe de vous, Il vous pardonne. Même si vous faites des erreurs, Il pardonne: “Allez, ça ira mieux!” Il veut que vous soyez tous assis convenablement sur vos trônes, en vous réjouissant de votre pouvoir. Alors tout ce qui est nécessaire est fait avec grand soin.
Donc c’est Navaratri, c’est maintenant le dixième jour de Navaratri, qui est le plus important pour vous tous, car ce Paramchaitanya est devenu actif. Et par Son activité, vous devriez savoir qu’Il est devenu très puissant. Alors, si quelqu’un essaye d’être méchant avec vous, essaye de vous déranger: “Je n’ai pas du tout à m’inquiéter.” Il S’en occupera. Toutes les mauvaises choses que vous avez faites, tous les mauvais karmas que vous avez faits, vous serez récompensé pour cela, pas de doute. Mais si vous êtes une âme réalisée, terminé! Vous n’êtes plus sur ce niveau. Par exemple, nous pouvons dire que les gens ordinaires peuvent être inculpés de crimes, mais supposons que vous vous éleviez à un statut supérieur de roi, alors personne ne peut vous inculper. Vous êtes au-dessus de la loi. Il vous est arrivé la même chose: personne ne peut vous toucher, personne ne peut vous détruire, et personne ne peut entraver votre progression. Il n’y a que vous qui puissiez le faire.
Et personne ne peut Me faire du mal, aucun rakshasa ne peut Me faire du mal et ne l’a jamais fait. Mais c’est vous qui pouvez Me faire du mal: parce que dans cette vie, Je vous ai pris dans Mon corps, et Je travaille tout cela dans Mon corps, votre nettoyage, tout cela, ce qui est une tâche difficile. Mais déjà au commencement, ce Pouvoir est allé vers Adam et Eve et leur a dit: “Vous devez avoir la connaissance.” Donc cette promesse doit être tenue et cela doit être accompli, même si c’est une tâche très périlleuse. En particulier en Occident, Je trouve qu’il est très délicat de faire comprendre aux gens qu’ils sont partie intégrante du tout; c’est une tâche très difficile.
Ils parlent de très grandes choses. J’ai vu de nos jours des gens écrire des articles disant que rien n’a de substance, que cette science est si limitée, qu’elle n’a pas résolu notre problème. Ils écrivent tous ces très gros livres. Mais si vous leur écrivez que vous avez maintenant trouvé quelque chose, ils ne veulent pas vous voir. Ils ne veulent pas vous rencontrer. Ils n’en ont rien à faire. Alors Je ne sais pas quel genre de chercheurs ils sont, avec un si gros ballon d’ego devant, et ce sont des chercheurs. Que cherchent-ils? L’ego, le ballon – supposons que vous ayez un gros ballon et que le laissiez tomber dans l’eau, qu’arrivera-t-il? Le ballon ira ici et là, et là et ici, vous n’aurez aucune destination. De la même façon, ils sont sans destination, disant: “Nous cherchons, nous faisons ceci, nous faisons cela” – sans aucune destination, sans aucune compréhension, sans aucune signification à leur vie, des gens absolument inutiles. Ils ne valent rien.
Nous devons essayer autant que possible de voir combien de gens nous pouvons sauver; mais ceux qui ne veulent pas venir, ce n’est pas la peine, nous n’en avons pas besoin. Ils doivent le demander, ils doivent faire preuve d’humilité et dire: “Nous voulons venir à vous” – alors seulement nous en aurons besoin. Je n’écris jamais de lettre à quelqu’un: “S’il vous plaît, venez à Mon programme.” Tous ces gourous avaient l’habitude d’écrire à tous les acteurs, musiciens et tout cela; Je n’écris jamais. C’est juste que Je Me fais de la publicité: si vous voulez venir, vous pouvez venir. Cette publicité non plus, Je n’en voulais pas.
Donc vous pouvez imaginer que nous avons maintenant apporté les fruits de la promesse faite il y a très longtemps, que vous aurez la connaissance. Et vous avez la connaissance. Mais cette connaissance, vous devriez y être identifié, et vous devriez savoir que vous avez cette connaissance, et que cette connaissance peut être donnée aux autres. Et nous pouvons transformer ce monde en un monde magnifique, et accomplir la vision de l’Adi Shakti. Elle vous a créés dans ce but, vous a conduits du niveau humain au niveau super-humain dans ce but, et c’est ce que vous devez faire. Et si vous Me vénérez aujourd’hui en tant que la Jagadamba, alors sachez que la Jagadamba Elle-même n’est rien d’autre que l’Adi Shakti.
Et tant que vous ne vous élevez pas à ce niveau de discipline de soi à la manière divine – par exemple certaines personnes fument encore: “Oh, ce n’est pas grave, vous savez, nous sommes des gens ordinaires, nous n’y arrivons pas.” Bien, alors sortez! Ne vous souciez pas de gens pareils. Ils seront laissés derrière, ces gens inutiles, où iront-ils? Ils seront, Je crois, suspendus dans les limbes, car il ne reste plus beaucoup de place même en enfer, alors qu’est-ce qui va leur arriver? Mais tout ceci vous est accessible: la seule chose, c’est que vous devez savoir comment vous maîtriser, contrôler vos sens. Même pour de toutes petites choses, nous n’arrivons pas à nous contrôler. Si nous n’arrivons pas à contrôler nos chevaux, comment pouvons-nous parvenir à ce stade que nous devons atteindre?
Alors ne gaspillez pas votre énergie dans toutes ces petites choses. Pensez simplement que vous devez méditer, vous devez vous élever, et vous devez le donner aux autres. C’est tout à fait possible si vous vous aimez vraiment vous-même. Si vous vous aimez, alors vous devez comprendre: “Regardez mon corps, regarder mon esprit, tout m’est donné par Dieu. Comme c’est magnifique! Et maintenant il est si magnifique et il sera utilisé par Dieu dans un but si grand.” Vous êtes façonné, vous êtes créé comme cela jusqu’à un certain point; mais maintenant vous avez votre libre arbitre, et c’est avec ce libre arbitre que vous devez vous élever. Avec ce libre arbitre, vous devez comprendre ce qu’il faut faire et comment atteindre cet état.
C’est la réaction de la nature aux choses. La nature réagit toujours aux êtres humains. La nature n’a pas de libre arbitre, mais Dieu réagit. Et lorsqu’apparaît la réaction de Dieu, alors nous découvrons que toutes ces choses se produisent. Et Je souhaite que vous puissiez écouter Ma cassette sur Vishnumaya, qui explique très bien pourquoi toutes ces calamités arrivent, pourquoi des gens meurent de ces catastrophes. C’était une très bonne conférence, J’espère que vous l’écouterez tous, et l’écouterez encore et encore. Mes conférences ne devraient pas juste servir à passer une seule soirée agréable, mais devraient être quelque chose que vous essayez de comprendre. En fait, tout ce que Je dis est la vérité, c’est la vérité absolue et c’est une chose subtile, qu’aucun d’eux n’a dite pour l’instant. Comme vous avez reçu votre Réalisation, comme vous êtes Sahaja Yogis, Je peux vous le dire.
Que Dieu vous bénisse!