Sahasrara Puja 1993 Campus, Cabella Ligure (Italy)

Sahasrara Day Puja. Cabella Ligure (Italie), 9 Mai 1993. FrTVD2024-0420 Aujourd’hui, nous sommes ici pour célébrer le jour du Sahasrara. Il ne m’a pas été très difficile d’ouvrir le Sahasrara parce qu’il y avait tant de chercheurs dans ce monde : parce que, bien sûr, j’avais aussi étudié les permutations et les combinaisons dont vous souffrez tous, d’une certaine façon. En outre, le temps était venu. J’ai senti que d’horribles gourous, qui sont vraiment des démons, essayaient de piéger tous les chercheurs. J’ai pensé qu’il était grand temps d’ouvrir le Sahasrara. Ce n’était pas comme la crucifixion du Christ, absolument pas. A cette époque, il fallait faire beaucoup de tapasya et c’est ce qu’il a fait. Mais en ces temps modernes, ce que vous savez est bien plus important que ce que vous faites. La conscience universelle est telle aujourd’hui, peut-être grâce aux médias, aux communications, aux voyages, que le mental humain sait beaucoup de choses. Il en sait parfois tellement que son cerveau ne peut même pas le supporter. Il est tellement surchargé d’idées et le mental humain est tout le temps impatient de saisir, d’absorber et de retenir tout ce qu’il pense être de la connaissance. Mais comme il manque de discernement, toutes sortes de choses s’accumulent dans son cerveau à cette époque moderne. Surtout avec la venue de tous ces médias comme la télévision, les ordinateurs. Ce n’est pas en soi le média, mais c’est à nouveau un cerveau assez compliqué… l’homme doit connaître parfaitement la technique Read More …