Shri Ganesha Puja, Chindwara

(India)

1993-12-18 Shri Ganesha Puja Talk, Chhindwara, India, DP, 12' Download subtitles: EN,TRView subtitles: Add subtitles:
Download video (standard quality): Download video (full quality): View and download on Vimeo: View on Youku: Listen on Soundcloud: Transcribe/Translate oTranscribe


Shri Ganesha Puja. Chindwara (Inde), 18 Décembre 1993.

ETVD 2016-1225
Trad Fr MM TVD 2016-1225

[Un jour de grande chaleur, les Sahaja Yogis se retrouvent avec Shri Mataji dans la maison de Chindwara où notre Sainte Mère est née.]

Je suis désolée, J’ai été retardée. Nous étions supposés voir le collectionneur et le [?] comme ils l’appellent. Ils ont tellement fait pour nous, ont organisé tellement de choses, tout le temps. Ils se sont si bien débrouillés officiellement que J’ai dû les attendre pour leur présenter un tout grand remerciement.

Je pense qu’il ne fait pas trop chaud pour vous. Voyez, le vent souffle, pouvez-vous l’imaginer et, si vous voyez, les feuilles ne bougent pas. (Applaudissements.)

Vous avez toujours eu l’habitude d’aller vous exposer au soleil, alors le voici ici. Vous feriez mieux d’en profiter un peu.

J’espère que vous avez tous bien profité de votre séjour et de votre visite à Jabalpur. C’était fort intéressant. Certains ne sont pas encore arrivés. Je suis désolée de dire qu’ils n’ont pas pu arriver de Bombay. Je pense qu’il s’agit plutôt de Bombayistes, que ce ne sont pas des étrangers. Mais sinon Je pense que vous êtes tous ici.

Vous voyez, il s’agit ici d’un événement inhabituel. Cette maison, Mon père l’a construite il y a environ quatre-vingts ans. Il avait beaucoup d’imagination et appréciait d’avoir des hôtes, donc il a également construit des chambres, des salles de bain et autres, pour ses hôtes. Et c’était une station de montagne. Evidemment, étant donné qu’il s’agissait d’une station de montagne très froide et fort peuplée, alors les gens avaient l’habitude d’y venir. Ses amis venaient fréquemment de Nagpur et il avait donc tout arrangé pour eux. Il n’y avait pas d’hôtels ou autres. Donc ils avaient l’habitude d’aller chez les gens de cet endroit qui sont extrêmement hospitaliers, très hospitaliers.

Donc c’était son idée d’avoir ici une maison où ses hôtes résideraient. Son frère avait une grande maison mais c’était une maison double et il ne pouvait pas y recevoir ses hôtes, donc il a pensé que c’était mieux de construire cette maison ici. Et à l’arrière, J’avais vu qu’il y avait une très grande propriété, plus grande que ceci. J’avais seulement quatre ans quand nous sommes partis d’ici mais Je Me souviens de chaque chose à propos de cette maison ainsi que de tout au sujet de Chindwara. Vous le savez, Ma mémoire est inhabituellement très, très précise. Je veux dire que Je Me souviens même de Ma naissance, à ce point ! (Mère rit – Applaudissements.)

Mais Je n’ai jamais su qu’il y aurait tellement de saints qui viendraient visiter cet endroit de Ma naissance. Je n’ai jamais espéré qu’il y aurait tant de gens qui adopteraient Sahaja Yoga durant Mon existence car, quand Je suis née, J’ai découvert que les gens étaient si aveugles. J’ai pensé : « Comment vais-Je parler de Sahaja Yoga ? Que ferai-Je ? Comment cela va-t-il marcher ? » C’était très difficile. Mon père connaissait Ma mission et il Me dit : « Tu ferais mieux de trouver une manière grâce à laquelle tu pourrais donner la Réalisation en masse » – ce qui était important – « car, même si tu donnes la Réalisation à une seule personne, cela n’aura aucune utilité. Tu ne devrais également rien écrire afin de ne pas créer une autre Bible ou Gita ou Coran car les écrits les lient aussi. Donc la meilleure chose serait que tu recherches, à propos des humains, pourquoi ils ne peuvent pas recevoir la Réalisation en masse car tu es maintenant venue dans ce but. »

D’une manière ou d’une autre Je l’ai fait marcher et ce fut réellement surprenant. Je ne pensais réellement pas ouvrir le Sahasrara mais J’y fut littéralement forcée et cela a marché.

Cela marche ! Vous pouvez le voir avec vous tous qui êtes ici. C’est une chose étonnante que cela puisse arriver à quelqu’un comme ceci que, durant seulement Son existence, vous voyez venus ici pour voir cet endroit de Ma naissance. Il y avait de telles vibrations que Mon Sahasrara s’est retrouvé complètement chargé de vibrations. Il fait si frais à l’intérieur et à l’extérieur il fait si chaud que Je ne savais pas ce qui était en train de se passer.

Ainsi Je suis heureuse que vous tous ayez pu venir voir cet endroit qui était une maison très humble mais, à cette époque, Je veux dire que telle quelle, elle avait été planifiée au mieux et qu’elle était très appréciée par les gens.

Et, après ces premières quatre années où J’étais ici, nous sommes alors allés à Nagpur parce que Mon père y avait un grand cabinet. Il devait y descendre souvent, aussi ils ont pensé que ce serait mieux d’y aller s’installer. Là-bas également il possédait beaucoup de maisons et Babamama va vous en faire faire le tour afin que vous voyiez ces maisons. Il dit qu’il trouvera du temps afin que vous voyiez partout où J’ai vécu. Et Nagpur est aussi un endroit très vibré. Vous pouvez le sentir. Les gens y sont très calmes. C’est un endroit très paisible.

Donc ceci est très inédit, Je n’ai pas pensé que cela se passerait au cours de la vie de n’importe laquelle des incarnations qui sont venues sur cette terre. Même en ce qui concerne Rama, les [jaïnistes ?] se battent encore jusqu’à aujourd’hui. Donc vous pouvez imaginer ! Grâce à Dieu, nous avons cet endroit d’une certaine manière. Il n’est pas encore à nous mais, d’une certaine façon, nous sommes là, et peut-être qu’avec vos bons désirs, nous le posséderons très bientôt.

J’ai pensé qu’à ce puja d’aujourd’hui, ce serait mieux d’avoir un court Ganesha Puja car le premier puja s’est passé ici et Je suis née ici, aussi c’est mieux d’avoir un Ganesha Puja. Ce serait une bonne chose de commencer avec cela. Et nous avons ici un docteur. Eux tous sont des Sahaja Yogis et ils vont nous aider pour le processus de guérison. En fait Je Me suis toujours demandée quel serait l’endroit où les gens seraient guéris. Aussi, maintenant, nous allons tous les envoyer ici pour être guéris.

Ici c’était la jungle. Tout alentour il y avait des jungles, des montagnes, mais Je pense que tout cela est terminé et abîmé maintenant. Et nous avions l’habitude d’y voir des tigres et autres. Un peu plus loin d’ici, il y a un endroit appelé ‘Tamia’ où ils pouvaient voir des tigres mais actuellement ils sont là sans aucun doute mais ils disent que plus personne ne va de ce côté. Ils vont tous dans des réserves que vous avez vues vous-mêmes, comme aussi Kanakisli.

J’espère que vous en avez profité. Comment avez-vous apprécié Kanakisli ? (Applaudissements.) Et l’on M’a dit que vous aviez aussi beaucoup apprécié le Fleuve Narmada. Je suis heureuse que cela se soit passé. Ce fut un petit circuit et tout à fait différent de tous les tours que nous avions eus jusqu’à présent mais Je suis heureuse que vous tous l’ait apprécié.

J’ai dit tellement de choses à propos de Shri Ganesha que Je ne sais pas maintenant quoi dire de plus. Mais vous tous avez vu cet endroit. Voyez maintenant cette brise [fraîche], d’où vient-elle ? Je ne sais pas. Vous êtes en train de m’envoyer cette brise au lieu que ce soit Moi qui l’envoie !

(Fin de la partie du discours en anglais.)

(Hindi.)