Mahashivaratri Puja 1996 – Motivez votre attention

Sydney (Australia)

1996-03-03 Shiva Puja Talk: Motivate Your Attention, Australia, DP-RAW, 33' Download subtitles: CS,EN,FI,FR,IT,NL,PL,PT,ZH-HANS,ZH-HANTAdd subtitles: Download video (standard quality): Download video (full quality): View and download on Vimeo: View on Youku: Listen on Soundcloud: Download audio:


Feedback
Share

Shivaratri Puja. Sidney (Australia), 3 March 1996.

Aujourd’hui, nous allons faire un Puja à Shri Shiva. Comme vous le savez, Shri Shiva est le reflet de Shri Sadashiva en nous. Je vous ai déjà parlé de ce reflet. Sadashiva est Dieu Tout-Puissant, Celui qui voit le jeu de l’Adi Shakti. Mais il est le Père qui observe chaque être de Sa création ou plutôt celle de l’Adi Shakti. Son soutien à l’Adi Shakti est entier, total et La renforce. Il n’y a aucun doute dans Son esprit à propos de la force de l’Adi Shakti. Mais quand Il constate que, dans le jeu de l’Adi Shakti, les gens ou le monde essayent de La perturber ou de gâcher Son œuvre, alors Il entre dans Son humeur colérique, et Il détruit toutes ces personnes, et peut-être aussi le monde entier.
D’un coté, Il est colérique, c’est certain. Mais de l’autre coté, Il est l’océan de compassion et de joie. C’est pourquoi quand Il se reflète en nous, nous obtenons notre Réalisation du Soi, nous recevons la lumière de notre Esprit et nous plongeons dans l’océan de joie. Il est aussi l’océan du savoir, et donc celui qui reçoit sa Réalisation du Soi obtient la connaissance du Divin, qui est très subtile, qui imprègne chaque atome et chaque molécule. La puissance de Son savoir est là. Son style est tel que, dans Sa compassion, Il pardonne même à des rakshasas très cruels, s’ils se dévouent à Lui. Car Sa compassion n’a aucune limite, et quelquefois des personnes qu’Il a bénies essayent de perturber les disciples de l’Adi Shakti. Mais c’est juste pour créer un scénario, un événement. Tant qu’il n’y a pas d’histoire, les gens ne comprennent pas. Il nous a fallu avoir le Ramayana, il nous a fallu le Mahabharata, il a fallu que le Christ soit crucifié, il a fallu que Mahomet soit torturé. Il y a eu tous ces épisodes, parce que sans événements, les gens ne se souviennent pas.
Donc au cours de la vie spirituelle des êtres humains, ils ont vu de nombreuses histoires entre les bénédictions de Shiva et les pouvoirs de l’Adi Shakti. Comme les temps ont changé, aujourd’hui dans l’histoire de la spiritualité, une grande découverte a été faite, celle qui permet aux gens de recevoir leur Réalisation au niveau collectif, en masse, des milliers peuvent recevoir leur Réalisation. Nous devrions donc savoir en quoi consiste cette Réalisation que nous avons reçue. Que cela signifie-t-il et quel en est le point culminant? Tout d’abord, Je dois vous dire que le mental dont nous parlons et dont nous dépendons est un mythe. Le mental n’existe pas. Le cerveau est réel, pas le mental. C’est nous qui créons le mental en réagissant à des événements extérieurs, nous réagissons soit à nos conditionnements soit à notre ego. Ainsi ce mental est créé comme des bulles dans un océan de réalité, mais ce n’est pas la réalité.
Ce mental, quoi que nous décidions, nous le savons, est très limité, illusoire et parfois choquant. Le mental progresse toujours de façon linéaire, et comme il n’a aucune réalité en lui, il revient sur lui-même. Ainsi toutes les entreprises, toutes les projections que nous avons faites jusqu’à présent, nous retombent dessus, semble-t-il. Tout ce que nous découvrons revient à nous comme un pouvoir de destruction ou un terrible choc. Nous devons donc décider que faire, comment sortir de ces rails de notre mental. La solution, c’est la Kundalini. Lorsqu’Elle est éveillée, pendant cet éveil, Elle vous emmène au-delà du mental. La première chose est de dépasser votre mental. Par le mental, vous accomplirez beaucoup de choses, mais elles ne vous satisferont pas, elles n’apporteront pas de solution, elles ne vous aideront pas. Et, lorsque nous commençons à trop dépendre de notre mental, nous développons toutes sortes de problèmes physiques, mentaux et émotionnels. Le dernier en date, c’est le stress, et ce stress, disent-ils, n’a pas de solution.
Mais dans Sahaja Yoga, nous trouvons la solution, en dépassant ce mental. C’est comme une barrière pour votre évolution. Donc quand vous recevez votre Réalisation, vous devez comprendre que votre Kundalini a élevé votre attention au-delà du mental. Le fait de réagir à des choses extérieures vient de ce que nous autres êtres humains avons un cerveau en prisme, ou plutôt un crâne qui joue le rôle d’un prisme. Quand l’énergie passe au travers, Je l’ai expliqué dans Mon livre, elle bifurque, ou bien on pourrait dire qu’elle se réfracte, de sorte que notre attention va vers l’extérieur et que nous réagissons. Si nous réagissons trop, alors ces bulles créent un mental horrible qui peut nous conduire à toutes sortes de choses. Il s’autojustifie, il flatte votre ego. L’ego et les conditionnements qui ont créé ce mental commencent à l’utiliser pour leur propre accomplissement, pour une accumulation d’idées et de pensées sans fondement, dénuées de réalité.
C’est ainsi que nous inventons l’ordinateur et qu’en fin de compte nous en devenons esclaves, nous avons fabriqué les montres nous-mêmes, et nous devenons esclaves des montres. C’est ainsi que le mental domine votre être. Et quand une personne au mental très puissant décide de détruire, comme Hitler l’a fait, avec quelques idées, il peut se mettre à détruire, jusqu’à imprimer un effet durable sur notre culture, sur notre spiritualité. En fait, le premier pas est d’atteindre la conscience sans pensées, là où vous dépassez votre mental, où vous allez au-delà de votre mental, où votre mental ne peut pas vous affecter. C’est le premier stade, que l’on appelle la conscience sans pensées. Le second est celui où vous commencez à voir le travail du Param Chaitanya, du Pouvoir Omniprésent. Et vous devenez conscient qu’il y a beaucoup de vérité dans ce que dit Mataji, qu’il y a un Pouvoir qui accomplit beaucoup de choses. Il fait miraculeusement tant de choses pour vous. Il vous donne des bénédictions, Il vous guide, Il vous aide de tant de façons: Il vous donne une bonne santé, de bonnes ressources financières, et aussi une très bonne société de magnifiques personnes dans la collectivité. Tout ceci, vous pouvez le voir très clairement, se produit ici.
A vrai dire, ce fait d’atteindre la conscience sans pensée est très simple et facile, mais se maintenir dans cet état est difficile, car nous réagissons et pensons encore. Tout ce vous voyez, vous y réagissez. Pour parvenir à cet état de conscience sans pensées, il faut d’abord modifier son attention. Tenez par exemple, nous gravissions un jour une très haute montagne pour voir un temple appelé Palithana (?), Mon gendre, Ma fille et Moi-même. Et nous étions vraiment fatigués, parce que nous devions monter Je ne sais combien de marches et lorsque nous sommes arrivés, nous étions fatigués et il y avait un petit baldaquin en très beau marbre sculpté, nous nous y sommes donc allongés quelques instants. Ils étaient très fatigués et disaient: “Quel type de temple est-ce?”… En regardant en l’air, Je vis beaucoup de jolis éléphants sculptés. Je dis donc à Mon gendre: “Regarde ces éléphants, ils ont tous des queues différentes.” Il Me dit: “Maman, nous sommes tous morts de fatigue, comment pouvez-Vous regarder la queue de ces éléphants?” Mais c’était juste pour détourner leur attention de cette fatigue.
Donc vous voyez, lorsqu’en permanence vous portez tant votre attention vers l’extérieur, vous devez tout d’abord détourner votre attention. Par exemple, vous voyez ici ces objets très beaux. Si votre attention est sur quelque chose d’autre, essayez juste d’en apprécier la beauté. Regardez, il y a de magnifiques tapis ici. Regardez-les simplement sans penser, parce qu’ils ne vous appartiennent pas, donc pas de soucis à vous faire, ils appartiennent à quelqu’un d’autre, tant mieux. Sinon, s’ils vous appartiennent, vous commencez à penser: “Oh! Mon Dieu, je les ai posés ici, que va-t-il arriver? Ils doivent être assurés!” ou des choses de ce genre. C’est une réaction humaine classique. Mais s’ils ne vous appartiennent pas, vous pouvez les observer tranquillement.
Donc regardez-les et ne pensez pas. Vous serez émerveillé de la beauté contenue dans ces objets, vous verrez l’artiste qui y a mis sa joie, son exubérance, et, vous serez surpris de voir qu’après la Réalisation, cette exubérance s’imprégnera en vous, une sorte de relaxation agréable s’établira en vous, cette Kundalini s’élèvera, et vous affermirez davantage votre conscience sans pensées. Donc chaque fois que vous regardez quelque chose, que vous regardez une belle chose, même, disons, les élections d’aujourd’hui, regardez simplement l’homme qui est élu. Rien qu’en le regardant, cela lui donnera des bénédictions, de meilleures idées. Vous aurez aussi des idées qui viennent de la réalité, qui sont là: comment faire pour que cet homme réussisse, ou que ce pays soit une démocratie prospère. Toutes ces choses se produisent quand votre attention se détourne des critiques, des réactions, observez simplement, soyez juste témoin, essayez d’être le témoin de chaque chose. Mais ce n’est pas tellement mis en pratique. Pour l’instant, J’ai vu que même si nous obtenons notre Réalisation, nous ne comprenons pas que nous devons être le témoin de toute chose. Quand vous commencez à être le témoin par votre Esprit, vous ne voyez pas les mauvais côtés de l’autre, mais vous voyez ses aspects positifs. On prend juste une personne par ses très bons côtés. Donc, une fois que vous voyez ça, l’état de témoin grandit, et vous commencez à apprécier l’autre personne. Vous commencez à apprécier tout ce qui est là, même un petit brin d’herbe, si vous avez cette capacité. Au Japon, le système zen a commencé sur ces bases et Viddhitama, son fondateur, fit un jardin de mousse, différentes mousses, tout petit. Et il y avait aussi de toutes petites fleurs, et l’ensemble composait à peine un mètre vingt de jardin, en forme de point d’interrogation. Vous devez monter en ascenseur, et vous atteignez une plate-forme au sommet d’une colline ou une montagne, d’où vous voyez toutes ces petites mousses, et vous voyez que toutes ces mousses minuscules sont là, arrangées en un jardin magnifique. Quand vous commencez à le regarder, vos pensées s’arrêtent. Parce que lorsque vous mettez votre attention sur une chose si merveilleuse, sur sa création, vos pensées cessent. Ainsi, vous devez vous entraîner afin de trouver ce qui arrête vos pensées, ce qui vous transforme en témoin.
Une fois que vous développez cette habitude, vous vous mettrez facilement en conscience sans pensées. Alors vous commencerez à observer comment Sahaja Yoga vous a aidé, comment il vous a comblé, ce que vous avez atteint avec Sahaja Yoga. Vous serez surpris, si vous commencez simplement à observer, partout vous serez surpris de voir comment ce Param Chaitanya agit. De nos jours, ce Param Chaitanya s’est activé à cause de Krita Yuga. Vous pouvez le voir à la façon dont Il joue, avec des vibrations autour de Moi. Vous avez vu tant de photos de Moi où ces vibrations sont visibles. Vous avez vu également aussi les photographies de beaucoup de Sahaja Yogis assis devant Moi, avec, au-dessus de leurs têtes, les vibrations qui écrivent Mon nom en arabe. Vous avez vu tant de manières par lesquelles vous pouvez découvrir que c’est le jeu du Divin.
Bien sûr, le mental essayera encore de dire quelque chose. N’écoutez pas, observez simplement. Observez les effets de Sahaja Yoga sur vous-même, sur votre propre corps. N’y pensez pas, mais observez, et vous serez surpris de constater combien vous avez changé. Pour être très franche, quand Je viens en Australie chaque année, parfois Je n’arrive même pas à vous reconnaître. Vous semblez bien plus jeunes, bien mieux, bien plus heureux, et Je ne reconnais pas qui sont ces gens. C’est cet état de témoin qui vous mène à un autre royaume que nous appelons la conscience sans doute. A ce stade, vous pouvez devenir si puissant que vous pouvez donner la Réalisation aux autres, vous pouvez donner l’entière connaissance de Sahaja Yoga, vous pouvez leur en parler. Vous émettez aussi… (interruption) Vous voyez, lorsque J’observe, J’absorbe la chaleur, c’est Mon problème. Donc votre état tout entier, votre état spirituel, devient si merveilleux, vous devenez si puissant, vous devenez si plein de compassion et d’amour, si équilibré, complètement nettoyé de toutes les idées destructrices que vous aviez, de toutes les idées dépressives que vous aviez, et alors vous vous élevez véritablement comme un grand Sahaji capable de faire un travail immense. Ainsi récemment, J’ai appris que des Allemands et des Autrichiens vont maintenant en Israël, car ils pensent que des Juifs ont été tués par leurs ancêtres, et un grand centre démarre maintenant en Israël. Imaginez juste comment ces gens, une fois atteint ce stade, vont dans les pays tout seuls, ils ont tant fait, en Turquie également, comme dans des endroits extrêmement reculés d’Afrique du Sud.
Parce qu’à l’intérieur, ils sont absolument confiants, en conscience sans pensées, mais aussi en conscience sans doute. Mais maintenant, une fois que vous commencez à grandir par votre attention méditative, ce qui se produit, c’est que votre attention devient illuminée. Maintenant votre travail est de motiver votre attention. Il ne s’agit pas juste de l’apprécier, mais de la motiver, de la confronter à des problèmes. Supposez que vous ayez un problème au niveau national. Vous pouvez tous mettre votre attention dessus et tout s’arrangera. Car vous êtes les canaux de ce Pouvoir Omniprésent qui tente de créer un nouveau monde pour vous, nouveaux êtres humains. Et cette évolution peut prendre place très vite si vous décidez tous que tout ce que nous avons en nous maintenant, nous devons le motiver, nous devrions le diriger et mettre cette attention à l’ouvrage. Il ne faut pas la gaspiller. Quelle que soit notre fortune, vous ne devez pas la gaspiller.
Voici maintenant la principale question dont Je vais vous parler aujourd’hui est: “Qu’est-ce que la Réalisation de Dieu?” D’abord, il y a la Réalisation du Soi, et puis beaucoup de personnes ambitieuses veulent recevoir la réalisation de Dieu. La première chose, et la plus importante, sachez que les êtres humains ne peuvent pas devenir Dieu. Ce n’est pas cela que l’on devient. D’une certaine manière, vous n’êtes pas non plus devenus l’Esprit, car l’Esprit est émis à travers vous, Il vous utilise, vous donne, s’occupe de vous. Si vous devenez l’Esprit, il n’y aura plus de corps, il ne restera rien. Donc avec ce corps intact, l’Esprit agit à travers ce corps, en vous donnant toute la lumière. Mais nul ne peut devenir Dieu Tout-Puissant, cela il faut le comprendre très clairement. Mais la Réalisation de Dieu, c’est la connaissance de Dieu. Connaître Dieu, c’est savoir comment Ses Pouvoirs agissent, comment Il contrôle, en devenant une partie intégrante de Dieu Tout-Puissant. Ainsi Mon doigt ne connaît rien de Mon cerveau, mais il agit en accord avec Mon cerveau. Le doigt ne peut pas devenir le cerveau, mais il doit agir absolument en accord avec Mon cerveau, car ils sont connectés, ils ne font qu’un. Ici, lorsque vous obtenez la Réalisation de Dieu, vous connaissez le cerveau, vous connaissez Dieu, vous connaissez Ses pouvoirs, vous savez tout de Lui. En ce qui Me concerne, c’est une tâche difficile pour vous, car Je suis Mahamaya. Il est très difficile pour vous de tout savoir sur Moi. Je suis une personne tout à fait illusoire, comme vous le savez. Et tout ce que Je fais ou que Je réalise, c’est seulement pour que vous le voyiez et compreniez qu’après tout, c’est l’Adi Shakti, et qu’Elle peut faire toutes ces choses. Vous pouvez aussi faire toutes ces choses, mais vous ne pouvez pas devenir Moi.
Mais vous devez savoir, savoir par l’amour et la dévotion, par les prières, que connaître les Pouvoirs de Dieu est le chemin de la Réalisation de Dieu. Alors vous pouvez maîtriser la nature, vous pouvez tout maîtriser, si vous avez en vous cette connaissance de Dieu. Pour cela, une totale humilité est requise: vous ne pouvez devenir Dieu, vous ne pouvez devenir Dieu Tout-Puissant, vous ne pouvez pas devenir les Déités. Mais vous pouvez assurément obtenir la Réalisation de Dieu, ce qui signifie que Dieu agit à travers vous, vous utilise comme Son Pouvoir, comme Son canal, et que vous savez ce qu’Il fait de vous, ce qu’Il dit, quelle est Sa vision et quelle est l’information. La connexion est ainsi. Beaucoup de gens dans Sahaja Yoga en ont bénéficié, Je le sais. Mais ils ne savent pas comment ils en ont bénéficié, ni ce qui s’est produit, comment cela a travaillé, ni laquelle de leurs connexions les a aidés.
Une fois que vous savez cela clairement, comment les choses fonctionnent, avec quel pouvoir vous les avez accomplies, alors il s’agit de la Réalisation de Dieu. De telles personnes deviennent extrêmement puissantes, en ce sens qu’elles peuvent maîtriser tant de choses. Il y a eu tant de saints de ce calibre, mais parfois ils ont chuté, même à ce niveau et ont développé leur ego. Il manquait en eux cette humilité, cette dévotion, ce dévouement, cet abandon. Ils sont tombés et J’ai observé certains d’entre eux devenus très fiers de leurs exploits, ils ne veulent pas les laisser à quelqu’un d’autre. Ils pensent qu’ils ont réussi avec de grands efforts et ne voient pas pourquoi ils devraient le donner à d’autres. De telles personnes ne vont pas s’élever très haut. Mais vous autres qui avez reçu votre Réalisation, et qui êtes humbles, qui savez cela, c’est seulement par votre humilité que vous allez accomplir votre abandon. Islam signifie abandon. Mahomet a expliqué qu’Islam veut dire: “Tu t’abandonnes.” Si vous ne pouvez pas vous abandonner, vous ne pourrez jamais connaître Dieu. Il a dit clairement que tant que vous ne vous connaîtrez pas vous-même, vous ne saurez rien de Dieu.
Donc, en qualité de Sahajis, vous devez connaître toutes les choses très petites, toutes les grandes choses, et toutes les grandes visions qui vous sont accessibles par la grâce de Dieu, grâce à Ses bénédictions, grâce à Son amour pour vous, car vous êtes entré dans le Royaume de Dieu. Je peux dire: “Vous y êtes entré”, Je peux dire: “Vous avez atteint cet état.” Je peux le dire, mais cependant vous n’y êtes pas encore. C’est comme si Je disais à quelqu’un: “Maintenant, vous êtes en Australie.” Il n’est pas en Australie, mais Je peux lui dire: “Vous êtes en Australie.” Et donc, il le croit: “Je suis en Australie.” Ce n’est pas la bonne méthode. Vous devez être en Australie, et ensuite vous devez connaître l’Australie. Vous devez en connaître le climat et toutes sortes de choses.
Je trouve aussi que les parents ici doivent parler à leurs enfants. Il n’y a pas beaucoup de rapports entre les parents et les enfants. On s’occupe bien d’eux à l’école, ils veulent en faire beaucoup, mais les parents aussi doivent s’impliquer, quand les enfants viennent ici, faire en sorte qu’ils développent une bonne discipline, qu’ils soient raisonnables. Mais pas pour s’attacher à eux et les gâter. Si vous vous attachez, alors vous gâcherez leur éducation.
Une des qualités de Shiva est le détachement absolu, et c’est cela que vous devez développer, devenir complètement détaché. Le détachement ne veut pas dire que vous négligiez quoi que ce soit. Je vous l’ai expliqué de nombreuses fois: comme la sève s’élève dans les arbres, nourrit les différentes parties de l’arbre, puis s’évapore ou revient à la Terre Mère, votre détachement doit être semblable. Si vous vous attachez parce que c’est votre fils, ou si vous vous attachez parce qu’il est Australien, ou peut-être parce qu’il appartient à une certaine famille ou une certaine classe, alors vous êtes encore limité. Toutes ces limitations doivent être abandonnées si vous devez vous dépasser. Elles créent une telle charge que, malgré tous Mes efforts et malgré tous les vôtres, vous ne pouvez rester en conscience sans pensées. C’est un état vraiment très beau, dans lequel vous devriez tous être. Vous n’y dominez personne, mais vous ne transigez pas non plus. Vous vous tenez sur vos propres jambes et vous savez avec certitude que vous ne serez ni emporté par une quelconque idée de domination, ni asservi par quiconque.
Ainsi, vous devenez un oiseau complètement libre, un oiseau absolument libre, et alors votre travail est d’accomplir votre envol. Un envol vous amène à la conscience sans pensées, le second à la conscience sans doute, et le troisième à la Réalisation de Dieu. J’ai vu que des gens très proches de Moi ne l’ont pourtant pas compris. Ils se comportent comme s’ils étaient maintenant devenus des dieux. Ils sont si égoïstes, J’en suis sidérée. Alors ils doivent quitter Sahaja Yoga. Donc, vous voyez, même si Je vous fais beaucoup d’éloges, si Je vous dis quelque chose, vous ne devriez pas en être flatté. C’est une mise à l’épreuve. De même, si Je vous dis: “Ca, ça ne va pas, il faudrait améliorer cela”, vous ne devriez pas vous en faire, parce que Je dois le dire, c’est Mon travail, et le vôtre est de M’écouter. Car Je n’attends rien de votre part, Je ne vous demande rien. Ce que Je désire, c’est que vous obteniez tous Mes pouvoirs. Vous n’avez pas à devenir ce que Je suis, d’accord, mais s’il vous plaît, essayez d’acquérir tous Mes pouvoirs. Ce n’est pas quelque chose de difficile. Voilà ce qu’est la Réalisation de Dieu. C’est cela; connaître Shiva et Sadashiva. A travers Shiva, vous connaîtrez Sadashiva. Vous voyez le reflet, et partant de cette réflexion, vous savez qui est l’original. Vous l’apprendrez par Son reflet. Ainsi vous atteignez cet état où vous pensez être définitivement établi dans le Royaume de Dieu, où vous pouvez voir Dieu, vous pouvez ressentir Dieu, vous pouvez comprendre Dieu, et vous pouvez aimer Dieu.
Que Dieu vous bénisse!