Navaratri Puja 1996

(Nirmal Temple)

1996-10-20 Navaratri Puja Talk, Cabella, Italy, 57' Download subtitles: CS,EN,ITView subtitles: Add subtitles:
Download video (standard quality): View and download on Vimeo: View on Youku: Download audio:
Transcribe/Translate/Verify using oTranscribe


Feedback
Share

Navaratri Puja. Cabella ligure (Italy), 20 October 1996.

English transcript: UNverified
Traduction: NON vérifiée. Ver 1/1/2014.

Aujourd’hui est un jour spécial comme vous le savez, où nous vénérons la Déesse qui est venue sur terre neuf fois pour tuer tous les démons et la négativité et délivrer tous les chercheurs afin qu’ils puissent La vénérer.
Tout Son travail a déjà été décrit, et malgré cela on a découvert de nouvelles sortes de démons, de nouvelles sortes de personnes négatives et c’est pour cela que Je suis revenue. Peut-être fallait-il que ce soit ainsi? Cela devait avoir lieu, puisqu’après tout c’est Kali Yuga et le jeu de Kali Yuga ne pouvait se jouer qu’à la condition qu’ils soient là. Pour compléter cette pièce de théâtre, ils sont venus, mais cette fois-ci, ce sera un genre de guerre tout à fait différent. Et cela va être la guerre des gens de paix. Et les gens pacifiques sont ceux qui ont le plus de succès dans tous les travaux qu’ils entreprennent et même dans la guerre.
Cela n’a pas marché avant. Lorsque Gengis Khan est venu, il s’est rendu dans un très grand monastère de Bouddhistes, près de Gaya et les a tous tués. Il y avait à peu près 30 000 Bouddhistes là-bas et ils ont tous été tués sans dire un mot. Les gens ont alors commencé à douter du Bouddhisme. Ils ont dit: « Quel genre de Bouddhisme est-ce là? Pourquoi Bouddha ne les a-t-Il pas sauvés? » Ceci est le style de la pensée humaine. Bouddha aurait dû sauver ces 30 000 personnes qui étaient paisibles et qui résistaient d’une manière qui n’avait rien à voir avec de la résistance? Ainsi ils ont tous été tués par cette horrible personne nommée Gengis Khan.
Mais vous serez surpris de voir que dans ce Kali Yuga, ce Gengis Khan a été flatté par beaucoup d’auteurs et il y a des livres à son sujet. Ce n’était pas un musulman mais une sorte de fou.
Il a détruit beaucoup de mosquées et de beaux bâtiments, il est même venu en Inde et il a gouverné pendant une courte période. Tout cela est de l’histoire. De la même manière il y a eu des guerres entre les Chrétiens et les non-Chrétiens; entre les Musulmans et les non-Musulmans.
Nous avons entendu parlé de toutes sortes de guerres où seuls les croyants ont perdus. Les réelles personnes se sont perdues. Seulement les personnes qui avaient la foi et qui vénéraient sincèrement Dieu se sont perdues. Alors beaucoup de personnes sont devenues athées. Ils disent qu’il n’y a pas de Dieu, qu’il n’y a pas de pouvoir divin, que cela n’a jamais existé et que l’on était stupide et fou de croire cela.
Les personnes qui étaient en charge des religions ont pris avantage de cela, en disant que ces personnes étaient dans le péché. Qu’ils n’étaient pas des gens de Dieu et c’est pour cela qu’ils avaient été tués et que la victoire était acclamée. Ils avaient cette idée de victoire, et pensaient avoir eu beaucoup de succès. Tellement de personnes ont été massacrées par eux.
Alors nous en arrivons au Kali Yuga, et dans Kali Yuga la même chose a commencé, d’une manière plus subtile, d’une manière différente et il y a une grande guerre qui se déroule entre les gens qui sont anti-Dieu et qui utilisent Dieu pour leur propre but, des gens très malhonnêtes, très corrompus et très cruels. Et ils utilisent le drapeau de Dieu d’une façon qu’ils n’ont absolument pas le droit d’utiliser. Ensuite il y a les Sahaja Yogis qui ont eu leur réalisation et ils doivent se battre avec ces gens-là. En fait, il y a une très grande différence entre les guerres passées et cette guerre-ci.
Dans toutes ces guerres auparavant, tous ceux qui étaient supposés être victorieux et cela après les neuf batailles de la Mère Divine, la négativité qui en est sortie, et qui était victorieuse, nous a rendu très confiants en nous disant que nous avons atteint ce que nous voulions. Mais dans Kali Yuga, à la lumière de Kali Yuga, toutes ces victoires historiques sont considérées comme des choses honteuses, comme quelque chose de très agressif et d’insensé. Ceci a été décrit maintenant partout. Tels les hommes blancs qui sont allés en Amérique et y ont tué tous les autres. Maintenant tout cela commence à sortir au grand jour. Tous ceux qui se croyaient victorieux, eh bien, leurs enfants, leurs petits-enfants, leurs arrières-petits-enfants, toutes leurs descendants ont honte d’eux, sont honteux de les savoir leurs ancêtres. Et cela jusqu’à la dernière guerre. Cette conscience qui s’est développée, c’est la vraie victoire des temps modernes, de ce Kali Yuga. Tout ce qui était accepté comme une partie du jeu, comme un style de vie, on peut l’appeler ainsi, est défié partout dans les temps modernes. Tout ce qui est agression, tout ce qui est oppression, tout ce qui est cruel est puni de nos jours. Beaucoup de criminels de guerre ont pu s’échapper, mais beaucoup sont passés en jugement et cela n’était jamais arrivé auparavant, personne n’a traîné Gengis Khan devant un tribunal.
Maintenant, d’une manière plus subtile, toutes ces personnes agressives commencent à avoir peur d’être questionnées et peut-être vont-elles être torturées. Cela a commencé Je ne sais pas où, mais certainement au début de Kali Yuga. Rappelez-vous, dans ce pays il y a eu une personne très agressive nommée Mussolini, mais finalement il a été pendu. En Allemagne il y avait un homme très puissant nommé Hitler, Himler, et tout cela. Dieu sait ce qui leur est arrivé. Même les Allemands ne veulent pas prononcer son nom. Ils ont tous honte de lui. En Angleterre il y avait quelqu’un, Warren Hastings, qui est allé en Inde et qui a été mis en prison. Ceci n’est jamais arrivé avant. Quand Napoléon agressait les gens, il pensait être victorieux. Mais il n’a pas pu continuer. Il a dû faire face à cela.
Quiconque a été agressif, dominateur, très cruel, démoniaque, a été ensuite réprimandé, et cela bien souvent de son vivant. Si cela ne s’est produit de son vivant, après il a été maudit et on ne l’appelle pas un héros et les gens ne veulent pas lui ériger de statue. Donc la conscience est venue dans la tête des gens. Une personne comme Staline qui a gouverné la Russie pendant un certain temps, aujourd’hui on ne peut pas même voir une statue de Staline.
Ce sont les temps modernes, regardez les pouvoirs des temps modernes. Et cela effraye les gens qui croient pouvoir continuer à faire ce qu’ils faisaient. Bientôt ils vont comprendre qu’ils doivent arrêter toutes ces choses insensées, sans quoi ils souffriront, et ce ne sont pas ceux qui sont dominés qui souffriront, mais ceux qui dominent qui vont souffrir. Ils vont souffrir physiquement, mentalement, ils vont souffrir émotionnellement et leur réputation va être traînée dans la boue.
De nos jours la victoire du Pouvoir de la Mère Divine est celle d’exposer et ce Pouvoir d’exposer va condamner publiquement les personnes qui agissent mal. Si vous vous placez de ce point de vue là, vous pouvez voir combien nous sommes victorieux aujourd’hui. Beaucoup d’entre vous se sont sentis très tristes que Je n’obtienne le prix . Ce prix ne fait aucune différence pour Moi. Pour vous non plus, Je dois le dire, puisque vous êtes venus sans que Je n’aie aucun prix et beaucoup d’autres viendront encore sans que Je n’aie de prix. Mais cette fois-ci, pour la première fois si vous notez bien, les gens qui ont eu ce prix sont condamnés . Même maintenant on écrit encore des articles contre eux. Même maintenant ils sont encore critiqués et ceux qui ont été élus se croyaient très biens, maintenant ils sont exposés. Et Je ne sais pas combien de temps cela va durer, puisque même aujourd’hui, si vous ouvrez un journal, vous pouvez voir combien ils ont agi stupidement et l’on arrive pas à comprendre les raisons pour lesquelles ils ont agi comme cela. Non seulement les personnes qui les ont choisis sont critiquées, mais celles qui ont été élues le sont encore plus.
XXXEn fait, en tant que Sahaja Yogis, nous devons comprendre la conscience qui existait à l’époque et la nouvelle conscience (awareness) qui existe de nos jours. En ce temps il fallait tuer tous ces démons c’était comme cela, mais ils sont de nouveau de retour sur la scène. Maintenant au moment de Kali Yuga ils sont exposés, ils sont condamnés, ils sont mis en prison et ils sont punis publiquement. Alors la conscience collective a obtenu une si grande victoire je pense, sur toutes ces personnes qui sont venues et qui ont tué tant de gens sans jamais être punies, ni traduites en diffamation.
Maintenant, qu’est la conscience et qu’est la conscience (awareness). C’est un sujet très subtil et je pense que vous tous vous pouvez très bien comprendre. La conscience c’est, lorsque que l’ on vous a fait prendre conscience de quelque chose, vous devenez conscient de cette chose. Comme par exemple j’ai ma main ici d’accord, mais normalement je ne suis pas consciente de cela. Si un homme dort il n’est pas conscient qu’il dort et si vous me dites que vous avez une main je deviens consciente, ou si quelque chose me pique, je deviens consciente, autrement je ne suis pas consciente de cela. Je suis absolument inconsciente de mes yeux. Je vois tout, mais supposons que je devienne aveugle, que je ne puisse plus voir, alors je deviens consciente. Je deviens consciente de mes yeux par lesquelles je ne peux plus voir. Donc lorsque vous dites qu’il y a cette main, la conscience est là. Ceci peut-on dire est la connaissance de la main, que vous acquérez. Mais quand vous n’êtes plus conscient de cette main, la connaissance disparaît. Alors de dire qu’il y a l’ignorance et la connaissance, on peut dire que les deux choses sont identiques.
Vous n’êtes pas conscients de votre main donc vous êtes relativement ignorants à propos d’elle. Si quelqu’un dit vos mains sont très belles, si quelqu’un remarque cela, alors je deviens consciente de mes mains qui sont belles, autrement je n’aurais jamais su qu’elles sont belles. Normalement tous les êtres humains vivent à ce niveau là. Quelqu’un doit leur dire les choses. Si quelqu’un dit, « vous portez un très jolie sari », alors je le regarde et je dis ah oui c’est vrai, je n’ai jamais fait attention. Donc quelqu’un doit vous dire les choses et alors vous devenez conscients, autrement vous ne l’êtes pas. Nous tous les êtres humains à ce niveau là nous sommes comme cela.
Maintenant qu’est la Conscience (awareness). C’est quelque chose de différent. Cela veut dire que si je vois que quelqu’un est en train de m’attaquer, je mets ma main comme cela. Ceci veut dire que je suis consciente (aware) que j’ai une main. Je ne suis pas consciente mais je suis consciente (aware), que j’ai une main et que je dois l’utiliser. Comme en Italie vous n’arrêtez pas de bouger vos mains comme cela, d’utiliser tout le temps vos mains. Ceci veut dire que vous êtes conscients (aware) que vous avez des mains et que vous devez les utiliser pour exprimer quelque chose de plus. Donc d’une certaine manière nous sommes aussi conscients (aware) de notre corps, nous sommes conscients (aware) des autres, nous connaissons les autres, nous savons quel genre de personne est l’autre, jusqu’à ce que vous receviez votre réalisation du soi. Vous êtes des gens réalisés.
Après la réalisation du soi qu’arrive-t-il. C’est très intéressant. Après la réalisation du soi vous allez au-delà de ces deux choses: la conscience et la conscience (awareness) parce que vous allez au-delà des pensées. Vous êtes allés au-delà des pensées, que veut dire cela: la colère, toutes sortes d’idées, toutes sortes d’agressions, sont manoeuvrées ou fonctionnent à travers votre mental. Si vous avez perdu votre mental qu’allez vous faire? Il n’y a plus de mental. Vous existez avec la réalité, donc il n’y a plus le mental pour communiquer et nous appelons cela la conscience sans pensée. Nous avons conquit tous les ennemis en leur cédant un seul des nôtres, notre mental. Notre mental n’est plus là pour nous suggérer des choses, il n’y a plus de mental pour vous dire des choses, s’il n’y a plus de mental vous êtes perdus. Il vous a été demandé de vous poser une question « qui suis-je? » aussitôt que vous vous posez cette question vous devenez en conscience sans pensée et vous êtes perdus. Vous ne pouvez pas répondre à cette question. Autrement vous pouvez répondre je suis une femme, je suis ceci, je suis cela, ou je suis un évêque, je suis un pape, ou je suis ceci ou je suis cela. Mais quand vous êtes une âme réalisée, qui va vous demander qui êtes-vous puisque celui qui vous pose la question est le mental qui n’existe pas, plus de pensées, ce qui veut dire que vous vous dissolvez dans vous même et c’est ceci la réalité. Vous êtes conscients (aware) aussi c’est autre chose. Si vous vous posez une question vous n’êtes pas là, mais vous êtes conscients (aware). Si votre Nabhi est bloqué vous savez tout de suite qu’il y a un blocage au niveau de votre Nabhi et que vous avez un problème au niveau du foie, vous n’avez pas besoin de vous poser de questions. Si quelqu’un est debout près de vous et vous sentez le Swadishthan gauche, tout de suite vous le sentez et vous dites tout de suite Oh mon Dieu. Si quelqu’un est très en colère, d’un tempérament très coléreux, vous sentez immédiatement beaucoup de chaleur venir de cette personne et vous vous éloignez de cette personne.
C’est un nouveau royaume dans lequel nous avons pénétré, celui de la réalité dont vous n’étiez jamais conscients auparavant. Là par exemple, il y a une personne très mauvaise à côté de vous, il peut être un voleur, ou un meurtrier, et normalement vous n’allez même pas être conscients de cela, mais lorsque vous êtes réalisés vous devenez conscients (aware) du tout, c’est cela la réalité. Quels sont les problèmes dans le collectif?, vous devenez conscients (aware) du collectif, vous devenez conscients (aware) des problèmes du monde entier. Et cet état de conscience (awareness) est très différent. La première conscience (aware) dont je vous ai parlé est comme cela: si quelqu’un vous dit, vous êtes ceci, vous êtes cela, vous devenez conscients de cela, mais ici personne n’a besoin de vous dire quoi que ce soit.
C’est juste là, vous êtes là, et vous savez ce que c’est; et ceci est ce que vous avez atteint dans ces temps modernes, c’est aussi la bénédiction des temps modernes que nous savons maintenant qui nous sommes. Vous dites toujours nous sommes le pur Esprit, hier soir je l’ai encore entendu, mais en êtes vous sûr? qu’est ce qui vous fait croire cela, que vous êtes l’Esprit pur, vous n’avez jamais vu votre Esprit, n’est-ce pas? Vous ne vous êtes pas vu vous même, ce que vous êtes, comment pouvez-vous dire que vous êtes le pur Esprit. Vous dites juste quelque chose puisque je vous le dis, mais vous êtes le pur Esprit, parce que quelque soit la description du pur Esprit, elle est consciente du Pouvoir Divin. C’est comme cela que vous êtes le pur Esprit. Et seulement à travers votre pur Esprit en tant que votre personnalité vous pouvez être conscients (aware) du Pouvoir omniprésent tout puissant. Ceci est écrit dans tous les Shastras, dans toutes les écritures, partout.
Et vous que savez-vous à propos de vous même? que vous êtes l’Esprit, puisque vous connaissez vos propres chakras, vous connaissez vos propres canaux. Maintenant ce qui est arrivé c’est que vous vous êtes séparé de vous, que vous pouvez vous voir très clairement et vous pouvez commencer à vous voir en temps que présent, passé et futur. Du passé vous pouvez être choqué et dire oh mon Dieu j’étais comme cela. Vous pouvez le voir et cela à travers l’état présent; c’est à travers le présent que vous le voyez, ensuite vous commencez à l’oublier. Vous oubliez le passé et après vous avez encore le futur. Vous commencez à penser au futur. Le premier futur est de penser à ses enfants, à sa femme, aux Sahaja Yogis aussi. Que va-t’il arriver à mes enfants, que va-t’il arriver à ma femme, ensuite ils pensent que va-t’il arriver à Sahaja Yoga, ensuite ils pensent que va-t’il arriver à Shri Mataji, et aussi, que va-t’il arriver à ce monde puisque votre conscience (awareness) s’est étendue? Vous n’êtes plus dans la spirale limitée maintenant, vous pouvez penser à vos enfants, vous pouvez pensez à votre femme, et vous pouvez penser au monde entier, à tous les problèmes du monde. Donc vous avez atteint cet état. Nous sommes arrivé jusqu’à ce niveau là.
Maintenant quelle est la chose qui recouvre tout cela, qui vous donne les solutions, par exemple pour vos enfants, pour votre famille, pour votre femme, pour tout le monde. Quelle est la solution? Votre MËre croit aux solutions et non pas aux problèmes seulement, puisque de nos jours il n’y a plus les problèmes qui existaient au Navaratri, Ils n’existent plus.
Maintenant vous ne pouvez plus prendre une épée d’une main et allez tuer quelqu’un. Cela n’est plus possible maintenant. Alors les problèmes de nos jours comme nous les voyons, que l’on voit à l’intérieur de nous, nous sommes conscients (aware) des problèmes à l’intérieur de nous et nous voulons en faire quelque chose. Que nous soyons dans le passé, le présent ou le futur, nous voyons le problème. Alors maintenant quelle est la solution? Nous n’avons pas d’armes, rien du tout pour nous battre, nous ne savons pas non plus comment manipuler une épée par exemple. Et tellement de gens ne veulent même pas la manipuler, puisqu’ils sont tellement emplis de compassion. Ils sont complètement immergés dans cet océan de compassion et ils prennent joie à leur propre compassion, à celle des autres et à celle de Leur Mère.
Mais alors comment résoudre les problèmes? Les problèmes peuvent être résolus, si vous devenez très puissants à l’intérieur de vous. Où est votre attention? Vous devez aller à l’intérieur. Où est votre attention? vous devez devenir très puissants. J’ai fait mon travail, je vous ai donné la réalisation, vous avez déjà tellement grandi. Je vous ai expliqué, je vous ai déjà tout dit cette fois-ci. Je vous ai donné beaucoup d’amour, océan de l’amour comme vous l’appelez. Mais maintenant vous devez vous nourrir vous même, vous devez devenir puissant à l’intérieur de vous-même. Alors quel est le moyen de devenir puissant? D’abord vous devez croire que vous avez transcendé votre personnalité humaine et que vous êtes devenus une personnalité surhumaine. Tout d’abord cela doit venir en vous. C’est ce que nous appelons la foi et ceci n’est pas une fausse foi, une foi aveugle dans laquelle nous croyons, mais cela est un fait.
Des centaines de fois je vous l’ai répété que vous devez avoir foi en votre ascension, en votre position en tant que Sahaja Yogis. Et pour cela la méditation est très importante, très importante. Sans la méditation vous ne pouvez pas avoir une pleine foi en vous. Puisque vous ne pouvez pas vous connaître vous-même en disant qui suis-je? Essayez maintenant, posez la question « qui suis-je? » vous serez perdus. Alors que doit être la foi, puisque quand vous posez la question « qui suis-je? » vous êtes perdus. Alors nous arrivons à un stade, à un niveau où la foi ne peut pas être mentale, ni émotionnelle, ni physique, mais c’est un état de votre propre être, que vous pouvez appeler « état spirituel ». Dans l’état spirituel rien ne peut vous déranger, rien ne peut vous surpasser, rien ne peut vous dominer. Puisque si vous avez atteint ce stade, ceci veut dire que vous avez atteint, que vous êtes dans la réalité. Alors vous êtes un membre honorifique du royaume de Dieu. Alors vous êtes la personnalité la plus vénérable, alors vous êtes telle une déité, tel un Gana et quand vous êtes dans cet état, je dis bien dans cet état, c’est un état, au delà de l’état humain, vous êtes extrêmement puissant.
Il y a une histoire à propos de Nizamudin, un grand Soufi en Inde. Il y avait un horrible roi et il se faisait appelé « shah ». Le Soufi ne voulait pas aller se prosterner devant lui. Il était très en colère et il dit « Je ne peux pas me prosterner devant vous », « Je ne peux me prosterner que devant Dieu ».
Ce « shah » lui a dit, « si demain vous ne venez pas vous prosterner devant moi », je vais vous couper la gorge; et la nuit même, c’est la gorge du roi qui fût tranchée. C’est une histoire, mais c’est une histoire réelle. Quelqu’un dans la nuit est venu et lui à coupé la gorge. Mais ce n’était pas Nizamudin sahib, il n’aurait pas pu faire cela.
Donc si vous atteignez ce stade, ce stade que nous appelons « Shraddha », cet état de « Shraddha » qui est illuminé; foi illuminée. C’est un nouveau type de mécanisme; alors vous devenez une part, une partie du tout. Cela veut dire, une partie de la lune, des étoiles. Voyez, je n’ai jamais dit au soleil qu’il devait être présent pour les Pujas, je ne lui ai jamais dit, et il est là. Pas besoin de dire quoi que ce soit. Tout est fait. Je ne dis pas aux vibrations de former une croix ou de faire toutes ces photos miraculeuses. Je ne leur dis rien, ce n’est pas la peine de leur dire quoi que ce soit, ils le font juste eux mêmes. Moi-même je suis parfois surprise des méthodes ingénieuses qu’ils utilisent, comment ils arrivent à faire les choses, je suis moi-même surprise. Je ne leur ai pas dit que ces deux personnes qui ont été choisies pour le prix Nobel de la Paix devaient être condamnées à tel point par tous les journaux. Tout s’accomplit automatiquement. Cela marche simplement. Et la seule chose que j’ai, c’est que j’ai une foi, complète, mais vraiment une foi totale que je suis à ce stade.
C’est pour cela qu’il y a une totale patience « Sabouri », une patience totale et c’est cela que nous devons apprendre. Cela arrivera dans tout les cas, puisque vous êtes tous à ce stade. Seule la méditation est importante, très importante, pas pour moi, mais pour vous tous. Si vous pouvez tous méditer maintenant, même pour 10 minutes tous les jours, cela va beaucoup vous aider.
Pourquoi avons nous toutes ces statues de la Mère, d’Hanuman, de Shri Ganesha, du Christ? Eh bien pour commencer l’être humain ne peut pas comprendre quelque chose à ce qui n’a pas de forme. Il ne peut pas aller plus profondément tant qu’il n’y a pas de forme. Mais il est atteint une autre limite en utilisant les pierres comme Dieu. Maintenant vous avez le discernement, vous savez ce qui doit être vénéré, ce qui doit être traité comme une personnalité supérieure. Mais avant cela les gens vénéraient toutes sortes de personnes, comme par exemple, les gens vénèrent le pape, mais que faire? Ils sont non seulement aveugles, mais ils ne sont pas non plus inconscients (unaware) et ils ne sont pas conscients de cela. Ils sont tous à un tel niveau que l’on ne peut rien leur dire.
Je dois dire que vous êtes une autre catégorie de personnes qui avez essayé de vous battre, de combattre pour trouver la vérité absolue. Tant que vous n’avez pas trouvé la vérité absolue, vous n’êtes nulle part, vous n’avez pas de discernement, vous n’avez pas de compréhension, vous n’avez pas de sagesse. Mais dès lors que vous connaissez la vérité absolue, alors vous ne devriez pas être à moitié ceci ou à moitié cela. C’est un état très dangereux, comme une graine qui germe, ce n’est ni une graine, ni un arbre. Si elle ne grandit pas elle est inutile et c’est ce qui arrive à votre conscience (awareness). Je vous parle à nouveau de votre conscience (awareness). Et alors vous n’êtes ni là-bas, ni là.
Il y a beaucoup de personnes qui viennent à Sahaja Yoga peut être pour trouver la paix, mais Je reçois des lettres: mon père est malade, ma mère est malade, ma soeur est malade, ou alors mon mari se dispute avec moi, je cherche à divorcer. Troisièmement j’ai perdu tout mon argent, je dois avoir de l’argent. Quatrièmement, je suis un très grand artiste, mais mon art ne se vend pas. Ils m’amènent tous ces problèmes stupides; mes enfants ne sont pas bien ils sont turbulents, ma femme se dispute avec moi, ma mère se dispute avec moi, mon frère se dispute avec moi, et je me dis mais de quelles sortes de Sahaja Yogis s’agit-il?
L’état d’être un avec la réalité, signifie que toute la réalité est à vos pieds. Elle travaille toute entière pour vous, et lorsque vous en recevez ne serait-ce qu’un bref aperçu, je vous le dis, vous devenez tellement paisible à l’intérieur de vous-même. Si vous dites je suis le roi, alors je suis le roi, si vous dites je suis le mendiant, alors je suis le mendiant, quelle différence cela fait-il?
Pour cet état qui est comme le plus pur des ors, il ne peut pas être terni. C’est un tel état d’esprit que nous devons développer. C’est plus un challenge pour nous. Nous sommes des Sahaja Yogis très bien, nous avons eu la réalisation très bien, nous pouvons bien chanter très bien, nous avons atteint de bonnes situations très bien, nous sommes bien mariés très bien, nous avons de beaux enfants, nous avons un bon travail, nous avons ceci et cela. Tout à coup lorsque la négativité vient nous perturber et alors! Autrement comment sauriez-vous qui vous êtes. S’il n’y avait pas d’obscurité comment saurriez-vous que vous êtes la lumière. C’est un défi à votre propre évolution. A quel stade vous êtes. Le mot stade, n’est pas très explicite, en sanscrit il y a le mot Swarupa, Swa est votre être (Soi) et rupa est la forme ou le stade. Ce stade est possible pour vous tous. En disant, pas cela, pas cela, pas cela. Votre mental a déjà atteint ce niveau où il n’y a plus de mental, et vous devez développer une sorte de personnalité qui réalise ce que vous êtes. Mais dans cette réalisation vous êtes juste conscients (aware) de cela, mais pas conscients de cela. Comme par exemple, je suis consciente (aware), d’être l’Adi Shakti, je suis consciente (aware), mais quand vous dites Jai Shri Mataji, moi aussi Je dis Jai Shri Mataji, oubliant que je suis celle dont vous parlez. C’est cela qui devrait être le stade, l’état où vous êtes conscients (aware). Je ne sais pas trop comment dire, oui je suis consciente (aware), si vous me posez la question, MËre êtes-vous l’Adi Shakti? je dis oui je suis l’Adi Shakti, puisque je sais que je suis cela, mais quand vous dites Jai Shri Mataji, j’oublie que je suis l’Adi Shakti et je dis Jai Shri Mataji avec vous. J’oublie de vous dire non non vous ne pouvez pas dire. C’est très intéressant.
Maintenant vous me faites asseoir ici comme une reine, vous me donnez des cadeaux et ceci et cela, c’est votre idée. Mais pour moi je suis complètement moi-même. Je pense cela et dis en hindi « je me suis perdue à l’intérieur de moi-même ».
Vous faites cela c’est très bien, vous faites cela et si vous ne le faites pas c’est très bien. Pour moi cela ne fait aucune différence, mais pour vous cela peut faire une différence. Plusieurs fois j’ai dit ne donnez pas beaucoup de cadeaux, et le seul argument est qu’une fois l’an nous vous offrions quelque chose alors pourquoi Mère devriez-vous objecter? Cela nous donne la joie. OK d’accord, si cela vous donne de la joie, d’accord faites le. Mais pour moi cela n’a pas d’importance, puisque je ne pense pas être là. Je vous vois assis là d’accord, ce sont tous des âmes réalisées, très bien, mais je suis une de vous, je ne pense pas être très spéciale, mais si vous me demandez, alors je vous dirais que je suis l’Adi Shakti, mais je ne pense pas non plus que l’Adi Shakti soit très spéciale, puisque je n’ai pas de mental. Autrement je ne pense pas être quelque chose de spéciale puisque quelqu’un est quelque chose, alors quoi?
YYYMaintenant supposons que le soleil soit le soleil. Et alors? Le soleil est le soleil. Si quelqu’un est l’Adi Shakti, c’est l’Adi Shakti. Et alors? Mais tout le mérite est pour vous, puisque vous n’êtes pas nés réalisés. Vous avez obtenu votre réalisation, donc vous êtes spéciaux, vous êtes grands, vous avez atteint quelque chose. Moi Je n’ai rien atteint, J’étais comme cela et Je resterai toujours comme cela. Que Je me batte avec les démons ou que Je sois assise en face de vous, Je suis comme cela. Pour Moi, vous êtes grands, puisque vous avez atteint cela.
Aujourd’hui de vous voir tous, de voir tant de gens Me vénérer en ce jour de Navaratri, tellement de personnes sont ici, tant de Sahaja Yogis, c’est si remarquable. Ce n’est pas Mon aboutissement, Je vous le dis, c’est votre recherche, puisque Je suis venue sur cette terre plusieurs fois auparavant, cela vous le savez. Mais nous n’avons jamais eu quelque chose comme cela. Beaucoup sont venus, ont été crucifiés, sont morts, ont eu ceci, ont eu cela, mais Je n’ai jamais eu des gens de cette sorte. Alors de nouveau nous en arrivons au même point que nous devons être conscients (aware) de nous-mêmes. Une complète « Shraddha » en vous-même. Si vous avez un peu de « Shraddha » en vous-même, vous aurez la « Shraddha » en Moi aussi. Puisque nous ne sommes pas différents. Si vous croyez que ceci est de l’eau, alors partout où il y a de l’eau, Je crois que c’est de l’eau, n’est-ce pas? Puisque Je sais que c’est de l’eau, donc n’importe où dans le monde il y a de l’eau, Je sais que c’est de l’eau. Si vous savez que vous êtes un Sahaja Yogi, partout où il y a des Sahaja Yogis vous savez que ce sont des Sahaja Yogis.
Mais en ce qui vous concerne, vous oubliez combien vous êtes grands et jusqu’où vous êtes allés. Je suis très fière de vous. Je ne sais pas, mais comme Je suis une personne très humble, Je ne sais pas comment frimer, J’ai des enfants si beaux, gentils, et si nombreux, si aimables. Les Bhaktas pour qui Elle a tué tellement de démons n’étaient pas comme vous. Vous êtes bien meilleurs et beaucoup plus élevés et de bien meilleure qualité. Mais vous devez savoir qui vous êtes, ne vous comportez pas comme ces personnes qui étaient de nature très rudimentaire. Vous avez grandi, vous avez prospéré et maintenant on peut en voir les fruits. Je ne sais pas quoi faire pour vous vraiment, mais ayez foi en vous-mêmes, alors vous verrez combien de foi vous aurez en la réalité. Que la réalité est avec vous à chaque étape et à tout moment.
Plus de peur, plus de sentiment d’aboutissement, plus rien, tout est fait maintenant, c’est fini. Quand il y avait cinq Sahaja Yogis, J’étais contente, mais quand J’en vois tellement, il y a de si nombreuses personnalités si puissantes qui sont un avec la réalité, cette unité collective n’a jamais été comme cela.
Alors ce que nous devons faire à l’occasion de ce jour, est de tuer les démons qui sont à l’intérieur de nous-mêmes. C’est tout. Si vous voulez vraiment Me vénérer, c’est cela à que vous devez penser, quels sont les démons à l’intérieur de vous, c’est tout. Vous ne devez pas vous faire de souci pour les démons qui sont à l’extérieur, puisqu’ils ne peuvent rien vous faire.
Que Dieu vous bénisse!