Birthday Puja (only English transcript) 1999

New Delhi (India)

1999-03-21 Birthday Puja Talk, Delhi, India, DP, 16' Download subtitles: DE,EN,FR,HI,LT,NL,PT,RO,TRView subtitles: Add subtitles:
Download video (standard quality): Download video (full quality): View and download on Vimeo: View on Youku: Listen on Soundcloud: Transcribe/Translate oTranscribe


Birthday puja (Hindi). New Delhi (India), 21 March 1999.

(English starts here)

English transcript verified IBP
Traduction française version 1/1/2014.

« Une époque glorieuse arrive.
Toutes les nations deviendront une. »
J’ai dit en hindi que l’amour, vous pouvez voir l’amour d’une personne manifesté dans tant de regards ici et lorsque J’ai vu également l’enthousiasme, Mon cœur s’est rempli de grand amour, d’amour encore plus grand. On peut donc voit combien cet amour est puissant. Toutes sortes de mauvais sentiments, de pensées négatives et aussi d’éléments autodestructeurs peuvent être corrigés et maîtrisés très simplement dans Sahaja Yoga, si, avec un cœur sincère, vous méditez matin et soir, deux fois. Et à ces moments, vous ne devriez pas regarder vos montres, bien sûr, mais apprécier, vous réjouir de votre méditation. Cela vous donnera une telle force pour aimer les autres, pour pardonner aux autres. Au lieu de vous sentir mal pour de toutes petites choses, de vous sentir irrité parce que vous pensez que votre respect de vous est mis en cause ou également parfois nous devenons agressifs envers certaines personnes, très agressifs, alors que ce n’est pas de leur faute.
La meilleure chose est de voir les vibrations de l’autre personne. Si ses vibrations sont mauvaises, il ne sert à rien de se battre. Cela créera davantage de confusion. Une personne qui a de très mauvaises vibrations, vous ne pouvez pas vous battre avec elle. Vous ne pouvez pas maîtriser cette personne. Ou bien une personne qui a une trop grande opinion d’elle-même, nous ne devrions pas essayer de la pacifier ou, en quelque sorte, de négocier avec elle. Ou bien également parfois les gens essayent de flatter leur vanité. En faisant cela, vous le gâtez davantage.
Donc la meilleure chose est de montrer votre amour d’une manière très douce et différente.
Je vais vous donner un exemple, que J’ai donné bien des fois: Je suis allée voir ce Gagangamaraj, qui vivait sur une montagne très haute et il n’y avait pas moyen d’y aller en voiture ou autrement et J’ai dû marcher. Alors tout le monde a dit: « Mère, pourquoi devriez-Vous aller là-bas, après tout? » J’ai répondu: « Regardez les vibrations! » « Il y a de bonnes vibrations. » « D’accord, c’est pour cela que J’y vais. » Mais il avait parlé de Moi à beaucoup de personnes en disant: « L’Adi Shakti est née à Bombay, pourquoi venez-vous me voir moi? » Et donc ils M’ont rapporté cela. Alors J’ai dit: « Je dois voir cet homme. » Et c’est ainsi que Je suis allée le rencontrer chez lui. En fait, il est censé maîtriser la pluie, il pouvait contrôler la pluie. Il était assis là sur une pierre, et il bougeait la tête en grande agitation lorsque Je suis arrivée là-haut. Et il pleuvait si fort que Je suis allée chez lui, car J’étais complètement trempée. Je suis donc entrée dans la grotte où il habite et il est revenu avec une grande colère envers la pluie. Il a dit: « Mère, pourquoi ne m’avez-Vous pas permis de contrôler la pluie? » J’ai dit: « Je n’ai pas fait cela! » « Si, Vous l’avez fait, parce que Je peux toujours maîtriser la pluie et Vous êtes venue de loin à mon invitation et cette pluie ne devrait pas se comporter ainsi. » J’ai répondu: « Non, non, elle ne s’est pas mal comportée! » Donc ce qui s’est produit, c’est qu’il était vraiment en colère, vous savez. Je lui ai dit: « Calmez-vous. Ce qui s’est passé, vous voyez, vous avez acheté un sari pour Moi, mais vous êtes un Sanyasi et Je ne peux pas accepter un sari d’un Sanyasi, donc la pluie a tout arrangé: maintenant celui-ci est tout trempé et donc Je devrai prendre votre sari! » Immédiatement, il a ressenti un immense amour pour Moi, il a commencé à pleurer et il est tombé à Mes pieds. Puis il a dit: « Mère, maintenant Je sais ce qu’est la grandeur de l’amour, comment il vous éloigne des choses terre-à-terre et d’une attitude sèche et vous emmène vers un endroit où vous pouvez vous réjouir des averses d’amour. »
C’est une des histoires que Je vous ai racontées. Mais la principale chose à retenir de cet épisode est ceci: vous devriez essayer votre amour, vos astuces d’amour pur, l’amour pur, et cela fonctionne. Et vous devez apprendre, progressivement vous apprendrez comment l’essayer. Vous ne devriez pas abandonner. Certaines personnes sont très difficiles, Je l’admets, vraiment très difficiles. Mais au moins essayez avec des gens qui ne sont pas si difficiles. Et vous serez surpris de voir que vous aurez une bonne compagnie et beaucoup d’amis et d’amitié, comme nous avons ici maintenant dans Sahaja Yoga.
La première fois que Je suis venue à Delhi, J’ai été si effrayée par cet endroit, parce qu’il y avait très peu de Sahaja Yogis et ils avaient apporté… –Je ne sais pas pourquoi, ils voulaient Me faire un Puja, peut-être que des gens de Bombay le leur avaient dit ou quelque chose comme cela— et ils ont apporté le kumkum et le reste dans de toutes petites bouteilles de plastique. J’étais vraiment abasourdie, vous savez, de leur ignorance, Je pensais: « Et maintenant, que faire? Que va-t-il se passer? » Mais aujourd’hui, regardez, le même Delhi est devenu si grand, si beau et si enthousiaste. Je les ai vus avec leurs drapeaux, Je ne savais pas qu’il y aurait une telle procession aux drapeaux. Mais nous en avons eu cela une fois ou deux, Je pense, à Cabella. Mais comme ils s’amusent entre eux, c’est vraiment remarquable.
Si vous pouvez apprécier l’amour, vous n’aimerez rien d’autre que l’amour pour les autres personnes et non pas pour vous-même. Au contraire, vous verrez que votre corps, votre mental, vos pensées, tout sera orienté pour créer de l’amour les autres et non pour vous-même. L’attitude complète change. Ainsi, dans l’obscurité, vous ne pouvez rien voir. Mais s’il y a ne serait-ce qu’une petite lumière, elle se répand partout. Personne ne dit à la lumière: « Tu dois répandre la lumière partout », mais elle le fait. De la même manière, vous êtes tous des personnes illuminées. Vous êtes tous illuminés d’amour et la lumière de cet amour se répand automatiquement, spontanément, de manière Sahaj!
J’ai aussi vraiment beaucoup aimé la manière dont les Yuva Shakti ont tant dansé. Je pense que c’est une grande bénédiction, parce que ces temps-ci, nos jeunes enfants, nos jeunes s’égarent. Ils ne sont pas aussi atteints que dans d’autres pays, mais une grande tendance existe, qui les abîme et en fait… des personnes très occidentalisées et dévoyées. Mais maintenant J’en ai vu tant danser ensemble, en oubliant leur caste, leur croyance et tout cela, et en s’amusant de la compagnie des autres.
C’est quelque chose qui doit se produire, dans ce pays et dans chaque pays, que nous sentions tous cette unité et apprécions l’union l’un avec l’autre. Si nous ne l’apprécions pas, nous sommes comme une goutte en dehors de l’océan, qui peut sécher à tout moment. Mais si vous êtes partie intégrante de cet océan, alors ce qui se produit est que chaque mouvement de l’océan vous le portez avec vous, et vous êtes partie intégrante de cet océan, absolument, parce que vous n’avez pas d’identité séparée.
Ainsi toutes ces choses qui construisent une identité séparée dans notre société ou dans notre culture ou dans notre comportement, dans nos vies personnelles, tout cela devrait être complètement éliminé. And ceci résoudra beaucoup de problèmes, de la vie familiale à la vie nationale et à la vie internationale. Donc nous devrions réfréner tous ces sentiments de séparatisme, qui nous font penser que nous devrions avoir une maison indépendante, un état indépendant, une nation indépendante.
Progressivement, toutes les nations deviendront une. Je suis sûre de cela, parce qu’une époque glorieuse arrive et tant de personnes au cœur des affaires adopteront Sahaja Yoga. Une fois qu’ils viendront à Sahaja Yoga, alors les choses seront vraiment très différentes.
Aujourd’hui ils n’en sont pas là. Ils n’ont pas connu Sahaja Yoga. Ils n’ont aucune connaissance de notre grand mouvement d’amour, et donc ils veulent avoir une indépendance dans tout. Ils ne savent pas que demain ils seront grillés par la chaleur autour d’eux ou peut-être qu’avec la pluie, ils seront emportés par les eaux ou peut-être encore que la Terre Mère les engloutira.
Nous devrions donc tous être ensemble, quelles que soient nos différences. Nous sommes nés de familles différentes. En fait, tous ne peuvent pas naître dans une famille unique! Mais maintenant vous appartenez à la famille de Sahaja Yoga et cette famille de Sahaja Yoga est une. Elle ne croit pas en une existence séparée ou une spécialité séparée. Nous sommes tous un l’un avec l’autre et nous n’avons que faire des différences qui peuvent existent à l’extérieur.
J’ai vraiment été très touchée, parce que maintenant l’année nouvelle arrive, avec un nouveau défi pour nous tous, que nous devons accepter, c’est que Kali Yuga est terminé et que t nous devons établir le Satya Yuga. Pour cela, vous tous, dans chaque pays, devriez réfléchir comment vous pouvez le faire dans votre pays et dans d’autres pays. Quels sont les problèmes d’un autre pays? Mettez votre attention à l’extérieur, pas à l’intérieur, comme si vous disiez: « J’ai besoin de ceci, j’ai besoin de cela, j’ai besoin de cela. » Nous devrions découvrir de quoi les autres peuples ont besoin, quels sont leurs besoins, de quoi ont besoin les gens dans notre entourage, dans notre nation, dans notre monde. Le mieux est d’écrire leurs besoins. C’est mieux, cela fonctionnera, sans doute. Cela pourra être corrigé.
Il est très important pour les Sahaja Yogis de s’asseoir et d’écrire ce dont le monde a besoin et ce qui doit être fait. Ce sera une bonne idée que vous tous aspiriez vraiment à ce type de société homogène que nous avons ici aujourd’hui. Et nous y parviendrons un jour, vous serez surpris de voir que nous serons ceux qui guideront et dirigeront le reste des gens par notre amour, notre attention et nos soins. Donc c’est une époque très importante et en cette période nous devrions tous penser selon ces lignes.
Merci beaucoup. Que Dieu vous bénisse!