Sahasrara Puja 1999

Nirmal Temple (Italy)

1999-05-09 Sahasrara Puja Talk, Cabella, Italy, Subtitles, 40' Download subtitles: EN,IT,PT,TRAdd subtitles: Download video (standard quality): View and download on Vimeo: View on Youku: Download audio:


Feedback
Share

Sahasrara Puja. Cabella Ligure (Italy), 9 May 1999.

English transcript verified IBP
Traduction française version 1/1/2014.

Aujourd’hui, nous nous sommes assemblés ici pour faire le Sahasrara Puja.
Sahasrara, le mot Sahasra en langage sanskrit veut dire mille, et il y a mille pétales dans notre cerveau qui deviennent illuminés. Bien sûr les docteurs se querellent sur ce point, mais oubliez-les. En fait ces pétales sont préparés pour notre illumination et ce sont à vrai dire des nerfs, un millier de nerfs qui sont là pour l’illumination du cerveau. Donc lorsque la Kundalini s’élève, Elle illumine ces mille nerfs qui deviennent comme –comme vous le voyez ici sous la forme de ces flammes— comme un pétale. Et c’est pourquoi cela est appelé Sahasrara.
Le centre du Sahasrara, chez les êtres humains, est un centre très important, parce que c’est le seul centre par lequel nous pensons et essayons d’arrêter ce que nous n’aimons pas. C’est ce centre qui réagit, réagit d’une façon telle que, sans aucun discernement, nous commençons à dire non à ceci, non à cela, à propos de petites choses également, comme quelqu’un peut dire: « Je n’aime pas ce tapis, je n’aime pas cette maison, je n’aime pas cela! » Ce langage lui-même appelle la question: « Qui êtes-vous? » D’abord découvrez cela!
Mais vous ne pouvez pas devenir vous-même tant que ce Sahasrara, ce cerveau n’est pas ouvert et que la Kundalini ne s’unit pas avec le Param Chaitanya. Avant cela, vous êtes dans une ignorance complète à propos de ce qui est bien et de ce qui est mal. Ce que vous pensez être bon, selon ce cerveau, vous le faites, mais ce qui est véritablement bon, vous ne le savez pas, parce que vous ne connaissez pas la Réalité. En fait, nous devons comprendre la conscience que nous avons, la conscience d’être en vie, nous avons conscience de tant de choses. Et la soi-disant connaissance que nous avons sur tout, toute cette conscience est stockée près du foie –pour votre information près du diaphragme.
Mais ensuite cette conscience commence à s’élever de plus en plus haut, et alors vous devenez conscient (aware). Dans le processus d’évolution, vous devenez conscient, conscient des choses. Sans passer par votre cerveau, vous en devenez conscient. Comment? Pas en pensant, pas en comprenant ou en voyant, mais vous devenez conscient parce que votre cerveau a maintenant commencé à fonctionner d’une manière qui est vraiment très sensible. Donc vous devenez simplement conscient d’une sorte de peur, ou peut-être d’une forme de chose bonne ou autre chose.
Mais cela va même plus loin, la croissance de la conscience qui devient consciente (aware) va plus loin, lorsque vous commencez à aimer une personne, ou ne pas aimer une personne, mais que ce n’est encore rien de définitif ou de sûr. Vous n’aimez pas une personne parce qu’elle a un type particulier de visage, peut-être les yeux ou n’importe quoi. Ou peut-être parce que vous avez connu quelqu’un qui n’était pas très sympathique, alors vous commencez à transférer cette image sur d’autres. Avec ces transferts d’images, vous pouvez haïr ou aimer quelqu’un, alors vous commencez à dire: « Je hais ceci, je hais cela », ce qui en fait ne veut rien dire. Vous haïssez parce que, peut-être, telle personne ressemble à quelqu’un.
En fait vous pouvez poursuivre ainsi, alors vous voyez que telle personne –maintenant Je ne parle pas de choses, mais de personnes— telle personne m’a fait mal –quelque chose de positif— donc vous commencez à ressentir que vous devez haïr cette personne. Alors vous commencez à haïr cette personne. Avec cette haine, vous développez de nouvelles facultés pour faire du mal à cette personne. Alors vous commencez à réfléchir comment détruire cette personne, comment rendre sa vie misérable. Puis vous pouvez battre cette personne, vous pouvez crier sur cette personne, vous pouvez essayer de tuer cette personne, vous pouvez faire n’importe quoi.
Donc maintenant la conscience va dans une autre direction, vers les ténèbres, pas vers la lumière. Parce qu’à la lumière, vous ne feriez pas une chose pareille. Dans la lumière, vous voyez tout le monde, où chacun est assis. Vous savez où vous êtes, où vous êtes assis. Si vous voulez sortir, vous savez comment marcher vers la sortie. Mais lorsque vous êtes dans l’obscurité, vous ne pouvez pas comprendre et vous continuez à vous comporter d’une manière qui est… qui ne peut pas s’expliquer autrement que parce que vous êtes un être humain.
Les animaux n’agissent pas ainsi, les animaux ont des tabous. Les animaux, s’ils trouvent quelque chose de mal, quelque chose d’absolument néfaste pour les autres, alors ils attaqueront ou s’enfuiront. Mais ils ne conservent pas une sorte de haine ou quoi que ce soit. Mais ils peuvent conserver l’impression de peur, ou peut-être d’une sorte de mal qui leur a été fait.
Mais les êtres humains ne sont pas comme cela. Les êtres humains n’ont pas de raison particulière, en tant que telle, de haïr quelqu’un. Alors pourquoi cela se produit-il? Parce qu’ils sont impliqués dans leur ego. Une personne avec un fort ego pense qu’elle a le droit de faire ce qu’elle veut. Elle peut tuer n’importe qui, bombarder n’importe qui, faire tout ce qu’elle veut. Mais une personne qui ne fait pas cela, au contraire, est effrayée, a peur de quelqu’un.
En fait la conscience continue. C’est une conscience plus subtile parce que, si vous avez peur de quelqu’un, vous n’aimerez pas aller chez lui, vous l’éviterez dans la rue, et toutes ces choses que nous pouvons faire. Donc toute cette forme de connaissance sur les autres êtres humains s’accumule également dans votre mental.
Ensuite ces choses comment à agir à un niveau collectif, parce que vous pensez: « Ce groupe est très mauvais, eux sont bons, ceux-là sont mauvais, eux sont excellents », cela fonctionne ainsi. Dans votre propre mental, vous assimilez quelqu’un à un groupe et décidez que l’autre groupe est meilleur ou bien celui-là est meilleur. Et alors collectivement vous commencez à entraîner tout votre caractère, votre conscience. Ainsi une fois que des gens décident que… par exemple les Noirs doivent être éliminés, alors tous les Blancs peuvent se regrouper. Ou bien, comme au temps d’Hitler, il a décidé qu’à part les Allemands, tous les êtres étaient inutiles. Alors il a rassemblé les gens autour de sa pensée et de ses idées et cette conscience collective en arrive simplement à… Je ne sais pas comment, mais elle entre dans l’esprit de beaucoup de personnes. Ils ne l’ont jamais mis en doute, ils ne se sont jamais demandés si c’était correct ou non. Donc cela grandit encore et encore et ensuite cela devient comme… on peut dire une conscience de ce genre de sentiment à l’échelle d’un pays. Mais le fait que ce soit correct ou non n’est pas compris, n’est pas connu.
Donc ce qui est important est que vous connaissiez la Réalité, que vous sachiez exactement ce qui est bon et ce qui est mal. Pour cela, comme Je vous l’ai dit, il y a ce grand pouvoir de la Kundalini à l’intérieur de vous. C’est Elle qui passe à travers tous ces centres et les illumine tout d’abord, afin que votre conscience soit illuminée. Et lorsqu’Elle perce le Sahasrara, Elle vous relie à ce Pouvoir Omniprésent qui est Connaissance, qui est Amour, qui est Vérité.
Donc après cela, vous savez immédiatement –certains ne le perçoivent pas immédiatement, mais certains le font— que ce que nous pensions jusqu’à présent, nous séparer des autres en pensant qu’ils ne sont pas comme il faut, qu’ils ont tort, qu’ils sont n’importe quoi, tout cela disparaît. Cela disparaît complètement, et alors vous réalisez que votre conscience elle-même, cette conscience elle-même est dominée par tant d’autres circonstances, par exemple où vous êtes né, ce que vos parents vous ont enseigné, quelles expériences vous avez vécues. Et alors vous réalisez que tout cela était faux, parce que ce n’est pas la Réalité. Quels que soient vos sentiments, quelles que soient vos idées sur une autre personne ou sur une autre nation, tout cela n’est pas correct, parce que maintenant votre Sahasrara est connecté, parce qu’il est connecté maintenant à ce Pouvoir Omniprésent.
Donc ceci commence à couler en vous, Je dirais, cette conscience illuminée commence à s’écouler dans votre être, dans votre cerveau et ensuite, à travers vos nerfs, vous pouvez ressentir cette conscience. En fait dès que vous voulez savoir quelque chose, si c’est bien ou mal –absolument bon ou mauvais, il n’est pas question de relatif— vous n’avez qu’à mettre vos mains vers cette personne, ou vers cette chose ou n’importe quoi d’autre, immédiatement vous le saurez par ces vibrations.
Mais que sont ces vibrations? C’est ce Param Chaitanya, nous L’appelons Brahma Chaitanya, qui commence à couler à travers vos doigts. En fait, vous commencez à ressentir quels Chakras sont bloqués, s’ils sont en bon ou mauvais état, et votre discernement s’améliore considérablement. Le cerveau, qui apportait des illusions et de mauvais styles de vie, se corrige immédiatement. Par exemple si Je marche dans un endroit avec les yeux fermés et qu’il y a un grand fossé, Je ne peux pas le voir, Je marche simplement. Et tout à coup J’ouvre les yeux et Je vois le fossé, immédiatement Je sais que c’est mal, J’abandonne et Je reviens en arrière.
De la même façon, cela se produit pour vous: lorsque votre Sahasrara est illuminé, toute la connaissance que vous aviez accumulée, tout ce que vous pensiez être correct, quels que soient vos rêves et vos buts dans la vie, toutes ces aspirations, tout cela disparaît. Et alors vous vous mettez à la Réalité et vous commencez à voir la réalité de chaque chose.
Tant que vous ne verrez pas cette Réalité, vous suivrez les foules: ces gens disent ceci, alors faisons ceci; ils disent cela, alors faisons cela. Mais vous ne pouvez pas voir si c’est correct ou pas, si c’est bon pour vous ou pas, ou si cela va vous aider. Cette sorte de chose est si commune dans le monde entier, et c’est pour cela qu’il y a tant de problèmes. Parce qu’ils ne connaissent pas la Réalité.
Une fois que vous connaissez la Réalité, la plupart des problèmes peuvent s’arrêter, parce que c’est ce cerveau lui-même qui crée les problèmes. Tout d’abord, il commet toutes sortes d’atrocités, de violence et tout cela, puis lui-même se justifie, et ensuite il fait bien pire. Tout cela on l’appelait le péché, mais maintenant dans Sahaja Yoga, c’est terminé désormais. Tout ce qui contaminait votre cerveau est maintenant nettoyé, il reçoit la Connaissance, et à travers cette Connaissance, vous pouvez discerner ce qui est bien et ce qui est mal.
Jusqu’à ce point ça va. Mais ensuite vous devez avoir une compréhension complète que tout ce qui est bien est bon, et tout ce qui est mal est mauvais, que nous ne devrions rien faire qui soit mal, et faire toujours le bien. C’est vous qui devez décider ce point. En fait, nous devons faire uniquement le bien, jamais le mal. Et lorsque cela parvient à votre mental, alors commence votre détermination, ce que nous appelons dévotion, dévouement, surrender. Avec cela, vous abandonnez toutes vos fausses idées et votre fausse fierté, toutes les autres choses que vous avez faites jusqu’à présent, et immédiatement vous devenez une personne différente, une personne merveilleuse.
Maintenant la troisième chose qui vous arrive, qui ne vous était jamais arrivée auparavant, c’est que vous ressentez que: « Tant que je ne donne pas le même état aux autres personnes, ce ne sera pas correct, ce ne sera pas correct de leur parler. » Donc vous commencez à parler à vos frères et sœurs, puis vous commencez à en parler à d’autres personnes, puis vous commencez à en parler… au pays entier. Vous pouvez parler de Sahaja Yoga: « J’ai tant gagné, j’ai reçu ces choses. Alors pourquoi pas vous? » Mais si vous espérez obtenir cela en parlant, en discutant, en argumentant, en prêchant, ils n’accrocheront jamais: leur cerveau, comme Je vous l’ai dit, est toujours le même, encore plein d’ignorance.
Donc ce que vous devez faire est d’élever leur Kundalini. Une fois que vous élevez leur Kundalini et que leur cerveau s’ouvre, alors ils sont sur le même niveau que vous, ils n’ont pas à se préoccuper de ce qui est bon et de ce qui est mal: ils le savent eux-mêmes. En fait c’est cela qui est important. Pour corriger ce monde, il est très important que vous tous sachiez ce qui est bien et ce qui est mal. Et vous avez le véhicule du Param Chaitanya pour savoir ce qui est mal et ce qui est bien. En fait, cette tendance commence à progresser et, comme vous le voyez, il y a tant de personnes aujourd’hui avec le Sahasrara ouvert.
Donc ouvrir le Sahasrara était la partie la plus importante du processus d’évolution. Tout le processus d’évolution a conduit les êtres humains à quel niveau? Nous avions des guerres, nous avions toutes sortes de programmes idiots à travers lesquels nous avons véritablement ruiné tant de pays, tant de personnes. Maintenant lorsque vous êtes un avec ce Pouvoir Omniprésent, c’est un pouvoir pur, c’est un pouvoir Nirmal, un pouvoir absolument pur, qui vous donne un sens complet et une compréhension complète de la manière dont vous devriez évoluer, dont vous devriez vivre et de comment vous devriez agir. C’est cela la Réalisation du Soi, selon eux.
Mais Je dirais que la Réalisation du Soi a bien davantage de valeur que cela: même si votre cerveau est enrichi par la Connaissance, la véritable Connaissance, il y a encore d’autres choses que vous devriez avoir. Et la plus importante de ces choses est que vous devez être conscient (aware) –Je répète le mot: conscient (aware)— de votre place dans ce grand plan de transformation globale mondiale. Quelle est votre fonction? Qu’êtes-vous supposé faire pour cette transformation globale? Quelle est votre position? Où vous situez-vous? Quel travail devez-vous accomplir?
Maintenant vous avez cette envie irrésistible: « Je dois faire quelque chose! » En fait lorsque cette envie commence à germer en vous –ce n’est pas épouvantable, ce n’est pas ennuyeux, mais très paisible et joyeux—une envie qui dit: « Je dois faire en sorte que d’autres aussi se connaissent eux-mêmes. » Donc pour se connaître, tout d’abord, vous devez connaître vos propres Chakras. Oui, beaucoup de personnes reçoivent leur Réalisation, Je sais, très rapidement, mais ils ne s’établissent pas dans leurs Chakras. Ils doivent s’occuper de leurs Chakras: « Pourquoi avez-vous des problèmes sur vos Chakras? » Ils savent qu’ils ont des problèmes, mais ils continuent, sans y prêter attention ou sans le regarder. Pour eux, ils font un peu cela « en passant », si l’on peut dire: « Ces problèmes sont en moi, ça ne fait rien! Qu’est-ce que ça peut faire, du moment que je travaille à Sahaja Yoga? » Ce n’est pas seulement pour les autres, mais pour vous également.
Il est important que vous corrigiez vos Chakras, c’est la chose la plus importante pour vous, et ensuite vous aurez la Connaissance du Soi, en ce sens que vous saurez: « Quel est le défaut? Où est le défaut? Que fais-je de mal? Que devrais-je faire? » Et ensuite lorsque vous corrigez ces centres, alors votre conscience, Je dirais, sera vraiment complètement illuminée à propos du monde entier. C’est une chose immense! C’est vraiment immense, parce que si vous devez transformer ce monde fou en quelque chose de très sensé et si vous devez leur donner à tous la Réalisation du Soi, imaginez le travail, combien il est important. Combien de personnes nous avons besoin pour le faire!
Mais si votre volonté est forte à ce sujet, en fait, vous ressentez cette envie de le faire. Mais normalement, vous voyez, nous avons des envies parce que nous avons à nous occuper de nos maisons, nous devons gagner de l’argent, nous devons faire ceci, nous devons faire cela. Vous pouvez le faire, mais l’objectif principal de votre vie est de transformer les gens, et de mettre en œuvre cette transformation pour la paix globale. Je ne sais pas si cela a été prédit ou non, mais une transformation complète aura lieu. Mais ils ont parlé de transformation. Je ne connais pas ce sujet et Je ne M’encombre pas l’esprit à savoir combien de personnes sont en train d’être transformées.
Mais après la transformation, vous devriez vous établir: tout d’abord, vous devriez voir si vous êtes une personne paisible, s’il y a de la paix dans votre cœur. Si vous n’avez pas de paix dans le cœur, alors vous n’êtes pas un Sahaja Yogi. Si vous vous excitez et si vous commencez à crier sur les gens et tout cela, cela veut dire que vous n’êtes pas des Sahaja Yogis. Vous devez avoir un caractère vraiment très calme, c’est très important.
En fait, avec cette paix, il doit y avoir de la compassion pure. Ce que vous faites n’est pas pour votre bénéfice, en tant que tel, mais parce que vous êtes poussé par cette force à faire du bien aux autres, à les transformer. C’est le plus grand bien que vous puissiez faire aux autres, que leurs cerveaux soient réparés. Ils se débarrassent de leurs maladies, ils se débarrassent de leurs problèmes, tout cela arrive, mais la première chose et la plus importante qui se produit est qu’ils obtiennent le pouvoir de transformer les autres. Lorsque vous avez ce pouvoir de transformer les autres, vous ne devriez pas le gâcher, vous ne devriez pas l’utiliser pour vous seul, cela signifie que la croissance n’est pas complète. Vous devez en parler, vous devez le présenter et vous devez le mettre à l’œuvre. Partout où c’est possible, vous devez l’utiliser. Voici la manière dont vous pouvez le diffuser sur un niveau global aux gens qui peuvent obtenir cette transformation globale.
Tous nos problèmes, que ce soit en Inde ou ailleurs, viennent des êtres humains, parce qu’ils n’ont pas été illuminés. Si vous êtes illuminé, vous n’aurez plus de problème de querelle ou de lutte et tout cela. Si vous êtes illuminé, alors vous penserez aux autres, aux autres comme s’ils étaient des vôtres, vous vous préoccuperez d’eux. Vous ne penserez plus à vous-même. Si vous êtes illuminé, alors plus question de violence dans votre tête. De nos jours, au nom de la religion, au nom de tout, il y a tant de violence. Cette violence peut facilement être corrigée s’ils deviennent tous Sahaja Yogis. Réfléchissez, si tous les gens deviennent Sahaja Yogis, comment pourront-ils se battre? Pour quoi? Donc, il y a… la religion, mais au-dessus de ces religions il y a la religion de Sahaja Yoga, où vous devenez un, et alors toutes ces querelles de religion disparaîtront.
Ceci n’est pas le seul problème que nous ayons en tant qu’êtres humains, nous avons également d’autres problèmes très sérieux. C’est-à-dire que nous avons une grande envie, nous sommes très avides, nous ne pouvons pas nous adapter à d’autres circonstances, nous voulons vivre dans un confort complet et tout cela. Mais après ceci, vous pouvez dormir n’importe où, vous pouvez manger n’importe où, vous pouvez ne pas manger, vous devenez une personne qui est au-dessus de tous ces besoins, de toutes ces exigences, absolument! Alors vous n’avez pas de soucis, vous ne vous inquiétez pas! En fait, s’inquiéter pour quoi? Supposez que Je soie perdue quelque part et que la voiture aille dans une mauvaise direction. Bon d’accord, Je dois aller par-là, c’est pour cela que Je vais ainsi. Pourquoi se tracasser à ce sujet? Il arrive dans notre vie tant de choses, petites ou grandes, pour lesquelles nous nous tracassons.
Mais maintenant, avec la bénédiction du Sahasrara, vous serez étonné de voir qu’il y a cette aide du Param Chaitanya. Et cela représente une aide immense, parce qu’Il agit globalement, Il agit individuellement, Il agit sur les communautés, Il agit sur les nations, parce qu’il y a une –nous l’appelons Divine—il y a une pièce de théâtre Divine qui se déroule. Et cette pièce Divine joue des choses merveilleusement belles, à travers lesquelles les gens commencent à se corriger. Donc vous ne devriez jamais être nerveux, vous ne devriez jamais vous tracasser, parce que vous avez le Pouvoir Divin en vous, et Il corrigera cela.
Il peut corriger n’importe qui. Je veux dire, récemment nous avions le cas d’un garçon qui a été renversé par un camion et ils disaient que ses poumons étaient écrasés. En fait, avec les poumons écrasés, personne n’a entendu dire qu’on peut redevenir normal. Non seulement il est redevenu normal, mais il a commencé à respirer normalement, et maintenant il va bien. C’est seulement… ce travail est fait par le Param Chaitanya, vous n’avez rien à faire: quand un problème arrive, avant qu’il vous touche vraiment, il est résolu par le Param Chaitanya.
Mais vous devez avoir entière foi… en vous-même et dans le Param Chaitanya, et croire que vous êtes une âme réalisée. Personne ne peut vous faire de mal. S’ils essayent de vous faire du mal, pour l’instant d’accord, vous pouvez souffrir, mais également vous ne sentez pas les souffrances et vous vous en sortez. Il y a une telle sécurité, une assistance si bonne. Egalement vous êtes sauvé de toutes sortes d’attaques et de toutes les formes d’erreurs que vous commettez. C’est un tel grand… Je dirais un ordinateur de connaissance, Il sait, Il sait ce que vous faites et ce que vous ne devriez pas faire, où vous allez et par où vous ne devriez pas passer. Il sait, Il sait tout, Il sait tout de vous. Donc vous devez ensuite devenir conscient de Lui.
En fait, ceci est l’étape où Je dirais que vous devez être conscients que vous êtes des âmes réalisées, vous êtes différents, tout à fait uniques, vous êtes des âmes réalisées, vous n’êtes pas des personnes ordinaires. Et vous êtes protégés par ce Param Chaitanya: rien ne peut changer, rien ne peut vous déranger, rien ne peut vous vaincre. C’est parce que vous n’êtes pas conscients également de ce Param Chaitanya que vous êtes un peu inquiets et que des gens M’écrivent: « Mère, quelque chose ne va pas chez ma fille, etc.… » Tout peut être corrigé par le Param Chaitanya, si vous savez Lui abandonner le problème.
Si vous comprenez que vous êtes uni avec ce Param Chaitanya, vous en êtes partie intégrante. Et ce Param Chaitanya S’occupe de vous, vous ne faites pas vraiment d’effort conscient, il n’y a pas besoin de faire d’effort conscient, acceptez la vie comme elle est. Comme elle est, quelle que soit votre vie, acceptez-la, ne vous vengez pas, ne vous mettez pas en colère, ne vous tracassez pas, acceptez simplement. Et vous apprécierez cette même vie qui vous irritait. Vous en verrez les bons côtés et ce sera si beau, cette manière dont vous vous apercevrez que vous surmonterez tous vos problèmes, vous surpasserez vos ennemis. Et une sorte d’existence très fraîche et belle commencera.
Donc maintenant, comme vous êtes tous des Sahaja Yogis, vous êtes dans une position très importante. Avec cela, si vous vous montrez humble, avec humilité, alors vous serez surpris de voir que vous êtes absolument en contact avec ce Param Chaitanya. Non seulement cela, mais vous êtes devenu Param Chaitanya. Avec ce Param Chaitanya, vous pouvez tout faire. Je n’ai pas besoin de vous raconter ce que vous pouvez faire, parce que certains d’entre vous ne le croiront pas, mais de Ma propre expérience, si vous savez que vous êtes le Param Chaitanya, alors Il maintient votre dignité, Il maintient votre position, Il garde votre parole et prend soin de vous. Et tout ce que vous dites ou désirez simplement, vous l’obtenez. Vos désirs changent également: vos désirs ne concernent pas des choses stupides, mais quelque chose de très noble. Par exemple vous voulez transformer les gens, vous voulez œuvrer pour Sahaja Yoga, tous ces désirs sont exaucés complètement, lorsque vous voulez le faire, que vous aimez le faire et que vous y pensez. Même en voyant quelque chose, si vous voyez quelque chose et que vous en êtes sidéré, immédiatement le Param Chaitanya prend le relais et vous n’aurez pas de problème, vraiment aucun problème.
Parce que la manière dont nous réagissons à toutes ces difficultés et aux soi-disant bizarreries de la vie, devient un jeu, juste une pièce de théâtre. Vous êtes surpris, vous le regardez, terminé! Vous regardez cela et c’est terminé! C’est comme la lumière qui rencontre l’obscurité et élimine l’obscurité. Le noir est terminé et nos problèmes se terminent aussi.
Donc voici ce que doit devenir notre conscience. La conscience doit devenir Param Chaitanya. Alors vous aurez toutes les idées et tout ce qui est Divin. Mais non seulement cela, mais aussi l’aide du Divin, toutes les solutions du Divin. C’est quelque chose d’incroyable, et tout s’installe, tout s’établit et vous en êtes surpris, observant tout ceci où vous êtes le centre d’action de toutes ces choses. Ils ne sont pas conscients que c’est vous qui le faites, ni que vous êtes là. Ce côté ego n’existe pas, mais vous voyez, tout se produit autour de vous et alors vous êtes stupéfait de voir comment cela se produit.
Tout votre style de vie change, toute la compréhension des choses change et vous devenez une grande source de bonheur, de joie et de connaissance pour les autres. Vous n’avez pas à étudier quoi que ce soit, vous n’avez pas à savoir grand-chose, mais vous saurez, à propos de tout, ce qui est bien et ce qui est mal. Et alors seulement, vous pourrez dire les choses avec une autorité complète: « Ce n’est pas bon! »
Comme aujourd’hui, nous avions une discussion sur ce point, au sujet de la situation économique et de l’économie des temps modernes. J’ai dit: « C’est tout à fait néfaste! » Parce que c’est autodestructeur, cela détruit les nations, sinon votre pays, du moins d’autres pays. Puis cela détruit également votre vie de famille, cela détruit notre système de valeurs, cela vous détruit complètement. Alors quelle sorte d’économie est-ce? C’est juste un spectacle, juste comme, disons comme un ballon, qui peut éclater à tout moment. J’ai vu des gens très riches, tout à fait comme cela, pensant sans arrêt à eux-mêmes, faire faillite. Et beaucoup de gens ruinés devenir riches. C’est une sorte de désarroi dans lequel ils sautent, d’un rivage à l’autre.
Mais pas vous, vous observez la scène, vous voyez toute cette pièce et, avec votre paix, vous pouvez tout voir très calmement. En fait, ce n’est pas difficile pour vous de créer davantage de personnes comme cela, ce n’est pas difficile de transformer ce monde. Le temps est venu, c’est juste le bon moment. De même, lorsque, le moment venu, la floraison arrive, beaucoup de fleurs deviennent des fruits. Et c’est ainsi que vous êtes tous devenus. Maintenant c’est à vous de créer des graines, de répandre Sahaja Yoga. Vous êtes maintenant à ce niveau de conscience, où le Param Chaitanya est absolument avec vous, partie intégrante de vous, absolument avec vous pour vous donner toute l’aide nécessaire, tout le prestige et également la personnalité nécessaires.
Que Dieu vous bénisse tous!