Diwali Puja 1999

Delphi, Camping Apollon (Greece)

1999-11-07 Diwali Puja: Remove all the darkness of Kali Yuga, 53' Download subtitles: EN,FR,IT,NLView subtitles: Add subtitles:
Download video (standard quality): Download video (full quality): View and download on Vimeo: View on Youku: Listen on Soundcloud: Download audio:
Transcribe/Translate oTranscribe


Diwali puja. Delphe (Grèce), 7 Novembre 1999.

Il est vraiment très heureux et auspicieux que nous célébrions le Diwali en Grèce, en particulier à Delphes. C’est une histoire très ancienne et, comme vous le savez, Athéna a vécu ici. Elle était la Mère Primordiale. ‘Atha’ en sanskrit signifie ‘primordial’.

Donc cet endroit a été décrit, il a été décrit même dans les Purānas en tant que ‘Manipur [nombril] dvipa [île]’. Manipur est le Nabhi. Egalement en sanskrit, ‘Manipur’ signifie aussi ‘le Chakra du Nabhi’, donc c’est décrit en tant que Manipur dvipa, que l’on écrit « Manipur e dvita ».

Imaginez simplement ces Purānas, ces livres des temps anciens — Dieu sait combien ils sont anciens, ils doivent avoir au moins huit mille ans ou peut-être plus — et ils ont décrit la Grèce en tant que Manipur dvipa [l’île du nombril ou l’île de l’ombilic], c’est-à-dire l’endroit du Nabhi où réside l’Adi Shakti, c’est-à-dire l’Athéna.

Donc Je veux dire, comment savaient-ils cela ? Peut-être à travers la zone de torsion [la zone en spirale – la zone de la Kundalini ?], Je dirais. Mais c’est écrit très clairement et de la même façon nous trouvons qu’ici est la place d’Athéna, qui est dans le Nabhi.

Athéna était aussi la Mère Primordiale, selon eux, et Elle S’est d’abord exprimée dans la mer, dans le Nabhi lui-même. Et de là, Elle a fait tout Son travail.

Maintenant nous pouvons dire que, dans Son mouvement, lorsqu’Elle a pris naissance [en tant que Mahakali], Elle a créé Shri Ganesha. Et ensuite Elle est allée sur le côté droit et a créé Mahasaraswatī et, disons, l’univers entier, toutes les créations.

Elle a fait cela et ensuite Elle est descendue, descendue, et S’est établie en tant que Kundalinī. Mais en descendant, Elle a créé le principe de Mahalakshmī qui est fait pour notre ascension spirituelle. Voilà Son mouvement. Mais il est dit qu’Elle S’est incarnée dans le Nabhi, peut-être parce que, après avoir fait tout ceci, Elle S’est incarnée dans le Nabhi et nous voyons également que la Kundalinī de Ganesha est dans le Nabhi.

Elle S’est incarnée dans le Nabhi, selon eux, parce que la première pure connaissance, le premier désir pur d’une personne ou d’un animal ou de n’importe qui, est la faim. Cela se trouve dans le Nabhi. Et cette faim, Elle voulait la satisfaire, ou la diriger, ou l’orienter et c’est peut-être la raison pour laquelle Elle est d’abord venue dans le Nabhi.

En fait cette Mère Primordiale, que nous avons ici en tant qu’Athéna, tient aussi dans Sa main une Kundalinī, Elle tient aussi un trident, tout ceci est le signe que, lorsqu’Elle est née, Elle savait qu’Elle devait combattre les forces du mal dans le Chakra du Nabhi.

Toute cette histoire est vraiment montrée très clairement dans la mythologie grecque.

Mais, plus tard, cette mythologie prit une voie vraiment très mauvaise à cause des êtres humains, car ils arrivent à tout détruire. Et donc ce qu’ils firent est de faire ressembler tous les Dieux et Déesses à des êtres humains. Et nous avons donc ici beaucoup de Dieux qui existent en Inde, et qui sont représentés même dans la mythologie grecque. Mais les Dieux indiens sont restés très purs et véritablement Divins et saints. Mais ici Ils ont été rabaissés au niveau d’êtres humains. Et donc beaucoup de Dieux ici ont été montrés de façon un peu différente des Dieux indiens, parce qu’ils les rendaient humains.

Il est très surprenant de voir comment cela a été dévié peu à peu de l’un à l’autre. Même en Inde ils le font mais cela ne reste pas parce que nous avons les Purānas. Donc chaque fois que les gens ont essayé d’abîmer et de gâcher cela, cela revient à l’état normal parce que nous avons les Purānas.

Mais les Purānas ne sont pas vénérés comme la Bible ou comme le Coran ou comme n’importe quel autre livre sacré, mais ils relatent simplement l’histoire des temps anciens, et on doit juste faire en sorte que ce soit compréhensible, que cela puisse être expliqué, que les gens puissent l’apprendre.

Mais la manière dont ils ont décrit le Manipur dvipa était vraiment très remarquable. Et même du temps d’Alexandre le Grand, la Grèce était un pays très prospère et extrêmement beau.

Et cela a été décrit par Chandra Bardai qui était un poète qui vint ici avec lui. Et il a décrit dans tous les détails comment étaient les choses. Et il a aussi décrit qu’il y avait un temple à la Mère Primordiale — très clairement — à l’Adi Shakti, et que Ganesha était aussi installé ici. Il en a décrit tous les détails et également que les marches conduisant au temple sont au nombre de trois et demi, trois sont grandes et la dernière est une demie marche, et si vous les faites s’étendre au monde entier, cela peut faire une spirale de trois tours et demi.

Il a dit aussi très clairement qu’il y avait un Swayambhu, un Swayambhu de Shri Ganesha. Et également à propos de l’Oracle de Delphes, on disait que, dans le Nabhi Chakra, les Dieux parlent. Tout ceci a été décrit en Inde bien avant, vraiment bien avant qu’Alexandre le Grand n’arrive en Inde. Et à travers cela, nous pouvons comprendre qu’il a dû y avoir bien plus d’échanges, peut-être. Beaucoup de gens allaient peut-être à l’étranger ou étaient peut-être venus ici, ou c’est peut-être à partir de la zone de torsion que l’ensemble des Purānas ont été écrits.

Donc nous sommes ici dans un endroit extrêmement ancien, dont la description est fidèle en tout point, sans aucun doute. Mais, plus tard, la détérioration a commencé à s’installer.

Ici également, il était question de Kundalini et les Chakras avaient aussi été peints.

Mais lorsque le Christianisme est arrivé, ils dirent : “Tout cela est faux, laissez tomber !” Et ils ne voulurent pas voir l’autre aspect de cela. Et voilà comment c’est simplement devenu une sorte d’histoire qui n’était pas non plus très nette et claire.

La foi en Athéna a diminué, la foi en tous les Dieux et Déesses a également diminué et ça a commencé à devenir ceci — en fait, nous pouvons dire que cela a bien disparu. Voilà quelle était la situation de cette Grèce.

Maintenant nous sommes de retour. Nous sommes bien installés ici dans le Manipur e dvipa pour le Pūjā à Lakshmī qui réside dans le Nabhi.

Lakshmī est sortie de l’eau, sans aucun doute. Mais Athéna est la Mère de Lakshmī. Elle est Celle qui est omnipénétrante, et Elle a créé Lakshmī et cette Lakshmī est Celle qui a régné ici et S’est beaucoup manifestée et a créé de belles choses ici, parce que c’étaient des gens très riches, les Grecs étaient très riches et ils s’adonnaient à toutes sortes de choses, en particulier au commerce, puis au transport maritime.

Le transport maritime est une des activités les plus importantes. Et Je suis venue ici avec Mon mari parce qu’il était dans le transport maritime. Et J’ai été surprise qu’à l’aéroport nous ayons la femme du ministre, la femme d’un autre ministre, la femme du premier ministre — J’étais étonnée. Normalement, elles ne viennent jamais recevoir une dame qui accompagne une mission.

“Non, non,” ont-elles dit, “Vous savez, ce qui s’est passé, c’est que nos maris nous ont dit : ‘Si vous voulez vraiment voir une dame qui est absolument immaculée et féminine, et très auspicieuse et très sereine, alors c’est Mme Srivastava’.” Alors imaginez qu’elles sont venues Me voir !

L’idée de sérénité n’existe pas actuellement chez les femmes dans le monde, mais ces dames sont venues Me voir : “Qui est cette dame sereine qui doit venir ?” Et elles se sont très bien occupées de Moi. Et ensuite il y avait aussi une élection qui suivait.

Mais Je n’oublie pas la manière dont elles M’ont dit très respectueusement, M’ont demandé : “Comment avez-vous développé cette sérénité ?” J’ai dit : “Je ne l’ai pas développée, elle existait juste. Je n’ai rien fait pour avoir l’air sereine ou ne M’y suis entraînée d’aucune façon. Il n’y a pas de salon de beauté pour cela ! Mais ce que vous pensez être de la sérénité est quelque chose d’inné en Moi.” L’une dit : “Non, non, tous les hommes ont fait Votre éloge : ‘C’est une personne qui, même dans ces temps horribles, est extrêmement sereine’.”

En fait Diwali est très important parce qu’aujourd’hui c’est la nuit la plus sombre, la nuit la plus noire et la plus longue et, pour la faire cesser, on met des lumières.

Maintenant, dans l’atmosphère, tout est très sombre et noir ; le soleil est parti donc on allume toutes ces lumières.

De la même manière, c’est Kali Yuga. En fait, Kali Yuga, vous pouvez le considérer comme un seul jour, très sombre, horrible, avec beaucoup de problèmes — cela a rendu nos vies misérables et nous ne savons pas comment avancer dans notre vie. En ce moment, ce qui est nécessaire, c’est d’éclairer les gens. Kali Yuga est à son apogée maintenant. Le genre de choses que font les gens, même au nom de Dieu, est choquant. Mais c’est Kali Yuga où nous avons perdu tout sens de l’orientation. Nous ne savons pas dans quelle direction nous allons.

Nous faisons toutes sortes de mauvaises choses et nous pensons que c’est bien : “Après tout, qu’y a-t-il de mal là-dedans ?” A tout ce que vous leur dites : “Qu’y a-t-il de mal ?” Si vous leur dites : “Ne faites pas cela !”, ils diront : “Qu’y a-t-il de mal ?”

Et c’est ainsi que tous les êtres humains sont devenus très individualistes. En un sens, ils ne le sont pas, parce qu’ils suivent une mode, ils suivent un style. Je veux dire, ils ne le sont pas, ils sont esclaves. Mais ils croient qu’ils sont très indépendants, qu’ils sont des hommes libres, qu’ils peuvent faire tout ce qu’ils veulent.

En résultat de cette liberté en ce Kali Yuga, ou de l’idée qu’on s’en fait, ce qui leur est arrivé, c’est qu’ils sont devenus extrêmement lamentables. Le genre de choses qu’ils font dans ce Kali Yuga est incroyable. Même lorsqu’il s’agit de prêtres, dans les églises, ils font ceci, cela, ils deviennent si affreusement immoraux que Je n’arrive pas à le croire — comment cela peut-il être fait au nom de Dieu, dans la maison de Dieu ?

Mais cela a commencé, c’est Kali Yuga, et ce Kali Yuga doit se terminer maintenant.

Donc, ce que nous avons à faire pour enlever l’obscurité de la nuit, est de mettre des lumières. De la même manière, les gens devraient être éclairés, il devrait y avoir de la lumière dans le cœur des gens. Une fois qu’ils sont illuminés, cette obscurité, dont nous souffrons à cause de notre ignorance, sera terminée et nous aurons la connaissance absolue.

Donc voici le Nouvel Age dont on parle, il est là maintenant, tout de suite. Cela va fonctionner d’une manière telle qu’il n’y aura que des personnes éclairées ensemble et qui sauront ce qu’est la lumière, ce qu’est la véritable connaissance, gnyana.

Donc notre voie est une voie de la connaissance, une connaissance qui est amour, une connaissance qui est compassion. Voilà ce que nous devons comprendre, que nous sommes entrés dans un autre domaine, une autre arène, où toutes les escarmouches et les problèmes de Kali Yuga ne peuvent entrer.

Il pleut dehors mais pas dedans. C’est comme cela : maintenant nous sommes non seulement libres mais tout ce que nous faisons n’est que liberté, où nous ne sommes attachés à rien qui puisse nous rabaisser, nous faire perdre prise sur la vérité. Lorsqu’une telle personnalité sera installée, alors ce qui se produira est que toutes ces idées de Kali Yuga disparaîtront.

Mais, Je dois le dire, c’est en même temps le Jugement Dernier. Ceux qui acceptent la vérité, restent dans la vérité et grandissent dans la vérité subsisteront — tous les autres périront. Cela a déjà été dit.

Par exemple, si vous voyez un jardin dans lequel il y a des arbres qui sont bien nourris, qui reçoivent beaucoup d’eau et d’amour et qui donnent aussi tellement aux gens, eux existent. Les autres sont brûlés et c’en est fini d’eux. De la même manière, vous devez d’abord accepter l’amour, prendre l’amour, vous nourrir de cet amour, et ensuite vous en donnez aux autres. C’est un moyen simple par lequel vous pouvez surmonter les malédictions du Kali Yuga.

Kali Yuga est si plein d’obscurité que nous commençons à nous heurter les uns aux autres.

Par exemple, vous êtes tous assis ici, et tout à coup il fait noir. Vous ne savez pas comment vous déplacer, si vous cognez les autres ou pas, avec qui vous êtes assis, rien du tout.

De la même manière, avec l’obscurité dans le cœur, l’obscurité dans l’esprit, vous ne savez pas où vous êtes, ce que vous faites ni ce que vous devriez faire et, juste comme pris de folie, vous continuez à vous heurter les uns aux autres.

Voilà ce qu’est Kali Yuga, et celui qui s’en rend compte et en sort, c’est le Sahaja Yogi. Sinon vous êtes simplement comme les autres personnes si vous vous complaisez encore dans la même périphérie, dans les mêmes cercles de déséquilibre.

Maintenant il y a un autre aspect de Kali Yuga, c’est que, même si vous êtes touché ou même si vous êtes détruit, vous ne vous en prenez pas à vous-même. Voilà un autre caractère horrible que vous développez, c’est que vous blâmez les autres, jamais vous-même. C’est par ‘votre’ faute que vous vous êtes frappé, c’est ‘vous’ qui avez mal agi et voilà ce qu’il en est. Voilà ce que nous appelons l’illusion, bhrama [ou bhranti] [ne pas confondre avec « Brahma »], et cette illusion doit s’en aller.

Et, à propos de Kali Yuga, il est écrit que c’est l’âge des illusions et si vous vous laissez prendre à cette illusion, vous êtes fini. Mais si vous voyez les illusions, alors vous essayez de rechercher la vérité. C’est pourquoi aujourd’hui cette recherche est si forte parce que les gens peuvent sentir que c’est une illusion, que ce n’est pas la vérité, ils le savent. Et une fois qu’ils savent que ce n’est pas la vérité, que font-ils ? Ils veulent savoir ce qu’est la vérité, où est la vérité, et ils essayent de La trouver. C’est ainsi également que, dans ce Kali Yuga, cette recherche a commencé.

L’histoire de Kali Yuga est racontée également dans une autre Purāna, Damayanti Purāna, dans laquelle Damayanti, l’épouse de Nala, a été séparée de lui à cause des mêmes illusions créées par Kali.

Donc, un jour, il se trouve que Nala attrapa cet horrible Kali et lui dit : “Maintenant, je vais t’étrangler et t’achever.” Alors Kali répondit : “D’accord, tu peux le faire, mais d’abord sache quelle est mon importance, ma mahatmya, quelle importance j’ai, pourquoi je suis là.”

Alors Nala a attendu. Kali dit : “Donc c’est d’accord, si tu m’écoutes, je te raconterai. Lorsque je viendrai et que je dirigerai le monde — c’est-à-dire lorsque Kali Yuga sera là — les gens seront dans la bhranti, c’est-à-dire dans les illusions. Ils ne sauront pas si c’est la vérité ou non et ensuite ils essaieront de rechercher la vérité. Mais pas seulement ces gens qui vont dans la jungle et ceux qui renoncent à toute chose, mais il y aura un autre type, ces mêmes personnes qui ont fait ce genre de recherche prendront naissance pendant Kali Yuga et seront des gens normaux vivant en famille, et ils seront pris dans ces illusions de toutes sortes. Et à ce moment-là, lorsqu’ils seront dans cette illusion, alors seulement ils commenceront à chercher, en réalisant que ce n’est pas la vérité, et ils rechercheront la vérité à ce moment-là. A ce moment-là seulement, ils recevront leur Réalisation du Soi.” Il a dit cela très clairement, Je veux dire qu’i y a de cela des milliers d’années.

Donc Kali Yuga est l’époque où les gens pourront recevoir leur Réalisation du Soi, où ils se connaîtront eux-mêmes – leur Soi, où ils connaîtront la vérité. Cela a été dit il y a longtemps et vous pouvez voir que cela se produit maintenant. Donc voici le temps prévu pour cela parce que, si vous allez bien, comme dans Satya Yuga et tout cela, alors vous ne cherchez pas. Vous acceptez simplement, vous êtes obéissant, vous êtes des gens bien, terminé !

Mais dans Kali Yuga vous commencez vraiment à rechercher la vérité absolue et c’est pourquoi ces lumières représentent ce caractère — ou nous pouvons dire cette âme — de ceux qui sont illuminés. Donc vous êtes tous des âmes éclairées.

Pour Moi, c’est cela le Diwali. Si les gens sont éclairés, c’est le Diwali, car ils enlèvent toute l’obscurité de Kali Yuga, et alors vous vous réjouirez tous de la beauté et de la joie de Kali Yuga.

Il est vraiment très symbolique, Je dirais, que Diwali ait déjà commencé. Nous avons beaucoup de lumières et nous devons avoir davantage de lumières. Pas parce que nous manquons de lumière ! Pourquoi prenons-nous plus de lumières ? Pourquoi le voulons-nous ? Parce que tous doivent être sauvés.

Notre effort est de sauver chacun d’entre eux. Très difficile, c’est très difficile.

Mais vous pouvez voir maintenant comment, comme des graines, des âmes réalisées vont se planter dans des endroits très reculés et là-bas elles prospèrent, deviennent de très beaux arbres odorants et qui procurent de l’ombre aux autres. C’est pourquoi vous voyez que des gens de toutes sortes d’endroits sont éveillés, deviennent des âmes réalisées et en éveillent d’autres. C’est tout un processus, c’est si bien implanté en nous, ça ressemble à cela et cela fonctionne bien.

Une seule chose est incertaine : combien viendront à Sahaja Yoga, combien pouvons-nous repêcher et sauver ? C’est le seul problème et, pour cela, vous devriez être préparés à ce que chacun de vous décide : “Je vais sauver au moins une âme chaque jour, une personne chaque jour !

Supposons que nous ayons quelqu’un en train de se noyer dans une rivière ou dans la mer. Que faisons-nous ? Vous vous précipitez tous ensemble pour le sauver. Vous faites tout votre possible pour lui sauver la vie. De la même façon, nous devons comprendre que nous devons sauver la vie à tous les gens et, pour cela, nous devons travailler très dur.

En fait, même dans cette ascension de l’illusion vers la vérité, nous avons certains problèmes qui doivent être abordés d’une manière adéquate.

Un des problèmes qui survient du fait de cette illusion est la faim. Cette faim peut être pour de l’argent, peut être pour de la nourriture, peut être pour n’importe quoi.

En fait, si vous avez une faim d’argent, elle va s’établir en vous de manière permanente parce qu’elle est insatiable, vous ne pouvez jamais la satisfaire. Et, dans les temps modernes, les gens deviennent juste vraiment fous, Je vous le dis, vraiment fous d’argent. Cela leur est égal que les autres en aient ou pas, que les autres aient de quoi vivre ou pas. Mais ils aiment simplement frimer, ils veulent montrer qu’ils sont très riches, qu’ils sont très bons et ils font toutes sortes de choses avec tout leur ego. Ils pensent : “Pas de mal à cela ! Qu’y a-t-il de mal ? Qu’y a-t-il de mal à cela ?”

Voilà un des plus grands obstacles que vous ayez, c’est que votre mental, qui est votre ego, dicte et vous essayez de le faire, sans même vérifier ce que c’est. Donc le mental est sous la bhranti, l’illusion, et alors vous avez beaucoup de moyens de le comprendre.

Donc Je vous ai dit que, dans Sahaja Yoga, s’ils le veulent, les gens devraient recevoir leur Réalisation, et qu’aussi ils peuvent se déplacer n’importe où ils le sentent, en particulier le jour où ils reçoivent la Réalisation. Cela a fonctionné à merveille parce que, ce jour-là, vous êtes dans un état d’esprit plus fort et vous évitez toutes les mauvaises choses.

Maintenant tant d’entre vous ont grandi dans Sahaja Yoga et se sont transformés complètement. Je suis si heureuse de voir cela. Je ne pense pas avoir fait grand-chose, J’ai simplement éclairé d’une façon qui est très spéciale, mais Je n’ai rien fait. Sans rien faire, si vous devenez éclairé et que vous dites : “C’est Vous qui l’avez fait”, Je n’arrive pas à le croire. Comment cela peut-il être ? Je n’ai rien fait, c’est simplement vous qui avez reçu votre Réalisation.

Mais maintenant, lorsque Je vois cela, alors Je réfléchis et Je découvre combien vous chantez magnifiquement, combien vous êtes devenus gentils et combien vous vous êtes liés d’amitié entre vous. J’en suis maintenant convaincue et Je sens que cela ne vous prendra pas beaucoup de temps pour établir Sahaja Yoga.

Il est vraiment grand temps que nous comprenions que nous devons nous exposer à Sahaja Yoga bien plus souvent qu’à autre chose.

Et, vous voyez, il y a aussi les autres problèmes. Par exemple, les gens ont des problèmes, ils disent : “Mère, il devrait y avoir des lois écrites.” J’ai dit : “Non ! C’est à travers votre expérience que vous pourrez apprendre. »

Par exemple l’autre jour, J’ai expliqué qu’il y a un principe de Lakshmī. Maintenant regardons comment agit ce principe de Lakshmī. C’est très simple, très facile. Si vous voulez le savoir, c’est très simple.

Car cette Lakshmī est très volatile, chancala. Dès que vous donnez cent roupies à un serviteur, immédiatement il ira boire au café. Ainsi la Lakshmi est morte. Dès que vous donnez de la Lakshmī, il essaye d’aller boire au pub ! Alors vous pouvez imaginer ce qu’est la situation avec cette Lakshmī.

Elle est très bonne mais Elle vous tente également, Elle vous tente beaucoup. Donc, vous voyez, vous devez faire attention. Tout l’argent que vous avez, vous devriez le mettre à la banque ou en faire ce que vous voulez, mais simplement ne dépensez pas tout. Ne faites surtout pas cela !

Deuxièmement, vous devez savoir également que, si toutes les portes sont fermées et que vous recevez la Lakshmī par une porte, Elle restera, sans aucun doute Elle restera là. Si vous êtes avare, Elle restera, mais Elle pourrira parce qu’Elle n’a aucune issue. Donc, si vous ouvrez l’autre porte, vous serez surpris de voir que, non seulement cette Lakshmī peut sortir mais Elle peut aussi avoir bien plus d’air, bien plus de liberté de l’extérieur, parce que vous avez ouvert l’autre porte.

Avec une seule porte, vous pouvez juste en faire l’expérience, rien ne rentre. Si vous n’ouvrez qu’une porte, aucun air ne rentre, rien n’entre. Mais si vous ouvrez la deuxième porte, alors vous constaterez qu’il y aura des courants d’air à l’intérieur de la pièce.

De la même manière, une personne qui veut avoir de l’argent devrait d’abord apprendre à dépenser l’argent qu’elle a. Et, en ce Kali Yuga, c’est une des bénédictions parce que le travail de Kali Yuga est de créer des doutes, de créer des illusions, bhrama, alors il n’arrête pas d’en créer. Mais si vous collez à la vérité, ces illusions n’agiront pas, elles ne fonctionneront pas. Donc il est important de comprendre qu’en permanence, vous êtes en phase de test et c’est une chose qu’il faut simplement observer. Il est très intéressant de voir comment cette Lakshmī veut s’échapper de la maison d’un homme qui n’est intéressé que par la tromperie, intéressé par l’extorsion, par le mensonge. Alors cette Lakshmī ne reste pas, Elle S’en va.

Toutes ces choses se produisent autour de nous. Je n’exagère pas, c’est vraiment là, c’est horrible. Vous voyez, il faut le voir, nous devons voir clairement le mouvement de notre mental, où il va, où il pense. Lakshmī est Celle qui vous fait penser à quelque chose auquel vous ne devriez pas penser. Comme Je vous l’ai dit, les gens commencent à boire, ils jouent aux courses, ils boivent beaucoup. Je veux dire, ils font vraiment tout. Pourquoi ? Parce qu’ils ont de l’argent, alors ils doivent le dépenser quelque part. Mais ils le mettront dans des choses qui ne constituent pas un investissement dans un véritable bien, dans une véritable réalisation. Et c’est ainsi que nous avons maintenant des gens qui dépensent tant d’argent, qui gaspillent tant.

Mais le gaspillage ne peut vraiment jamais atteindre le but qui est le vôtre. Car ce but qui est le vôtre est l’accomplissement de votre être pour devenir l’Esprit. C’est vraiment très subtil à comprendre.

Vous pensez que vous ne faites rien de mal : “Qu’est-ce que c’est ? Après tout, si je fais quelque chose de mal ou quelque chose de grave, le corps devrait réagir.” Mais non, rien ne va réagir, ni votre mental, ni votre corps.

Vous voyez, toutes ces années, Mon expérience a été très simple, J’ai constaté qu’il y a des Sahaja Yogis encore impliqués dans le principe de Lakshmī. Par exemple, ils veulent Me tromper, ils veulent faire de l’argent grâce à Sahaja Yoga. Ensuite il y a des gens qui veulent faire des affaires parmi nous. Ils ont tous échoué lamentablement, échoué si lourdement qu’ils sont en faillite ou qu’ils sont en prison et toutes sortes de choses. Donc ne faites jamais d’affaires avec un Sahaja Yogi. Pour un Sahaja Yogi, il est très important de ne pas faire d’affaires avec les Sahaja Yogis. Si vous comprenez ce simple principe, vous ne ferez pas d’affaires avec Sahaja Yoga. Bien sûr, vous ne pouvez pas faire d’affaires avec Moi non plus.

Donc c’est une chose vraiment très simple que des gens commencent à faire. Par exemple, deux Sahaja Yogis se rencontrent, l’un, disons, du Japon et l’autre, disons, d’Amérique, et ils commencent à dire : “Oh! Tu es Sahaja Yogi. Je suis aussi Sahaja Yogi. Peux-tu me donner de faux papiers ? Ou peux-tu me donner tel rapport ?” Ils continuent à vous poser des questions. Mais pourquoi ? Nous n’en voulons pas, nous ne voulons pas faire cela.

Ils ne sont pas intéressés par vous mais ils sont intéressés par ce que vous avez.

Et c’est quelque chose que l’on doit apprendre très habilement et intelligemment, lorsque des gens commencent à vous parler d’affaires.

Dans Sahaja Yoga, il n’y a pas d’affaires entre eux, excepté avec la Réalisation du Soi. Si vous comprenez ce petit point, l’aspect argent dans cela, qui est totalement illusoire, disparaîtra.

Tout cela fonctionne magnifiquement si vous vous abandonnez. Mais également cela peut fonctionner, même si vous ne vous abandonnez pas, parce que vous en voyez les résultats, et vous en êtes blessé et perturbé, et alors vous laissez tomber cela.

Donc quoi qu’il arrive, c’est notre système d’observation, Je dirais, d’un des Chakras ; ici vous pouvez le voir très clairement en l’observant. Vous pouvez voir clairement à quel point vous êtes tombés dans les ennuis, alors vous laissez tomber.

Mais avant de faire cela, nous avons un très bon moyen de voir grâce à nos vibrations. Vous sentez simplement les vibrations et vous voyez par vous-même si les vibrations sont bonnes, alors c’est bien. Si elles ne le sont pas, alors vous devriez savoir que quelque chose ne va pas. Vous pouvez juger n’importe quel être humain que vous voulez, vous pouvez juger n’importe quel pasteur ou bien, si vous voulez voir un de ces millionnaires et toutes ces choses. Mais d’abord vous devez découvrir si cette personne-là est un parfait Sahaja Yogi ou pas.

Cela se produit chez des individus, mais cela peut se produire dans le collectif également. Je l’ai remarqué, dans le collectif, les gens sont si induits en erreur, et quelqu’un de négatif reconnaît immédiatement qui d’autre est négatif et alors il s’empare de cette personne négative et ils commencent à travailler ensemble.

Donc, vous devez être extrêmement prudent, car vous avez reçu votre Réalisation, vous avez tout reçu, vous avez aussi obtenu beaucoup d’argent dans Sahaja Yoga. Avec tout cela, vous devriez savoir que c’est vraiment un très bon signe pour attirer les voleurs. Donc vous devriez faire très attention et ne pas vous laisser charmer par toutes ces choses absurdes.

Voilà quelle est la protection apportée par votre Mère, qui veut vous protéger de cette manière.

Et donc toute notre attitude envers la vie doit être celle d’un témoin. Vous voyez tout clairement. Peu à peu, votre vue deviendra si nette, si précise, si compréhensive que vous en serez étonné.

Alors quand vous utiliserez quelque chose là, quoi que vous utilisiez, alors vous n’aurez pas à penser, vous n’aurez qu’à connaître les vibrations : quelles sont les vibrations, que disent les vibrations, parce qu’elles sont là pour vous guider.

Ceux qui ne sont pas encore très bons avec les vibrations devraient essayer de les établir. Si vous n’êtes pas bon avec les vibrations, cela signifie que vous ne jugerez pas les gens correctement et que vous n’aurez pas la bonne connaissance.

Donc d’abord vous devez avoir vos vibrations, toutes vos vibrations corrigées et également vos chakras corrigés. Après cela, vous pourrez voir qui sont vos associés, qui ils sont. Vous voyez, en réalité, votre mental est maintenant si éclairé que vous pouvez directement voir tout ce qui devant vous.

Mais si vous n’utilisez pas ce mental éclairé, vous serez étonné de voir qu’il y a des forces négatives. Et, une fois que ces mauvaises forces agissent ! Vous voyez, en réalité Je devrais dire que nous sommes maintenant à ce point de jonction où ces choses ne se produiront plus.

Mais lorsque J’ai démarré Sahaja Yoga, c’était très mauvais, une situation très mauvaise, et nous avions des gens à moitié bons, au quart bons, au seizième bons, et Je ne savais simplement pas comment leur parler, parce que si Je leur disais quelque chose, ils s’en iraient simplement en courant, ils ne viendraient pas à Sahaja Yoga.

Alors que chez les autres gourous, ce qu’ils font, c’est qu’ils prennent l’argent, et basta, c’est tout ! Et les gens pensent : “Maintenant que nous avons donné de l’argent au gourou, comment pouvons-nous partir ?” Et ils continuent à donner de l’argent et à rester là.

Mais dans Sahaja Yoga, il n’y a pas d’argent impliqué. Donc les gens viennent, puis ils disparaissent. C’est très courant, c’est vraiment très courant qu’ils viennent pendant un court moment à Sahaja Yoga.

Mais si ce sont vraiment des gens spéciaux, ils s’y collent simplement et commencent à tout voir du bon point de vue, parce qu’ils sont éclairés, qu’ils ont grandi, qu’ils sont matures.

Voilà comment nous devons sortir de cette horrible nuit de Kali Yuga grâce à Diwali. Voilà ce que nous avons à faire : être humble et découvrir si vous allez bien ou pas, si vous allez dans la bonne direction ou pas. Il n’y a que ‘vous’ qui puissiez faire cela. Avec les vibrations, vous pourrez immédiatement savoir si vous “catchez” ou bien vous saurez que vous allez bien.

Pour toute décision à prendre, vous devez utiliser vos mains complètement. Ce n’est pas le fait de parler qui va fonctionner. Ce n’est pas le fait de faire des discours qui va aider. Non ! C’est par l’expérimentation, par la compréhension, par les sentiments ou, Je dirais, par l’impact profond de toute chose, c’est cela qui vous communiquera quel genre de personnes ils sont, de quoi ils parlent, ce que vous devriez faire. Il est possible que cela soit un peu mental mais, au bout d’un moment, cela se passe absolument au-delà de l’activité mentale.

Maintenant, en fait, J’ai dit que Kali Yuga est fini, est sur le point de se terminer. Mais pourtant il y a peut-être encore des gens qui aimeraient revenir à ce genre de soi-disant normalité. Mais il y a un moyen de se sortir de tout cela, c’est la simple méditation. Avec la méditation, nous pouvons accomplir tout ce qui doit être accompli, et ensuite vous serez surpris de voir qu’il nous est donné de faire des choses vraiment très importantes.

Et la chose la plus importante est de faire attention à vous-même, et J’espère que vous ne tombez pas dans le piège de la Lakshmī. Cette même Lakshmī qui vous décore peut aussi vous défigurer.

Donc nous devons tout faire pour garder comme idéal cette magnifique Lakshmī, cette Lakshmī décorée — et cela fonctionne.

Voilà notre but, voilà notre idéal et nous devons faire cela. Donc nous pouvons établir ce nouveau gouvernement, un très beau gouvernement.

Toute notre attitude devrait nous permettre d’être alerte, parce que vous devenez méditatif.

Dès que vous commencez à penser à quelque chose, vous deviendrez méditatif. Les pensées s’en iront. Vous ne serez plus capable de penser. Et alors vous serez perdu ? Mais non ! Lorsque vous êtes en méditation, alors vous ne pouvez pas être perdu. Pourquoi ? Parce qu’alors vous avez placé votre vie entre les mains de la vérité. Vous avez placé votre main dans les mains de la réalité, et cela vous guide, cela vous protège, cela observe, cela vous observe, cela vous aide : vous ne pourrez jamais vous égarer. Même si vous êtes en méditation, ne vous inquiétez pas, rien ne vous arrivera.

Mais si vous ne méditez jamais, alors il est impossible de sauver quoi que ce soit, il est impossible de vous sauver, il est impossible de mûrir. Vous devez être très méditatif pour grandir, c’est très important.

Je dirais que tous les Sahaja Yogis ici aujourd’hui font ce Pūjā et ensuite il y aura aussi un autre Pūjā de l’illumination, comme vous pouvez l’appeler, ou peu importe comment. Mais vous devez faire vraiment très attention à ne pas renoncer à votre humeur méditative.

Ce que vous pouvez faire, c’est observer combien vous avez progressé, combien vous avez résolu vos problèmes. Dès que vous voyez cela, immédiatement vous devenez une âme complètement réalisée.

Donc Mon conseil est que nous devrions savoir que nous sommes des âmes réalisées. Et en quoi est-ce si important ? Pourquoi sommes-nous des âmes réalisées ? Pas seulement pour nos désirs, pour nos purs désirs, mais aussi pour les autres.

Et en comprenant que nous ne sommes pas ici seulement pour nous-mêmes mais pour les autres, nous devenons collectivement conscients et vous commencez à aider les autres. Cela fonctionne très bien. Sinon vous êtes perdu et les autres sont aussi perdus.

Cette voie est le chemin où nous devons véritablement avancer, avancer vers la vérité et apporter cette vérité aux autres, pour les autres gens, et les sauver. Voilà comment vous pouvez leur exprimer votre amour, toute votre compassion.

C’est un sujet qui est très difficile à appréhender, Je pense, à cause de… Je dirais plutôt que parler de ce sujet est bien plus facile que d’assimiler cela à l’intérieur de nous. Donc maintenant, lorsque vous M’écoutez, essayez s’il vous plaît de méditer ensuite. Dans la méditation, vous assimilerez cela et ces mêmes pouvoirs que vous pensez avoir en vous — le discernement, le fait de donner des vibrations, de faire toutes sortes de choses grâce à Sahaja Yoga — ces pouvoirs seront complètement et continuellement actifs. Mais si vous ne méditez pas, si vous êtes ailleurs, cela ne marchera pas, cela ne fonctionnera pas.

Donc aujourd’hui est le jour de célébrer et d’être heureux que nous soyons tant de Sahaja Yogis partout. C’est un espoir pour le monde entier et nous pouvons sauver tous les gens qui sont perdus dans le désert. C’est un fait, pas de doute.

Mais après cette célébration et tout cela, vous devriez vous asseoir sur ce que nous pouvons l’appeler l’āsanam [chaise], ou n’importe où, et observer ce qui se produit. Et vous serez étonné de voir qu’en méditation vous seront révélées toutes les belles choses que vous avez accomplies, toutes sortes de choses que vous avez réalisées, et que tous les soucis et les ennuis disparaissent. Ceci devrait vous arriver à tous et ceci est ce que Je vous demande à tous d’acquérir, cette qualité spéciale de compréhension de vous-même [de votre Soi].

Mon propre espoir est comblé. En vous voyant assis ici, Je Me sens submergée de joie et vous le serez également lorsque vous essayerez tous d’élever la Kundalinī des autres, de les établir dans Sahaja Yoga. Vous serez étonnés de voir ce qui vous arrivera.

C’est si joyeux de donner la Réalisation aux autres. Pour cela, vous n’avez rien à faire, vous n’avez rien à payer, rien de la sorte. C’est ce pouvoir que vous avez, qui est éveillé en vous, qui le fait.

Donc voici ce que vous avez à faire : partout où vous allez, vous devez simplement éveiller la Kundalinī des gens, leur donner la Réalisation. Il n’y a rien à faire et cela donne tant de joie, vous vous en sentirez si heureux.

Ainsi aujourd’hui, Je vous donne à tous ce pouvoir spécial de donner la Réalisation aux gens et de prendre soin du Nabhi des autres ou ce qu’il convient. Il est vraiment très important de comprendre jusqu’où vous pouvez aller. Nous devons changer le monde, nous devons changer ce monde, c’est ‘votre’ responsabilité. ‘Vous’, vous avez reçu la Réalisation, pas les autres, alors n’essayez pas de critiquer les autres. Pensez plutôt à vous qui avez la Réalisation, et qu’il est prévu que ce soit vous qui répandiez Sahaja Yoga !

Merci beaucoup. Que Dieu vous bénisse !

Aujourd’hui, Je suis tellement en méditation que Je ne sais pas quoi dire…

Que Dieu vous bénisse tous !

 

Il est vraiment très heureux et auspicieux que nous célébrions le Diwali en Grèce, en particulier à Delphes. C’est une histoire très ancienne et, comme vous le savez, Athéna a vécu ici. Elle était la Mère Primordiale. ‘Atha’ en sanskrit signifie ‘primordial’.

Donc cet endroit a été décrit, il a été décrit même dans les Purānas en tant que ‘Manipur [nombril] dvipa [île]’. Manipur est le Nabhi. Egalement en sanskrit, ‘Manipur’ signifie aussi ‘le Chakra du Nabhi’, donc c’est décrit en tant que Manipur dvipa, que l’on écrit « Manipur e dvita ».

Imaginez simplement ces Purānas, ces livres des temps anciens — Dieu sait combien ils sont anciens, ils doivent avoir au moins huit mille ans ou peut-être plus — et ils ont décrit la Grèce en tant que Manipur dvipa [l’île du nombril ou l’île de l’ombilic], c’est-à-dire l’endroit du Nabhi où réside l’Adi Shakti, c’est-à-dire l’Athéna.

Donc Je veux dire, comment savaient-ils cela ? Peut-être à travers la zone de torsion [la zone en spirale – la zone de la Kundalini ?], Je dirais. Mais c’est écrit très clairement et de la même façon nous trouvons qu’ici est la place d’Athéna, qui est dans le Nabhi.

Athéna était aussi la Mère Primordiale, selon eux, et Elle S’est d’abord exprimée dans la mer, dans le Nabhi lui-même. Et de là, Elle a fait tout Son travail.

Maintenant nous pouvons dire que, dans Son mouvement, lorsqu’Elle a pris naissance [en tant que Mahakali], Elle a créé Shri Ganesha. Et ensuite Elle est allée sur le côté droit et a créé Mahasaraswatī et, disons, l’univers entier, toutes les créations.

Elle a fait cela et ensuite Elle est descendue, descendue, et S’est établie en tant que Kundalinī. Mais en descendant, Elle a créé le principe de Mahalakshmī qui est fait pour notre ascension spirituelle. Voilà Son mouvement. Mais il est dit qu’Elle S’est incarnée dans le Nabhi, peut-être parce que, après avoir fait tout ceci, Elle S’est incarnée dans le Nabhi et nous voyons également que la Kundalinī de Ganesha est dans le Nabhi.

Elle S’est incarnée dans le Nabhi, selon eux, parce que la première pure connaissance, le premier désir pur d’une personne ou d’un animal ou de n’importe qui, est la faim. Cela se trouve dans le Nabhi. Et cette faim, Elle voulait la satisfaire, ou la diriger, ou l’orienter et c’est peut-être la raison pour laquelle Elle est d’abord venue dans le Nabhi.

En fait cette Mère Primordiale, que nous avons ici en tant qu’Athéna, tient aussi dans Sa main une Kundalinī, Elle tient aussi un trident, tout ceci est le signe que, lorsqu’Elle est née, Elle savait qu’Elle devait combattre les forces du mal dans le Chakra du Nabhi.

Toute cette histoire est vraiment montrée très clairement dans la mythologie grecque.

Mais, plus tard, cette mythologie prit une voie vraiment très mauvaise à cause des êtres humains, car ils arrivent à tout détruire. Et donc ce qu’ils firent est de faire ressembler tous les Dieux et Déesses à des êtres humains. Et nous avons donc ici beaucoup de Dieux qui existent en Inde, et qui sont représentés même dans la mythologie grecque. Mais les Dieux indiens sont restés très purs et véritablement Divins et saints. Mais ici Ils ont été rabaissés au niveau d’êtres humains. Et donc beaucoup de Dieux ici ont été montrés de façon un peu différente des Dieux indiens, parce qu’ils les rendaient humains.

Il est très surprenant de voir comment cela a été dévié peu à peu de l’un à l’autre. Même en Inde ils le font mais cela ne reste pas parce que nous avons les Purānas. Donc chaque fois que les gens ont essayé d’abîmer et de gâcher cela, cela revient à l’état normal parce que nous avons les Purānas.

Mais les Purānas ne sont pas vénérés comme la Bible ou comme le Coran ou comme n’importe quel autre livre sacré, mais ils relatent simplement l’histoire des temps anciens, et on doit juste faire en sorte que ce soit compréhensible, que cela puisse être expliqué, que les gens puissent l’apprendre.

Mais la manière dont ils ont décrit le Manipur dvipa était vraiment très remarquable. Et même du temps d’Alexandre le Grand, la Grèce était un pays très prospère et extrêmement beau.

Et cela a été décrit par Chandra Bardai qui était un poète qui vint ici avec lui. Et il a décrit dans tous les détails comment étaient les choses. Et il a aussi décrit qu’il y avait un temple à la Mère Primordiale — très clairement — à l’Adi Shakti, et que Ganesha était aussi installé ici. Il en a décrit tous les détails et également que les marches conduisant au temple sont au nombre de trois et demi, trois sont grandes et la dernière est une demie marche, et si vous les faites s’étendre au monde entier, cela peut faire une spirale de trois tours et demi.

Il a dit aussi très clairement qu’il y avait un Swayambhu, un Swayambhu de Shri Ganesha. Et également à propos de l’Oracle de Delphes, on disait que, dans le Nabhi Chakra, les Dieux parlent. Tout ceci a été décrit en Inde bien avant, vraiment bien avant qu’Alexandre le Grand n’arrive en Inde. Et à travers cela, nous pouvons comprendre qu’il a dû y avoir bien plus d’échanges, peut-être. Beaucoup de gens allaient peut-être à l’étranger ou étaient peut-être venus ici, ou c’est peut-être à partir de la zone de torsion que l’ensemble des Purānas ont été écrits.

Donc nous sommes ici dans un endroit extrêmement ancien, dont la description est fidèle en tout point, sans aucun doute. Mais, plus tard, la détérioration a commencé à s’installer.

Ici également, il était question de Kundalini et les Chakras avaient aussi été peints.

Mais lorsque le Christianisme est arrivé, ils dirent : “Tout cela est faux, laissez tomber !” Et ils ne voulurent pas voir l’autre aspect de cela. Et voilà comment c’est simplement devenu une sorte d’histoire qui n’était pas non plus très nette et claire.

La foi en Athéna a diminué, la foi en tous les Dieux et Déesses a également diminué et ça a commencé à devenir ceci — en fait, nous pouvons dire que cela a bien disparu. Voilà quelle était la situation de cette Grèce.

Maintenant nous sommes de retour. Nous sommes bien installés ici dans le Manipur e dvipa pour le Pūjā à Lakshmī qui réside dans le Nabhi.

Lakshmī est sortie de l’eau, sans aucun doute. Mais Athéna est la Mère de Lakshmī. Elle est Celle qui est omnipénétrante, et Elle a créé Lakshmī et cette Lakshmī est Celle qui a régné ici et S’est beaucoup manifestée et a créé de belles choses ici, parce que c’étaient des gens très riches, les Grecs étaient très riches et ils s’adonnaient à toutes sortes de choses, en particulier au commerce, puis au transport maritime.

Le transport maritime est une des activités les plus importantes. Et Je suis venue ici avec Mon mari parce qu’il était dans le transport maritime. Et J’ai été surprise qu’à l’aéroport nous ayons la femme du ministre, la femme d’un autre ministre, la femme du premier ministre — J’étais étonnée. Normalement, elles ne viennent jamais recevoir une dame qui accompagne une mission.

“Non, non,” ont-elles dit, “Vous savez, ce qui s’est passé, c’est que nos maris nous ont dit : ‘Si vous voulez vraiment voir une dame qui est absolument immaculée et féminine, et très auspicieuse et très sereine, alors c’est Mme Srivastava’.” Alors imaginez qu’elles sont venues Me voir !

L’idée de sérénité n’existe pas actuellement chez les femmes dans le monde, mais ces dames sont venues Me voir : “Qui est cette dame sereine qui doit venir ?” Et elles se sont très bien occupées de Moi. Et ensuite il y avait aussi une élection qui suivait.

Mais Je n’oublie pas la manière dont elles M’ont dit très respectueusement, M’ont demandé : “Comment avez-vous développé cette sérénité ?” J’ai dit : “Je ne l’ai pas développée, elle existait juste. Je n’ai rien fait pour avoir l’air sereine ou ne M’y suis entraînée d’aucune façon. Il n’y a pas de salon de beauté pour cela ! Mais ce que vous pensez être de la sérénité est quelque chose d’inné en Moi.” L’une dit : “Non, non, tous les hommes ont fait Votre éloge : ‘C’est une personne qui, même dans ces temps horribles, est extrêmement sereine’.”

En fait Diwali est très important parce qu’aujourd’hui c’est la nuit la plus sombre, la nuit la plus noire et la plus longue et, pour la faire cesser, on met des lumières.

Maintenant, dans l’atmosphère, tout est très sombre et noir ; le soleil est parti donc on allume toutes ces lumières.

De la même manière, c’est Kali Yuga. En fait, Kali Yuga, vous pouvez le considérer comme un seul jour, très sombre, horrible, avec beaucoup de problèmes — cela a rendu nos vies misérables et nous ne savons pas comment avancer dans notre vie. En ce moment, ce qui est nécessaire, c’est d’éclairer les gens. Kali Yuga est à son apogée maintenant. Le genre de choses que font les gens, même au nom de Dieu, est choquant. Mais c’est Kali Yuga où nous avons perdu tout sens de l’orientation. Nous ne savons pas dans quelle direction nous allons.

Nous faisons toutes sortes de mauvaises choses et nous pensons que c’est bien : “Après tout, qu’y a-t-il de mal là-dedans ?” A tout ce que vous leur dites : “Qu’y a-t-il de mal ?” Si vous leur dites : “Ne faites pas cela !”, ils diront : “Qu’y a-t-il de mal ?”

Et c’est ainsi que tous les êtres humains sont devenus très individualistes. En un sens, ils ne le sont pas, parce qu’ils suivent une mode, ils suivent un style. Je veux dire, ils ne le sont pas, ils sont esclaves. Mais ils croient qu’ils sont très indépendants, qu’ils sont des hommes libres, qu’ils peuvent faire tout ce qu’ils veulent.

En résultat de cette liberté en ce Kali Yuga, ou de l’idée qu’on s’en fait, ce qui leur est arrivé, c’est qu’ils sont devenus extrêmement lamentables. Le genre de choses qu’ils font dans ce Kali Yuga est incroyable. Même lorsqu’il s’agit de prêtres, dans les églises, ils font ceci, cela, ils deviennent si affreusement immoraux que Je n’arrive pas à le croire — comment cela peut-il être fait au nom de Dieu, dans la maison de Dieu ?

Mais cela a commencé, c’est Kali Yuga, et ce Kali Yuga doit se terminer maintenant.

Donc, ce que nous avons à faire pour enlever l’obscurité de la nuit, est de mettre des lumières. De la même manière, les gens devraient être éclairés, il devrait y avoir de la lumière dans le cœur des gens. Une fois qu’ils sont illuminés, cette obscurité, dont nous souffrons à cause de notre ignorance, sera terminée et nous aurons la connaissance absolue.

Donc voici le Nouvel Age dont on parle, il est là maintenant, tout de suite. Cela va fonctionner d’une manière telle qu’il n’y aura que des personnes éclairées ensemble et qui sauront ce qu’est la lumière, ce qu’est la véritable connaissance, gnyana.

Donc notre voie est une voie de la connaissance, une connaissance qui est amour, une connaissance qui est compassion. Voilà ce que nous devons comprendre, que nous sommes entrés dans un autre domaine, une autre arène, où toutes les escarmouches et les problèmes de Kali Yuga ne peuvent entrer.

Il pleut dehors mais pas dedans. C’est comme cela : maintenant nous sommes non seulement libres mais tout ce que nous faisons n’est que liberté, où nous ne sommes attachés à rien qui puisse nous rabaisser, nous faire perdre prise sur la vérité. Lorsqu’une telle personnalité sera installée, alors ce qui se produira est que toutes ces idées de Kali Yuga disparaîtront.

Mais, Je dois le dire, c’est en même temps le Jugement Dernier. Ceux qui acceptent la vérité, restent dans la vérité et grandissent dans la vérité subsisteront — tous les autres périront. Cela a déjà été dit.

Par exemple, si vous voyez un jardin dans lequel il y a des arbres qui sont bien nourris, qui reçoivent beaucoup d’eau et d’amour et qui donnent aussi tellement aux gens, eux existent. Les autres sont brûlés et c’en est fini d’eux. De la même manière, vous devez d’abord accepter l’amour, prendre l’amour, vous nourrir de cet amour, et ensuite vous en donnez aux autres. C’est un moyen simple par lequel vous pouvez surmonter les malédictions du Kali Yuga.

Kali Yuga est si plein d’obscurité que nous commençons à nous heurter les uns aux autres.

Par exemple, vous êtes tous assis ici, et tout à coup il fait noir. Vous ne savez pas comment vous déplacer, si vous cognez les autres ou pas, avec qui vous êtes assis, rien du tout.

De la même manière, avec l’obscurité dans le cœur, l’obscurité dans l’esprit, vous ne savez pas où vous êtes, ce que vous faites ni ce que vous devriez faire et, juste comme pris de folie, vous continuez à vous heurter les uns aux autres.

Voilà ce qu’est Kali Yuga, et celui qui s’en rend compte et en sort, c’est le Sahaja Yogi. Sinon vous êtes simplement comme les autres personnes si vous vous complaisez encore dans la même périphérie, dans les mêmes cercles de déséquilibre.

Maintenant il y a un autre aspect de Kali Yuga, c’est que, même si vous êtes touché ou même si vous êtes détruit, vous ne vous en prenez pas à vous-même. Voilà un autre caractère horrible que vous développez, c’est que vous blâmez les autres, jamais vous-même. C’est par ‘votre’ faute que vous vous êtes frappé, c’est ‘vous’ qui avez mal agi et voilà ce qu’il en est. Voilà ce que nous appelons l’illusion, bhrama [ou bhranti] [ne pas confondre avec « Brahma »], et cette illusion doit s’en aller.

Et, à propos de Kali Yuga, il est écrit que c’est l’âge des illusions et si vous vous laissez prendre à cette illusion, vous êtes fini. Mais si vous voyez les illusions, alors vous essayez de rechercher la vérité. C’est pourquoi aujourd’hui cette recherche est si forte parce que les gens peuvent sentir que c’est une illusion, que ce n’est pas la vérité, ils le savent. Et une fois qu’ils savent que ce n’est pas la vérité, que font-ils ? Ils veulent savoir ce qu’est la vérité, où est la vérité, et ils essayent de La trouver. C’est ainsi également que, dans ce Kali Yuga, cette recherche a commencé.

L’histoire de Kali Yuga est racontée également dans une autre Purāna, Damayanti Purāna, dans laquelle Damayanti, l’épouse de Nala, a été séparée de lui à cause des mêmes illusions créées par Kali.

Donc, un jour, il se trouve que Nala attrapa cet horrible Kali et lui dit : “Maintenant, je vais t’étrangler et t’achever.” Alors Kali répondit : “D’accord, tu peux le faire, mais d’abord sache quelle est mon importance, ma mahatmya, quelle importance j’ai, pourquoi je suis là.”

Alors Nala a attendu. Kali dit : “Donc c’est d’accord, si tu m’écoutes, je te raconterai. Lorsque je viendrai et que je dirigerai le monde — c’est-à-dire lorsque Kali Yuga sera là — les gens seront dans la bhranti, c’est-à-dire dans les illusions. Ils ne sauront pas si c’est la vérité ou non et ensuite ils essaieront de rechercher la vérité. Mais pas seulement ces gens qui vont dans la jungle et ceux qui renoncent à toute chose, mais il y aura un autre type, ces mêmes personnes qui ont fait ce genre de recherche prendront naissance pendant Kali Yuga et seront des gens normaux vivant en famille, et ils seront pris dans ces illusions de toutes sortes. Et à ce moment-là, lorsqu’ils seront dans cette illusion, alors seulement ils commenceront à chercher, en réalisant que ce n’est pas la vérité, et ils rechercheront la vérité à ce moment-là. A ce moment-là seulement, ils recevront leur Réalisation du Soi.” Il a dit cela très clairement, Je veux dire qu’i y a de cela des milliers d’années.

Donc Kali Yuga est l’époque où les gens pourront recevoir leur Réalisation du Soi, où ils se connaîtront eux-mêmes – leur Soi, où ils connaîtront la vérité. Cela a été dit il y a longtemps et vous pouvez voir que cela se produit maintenant. Donc voici le temps prévu pour cela parce que, si vous allez bien, comme dans Satya Yuga et tout cela, alors vous ne cherchez pas. Vous acceptez simplement, vous êtes obéissant, vous êtes des gens bien, terminé !

Mais dans Kali Yuga vous commencez vraiment à rechercher la vérité absolue et c’est pourquoi ces lumières représentent ce caractère — ou nous pouvons dire cette âme — de ceux qui sont illuminés. Donc vous êtes tous des âmes éclairées.

Pour Moi, c’est cela le Diwali. Si les gens sont éclairés, c’est le Diwali, car ils enlèvent toute l’obscurité de Kali Yuga, et alors vous vous réjouirez tous de la beauté et de la joie de Kali Yuga.

Il est vraiment très symbolique, Je dirais, que Diwali ait déjà commencé. Nous avons beaucoup de lumières et nous devons avoir davantage de lumières. Pas parce que nous manquons de lumière ! Pourquoi prenons-nous plus de lumières ? Pourquoi le voulons-nous ? Parce que tous doivent être sauvés.

Notre effort est de sauver chacun d’entre eux. Très difficile, c’est très difficile.

Mais vous pouvez voir maintenant comment, comme des graines, des âmes réalisées vont se planter dans des endroits très reculés et là-bas elles prospèrent, deviennent de très beaux arbres odorants et qui procurent de l’ombre aux autres. C’est pourquoi vous voyez que des gens de toutes sortes d’endroits sont éveillés, deviennent des âmes réalisées et en éveillent d’autres. C’est tout un processus, c’est si bien implanté en nous, ça ressemble à cela et cela fonctionne bien.

Une seule chose est incertaine : combien viendront à Sahaja Yoga, combien pouvons-nous repêcher et sauver ? C’est le seul problème et, pour cela, vous devriez être préparés à ce que chacun de vous décide : “Je vais sauver au moins une âme chaque jour, une personne chaque jour !

Supposons que nous ayons quelqu’un en train de se noyer dans une rivière ou dans la mer. Que faisons-nous ? Vous vous précipitez tous ensemble pour le sauver. Vous faites tout votre possible pour lui sauver la vie. De la même façon, nous devons comprendre que nous devons sauver la vie à tous les gens et, pour cela, nous devons travailler très dur.

En fait, même dans cette ascension de l’illusion vers la vérité, nous avons certains problèmes qui doivent être abordés d’une manière adéquate.

Un des problèmes qui survient du fait de cette illusion est la faim. Cette faim peut être pour de l’argent, peut être pour de la nourriture, peut être pour n’importe quoi.

En fait, si vous avez une faim d’argent, elle va s’établir en vous de manière permanente parce qu’elle est insatiable, vous ne pouvez jamais la satisfaire. Et, dans les temps modernes, les gens deviennent juste vraiment fous, Je vous le dis, vraiment fous d’argent. Cela leur est égal que les autres en aient ou pas, que les autres aient de quoi vivre ou pas. Mais ils aiment simplement frimer, ils veulent montrer qu’ils sont très riches, qu’ils sont très bons et ils font toutes sortes de choses avec tout leur ego. Ils pensent : “Pas de mal à cela ! Qu’y a-t-il de mal ? Qu’y a-t-il de mal à cela ?”

Voilà un des plus grands obstacles que vous ayez, c’est que votre mental, qui est votre ego, dicte et vous essayez de le faire, sans même vérifier ce que c’est. Donc le mental est sous la bhranti, l’illusion, et alors vous avez beaucoup de moyens de le comprendre.

Donc Je vous ai dit que, dans Sahaja Yoga, s’ils le veulent, les gens devraient recevoir leur Réalisation, et qu’aussi ils peuvent se déplacer n’importe où ils le sentent, en particulier le jour où ils reçoivent la Réalisation. Cela a fonctionné à merveille parce que, ce jour-là, vous êtes dans un état d’esprit plus fort et vous évitez toutes les mauvaises choses.

Maintenant tant d’entre vous ont grandi dans Sahaja Yoga et se sont transformés complètement. Je suis si heureuse de voir cela. Je ne pense pas avoir fait grand-chose, J’ai simplement éclairé d’une façon qui est très spéciale, mais Je n’ai rien fait. Sans rien faire, si vous devenez éclairé et que vous dites : “C’est Vous qui l’avez fait”, Je n’arrive pas à le croire. Comment cela peut-il être ? Je n’ai rien fait, c’est simplement vous qui avez reçu votre Réalisation.

Mais maintenant, lorsque Je vois cela, alors Je réfléchis et Je découvre combien vous chantez magnifiquement, combien vous êtes devenus gentils et combien vous vous êtes liés d’amitié entre vous. J’en suis maintenant convaincue et Je sens que cela ne vous prendra pas beaucoup de temps pour établir Sahaja Yoga.

Il est vraiment grand temps que nous comprenions que nous devons nous exposer à Sahaja Yoga bien plus souvent qu’à autre chose.

Et, vous voyez, il y a aussi les autres problèmes. Par exemple, les gens ont des problèmes, ils disent : “Mère, il devrait y avoir des lois écrites.” J’ai dit : “Non ! C’est à travers votre expérience que vous pourrez apprendre. »

Par exemple l’autre jour, J’ai expliqué qu’il y a un principe de Lakshmī. Maintenant regardons comment agit ce principe de Lakshmī. C’est très simple, très facile. Si vous voulez le savoir, c’est très simple.

Car cette Lakshmī est très volatile, chancala. Dès que vous donnez cent roupies à un serviteur, immédiatement il ira boire au café. Ainsi la Lakshmi est morte. Dès que vous donnez de la Lakshmī, il essaye d’aller boire au pub ! Alors vous pouvez imaginer ce qu’est la situation avec cette Lakshmī.

Elle est très bonne mais Elle vous tente également, Elle vous tente beaucoup. Donc, vous voyez, vous devez faire attention. Tout l’argent que vous avez, vous devriez le mettre à la banque ou en faire ce que vous voulez, mais simplement ne dépensez pas tout. Ne faites surtout pas cela !

Deuxièmement, vous devez savoir également que, si toutes les portes sont fermées et que vous recevez la Lakshmī par une porte, Elle restera, sans aucun doute Elle restera là. Si vous êtes avare, Elle restera, mais Elle pourrira parce qu’Elle n’a aucune issue. Donc, si vous ouvrez l’autre porte, vous serez surpris de voir que, non seulement cette Lakshmī peut sortir mais Elle peut aussi avoir bien plus d’air, bien plus de liberté de l’extérieur, parce que vous avez ouvert l’autre porte.

Avec une seule porte, vous pouvez juste en faire l’expérience, rien ne rentre. Si vous n’ouvrez qu’une porte, aucun air ne rentre, rien n’entre. Mais si vous ouvrez la deuxième porte, alors vous constaterez qu’il y aura des courants d’air à l’intérieur de la pièce.

De la même manière, une personne qui veut avoir de l’argent devrait d’abord apprendre à dépenser l’argent qu’elle a. Et, en ce Kali Yuga, c’est une des bénédictions parce que le travail de Kali Yuga est de créer des doutes, de créer des illusions, bhrama, alors il n’arrête pas d’en créer. Mais si vous collez à la vérité, ces illusions n’agiront pas, elles ne fonctionneront pas. Donc il est important de comprendre qu’en permanence, vous êtes en phase de test et c’est une chose qu’il faut simplement observer. Il est très intéressant de voir comment cette Lakshmī veut s’échapper de la maison d’un homme qui n’est intéressé que par la tromperie, intéressé par l’extorsion, par le mensonge. Alors cette Lakshmī ne reste pas, Elle S’en va.

Toutes ces choses se produisent autour de nous. Je n’exagère pas, c’est vraiment là, c’est horrible. Vous voyez, il faut le voir, nous devons voir clairement le mouvement de notre mental, où il va, où il pense. Lakshmī est Celle qui vous fait penser à quelque chose auquel vous ne devriez pas penser. Comme Je vous l’ai dit, les gens commencent à boire, ils jouent aux courses, ils boivent beaucoup. Je veux dire, ils font vraiment tout. Pourquoi ? Parce qu’ils ont de l’argent, alors ils doivent le dépenser quelque part. Mais ils le mettront dans des choses qui ne constituent pas un investissement dans un véritable bien, dans une véritable réalisation. Et c’est ainsi que nous avons maintenant des gens qui dépensent tant d’argent, qui gaspillent tant.

Mais le gaspillage ne peut vraiment jamais atteindre le but qui est le vôtre. Car ce but qui est le vôtre est l’accomplissement de votre être pour devenir l’Esprit. C’est vraiment très subtil à comprendre.

Vous pensez que vous ne faites rien de mal : “Qu’est-ce que c’est ? Après tout, si je fais quelque chose de mal ou quelque chose de grave, le corps devrait réagir.” Mais non, rien ne va réagir, ni votre mental, ni votre corps.

Vous voyez, toutes ces années, Mon expérience a été très simple, J’ai constaté qu’il y a des Sahaja Yogis encore impliqués dans le principe de Lakshmī. Par exemple, ils veulent Me tromper, ils veulent faire de l’argent grâce à Sahaja Yoga. Ensuite il y a des gens qui veulent faire des affaires parmi nous. Ils ont tous échoué lamentablement, échoué si lourdement qu’ils sont en faillite ou qu’ils sont en prison et toutes sortes de choses. Donc ne faites jamais d’affaires avec un Sahaja Yogi. Pour un Sahaja Yogi, il est très important de ne pas faire d’affaires avec les Sahaja Yogis. Si vous comprenez ce simple principe, vous ne ferez pas d’affaires avec Sahaja Yoga. Bien sûr, vous ne pouvez pas faire d’affaires avec Moi non plus.

Donc c’est une chose vraiment très simple que des gens commencent à faire. Par exemple, deux Sahaja Yogis se rencontrent, l’un, disons, du Japon et l’autre, disons, d’Amérique, et ils commencent à dire : “Oh! Tu es Sahaja Yogi. Je suis aussi Sahaja Yogi. Peux-tu me donner de faux papiers ? Ou peux-tu me donner tel rapport ?” Ils continuent à vous poser des questions. Mais pourquoi ? Nous n’en voulons pas, nous ne voulons pas faire cela.

Ils ne sont pas intéressés par vous mais ils sont intéressés par ce que vous avez.

Et c’est quelque chose que l’on doit apprendre très habilement et intelligemment, lorsque des gens commencent à vous parler d’affaires.

Dans Sahaja Yoga, il n’y a pas d’affaires entre eux, excepté avec la Réalisation du Soi. Si vous comprenez ce petit point, l’aspect argent dans cela, qui est totalement illusoire, disparaîtra.

Tout cela fonctionne magnifiquement si vous vous abandonnez. Mais également cela peut fonctionner, même si vous ne vous abandonnez pas, parce que vous en voyez les résultats, et vous en êtes blessé et perturbé, et alors vous laissez tomber cela.

Donc quoi qu’il arrive, c’est notre système d’observation, Je dirais, d’un des Chakras ; ici vous pouvez le voir très clairement en l’observant. Vous pouvez voir clairement à quel point vous êtes tombés dans les ennuis, alors vous laissez tomber.

Mais avant de faire cela, nous avons un très bon moyen de voir grâce à nos vibrations. Vous sentez simplement les vibrations et vous voyez par vous-même si les vibrations sont bonnes, alors c’est bien. Si elles ne le sont pas, alors vous devriez savoir que quelque chose ne va pas. Vous pouvez juger n’importe quel être humain que vous voulez, vous pouvez juger n’importe quel pasteur ou bien, si vous voulez voir un de ces millionnaires et toutes ces choses. Mais d’abord vous devez découvrir si cette personne-là est un parfait Sahaja Yogi ou pas.

Cela se produit chez des individus, mais cela peut se produire dans le collectif également. Je l’ai remarqué, dans le collectif, les gens sont si induits en erreur, et quelqu’un de négatif reconnaît immédiatement qui d’autre est négatif et alors il s’empare de cette personne négative et ils commencent à travailler ensemble.

Donc, vous devez être extrêmement prudent, car vous avez reçu votre Réalisation, vous avez tout reçu, vous avez aussi obtenu beaucoup d’argent dans Sahaja Yoga. Avec tout cela, vous devriez savoir que c’est vraiment un très bon signe pour attirer les voleurs. Donc vous devriez faire très attention et ne pas vous laisser charmer par toutes ces choses absurdes.

Voilà quelle est la protection apportée par votre Mère, qui veut vous protéger de cette manière.

Et donc toute notre attitude envers la vie doit être celle d’un témoin. Vous voyez tout clairement. Peu à peu, votre vue deviendra si nette, si précise, si compréhensive que vous en serez étonné.

Alors quand vous utiliserez quelque chose là, quoi que vous utilisiez, alors vous n’aurez pas à penser, vous n’aurez qu’à connaître les vibrations : quelles sont les vibrations, que disent les vibrations, parce qu’elles sont là pour vous guider.

Ceux qui ne sont pas encore très bons avec les vibrations devraient essayer de les établir. Si vous n’êtes pas bon avec les vibrations, cela signifie que vous ne jugerez pas les gens correctement et que vous n’aurez pas la bonne connaissance.

Donc d’abord vous devez avoir vos vibrations, toutes vos vibrations corrigées et également vos chakras corrigés. Après cela, vous pourrez voir qui sont vos associés, qui ils sont. Vous voyez, en réalité, votre mental est maintenant si éclairé que vous pouvez directement voir tout ce qui devant vous.

Mais si vous n’utilisez pas ce mental éclairé, vous serez étonné de voir qu’il y a des forces négatives. Et, une fois que ces mauvaises forces agissent ! Vous voyez, en réalité Je devrais dire que nous sommes maintenant à ce point de jonction où ces choses ne se produiront plus.

Mais lorsque J’ai démarré Sahaja Yoga, c’était très mauvais, une situation très mauvaise, et nous avions des gens à moitié bons, au quart bons, au seizième bons, et Je ne savais simplement pas comment leur parler, parce que si Je leur disais quelque chose, ils s’en iraient simplement en courant, ils ne viendraient pas à Sahaja Yoga.

Alors que chez les autres gourous, ce qu’ils font, c’est qu’ils prennent l’argent, et basta, c’est tout ! Et les gens pensent : “Maintenant que nous avons donné de l’argent au gourou, comment pouvons-nous partir ?” Et ils continuent à donner de l’argent et à rester là.

Mais dans Sahaja Yoga, il n’y a pas d’argent impliqué. Donc les gens viennent, puis ils disparaissent. C’est très courant, c’est vraiment très courant qu’ils viennent pendant un court moment à Sahaja Yoga.

Mais si ce sont vraiment des gens spéciaux, ils s’y collent simplement et commencent à tout voir du bon point de vue, parce qu’ils sont éclairés, qu’ils ont grandi, qu’ils sont matures.

Voilà comment nous devons sortir de cette horrible nuit de Kali Yuga grâce à Diwali. Voilà ce que nous avons à faire : être humble et découvrir si vous allez bien ou pas, si vous allez dans la bonne direction ou pas. Il n’y a que ‘vous’ qui puissiez faire cela. Avec les vibrations, vous pourrez immédiatement savoir si vous “catchez” ou bien vous saurez que vous allez bien.

Pour toute décision à prendre, vous devez utiliser vos mains complètement. Ce n’est pas le fait de parler qui va fonctionner. Ce n’est pas le fait de faire des discours qui va aider. Non ! C’est par l’expérimentation, par la compréhension, par les sentiments ou, Je dirais, par l’impact profond de toute chose, c’est cela qui vous communiquera quel genre de personnes ils sont, de quoi ils parlent, ce que vous devriez faire. Il est possible que cela soit un peu mental mais, au bout d’un moment, cela se passe absolument au-delà de l’activité mentale.

Maintenant, en fait, J’ai dit que Kali Yuga est fini, est sur le point de se terminer. Mais pourtant il y a peut-être encore des gens qui aimeraient revenir à ce genre de soi-disant normalité. Mais il y a un moyen de se sortir de tout cela, c’est la simple méditation. Avec la méditation, nous pouvons accomplir tout ce qui doit être accompli, et ensuite vous serez surpris de voir qu’il nous est donné de faire des choses vraiment très importantes.

Et la chose la plus importante est de faire attention à vous-même, et J’espère que vous ne tombez pas dans le piège de la Lakshmī. Cette même Lakshmī qui vous décore peut aussi vous défigurer.

Donc nous devons tout faire pour garder comme idéal cette magnifique Lakshmī, cette Lakshmī décorée — et cela fonctionne.

Voilà notre but, voilà notre idéal et nous devons faire cela. Donc nous pouvons établir ce nouveau gouvernement, un très beau gouvernement.

Toute notre attitude devrait nous permettre d’être alerte, parce que vous devenez méditatif.

Dès que vous commencez à penser à quelque chose, vous deviendrez méditatif. Les pensées s’en iront. Vous ne serez plus capable de penser. Et alors vous serez perdu ? Mais non ! Lorsque vous êtes en méditation, alors vous ne pouvez pas être perdu. Pourquoi ? Parce qu’alors vous avez placé votre vie entre les mains de la vérité. Vous avez placé votre main dans les mains de la réalité, et cela vous guide, cela vous protège, cela observe, cela vous observe, cela vous aide : vous ne pourrez jamais vous égarer. Même si vous êtes en méditation, ne vous inquiétez pas, rien ne vous arrivera.

Mais si vous ne méditez jamais, alors il est impossible de sauver quoi que ce soit, il est impossible de vous sauver, il est impossible de mûrir. Vous devez être très méditatif pour grandir, c’est très important.

Je dirais que tous les Sahaja Yogis ici aujourd’hui font ce Pūjā et ensuite il y aura aussi un autre Pūjā de l’illumination, comme vous pouvez l’appeler, ou peu importe comment. Mais vous devez faire vraiment très attention à ne pas renoncer à votre humeur méditative.

Ce que vous pouvez faire, c’est observer combien vous avez progressé, combien vous avez résolu vos problèmes. Dès que vous voyez cela, immédiatement vous devenez une âme complètement réalisée.

Donc Mon conseil est que nous devrions savoir que nous sommes des âmes réalisées. Et en quoi est-ce si important ? Pourquoi sommes-nous des âmes réalisées ? Pas seulement pour nos désirs, pour nos purs désirs, mais aussi pour les autres.

Et en comprenant que nous ne sommes pas ici seulement pour nous-mêmes mais pour les autres, nous devenons collectivement conscients et vous commencez à aider les autres. Cela fonctionne très bien. Sinon vous êtes perdu et les autres sont aussi perdus.

Cette voie est le chemin où nous devons véritablement avancer, avancer vers la vérité et apporter cette vérité aux autres, pour les autres gens, et les sauver. Voilà comment vous pouvez leur exprimer votre amour, toute votre compassion.

C’est un sujet qui est très difficile à appréhender, Je pense, à cause de… Je dirais plutôt que parler de ce sujet est bien plus facile que d’assimiler cela à l’intérieur de nous. Donc maintenant, lorsque vous M’écoutez, essayez s’il vous plaît de méditer ensuite. Dans la méditation, vous assimilerez cela et ces mêmes pouvoirs que vous pensez avoir en vous — le discernement, le fait de donner des vibrations, de faire toutes sortes de choses grâce à Sahaja Yoga — ces pouvoirs seront complètement et continuellement actifs. Mais si vous ne méditez pas, si vous êtes ailleurs, cela ne marchera pas, cela ne fonctionnera pas.

Donc aujourd’hui est le jour de célébrer et d’être heureux que nous soyons tant de Sahaja Yogis partout. C’est un espoir pour le monde entier et nous pouvons sauver tous les gens qui sont perdus dans le désert. C’est un fait, pas de doute.

Mais après cette célébration et tout cela, vous devriez vous asseoir sur ce que nous pouvons l’appeler l’āsanam [chaise], ou n’importe où, et observer ce qui se produit. Et vous serez étonné de voir qu’en méditation vous seront révélées toutes les belles choses que vous avez accomplies, toutes sortes de choses que vous avez réalisées, et que tous les soucis et les ennuis disparaissent. Ceci devrait vous arriver à tous et ceci est ce que Je vous demande à tous d’acquérir, cette qualité spéciale de compréhension de vous-même [de votre Soi].

Mon propre espoir est comblé. En vous voyant assis ici, Je Me sens submergée de joie et vous le serez également lorsque vous essayerez tous d’élever la Kundalinī des autres, de les établir dans Sahaja Yoga. Vous serez étonnés de voir ce qui vous arrivera.

C’est si joyeux de donner la Réalisation aux autres. Pour cela, vous n’avez rien à faire, vous n’avez rien à payer, rien de la sorte. C’est ce pouvoir que vous avez, qui est éveillé en vous, qui le fait.

Donc voici ce que vous avez à faire : partout où vous allez, vous devez simplement éveiller la Kundalinī des gens, leur donner la Réalisation. Il n’y a rien à faire et cela donne tant de joie, vous vous en sentirez si heureux.

Ainsi aujourd’hui, Je vous donne à tous ce pouvoir spécial de donner la Réalisation aux gens et de prendre soin du Nabhi des autres ou ce qu’il convient. Il est vraiment très important de comprendre jusqu’où vous pouvez aller. Nous devons changer le monde, nous devons changer ce monde, c’est ‘votre’ responsabilité. ‘Vous’, vous avez reçu la Réalisation, pas les autres, alors n’essayez pas de critiquer les autres. Pensez plutôt à vous qui avez la Réalisation, et qu’il est prévu que ce soit vous qui répandiez Sahaja Yoga !

Merci beaucoup. Que Dieu vous bénisse !

Aujourd’hui, Je suis tellement en méditation que Je ne sais pas quoi dire…

Que Dieu vous bénisse tous !