Birthday Felicitations: Aimez votre pays

New Delhi (India)

2000-03-22 Birthday Felicitations, Delhi, India, DP-RAW (English, Hindi), 155' Chapters: Concert, English Talk, Hindi Talk, Evening ProgramDownload subtitles: EN,FR,TRView subtitles:
Download video (standard quality): Download video (full quality): View and download on Vimeo: Listen on Soundcloud: Transcribe/Translate oTranscribe

Feedback
Share

Célébration d’anniversaire, partie en anglais, New Delhi (Inde), 22/03/2000

FrTVD 2021-0207

Notre invité d’honneur notre respecté Ministre de l’Intérieur est ici avec nous, M. Advani, qui a toujours été un très grand « dezabhakt » (patriote). Je l’ai admiré parce qu’il aimait son pays; il est très patriote. Et c’est – [Applaudissements].
Et comme vous le savez, mon père et ma mère étaient tous deux très patriotes. Ils ont tout sacrifié pour le pays, et moi aussi j’ai toujours été condamnée par tous pour avoir été quelqu’un de très patriote.
[Applaudissements].
Nous devons aimer le pays dans lequel nous sommes nés. Il y a une connexion, une très grande connexion entre vous et votre pays. Et j’ai vu qu’après Sahaja Yoga, tous ceux qui ont été transformés par de nouvelles visions et de nouvelles idées, savent toujours ce qui ne va pas dans leur propre pays, et en sont très conscients. Je suis surprise que chacun d’entre eux ait été capable de me dire ce qui ne va pas dans leur pays et ce qu’il faut faire. Ils ne s’identifient jamais avec les torts ou les méfaits de leur pays, c’est très surprenant. Au contraire, ils me disent: « Mère, tous ces pays nécessitent votre attention de manière à être corrigés. » Leurs politiciens doivent être corrigés, leurs citoyens doivent être corrigés et ces gens devraient vraiment évoluer vers une nouvelle conscience. Chacun d’entre eux a travaillé en ce sens.

Maintenant, nous avons ici très peu de Sahaja Yogis venus de l’étranger, mais je vous dis qu’il est surprenant de constater comment ces Sahaja Yogis ont éveillés des milliers et des milliers de Sahaja Yogis, partout dans le monde. Ce sont ceux qui travaillent, je ne travaille pas comme eux. Ils travaillent très dur. Vous pouvez voir la façon dont nous avons obtenu ces félicitations de tous ces gens, tout cela parce qu’ils les ont approchés, leur ont tous parlé de Sahaja Yoga, il se peut qu’ils leur aient même donné la Réalisation. Et voilà comment ils ont réussi.

Nous devons donc nous préoccuper de notre propre pays et de ses propres problèmes. Pourquoi y a-t-il ces problèmes? Et je vous dis que vos souhaits et vos efforts amélioreront certainement les conditions de votre propre pays. Et cela se produit partout. Il faudrait que cela se produise aussi en Inde.
Une fois que nous sommes des âmes Réalisées, c’est notre premier devoir de nous occuper en premier de notre propre société, de notre propre pays. Si vous ne pouvez pas faire cela, quelle est l’utilité d’avoir la Réalisation du Soi? Parce que la Réalisation du Soi ne repose que sur un seul pouvoir: le pouvoir de l’amour, et un seul art: l’art de l’amour désintéressé.
Si tel est votre cas, vous commencez immédiatement à voir les gens qui vous entourent, qui sont de votre village, qui sont aussi de votre quartier, ou encore de votre ville et de votre pays. Immédiatement, vous commencez à comprendre le problème, même dans votre propre société. Car j’ai vu qu’après avoir débuté Sahaja Yoga, les gens essayent d’améliorer beaucoup de choses dans leur propre société.

Maintenant nous avons beaucoup d’hindous, de nombreux musulmans, des chrétiens, toutes sortes de gens, mais j’ai été étonnée d’une chose: une fois qu’ils ont obtenu la Réalisation, ils ne s’identifient jamais plus avec les mauvaises choses de leur société ou de leur religion. Au contraire, ils veulent les améliorer et y travailler. Mais il y a un moyen très simple de le faire. Il n’est pas nécessaire de sortir des chemins battus pour changer les gens, ni de faire des sacrifices, rien de la sorte.

Aujourd’hui, tout le monde souffre d’un certain type d’anxiété, de problèmes, de soucis. Ils souffrent aussi d’autres problèmes. Maintenant, si vous pouvez leur dire: « Vous pouvez être transformés. Vous pouvez être transformés, transformés en un être totalement au-dessus de tous ces soucis, au-dessus de tous ces problèmes. » « Comment est-ce possible? » Peut-on demander.
En fait, ce qui se passe que lorsque vous obtenez votre Réalisation du Soi, c’est que votre attention est éclairée par le Soi, c’est-à-dire par l’Esprit, et vous commencez à abandonner automatiquement vos habitudes destructrices, vos pensées et vos activités destructrices. Vous devenez soudain très constructifs.

Maintenant, si vous pouvez leur dire: « Vous pouvez être transformés. Vous pouvez être transformés, transformés en un être totalement au-dessus de tous ces soucis, au-dessus de tous ces problèmes. » « Comment est-ce possible? » Peut-on demander.
En fait, ce qui se passe que lorsque vous obtenez votre Réalisation du Soi, c’est que votre attention est éclairée par le Soi, c’est-à-dire par l’Esprit, et vous commencez à abandonner automatiquement vos habitudes destructrices, vos pensées et vos activités destructrices. Vous devenez soudain très constructifs.

Or, je vais vous parler d’une chose. J’ai été surprise, alors que j’étais à Togliatti, en Russie, j’ai appris que le chef de la mafia était devenu un Sahaja Yogi.
[Applaudissements]
Et, j’ai été, cela m’a tellement touchée. Et il est venu vers moi et il a dit:
« Je faisais toutes les choses absurdes. Je n’en ai jamais retiré de satisfaction, de joie. Mais il y a quelque chose, je ne peux vraiment ressentir la joie et la satisfaction en moi. Mère, quel qu’a été mon passé, allez-vous me pardonner? »
J’ai dit: « Pardonné! Ce qui est important, c’est le présent, et maintenant vous êtes devenu un Sahaja Yogi. La façon dont vous y êtes arrivé est un tel crédit à mettre à votre croissance spirituelle. »
Il a dit: « Maintenant, je ressens la paix, j’ai la joie et je tiens à la partager avec d’autres. Je n’ai jamais pu partager mon argent avec quiconque. Je m’emparais de l’argent des autres. »
J’ai dit: « Je ne veux pas de confession. Terminé! Maintenant, comme vous êtes devenu un Sahaja Yogi, qu’allez-vous faire? » Étonnamment, il était très doux. Il a dit: « Je vais envoyer des oignons en Inde. »
« Pourquoi? »
« Parce qu’il y a un problème au sujet des oignons. »
[Shri Mataji rit.]
J’ai pensé: « Regarde cet homme, à quel point il est devenu sincère, humain! » J’ai dit: « Nous n’avons pas ce genre de problèmes. Ne vous inquiétez pas. »

Et puis, vous voyez, sa façon de voir les choses et d’œuvrer pour cela était si remarquable que le même homme, qui avait été un grand chef de la mafia, était devenu une personne très honorable dans cette carrière. Et puis il a voulu être élu à la municipalité, à certaines élections. J’ai dit: « Allez-y. Vous serez élu. Si vous n’êtes pas élu, cela n’a pas d’importance. » Mais il a été élu également. Donc, vous voyez comment les choses fonctionnent pour quelqu’un qui veut être l’Esprit.

Shivaji a dit « Swadharma Jagwawa ». C’est le seul message qu’il a laissé pour l’avenir. « Swadharma Jagwawa » – « Swa » signifie l’Esprit, éveillez votre Esprit. C’est ce que nous devons arriver à faire. Parce qu’il était lui-même une âme Réalisée, c’est pourquoi il a dit: « Éveillez votre Esprit, c’est ce que vous devez faire. »
Maintenant, avec cette lumière de l’Esprit, que se passe-t-il? Vous voyez les choses clairement, très clairement, vous voyez ce qui ne va pas chez vous, quel est le problème de votre société, ce qui ne va pas dans votre pays. Vous voyez tout très clairement, et vous avez également le pouvoir de corriger cela. Si vous êtes conscient de votre pouvoir et si vous l’avez maîtrisé, vous pouvez le faire. Vous pouvez le faire, pas pour vous-même mais pour votre famille, pour votre société, pour tout le monde.
Mon mari m’a toujours dit: « Tu es une socialiste parce que tu ne peux pas exister toute seule dans ton coin. Tu dois partager avec les autres, parce que tu vois, tu es si collective. » Mais en fait, voyez-vous, nous devons comprendre que nous sommes un collectif, que nous ne pouvons exister nulle part tout seuls, nous sommes tous collectifs. Nous n’en sommes pas conscients.

Mais quand vous en prenez conscience, vous êtes tellement surpris de faire partie intégrante du tout, que vous n’avez pas à chercher de la compagnie dans votre propre société, dans votre propre « samaja », rien de la sorte. Ce que vous voulez, c’est simplement avoir la compagnie de tous les Sahaja Yogis. Et il a été clairement prouvé que si vous êtes spirituellement éveillé, vous n’avez pas de querelles les uns avec les autres, pas de haine, pas de compétitions. Je n’ai vu personne faire cela avec Sahaja Yoga. Et c’est ainsi que les choses sont devenues tellement meilleures pour vous tous ensemble et aussi pour l’extérieur.
L’une des ambassadrices m’a dit: « Mère, nous sommes très heureux. » J’ai dit: « Pourquoi? » « Parce que nous ne sommes pas compétitifs. Donc, tout le monde est content de nous. »
Voilà ce qu’il en est: vous réalisez que vous n’avez pas à vous soucier d’obtenir une position plus élevée, d’être quelque chose comme plus riche, vous pouvez dire, plus de propriétés. Non! Parce que la satisfaction se trouve en vous. Vous êtes tellement satisfait en vous-même que vous ne courez pas après les choses.
Par exemple, l’économie, l’économie moderne, telle qu’elle est, est basée sur un facteur simple selon lequel les êtres humains ne sont jamais satisfaits. Aujourd’hui, ils veulent quelque chose, ils vont courir après et faire toutes sortes de choses et gagner de l’argent pour l’obtenir. Puis, ils ne sont pas satisfaits. Ils veulent autre chose. Et ensuite, ils veulent encore autre chose. C’est la base de l’économie. Je veux dire, de l’économie moderne. Mais Sahaja Yoga est différent. L’économie de Sahaja Yoga, c’est ceci: « J’ai la Réalisation. Très bien, je dois partager avec les autres. Si j’ai de la satisfaction, je dois la partager avec eux. » L’aspect du partage est si important pour Sahaja Yoga, et c’est ce que les gens font avec une telle beauté.
Comme Je vous l’ai dit l’autre jour, nous devons apprendre « l’art d’aimer ».
C’est très simple: si vous savez comment dire des choses douces, comment donner quelque chose avec douceur, comment partager avec les autres avec beaucoup de douceur. Ce n’est pas du tout difficile pour vous parce que vous avez l’Esprit pour vous donner la joie.

Je sais que Sahaja Yoga a fait des merveilles. Les gens ont abandonné la drogue du jour au lendemain. Maintenant, en Amérique, ils nous ont une proposition pour nous, de commencer un truc sur la toxicomanie, c’est-à-dire pour supprimer la toxicomanie, une sorte d’organisation et tout ça. Et les Sahaja Yogis ont dit: « Avec un million de dollars, pouvons-nous fonctionner avec ça? » « Non non! », ont-ils dit, « Nous vous donnerons vingt et un millions de dollars. »
« Que ferez-vous avec vingt et un millions de dollars? », J’ai dit, « Si vous voulez construire quelque chose pour la toxicomanie, il suffit qu’ils viennent là-bas. Du jour au lendemain, ils abandonneront la drogue. » J’ai vu cela et certains sont assis ici. Votre Esprit a une telle puissance! Il a une telle beauté et un tel amour et une telle paix!

Seulement, il faut le porter à votre attention qui va papillonne ici et là. C’est seulement si votre attention est éclairée par l’Esprit que vous devenez une personne si merveilleuse. Toutes ces choses qui ont été décrites en sanskrit: Kama, Krodha, Mada, Matsarya, Lobha, Moha (désir, colère, cupidité, orgueil, jalousie, attachement) tombent toutes d’elles-mêmes. Toute la colère, toutes les choses stupides que nous faisons et toutes les choses agressives que nous faisons disparaissent.
J’ai demandé à des Sahaja Yogis d’aller au Cachemire et d’en faire des Sahaja Yogis. Si vous pouvez en faire des Sahaja Yogis, ce problème sera terminé. Et il y en a qui sont prêts à y aller. Certains Sahaja Yogis étrangers ont spécialement offert leurs services pour y aller et transformer la façon de penser des gens. Maintenant nous en avons! Nous avons changé des gens, comme nous l’avons fait maintenant dans un endroit appelé le Bénin, où il y a sept cent – sept mille musulmans qui étaient très fondamentalistes, ils sont tous devenus des Sahaja Yogis.
En Turquie, nous avons déjà deux mille Sahaja Yogis. En Turquie! Ainsi, même le fanatisme de toute sorte – parmi les hindous ou parmi les musulmans, parmi les chrétiens – peut être facilement changé parce qu’ils verront la beauté de leur Esprit, et leur religion elle-même s’éclairera. Ils verront la beauté de leur religion. Ils verront l’unité de toutes ces religions. Et de cette façon, une religion mondiale peut être acceptée où toutes les religions seront correctement comprises. Il y a eu des écarts dans toutes les religions et c’est pourquoi il y a un problème. Pouvez-vous combattre au nom de la religion quand il n’y a qu’un seul Dieu?

Ils le font parce qu’ils sont ignorants. Je ne les blâme pas. Ils n’ont pas la lumière. Mais une fois qu’ils l’auront, ils comprendront quelle est la nature globale de la religion. Maintenant, vous serez surpris que Sahaja Yoga – ou dira-t-on, Vishwa Nirmala Dharma – ait été accepté en Russie comme une identité religieuse. Mais ce n’est pas une religion comme les autres, ce n’est pas du tout de ce genre. C’est une religion où nous ne croyons qu’à la compassion, à l’amour et aussi au pouvoir que personne ne peut nous toucher. Personne ne peut vous tuer.

Vous serez étonnés, il y a eu un très important tremblement de terre en Turquie mais les Sahaja Yogis, aucun d’entre eux n’a été touché. Même leurs maisons sont restées parfaitement bien quand le reste a été détruit. Dans tant d’endroits, dans tellement d’endroits cela s’est produit: nous avons eu un ouragan là-bas – c’est la même chose. Partout, ils m’envoient des rapports: « Mère, la façon dont tous les Sahaja Yogis sont sauvés, dont ils vont parfaitement bien! » Parce que vous êtes protégés par la Puissance divine!

Nous devons croire en la Puissance divine, à laquelle toutes les religions ont cru. Ensuite, le problème vient de savoir si vous devez croire à la Forme ou au Sans-forme. Alors vous réaliserez que rien qu’’avec le Sans-forme vous pouvez comprendre la Forme. C’est une chose très simple à observer, mais c’est vraiment extrêmement surprenant.

Par exemple, j’ai dit une fois que la Mecque est un « Makeshwar Shiva », décrit dans nos livres. Mais je ne savais pas que je venais de le dire. Et maintenant, j’ai lu un article selon lequel ils étaient tous des adorateurs de Shiva. Et c’est quelque chose de surprenant que le Prophète Mohammed n’ait jamais parlé d’aucune religion. Personne n’a même lu cela, on peut dire, le Coran, personne ne l’a lu. Nous avons un très bon livre écrit sur le Coran, que j’ai bien sûr guidé, et il est clairement décrit ce que le Prophète Mohammed a dit. Je veux dire, que cela discrédite aussi les gens.

Le Christ n’a jamais dit les choses que disent les chrétiens. C’est la même chose avec les hindous. Ils font des choses qui n’ont jamais, jamais été écrites dans aucune shastra (écriture). Il est très étonnant que ces personnes en charge de la religion sont celles qui gâchent l’image des religions et créent ce problème. Je ne sais pas pourquoi ils veulent faire cela, à quoi cela sert-il?

Maintenant, en ce qui concerne le Sakara [le Dieu avec forme] et le Nirakara [le Sans-forme], c’est très simple à comprendre. Après avoir reçu la Réalisation, vous pouvez sentir le « spanda » [pulsation, vibration], peut-on dire, ou la conscience vibratoire. Avec cela, vous pouvez sentir ce qu’est la vérité de ce qui ne l’est pas. Or, je dirais qu’il n’y a aucune vérité à adorer une statue créée par un ivrogne ou une personne qui l’utilise pour de l’argent. Mais même dans la Bible, il est dit que tout ce qui est créé par le ciel ou par la Terre Mère doit être respecté. C’est ce que nous appelons un swayambhu. Mais les swayambhus, pour les gens qui ne sont pas des âmes Réalisées, n’est qu’une sorte de rituel: un « karmakand ». Ce n’est qu’un karmakand [rituel]. Ils ne comprennent pas si telle chose est un swayambhu ou non. Or, vous, étant Sahaja Yogis, vous avez vu ce que je vous ai dit: « Allez voir quels sont les swayambhus ». Et vous avez accepté.
Je sais qu’à l’endroit de Tukaram, vous sautiez tous de joie et vous vous êtes réjouis car vous avez pu sentir la chaitanya, vous avez pu sentir les vibrations.
Donc, vous devez d’abord connaître le Nirakara pour ensuite en savoir plus sur le Sakara.

Il n’y a pas de querelle à ce sujet. Mais si vous n’êtes pas une âme Réalisée, comment pouvez-vous dire quel endroit est un swayambhu et lequel n’en est pas un? Ainsi, le problème est entièrement réglé. Mais d’abord, vous devez avoir la connaissance, la connaissance des vibrations. Maintenant, si vous me posez une question très sérieuse, que nous avons dans notre pays, et dont je voudrais vous parler, cela concerne le « mandira » (temple) de Shri Rama. Est-ce que Shri Rama est né là-bas ou non? Oui! Vous pouvez le sentir sur vos mains, vous pouvez le sentir, vous tous pouvez le ressentir. Il est né là-bas, c’est certain! Mais pour cela, pourquoi se battre? Que ce soit une mosquée ou quoi que ce soit, Shri Rama est né là-bas. Les vibrations sont là, quoi qu’il s’y trouve.

Mais pour le glorifier, il vous faut un temple, peu importe. Que vous ayez une mosquée ou un temple, c’est la même chose! Et si vous voulez avoir un temple, vous devez le faire après la Réalisation, pas avant. Et aussi, vous ne devriez y mettre que des âmes Réalisées qui seront en charge des pujas. Alors seulement vous ferez vraiment honneur à cette grande âme qu’est Shri Rama. Tous ici, quel que soit leur pays d’origine, ils connaissent Shri Rama. Non seulement cela, mais ils savent où il se trouve en nous-mêmes, et ils savent comment le vénérer. Ils connaissent également le Prophète Mohammed. Ils connaissent également le Christ. Ils connaissent la vérité à leur sujet dans leur propre corps, en eux-mêmes.

Une fois que c’est la connaissance, la vraie connaissance, la connaissance absolue, alors sur quoi porte la querelle? Tout le monde ressent la même chose. Pourquoi allez-vous vous disputer? Si je dis que mon pays, l’Inde, est un Yoga Bhumi (une terre de yoga); très bien, demandez-leur à tous, qu’ils viennent de ce pays ou d’un autre, tous les Sahaja Yogis le diront. Ainsi, lorsqu’ils viennent de l’étranger, ils s’inclinent devant ce pays, alors que nous, les Indiens, ne le faisons peut-être pas. Ils le font, car ils savent que c’est un Yoga Bhumi et que la Kundalini de tout l’univers se trouve à l’intérieur de ce Yoga Bhumi.

Donc, toutes ces formidables choses au sujet de notre pays doivent être comprises par les vibrations qu’Adi Shakaracharya appelait spanda. En fait, la plupart de leurs poèmes ne pouvaient pas, parce qu’ils n’étaient pas en prose, ne pouvaient pas expliquer aux gens normaux ce que c’était. Mais je pense que si vous approfondissez ces questions et comprenez la connaissance absolue de tout cela à travers votre spanda, à travers vos vibrations, vous saurez quelle est la vérité. Car à quoi sert de se battre pour des faussetés? C’est comme combattre les ténèbres. Pourquoi ne pas avoir une lampe et voir par vous-même?

Moi, aujourd’hui, j’ai pris une certaine liberté avec vous, Monsieur, parce que je voulais vous dire que dans ce pays qui est le nôtre, nous avons la plus grande connaissance de la vérité. Sahaja Yoga est entièrement basé, tout ce que je sais, vient principalement de nos shastras. Ce n’est pas du ritualisme, c’est la connaissance la plus profonde. Tous les saints, que vous preniez Kabir, que vous preniez Nanaka, Mohammad Sahib, n’importe qui, tous ont dit: Recherchez le Soi en vous-même. Pourquoi l’ont-ils dit? Pourquoi l’ont-ils dit? Parce qu’à l’intérieur se trouve la vérité, la vérité absolue, et avec cette vérité absolue, toutes ces choses stupides et stupides disparaîtront et vous deviendrez une personnalité différente.

Dans l’état actuel des choses, le temps est venu pour le monde entier de changer et de se transformer.
Mais vous savez, je vous demande à tous de faire du travail pour moi maintenant. J’ai fait ce qui était possible pour moi de résoudre et cela a fonctionné, sans aucun doute. Mais vous pouvez tous le faire et changez – d’abord votre propre société, changez vos propres compatriotes, changez aussi. Puis vous pouvez le faire au niveau mondial. Vous pouvez aider, par exemple, en Inde, certaines personnes peuvent venir aider ici, et de l’Inde, certains pourraient aller aider ailleurs. Alors maintenant, vous êtes très érudits par la connaissance. Alors, vous devez y travailler. Et je dois remercier les Australiens qui sont maintenant allés à Orissa. Et ils ont formé neuf centres, neuf centres de Sahaja Yoga.
Cela se produit et vous savez que vous pouvez le faire. Vous êtes tout à fait capables de donner la Réalisation aux gens. Et, s’il vous plaît, maintenant, je vous demande à tous d’essayer ce cadeau que vous avez, de le partager avec les autres.
[Le reste de la conférence est en hindi]