Easter Puja 2000

Istanbul (Turkey)

2000-04-23 Easter Puja Talk: Purity Is The Basis Of Your Existence, Istanbul, Turkey, 61' Download subtitles: EN,PT,TRView subtitles:
Download video (standard quality): View and download on Vimeo: View on Youku: Transcribe/Translate oTranscribe

Easter puja. Istanbul (Turkey), 23 April 2000.

English transcript verified IBP
Traduction française version 1/1/2014.

Aujourd’hui, nous célébrons le grand événement de la Résurrection du Christ. C’est aussi votre résurrection, maintenant que vous vous êtes élevés à la nouvelle vie de l’Amour Divin.
Vous aviez tous la connaissance que quelque chose de plus grand devait se produire, que vous deviez renaître. Mais personne ne savait comment cela fonctionne, le côté subtil de votre être ne vous a jamais été révélé. Les Saints ont seulement expliqué comment vous devriez vous comporter. Ils ont seulement dit comment vous devriez essayer de mener une vie très pure, une vie sincère. Mais ils ne vous ont pas dit comment cela fonctionnera.
Bien sûr, des gens le savaient en Inde, très peu de gens, vraiment très peu. Mais maintenant c’est une connaissance universelle, à travers vous. Maintenant, lorsque la Kundalini S’éveille, Elle est votre Mère, Elle est votre Mère individuelle et Elle vous donne votre seconde naissance. C’est ainsi que vous vous connectez au Paradis Divin.
Tout ceci, si c’est expliqué sans donner la Réalisation, cela n’a aucun sens. Mais les gens en ont tiré de grandes idées et il leur a aussi été promis: “Un jour viendra votre Résurrection.” C’est l’événement le plus extraordinaire pour vous, c’est le plus grand événement de votre vie. Et il faut considérer que vous avez beaucoup de chance d’avoir eu la possibilité d’y parvenir.
Tout ceci, c’est aussi parce que vous l’aviez ‘désiré’. Dans de nombreuses vies, vous aviez désiré le paradis céleste. Des gens sont allés par monts et par vaux, ont cherché, fait toutes sortes de choses. Cela, vous l’avez déjà fait, vous n’avez rien besoin d’abandonner, pas besoin d’abandonner quoi que ce soit. C’est une idée fausse, ou bien, Je dirais, une idée anachronique. Voici le temps où vous devez avoir votre Résurrection ‘Sahaj’, votre Résurrection spontanée. Vous n’avez rien besoin de faire, c’est juste aussi simple que cela, cela a réussi si bien.
Je débordais de joie en voyant tant de personnes, en particulier des Musulmans, pour lesquels J’étais si inquiète: “Comment peut-on sauver ces gens?” Ils sont tellement perdus dans la jungle des choses fausses. Il faut comprendre que ce Coran a été écrit quarante ans après la mort de Mahomet. Alors peut-être y a-t-il des mots qui ont été… juste changés, peut-être. Et il est possible que leur sens soit un peu ambigu.
Egalement, il y a eu un autre livre, la Sunna qui a été rédigée à peu près au même moment et a été gérée par une personne qui n’était pas vraiment, Je dirais, une grande âme, parce qu’il n’était pas une âme réalisée. Je n’arrive pas à comprendre, comment pouvez-vous comprendre la poésie de manière religieuse? Et tout ce qui est écrit en poésie, comment pouvez-vous l’interpréter correctement? C’est la raison pour laquelle—Je suis aussi poète, J’aurai pu écrire un poème là-dessus, mais Je Me suis dis que non.
La poésie peut se déformer, peut être déformée. Et aussi les gens peuvent mal l’employer, voilà le problème avec la poésie. En Inde, nous avons eu le même problème: par exemple, Kabîr a écrit des poèmes si beaux, mais la manière dont on les a interprétés était si absurde et si différente de l’esprit des chants de Kabîr. A propos de tout, on peut déformer les paroles, selon ses propres besoins. J’ai découvert cela, si J’avais écrit des poèmes sur le Divin.
C’est exactement ce qui s’est produit. Dans toutes les religions, Je le vois, lorsqu’il s’agit de poésie, les gens peuvent la déformer. Par exemple, dans la Bible aussi, il a été tout à fait accepté que Paul est celui qui organiserait la publication sur le Christ. Et également il ne voulait pas parler de la Résurrection, il ne voulait pas mentionner l’Immaculée Conception. Il avait toutes ces choses en tête et, donc, Thomas a dû s’enfuir, en Inde, et Jean a refusé d’écrire quoi que ce soit.
Comme tous ces gens s’en occupent, ils en sont devenus responsables, ils pensent qu’ils en sont responsables. Alors qu’ils n’en sont pas du tout capables, qu’ils n’ont pas le droit de le faire. Résultat, le Christianisme a pris une attitude très mauvaise envers le développement intérieur des êtres humains. Et donc, vous en voyez le résultat.
Aujourd’hui, lorsque vous voyez ce qui se passe dans l’Eglise Catholique, vous êtes étonné: comment une telle organisation, où ont lieu toutes sortes de choses absurdes, peut-elle être une organisation religieuse? Je suis également née dans une famille chrétienne, et J’ai été choquée par la manière dont ils interprétaient la vie du Christ et la manière dont ils en parlaient avec grande autorité. Des livres et des livres ont été écrits, ils donnent de très grands sermons. Je pensais qu’il n’y avait pas de vérité dans ce qu’ils racontaient. Même Mon père ressentait la même chose. Parce que tous ces livres sont apparus bien après leurs auteurs. Deuxièmement, ceux qui ont essayé de les écrire n’y étaient pas autorisés, ce n’étaient pas des personnes spirituelles. Ils voulaient tous avoir du pouvoir, ils voulaient avoir du pouvoir dans la religion.
Le pouvoir dans la religion est intérieur, et c’est ‘cela’ qui devrait être éveillé. Je dois dire que, grâce aux Soufis, de ce pays et des autres pays, les gens pensent encore qu’il y a quelque chose au-delà de tous ces mots, ces discours et ces livres. C’est quelque chose, une telle bénédiction que nous ayons… que, dans chaque pays , nous ayons eu quelqu’un qui ait parlé de réalité, de vérité—même s’ils ont été condamnés, s’ils ont été torturés, et si tant d’entre eux ont été tués. Cela se produit même aujourd’hui, Je trouve que les gens ne veulent pas écouter la réalité, la vérité.

Mais J’étais si heureuse hier, Je débordais de joie de voir que mêmes ces gens qui étaient Musulmans, qui étaient Islamiques, se rassemblent maintenant, en comprenant qu’ils ont une vie ‘plus élevée’ que ces rituels de tous les jours. Toutes ces vies rituelles qu’ils ont menées, et la manière dont ils ont travaillé si dur: quarante jours de jeûne, aller au Had j, faire toutes sortes de choses, mais ils n’étaient pas en union avec eux-mêmes, même entre eux il n’y avait aucune unité.
Et dans certains endroits, J’ai été surprise d’apprendre qu’ils s’entretuaient. Comment cela peut-il exister? Parce que ces soi-disant pratiques ne les ont pas rendus collectifs, ils n’étaient pas collectifs, ils étaient tous des identités séparées, des sectes séparées, guidées par des gens absolument ignorants. Donc nous devons véritablement célébrer l’unité de ces gens, l’esprit collectif de ces peuples qui s’étaient égarés de la Vérité, qui n’avaient aucune idée de ce qu’est la Vérité.
Mais cependant, un chercheur ne peut jamais trouver consolation dans tout ce qui existe. Il cherche, il cherche et cherche, jusqu’à ce qu’il trouve la Vérité. Mais il y a aussi beaucoup de chercheurs qui perdent leur chemin: en cherchant, ils s’égarent. Il est très difficile de les convaincre: “Tu as perdu ton chemin!” Mais ils devraient voir dans leur propre vie, ils devraient le voir dans leur propre réussite: Qu’ont-ils accompli? Ont-ils eu une expérience? Pour être convaincu de ce que vous avez reçu, vous devez essayer de le vérifier. Vous pouvez vérifier sur les gens, vous pouvez vérifier sur vous-même: tout ce que vous êtes, vous le savez sur le bout des doigts, comme on dit.
En fait, il est dit dans le Coran: “Au temps du Qiyamah…”, c’est-à-dire au temps de la Résurrection—il y a deux choses, Qiyamat et Qiyamah. Egalement beaucoup de gens ne comprennent pas la différence: l’un est lorsqu’arrive le temps de la Résurrection, et l’autre est lorsque vient votre destruction. Et la Résurrection des êtres humains est le Qiyamah, où il est dit: “Vos mains parleront”, vous sentirez les vibrations sur vos doigts.
Je dirais que ceux qui sont véritablement Musulmans, qui s’abandonnent, et ceux qui ont été choisis pour être des personnes plus élevées, appartenant au Royaume de Dieu, doivent avoir des mains qui puissent parler. Sinon, ce ne sont pas des Musulmans, Je ne les appellerais pas Musulmans. Ils peuvent être des êtres humains, mais pas des Musulmans. Donc il est ‘obligatoire’ pour chaque Musulman, s’il pense qu’il est Musulman, qu’il ait des vibrations dans les mains, qu’il ressente les vibrations. Ses mains doivent parler, au temps de la Résurrection, qui est le Qiyamah. Qiyamah, pas Qiyamat. Ces deux mots sont confondus dans l’esprit des gens.
Donc ces personnes qui, grâce aux vibrations dans leurs mains, sur leurs doigts, peuvent vérifier elles-mêmes leurs agissements, et également ceux des autres, ce sont eux les Musulmans, selon le Coran. Mais personne ne leur a expliqué cela, ils ne le savent pas. Pour eux, il suffit d’aller à La Mecque et d’en revenir, vous devenez Hadji, terminé!
Il y a une autre question que l’on devrait poser, qui est très importante: “Alors que, clairement, Mahomet était si opposé à l’adoration des idoles de pierre, pourquoi a-t-Il demandé aux gens de tourner autour de cette pierre noire carrée? Quel en était le but? Pourquoi cette pierre était-elle si importante?” Si vous posez cette question à n’importe quel soi-disant Musulman, il dira: “C’était un ordre!” Mais vous pouvez poser la question: “Après tout, pourquoi? C’est aussi une simple pierre, alors pourquoi? Pourquoi Mahomet vous a-t-il demandé de tourner autour de cette pierre?”
Il y avait tant de statues de pierre. Et les gens ont commencé à vénérer toutes sortes de statues, comme ils le font aussi en Inde. Mais cette pierre était un swayambhū , et il est mentionné dans les textes sacrés indiens qu’il y a un Makkeshwar Shiva . Nous avons des Shivas partout en Inde, il y a douze jyoti lingams .
Maintenant, si Je vous dis cela, vous n’avez pas à Me croire, mais vous pouvez aller vérifier sur vos vibrations si c’est un Shiva ou pas! Même chose pour cette pierre noire. Donc Mahomet découvrit que c’était un Makkeshwar Shiva, et que donc les gens doivent tourner autour pour recevoir les bénédictions de Shiva. Mais c’est devenu un rituel, toute cette chose est devenue un rituel et personne n’a pu dépasser ce rituel.
Même chose pour le Christianisme. Et aujourd’hui, ils parlent si fort de repentir et de se sentir coupable de ce qu’ils ont fait. Mais pourquoi l’ont-ils fait? Ils sont supposés être en charge du bien et de la vertu, alors pourquoi l’ont-ils fait? Pourquoi ont-ils fait de mauvaises choses et demandent-ils maintenant pardon à Dieu? Parce qu’ils n’étaient pas des âmes réalisées, ils n’étaient pas Sahaja Yogis.
Si les Sahaja Yogis essayent de faire quelque chose de mal, alors ils savent qu’ils font du mal, sur leurs doigts. Sinon nous pouvons leur demander de quitter Sahaja Yoga. Mais cela semble être le pire châtiment pour des Sahaja Yogis. Si Je leur dis de sortir de Sahaja Yoga, cela ne leur plaît pas. Pourquoi? Parce qu’ils ressentent: “Nous sommes séparés de la réalité.” Toutes les bénédictions de la réalité leur échappent, pensent-ils.
Cette punition n’est rien, parce que nous leur demandons simplement: “Quittez Sahaja Yoga.” Si vous regardez, ce n’est rien. Mais Sahaja Yoga est complète liberté, Sahaja Yoga est complète bénédiction, Sahaja Yoga est complète paix et joie. C’est étonnant, si vous lisez le Coran, vous serez surpris de voir que Mahomet voulait apporter la paix. Mais ce n’est pas le cas!
J’ai rencontré un homme du Cachemire, qui disait: “Où est la paix? Ils sont tous en train de se battre, en disant: “Nous voulons la paix!”” Mais il ajoutait de manière surprenante: “En Inde, nous trouvons simplement la paix. Mais ce Cachemire est un pays de fous, où tout le monde est sans arrêt provoqué et tout est attaqué, au nom même de l’Islam!” Alors Je lui ai répondu: “Ce n’est pas de l’Islam. Islam signifie s’abandonner.” Et il dit: “Si vous vous abandonnez, ils vous tueront. Nous n’avons aucune protection.”
Il est très surprenant, vraiment très surprenant de voir comment maintenant les Musulmans eux-mêmes réalisent que cela ne peut pas être une vie divine, cela ne peut pas être une vie divine. Parce que dans la vie divine, les gens sont tout simplement semblables.
Vous voyez, nous avons eu des Soufis partout dans le monde. J’ai lu leurs livres, J’ai lu les Soufis de Turquie et aussi d’autres endroits. Même en Inde, nous avons des Soufis, même s’ils ne se font pas vraiment appeler Soufis. Soufi signifie—Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais selon l’interprétation indienne, Soufi veut dire “sāf”, et “sāf” signifie propre, signifie pur. Ceux qui sont purs sont des Soufis. Dans cette pureté, ils ne voient rien d’autre que la Grâce Divine, l’Amour Divin, la Paix Divine.
Ils n’ont parlé que de paix, ils ne pouvaient pas parler de guerre. Celui qui parle de guerre ne peut pas être une personne qui a le moindre droit de le faire. La guerre est absolument comme la folie. Même les animaux ne se battent pas comme cela. Nous sommes même pires que des animaux lorsque nous pensons à la guerre et que nous nous entretuons. Cela ne devrait ‘pas’ être fait! Et cela doit être arrêté complètement. Personne n’a le droit de tuer quelqu’un, tant qu’il n’est pas attaqué.
Donc, ce que nous apprenons avec notre Résurrection, c’est que nous sommes au-dessus de tant de choses, nous avons perdu tous ces défauts destructeurs. Comme on dit en sanskrit, nous avons six ennemis: kāma, krodha, mada, mātsarya, lobha, moha. “Kāma” signifie la perversion sexuelle, “krodha” veut dire la colère, “moha” est l’attachement, “mada” est l’orgueil, “mātsarya” est la jalousie. Toutes ces… six choses—la sixième est la convoitise—toutes ces six choses que nous avons dans le mental, de par notre ignorance, de par notre éducation, de par nos lectures, peu importe, tout ce que nous avions développé, que nous avions en nous, s’en va simplement.
Lorsque la Kundalini s’élève et que vous devenez un avec le Divin, alors vous êtes sur des bases saines, vous réalisez que vous avez trouvé la vérité. Et vous avez mieux à faire que d’exercer ces habitudes destructrices, elles disparaissent simplement. Alors vous entrez dans le nouveau royaume de la construction du Divin en vous. Voilà la véritable Résurrection des êtres humains.
Maintenant, vous savez que certaines choses subtiles restent encore, malgré le fait que les gens essayent de détruire les livres, de pervertir le sens des choses. Malgré cela, des choses subtiles demeurent. Par exemple, nous offrons des œufs à Pâques. Quelle est la signification d’offrir des œufs? Pourquoi devrions-nous offrir un œuf? Tout d’abord, nous offrons un œuf, parce que l’œuf peut se transformer: il peut devenir un petit poussin, il peut renaître. Parce que l’œuf a la capacité de naître de nouveau. Donc lorsque vous recevez cet œuf comme symbole de Pâques, cela signifie: “Tu peux devenir une personne différente, une personne transformée, et une personne de grande spiritualité.” Vous pouvez le devenir! Voilà ce que cela signifie! Pourquoi offrons-nous des œufs? Les gens ne le savent pas. J’ai demandé à tant de personnes, J’ai même demandé à des prêtres, qui pensent être de grandes autorités du Christianisme. Ils ne savaient pas pourquoi on offre des œufs.
Deuxièmement, si vous lisez l’histoire de la naissance de Shri Ganesha, et que vous lisez la suite, vous serez étonné, il est écrit qu’il était appelé Brahmandā, c’est-à-dire l’œuf de Brahma. Il est éclos et une moitié devint Mahāvishnu, c’est-à-dire le Christ, et l’autre moitié resta en tant que Shri Ganesha. Et ensuite il est dit que lorsque Mahāvishnu est né, Il commença à réclamer Son père en pleurant. Réfléchissez-y simplement: Il demandait Son père.
En fait, si vous regardez, le Christ utilise toujours ces deux doigts . Aucune autre incarnation n’a utilisé ces deux doigts. Cela signifie, vous le savez, voici le Vishuddhi et voici le Nabhi. Cela veut dire qu’Il parle de Son père, qui était le roi du Nabhi. Qui est-ce? Vous le savez très bien, c’est Vishnu—et Son incarnation en tant que Shri Krishna. Donc ce qu’Il indique est ceci: “Ils sont Mon père!” Comme Il le montre clairement! Pourquoi ne pas utiliser d’autres mudrās , un autre style de geste des doigts? Mais Il utilise toujours ces deux doigts, ce qui signifie: “Mon père, Celui qui était Vishnu et qui était Shri Krishna.”
Et ensuite dans la vie de Shri Krishna, il est dit: “Mahāvishnu sera Votre fils.” Toutes ces choses ne sont pas rassemblées comme Je vous l’explique, mais séparées. Mais si vous avez une bonne compréhension, vous pouvez comprendre la connexion entre les deux, que le Christ était le fils de Shri Vishnu et celui de Shri Krishna. Et Il reçut cette bénédiction: “Tu seras le support de l’univers entier, le support, ādhāra, de tout l’univers.” Il l’a dit clairement, il est dit: “Tu supporteras l’univers tout entier.”
En fait, une moitié est Shri Ganesha, qui est le support, en un sens, Il supporte la Kundalini, Il S’occupe de la Kundalini, Il veille sur la chasteté de la Terre-Mère. Et l’autre moitié qui est exprimée, est Jésus-Christ, qui est le support de l’univers entier. Donc naturellement, cela doit être la base morale, comme Il est partie intégrante de Shri Ganesha, Il est la base morale des êtres humains.
Et c’est seulement sur cette base morale que nous serons supportés. Pas toutes leurs absurdités, mais la base morale, qui manque justement dans la vie de la Chrétienté. Tout y est permis. C’est très surprenant! Dans l’Eglise catholique, vous pouvez faire tout ce que vous voulez, tant que vous ne demandez pas le divorce. Et même dans les autres églises, que vous pouvez appeler des églises non-catholiques—il y en a beaucoup—même si vous êtes marié, vous pouvez faire tout ce que vous voulez. Même le Vatican, M’a-t-on dit, a tous ces problèmes.
Comment cela peut-il exister? Si vous êtes des gens qui pensez que vous êtes baptisés? Je veux dire, il y a une grande célébration du baptême, par ces prêtres. Alors où est le Sahasrara et où est la Kundalini? Et comment avez-vous votre seconde naissance? Il n’y a pas de seconde naissance, simplement un prêtre quelconque met sa main sur votre tête. En réalité, cela crée un problème, pour des âmes réalisées, d’avoir sur la tête la main de ces prêtres, qui ne sont pas des âmes réalisées! Et cela crée un problème pour les enfants: J’ai vu tant d’enfants, qui commencent à pleurer fort lorsqu’ils sont bénis par ces prêtres, parce qu’ils sont des âmes réalisées, et que les prêtres ne le sont pas.
C’est très intéressant, mais les gens expliquent: “Après tout, vous voyez, ce sont les prêtres qui sont mauvais, mais pas le Christ.” Mais comment sont-ils reliés l’un à l’autre? Le Christ représente la moralité. Et à propos de Lui aussi, dans ces temps modernes, on dit toutes sortes de choses immondes. Ils ‘ne peuvent pas’ comprendre un personnage qui est moral. C’est à cette extrémité que nous sommes rendus. La moralité est passée de mode. Faites tout ce que vous voulez: tant que vous allez à l’église vous confesser, tout va bien!
Voilà les absurdités des religions modernes. ‘Chaque’ religion a des problèmes. Et voici la pire, Je trouve: lorsque vous avez le support du monde pour leader, comment pouvez-vous permettre aux gens de mener une vie si immorale? L’immoralité, comment pouvez-vous la tolérer lorsque vous suivez l’exemple du Christ? C’est hors de question! Il est l’incarnation de la moralité, Il est Shri Ganesha. Alors comment pouvez-vous autoriser les gens à venir à l’église, au temple et leur permettre de mener une vie immorale? Qu’est la rédemption pour ces gens? La base de la vie du Christ, l’être tout entier du Christ, est la moralité. Afin d’établir la pureté.
En fait, c’est Shri Ganesha qui a été créé le premier par l’Adi Shakti, parce qu’Elle voulait que la pureté soit établie, Elle voulait que les êtres humains apprécient leur pureté et leur personnalité, qui rayonnait vers les autres.
Mais s’il y a de l’impureté, disons par exemple, sur un verre, et si vous utilisez ce verre sur une lampe, comment la lumière peut-elle passer? Une vie impure ne peut pas, elle ne peut pas donner de lumière aux autres, et elle ne peut pas non plus montrer votre lumière intérieure. Les deux choses sont tout à fait vraies pour les impuretés. Mais les gens disent: “Nous devons l’accepter, parce que, si vous voulez avoir davantage de personnes pour votre religion, vous devriez accepter beaucoup de choses. Et l’une d’elles est l’impureté.”
Mais réfléchissez-y simplement. En fait, à l’Agnya, où réside le Christ, si vos yeux sont impurs, emplis de désirs impurs et de convoitise, alors vous êtes contre le Christ, vous êtes un anti-Christ. Si vos yeux sont propres et purs, alors seulement vous pouvez apprécier l’amour de Dieu. Sinon vous ne le pouvez pas. De même, vous ne pouvez apprécier complètement l’amour d’un autre Sahaja Yogi ou d’une Yogini que si vos yeux sont purs. Imaginez simplement!
Mais si vous avez des yeux baladeurs et toutes ces sortes de choses, Je ne sais pas, comment pouvez-vous vous dire Chrétien? Vous ne le pouvez pas! Vous pouvez avoir n’importe quel certificat, vous ne l’êtes pas! Parce que ceux qui suivent le Christ doivent absolument mener une vie morale. Il y a un désir irrésistible de votre être intérieur que vous appréciiez votre moralité, et que vous appréciiez ‘par-dessus tout’ vos yeux purs.
Voilà ce que J’ai fini par comprendre dans la vie occidentale, c’est que les yeux ne sont pas purs. Ils vont à l’église, et leurs yeux regardent ici et là. Comment est-ce possible? Comment pouvez-vous faire ‘cela’, si vous croyez que le Christ est Celui qui est ressuscité? Et si vous devez aussi ressusciter, tout d’abord, faites en sorte d’avoir dans les yeux le pur amour. En fait, le pur amour n’est pas relatif, il ne peut être contaminé, il ne peut être entaché d’envie ou de convoitise. Ces deux choses doivent disparaître complètement de votre mental.
Ces temps-ci, les gens ont de l’avidité, énormément de convoitise. Je ne sais même pas quelle sorte de chose ils ont, parce que Je n’ai pas vraiment étudié la moralité des êtres humains. Tout ce que Je vois, ce sont des personnes magnifiques comme vous.
Mais lorsque J’essaye de comprendre la soi-disant culture occidentale, Je suis étonnée de voir que, même s’ils veulent retracer la vie de quelqu’un, par exemple J’ai vu la vie de Shakespeare, qui était, selon Moi, un avadhuta—c’est-à-dire une personne qui est allée au-delà de toutes les habitudes destructrices des hommes, un avadhut est un Yogi de très grande qualité—ils le montrent comme un homme stupide courant après une femme.
Ils ne peuvent pas ‘concevoir’ que des hommes puissent être parfaits moralement, qu’ils aient un sens moral—ils ne peuvent pas concevoir cela. Parce que ceux qui font ce genre de choses ne sont pas des âmes réalisées, ils ne sont pas Sahaja Yogis. Alors le concept de moralité ne rentre pas dans leur tête. Ils pensent: “Les autres sont comme nous.” En réalité, ils font généralement cela pour se justifier.
Et ils créent une représentation si affreuse et si effroyable du caractère de ces grands hommes, qui ont parlé de choses si magnifiques. Cela montre que le système de valeurs des êtres humains s’est vraiment dégradé, et qu’ils ne peuvent pas concevoir que quelqu’un soit une personnalité idéale. Ils pensent qu’en le disant, ils parleraient de quelque chose qui est au-delà de la réalité. Ils ne connaissent pas la réalité.
Dans le spectacle des Soufis hier, J’ai été très impressionnée lorsqu’ils ont parlé des quatre stades que vous avez. Et parmi eux, le hakīkat, c’est-à-dire la réalité. Vous devez entrer dans la réalité. La réalité, c’est quoi? Ce n’est pas une perception, il ne s’agit pas de ‘voir’ quelque chose, mais d’‘être’ quelque chose. Si vous commencez à voir, vous pourriez voir quelque chose, du blanc, du rouge, du jaune, mais vous ‘’n’êtes pas’ cela.
Lorsque vous ‘êtes’, vous êtes la réalité, alors vous émettez la réalité. Vous voyez la réalité, vous vous réjouissez de la réalité, vous vivez dans la réalité. Voilà la vraie vie, et vous ne vous y adonnez pas à quelque chose qui soit irréel, imaginaire ou au-dessous de la dignité. Non, vous ne le faites pas. Vous ‘êtes’ la réalité. C’est le hakīkat, comme on dit. Vous êtes la réalité et vous ‘émettez’ la réalité dans votre comportement, dans vos paroles, dans votre vie, dans tout.
Tout ceci fait jaillir la plus grande force, celle de la spiritualité. Tout ce qui est faux, tout ce qui est mauvais, tout ce qui est destructeur, disparaîtra d’un homme qui se tient dans la réalité, c’est automatique. Cela fait absolument partie intégrante de cette même personnalité qui est supposée être une âme réalisée.
Donc votre Résurrection a eu lieu, sans aucun doute, d’accord. Vos mains parlent, d’accord. Je ne veux vous donner aucun ‘ordre’ ou aucune sorte de route fixe que vous devriez suivre. Maintenant vous êtes libres, parce que vous avez la lumière. Comme vous avez la lumière, pourquoi devrais-Je vous dire dans quelle direction aller? Vous le savez vous-même, que vous avez la lumière, alors suivez votre Soi, sur une voie qui soit un chemin illuminé par votre ‘propre’ lumière. Ne pensez que quelqu’un devrait vous dire: “Ne fais pas ceci! Ne fais pas cela!” Rien de la sorte. Simplement vous ne le ferez pas. Si vous faites quelque chose de mal, vous saurez que vous devez encore vous élever au-dessus de toutes ces choses.
Vous êtes les Nabis qui sont décrits dans le Coran. Vous êtes ceux qui allez ressusciter le monde entier. Vous êtes ceux qui allez aider les personnes opprimées par la crasse de l’immoralité. Votre vie devrait le montrer. Regardez ces quelques personnes qui étaient des Soufis, qui étaient des personnes très pures, regardez comment elles ont été capables de canaliser les autres personnes vers une vie meilleure.
Voilà ce que vous êtes. Vous devez canaliser leurs vies, c’est votre travail. Ne pensez pas à ce qui se passe, à combien les gens sont stupides, immoraux, oubliez cela! Ce que vous devez savoir, c’est ce que vous êtes. Vous devez avoir conscience de vous-même et de votre responsabilité d’être le plus pur parmi les purs, comme Mon nom l’indique. Vous êtes Mes enfants, cela veut dire les enfants de Nirmala, ce qui signifie pureté. La pureté est la ‘base’ de votre existence.
Vous devriez essayer de voir où vous êtes impur, sur quel aspect. Il n’y a pas de mal à apprécier l’art, à apprécier tout ce qui est beau, à apprécier tout ce qui est créé par des esprits purs. Mais il ne devrait y avoir ni désir impur, ni convoitise dans cette appréciation. Pure appréciation, pureté, voilà le message. Et une fois que vous aurez cette pureté en vous, vous vous aimerez vous-même. Vous vous aimerez comme Je vous aime. Et alors vous comprendrez le sens du mot amour, qui vient de la pureté. L’épanouissement de votre pureté, le parfum de votre pureté, vous les apprécierez tout le temps et l’amour que vous avez coulera, coulera vers tous ceux qui doivent être aimés, ceux dont il faut s’occuper.
Ne vous en faites pas pour les gens qui sont… destructeurs. Et c’est le seul mot que Je puisse utiliser, parce qu’il y a tant de choses qu’on pourrait dire sur eux. Laissez-les être destructeurs, parce qu’ils se détruisent eux-mêmes. Pourquoi devrions-nous nous préoccuper d’eux? Ils pensent qu’ils détruisent les autres, mais non! Ils se détruisent eux-mêmes, alors laissez-les tomber! Oubliez-les simplement!
Pensez à vous qui êtes responsables de la construction du monde ‘entier’. Il ne s’agit pas seulement de quelques personnes. Vous êtes très intelligents, vous avez la connaissance et la compréhension. Vous n’êtes pas comme les disciples du Christ, qui n’étaient pas instruits, qui ne comprenaient pas tellement les choses et qui ont bien reçu leur Réalisation, mais qui n’étaient pas de votre niveau. Tout ce qu’ils ont pu faire a conduit à cette espèce de désastre qu’est le Christianisme.
Mais vous ne pouvez pas créer ce genre-là. Vous allez créer une nouvelle religion, vibrante, qui soit mondiale. J’ai été très heureuse de voir que maintenant nous avons des gens de partout dans le monde, c’est un mouvement global partout. Cela n’a rien à voir avec les idées limitées des ‘soi-disant’ religions. Ils ont anéanti toutes les religions: l’Islam est perdu, le Christianisme est perdu, l’Hindouisme est perdu, et le Bouddhisme est le pire.
Dans le Bouddhisme, vous abandonnez tout, toutes vos affaires, tous vos biens, vous les donnez au gourou. Imaginez! Et le gourou est un type si avide et horrible. Comment peut-il donner la Résurrection? Lui-même est un type avide, qui trompe les autres et prend simplement leur fortune.
Même chose pour le Christianisme: vous devenez tous sœurs, vous devenez pères, vous devenez frères, et Je ne sais quelle absurdité. Mais il n’y a aucun changement à l’intérieur.
Quelqu’un est venu Me voir et Je lui ai demandé: “Pourquoi êtes-vous devenu prêtre?” Il répondit: “Parce que j’étais chômeur. Je n’avais pas de travail.” “Mais pourquoi?” “Alors j’ai pris le métier de prêtre.” Pouvez-vous imaginer? Il n’était apte à aucun travail, alors le minimum du minimum qu’il a pris est le métier de prêtre. “Alors qu’avez-vous fait?” “Ils m’ont expliqué ce que je dois prêcher. Et d’abord je me suis entraîné, j’ai appris par cœur et ensuite je ne sais pas, j’ai commencé à parler de ceci, parler de cela.” J’ai dit: “Vous devez être un homme possédé.” Il n’avait aucune idée à lui, il ne savait pas ce qu’il racontait. Il prenait une phrase de la Bible et continuait à parler en ennuyant tout le monde. Et J’étais surprise d’apprendre qu’en moins d’un quart d’heure, les gens voulaient sortir de l’église. Dès que le sermon était terminé, ils couraient dehors en murmurant: “Merci, mon Dieu!”
Est-ce cela que la religion vous donne? Est-ce cela qui doit vous arriver? Non, ce qui vous arrive est que vous vous appréciez vous-même, vous vous réjouissez de la collectivité, vous appréciez le bien, la moralité, et tout est comme le nectar de la vie. Donc cela change toute la situation.
Il y a tant de ritualisme. Dans la religion hindoue, il y a trop de ritualisme. Asseyez-vous sur la droite, ou asseyez-vous sur la gauche, faites ceci à ce moment-là. Je veux dire, il y en a énormément! Lorsque votre sœur décède, combien de jours devez-vous jeûner? Si votre mari décède, alors combien de jours? S’il est mort, il est mort, terminé! Le corps est fini maintenant. Donc vous jeûnez, pendant tant de jours. C’est très mauvais: comme vous jeûnez, les bhoots peuvent entrer en vous.
Mais pourtant, Je dirais, tout ce ritualisme et tout cela sont créés par des êtres humains qui prétendent être quelqu’un d’important. Ils ne le sont pas! En aucun cas ils ne sont les personnes en charge… de la moralité, en charge d’une vie plus élevée. Ils mènent une vie si matérielle et inutile.
Je suis allée à un temple de Shri Ganesha, qui est supposé être un swayambhū. Un de ces huit temples, c’est l’un d’entre eux. Et J’étais surprise: l’homme qui officiait, qui était supposé être le prêtre, souffrait de paralysie. Et son frère était mort de paralysie, et maintenant son fils était aussi paralysé. Il demanda: “Qu’est-ce que ce Ganesha nous fait, Mère?” J’ai répondu: “Que faites-vous à Ganesha? Combien d’argent gagnez-vous avec cela?” Il répondit: “Pas mal.” “Et que faites-vous avec cet argent? Faites-vous quelque chose pour la société? Essayez-vous d’améliorer la vie des autres? Avez-vous votre attention sur les autres? Ou bien vous occupez-vous simplement de vous-même?”
Résultat, il est paralysé, son frère est paralysé, son fils est paralysé. Et il en voulait à Ganesha pour cela. Il demanda: “Est-ce un vrai Ganesha?” J’ai répondu: “Oui, mais vous, vous ne l’êtes pas, vous ne le méritez pas.” Je lui ai tout expliqué sur son comportement. Il dit: “D’accord, Vous pouvez dire tout ce que Vous voulez, mais guérissez-moi!” J’ai répondu: “D’abord, promettez-Moi que tout l’argent que vous retirez de ce temple, vous le dépenserez pour l’amélioration des gens.”
Mais comment peuvent-ils? Ils ne sont ‘pas’ des âmes réalisées. Je vois tant de prêtres se promener avec tous ces vêtements bizarres. Ils sont juste comme des morts-vivants qui se promènent avec toutes sortes de mauvaises vibrations. Je veux dire, Je n’arrive pas à comprendre. Et les autres personnes sont très simples et disent: “Oh, mon Dieu, regarde, c’est un ‘prêtre’.” Donc ils doivent le respecter! Mais ils ne voient pas, ils ne vérifient pas quelle est la valeur spirituelle de cette personne qui se fait appeler prêtre.
C’est votre travail, vous n’avez pas à les combattre, vous n’avez pas à les dénoncer, vous n’avez pas à les décrire, pas besoin! Mais comprenez que vous êtes différents, vous avez le droit, vous avez ‘l’autorité’. Et donc, avec cette autorité et cette confiance, vous devez aller sauver les gens. Vous êtes des âmes réalisées, vous avez reçu votre Résurrection, vous êtes des Yogis, d’accord! ‘Mais’ quel est votre travail? Pourquoi? Pourquoi ceci s’est-il produit? Pourquoi cette lumière est-elle entrée en vous? C’est pour prendre les aveugles par la main, et les amener vers la lumière.
Voilà à quoi sert votre Résurrection. Ce n’est pas seulement par égard pour vous. Mais c’est également la grâce de Dieu afin que vous rendiez divin le monde entier. Autant que possible. A combien de personnes avez-vous donné la Réalisation? A combien de personnes avez-vous parlé?
Je vous le dis, J’ai été surprise. Une fois, Je voyageais en avion et il y avait une dame qui voyageait à côté de Moi. Et elle a commencé à Me parler de sa secte, de ses absurdités. Je Me suis dit: “Regarde-la!” Elle parlait sans honte. Je l’écoutais. Je Me suis dit: “Les Sahaja Yogis ne le font pas. Ils ne parlent pas de Sahaja Yoga.”
Chaque Sahaja Yogi doit parler de Sahaja Yoga. Pas forcément aux gens mauvais, mais au bon type de personnes. Voilà la chose que vous avez à faire, c’est pour cela que vous êtes illuminés. Vous n’êtes pas illuminés pour être placés quelque part dans la forêt ou pour être coupés du monde entier. Vous êtes éclairés, vous êtes ressuscités pour éclairer les autres personnes. C’est pour cela que vous êtes là.
Et vous pouvez le faire. Beaucoup l’ont fait, tant d’entre vous l’ont fait. Et Je dirais que ‘vous tous’, que vous soyez un homme ou une femme, vous devez le faire. Et c’est la requête de votre Mère: “Faites bon usage de votre Réalisation.” Et votre attention devrait être seulement sur la Réalisation: A combien de personnes allez-vous donner la Réalisation? Combien de personnes allez-vous sauver?
C’est un travail très simple pour vous: vous devez simplement élever la Kundalini. Vous le pouvez, vous devriez le voir, mettez juste votre main, vous pouvez élever la Kundalini des autres et leur donner leur Résurrection. Vous n’avez rien à faire.
Mais la vie n’est pas si difficile pour vous, votre travail est la chose la plus facile: c’est simplement de lever votre main. Dans votre main, vous avez ce pouvoir. Elevez simplement votre main et donnez-leur la Réalisation. Au lieu de vous sentir timide. C’est pour cela, Je dirais, que vous êtes tous ressuscités, vous êtes tous des âmes réalisées et vous devez créer le Paradis Divin sur cette Terre.
Que Dieu vous bénisse!