Christmas Puja 2000

(Ganapatipule)


Transcript PDF (Hindi Transcript, Translation from Hindi to English, from English to Hindi, from English & Hindi to Marathi)
Feedback
Share

Christmas puja. Ganapatipule (India), 25 December 2000.

English transcript verified IBP
Traduction française version 1/1/2014.

Je suis désolée d’avoir dû parler en hindi, parce que la plupart des personnes qui sont ici ne comprennent que l’hindi. Lorsque Je suis à l’étranger, tout le temps Je parle anglais, rien d’autre qu’anglais, et alors Je veux avoir un peu de changement pendant un moment.
A propos du grand avènement de Shri Jésus-Christ aujourd’hui, Je leur ai dit qu’Il est venu sur cette Terre avec une mission très importante, Je dirais, une des missions les plus importantes. Parce qu’Il voulait ouvrir l’Agnya Chakra, qui était si resserré, et cela n’avait pas pu être fait auparavant. Pour cela, Il devait sacrifier Sa vie. C’est seulement par ce sacrifice que le grand Agnya pouvait être ouvert. Il en avait conscience, Il savait que cela devait arriver, qu’Il devait en quelque sorte accepter ce sacrifice. En fait, Il était une personnalité divine. Il n’avait aucun problème pour le faire. Mais Il pensait qu’il pouvait y avoir un autre moyen d’ouvrir cet Agnya Chakra.
Mais Il a dû sacrifier Sa vie et, par ce sacrifice, Il a montré que, si vous devez vous élever au-dessus de cette vie matérielle et superficielle, vous devez, en un sens, sacrifier. Sacrifier quoi? Sacrifier vos six ennemis. Mais avec l’éveil de la Kundalini, chacun de ces six ennemis s’en va complètement. Cela dépend de la manière dont votre Kundalini S’est élevée. Si Elle S’est élevée de façon parfaite, alors J’ai vu des gens qui, du premier coup, deviennent simplement des personnes réalisées complètement. Bien sûr, il y en a très peu, mais il y en a eu quelques-uns.
Alors que Je constate que la plupart d’entre vous avez quelques problèmes, et pour la plupart d’entre vous, c’est le problème de l’Agnya Chakra. Voici comment nous faisons tant travailler l’Agnya Chakra: nous ‘pensons’, en réaction, en réaction à n’importe quoi d’extérieur. Nous réagissons à tout. Je vois ici toutes ces lampes, Je peux réagir en Me disant: “Mais où les ont-ils trouvées toutes? Combien cela a-t-il dû coûter? Où sont-elles rangées pendant l’année?”… Toutes sortes de choses. Je peux réagir. Cette réaction vient de nos conditionnements ou de notre ego.
Les personnes égoïstes sont extrêmement sensibles. Si vous leur donnez, disons, quelque chose qu’ils considèrent comme pas digne d’eux, ils peuvent se sentir blessés. Ils peuvent se sentir blessés pour n’importe quoi, parce qu’ils ont conscience qu’ils sont quelqu’un de spécial, des personnes plus élevées et que l’on devrait bien se comporter avec eux lorsqu’ils s’adressent à n’importe qui. Et c’est ainsi qu’ils sont totalement perturbés s’ils trouvent que quelqu’un les humilie le moins du monde. Cela vient de l’ego. L’ego fait partie intégrante de ce mouvement de l’Agnya.
Et le second point est votre conditionnement. Si, par exemple, vous avez un conditionnement. Disons que vous êtes Indien–alors, ce conditionnement est qu’une personne qui vient vous voir doit vous toucher les pieds, supposons, c’est la relation que vous attendez. Et si la personne ne vous touche pas les pieds, alors vous êtes en colère. N’importe quel conditionnement de ce genre vous donne l’impression que vous êtes insulté ou, d’une certaine manière, que vous n’avez pas été respecté, et alors vous vous sentez mal. Voici d’autres réactions de l’ego: comme Je le disais, Je vois ces lampes et Je peux Me dire: “Pourquoi n’en ai-je pas?” ou bien: “Si j’en ai, pourquoi en donnerais-je à quelqu’un?”
Il y a des réactions d’ego ou bien il y a des réactions de conditionnements. Ces deux aspects devaient disparaître et cela a été fait par le sacrifice de la vie du Christ. Le Christ Lui-même était une personne divine et une personne divine est comme la mer, parce qu’Elle reste au point zéro, au point le plus bas. Elle fait tout le travail depuis ce point. Elle fabrique les nuages, elle fabrique la pluie, et lorsque toutes les rivières sont en crue, elles s’écoulent dans la mer, parce que la mer reste au point le plus bas.
Donc l’humilité est l’un des critères d’un Sahaja Yogi. Une personne qui n’a pas d’humilité ne peut pas être appelée Sahaja Yogi. J’ai même vu des Sahaja Yogis se mettre très en colère. Parfois ils crient, se mettent en colère et se conduisent mal. C’est là le signe qu’ils ne sont pas encore des Sahaja Yogis, qu’ils doivent encore grandir.
Donc cette attitude d’humilité vous donnera un état plus stationnaire, Je dirais, plus permanent, dans lequel vous ne réagissez pas, vous ne réagirez plus. En regardant n’importe quoi, vous réagissez. Mais ‘à ce moment-là’, vous ne réagissez pas, vous observez simplement. Et c’est ainsi que ce nouvel état de témoin apparaît. Lorsque vous devenez témoin, vous êtes simplement en train d’observer, juste d’observer; pas de réagir, pas d’y réfléchir, mais vous êtes dans le présent—et dans le présent, vous observez simplement, vous observez et vous y prenez vraiment plaisir. La joie de voir toute la création n’est pas dans votre esprit lorsque vous pensez. Et lorsque vous ne pensez pas, le plaisir entier de la beauté de toute cette création se reflète en vous et vous donne une joie et une paix immenses.
Donc nous devons apprendre à ne pas réagir. Mais le problème aujourd’hui est que tous les êtres humains sont très forts pour réagir. La réaction est un principe de base de la vie d’aujourd’hui. Prenez n’importe quel journal, regardez n’importe quel livre, rencontrez n’importe qui, ce que Je constate est que ce sont des experts en réaction. Ils réagissent. Et par la réaction, ce qui se produit est qu’ils n’atteignent jamais la moindre essence de la chose. L’essence, c’est seulement à travers l’état de témoin que vous pouvez y parvenir.
Voilà ce que nous devons apprendre de la crucifixion du Christ. Dès Sa naissance, Il est né dans une famille très humble, une famille très pauvre, dans des conditions très défavorables. La raison en était de montrer que toutes ces choses extérieures et toutes ces gloires extérieures ne font pas de vous quelqu’un de grand—la grandeur est intérieure. Et lorsque cette grandeur est présente, alors tout cela vous est égal, parce que vous avez tant de richesse à l’intérieur de vous que vous ne vous souciez pas des autres choses, vous ne pensez pas à ces choses, et vous vivez votre propre vie majestueuse.
Voilà ce que nous voyons dans Sa vie, qu’Il était une personne très majestueuse. Sinon, si vous rencontrez quelqu’un qui est un pauvre homme, disons, et qui a ressenti le pouvoir, il vous parlera dans un style de mendiant. Si quelqu’un est né dans une famille riche, il vous parlera de manière très, Je dirais, ouvertement ostentatoire. Mais s’il s’agit d’une personne divine, toutes ces choses ne La touchent pas. Pour Elle, richesse ou pas, bonne situation ou aucun pouvoir, tout est juste la même chose. Et lorsque cela se produit, alors vous devriez considérer que vous êtes devenus des Sahaja Yogis.
J’ai vu des personnes qui viennent à Ganapatipulé—maintenant elles sont très matures. Mais au début, ils avaient l’habitude de dire: “Nous n’avons pas d’eau, nous manquons de ceci, il fait très froid ou chaud…” et ainsi de suite. Ils étaient tout le temps en train de parler comme s’ils étaient en vacances. C’est quelque chose de très différent. Vous êtes ici pour développer votre état de témoin. Avez-vous vu le ciel, comme il était magnifique? Comme il y avait de l’orange, du bleu, toutes sortes de couleurs? La couleur, le ciel la prend automatiquement et il s’en réjouit. Il n’est pas inquiet que cela ne reste pas pour toujours, que cela disparaisse lorsque l’obscurité arrive. Il observe seulement. Le ciel est simplement en train de regarder. Tout ce qui vient vers lui, il le prend. Et donc c’est si magnifique et cela donne tant de joie.
Ainsi, l’autre chose est que, lorsque vous êtes dans cet état de spiritualité, alors vous donnez de la joie, vous êtes empli de paix, vous êtes empli de compassion et vous aimez les autres. Tous ces problèmes d’ego disparaissent simplement. L’ego est votre plus grand ennemi, Je pense, et c’est celui qui fait véritablement obstacle à toute la richesse et la beauté de votre vie. Donc si vous pouviez juste voir cet ego, comment il fonctionne, simplement pour vous en amuser. C’est vraiment un jeu qui se produit. “D’accord? Regardons!” Vous pouvez voir la pièce de théâtre et alors tout à coup vous serez surpris de réaliser que vous n’êtes pas dedans, vous l’observez. Lorsque vous êtes détaché de votre ego, vous pouvez voir comment il essaye de vous attirer.
Ce sont les problèmes d’aujourd’hui et c’est pourquoi nous avons beaucoup besoin de Jésus. Le problème aujourd’hui est que les gens ne comprennent pas combien de mal ils se font à eux-mêmes, aux autres et au monde entier en devenant égoïstes. S’ils pouvaient comprendre, Je vous le dis, ils laisseraient tomber. Mais le problème est qu’ils apprécient cette chose, ils apprécient cette forme de méchanceté ou, Je dirais, de vie d’un très bas niveau. Mais vous êtes tous des Sahaja Yogis et ce que vous avez à faire est de comprendre: “Pourquoi cet ego me vient-il dans la tête? Qu’ai-je fait? Qui suis-je?” Une fois que vous vous mettez à vous poser de telles questions, cet ego disparaîtra.
Et c’est un grand problème pour Moi aussi, de M’occuper de gens qui ont de l’ego, parce que Je ne peux pas leur dire: “Vous avez de l’ego!” Si Je le leur dit, ils s’enfuiront tous. Si Je leur dis: “OK, tu es très bon, tu es très gentil”, alors l’ego gonflera. Alors ils diront: “Oh, Mère nous a dit que je suis très gentil!” C’est très problématique. Je ne sais pas comment gérer l’ego des êtres humains. Je sais qu’ils en ont, mais Je ne sais pas comment faire avec. Je pense que c’est seulement vous qui pouvez vous en occuper, si vous comprenez ce qui ne va pas en vous. C’est une très bonne façon de résoudre votre problème et Mon problème également.
Ma vision est trop importante, Je pense, pour une seule vie, Je veux une Réalisation globale. Je veux que les gens dans le monde entier aient la Réalisation. Il est très remarquable de voir [applaudissements]…
Dans la culture Sahaj, nous avons l’entraînement qu’il faut pour se débarrasser de l’ego. Vous pouvez, vous-même, vous introspecter. Vous pouvez vous-même voir pourquoi vous vous comportez ainsi. L’introspection que les autres personnes ne peuvent faire, les Sahaja Yogis peuvent la faire, parce qu’ils peuvent entrer en eux, ils peuvent voir par eux-mêmes, ils peuvent observer les autres. Et avec cela, ils peuvent simplement essayer de voir ce que fait ce Mr. Ego à l’intérieur de leur tête.
Bien sûr, nous savons que le mantra du Christ est le meilleur pour enlever tous les problèmes d’égoïsme, et cela aide beaucoup. Mais également, lorsque vous récitez ce mantra, vous devriez être vous-même dans un état de grande humilité: “Que suis-je? Après tout, qui suis-je? Regarde toutes ces étoiles, regarde toutes ces choses magnifiques, et qui suis-je? Qu’ai-je fait? Pourquoi suis-je donc si plein d’ego? Pourquoi devrais-je penser que je suis quelqu’un de grand?”
Et également d’autres personnes vous flattent, parce qu’elles veulent tirer avantage de vous. Donc, elles vous flattent, elles disent: “C’est vraiment super, tu es vraiment super” et vous êtes juste séduit et vous vous perdez. Vous êtes comme jeté sous une pluie torrentielle et vous rejaillissez en un grand…Je dirais comme un grand flot de personnes égoïstes. Et si vous regardez autour de vous aujourd’hui, dans ces temps modernes, chacun est conscient de son ego, très conscient de son ego.
Et la façon dont ils apparaissent dans les journaux, ou la manière dont ils se montrent dans certains magazines; J’en suis vraiment surprise. Je serais intimidée d’être là, parce que c’est tellement l’expression de votre ego—rien d’autre! Ils lancent toutes sortes de choses, ils ont des compétitions d’ego, des tas de compétitions. Par exemple, ils ont un concours de beauté, ensuite ils ont un autre concours pour Mr. Inde, disons, Mr. Ceci, cela… Toutes ces choses donnent en fait de l’ego à cette personne et les autres aussi courent après ces concours. Ils pensent: “Pourquoi pas moi? Je devrais être comme cela!”
Donc c’est très abrutissant, et cela aveugle absolument votre esprit, car vous pensez: “Voilà la manière dont on doit avoir beaucoup de ‘succès’.” Mais combien dure ce succès? Il flétrit en un rien de temps. Mais le succès dans Sahaja Yoga est ce qui durera toujours et dont tout le monde se souviendra. Le souvenir de celui qui a ce genre de nature humble sera présent pendant des générations. Je n’ai jamais vu la statue d’une personne qui a été égoïste. Au contraire, s’il y a quelqu’un qu’ils ont l’habitude de critiquer, c’est bien un homme très égoïste. Et de nos jours, c’est impossible; celui qui a de l’ego, Je ne crois pas que quelqu’un va chanter des chansons sur cette personne, ou bien va ériger des statues à son image.
Donc, au fond de nous-mêmes, nous aimons les personnes humbles. Et si nous voulons que les autres nous aiment, nous devrions aussi être ‘très’ humbles. Pas artificiellement, mais véritablement, en comprenant: “Qui sommes-nous? Pourquoi devrions-nous être fiers? Pourquoi devrions-nous essayer de dominer les autres et de leur causer des problèmes?” Si vous comprenez cela, vous avez pleinement justifié l’incarnation du Grand Jésus-Christ. Et il y a tant de qualités qu’Il a montrées. Mais pour nous, la meilleure est Sa traversée de l’ego, en sacrifiant Sa vie. C’est le message le plus important, et, pour cela, nous devons comprendre que ceux qui se disent [Chrétiens] sont les plus égoïstes.
J’ai été surprise de voir qu’en Angleterre, les Anglais sont extrêmement égoïstes. Dans d’autres pays aussi en Occident, J’ai remarqué qu’ils sont très égoïstes, qu’ils n’ont pas du tout d’humilité. Comparés aux Indiens, ce sont des personnes vraiment très égoïstes. Pourquoi? Parce qu’ils suivent le Christ. Pouvez-vous imaginer? Est-ce cela la façon dont nous suivons le Christ? Ceux qui se disent Chrétiens, et ceux qui se disent très grands admirateurs du Christ devraient montrer dans leur vie cette humilité, cette compassion, cet amour. Ce n’est pas le cas.
Donc, en particulier les gens qui venez des pays occidentaux, vous devez essayer d’apprendre la culture Sahaj. Dans la culture Sahaj, comment nous parlons, comment nous vivons, comment nous contactons les gens, tout cela est quelque chose de très différent. Et ensuite, une fois que vous démarrez la culture Sahaj dans votre vie, vous en serez étonnés, les autres seront surpris de voir comment vous entretenez des rapports entre vous, comment vous vous occupez si bien de tout. Voilà la meilleure façon de vivre dans ce monde en tant que Sahaja Yogis, sans ego, sans conditionnements, rien du tout! Vous êtes juste absolument libre de tous ces horribles attributs. Et alors vous serez surpris de voir comment les gens vous feront confiance, comment ils vous aimeront.
Je vous souhaite à tous un très Joyeux Noël [applaudissements] et rappelez-vous également le message du Christ et Sa vie.
Que Dieu vous bénisse!