Adi Shakti Puja 2002

(Nirmal Temple)


Feedback
Share

Adi Shakti Puja. Cabella Ligure (Italy), 23 June 2002.

English transcript verified IBP
Traduction française version 1/1/2014.

Aujourd’hui, c’est un jour tout à fait spécial pour vous tous, parce que c’est le Puja de l’Adi Shakti. Et l’Adi Shakti est la Personnalité Complète. Il ne s’agit pas seulement du côté gauche que vous connaissez. Vous ne connaissez tous que le côté gauche, celui de Shri Ganesha, à travers l’ascension de Chakras tous différents sur le côté gauche.
Je n’ai pas voulu vous parler du côté droit au début, parce que ceux qui sont passés par le côté droit se sont simplement perdus. Ils ont trouvé le Gāyatrī Mantra dans les écritures. Mais ils ne savaient pas de quoi il s’agissait. Ils l’ont simplement appris par cœur. Ils n’en connaissaient pas non plus la véritable signification, et c’est ainsi qu’ils se sont avancés dans le côté droit et—Je ne sais pas pourquoi—ils ont atterri dans l’Agnya. Et ensuite ils ont essayé la Réalisation du Soi. On leur avait promis: “Si tu développe correctement ce côté droit, tu atteindras le but ultime de la Réalisation du Soi.”
Mais aucun d’eux ne l’a atteinte. La plupart d’entre eux ont attrapé un caractère épouvantable, un caractère affreux qui les faisait maudire les autres, détruire les autres. Toutes ces choses, ils les ont apprises par leur évolution sur le côté droit. Il n’y avait pas d’éveil de la Kundalinī. Et ils étaient faits pour monter jusqu’à… l’Agnya Chakra, au mieux. Et ensuite ils se sont écroulés dans différents domaines de complète ignorance. Tous ces livres ont été écrits sans comprendre qu’il n’est pas facile de passer par le côté droit.
Mais le mieux était d’éveiller votre Kundalinī. La Kundalinī vous amène directement en haut—au centre de tous les Chakras, jusqu’à l’Agnya, puis traverse l’Agnya et va au-delà de l’Agnya dans le Sahastrara. Et ensuite Elle perce le Sahastrara.
En fait, qu’y a-t-il de si important à propos de ce Bhramarandra qu’Elle perce? Je ne vous en ai jamais parlé. Mais maintenant Je pense que, pour la plupart d’entre vous, le temps est venu. Vous voyez, dans l’enfance, l’enfant a un tālu, c’est la zone de la fontanelle, qui palpite en permanence. Elle palpite parce que l’Esprit est entré par cette zone et, lorsque vous la fermez, Il S’établit dans le Cœur. En fait, vous devez devenir une personne orientée vers l’Esprit. Mais le problème était de savoir comment entrer au Sahastrara. Les tantristes qui existaient alors sont allés par le côté… gauche, et ils ont développé toutes ces pratiques obscures…, disons, du côté gauche.
Donc les gens du côté droit sont devenus extrêmement colériques, extrêmement colériques, Je dirais, extrêmement ambitieux et sauvages, et ils ont commencé à tuer des gens en appelant sur eux la malédiction. Ils étaient très forts pour maudire les gens, pour être toujours devant, pour repousser tous les gens, et outrepasser les droits de tous. Ils étaient considérés comme les gens les plus ambitieux et les plus puissants.
En fait, les brāhmanes, et dans une certaine mesure, les shāstrīyas , ont pris le côté droit. A cause de ce côté droit, ils sont devenus très puissants, sans aucun doute. Ils ont eu tous les pouvoirs sur le monde, et… ils étaient considérés comme des gens extrêmement puissants et majestueux—mais ils ne l’étaient pas. Parce qu’ils étaient si colériques. Des personnes colériques ne peuvent pas être spirituelles. Donc on leur a dit: “Vous recevrez votre spiritualité, ne vous en faites pas, continuez!”
Et les sept Chakras ont été décrits, sur le côté droit. Selon eux, il y a Bhūh, Bhuvah. Bhūh , c’est cela, Bhūtri, c’est ce monde—Bhū. Bhuvah est le cosmos entier, ou bien nous pouvons l’appeler Antariksha . Swāhā , Swāhā est la consommation au Nabhi Chakra. Et Swādha est… Swādha est la consommation intérieure—c’est-à-dire l’absorption. Swāhā, Swādha.
Ensuite il y a le Maha –le cœur. Mana . Après Mana, vient… le Vishuddhi. Le Vishuddhi est Janah , la collectivité, les gens, aller vers les gens. Jana.
Ensuite à l’Agnya, il y a Tapah . Dans Tapa, nous avons le Christ au centre. Du côté gauche, ils avaient le Jaïnisme; du côté gauche, le Christianisme. Ce n’étaient pas vraiment des chemins ascendants. C’étaient simplement, on peut dire, des sorties secondaires pour l’énergie des gens qui essayaient de rechercher la vérité.
En fait, cela s’est passé pendant des siècles en Inde. Tous les gourous, tous les sādhus , tous les grands tapaswīs , ils ont tous fait cela. Mais à quoi sont-ils parvenus? Les tapaswīs étaient ces gens qui pouvaient jeter des sorts, kshu – agressifs envers les gens. Ils pouvaient jeter une malédiction sur quelqu’un. Par le katāksa , c’est-à-dire du regard, ils pouvaient tuer quelqu’un, ils pouvaient brûler quelque chose, ils avaient tous les pouvoirs du côté droit. Mais avec ces pouvoirs du côté droit, où sont-ils arrivés? En enfer, Je dirais, d’une certaine façon. Sinon dans les limbes, comme vous dites. Là, personne n’a reçu la Réalisation du Soi.
Lisez les anciens livres indiens, mais même également ceux des Grecs. Et ensuite nous avons eu les Egyptiens. Les Anglais. Et toutes sortes de peuples agressifs. Les Allemands. Ils étaient tous agressifs. Les Catholiques. Et aussi, vous avez eu les Romains. Ils étaient tous agressifs et prenaient les terres et les biens des autres pays. Extrêmement agressifs, ils croyaient qu’il était bon de tuer les gens. C’étaient des gens extrêmement insultants, irascibles.
Alors, comment les ramener à la normale? A la Voie du Milieu? Un aspect était, comme Je vous l’ai dit, Bhūh Bhur, Swāhā Swādha, l’absorption. Cela était fait par le principe du Guru. Ensuite nous avons Mana, Jana. C’est-à-dire l’aspect collectif. Ils sont devenus collectifs, sans aucun doute, parce qu’ils étaient si puissants qu’ils avaient tant de personnes avec eux. Pour se battre. Ces agresseurs… Avec leur tempérament oppressif, ils combattaient les gens et les opprimaient.
Tous ces genres de générations sont apparus dans l’histoire, comme vous le savez, et ensuite cela a disparu. Des guerres ont éclaté. Puis tant de personnes ont été tuées. Nous avons eu Hitler comme maximum de cruauté. Ils ne se sont jamais souciés de l’humanité. Ensuite, finalement c’est arrivé à l’Agnya. A l’Agnya aussi, ils ont tué Jésus-Christ. Ils ont détruit Jésus-Christ. Ils ont détruit tant de grands saints, qui étaient véritablement des saints grâce à la Voie du Milieu. Certains étaient des Incarnations, et ils Les ont détruits.
Tout ceci s’est passé depuis le temps de Rama. Tout cela est arrivé. Et, l’un après l’autre, tant de rakshasas sont apparus, et ils ont détruit la culture pacifique du monde. Des gens extrêmement arrogants, imbus d’eux-mêmes, très agressifs. Et ces agressions sont arrivées, sont arrivées avec une si grande force, et se sont succédées. Cela est allé jusqu’à un certain point. Lorsque des gens réagissaient, ils étaient tués et étaient anéantis. Des gens si horribles ont été créés.
[Pause. La voix de Shri Mataji est maintenant plus forte car Elle a rapproché le micro]
Comme tous ces gens étaient agressifs et destructeurs, cette nature est toujours à l’intérieur de nous, chez certains, parce qu’ils sont du côté droit. Tous les gens du côté droit ont ce problème. Colère, agressivité, domination des autres—la croissance s’est arrêtée. Et il n’y avait pas de croissance spirituelle. Ils voulaient avoir de la spiritualité, mais, avec le genre de comportement qu’ils avaient développé, la spiritualité s’est enfuie.
Nous avons eu tant d’Incarnations. Elles ont toutes été tuées, crucifiées ou ont été anéanties. Il n’y avait aucune possibilité de sauver les êtres humains en général. Un homme mauvais est venu et il a ruiné le monde entier. Nous avons eu un Hitler, qui a vraiment frappé tous les gens, tous les pays, toutes les nations, et nous avons été tous anéantis. Tout ceci, c’est parce que nous avons suivi l’évolution du côté droit, qu’ils pensaient être plus facile pour l’ascension spirituelle—ce qui n’était pas le cas!
Alors ils ont franchi toutes les limites, et ils ont atteint un state où ils sont véritablement devenus des démons, des rakshasas. Sans réaliser que ces êtres humains sont des rakshasas. Voilà ce qu’ils sont devenus. Même leurs gourous étaient comme cela, et ils ont même torturé les Incarnations. Toutes les Incarnations, ils Les ont torturées. Il est vraiment remarquable de voir comment Elles Se sont sauvées. Mais finalement, Elles n’ont pas pu produire de résultats.
Donc la première chose que J’ai essayée était d’étudier la Kundalinī. Afin d’être capable d’élever la Kundalinī, car Je savais que J’étais venue pour cela. Pas pour autre chose, mais seulement pour élever la Kundalinī des gens, afin qu’ils suivent la Voie du Milieu. Ni à droite ni à gauche. Mais Je vous ai donné la connaissance du côté gauche, plus celle d’élever votre Kundalinī.
En élevant votre Kundalinī, vous avez percé votre Sahastrara. Et vous êtes entré dans le royaume de la véritable Joie—de la Réalité. Tous ces défauts ont commencé à disparaître.
Sur la Voie du Milieu, d’abord est apparu le Mooladhara. Par l’éveil du Mooladhara et de la Voie du Milieu, vous êtes devenus des gens très purs. Vos yeux sont devenus purs, vos penchants licencieux ont disparu. Votre bassesse s’en est allée. Et vous êtes devenus vraiment—Je crois que nous pouvons vous appeler ainsi—le Peuple Béni. Tant que cela ne s’est pas produit, vous ne pouvez pas être dans Sahaja Yoga. Dans Sahaja Yoga, vous ne pouvez pas être immoral, vous ne pouvez pas être volage, vous ne pouvez pas vouloir prendre l’argent des autres et tout cela. Ou bien vous ne pouvez pas être quelqu’un de très agressif.
Tous ces gens ont été éjectés. Une fois qu’ils ont été éjectés, ils ont montré leurs dents, Je dirais. Il n’ont pas apprécié d’être expulsés. Mais ils comprennent maintenant, certains d’entre eux: “Nous avons fait des erreurs.” Donc la première chose est que vous devez développer votre sens de la chasteté. Respectez-la. Et appréciez-la. Cela s’est produit grâce à l’éveil de votre Mooladhara. C’est le premier Chakra sur le côté gauche. Là où vous avez Shri Ganesha.
Mais sur le côté droit aussi, nous avons des Déités. Sur chaque Chakra, nous avons des Déités, pour compenser. Car Shri Ganesha est au centre. Et c’est ainsi que vous avez été bénis, par la puissance de Sa pureté. Et nous avons commencé à comprendre la beauté de la pureté, le pouvoir de la pureté. C’est ainsi que nous avons calmé notre côté droit. Le côté droit servait à se battre, à tuer, à se mettre en colère. Il n’y avait pas de paix pour ces gens, la seule chose qu’ils connaissaient, c’était comment dominer les autres et être insupportables.
Alors, ensuite ils se sont élevés plus haut, au niveau supérieur du… Swadisthan. Au Swadisthan, ils se sont élevés à l’agressivité des créatifs, qui veulent créer quelque chose. Même maintenant, nous en avons beaucoup. Ils créent toutes sortes d’absurdités, créent toutes sortes de choses grossières, et aussi, Je dirais, des choses vraiment très sales, pour se faire une réputation. Donc voilà l’autre chose que nous avons au Swadisthan, les gens qui veulent avoir un nom, une position sociale—cela vient du Swadisthan droit.
Ensuite le troisième Chakra qui apparut était le Nabhi Chakra. Sur le Nabhi Chakra, ils ont fait tout leur possible pour faire de l’argent, pas de Lakshmi, mais de l’argent. De l’argent par tous les moyens. Et… ils ont trompé le monde entier. Avec cet argent qu’ils ont obtenu, ils ont fait toutes sortes de mauvaises choses. Soit ils trichaient, soit ils étaient agressifs. Tricher était très répandu dans les pays du côté gauche comme l’Inde, et l’agressivité dans les pays du côté droit.
Au centre, quelle qualité avons-nous? Au Swadisthan, c’est la créativité. La création artistique, de ce qui est très beau, qui est très profond, qui est véritablement spirituel. Cela a disparu. Et les gens ont commencé à dépeindre même les Incarnations avec des habitudes grossières. Toutes sortes de saletés sont apparues avec cette évolution.
Puis, comme Je vous l’ai expliqué, il y a le Nabhi. Au Nabhi, les gens ont couru après l’argent. Les gens du côté gauche faisaient de l’argent, ceux du côté droit étaient agressifs avec leur argent. S’ils en gagnaient, ils se croyaient les maîtres du monde. S’ils avaient de l’argent, ils pensaient: “Personne n’est meilleur que nous.” Tout cela les a anéantis. Mais cela disparaît.
Il arrivera un point où ils réaliseront que l’argent n’est pas fait pour détruire, mais pour construire. Pour construire son pays, construire les êtres humains ensemble, apporter la paix et l’amour entre eux. Pour aider, pour faire toutes sortes de choses bonnes.
Ensuite ces mêmes personnes du côté droit sont arrivées… au Chakra de la Mère. Ah ah! Et c’étaient d’horribles mères, qui essayaient de dominer leurs enfants, de dominer tout le monde, et qui ne pouvaient rien sacrifier pour leurs enfants. Nous en avons eu assez de ces femmes qui sont agressives avec leur mari, qui sont agressives avec leurs enfants. Et même l’esprit maternel chez elles est totalement anéanti.
Tout ce genre de choses, lorsque Je suis arrivée sur cette Terre, Je l’ai vu et J’en ai été choquée. Quelle sorte d’êtres humains sont-ils? Que vais-Je en faire? Comment vais-Je éveiller leur Kundalinī? Déjà au Nabhi Chakra, ils étaient perdus. Mais maintenant c’est le Chakra de la Mère. Ils n’avaient ni esprit paternel, ni esprit maternel, ils chassaient leurs enfants, c’étaient des parents très égoïstes, égocentriques, dominateurs… Cela, c’était… le Chakra du Cœur.
Ensuite arriva le Chakra Collectif, que nous appelons le Vishuddhi. Au Chakra du Vishuddhi, ils voulurent occuper le monde entier. Ils voulurent occuper le monde entier comme si c’était le leur, devenir empereurs, et ils formèrent des empires, et se comportèrent mal à un point tel qu’il n’est pas humainement possible de se comporter comme cela. C’étaient vraiment des rakshasas, Je dirais, et ces aspects de rakshasas sont toujours présents. Dans leur comportement, dans tout, vous pouvez voir comment ils se comportent, envers les gens, les traitant comme cela, créant des gens qui sont contre la spiritualité et des gens qui sont agressifs.
Et voilà, c’est devenu un monde à deux faces, où il y a les gens qui sont agressifs et les gens qui sont torturés. Ce monde à deux faces a existé, même encore maintenant, mais c’est moins le cas. Grâce à la compréhension collective, il y a beaucoup de bonnes institutions qui ont été établies, mais elles ne fonctionnent pas. Elles ne réussissent pas tellement. Parce que les hommes à leur tête contrôlent bien, mais que contrôlent-ils? Pas eux-mêmes. Ils contrôlent les autres. Et tout leur comportement a abîmé tout le travail de ce Chakra.
Collectivement, vous avez… si vous regardez autour de vous aujourd’hui, partout il y a la guerre, il y a des combats, il y a des massacres, il y a la destruction. Comment cela se fait-il? Il y a pourtant tellement de personnes spirituelles en ce monde maintenant…
En fait, la raison en est que les personnes spirituelles sont devenues très tranquilles. Elles apprécient beaucoup leur vie spirituelle. Elles sont devenues des personnes très tranquilles et très… paisibles. Mais cela n’apporte pas la paix!
Vous devez être dynamiques! Et vous devez apporter la paix dans le monde, vous devez ‘faire’ quelque chose pour cela. Nous sommes très satisfaits de nos progrès, mais nous ne sommes pas préoccupés de voir: Quels progrès les autres ont-ils faits? Jusqu’où sont-ils allés? Où pouvons-nous les rencontrer? Comment pouvons-nous les changer?
A ‘Mon’ niveau, Je peux changer beaucoup de choses. Mais, à ‘votre’ niveau, combien de personnes avez-vous changées? Qu’avez-vous fait? Il faut voir cela. Vous vivez encore avec votre ego, sur l’Agnya. Et vous êtes très heureux de votre paix, de tout ce que vous avez reçu par Sahaja Yoga.
Voilà la plus grande calamité que le monde affronte aujourd’hui. C’est que ceux qui sont aussi spirituels, ceux qui ont atteint de grandes hauteurs, sont le moins du monde préoccupés de voir ce qui doit être fait de bien. Ce qu’ils font est de se réjouir de leur propre spiritualité, de venir au Puja, d’en avoir de plus en plus.
‘Mais’ ils n’ont fait aucun travail collectif pour changer les gens. Certains d’eux y travaillent, un ou deux, bas ! Le reste d’entre eux prend du bon temps, s’amuse, d’une manière telle que les gens les acceptent en tant que grandes âmes, en tant que personnes bonnes, c’est tout.
Je voudrais que vous vous introspectiez maintenant pour le découvrir: Combien de travail collectif avez-vous fait? Combien de personnes avez-vous reçues… comme cela? Avec qui parlez-vous? A combien de personnes avez-vous parlé de Sahaja Yoga? Il n’y en a que quelques-uns. Le Christ avait seulement douze disciples, ils étaient bien plus dynamiques que vous ne l’êtes!
Donc, maintenant, vous devriez vous mettre au côté droit. Et lorsque vous vous mettrez au côté droit, vous créerez des personnes dynamiques. Non pas simplement des personnes inutiles, patientes, très tranquilles et paisibles. Ce n’était pas cela le but de Sahaja Yoga.
Le but de Sahaja Yoga est de changer les gens. D’en changer tellement. Et ceux qui font cela, toutes Mes bénédictions sont avec eux. Quant à ceux qui ne s’occupent que d’eux-mêmes, ce n’est pas une très bonne chose. Dans votre pays, combien de personnes sont-elles venues à Sahaja Yoga? Faites le point simplement! Avec combien de personnes y avez-vous réussi?
Donc votre Yoga n’est pas un Yoga complet. Votre Yoga est un Yoga partiel, du côté gauche, où vous êtes très aimable, vous êtes très gentil, tout à fait ce genre-là. Je ne dis pas que vous devriez devenir agressif en quoi que ce soit. Mais J’ai même vu que des gens veulent être leaders, ils veulent être quelqu’un d’important. Mais à combien de personnes ont-ils donné la Réalisation? A combien de personnes ont-ils parlé de Sahaja Yoga?
J’ai vu que certains le font même dans l’avion, ils vont dans la rue, partout des gens parlent de Sahaja Yoga. Mais nous voilà ici, à utiliser Sahaja Yoga pour notre splendeur, pour notre… compréhension de nous-mêmes. Ce n’est pas pour cela que Sahaja Yoga vous a été apporté. Il vous a été apporté pour que vous donniez la Réalisation à ‘beaucoup’ de personnes.
Je demande à tous les plus jeunes, la jeune génération, de ne pas gâcher leur énergie Sahaj sur des bêtises, comme l’ont fait les personnes plus âgées. Il vaut mieux aller de l’avant, parler aux gens de Sahaja Yoga, et répandre Sahaja Yoga. Eux sont plus intéressés par gérer des écoles, s’occuper des démunis, faire ceci, faire cela. Ce n’est pas votre travail! Votre travail est de créer davantage de Sahaja Yogis. Davantage de Sahaja Yoginis. Mais cela ne se fait pas. Ce dont Je M’aperçois, c’est que cela ne se fait pas.
Il manque le côté droit. Vous devriez aller vers le côté droit. Allez tous de l’avant. Il ne vous arrivera rien. Personne ne peut vous tuer, personne ne peut vous créer des problèmes, personne ne peut vous arrêter, c’est Moi qui vous le dis.
Vous avez des pouvoirs, mais si vous ne les utilisez pas, vous êtes comme cela. C’est pour cela que nous sommes arrivés à ce point de stagnation. Et nous devrions savoir que nous devons utiliser notre côté droit. Le côté droit est très important.
La prochaine fois, Je vous parlerai du côté droit, et des aspects du côté droit que vous avez. Maintenant, vous ne pouvez pas passer du côté gauche, quoi que vous puissiez essayer. Donc utilisez votre côté droit dans la bonne direction, avec la bonne compréhension. Pas de manière, Je dirais, très arbitraire ou très dominatrice, comme des Hitler—Nous avons eu aussi des Hitler parmi les Sahaja Yogis.
Mais maintenant le temps est venu pour vous de faire quelque chose de plus que ce que les saints ont fait auparavant. D’y arriver de cette façon-là. Pas de garder cela pour vous-même, en pensant que vous avez une famille, vous avez de très gentils enfants, que vous appréciez tout cela—Sahaja Yoga n’est pas fait pour cela.
Sahaja Yoga est fait pour transformer le monde entier. Vous devez y réfléchir. Qu’êtes-vous en train de faire? Où en êtes-vous? Et qu’avez-vous accompli grâce à Sahaja Yoga?
Ensuite nous arrivons à l’Agnya. Au niveau de l’Agnya, ce qui s’est passé est que les Sahaja Yogis sont devenus capables de tout endurer, ils peuvent tout supporter—Mais ce n’est pas ce que nous voulons. Ce que nous voulons, c’est enlever les souffrances des autres, enlever l’agressivité des autres. Donc nous… nous n’avons pas ce genre d’organisation. Nous n’avons pas cette forme de compréhension. Et si cela fonctionne, vous serez des personnes transformées. Alors que nous sommes devenus comme des saints, vous savez, assis dans leur ermitage, ou quelque chose comme cela. Rien de plus que cela.
Alors mieux vaut essayer de faire quelque chose de positif, sans agressivité. Je sais que certains parmi vous sont encore très agressifs, imbus d’eux-mêmes, Je le sais. Mais si vous avez maintenant envie de travailler collectivement, alors vous réaliserez quels sont vos défauts et ce qui manque encore à votre personnalité. C’est très important.
Au niveau de l’Agnya Chakra, beaucoup de Sahaja Yogis faiblissent. Je ne sais pas ce qui leur arrive. A l’Agnya, Je vous ai dit que vous devez pardonner. Mais cela ne veut pas dire que vous laissiez les gens faire de mauvaises choses. Comme vous voulez pardonner, il est très facile de ne pas vous battre, de ne rien dire, de ne pas vous en mêler, de pardonner simplement. Mais non! Allez parler à cette personne et dites-lui que c’est mal. Vous devez y faire face. Si vous ne pouvez pas l’affronter, alors vous êtes bon à rien. Juste comme tous les autres. A quoi cela sert-il d’avoir eu votre Réalisation?
Donc maintenant, nous devons comprendre qu’il ne s’agit pas seulement d’avoir des vibrations, d’aller bien, de pouvoir guérir des gens et d’en rester là. Non! Vous devez le répandre. Vous devez aller vers les gens. Vous devez être collectifs à ce sujet et vous devez diffuser Sahaja Yoga. Avec tant de Sahaja Yogis partout dans le monde, nous n’avons pas beaucoup progressé.
Donc maintenant… vous devez planifier. Ce que vous voulez faire, comment vous voulez le faire et comment vous voulez répandre Sahaja Yoga. C’est ‘très’ important. Parce que vous êtes doués, disons, pour parler de Sahaja Yoga, chanter Sahaja Yoga. Mais toutes ces choses sont inutiles tant que vous n’avez pas la preuve concrète que vous avez amené beaucoup d’autres personnes à Sahaja Yoga.
Dans un petit pays comme la Turquie, nous avons 25000 Sahaja Yogis—Qu’en dites-vous? Ils sont tous Musulmans. Vingt-cinq mille Musulmans qui sont devenus Sahaja Yogis. Alors que le nombre de Yogis est très petit dans tous les autres pays… Les Turcs ne sont pas très riches, mais ils apprécient leur Réalisation du Soi et donc ils donnent la Réalisation du Soi aux autres. Il est très surprenant de voir comment cela a fonctionné, comment cela s’est propagé.
Alors, au lieu de penser à vos problèmes, à vos ennemis, à vos pouvoirs, pensez à donner ces pouvoirs aux autres. Et à faire d’eux des Sahaja Yogis. C’est très important. Si vous êtes au Sahastrara, alors vous avez tous les pouvoirs. Au Sahastrara, si vous ne diffusez pas Sahaja Yoga, à quoi cela sert-il d’avoir reçu votre Réalisation? Juste pour vous-même? C’est être très égoïste.
Donc Je dirais que, au lieu de diffuser votre propre splendeur, vos propres problèmes, votre… réputation, s’il vous plaît, essayez d’amener davantage de personnes à Sahaja Yoga. Entrez dans une force très dynamique.
Tant de personnes se sont plaintes auprès de Moi que les Sahaja Yogis ne sont que des gens endormis. Est-ce cela que vous êtes? A Moi toute seule, J’ai fait tant de travail. Alors pourquoi pas vous autres? Dans votre pays, l’avez-vous fait, partout? Pensez-y simplement!
Et c’est pourquoi, tant que vous ne le faites pas, vous n’êtes pas sampūrna , vous n’êtes pas complet, et vous n’avez pas compris les pouvoirs de l’Adi Shakti sous Sa forme complète. C’est pourquoi Je vous demande aujourd’hui—c’est un jour très important—de Me vénérer en tant qu’Adi Shakti.
Mais vous devriez savoir que l’Adi Shakti doit être sous Sa forme complète. Elle ne peut pas avoir seulement la moitié gauche. Non! Si cela ne fonctionne pas, alors à quoi bon? C’est comme… recevoir n’importe quelle autre Réalisation. Ce qui n’est pas si important. Non seulement vous devez répandre Sahaja Yoga, mais vous devez aussi faire d’eux des Sahaja Yogis, et leur en faire prendre conscience. [pause]
Toutes Mes bénédictions, tout Mon amour, tous Mes pouvoirs, Je vous les donne. Mais essayez de comprendre cela. D’accord?
Merci beaucoup.