Christmas Puja, Ganapatipule 2002

Ganapatipule (India)


Transcript PDF (Translation from English to Hindi and to Marathi)
Feedback
Share

Christmas Puja, Ganapatipule (India), 25 December 2002.

English transcript verified IBP
Traduction française version 1/1/2014.

Joyeux Noël à vous tous!
Selon Sahaja Yoga, le Christ est installé dans votre Agnya Chakra. Sa vie entière dépeint les qualités d’une personne qui est une âme réalisée et ce qu’Il a suggéré dans Sa propre vie, c’est que vous ne devriez avoir ni avidité ni convoitise.
Ces temps-ci, la manière dont les gens sont avides partout dans le monde est vraiment choquante. Dès l’enfance, nos enfants ont aussi appris à demander ceci ou à demander cela. Seule une complète satisfaction dans la vie peut vous donner cette sérénité, cet équilibre par lequel vous ne rêvez pas d’avoir des choses.
Ces temps-ci, même l’Inde est devenue très occidentalisée, en ce sens que les gens veulent aussi avoir ceci ou cela. En fait, maintenant en Amérique, tout à coup après ces évènements, les gens se mettent à la spiritualité. Ils viennent à la spiritualité parce qu’ils pensent qu’ils n’ont trouvé de satisfaction dans aucune chose.
Mais nous devons regarder Sa vie, la grande vie du Christ. D’abord Il est né dans une toute petite cabane, comme vous en avez vu beaucoup lorsque vous êtes venus ici, et Il en était tout à fait satisfait et Il a été mis dans un berceau, qui était tout couvert d’herbe sèche, très sèche. Pouvez-vous l’imaginer? Et ensuite Il a sacrifié Sa vie sur la croix.
Toute cette chose est l’histoire de ce sacrifice, parce qu’Il avait un pouvoir, le pouvoir de l’Esprit, qui faisait qu’Il pouvait tout sacrifier. Il a même sacrifié Sa propre vie. Donc vous devez comprendre que la grandeur du Christ venait de Sa grande personnalité en termes de spiritualité.
Mais ce même Christ est vénéré partout dans le monde, en particulier dans les pays occidentaux et vous serez étonné de constater comment ils courent après les choses. Toutes leurs industries fonctionnent avec de grandes histoires sur ce qu’ils fabriquent et sur la manière dont les gens se vantent de leur richesse. Ils portent une croix autour du cou pour montrer qu’ils sont Chrétiens. Tout d’abord, on ne devrait jamais porter cette croix sur laquelle le Christ a été crucifié. Mais ils se donnent une apparence, par cette hypocrisie, et ils sont à l’extrême opposé du Christ.
Non seulement eux, mais même leurs épouses et leurs enfants sont tous des gens très avides. Ils devraient avoir ceci, ils devraient avoir cela. Mais maintenant l’Inde est à peu près dans la même course. Et que demandent-ils? Ils pensent qu’en obtenant toutes ces choses autour d’eux, ils seront très satisfaits. Ce n’est pas le cas. Ils sont toujours en train de rêver à autre chose et ne peuvent même pas apprécier ce qu’ils ont accompli.
C’est quelque chose de très surprenant de voir que, dans un pays comme l’Amérique, où il n’y avait pas de corruption, mais où il y avait des gens qui gagnaient énormément, énormément d’argent, ils sont supposés être des disciples du Christ. Cela Me dépasse. L’Inde était autrefois un pays vraiment saint, où les saints étaient respectés, mais de nos jours, l’Inde est tombée à un niveau d’avidité tel qu’il est impossible de comprendre ces gens.
Nous pouvons dire que le Christ n’a pas eu de très bons fidèles. Et ceux qui ont suivi le Christ, y compris les Chrétiens d’ici, sont les pires. Ce sont ceux qui se sont mis à toutes sortes d’aspects de la vie occidentale, à l’avidité, et ils se disent Chrétiens.
Mais le Christ a montré que vous n’avez besoin de rien dans ce monde. C’est une personnalité si remarquable, une si grande incarnation, respectée de tous partout—parce que Son pouvoir de sacrifice était le plus grand, pas parce qu’Il possédait une grosse voiture ou une grande maison, non—seulement parce qu’Il était un homme si humble. Sa vie est remarquable. Et aujourd’hui Il gouverne le cœur de tant de personnes, malgré le fait qu’Il est né en homme vraiment très pauvre et qu’Il a été crucifié également comme un homme très pauvre.
Donc ces gens qui courent après l’argent ne sont en aucune façon des Chrétiens, et sont très loin du Christ.
Et Il était si heureux et joyeux et Il a aidé les pauvres, Il a aidé les nécessiteux, parce qu’Il a compris leurs problèmes, parce qu’Il pouvait les ressentir. Il a essayé d’aider toutes sortes de personnes malades, défavorisées, alors que le monde d’aujourd’hui en est arrivé à une telle absurdité qu’ils aident des pays à se battre. Ils ont créé le Christianisme pour se battre.
Que fait le Christianisme dans ce pays? Il crée simplement le grand pouvoir de créer beaucoup de Chrétiens. J’ai appris comment, dans beaucoup d’endroits, ils convertissent des gens au Christianisme. Le Christ n’a jamais converti, même une seule âme. Il voulait permettre la transformation, comme vous l’avez tous reçue, mais pas en changeant de religion ou en changeant votre tache de naissance, non. Et ce qu’Il a récupéré, c’est ce genre de personnes inutiles, de troisième ordre, qui courent après la convoitise et l’avidité.
Je M’inquiète parfois à Mon sujet, et J’espère que Mes disciples et Mes enfants ne feront pas de choses qui soient anti-Sahaj, qui soient contre les principes Sahaj. Et un des principes Sahaj est que vous devez aider les gens, ceux qui sont opprimés, ceux qui ne sont pas encore réalisés. Vous devez leur donner la Réalisation. Ce n’est pas la manière dont ce monde fonctionne, où nous donnons de l’aide aux gens qui ruinent ce monde. Si nous devons sauver ce pays, si nous devons sauver le monde entier, alors nous devons devenir comme le Christ.
Développez votre capacité de sacrifice. Cela devrait être une chose vraiment très puissante, parce que vous êtes tous des âmes réalisées. Essayez de développer cette capacité à aider les autres.
J’ai rencontré dans Ma vie quelques personnes très remarquables, qui voulaient toujours donner aux gens qui n’ont rien. Et elles ont été d’un caractère si remarquable, elles n’ont jamais reçu de grande récompense ou autre chose, mais elles étaient très heureuses de pouvoir aider les autres.
C’est vraiment très triste aujourd’hui dans ce pays, où tant de gens ont sacrifié leurs vies pour obtenir l’indépendance et la liberté. Et ce qui se produit, c’est que maintenant, aujourd’hui, ces mêmes personnes, ou peut-être leurs enfants, peut-être pas les mêmes, sont supposées gouverner, supposées être en charge et font de l’argent.
Pourquoi cette situation est-elle arrivée? Dans ce pays aussi, nous avons eu beaucoup de gens qui se sont extrêmement sacrifiés. C’étaient eux les dirigeants. Mais combien d’entre vous sont comme cela? Combien d’entre vous aimeraient donner aux autres un peu de ce qui vous appartient? Que feriez-vous pour aider les autres?
Il est très triste de voir que les nations chrétiennes n’ont jamais suivi le Christ et que nous devenons aussi pareils. Je ne dis pas que nous ne devrions pas faire d’affaires ou que nous ne devrions pas gagner de l’argent. Vous le pouvez, mais dans tout cela, vous devez vous rappeler pour qui vous le faites. Qu’allez-vous en faire? Avec cet argent, qu’allez-vous faire? En fait, nous devrions vérifier: en un an, avons-nous au moins donné une de nos affaires aux autres? Je ne vous dis pas de vous crucifier, non, c’est trop, mais pouvez-vous au moins sacrifier un petit peu de votre confort pour les autres personnes?
Les Sahaja Yogis doivent être des personnes extrêmement gentilles, extrêmement gentilles et aimantes. Si vous ne l’êtes pas, vous n’êtes pas des Sahaja Yogis. La première chose, c’est que vous devriez être gentil et aimant, comprendre les problèmes autour de vous et essayer d’aider autant de gens que vous pouvez. Mais ce n’est pas le cas. Même les Sahaja Yogis ne comprennent pas quelle est la valeur de leur vie. Ils sont sur le même chemin que le Christ. Ce sont des âmes réalisées. Ils doivent avoir ce sentiment. Ils doivent avoir cette unité avec le reste des gens et ils devraient ressentir le sacrifice du Christ à l’intérieur d’eux-mêmes.
S’Il a sacrifié Sa vie, c’est pour améliorer notre Agnya, pour enlever notre ego, pour combattre notre ego. Mais nous sommes si égoïstes. Tout ce qu’Il a fait est gâché, c’est quelque chose que les gens ne comprennent pas et ils ne s’imprègnent pas de Son caractère et de Sa vie. C’est très mal. Et pour nous, Il est un très grand message pour tous les gens qui sont des âmes réalisées. Il est un exemple très remarquable.
Il y a tant de choses à faire. Nous avons… Comme vous le savez, Mon esprit va toujours vers ceux qui sont dans le besoin et J’ai démarré tant d’organisations de ce genre. Vous les connaissez très bien. Récemment, J’ai démarré quelque chose pour les femmes destituées et les orphelins à Delhi. J’ai payé la plupart de l’argent, mais juste à la fin, Je Me suis dit: “Pourquoi ne pas demander aux Sahaja Yogis de payer le peu d’argent qui reste?” Et ils l’ont fait. Ils ont payé. A Delhi, Je dois les féliciter pour avoir montré la voie aux autres Sahaja Yogis. J’ai été étonnée de voir comment ils ont pu collecter autant d’argent pour cette grande organisation.
C’est quelque chose que nous ne voyons jamais, comment les femmes souffrent dans ce pays, comment les femmes sans ressources souffrent. Elles sont abandonnées par leurs maris, alors que rien n’est de leur faute. Simplement comme cela, sur un coup de tête, elles sont mises à la rue avec leurs enfants. Davantage chez les Musulmans, c’est le pire. Et J’ai vraiment senti que Je devrais essayer de faire quelque chose, d’attirer au moins l’attention des gens sur leur sort et sur leurs problèmes, afin qu’elles reviennent à la vie et gagnent leur vie. Je pense que c’est le devoir de tous les Sahaja Yogis d’aller voir autour d’eux qui a besoin de votre aide. Ne vivez pas seulement pour vous-même, en gagnant de l’argent pour vous, en faisant de l’argent pour vous, mais essayez d’aider. Aidez ces gens qui ont vraiment besoin d’aide et qui devraient dire: “Ce sont les Sahaja Yogis qui l’ont fait.”
J’ai tant d’idées pour aider les gens et Je vais les essayer, avec tout l’argent que J’ai, mais Je souhaite que vous puissiez décider de faire quelque chose pour eux. En particulier, ce pays est divisé en au moins deux groupes. L’un, ce sont les riches. L’autre, ce sont les gens très pauvres. Ces gens très pauvres Me serrent vraiment le cœur, le serrent de douleur. Je ne sais pas comment les aider. C’est une communauté si vaste.
Mais si vous autres le décidez, vous pouvez aller autour de vous. [Asseyez-vous!] Vous pouvez aller autour de vous et vous pouvez trouver les moyens et la façon d’aider les gens qui sont extrêmement pauvres. Ils ont besoin de votre aide par tous les moyens et vous en êtes capables. Avec les bénédictions de Mahālakshmī, vous êtes bien équipés pour cela. Et essayez d’aider les pauvres. Essayez d’aider les gens qui ont de gros problèmes. Je sais qu’ils ne sont pas Sahaja Yogis. Ne leur demandez pas d’être des Sahaja Yogis. Ils ne peuvent pas l’être.
Au temps du Christ, combien y en avait-il qui étaient Sahaja Yogis? Combien de personnes y avait-il qui pouvaient comprendre la profondeur des problèmes humains? Mais le Christ l’a fait et Il a sacrifié Sa vie pour les péchés des gens. Pouvez-vous l’imaginer?
C’est un jour où célébrer Son anniversaire avec une très grande joie. Mais quelle naissance et quelle vie Il a dû endurer! Personne n’aimerait avoir ce genre de vie. Mais nous devons en comprendre l’essence. Courir après l’avidité, c’est de la folie. L’avidité n’a pas de limites. Ceux qui sont avides sont avides tout le temps. Ils demandent de l’argent, demandent ceci, demandent cela. Pourquoi ne pas s’occuper des autres, de ce qu’ils veulent? Comme nous sommes dans une conscience collective, nous devrions comprendre ce que veulent ces gens, ce que nous pouvons faire pour ces personnes.
Je sais que c’est très difficile dans ces temps modernes, avec toutes ces publicités partout, mais nous sommes des Sahaja Yogis. Nous devons être des personnes normales. Nous devons affronter cela tel qu’un saint doit l’affronter et essayer d’éradiquer tous ces maux par nos pouvoirs spéciaux.
Aujourd’hui, c’est un jour de grande joie pour Moi et pour vous tous. Mais en même temps, lorsque Je vois cela, la vie du Christ, une vie si courte, combien elle a été misérable—pas à cause de la pauvreté, non—mais à cause de la haine et à cause des tortures qu’Il a dû endurer. La pauvreté ne Le dérangeait pas, Il n’a rien écrit à ce sujet. Ce qui Lui pesait était en réalité la manière dont les choses étaient mauvaises et la manière dont les gens étaient opprimés et Il a pris sur Lui toute cette agonie pour résoudre ce problème. C’est Lui qui a créé les Chrétiens, mais ce qu’ils font est absurde, simplement absurde. Cela n’a pas de sens. Cela n’a aucun rapport avec la vie du Christ. Et cela n’a aucun rapport avec la richesse de Sa grande œuvre.
Donc lorsque nous célébrons Son anniversaire, nous devrions aussi célébrer Sa capacité de sacrifice, Son pouvoir d’amour. Maintenant les Sahaja Yogis sont devenus des gens très bien, des gens pleins d’amour, pas de doute là-dessus, mais pourtant Je pense que l’avidité persiste. L’avidité n’a pas de limites. Je dois vous le dire, J’ai vu des gens qui sont si fous. Comme en Amérique, on a découvert ces personnes au sommet de chaque organisation, des grands dirigeants, qui sont si riches, mais qui avaient vingt-cinq avions et près de cinquante, plus de cinquante voitures. Vont-ils voyager dans ces cinquante voitures? Vont-ils voyager un pied dans une voiture et l’autre pied dans une autre voiture? Mais ils avaient tout cela, tout ce genre de folie et ils ont qu’en fait ils n’avaient de commentaire, en tant que tel, mais maintenant tout cela est confisqué.
Que pouvez-vous faire avec tous ces genres de tempéraments qu’ont les gens? N’est-ce pas de la folie d’avoir vingt-cinq avions et près de cinquante voitures? Et ils étaient très fiers d’eux—comme ils étaient stupides! Lorsqu’ils mourront, tout cela sera terminé. Ils se battent contre quelque chose en Amérique. C’est un endroit si curieux. Alors vous comprenez vraiment jusqu’où nous pouvons aller avec notre avidité.
Il y a une histoire où une fille très jeune a épousé un homme vraiment très âgé, très vieux. Et lorsque ce vieil homme est mort, il a laissé tout son argent à cette jeune dame. Alors le fils est arrivé et il argumentait: “J’ai été son fils pendant tant d’années. Comment cette femme peut-elle avoir tout l’argent?” Elle a reçu des milliards et des milliards, mais pourtant elle voulait avoir le tout, alors elle donnait des excuses, en disant: “J’ai fait tant pour lui. Avec cet homme âgé, j’ai sacrifié tant de choses” et ceci et cela. C’est une chose honteuse, cette manière dont agissent et ils n’ont pas honte de demander de l’argent, de l’argent, de l’argent pour le confort, le confort, le confort. Il est vraiment très difficile de comprendre les êtres humains. Une fois qu’ils se sont engagés dans une voie bizarre, ils peuvent aller à n’importe quelle limite. Ils ne savent pas comment sacrifier.
Lorsque J’ai vu—lorsque Gandhijī a demandé aux gens de sacrifier quelque chose, toutes les femmes ont donné leurs bijoux. Ils ont donné leur vie, ils sont allés en prison, ils ont fait toutes sortes de choses pour aboutir à l’indépendance. Et quelle indépendance ont-ils obtenue? Immédiatement, tous les voyous du monde ont pris les commandes. Tous les voleurs du monde en sont devenus responsables. Que peut-on dire d’un pays où tout ce qui est grand et noble est gaspillé? Avez-vous été une personne noble? Posez-vous la question: avez-vous été noble? Avez-vous essayé d’aider les autres?
De la vie du Christ, nous devons retenir qu’Il a vécu dans la pauvreté. Il était le Roi des Rois, mais Il a vécu dans la pauvreté, avec grâce, et Il a tout fait pour les gens qui étaient pécheurs, qui avaient des problèmes—tant de choses, par une seule personne.
Maintenant vous êtes si nombreux, si nombreux. Vous devez tous faire quelque chose. Ne vivez pas comme ces grands dirigeants, mais essayez de réaliser que vous devez sacrifier un peu de vos gains, un peu de votre luxe, pour l’amour de votre pays, parce que vous êtes des Sahaja Yogis. Vous n’êtes pas des personnes ordinaires. Vous avez reçu votre Réalisation. Alors qu’êtes-vous en train de faire? Réclamez-vous de l’argent à tout le monde ou bien donnez-vous de l’amour à tout le monde? Faites que J’entende des histoires de Sahaja Yogis qui donnent de l’amour et de la compassion.
Je suis désolée aujourd’hui, le jour de Son anniversaire, d’avoir à vous parler de Sa vie, qui a été vraiment très pénible par ailleurs. Pour que nous comprenions cela, cette personnalité si extraordinaire, ce si grand Sahaja Yogi a dû endurer tant de problèmes dans Sa vie et Son propre entourage Lui a créé des problèmes. Ses propres disciples ont essayé d’en tirer avantage.
Moi aussi, J’ai cette expérience. Certains Sahaja Yogis, qui ont profité de Sahaja Yoga, ont essayé de Me créer des problèmes. Ils ont essayé de gagner de l’argent à travers Moi. Chacun sait qu’ils ont un si mauvais système de valeurs, alors comment pouvez-vous dire que ce sont des âmes réalisées?
Donc nous devons imaginer où nous pouvons aider les autres, et ce que nous pouvons faire pour les autres. Voilà une des choses que l’on doit apprendre de la vie du Christ.
Je suis en fait née dans une famille chrétienne et ce que J’ai découvert, c’est qu’il y a, parmi les Chrétiens, des gens extrêmement mesquins et malhonnêtes. Ils complotent l’un contre l’autre et ils sont très orientés vers l’argent. Lorsque Mon père est allé en prison, ils nous ont chassés de l’église. Aimer votre pays, c’est un péché, ou quoi? Ils ont fait cela. Et lorsqu’il est rentré et qu’il est devenu maire de… Nagpur, ils étaient ses plus grands admirateurs. Ils ont fait un défilé, vous voyez.
Alors Mon père a simplement souri de cela et il a dit: “Regardez ces gens stupides!” C’est de la stupidité totale, et ce genre d’avidité et ce genre de stupidité doivent être arrêtés. Ils courent après l’argent. Ils courent après de bonnes situations. Ils courent aussi après des choses très mauvaises, certaines de ces choses. Pas les Sahaja Yogis, mais eux le font.
Mais même parmi les Sahaja Yogis, J’ai trouvé des gens qui sont très orientés vers l’argent, lorsqu’ils ont gagné de l’argent à travers Sahaja Yoga. Je suis une personne si [???]. Je ne comprends pas l’argent, alors ils ont pu Me tromper. OK, cela ne fait rien. Et pendant des années, ils M’ont trompée. Ce n’est pas grave.
Maintenant que faire? Pourquoi ai-Je besoin d’argent? Voilà le problème. Le problème est que, si vous ne faites pas attention, si vous n’êtes pas très orienté vers l’argent, les autres peuvent vous voler. Je réponds: qu’ils volent! Qu’ils fassent ce qu’ils veulent, mais Je ne peux pas développer une mentalité à poursuivre les gens pour de l’argent. Je ne le peux pas. J’accepte tous les comptes que vous Me donnez. J’accepte tout ce que vous dites. Je sais que c’est immoral, que c’est mal. S’ils n’en ont pas conscience, Je n’y peux rien. Ils seront tous ruinés, tous ces gens. Je le sais. Mais que faire, s’ils ne le réalisent pas eux-mêmes? Faire de l’argent sur le dos de Sahaja Yoga, pouvez-vous imaginer une chose aussi stupide? C’est très courant, et très mal.
Je veux que vous soyez tous au-dessus de l’argent, au-dessus de toutes ces choses matérielles. Et vous ne mourrez jamais de faim. Vous n’aurez jamais de problèmes. Mais ne vous impliquez pas dans ce genre de choses absurdes. C’est le travail de Dieu et vous ne devriez pas faire de l’argent avec cela, en aucune façon.
Donc nous devons beaucoup apprendre de la vie remarquable du Christ, qui est né comme un homme très humble et qui a fait de si grandes choses. Il a essayé d’améliorer nos Agnyas et, même maintenant, si vous pensez à Lui, votre Agnya sera en bon état. Tout cela sera terminé.
Je sais que parmi les Sahaja Yogis aussi, il y a des gens qui poussent beaucoup, qui sont tout le temps en train de se pousser. Pourquoi faire? Que voulez-vous? Tout le temps, ils bousculent, tout à fait comme tous les autres gens stupides.
Donc pour ressentir la satisfaction à l’intérieur de vous, simplement comme le Christ, vous devez méditer, vous introspecter et découvrir: “Etes-vous des personnes satisfaites?” Vous devez être tout à fait satisfait dans la vie, sinon pas besoin d’avoir Sahaja Yoga, pas besoin de recevoir votre Réalisation du Soi.
Je vous bénis du fond du cœur afin que vous preniez le caractère du Christ comme modèle pour vous et que vous considériez les problèmes du monde, du monde entier, comme vos propres problèmes.
Que Dieu vous bénisse!