Guru Puja 2003

(Nirmal Temple)


Feedback
Share

Guru Puja. Cabella Ligure (Italy), 13 July 2003.

English transcript verified IBP
Traduction française version 1/1/2014.

Le Pūjā d’aujourd’hui est un très grand Pūjā pour Moi parce que Je découvre tout à coup que Ma petite-fille n’est pas là—et J’en ai été très affectée. Regardez, Moi qui suis supposée être l’Adi Shakti, pourquoi devrais-Je être si bouleversée par l’absence de Ma petite-fille.
C’était simplement cette nature humaine, Je Me suis rendue compte que nous l’avons tous. Si nous avons une responsabilité et que nous ne sommes pas là, nous nous tracassons. Grâce à Dieu, il y a très peu d’enfants ici, la plupart d’entre eux sont partis .
Mais nous sommes tous des enfants—à la manière dont nous nous faisons du souci, à la manière dont nous sommes inquiets.
Aujourd’hui, J’aimerais que vous affirmiez tous qu’une nouvelle année est arrivée. Et dans cette année nous devrions tous avoir une nouvelle proposition à propos de nous-mêmes. Et cette proposition est très difficile à accepter pour les gens—c’est que nous ne sommes responsables de personne.
Nous sommes nous-même, et nous vivons avec nous-même—c’est très difficile. Bien sûr, ceux qui n’ont pas d’enfants sont des gens très heureux ainsi. Mais ceux qui en ont, ceux qui ont certaines responsabilités et des engagements et qui flottent encore dans l’air, ils sont bien loin de Sahaja Yoga, Je dois le dire.
Notre responsabilité principale, c’est nous-mêmes. C’est de nous connaître nous-mêmes, et de dépendre de nous-mêmes. C’est une très grande responsabilité parce que maintenant, comme nous allons avoir de grandes fonctions, nous pourrions sentir que nous y sommes perdus. S’il vous plaît, essayez de vous rappeler que vous devez vous souvenir de vous-même. Vous devez réaliser que c’est vous qui êtes là.
Voilà le message que Je voulais vous donner, J’espère que vous y réfléchirez.
Que Dieu vous bénisse tous!