Puja de Pâques 2008

Nagpur (India)

Feedback
Share

Puja de Pâques, “Vous devez pardonner”. Hotel Pride, Nagpur (Inde), 23 Mars 2008.

FrTVD 2021-0327

(Je n’avais pas imaginé) que vous soyez tous ici pour cette Puja. Je ne sais pas comment vous vous êtes débrouillés pour venir (rires et applaudissements).

Quoi qu’il en soit, c’est un jour important aujourd’hui pour nous tous, car vous savez comment le Christ est mort. Il a été crucifié. On L’a mis sur une croix et Il en est mort.

C’est magnifique la façon dont il a parlé de vous. Il a demandé à Dieu de pardonner. Ce que nous devons retenir de Sa vie c’est comment Il a été capable e nous pardonner tous. Nous devons aussi pardonner à tout le monde. Cela semble être très difficile pour certains de pardonne, et s’ils sont en colère, ils sont en colère et ne peuvent pardonner. Alors vous n’êtes plus un Yogi. Les Sahaja Yogis doivent pardonner, c’est très important, car pardonner, c’est le pouvoir que vous avez reçu du Christ.

Les êtres humains commettent des fautes, c’est une partie de leur vie, mais en même temps, en tant que Sahaja Yogis, vous devez vous rappeler que vous devez pardonner, et que c’est bien plus important que de vous mettre encolère. Alors pour pardonner aux gens qui vous ont fait du mal, selon vous ou selon Dieu, vous devez pardonner. Et vous serez surpris alors de constater que le pardon est une qualité si grande et satisfaisante. Si vous arrivez à pardonner, vous deviendrez extrêmement purs. Car la saleté ou la colère qui est en nous s’exprime.

Donc pardonner est la plus grande bénédiction qu’ont les êtres humains. Même le Christ a parlé ainsi: “Pardonnez-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font ». Alors, si le Christ a pu le dire, pourquoi pas vous? Nous sommes des êtres humains ordinaires et si nous avons fait des erreurs, alors les gens peuvent être fâchés ou en colère contre nous. Mais le mieux pour vous est de pardonner.

Pardonner pour les choses faites, qui n’auraient pas dû être faites. C’était la plus grande qualité du Christ, c’est qu’il savait comment pardonner. Il a pardonné à des gens qui ont commis des fautes horribles et il leur a quand même pardonné car Il les aimait. Et c’est aussi pourquoi vous, vous devriez également pardonner.

Aujourd’hui est un jour spécial pour cela, un jour spécial pour le pardon. Et c’est la raison pour laquelle j’insiste, même si vous pensez que c’est un peu tard, que nous devions nous réunir, je ne voulais pas manquer cette occasion. Le pardon vient des gens qui sont très généreux, qui ont un grand cœur. Vous savez, tout le monde commet des fautes, donc nous aussi pouvons en commettre. Mais cela signifie que nous avons le droit de pardonner, et nous avons un cœur pour pardonner. Si vous n’en avez pas, alors nous ne sommes pas des Sahaja Yogis. Vous devez apprendre à pardonner, et à pardonner sans conditions.

Aujourd’hui est un jour très spécial, parce que c’est ce que le Christ a fait. Il était une des plus puissantes déités – ou dieux peut-on dire – un des plus puissants. Il aurait pu faire n’importe quoi, Il aurait pu les punir, eux tous, pour le mal qu’ils avaient fait. Mais au contraire, qu’a-t-il dit ? Il dit : « Je pardonne » et Il demanda à Dieu aussi de pardonner.

Alors, quels que puissent être vos pouvoirs, quoi que vous ayez accompli dans votre vie, quelle que soit la position que vous occupiez vous devez apprendre à pardonner. Autrement vous n’êtes nulle part pour le Christ. Vous devez apprendre à pardonner, c’est une très grande qualité si vous pouvez pardonner, tout le temps pardonner.

Et c’est pourquoi aujourd’hui je voulais vous voir tous, et Je l’ai fait. Je voulais vous rencontrer tous et vous dire qu’aujourd’hui c’est le jour où l’on pardonne. Cela ne veut pas dire vous asseoir et réfléchir à combien vous devez pardonner. Cela serait absurde. Mais quelque chose qui vous hante et vous pensez que vous avez été dérangé, et vous avez été perturbé, alors pensez juste que vous ne connaissez pas vos pouvoirs et que vous ne savez même pas pardonner. Alors que vous avez tous ces pouvoirs et que le plus grand de tous, c’est de pardonner.

Aujourd’hui c’est le jour du pardon, du pardon à ceux dont vous pensez qu’ils vous ont fait du mal ou qui ont été malveillants envers vous. Essayez de vous souvenir combien de gens il y a avec qui vous êtes encore fâchés. Et juste pardonnez-leur. Alors vous les avez punis. Si vous leur pardonnez du fond de votre cœur, alors vous les avez punis. Vous leur avez rendu ce qu’ils voulaient ou ce qu’ils méritaient. Donc ce n’est pas très difficile de pardonner, mais les gens pensent que c’est très difficile parce qu’ils ont une très haute considération d’eux-mêmes, alors ils pensent qu’ils ne pourront pas pardonner.

Je ne connais pas les choses qui vous contrarient, n’importe quoi peut vous contrarier, mais après tout, vous êtes des âmes réalisées. Vous avez reçu votre deuxième naissance et vous êtes des gens spéciaux. Alors vous devriez avoir une qualité spéciale et cette qualité spéciale c’est de pouvoir pardonner. Pardonner. Pas continuer à se souvenir de ce qui vous a fâché ou vexé, tout simplement souvenez-vous des choses que vous devez pardonner.

Simplement pardonner. Pour quelle raison? C’est une chose pratique. La plus pratique des choses. Supposons que quelqu’un vous donne une claque. Et bien, si quelqu’un me donne une claque, qu’est-ce que je vais faire? Est-ce que je vais lui rendre sa claque? Non. Alors, est-ce que je vais lui demander pourquoi il m’a frappé? Non. Alors vais-je penser qu’il doit être un fou pour avoir fait cela? Même cela ne sert à rien. Au contraire, si vous êtes capable de simplement pardonner, pardonner à cette personne qui a mal agi. Pour vous il est très important que vous puissiez pardonner, car cela n’a aucun effet : quand vous pardonnez, cela aura beaucoup d’effet sur vous, sur votre bonté, votre sens de l’équité.

Mais je crois que les êtres humains ont de la difficulté à pardonner, habituellement, normalement. Cependant, vous, vous êtes des âmes réalisées, vous n’êtes pas que des êtres humains, c’est pourquoi je vous demande de vous souvenir que vous avez le pouvoir de pardonner. De pardonner à tous ceux qui vous font du mal, qui vous torturent, qui vous embêtent. Jusqu’où pouvons-nous aller? Pensez simplement que vous leur pardonnez, et vous serez surpris, ils changeront. Ils changeront et vous aussi vous en réjouirez.

C’est une chose difficile pour les gens de comprendre cela, mais juste essayez. Juste essayez ce que je vous dis. Si quelqu’un vous fait souffrir, simplement pardonnez à cette personne et voyez la réaction, la réaction de cette personne et la réaction en vous-même. Observez ce qui se passe. Mais si vous avez gardez ce poids de la colère ou de stupidité ou n’importe quoi d’autre, alors vous vous êtes chargé inutilement avec des choses qui ne servent à rien.

Nous ne devrions pas gâcher notre énergie à vouloir décider de ce qui est faux, à juger ce qu’il m’a fait et ce que vous allez lui faire en retour. Cela nous ne le devons pas. Simplement, laissez-le tranquille et pardonnez-lui. Dites « Je pardonne ».

Voyez le Christ. Une personnalité si puissante, un dieu si puissant ! Et lorsqu’il était sur la croix, comment Il a demandé qu’on leur pardonne, pourquoi a-t-il agi ainsi ? Parce que cela est puissant. Le fait de dire « Je pardonne », ça a un effet très puissant. Vous ne perdez pas votre pouvoir, au contraire, vous allez plus haut dans vos pouvoirs, vous allez plus haut dans votre personnalité. Simplement pardonnez. Aussi simple que ça. Dire « Je pardonne », juste ça.

C’est ma manière de vivre ; les gens ont leurs propres caprices et ils font ce qu’ils veulent, mais ce point ne me met pas en colère. Je ne suis jamais fâchée, ni ne Me sens impliquée. Je dis seulement « Je pardonne », c’est tout. Vous serez surpris. A l’intérieur de Moi-même, cela m’aide tellement. Vraiment, très efficace !

Ainsi c’est pour cette très belle qualité qu’aujourd’hui on célèbre ce jour spécial. Sur Sa croix, le Christ a dit “Que Dieu leur pardonne, car ils ne savent pas ce qu’ils font”. Sur Sa croix où Il était en train de mourir ! Il a dit cela, et nous, ce que nous devons apprendre, c’est également de pardonner.

C’est pour notre propre bien, pas pour les autres. Cela nous aide. Si nous pardonnons, cela nous aidera beaucoup à l’intérieur de nous-mêmes. C’est le message d’aujourd’hui et pour tout le temps, pour tout le temps. Toujours, si vous êtes en colère avec qui que ce soit, dites seulement « Je lui pardonne ». S’il vous arrive que quelqu’un vous embête ou vous fasse du mal ou vous porte préjudice, qu’allez-vous faire ? Juste pardonnez. Juste pardonnez. C’est le seul moyen.

Aujourd’hui est un jour très important pour nous tous. Je suis tellement contente que certains aient pu venir dans ce bel endroit et que j’aie pu vous parler.

Merci.