Discours aux Sahaja Yogis d’Afrique Swiss Hotel, Istanbul (Turkey)

Discours aux Sahaja Yogis d’Afrique – Swiss Hotel, Istanbul (Turquie) – 23 April 2001 Cela ne devrait pas arriver à votre peuple parce que vous vivez dans la nature et la nature n’est pas corrompue Chaque feuille sur l’arbre reçoit la chaleur du soleil ; chaque feuille est différente dans le monde et elles sont si bien réparties de façon à ce que toutes reçoivent la lumière du soleil. Mais dans la corruption, on veut avoir tout et chaque chose. Et alors on ne sait pas ce qu’est la joie de donner aux autres. Vous voyez, quand vous entrez en Sahaja Yoga, vous devenez extrêmement généreux. Je vous cite l’exemple de mon père : c’était un homme vraiment très généreux et il nous disait de ne pas fermer la maison : « Laissez-la ouverte, aucun voleur ne viendra ». Mais une nuit, un voleur est venu et il a emporté un grand gramophone, un de ceux avec ces gros pavillons. Et le lendemain, mon père était un peu contrarié ; ma mère lui a alors demandé « Est-ce à cause du gramophone ? ». Il a dit « Non, nous pouvons en acheter un autre, mais qu’en est-il de cet homme qui n’a pris aucun disque ? Qu’est-ce qu’il va bien pouvoir en faire ? Il aurait dû venir avec quelqu’un d’autre pour prendre les disques. ». Ma mère a dit « D’accord, tu pourrais passer une annonce dans le journal disant que celui qui a volé le gramophone peut Read More …

Questions par des docteurs à Shri Mataji London (England)

Questions par des docteurs à Shri Mataji. Ealing, Londres (UK), 1er septembre 2000 FrTVD 2019-0325 (La traduction des commentaires en Hindi est en italique et entre crochets.) … [A propos de la sinusite :] Shri Mataji : Ainsi les veinules qui sont très dures se décontractent et la chaleur est absorbée. Médecin : Shri Mataji, pour les oignons également, c’est nécessaire qu’ils soient chauds ? Shri Mataji : [Oui, très chauds.] Autant que vous pouvez le supporter. Autant que possible. C’est une chose très simple. Normalement, si vous avez des problèmes de sinus, ne voyagez pas. Médecin : [Shri Mataji, nous avons élaboré une liste de questions à vous poser car parfois certains yogis nous posent des questions et nous ne sommes absolument pas sûrs des réponses.] Shri Mataji : A propos des maladies ? Médecin : [Oui, Shri Mataji, à ce sujet.] Shri Mataji : Je suis contre la chimiothérapie. Ce n’est pas nécessaire. C’est une mauvaise chose, la chimiothérapie. Vous voyez, elles produisent de la chaleur. Vous perdez vos cheveux. Il y a tellement de chaleur, et d’autres complications surviendront avec la chaleur, c’est ainsi. Mais Sahaja Yoga est une méthode très simple. Vous devriez utiliser de la chaleur dans le sens où vous employez du camphre et aussi ces bougies. Mais les bougies devraient être grandes, épaisses et devraient fournir de la lumière. Et vous ne placez pas cela à l’intérieur du corps. Médecin : Donc en général, pour le cancer, disons que la chirurgie ou la Read More …

L’expression des cinq éléments dans un Sahaja Yogi New Delhi (India)

L’expression des cinq éléments dans un Sahaja Yogi. Delhi (Inde), 16 Décembre 1998. [Deuxième partie du discours, en anglais] Je leur ai dit que le style de la connaissance indienne est très différent de l’esprit occidental. En Occident, voyez-vous, si vous dites quelque chose, alors ils veulent en avoir une preuve expérimentale. Ils iront alors les scientifiques ou d’autres personnes qui possèdent la connaissance, pour savoir si ce qui est dit dans ces livres est vrai ou pas. Et ils jugeraient même le Christ. Ils jugeraient même Moïse, ils jugent tout le monde, comme s’ils étaient les personnes les plus intelligentes et les plus capables. Et ils écriront livre après livre contre eux, comme si ces Maîtres avaient parlé dans un moment de folie ou quelque chose ainsi.. Normalement, ce qu’ils ont dit n’est jamais accepté, et si c’est accepté, alors ils deviennent absolument fanatiques. Donc, de la façon dont les Indiens comprennent les choses, premièrement, si un grand Rishi ou un grand Muni ou, disons, un grand Saint a dit quelque chose, eh bien il l’a dit. Et donc, vous devez simplement l’écouter? Parce que vous n’êtes pas semblables à lui. Quoi qu’il ait pu dire, c’est sa propre expérience, sa propre connaissance, et vous n’avez absolument pas à le juger ou dire: « Ceci n’est pas vrai, cela n’est pas vrai. » Acceptez-le! Et une fois que vous obtenez votre réalisation du soi, c’est écrit très clairement: après la réalisation du soi, vous devez grandir, grandir en un Read More …

Dyan Ki Avashakta, la méditation, Delhi, 1991 New Delhi (India)

Conseils sur comment méditer, Delhi, Inde, 27/11/1991 Traduction de l’hindi Traduction française version 02/05/2020. Aujourd’hui, je vous revois tous après une longue absence, et nous devrions tous apprendre des choses supplémentaires au sujet de Sahaja Yoga. Sahaja Yoga a évolué au profit du monde entier. Et vous êtes tous son médium. Vos responsabilités sont trop nombreuses, car vous êtes tous son médium. Personne d’autre n’est le médium pour cela. Si nous donnons les vibrations à un arbre ou à un temple ou ailleurs, si nous donnons ces vibrations, cela ne sera pas activé, cela ne fonctionnera pas. Ce n’est que par votre entraînement et votre détermination que cela va se répandre. Ensuite, nous devons comprendre qu’il y a un démérite à Sahaja Yoga. Bien que ce soit « sahaj » [naturel] et que vous l’obteniez très facilement, même si vous l’accomplissez de manière sahaj, il est très difficile de le maintenir, car nous ne vivons pas dans l’Himalaya. Nous ne vivons dans aucun de ce genre d’endroit, où il n’y a pas d’autre environnement qu’un environnement spirituel. Nous vivons dans tous types d’environnement et, à cause de cela, nous avons de nombreux types de conditionnements auxquels nous sommes collés. Donc, avec Sahaja Yoga, nous devons améliorer notre pureté et devenir purs. Par exemple, si n’importe quel canal se trouve là mais qu’il n’est pas pur, comme un fil électrique, alors l’électricité ne peut pas le traverser. Si c’est un robinet d’eau et quelque chose qu’il est coincé à l’intérieur, l’eau ne peut Read More …

Raksha Bandhan, Los Angeles 1990 (United States)

Raksha Bandhan. Los Angeles (USA), 7 August 1990. English transcript: UNverified Traduction: NON vérifiée. Ver 1/1/2014. Ce jour est un jour extrêmement important pour les Sahaja Yogis. Je suis heureuse d’être ici, parce que c’est aussi un jour très important pour l’Amérique. Comme Je vous l’ai dit; – Je vous ai déjà parlé de la manière dont, en Inde, la guerre entre Alexandre et Porus fut stoppée par l’intervention d’une sœur. Et aussi de la manière dont Shri Krishna vint sauver la chasteté de Sa sœur Draupadi – Vishnumaya est née en tant que Draupadi – en fonçant sur la route venant de Dwarika. Vous pouvez donc voir que lorsque nous nous élevons dans la conscience collective et que nous adoptons un style de vie collectif, des réunions collectives, etc, Shri Krisnha s’établit au Vishuddhi chakra ou se manifeste dans ce lien de parenté pur avec une soeur. Dans la vie collective que nous avons dans l’ashram dans lequel nous vivons ou quand nous nous déplaçons avec des Sahaja Yogis, si nous n’avons pas ce principe de base à l’intérieur de nous, ce sera le chaos, un chaos complet. Tant que la pureté des relations n’est pas établie, et que toutes les femmes, à l’exception de mon épouse, ne sont pas mes sœurs ou mères, il ne peut y avoir de société convenable. Le chaos du système social americain est dû au fait qu’ils ne possèdent pas le sens des relations pures. Dès que vous appelez quelqu’un sœur, elle est Read More …

Talk, Eve Of Easter Puja (England)

Talk before Easter Puja – We have to move vertically 21/04/1990 – Eastbourne (England) English Transcript Version MM Date: 2017-0308 French Translation Version MM Date : 2017-0308 …A une grande échelle, nous aurons peut-être du mal à trouver l’équilibre mais, quand nous nous déplaçons horizontalement, nous devons aussi savoir que nous devons nous déplacer verticalement. Autrement ce qui arrivera, c’est que nous perdrons en qualité. La quantité sera peut-être importante mais nous perdrons en qualité. Et si la qualité baisse, alors vous verrez que beaucoup se disperseront. Donc nous devons nous occuper de notre montée verticale qui est très importante. Si Je vous racontais certaines choses qui sont arrivées peu de temps après que J’ai quitté l’Inde, Je suis Moi-même étonnée que, dans des proportions géométriques, Sahaja Yoga soit monté très haut. Mais on ne devrait pas s’en satisfaire. Individuellement aussi, nous devons grandir. Et chacun d’entre vous doit s’élever. Vous devez tous accomplir votre ascension verticale. Certains ont pu se perdre un peu, certains ont pu s’éloigner un peu d’eux-mêmes. L’attention s’est peut-être beaucoup dispersée, mais nous devons savoir pourquoi nous sommes là et alors c’est très facile. Nous sommes ici pour faire partie intégrante d’une très grande révolution. Pouvez-vous imaginer que nous sommes en train de transformer les êtres humains ? Cela n’a jamais été possible. Une transformation en masse est en train de se mettre en place. C’est ainsi que le monde est en train de changer et vous en êtes une partie intégrante. Mais quand vous Read More …

Comment se comporter Pune (India)

Conversation avec les Sahaja Yogis, India Tour, 27 décembre 1989 [Traduction de l’Anglais] Aujourd’hui a encore été une journée très chargée [rires] à régler les choses pour vous. C’était très intéressant de penser à vous tous et aux gens qui ont tant fait pour Sahaja Yoga. Il est impossible, vraiment, de dire combien de gens ont travaillé pour Sahaja Yoga, avec tant d’intérêt et de dévouement. Et ce dévouement est dirigé par la force divine, c’est pourquoi je pense que vous n’êtes même pas conscients de combien vous avez travaillé dur, sans en tirer aucune compensation matérielle. Et la joie n’a pas de prix. Nous ne pouvons pas l’évaluer avec une terminologie humaine ; nous ne pouvons pas non plus décrire comment nous ressentons la joie d’être unis tous ensemble. On sent très bien cette unité à Ganapatipule. Je vois que les leaders des collectifs du monde entier sont devenus de grands amis : il n’y a pas de jalousie, pas de querelle, pas de conflit, pas de domination, pas d’éclats de voix, rien de tout cela. Ce sont des frères et des sœurs tellement beaux, une famille tellement belle, que nous avons créés à partir de ce magnifique univers ! Maintenant, nous devons maintenir cette beauté, individuellement et collectivement. Certains pensent que faire des choses individuellement, c’est bien ; mais si ce n’est pas lié à la collectivité, ce ne peut être sahaj. Tout ce que vous faites doit être relié à la collectivité.Être individualiste, c’est une tendance des temps Read More …

Réjouissez-vous des inconvénients Capri (Italy)

« Réjouissez-vous des inconvénients ». Discours tenu à bord du bateau pour Capri, le 5 mai 1989. La première fois que je suis allée en Amérique, j’ai aussi pris le bateau. Or, un bateau a un problème: c’est qu’il ne peut pas avoir de problème en tant que tel, car il n’y a pas de solutions. C’est tellement limité. Ce qui n’est pas sur le bateau n’existe pas. Supposons que vous vouliez avoir une paire de ciseaux, elle n’est pas sur le bateau, donc vous ne la trouverez pas. Donc, il n’y a pas de problème. [Rires]   C’est parce qu’il y a des possibilités et que vous avez le choix, voilà pourquoi il y a un problème. Ainsi, sur le bateau, vous commencez à comprendre que: « Quoi que nous ayons, nous sommes heureux .» C’est de cette manière qu’un Sahaja Yogi devrait être : quoi que nous ayons, nous sommes très heureux. Donc, il n’y a pas de problème. Supposons que vous vous soyez perdus quelque part en chemin. Vous devriez alors vous dire : « Je devais être ici. C’était le désir de Dieu, c’est pourquoi je suis ici. Donc, je ne suis pas perdu. Tout ce qui est moi est avec moi, comment pourrais-je être perdu ? » Toutes ces choses existent, vous voyez. Parce qu’il y a beaucoup de gens qui m’écrivent à propos de leurs problèmes. Et les problèmes sont tels qu’en réalité, il n’y a pas de problèmes. Une fois que vous commencez à penser comme Read More …

Conseils de santé aux Yogis occidentaux (India)

Conseils de santé aux Yogis occidentaux, Sangli (Inde), 21 Décembre 1988. J’ai entendu dire que vous aviez tous été très malades. Je pense avoir été Moi-même malade à cause de cela. J’espère que maintenant vous allez tous mieux. Y a-t-il encore des personnes malades ? Combien ? Guido Lanza : Environ septante [soixante-dix]. Shri Mataji : Septante sont malades dans leurs lits ? Où sont-ils ? En fait Je dois vous dire quelque chose, c’est que l’autre jour ces jeunes femmes M’ont fait porter des ornements et J’ai senti une odeur très bizarre venant d’elles. Aussi Je pense que vous ne nettoyez pas vos mains de façon adéquate. Après être allés à la toilette, Je vous ai demandé d’utiliser tout le temps de l’eau, c’est très important. Mais vous restez encore attachés au style occidental. C’est très sale, Je vous le dis. C’est un style de vie très sale de ne pas utiliser l’eau. C’est également peu hygiénique. C’est pourquoi vous trouvez qu’en Occident la plupart des gens sont malades. Pas ici ! Vous avez vu hier comment les jeunes gens dansaient si vivement et rapidement. Donc voilà une chose dont on doit se souvenir, c’est de laver vos mains après être allés à la toilette, avant de manger. Hier J’ai senti leurs mains et J’ai été étonnée, elles sentaient terriblement mauvais. Donc il ne s’agit pas ici d’une coutume indienne ou autre mais bien d’un système hygiénique. Alors avez-vous reçu des lotas [cruches] ? Là-bas, avez-vous reçu des cruches Read More …

Intuition & Women, Le Raincy 1988 Ashram in Le Raincy, Le Raincy (France)

Formal Talk. Le Raincy ashram (France), 9 July 1988. English transcript: UNverified Traduction: NON vérifiée. Ver 1/1/2014. La raison pour laquelle j’ai demandé à vous rencontrer est la suivante : Je me suis aperçue que dans Kali-Yoga et particulièrement en Occident, le problème vient des femmes. Nous avons eu un très grave problème en Australie ; peut-être en avez-vous entendu parler ? C’est quelque chose de très sérieux. Maintenant, la femme de James a montré son ego de façon si claire (elle a même dit : « Je n’écouterai pas SHRI MATAJI, je sais que je suis bhootische, je ne veux plus aider, je veux m’en aller vivre avec mes parents et j’emmène mes enfants avec moi ; vous, vous faîtes ce que vous voulez. Mais au cas où vous voudriez avoir mes enfants, je vous attaquerai, je vous combattrai). A Cantrem déjà, ses enfants ont failli mourir, j’étais présente, et je les ai déjà sauvés une fois. Mais quand, dans une femme négative, l’ego est en place, est installé, on ne peut rien faire pour elle. Je suis une femme, et c’est la raison pour laquelle je suis si proche de vous. Ce qui se produit, c’est que parfois les femmes considèrent qu’elles ont une relation particulière avec moi ; cette chose s’est produite avec la femme de James. Maintenant, c’est au tour de la femme de Gavin en Angleterre, c’est une autre femme horrible, et je ne sais pas jusqu’à quel point elle va nous détruire, elle va nous Read More …

Le rôle de la femme, Shudy Camps 1988 (England)

Seminar2-Le rôle de la femme – 19 Juin 1988 – Shudi Camps-Londres – Angleterre Hier nous avons eu une belle méditation et nous avons tous senti la brise fraîche du Saint Esprit. Et Je vous ai indiqué que nous devons comprendre que ceci est le plus grand moment dans l’histoire où vous êtes né et où vous accomplissez le travail le plus élevé ici qui est celui de Dieu, et que vous êtes spécialement choisi pour cela et combien vous devez savoir que vous êtes un saint. Cela mis à part, malgré toutes les bénédictions que vous avez, vous vous perdez aussi parfois dans ces bénédictions et commencez à vous comporter d’une manière qui ne sied pas à une personne sainte. En fait, après tant d’années, J’ai accepté ou J’acceptais d’avoir un Ekadesha Rudra Puja qui, Je le savais, était une chose dangereuse à faire parce que Je sais que de nombreux Sahaja Yogis sont encore « boiteux », certains tirent avantage de Sahaja Yoga en en retirant de l’argent ou un certain pouvoir ou de la notoriété ou autre. Donc ce pouvoir a été lâché et d’une certaine façon ce pouvoir est très, très dangereux et vous devez faire très attention. Celui-ci vous protège évidemment des gens qui vous attaquent, essayent de vous détruire, et il vous protège de toute la négativité. Il désire mettre en branle toutes les sortes de protection possibles pour vous. Mais si vous commencez à mal vous comporter, il peut aussi agir sur vous. Je vais Read More …

Séminaire, premier Jour, introspection et méditation (England)

Séminaire premier Jour, Introspection et méditation – Shudy Camps – 18 juin 1988 Cette année, je ne pense pas que nous aurons des programmes publics en Angleterre car il y a aussi certaines circonstances. Mais, à chaque fois qu’il y a une circonstance qui, d’une manière ou d’une autre, change nos programmes, nous devons immédiatement savoir qu’il y a une raison derrière tout ce changement et nous devons immédiatement accepter, avec le cœur ouvert, que le Divin veut que nous fassions ce changement. Supposons que je sois sur la route et que les gens me disent: « Mère, vous avez perdu votre chemin. » Tout va bien. Je ne me perds jamais car je suis avec moi-même! [Rires.] Je devais prendre ce chemin en particulier, voilà le sujet. Je devais le faire, c’est pourquoi j’étais supposée ne pas être sur cette route et c’est pourquoi j’ai perdu mon chemin. Si vous avez ce genre de compréhension et si vous avez cette satisfaction au cœur, vous verrez que la vie vaut bien plus que ce que vous pensiez. Or, telles que les choses sont, quelle était la raison? J’ai pensé que nous avions décidé d’avoir des programmes publics cette année, c’est certain, et nous pourrions ne pas en avoir? Donc la raison, c’est que nous devons nous renforcer. Lors de la croissance d’un arbre, qui est un arbre vivant, il arrive qu’il aille dans une direction particulière jusqu’à un point où il doit en changer, car il n’y a pas de Read More …

L’histoire de Markandeya (Austria)

Conversation avec Sahaja Yogis, Ashram de Vienne, (Autriche), 9 juin 1988 [Texte à ce jour non vérifié; si vous avez un cassette ou la vidéo de ce jour, partagez-la s’il vous plaît] Connaissez-vous l’histoire de Markandeya ou non? Je vais vous raconter l’histoire de Markandeya. Vous voyez, son père n’avait pas d’enfant, et le père et la mère étaient malheureux. Alors ils prièrent Shri Shiva et lui dirent qu’ils désiraient un fils. Shiva leur répondit: « Je vous donnerai un fils, mais je le reprendrai après sa huitième année. Il ne vivra que jusqu’à l’âge de huit ans. » Donc ils reçurent cette bénédiction qui était plus une sorte de malédiction. Les parents étaient vraiment bouleversés du fait que leur enfant allait mourir après huit ans, vraiment bouleversés.Mais ils trouvaient que leur enfant était très intelligent, brillant et aussi très religieux.Un jour, il demanda à son père: « Pourquoi t’inquiètes-tu toujours tellement, après tout, je suis ton fils? » Alors, ses parents lui racontèrent qu’il avait été dit qu’après huit ans, ou seize ans, quelque chose comme ça, que: « Maintenant, je vais te perdre rapidement, car qui peut surpasser Shiva? Je ne crois pas que l’on puisse demander à qui que ce soit de neutraliser la malédiction qui pèse sur nous. Si tu n’étais pas né, nous ne nous serions pas autant attachés à toi. Mais maintenant tu es là et nous sommes tellement attachés à toi. » Markandeya était quelqu’un de très sage, il dit: « Si, je connais quelqu’un, je connais l’Adi Shakti. » Et Read More …

Le mythe du leadership Rome (Italy)

« Le mythe du leadership” 9 mai, 1988 En fait ceci est une prière au Tattwa de Mahalakshmi, le Principe de Mahalakshmi. Et, comme vous le savez, le Principe de Lakshmi est le Pouvoir de Shri Vishnu qui s’établit tout d’abord en nous quand nous commençons à prêter attention à une vie matérielle dharmique, une vie financière dharmique et une vie familiale dharmique. Après cela commence la recherche, la recherche là dans des domaines plus élevés. C’est manifesté par le Principe de Mahalaksmi en nous. Voilà pourquoi, dans les pays riches, les gens commencent à chercher. Ils peuvent aller dans une mauvaise direction, ceci est une chose différente. Cela [la recherche] existe dans toute personne mais sa manifestation débute quand vous êtes complètement satisfait de votre niveau matériel. Ce n’est pas ainsi avec Sahaja Yoga car, dans Sahaja Yoga, cela se manifeste et [de plus] agit. Donc le canal central de Mahalakshmi commence à s’ouvrir, s’élève ainsi au-dessus du Nabhi Chakra et monte jusqu’à votre Sahasrara et perce à travers lui. Dans le Sahasrara aussi se trouve le Tattwa de Vishnu qui devient le Virata. Il y a seulement un seul Principe. Il se manifeste lui-même dans le Sahasrara et vous devenez conscient de la conscience collective, vous devenez compétent et vous connaissez la Vérité. Cela se passe au travers de l’élévation de la Kundalini. Donc ici [dans ce puja] ils louent seulement le passage central qui est celui de Mahalaksmi. Alors ici vous chantez pour Moi, pour Mon Principe de Read More …

La Lumière de l’Amour, Soirée avant le Diwali Puja, 1987 (Italy)

« La Lumière de l’Amour », Soirée avant le Diwali Puja, Lac de Côme (Italie), 24 Octobre 1987. Nous sommes venus ici aujourd’hui afin de célébrer un grand festival de Deepavali qui signifie ‘les rayons de lumière’ ou le Festival des Lumières. Il avait lieu également pour célébrer le couronnement de Shri Rama, ce qui veut dire symboliquement pour célébrer l’établissement d’un royaume qui possède une administration bienveillante. Aujourd’hui Je vous découvre tous ici pareils à des lumières, assis devant Moi, et, avec ces lumières, Je ressens que le Deepavali est célébré réellement. Je vois le scintillement de ces yeux, le pétillement dans l’œil de cette lumière qui est en vous. Dans cette lampe de lumière nous devons placer quelque chose qui est doux, comme du ghee, qui est quelque chose de très léger et doux : c’est l’amour de notre cœur. Et cette lampe brûle afin de donner cette lumière d’amour apaisante aux autres. Une telle personne qui possède cette lumière d’amour, s’aime également elle-même et émet de l’amour pour les autres. J’ai entendu parler de la façon dont les gens ont l’habitude de se torturer eux-mêmes afin de devenir saints. Il n’y a pas besoin pour les Sahaja Yogis, pas besoin du tout, de se torturer eux-mêmes. Mais, afin d’être une lumière d’un niveau plus élevé, ils doivent être emplis d’amour. Et cet amour, d’où l’obtiennent-ils ? Vous pouvez dire que c’est de Moi. C’est vrai mais la sève de l’arbre se répand partout et tout l’arbre doit Read More …

Conversation avec les Français, critiques, leadership, dangers du côté droit Ashram in Le Raincy, Le Raincy (France)

Discours avec les Yogis français le jour suivant le puja de Shri Krishna, ashram in Le Raincy, Paris (France), 17 août 1987. Alors tout d’abord, au nom de mon mari, Je tiens à vous remercier, car il m’a dit qu’il souhaitait remercier tous les Français pour avoir passé un si bon moment avec eux. Mais soyons [inaudible] car vous vous sentirez plus tard gênés. [Rires.] D’accord. Entrez. Et Je dois dire que J’ai été vraiment très étonnée de voir comment, en si peu de temps, vous avez pu organiser un programme et une musique aussi agréables, la musique surtout m’a ébahies. Je n’ai jamais eu une aussi bonne poésie et une aussi bonne musique de la part de Français. Et cette fois-ci, c’était vraiment remarquable. Maintenant, si Je vous ai appelés pour vous parler, c’est parce que Je n’ai pas eu le temps de parler aux Français séparément. Je pensais que je ferais mieux de vous parler ici. Et vous êtes très nombreux, Je suis très heureuse de le voir. Je dois vous dire que pour moi, la France a été le pays le plus difficile pour Sahaja Yoga. Pour commencer, nous avons eu Marie qui était en charge de Sahaja Yoga en France. Et d’une façon ou d’une autre, il lui a été impossible de gérer les choses. Quand Je venais pour des conférences, il y avait beaucoup de gens, mais quand Je repartais, ils se mettaient tous à s’attaquer à elle. Ainsi, tous les trois mois, elle me Read More …

Le besoin d’aller plus en profondeur Sydney (Australia)

Talk to Sahaja Yogis, Questions & Answers. Burwood, Sydney (Australia), 6 May 1987. Traduction Révis1 – Version 30/9/2013 Je suis heureuse que vous méditiez tous ici et que vous essayiez de développer votre profondeur. Tous vous avez de la profondeur, une personnalité très profonde en vous-même. Mais nous devons l’atteindre, c’est très important car, voyez-vous, nous chantons, avons de la musique, ce qui est une très bonne chose, nous nous réjouissons de la compagnie des uns et des autres, c’est également très bon, et c’est une très belle chose. Mais nous devons aussi nous réjouir de notre propre compagnie en méditant, en allant à l’intérieur de nous-mêmes. Maintenant on peut demander : « Quelle en est l’utilité ? » « Mère, nous avons maintenant obtenu notre Réalisation, nous avons une vie agréable, nous nous réjouissons de nous-mêmes, nous allons si bien ! » Plus vous allez en profondeur, plus vous touchez les essences de toutes choses, comme par exemple les essences de tous les éléments. Quand vous aviez terminé votre méditation, vous avez vu combien la pluie est tombée, comment la pluie est soudainement arrivée. Ainsi la pluie a ressenti votre profondeur ou vous avez ressenti la profondeur de la pluie. Vous savez maintenant que, si vous allumez une petite bougie et placez votre doigt vers elle en présence de Ma photo, cela agit, cela réagit, et vous donne une flamme qui brûle, qui fume parfois, qui parfois s’agrandit. Vous avez ainsi remarqué qu’il y a une réaction, même dans le feu. Ainsi tous Read More …

Sahasrara Puja Evening Talk: L’esprit est primordial, c’est la chose la plus élevée Thredbo Alpine Hotel, Thredbo (Australia)

« L’esprit est primordial, c’est la chose la plus élevée », discours du soir de Sahasrara Puja. Thredbo (Australie) 3 mai 1987. FrTVD: 2024-0324 J’espère que la conférence d’aujourd’hui ne vous a pas trop choqués. Je devais vous en parler, sinon vous ne connaîtriez pas votre importance, votre grandeur, vos responsabilités. Mais je dois vous mettre en garde contre le fantôme, comme je vous l’ai dit, parce qu’une mère doit mettre en garde contre le fantôme pour effrayer les enfants : c’est important, et le fantôme, c’est le matérialisme, comme je l’ai dit, qui est devenu si important. La matière essaie toujours de dominer l’Esprit, tout le temps. Toutes les habitudes se forment à cause de la matière. Même les habitudes de boire, disons, les habitudes de prendre des drogues, ne sont rien d’autre que ces horribles et puissantes choses matérielles qui sont mortes et qui essaient de nous dominer. L’Esprit est primordial, c’est ce qui est le plus élevé. Rien ne peut l’atteindre. Il vous éloigne de toutes les querelles, de tous les problèmes futiles et superficiels du monde. Le matérialisme s’est développé aujourd’hui plus que jamais. Pour les gens, se préoccuper des choses qu’ils possèdent est devenu très important. Je trouve qu’en Occident, il s’est développé de manière si subtile et si sophistiquée qu’il est difficile de savoir exactement jusqu’où nous sommes allés. C’est comme le plastique, qui peut tout pénétrer et tout figer. Ce matérialisme nous a amenés au point de rupture ; le monde entier s’en préoccupe. Tout Read More …

Innocence and Ganesha, Ganapatipule 1987 Ganapatipule (India)

Talk about Innocence, Ganapatipule (India), 2 January 1987. English transcript Amruta Reviewed Traduction française AL. Ver 10/06/2014 Aujourd’hui, en ce lieu béni de Mahaganesha, nous nous sommes réunis pour aller profondément en nous-mêmes, pour jouir de notre propre gloire. On doit se rappeler que la toute première chose que Dieu a créée sur terre a été Shri Ganesha, parce qu’il pouvait répandre la sainteté. Il existe en tant que chaitanya (vibrations) et cette chaitanya existe dans l’atome et les molécules sous la forme de vibrations – comme vous le savez très bien – symétriques et isométriques. Plus tard, ces vibrations vont se mettre à s’exprimer dans le règne végétal en tant que force de vie et vous voyez comment ce règne est maintenu sous contrôle : un arbre, un manguier, grandira jusqu’à une certaine limite. Un cocotier va croître jusqu’à un certain point. Tout est sous contrôle. Puis, ces vibrations s’expriment dans les animaux, où elles les lient. C’est pourquoi on dit qu’ils sont « pashus », c’est à dire maintenus sous contrôle. Mais chez l’être humain, elles s’expriment comme caractère propice et finalement comme la quintessence, la sainteté. La sainteté doit être comprise dans son essence comme dans son contenu. La sainteté est une qualité innée de la personnalité, où une personne rejette tout ce qui est impur, tout ce qui n’est pas propice. L’ego ne joue aucun rôle. Jusqu’au stade de l’animal, l’ego n’existe pas. Mais au stade humain, on vous a donné la liberté de choisir si vous voulez Read More …

Discours aux Sahaja Yogis: Les attitudes London (England)

Discours aux Sahaja Yogis: Les attitudes, Londres, 30-09-1986 EnTVD 2020-0521 FrTVD2020-0604 Veuillez vous asseoir. Je vais me rendre en Inde pour un Puja, car comme vous savez, ils disent que c’est en Occident que la plupart des pujas ont lieu et qu’ils n’ont pas l’occasion de participer. C’est pourquoi Je vais aller en Inde. Et le Navaratri commence à partir du 4. J’espère que dans ces neuf jours nous pourrons nettoyer la plupart de vos chakras. Bien sûr, Je vais y travailler mais vous devez aussi coopérer, vous surveiller, trouver ce qui est incorrect en vous, pourquoi les différents chakras sont bloqués. Or l’attitude que nous avons envers nous-mêmes et envers les autres doit désormais changer au vu de ces nouvelles circonstances et cette transformation. Le style de vie de Sahaja Yoga n’est pas un système, vous le savez. Nous ne voulons pas créer des systèmes, des normes, dans Sahaja Yoga. Mais ce que l’on fait ici c’est de se transformer Soi-même, dans l’état de l’Esprit-Saint. Ce faisant, nous changeons nos façons d’être. Si nos façons d’être ne sont pas changées alors nous n’avons pas atteint grand-chose dans Sahaja Yoga. D’abord, l’attitude devrait être qu’il nous faut réaliser que nous sommes ceux qui donnent et pas ceux qui reçoivent. Si cela vous arrive automatiquement, spontanément, alors vous avez réussi. Mais supposons que cela n’arrive pas, alors vous devez vous surveiller. D’abord, vous devez sentir la joie d’être dans Sahaja Yoga. Si vous ne pouvez pas ressentir la joie, alors il Read More …

The role of Belgium and Holland, Mechelen 1986 Trees and Willy Maes's House, Mechelen (Belgium)

Talk to yogis. Mechelen (Belgium), 21 September 1986. English transcript: UNverified Traduction: NON vérifiée. Ver 1/1/2014 Shri Mataji: Et en Belgique, Je dois dire que les dames doivent être des personnes très bien parce que la Belgique et la Hollande représentent le Nabhi gauche. En fait Je ne l’ai pas dit [jusqu’à maintenant] mais c’est ainsi. [Je ne le dis pas] pour vous effrayer, mais c’est important. Je veux dire qu’au Nabhi gauche, il y a deux organes très importants. L’un est la rate et l’autre, dont vous dites qu’il régule le sucre, est le pancréas. Grégoire: Ce n’est pas l’Autriche ? Shri Mataji: Le pancréas se partage. Vous voyez, ce que Je dis c’est que le pancréas est l’Autriche, et également la Hollande comme nous pouvons dire, car le style est le même. Grégoire: Elle [la Hollande] le représente car l’Autriche gouvernait ici [auparavant]. Cela faisait partie de l’Empire Autrichien. Shri Mataji: Oui, voilà pourquoi. Ainsi l’Autriche, l’influence autrichienne, est là. Et plus en Hollande. [L’influence autrichienne] était-elle plus importante en Hollande ? Grégoire: Non, plus en Belgique. Shri Mataji: Donc voilà ce qu’il en est, c’est un organe qui se partage. Aussi les dames de ces pays doivent être de bonnes maîtresses de maison, c’est très important. Elles doivent être les Gruha Laxmis, celle qui est la Déité de la maisonnée. Et un très bon exemple, c’est cette dame [parmi les yogis ?]. Vous ne pouvez pas l’entendre [car elle ne se met pas en avant ?]. (Discussion Read More …

Talk à des Sahaja Yogis, l’âme et l’esprit. (Italy)

« Soul and Spirit ». Volterra (Italy), July 25 1986. Traduction Vérif1 Version 30/11/2014 Le début de cette discussion n’a pas été enregistré aussi nous commençons alors que Shri Mataji est au milieu de Sa définition de la relation entre l’âme et l’Esprit. L’analogie qu’Elle utilise englobe la lumière, l’eau et le verre qui contient l’eau. Au fur et à mesure de la discussion, il deviendra clair que la lumière représente l’Esprit, le verre représente le corps et l’eau qui reflète la lumière serait l’âme. Nous débutons la discussion alors que Shri Mataji vient juste de donner cette analogie.   Le début de cette discussion n’a pas été enregistré aussi nous commençons alors que Shri Mataji est au milieu de Sa définition de la relation entre l’âme et l’Esprit. L’analogie qu’Elle utilise englobe la lumière, l’eau et le verre qui contient l’eau. Au fur et à mesure de la discussion, il deviendra clair que la lumière représente l’Esprit, le verre représente le corps et l’eau qui reflète la lumière serait l’âme. Nous débutons la discussion alors que Shri Mataji vient juste de donner cette analogie. Shri Mataji : …Alors cela [la lumière] entre ici. Ceci [le verre] est le corps. Tous les 5 koshas, les 5 auras, les koshas sont ici. Donc ces 5 koshas sont gérés par les 5 éléments dont l’essence peut être appelée l’élément causal, la causalité de… Grégoire : …La causalité des 5 éléments. Ce que nous connaissons en tant qu’Atma en sanscrit, est-ce l’âme plus l’Esprit ou Read More …

Discours aux Yogis – Défiez le passé et le futur (Austria)

Discours aux Yogis – Défiez le passé et le futur – Vienne-Autriche – 7 Juillet 1986 [Je les remercie] …à nouveau pour ce qu’ils ont accompli au Guru Puja. La façon dont [l’autel – ?] a été arrangé si magnifiquement et si merveilleusement organisé de sorte que personne n’a ressenti aucune tension quelle qu’elle soit. Evidemment, dans Sahaja Yoga, il y a toujours des hauts et des bas. Comme vous l’avez vu, nous essayons de faire de notre mieux mais cependant parfois vous ressentez qu’il peut y avoir là certaines erreurs que nous aurions commises. Mais ce n’est pas à vous d’être affectés à ce sujet parce que, une fois que vous avez atteint les rivages de la Joie, alors vous ne devriez abandonner ça pour rien d’autre que ce soit. Car il s’agit de votre propre choix, de voir si vous voulez la Joie ou si vous voulez la tristesse. En fait, au cours de ce Guru Puja, J’ai ressenti que tous avaient atteint un niveau très élevé d’accomplissement et étaient devenus la Joie Elle-même. Et quel qu’ait été votre passé, quelles que soient les erreurs que vous ayez pu commettre dans le passé durant votre ascension ou quoi qui ait pu vous arriver dans le passé commis par les autres envers vous, tout cela est perdu dans le passé, dans l’océan du passé. (Mère rit.) (A part.) C’est d’accord, laissez, laissez tomber. Cela va. Je n’en aurai pas besoin, ça va. Et voyez, quand vous atteignez un certain Read More …

Le soleil, le cerveau, aspects médicaux Near Musalwadi Lake, Musalwadi (India)

Le soleil, le cerveau, aspects médicaux. Rahuri (Inde). 13 Janvier 1986. Je pensais venir ici pour vous rencontrer tous et non pas pour venir vous tenir un discours. Donc maintenant nous allons entamer notre prochain mouvement et il se peut que Je doive retourner à Bombay. Je ne sais pas combien de confort vous avez eu ici (applaudissements) mais vous désiriez vous retrouver éloignés de la foule affolante et J’ai pensé qu’ici serait le bon endroit, même si Dhumal insistait constamment pour que vous restiez à Mangalkaryalav ou autre. Mais Je lui ai dit : « Tu ne les comprends pas, ils n’apprécient pas tellement tout ce ciment, ce béton. (Applaudissements.) Ils apprécient toujours de se retrouver dans la nature pour autant qu’ils aient une protection contre le soleil et la pluie, et ils désirent jouir de ce genre de vie collective et seront très heureux. » Mais Je ne pense pas qu’il ait été encore fort convaincu à ce sujet, il était très hésitant. Alors il est à nouveau venu à Bombay et Je lui ai redis : « Crois-Moi, vous devez organiser cela quelque part. Avec le pendal que vous avez pour eux, ils seront très contents. Ne vous tracassez pas pour cela. Ils désirent être dans la nature car ils ne connaissent pas une telle chance. Ils ne peuvent nulle part se baigner dans un lac et c’est une grande chance pour eux de prendre un bain. » Ils ont dit que l’eau n’était pas si propre et qu’il y avait Read More …

Séminaire, Mahamaya Shakti, Soir, Améliorer son Mooladhara (England)

Séminaire, Mahamaya Shakti, discours du soir, ‘Améliorer son Mooladhara’, Angleterre, le 20 avril 1985 Shri Mataji: Veuillez-vous asseoir. Celui-ci est bien? Tu enregistres bien? Sahaja Yogi: Oui, Mère. C’est ainsi que Mahamaya joue. Ils avaient tout planifié. Ils avaient tout arrangé et le sari n’était pas là. D’accord. Alors ils sont venus et m’ont dit: « Le sari n’est pas là, alors maintenant que faire ? » Vous ne pouvez pas faire la puja sans le sari, selon eux.  [Rires] Alors j’ai dit: « Très bien, attendons. S’il arrive à temps, nous la ferons; sinon nous pouvons la faire plus tard. Mais je n’étais pas du tout dérangée, pas du tout contrariée. Parce que je n’en ai pas une conception mentale. Mais si vous avez une conception mentale: « Oh, nous avons tout programmé, tout arrangé. Nous l’avons fait et maintenant, cela tombe à l’eau. » Peu importe. Rien ne tombe à l’eau. [Rires] Voilà ce que nous ne pouvons faire. Parce que vous m’avez demandé aujourd’hui: « Qu’est-ce que Mahamaya? » Eh bien, c’est cela! [rires] Vous devez apprendre à accepter ce qui vient à vous. C’est une première chose. Et c’est là où nous nous sentons frustrés, fâchés, en colère et que notre joie est perdue, entre autres, parce que nous faisons des projections mentales. Mentalement, nous calculons quelque chose : « Il faut que … » Et en réalité, c’est véritablement un subtil sentiment d’ego. En fait, je pensais : « C’est ce qui doit arriver. Très bien. Nous ferons la puja demain. » De toute façon, j’ai Read More …

Séminaire de Mahamaya Shakti, discours du matin (England)

Mahamaya Shakti, discours du matin, séminaire à Birmingham (UK), 20 Avril 1985. EXTRAITS Je savais que les Anglais formaient le peuple le plus intelligent, mais Je dois dire qu’ils ont aussi une intelligence très pointue et pure pour arriver au bon point. On dit qu’au Sahasrara, la Déesse s’incarne en tant que Mahamaya. Parce que le travail qu’elle doit faire est d’une nature très différente. Au chakra du cœur, Anahata, elle doit juste défendre, juste défendre les chercheurs des griffes des forces du mal qui ne sont pas si subtiles. Elles ont des formes très grossières, des formes humaines. Et c’est facile de se battre et d’avoir leur faire la guerre, de les tuer. Mais au niveau du Sahasrara, le travail est très compliqué, tout d’abord, parce que le Sahasrara des êtres humains est lui-même une chose très compliquée. Tout d’abord, ce n’est pas que le temps soit très précaire, mais chaque pays a sa propre complication à ajouter au Sahasrara. En dehors de cela, vous savez, au Sahasrara, il a le siège de tous les centres, pas seulement des sept centres avec lesquels nous avons affaire. Et tant de nadis sont élaborés par le Sahasrara. Ainsi, les chakras, où les Déités doivent travailler, doivent faire face à beaucoup moins de complications que la Déité qui est au Sahasrara, où il y a tant de centres et tant de nadis, et elle doit agir sur le Sahasrara des chercheurs. Disons que pour la Divinité du cœur ou du Vishuddhi, les Read More …

Talk about Ascent, Bordi 1985 Bordi (India)

International seminar. Bordi (India), 6 February 1985. English transcript: UNverified Traduction: NON vérifiée. Ver 1/1/2014. Je suis immensément heureuse de vous voir tous ici. Je ne sais que dire, les mots se perdent, ils n’ont pas de sens. Vous êtes si nombreux à aspirer à votre élévation vers cet état où vous aurez la joie complète, la béatitude et la paix. Voilà ce que Je peux vous donner. Et une Mère n’est heureuse que lorsqu’elle peut donner tout ce qu’elle a à son enfant. Sa peine, son impatience, c’est seulement pour atteindre ce but : donner tout ce qu’Elle a. Je ne sais pas comment vous remercier tous, de traverser tout cela pour atteindre ce trésor que vous avez en vous. ‘Sahaja’ est le seul mot auquel J’ai pensé lorsque J’ai commencé à manifester l’ouverture du Sahasrara. C’est très facile à comprendre pour tout le monde, jusque là. Mais vous avez réalisé que c’est aujourd’hui un style de yoga très différent : on vous donne d’abord l’illumination,ensuite on vous permet de vous prendre en charge. Cela n’a jamais eu lieu auparavant. C’est une découverte de votre Mère qui a été mise en place. Sinon, dans les temps anciens, le Divin voulait, bien sûr, que les gens obtiennent leur illumination. Et ils ne savaient pas comment s’y prendre. Aucune Incarnation n’a jamais agit de cette façon. Chaque fois qu’Elles ont essayé, Elles ont tenté de faire passer les chercheurs à travers des souffrances très sévères, de très sévères souffrances. Je Me Read More …

Vous serez appelés Nirmalites Brahmapuri (India)

Conversation avec des Sahaja Yogis, au bord de la rivière Krishna, Brahmapuri, (Maharashtra, Inde). Le 28 janvier 1985. … Et la réjouissance, vous voyez, vous ne pouvez pas vous réjouir la vie si vous devenez très à droite ou très à gauche et que les femmes qui sont censées être des femmes deviennent très à droite. Comment peuvent-elles être jalouses ? Supposons que les yeux deviennent le nez, que se passera-t-il ? [Rires.] C’est là le problème, la confusion. « Rajasik » [côté droit], vous voyez. Les gens qui sont « rajasik » sont ceux qui sont futuristes, devrais-je dire, ce sont les gens du côté droit. Comme Krishna l’a dit dans sa Gita, ils n’ont pas le sens du bien et du mal : pour eux, le bien est le bien et le mal est aussi le bien. Je veux dire qu’ils sont très généreux. [Rires] Surtout envers les mauvaises personnes. Ainsi, pour eux, tout est bien, ils ne savent pas ce qui est mal. Si vous les questionnez, ils répondent : « Et alors ? « . Dites-leur : « Ne faites pas ça », ils vous diront :  » Et alors quoi? «  Grégoire : Shri Mataji, vous n’avez pas encore répondu à la question de savoir si l’Occident est condamné ou non ? Shri Mataji : Non, non. Je ne veux pas le condamner. Je vais faire de mon mieux pour le sauver autant que possible, et vous devriez tous m’aider. Essayez maintenant. Nous devrions remercier nos étoiles d’avoir autant de Sahaja Yogis de Read More …

Raksha Bandhan and Maryadas, Hounslow 1984 (England)

Raksha Bandhan and maryadas. Hounslow, London (UK), 11 August 1984. English transcript: UNverified Traduction: NON vérifiée. Ver 1/1/2014 Traduction des 2 premiers paragraphes manque. Aujourd’hui nous célébrons le jour très important du Raksha Bandhan et Je dois vous parler à ce propos. Mais avant cela nous devons parler des Maryadas [les limites des relations pures] que les Sahaja Yogis doivent observer. Une des choses que J’ai découvertes ici à l’Ouest c’est que, bien que nous ayons compris l’importance du Mooladhara qui est un élément très important, nous n’allons pas avoir une ascension rapide tant que nous n’aurons pas établi complètement notre Mooladhara. Malgré toute cette compréhension il reste toujours des choses qui traînent alentour voyez-vous, comme des gens qui commencent à choisir leurs partenaires dans Sahaja Yoga. Ce n’est pas permis. Ce n’est pas permis. Vous ne devez pas abîmer vos Ashrams ni vos centres en les utilisant comme des lieux de recherche matrimoniale. Vous devez respecter ce point de vue, vous devez le respecter. Si vous devez vous marier alors vous pouvez trouver le partenaire de votre vie ‘hors’ de Sahaja Yoga pour commencer. Mais si vous voulez vous marier ‘dans’ Sahaja Yoga, alors vous ne devez pas vous mettre à rechercher vous-même ce partenaire dans Sahaja Yoga. C’est une attitude ‘très dangereuse’ pour Sahaja Yoga lui-même et pour vous. C’est une chose que l’on ne devrait ‘jamais’ essayer de faire avec Sahaja Yoga. Pour toutes les relations contractuelles vous êtes des frères et sœurs et c’est pourquoi J’ai Read More …

Discours aux médecins: la quatrième dimension et le parasympathique Brighton (England)

Conversation: Shri Mataji, Discours aux médecins. Brighton (UK), 26 Juillet 1984. Shri Mataji : Que veulent-ils dire par cette quatrième dimension dont ils parlent ? Voilà la question ! Warren : Ils appellent cela un état transcendantal. Shri Mataji : Mais de quoi s’agit-il ? Warren : Ils ne peuvent pas le décrire. (Ici Mère répète Sa dernière question chaque fois que Warren mentionne le terme ‘décrire’.) Shri Mataji : Ils ne peuvent pas le décrire, vous voyez. Supposons que quelqu’un ait un battement de cœur lent, un pouls de niveau bas ou une consommation basse d’oxygène ou autre. Warren : Cela n’est pas un état transcendantal. Shri Mataji : Ce n’est pas un état transcendantal parce que vous êtes encore dans un état où votre attention se porte sur votre corps. Donc ce n’est pas transcendantal. Vous devez transcender. ‘Transcendantal’ signifie que ‘vous devez vous projeter sur le parasympathique’. Voyez, nous pouvons dire que nous avons 4 dimensions : l’une est la dimension du sympathique gauche, une autre est le sympathique droit, ensuite nous avons le système nerveux central qui est notre esprit conscient, et le quatrième est le parasympathique. Se projette-t-il sur le parasympathique ? Warren : Nous, nous le faisons. Shri Mataji : Oui. Dans Sahaja Yoga vous vous projetez sur le parasympathique, ce qui signifie que votre attention commence à contrôler le système nerveux parasympathique. Alors, comment prouve-t-on que nous devenions la quatrième dimension ? La première chose c’est que la personne qui devient le contrôleur Read More …

Conversation avec les Sahaja Yogis: prenez les vibrations Founex, Founex Ashram (Switzerland)

Conversation privée à l’ashram de Founex, 17/07/1984 La situation est la même que dans ma maison [avec tant de fleurs].Très bien, maintenant asseyez-vous. Donc, aujourd’hui, j’expliquais, dans ma chambre, à certains Sahaja Yogis comment cet univers est créé. Et ils ont dit: « Vous devriez nous en parler ce soir ». Mais, après le dîner, la plupart sont en digestion, cela en vaut-il la peine? Carol voulait montrer la montre que mes enfants m’ont offerte. Ceux-ci sont également au même prix. La montre était si grande, celle qu’ils m’ont donnée, pour cela, il vous faut au moins un lutteur pour la porter. Et j’ai vu la montre. Je ne savais pas quoi dire, vous voyez. On dit que: « Vous ne devriez pas ouvrir la gueule du cheval qui vous est donné, regarder les dents. »Parce qu’ils m’ont demandée: « Nous allons pour la puja du Gourou et nous avons collecté de l’argent pour vous en Suisse. Que devrions-nous vous donner? » Alors, j’ai dit: « Bien sûr, en Suisse, une montre! »Alors, ils ont dit: « Quel genre? » J’ai dit: « Quelque chose de sensé que j’aimerais avoir que vous pouvez choisir vous-même. »Alors, Antonio m’en a montré une agréable italienne-Sahaja Yogi: Une agréable suisse.Shri Mataji: Hum?Sahaja Yogi: C’était suisse.Shri Mataji: Suisse! Ils m’ont dit « italien ».Sahaja Yogi: Non, c’était suisse.Shri Mataji: Ah! Erreur.Sahaja Yogi: Tout va bien.Shri Mataji: Je pensais que c’était italien. Alors, j’ai dit: « Je ne veux pas une montre italienne, j’en veux une suisse ». Mais le nom n’était pas suisse.Indian Sahaja Yogi: Je connais le nom.Shri Mataji: Read More …

How to protect yourselves, Rouen, May 1984 (France)

Conversation the day after the MahaSahasrara Puja. Rouen (France), 6 May 1984. English transcript: UNverified Traduction: NON vérifiée. Ver 1/1/2014 […] Donc c’est difficile mais vous pouvez saisir n’importe quelles occasions. Et pensez à la qualité de Mère, essayez de vous en imbiber en vous-même. Cela ne veut pas dire que vous commenciez en premier à lutter contre des bhoots. Ainsi tout d’abord, quelle est la première qualité de Mère ? Elle est venue sur cette terre et Elle a travaillé pour des gens qui ne sont nulle part à côté d’Elle ! Elle s’est penchée vers le bas pour élever les autres. Et ensuite graduellement vous pourrez comprendre que cette qualité vous emmènera vers de plus hautes qualités que vous ne le pensez. Donc, pour commencer, Je suis la couleur verte parmi les sept couleurs. Car Je suis au centre. La couleur verte est la couleur que vous obtenez de la Terre Mère. Ainsi, en premier, vous devez établir la qualité de la Terre Mère : le fait qu’Elle absorbe tous les problèmes et vous donne le meilleur de ce qu’Elle possède. En commençant avec la Terre Mère, ainsi vous commencez avec la Kundalini. C’est comme cela que l’on devrait commencer à s’imbiber. La forme pure de la Kundalini de Mère est la Pureté, c’est la Pureté qui nettoie. Mais êtes-vous purs ? Etes-vous purs dans votre cœur ? Pensez seulement à cela. Et ensuite, avec la Pureté, vous commencez. C’est ainsi que vous devez établir les différents chakras, Read More …

Discours aux Sahaja Yogis autrichiens,. Bordi (India)

Entretien avec des Sahaja Yogis autrichiens, Bordi (Inde), 13[ou 14 ?] février 1984. FrTVD 2020-0404 En fait l’Autriche est très stratégiquement placée dans Sahaja Yoga, c’est un pont. C’est un pont entre la gauche et la droite. L’Autriche est un pont entre la gauche et la droite ou on peut dire que maintenant toute l’Europe de l’Ouest devient « à gauche » à cause de l’influence de l’alcool et de la frustration provenant de l’agressivité, et qu’ils ont fait de leur mieux mais maintenant ils en ont assez d’eux-mêmes. C’est une sorte de – Ils ont baissé les bras. Et de l’autre côté, il y a le côté allemand, vous pouvez dire le côté russe, ceux qui essaient encore de progresser, de se développer, de conquérir et de combattre. L’Europe est donc malheureusement divisée en deux types de personnes aujourd’hui. Les gens côté gauche se suicident et les gens côté droit sont toujours occupés avec de l’agressivité et des idées agressives. Donc, entre eux deux, le pont c’est l’Autriche. C’est donc un endroit très important. (A Grégoire : Maintenant, traduis.) Grégoire : (En allemand.) Qui ne comprend pas l’anglais ? Shri Mataji : Non, non, non. Mieux vaut leur dire [inaudible : comme cela-?]. Grégoire : Ils comprennent, Shri Mataji ! Shri Mataji : Ils comprennent. C’est donc un endroit très stratégique où la gauche et la droite sont reliées par un pont, vous voyez, et l’oscillation se déplace toujours de gauche à droite et de droite à gauche. Il y a Read More …

Parent’s day celebrations, Delhi 1983 New Delhi (India)

“LA RELATION ENTRE PARENTS ET ENFANTS ET ENTRE ENSEIGNANTS ET ELEVES” (traduit de l’hindi). Sahaja Temple, Delhi (India), 15 December 1983. English transcript verified IBP Traduction française version 1/1/2014. Ce qu’est Sahaja Yoga et tout ce qu’on y obtient, vous pouvez le savoir. Mais ce dont Je vais vous parler un peu aujourd’hui, c’est de la relation entre les parents et leurs enfants et comment elle est supposée être. Tout d’abord, nous développons deux genres de relations avec nos enfants, dont l’une est émotionnelle et l’autre est liée à la responsabilité. Les émotions et la responsabilité demeurent deux choses différentes. Supposez qu’il y ait une mère, et que son enfant apprenne ou fasse quelque chose de mal, malgré cela, à cause des émotions, elle dira: “D’accord, qu’il le fasse, de nos jours, tous les enfants sont comme cela. Que dire à l’enfant? Tout va bien.” Et il y a une autre mère qui veut rendre ses enfants consciencieux et responsables. Pour cela, elle dit à ses enfants de se lever tôt le matin, d’être actifs, de bien travailler à l’école, d’aller à l’école à l’heure, de s’asseoir ici, de s’asseoir là, de porter les vêtements convenablement, etc… et elle est toujours derrière son enfant pour le corriger. Maintenant, Je dois vous dire que cela n’est pas intégré. Aujourd’hui dans Sahaja Yoga, nous avons l’intégration. Ces deux choses—l’émotion et la responsabilité—doivent être intégrées. Il doit y avoir intégration, pas combinaison. La différence entre combinaison et intégration existe parce que nos émotions Read More …

Talk to Sahaja Yogis (Switzerland)

Talk to Sahaja Yogis, Lausanne (Switzerland), 30 August 1983. Traduction: NON vérifiée. Ver 1/1/2014 (…) Même lorsque vous obtenez votre Réalisation, vous êtes parfois dans un état de croissance jusqu’à un certain point. Comme par exemple, vous êtes en permanence nourri par la Terre Mère, mais vous n’en avez pas conscience. De la même manière, le ventre de Sahaja Yoga vous nourrit pour que vous grandissiez en des êtres magnifiques. Cependant, vous devez arriver à un point où il y aura un déclic et où vous commencerez à sentir la conscience de cet amour sans limite. Chez les jeunes enfants, ce déclic est très rapide, parce qu’il sont si innocents et pas compliqués et chez certaines personnes aussi, J’ai vu qu’elles ont ce déclic très rapidement – dès qu’elles ont leur Réalisation.Mais certaines personnes ont encore quelques trips d’ego à terminer avant. Donc, ils viennent Me voir. Je trouve qu’ils volent dans l’air comme des bulles comme soufflées par la Mère nourricière – comme les bulles à la surface de la mer. Et il y en a beaucoup qui souffrent du superego. Ils sont empêtrés dans le sable et deviennent très lourds et sont tout le temps en train de pleurer et de se lamenter à propos de choses personnelles. Mais dès qu’ils ont ce déclic, ils deviennent un avec l’esprit de l’océan. Alors ils ressentent cette force profonde et joyeuse de la mer qui les nourrit, les guide et les élève à tout moment. Ils vont comme au plus Read More …

Assume your position part II, Lodge Hill 1983 (England)

Ritambhara Pragnya – part II. Seminar of Lodge Hill (UK), 23 July 1983. English transcript: UNverified Traduction: NON vérifiée. Ver 1/1/2014 EXTRAIT Tout d’abord, les Sahaja yogis ont chanté ce chant à Mère, tandis qu’Elle entrait dans la salle : Bhaiyakayataya prabhu jachari (4) Sarva bhi saraghi prabhu mayexari (2) Purna jaya ji vachari (2) Bhaiyakayataya prabhu jachari (2) Jagat vichere upakara sauv (2) Parina jaju jag kachari (2) Bhaiyakayataya prabhu jachari (4) lthi nirdhana paratra jacha (2) Sarva dhanacha sachari (2) Bhaiyakayataya prabhu jachari (2) Adhi vyadhi varana varati (2) Paya asha purusha chari (2) Bhaiyakayataya prabhu jachari (4) Cette chanson a été écrite par quelqu’un de notre famille. Il était convertit au Christianisme, mais était une âme réalisée et n’a jamais apprécié la manière dont on se convertissait et la manière dont les Hindous se traitaient entre eux, avec ce système de castes et tout ça. Et il a écrit de très bonnes choses. Certains de ses écrits étaient de très beaux hymnes. Cette chanson est un hymne. C’est important, une chanson. Quand J’étais enfant, Je chantais très souvent. Et Je chantais souvent une chanson qui disait: « Celui qui a obtenu Dieu, ou celui qui possède Dieu, pourquoi aurait-il peur ? Celui qui avance dans sa recherche vers Dieu, celui qui accomplit le long voyage vers Dieu, et qui devient bon envers les autres, n’appartient pas à ce monde, il en est au-delà. Une telle personne n’a jamais peur. » La langue Marathi, vous savez, est très intense, profonde, Read More …

Ritambhara Pragnya part I, Lodge Hill 1983 (England)

Ritambhara Pragnya – part I. Seminar of Lodge Hill (UK), 23 July 1983. English transcript: UNverified Traduction: NON vérifiée. Ver 1/1/2014 Quelle joie immense, pour Moi, de vous voir tous ici, venant des diverses contrées de cette terre. Quand on a le coeur qui déborde, les mots sont bien pauvres pour transmettre une telle émotion. J’espère que vous pouvez en saisir l’intensité, au travers de votre coeur. Le Divin a tout arrangé pour que nous nous retrouvions tous ici, dans un cadre d’une telle beauté, dans la Nature, pour qu’un grand évènement prenne place en chacun. Pour que cette fois, nous accomplissions vraiment quelque chose de grand. Comme nous n’avons que peu de temps, Je vous dirai quelques mots tout d’abord sur la méditation, et nous aurons encore deux discours, J’espère. Méditation est un mot très général. Cela n’explique pas les trois étapes à franchir pour méditer. Mais en Sanscrit, on a dit très clairement comment conduire une méditation. Le premier stade est appelé DHYANA, le second DHARANA, le troisième SAMADHI. Heureusement, Sahaja Yoga est conçu de telle sorte que vous recevez tout sur un plateau.: pas besoin du reste, vous prenez le SAMADHI. C’est cela qui en fait la beauté. VOyons d’abord DHYANA. En premier lieu, dans votre recherche, vous tournez votre attention vers l’objet de votre vénération. Cela s’appelle DHYANA. Et DHARANA est l’état où vous déployez tous vos efforts, où vous concentrez tous vos efforts. Mais c’est une pièce de théatre pour les gens qui ne sont Read More …

Maladie et guérison New Delhi (India)

Maladie et guérison – Jangpura-New Delhi (India) – 9 Février 1983 Je désirais avant tout vous dire quelque chose à propos de la maladie des gens, ce dont peut-être Je ne vous ai pas parlé explicitement, de la façon de guérir les gens et comment les gens en arrivent à souffrir de différentes maladies. Ce sujet concernant en fait le principe de l’être, nous devons comprendre que la maladie survient également s’il y a quelque chose d’inadéquat dans le principe qui construit les êtres humains. Donc, à la base, il y a deux principes qui affectent le corps, et un troisième principe qui affecte l’évolution. Ainsi le premier principe du côté gauche, l’Iccha Shakti ou Pouvoir du Désir, s’il est en danger, alors nous développons des tas de maladies dues à des organes léthargiques. Le côté gauche est le côté tamasique [du guna ou tempérament]. C’est le côté où la noirceur affecte les gens. Ces gens, qui vivent dans trop de noirceur [idées noires], ou dans le passé ou d’une manière rouée, de façon cachée, qui sont introvertis, dont nous pouvons dire en résumé qu’ils passent leur vie en vase clos ou avec des personnes qui sont extrêmement circonspectes et ont peur des autres, les gens qui ne parlent pas beaucoup ou qui évitent de rencontrer d’autres gens, qui les évitent, tous ces gens sont du côté gauche, ils ont un tempérament ‘tamasique’. De tels gens, dans leur connaissance spirituelle ou ascension spirituelle, essaient d’adopter la Bhakti [dévotion]. Ils se Read More …

Anniversaire de Guru Nanak, Nirmala Palace 1982 London (England)

Guru Nanak’s Birthday, « Every Sahaja Yogi has to become a Guru ». Nirmala Palace, London (UK), 1 November 1982. English transcript: verified Trad.Ancienne Vérif1.MM Version 20/11/2014 Cet anniversaire tombe le jour de la célèbre grand pleine lune. On l’appelle Sharada Indu. C’est aussi le nom de la Déesse, Sharada Indu, la lune de la saison d’automne. C’est la lune la plus grande – bien sûr pas en Angleterre mais en Inde – et c’est le jour où elle est la plus lumineuse. Et il est tellement important que Guru Nanak soit né un tel jour. Comme vous le savez, en Inde, on fête les anniversaires suivant les dates lunaires, appelées stithi, et non pas solaires comme ici. (Rustom : Jaram, Shri Mataji. Je vais aller avec eux. Shri Mataji : Bien sûr. Shri Mataji et le yogi parlent brièvement en Hindi.) Cette grande personnalité naquit au Pendjab où les gens ne connaissaient pas les voies de Dieu. Il S’est toujours inquiété du Dharma dans toutes Ses vies successives car, comme vous le savez, Il était le Maître primordial et le Maître primordial est toujours placé de telle façon qu’Il puisse veiller sur notre Vide en nous soutenant et en nous donnant un modèle de Maître idéal. Et Il a toujours pris naissance, soit dans les endroits les plus escarpés, par monts et par vaux, au milieu des montagnes, ou alors – ce qui est encore plus difficile – parmi des gens horribles qui avaient besoin de Son aide. Ainsi donc, à Read More …

Conseils aux Sahaja Yogis français: Respectez votre dignité. Geneviève’s House, Grilly (France)

Conseils aux Sahaja Yogis français, « respectez votre dignité », Grilly, (France), 24 août1982. Je pense qu’il est important qu’ils développent un comportement très digne. Toute la culture, d’une manière ou d’une autre, a créé une atmosphère où les gens parlent d’une façon désinvolte. Ils ne sont pas réservés avec leurs mots pour voir ce qu’ils disent. Et ils parlent juste parce qu’ils veulent parler tout le temps.Et c’est aussi une autre façon d’être agressif que de vouloir tout le temps avoir ce discours sans permettre aux autres de parler. Comme si nous avions toujours quelque chose de très important à dire alors que les autres n’ont pas d’importance. C’est un style très agressif et égoïste.Mais en faisant cela, ils développent une sorte de désinvolture et une attitude qui n’est pas sereine. Le comportement est aussi extrêmement nonchalant et pas digne. Et cela montre qu’ils n’ont aucun respect pour eux-mêmes. Si vous aviez du respect pour vousmême, alors vous sauriez que vous devez parler de choses qui donnent du respect.Donc, vous êtes attentifs à ce que vous dites, parce que lorsque vous parlez, vous manifestez votre intelligence, votre compréhension, votre amour. C’est une expression, c’est un rapport avec autrui.Mais s’il n’y a pas de dignité, de réserve avec les mots, d’une bonne compréhension de ce que vous faites, cela ne fera que créer un discours inutile et frivole et peut également créer un malentendu conduisant à une plus grande désarticulation des Sahaja Yogis entre eux.Je dirais donc que les Français Read More …

L’importance du dévouement et de la dévotion London (England)

L’importance du dévouement et de la dévotion, Palace Nirmala – Nightingale Lane Ashram, London (Royaume-Uni), 6 août 1982. FrTVD 2019-0805 L’autre jour, Je vous ai parlé de l’importance du dévouement dans Sahaja Yoga et de la dévotion que chacun devrait avoir. En réalité, lorsque nous sommes près d’une montagne, nous ne pouvons pas en voir grand-chose. C’est pourquoi nous ne nous rendons pas compte du volume proche de nous ni de la grandeur qui nous fait face. Ceci est une des illusions qui se manifeste aux gens qui ne comprennent pas mentalement pourquoi ils sont là, où ils sont, ce qu’ils ont trouvé, ce qu’est la Réalisation du Soi et Sa grandeur, ce qu’ils ont à accomplir, pourquoi ils ont été choisis, ce qu’est le but de leur vie, combien ils ont progressé et peuvent comprendre. Toutes ces choses sont au-delà de vous et vous renversent. En fait, nous ignorons ce qui nous arrive quand nous obtenons la Réalisation du Soi. C’est pourquoi, comprendre cela n’est possible que si l’on comprend comment être dans le dévouement, dans la dévotion. Si vous voulez analyser en vous basant sur votre rationalité, vous êtes trop stupéfaits. C’est trop au-delà de vous. C’est fantastique. C’est trop. C’est vraiment au-delà de vous. Maintenant réfléchissez-y. Vous avez reçu votre Réalisation. Pouvez-vous le croire ? (Croire) que dans votre vie… Si quelqu’un vous avait dit cela, vous ne l’auriez jamais cru : comment pouvez-vous recevoir votre Réalisation sur cette Terre ? Bien sûr vous étiez chercheur — Read More …

Dedication through meditation, Cheltenham 1982 (England)

Complete Dedication The Only Way/ Dedication through meditation. Cowley Manor Seminar, Cheltenham (England), 31 July 1982. English transcript verified IBP Traduction française version 1/1/2014. Aujourd’hui Je vais dire quelque chose que J’aurais dû dire bien plus tôt. Comme Je vous l’ai dit aujourd’hui, il est nécessaire que vous Me reconnaissiez. Et cette reconnaissance est indispensable, cette condition est impérative. Je ne peux rien y changer. Ainsi le Christ a déjà dit: “Tout ce qui est fait contre Moi sera toléré, sera pardonné, mais tout ce qui est fait contre le Saint-Esprit ne le sera pas.” C’est un très grave avertissement. Peut-être les gens ne se réalisent-ils pas ce que cela signifie. Bien sûr aucun d’entre vous n’est contre Moi, c’est tout à fait vrai. Après tout, vous êtes Mes enfants, Je vous aime beaucoup et vous M’aimez. C’est simplement l’avertissement que le Christ vous a donné. Mais on doit se demander pourquoi nous ne progressons pas aussi vite que nous aurions dû. Quand les gens sont hypnotisés, ils tombent vraiment à plat ventre devant leur gourou. Absolument. Ils abandonnent leur argent, ils abandonnent tout—maison, logement, famille, enfants—et se mettent simplement à plat ventre—lorsqu’ils sont hypnotisés. Sans poser de question, sans aller dans le moindre détail, sans chercher à découvrir la vie de leur gourou. Tous ces gens plongent aussi très vite dans l’obscurité, dans une obscurité plus profonde et dans une complète destruction. Mais vous êtes Sahaja Yogis et vous devez vous construire vous-mêmes. Avant, Je ne voulais pas ébranler Read More …

Discours aux Yogis – Ouvrez votre Cœur, Séminaire 4ème Session (India)

Discours aux Yogis – Ouvrez votre Cœur – Lonavala, Inde – 25 Janvier 1982 C’est un tel plaisir de rencontrer tant de Sahaja Yogis de partout dans le monde et de pouvoir leur parler. Dans ce monde entier c’est eux qui Me comprennent le mieux. Il est impossible de s’entendre avec une personne qui n’est pas un Sahaja Yogi. Même si vous leur donnez la Réalisation, s’ils ne sont pas devenus des Sahaja Yogis, alors c’est très difficile de leur faire comprendre également les subtilités de leur propre être. Aujourd’hui, puisque nous sommes tous ici des Sahaja Yogis, J’aimerais vous parler de la croissance de l’être sur un plan plus subtil. Tout le temps, tandis que nous entreprenons une chose quelconque, nous nous demandons ce qu’il faut faire. « Que faut-il faire pour être réalisé ? » est la première question que les gens Me posent quand ils ne sont pas réalisés. « Que devrions-nous faire, Mère, pour devenir réalisés ? » Alors Je dois leur dire : « Rien, étendez juste vos mains vers Moi et cela marchera. » En fait, après la Réalisation, vous devez faire quelque chose, comme ils disent. Mais encore, que devez-vous faire ? A nouveau survient la question : « Que devrions-nous faire pour ceci, pour débloquer ce chakra-ci, ce chakra-là ; quelle est la technique, quelle est la chose ? » Le problème avec les Sahaja Yogis comme ils sont aujourd’hui, c’est qu’ils sont déjà tous des technocrates. Ils ont fait tellement de choses techniques que ce serait mieux qu’ils oublient Read More …

Conversation – Vous devez grandir rapidement London (England)

« Vous devez grandir rapidement », Brahmam Gardens Hotel, Brahmam Gardens, Londres (Angleterre), 3 Novembre 1981. Une partie de ce texte est traduit. Voir ci-dessous en gras et italique. Note à propos de cette conversation. « Ce sont les premiers Français qui sont présents ce jour-là avec Shri Mataji dans son salon à Londres. Une poignée, autour de cinq ainsi que d’autres étrangers, des Anglais, en tout une vingtaine de personnes se sont retrouvés dans le salon de Shri Mataji. Marie, qui traduit, a été la première Française a être auprès de Shri Mataji à Paris, suite à sa Réalisation à Londres. Annick et Marie sont arrivées au printemps de 1980. Il y avait déjà Jamel et Grégoire. Marie faisait partie des 7 premiers occidentaux à avoir reçu leur Réalisation de Shri Mataji en Angleterre, avec Pat Anslow notamment. Robert est arrivé en septembre 1980. Quand Shri Mataji a estimé qu’ils étaient assez bien établis, elle leur a demandé d’aller afficher des posters dans Paris pour proposer une série de au 3 jours de programmes publics. Elle a demandé aux autres de rentrer dans leur pays respectif, disant qu’elle viendrait donner aussi des conférences. C’est ainsi que Marie est rentrée sur Paris dans l’appartement de sa maman. Suite à ces programmes, que Shri Mataji a donné à Paris en personne, un premier petit groupe de Sahaja Yogis s’est formé: il s’agit de Dominique, Alexandre, Laurent… A ces occasions, Shri Mataji se rendait dans le petit deux-pièces de Marie à Ledru Rollin et Read More …

Practical session, London 1981 London (England)

Practical session with Sahaja yogis, Bramham Court Ashram, London, UK, 29th October 1981. EXCERPT English transcript: UNverified Traduction: NON vérifiée. Ver 1/1/2014. Maintenant ce que nous pouvons faire est d’expliquer …. Je devrais vous expliquer le côté pratique, la méditation. D’accord ? Voyons ce qu’est la méditation, ce que nous devons faire pour méditer. La première chose que nous avons reçu, c’est le côté gauche, c’est la mana shakti, c’est le pouvoir de vos émotions. D’accord ? Maintenant les émotions sont aussi connectées avec votre côté droit, prana. Disons, par exemple, que vous êtes émotionnellement perturbés. Justement maintenant nous sommes perturbés. Alors notre shva, notre respiration s’est également accélérée et nous avons senti que tout le corps semblait réagir, et nous ressentons également la réaction du prana, du côté droit, qui essayait de s’exprimer. Ainsi cela commence : les larmes, l’élément eau, et tout cela survient. Et toute cette émotion s’exprime de façon si dérangeante. Et notre prana se retrouvait également impliqué dans ce processus. Disons, par exemple, si vous êtes effrayés. Si vous êtes trop effrayés, alors que se passe t-il ? Si vous êtes effrayés, alors également votre respiration s’accélère, n’est-ce pas. C’est connecté de cette façon. Si vous êtes effrayés, cela se connecte avec votre prana au niveau de votre respiration et tout votre système – votre système physique – est connecté avec vos émotions. Si vous criez trop ou si vous pleurez trop ou si vous êtes une personne triste, cela se voit sur votre visage. Read More …

Open your Heart, Mill Farm 1981 (England)

Seminar in Mill Farm. Sherbourne, Dorset (UK), 2 August 1981. English transcript: UNverified Traduction: NON vérifiée. Ver 1/1/2014 EXTRAIT La confiance et l’amour (discours de Shri Mataji:): « Si votre cœur est pur, voyez les autres clairement, de part en part. Par conséquent, faites confiance aux autres. Mais aucune impureté ne doit être tolérée. Tout d’abord, soyez pur dans votre propre cœur, De votre cœur à vous, en toute sincérité, sans aucune malice. Votre cœur doit être pur, propre, transparent. Le cœur doit être ouvert. Donnez votre confiance aux autres. Pourquoi avez-vous des doutes ? Si vous ne doutiez pas de vous-même, vous ne douteriez pas des autres. Comment pourrait-t-on blesser une personne qui est une âme réalisée ? Si votre cœur est pur, vous voyez les autres claire ment, de part en part. l’innocence est si puissante, qu’un seul coup d’œil est suffisante pour tuer un démon! En fait, quand le cœur devient impur, les impuretés s’écoulent et gagnent d’autres régions. C’est dans ce sens que les choses se passent depuis le cœur. Beaucoup croient que c’est le corps qui devient impur. Je pense que c’est d’abord le cœur qui devient impur et ensuite cela s’irradie et va se fixer ailleurs, s’installer quelque part. Alors que le cœur soit ouvert et pur ! Pourquoi auriez-vous peur de quiconque ? Qu’est-ce qui vous empêche de faire confiance ? Qu’y a-t-il pour vous fâcher avec autrui ? Parlez à chacun, serrez-vous la main, soyez gentil avec tout le monde. Si, en chemin, Read More …

Atelier sur la Grâce Domaine de Montrognon, Champagne-sur-Oise (France)

Seminaire, deuxième jour, 4 Chemin de Montrognon, 95660 Champagne-sur-Oise, France, 21 juin 1981, atelier sur la Grâce 1 PARTIE Shri Mataji: Oui, j’espère qu’aujourd’hui [nous aurons] quelque chose de pratique sur l’amour.Marie [en français] : Aujourd’hui, Maman voudrait parler de quelque chose de très pratique sur l’amour.Shri Mataji: Nous devrions comprendre, quand quelque chose nous arrive, ce que nous devrions faire à ce sujet. Disons, si vous êtes, cette fois vous étiez fatigués, vous vous sentez fatigués, qu’est-ce qui se passe? Nous avons sur le côté droit le ‘prana vayu’, c’est le ‘prana’, c’est le côté droit, le prana principal. Donc, l’énergie du côté droit est trop épuisée. Et quand elle s’épuise cela gèle le cœur, vous voyez. Je veux dire, nous travaillons plus avec le côté droit, donc le gauche est gelé. Donc, nous devrions mettre la main sur le cœur, la main droite, ou mettre le côté gauche sur le droit, si nous sommes fatigués. Vous pouvez également placer la main gauche sur la tête, sur le côté gauche, et votre main droite vers la photo. Une autre très bonne idée est d’avoir des vibrations du côté droit si vous êtes très fatigués ou déprimés, devrais-Je dire, si vous êtes déprimés. Lorsque vous vous sentez déprimés, vous ressentez également la lourdeur ici (au Back Agnya). Si c’est trop lourd sur l’arrière de la tête, alors vous y mettez la main droite et la main gauche vers la photo. Mais la plupart du temps, voyez-vous, cette énergie de mana Read More …

Subconscious, Supraconscious and our correct Ideals – Chelsham Ashram 1981 London (England)

Conversation. Cheslsham Rd Ashram, London (England), 24 May 1981. English transcript: IBP verified Traduction: NON vérifiée. Ver 1/1/2014. QUESTION : Quels sont les pouvoirs curatifs qui viennent du supraconscient étant donné qu’il existe tant de gens qui soignent les autres avec le pouvoir du supraconscient et quelle est la différence entre ce pouvoir curatif et le pouvoir curatif de la Kundalini ? MERE : Il peut exister deux sortes de pouvoirs curatifs. L’un pourrait provenir de ceux qui obtiennent le pouvoir du subconscient collectif [extrême côté gauche] et de ceux qui l’obtiennent du supraconscient collectif [extrême côté droit]. Les deux peuvent soigner selon où se trouve le problème. Par exemple une personne qui possède le pouvoir du subconscient collectif peut soigner des problèmes du côté gauche [problèmes émotionnels]. Et une personne supraconsciente peut soigner le côté physique. Nous avons deux sortes de gens en Inde connus sous les noms de Mantrikas et Tantrikas. Les Mantrikas sont ces gens qui se rendent aux funérailles et dans les cimetières, et ils essayent de capturer les esprits morts. Ces esprits serviles représentent les soi-disant ‘travailleurs sociaux’ ou ‘personnes toujours occupées à travailler’ et qui essayent d’aider les autres. Ils font partie de la catégorie des Chaturvarnas ou Vishudhras, les gens qui ne croient qu’au service des autres. Ils semblent être de bonnes personnes parce qu’ils désirent servir les autres et les aider, et c’est la raison pour laquelle ils ne désirent pas mourir et désirent rester planer autour de la terre. On pourrait Read More …

Le pouvoir de la Kundalini, Chelsham Road 1981 London (England)

Discours avec les Sahaja Yogis sur la Kundalini, Chelsham Road, Londres, le 17 mai 1981. [En cours de vérification] Aujourd’hui, je vous ai parlé de la Kundalini, et que la Kundalini est le désir pur en notre intérieur, qui se manifeste ou s’éveille pour nous donner la Réalisation du Soi – ce qui signifie que le désir n’est satisfait que lorsque vous obtenez votre Réalisation du Soi. Sinon, elle ne se manifeste pas – elle est juste en sommeil, elle est encore à l’état résiduel. Elle a créé l’univers entier, mais tant que vous n’obtenez pas la Réalisation du Soi, tant que vous n’êtes pas uni à votre Esprit, vous n’aurez pas réussi la manifestation de ce pouvoir, qui continuera à vous faire courir, encore et encore, en pensant que vous n’avez pas encore atteint, ou que vous n’avez pas découvert la signification (de votre vie). Elle sera là tout le temps, endormie, mais vous donnant une sensation de vide, voyez-vous. Donc, ce pouvoir doit être amené à se manifester, mais quand il se manifeste… [Shri Mataji s’arrête pour réconforter un enfant : « Qu’est-ce que c’est ? Qu’est-il arrivé? Eh bien, laissez faire, laissez-le s’asseoir, venez. Qu’est-il arrivé? Venez. Que ce passe-t-il? Hein ? C’est d’accord. » (Shri Mataji embrasse l’enfant) « D’accord. D’accord? » (Le bébé : « Oui ») « Bien. (Rires) Maintenant, il faut se taire, d’accord ? » (Shri Mataji embrasse l’enfant.)] Ensuite, ce pouvoir a certaines qualités. La première qualité qu’il a, c’est d’être « ungrahavati », c’est à dire qu’il va à Read More …