India Tour 1995: Shakti Puja in Delhi – The Shakti of Satya Yuga New Delhi (India)

India Tour de 1995, Shakti Puja à Delhi le 05/12/1995 La Shakti de Satya Yuga Traduction non vérifiée après « *** » Aujourd’hui, nous allons faire la puja de la Shakti en Satya Yuga. Comme Satya Yuga a commencé dans cet environnement, l’influence de la Shakti est également devenue plus intense. Le premier aspect de la Shakti c’est qu’elle est éclairée, enflammée. Elle est pleine de lumière intense. Lorsque la Shakti se manifestera dans Satya Yuga, toutes les manières des mauvaises personnes seront exposées, elles se présenteront devant vous. Ou bien leurs torts deviendront évidents. Tous leurs actes, qui ont été cachés au reste du monde, seront exposés – toutes leurs mauvaises actions, peut-être illégales ou peut-être secrètes, ou terroristes ou autres – toutes ces formes d’actes qui vont à l’encontre Satya, à l’encontre de la vérité. Aucune de ces activités, ni institution ne peut être sauvée car la lumière de vérité est sur elles. À la lumière de Satya, vous verrez leur vraie forme. Je vous avais juste dit que le Kritya Yuga avait commencé et que Satya Yuga allait venir. Et maintenant, le soleil de Satya Yuga est à l’horizon. Bientôt, vous aurez la preuve que quiconque sur le chemin du mensonge, qui se livre au mensonge, sera exposé. Même s’il est un Sahaja Yogi, s’il se dit Sahaja Yogi et s’il s’adonne à de mauvaises activités, il ne pourra pas se sauver lui-même. Jusqu’à aujourd’hui, la vérité l’avait sauvé, protégé et pris en charge. Mais la vérité, Satya, n’a Read More …

Conférence Médicale New Delhi (India)

Conférence Médicale– New Delhi (Inde) – 25 Mars 1993 Présentateur : Mes amis, je suis sûr que vous devez vous demander pourquoi nous, tous les médecins, avons parlé, tandis que le médecin des médecins est ici parmi nous, tranquillement assis et nous écoutant attentivement. Nous avons appris qu’elle était ici et nous avons pris la liberté de parler devant elle. (Le discours de Shri Mataji commence ici.) Nous avons ici beaucoup de médecins qui sont des Sahaja Yogis et nous en avons d’autres également. J’ai découvert que leur point commun est cette qualité d’avoir de la sollicitude, et de la compassion. Ils n’étaient pas totalement tournés vers l’argent. Ils ressentaient vraiment que l’on pouvait à certains niveaux aider les gens qui venaient d’une classe plus pauvre ou la classe moyenne qui ne pouvait pas obtenir les bienfaits de la science médicale car déplacés. L’autre de ces qualités que J’ai essayées pour eux, la compassion, les a amenés à penser à Sahaja Yoga. Sahaja Yoga est holistique de toutes les façons. Aujourd’hui, si j’avance une hypothèse devant vous, en tant que scientifiques vous devez garder votre esprit ouvert et l’accepter. Et, en tant qu’Indiens, Je dirais qu’il s’agit de votre héritage, que cela ne vient pas de l’extérieur, cela vient de votre pays depuis des temps anciens. Dire que J’ai découvert Sahaja Yoga n’est pas exact. Sahaja Yoga est ici depuis longtemps et tous ont prêché à ce sujet, en ont parlé : tous les Naths, tous ceux-ci en ont parlé. Read More …

Advice on Right Side, Brighton 1982 Brighton (England)

Public Program. Brighton (UK), 14 May 1982. English transcript verified IBP Traduction française version 1/1/2014. Oh, Je suggèrerais qu’on les laisse d’abord poser des questions aujourd’hui. Alors Je reste là… Si vous avez des questions, il vaut mieux Me les poser d’abord. Pour que votre mental soit calmé. Je suis contente d’être debout. C’est mieux pour voir les gens. Suis-Je mieux ici ou sur le sol? Maintenant, il vaut mieux poser les questions d’abord, car hier lorsque nous avons commencé cette session de questions, les gens ont un peu dévié. Il vaut mieux poser maintenant les questions que vous avez, car vous êtes tous des chercheurs. Vous êtes tous des chercheurs et vous avez cherché, alors le mieux est de poser des questions maintenant, afin que Je puisse y répondre au cours de Ma conférence. Pas de questions? Cela signifie que les Sahaja Yogis sont devenus tout à fait capables d’expliquer Sahaja Yoga, et Je suis très fière d’eux. Lorsque Je suis allée en Australie, les journalistes M’ont demandé: “Mère, tous Vos disciples sont-ils des érudits?” J’ai répondu: “Non, ce sont des gens très ordinaires. Ils doivent être des gens très ordinaires et normaux.” Mais ils M’ont dit: “A la manière dont ils connaissent les choses, c’est surprenant, nous pensons que ce sont tous des érudits.” Je leur ai dit: “Toute l’érudition est en vous.” Toute la connaissance est à l’intérieur de vous. Si seulement vous pouviez y amener de la lumière, vous pourriez voir que toute la connaissance est Read More …

Diwali Puja 1981 London (England)

Diwali Puja, 1 Novembre 1981, Chelsam Road Ashram, Londres, UK FrTVD 2021-1106 Aujourd’hui, Je vous ai parlé de l’importance du principe de Lakshmi en nous et des trois étapes par lesquelles nous passons. D’abord c’est l’étape de Gruha Lakshmi. On la célèbre traditionnellement le treizième jour de la lune, et alors c’est la coutume d’offrir un cadeau à la maîtresse de maison. Et le mieux qu’elle puisse recevoir est une sorte d’ustensile de cuisine. Donc les gens offrent des ustensiles de cuisine, et en fait c’est une cadeau mutuel car quand vous offrez une telle chose, elle est supposée cuisiner pour vous. C’est une très douce attention de suggérer qu’elle va cuisiner quelque chose pour nous. Et puis le quatorzième jour est très important car c’est le jour de la Déesse en tant que pouvoir, pouvoir car c’était Kartikeya celui qui a tué Narakarura, le démon. Et il était un des pires de tous, il ne pouvait pas être tué. Alors Shiva et Parvati ont été mariés dans ce but spécial de produire ce puissant Shaktiputra, ce qui veut dire le fils de la Shakti, connu sous le nom de Kartikeya. Et Il est venu au monde juste pour tuer cet horrible démon, appelé Narakasura. Et Il l’a tué. C’est ce jour, le quatorzième. C’est quelque chose comme Halloween que ce jour. Car c’est le jour où ils ont ouvert les portes de l’enfer et y ont jeté tous les démons. Et c’est pourquoi ce jour on doit se reposer Read More …