Gudi Padwa puja, 1999

Noida (India)

1999-03-18 Gudi Padwa Puja Talk, Noida, India (Hindi), 5'
Download video (standard quality): Download video (full quality): View and download on Vimeo: View on Youku: Listen on Soundcloud: Transcribe/Translate oTranscribe


Gudi Padwa, traduit du hindi, Noida, India, 18/03/1999

« Aujourd’hui, c’est le jour de Gudi Padwa [le jour de l’an du shak Shalivahana]. Et il est célébré principalement dans le Maharashtra, mais maintenant dans d’autres endroits aussi. On dit que c’est une journée très propice. Quel que soit le travail accompli ce jour-là, il sera fructueux. Mais quelle qu’en soit la raison, c’est selon les croyances ordinaires.

L’autre chose, c’est que dans la dynastie de Shalivahana, il y a eu un roi: Babruvahan. Il a vaincu le roi Vikramaditya. Après cela, il a commencé ce nouveau calendrier appelé Shalivahana Shak. Selon ce calendrier, c’est aujourd’hui le premier jour de l’année.
Son importance est majeure au Maharashtra. Pour représenter les Shalivahanas, ils prennent une Kumbha [et un bâton] sur lequel ils mettent un châle – voilà le symbole des Shalivahanas. La Kumbha représente la Kundalini. Ils attachent un châle [au bâton] et gardent une Kumbha au-dessus. Le sens, c’est que le Kumbha représente également la spiritualité. La spiritualité est représentée par la Kumbha.

Les Shalivahanas avaient l’habitude de s’appeler les sept véhicules. Ils croyaient vraiment à la Kundalini. Plus tard, ils ont commencé à donner un châle à la Devi. Ils étaient des adorateurs des Devi, ils se sont donc appelés les Shalivahanas. C’est ainsi que le nom a été changé.

Les Shalivahanas qui étaient là, venaient du Mewar. Ils étaient les dirigeants du Mewar de la dynastie Sisodia. Leur fils, de la dynastie Sisodia, pour une raison quelconque, a eu un différent avec son oncle. Ainsi, il s’est enfui [de Mewar] et est allé au Maharashtra puis à Chennai.
C’est ainsi que cela s’est passé et c’est l’histoire des Shalivahanas. Même moi, j’appartiens à la dynastie Shalivahana. Il y a des milliers d’années, ils sont arrivés au Maharashtra. Nous sommes également des descendants de la dynastie Shalivahan, donc notre nom est devenu Salve de Shalv [ou Salva].
La personne Shalv, qui avait combattu Bhishma, vous devez avoir entendu parlé de Shalv et de Bhishma. Il a aidé plus tard les Pandavas. Bhishma l’avait maudit: il avait fait une cage autour de lui. À cause de la cage, il ne pouvait pas sortir. Alors, il a maudit Bhishma en disant: “Vous aussi vous serez pris au piège dans une cage”. C’est arrivé à Bhishma à la fin.

Il est également d’une grande dynastie, mais vieille de plusieurs milliers d’années. Elle a été relancée plus tard. Il y avait un sage là-bas qui a rêvé de Shivaji disant: Faites de Bappa Rawal le roi de cet endroit. De là, la renaissance de la dynastie Shalivahan a eu lieu. Je ne sais pas comment de Shalv, c’est devenu Shalivahan. La reine Padmini était également de la même dynastie. Les gens de la ville de Meerut sont allés là-bas et ont découvert que les gens étaient très fidèles à leur parole, justes, et qu’ils vénéraient la Devi. Ils disent que: “Vous ne pouvez même pas trouver ce type de personnes là-bas”. C’étaient des gens très différents. Toutes leur possessions ont été détruites car ils n’ont pas fait de compromis. Mais les gens de Jaipur ont fait des compromis – d’abord avec les musulmans puis avec les Anglais. Alors là, il y a eu de la prospérité. Il ne faut pas juger les gens en fonction de leur prospérité mais en fonction de leur caractère.

Aujourd’hui, cette journée a été commencée par ces Shalivahanas, par Babruvahan. Ainsi, il a été fait un peu plus tôt qu’à l’époque du Christ, à l’époque de Vikramaditya. Même maintenant, les gens du Maharashtra y croient beaucoup. Ici [dans le Nord], c’est le Vikram Samvat [le calendrier Vikram]. Dans le Maharashtra, c’est le Shalivahana Shak. Même nous, probablement parce que Je suis du Maharashtra, nous suivons le calendrier de Shalivahan. Selon lui, aujourd’hui est un jour important et tout ce que vous désirez sera réalisé.
Plein de bénédictions à vous tous. »