Lettre en marathi, I

(Location Unknown)

Tranduction d’une d’une ancienne lettre en marathi, I.

English transcript: UNverified
Traduction: NON vérifiée. Ver 1/1/2014

Mon cher Modi et les autres Sahaja Yogis,

Plein de bénédictions. J’ai reçu votre lettre. Je suis très heureuse de savoir que votre Ida Nadi [le canal gauche] est devenu propre et J’espère que les Ida Nadis de tous ont été nettoyés du moins jusqu’à un certain point.

Ici J’ai dit à tout le monde que, durant l’anesthésie, Je travaillerai pour nettoyer les canaux Ida de tous. J’ai travaillé à les nettoyer durant 3 jours en vomissant à peu près 50 fois par jour et c’est une bonne chose que ce nettoyage ait été rendu possible.

Ce corps physique devait être utilisé pour cette mission pour laquelle il a été choisi et c’est pourquoi la maladie et les autres troubles ne me dérangent pas. Au contraire toutes ces différentes expérimentations devaient être réalisées par cette incarnation. Pourquoi êtes-vous si anxieux à ce sujet ? A quoi d’autre sert ce corps ? Je n’ai jamais ressenti aucune douleur. Tout ce que Je désire c’est qu’un travail ou l’autre doive se mettre en route dans le laboratoire de ce corps. Le temps est court alors que le travail à accomplir est vraiment immense.
Vous ne pouvez pas effectuer le nettoyage du canal Ida grâce seulement à la force de votre Réalisation. Je savais qu’il devait être nettoyé à partir de l’intérieur [de Mon corps].

Dans les temps anciens tous les chercheurs, depuis leur plus tendre enfance, devaient constamment entamer cette action (Kriya) dans les résidences isolées de leurs gurus. Les chercheurs devaient le faire individuellement au cours de plusieurs vies.

Comme vous avez atteint maintenant le stade de la collectivité, Je l’ai donc accompli en conscience collective. Bien que vous disiez que c’est Moi qui l’ai fait, la distinction entre vous et Moi ne devrait pas exister au niveau de la conscience collective.

Les mantras « Twam Bhawani, Twam Durga, Twam Ambika etc. » agissent bien sur le canal Ida mais, quand vous serez établis dans Sahaja Yoga, alors vous devrez dire le mantra de « Aham Bhavani ». Cependant ce mantra ne pourra être prononcé que lorsque votre pureté deviendra une avec celle de « Aham Bhavani » et Je vous affirme maintenant que c’est cela même qui va arriver.
Après le nettoyage du canal Ida Je vais éveiller Pingala Nadi [le canal droit].

Les Sahaja Yogis étaient devenus assez léthargiques à cause du conditionnement du canal Ida. La paresse et une tendance à éviter le travail dominait en eux. Leur attention était gaspillée à essayer d’éviter le travail.

Mais J’ai maintenant commencé le travail d’éveil du canal Pingala. Tous vous devriez, depuis le côté droit, élever votre main droite par dessus votre tête et la laisser redescendre sur le côté gauche mais, en faisant cela, vous devez utiliser le pouvoir de votre volonté afin que vos désirs se matérialisent.

Avec l’éveil de la collectivité, vous aurez beaucoup de gens avec qui partager votre travail que vous accomplissiez seuls auparavant.
La sphère du Sahasrara enveloppe votre cœur. Quand le conditionnement du cœur est réduit, comme lorsque le verre d’une lampe devient propre, les rayons de l’immortelle splendeur de l’Esprit éveillent l’enveloppe du Sahasrara, et la lumière de la félicité se répand et est ressentie dans le Sahasrara. Cette lumière illumine toutes les parties d’un cœur devenu multicolore et le décore avec les qualités qui peuvent être décrites comme le contentement, la béatitude, etc. Graduellement cet état va grandir et devenir stable en vous.

La plupart des Sahaja Yogis devraient essayer cette méthode mais ce ne devrait pas être uniquement un mouvement mécanique des mains. Tout ce que vous faites devrait être accompli avec la foi que vous apportez dans votre vénération, avec l’ardeur d’un combattant et la sensibilité d’un artiste. Il devrait y avoir une pureté totale dans la récitation des mantras pour éveiller les Déités et votre cœur doit s’y investir. Alors seulement l’éveil va avoir lieu.

Vous devriez comprendre un simple principe. Comment un énorme feu peut-il être allumé grâce à une toute petite allumette ? Une mèche va-t-elle conserver sa flamme si de l’eau est mélangée dans l’huile ? Comment ces Sahaja Yogis peuvent-ils recevoir l’illumination s’ils utilisent Sahaja Yoga uniquement pour résoudre leurs propres problèmes insignifiants ? Et pourquoi Dieu devrait-Il leur donner l’illumination ? Les lampes d’une maison n’utilisent pas leur lumière pour elles-mêmes un seul instant ! C’est pourquoi on les considère si importantes et on s’en occupe.
Veuillez faire circuler cette lettre auprès de tous les Sahaja Yogis.

Votre Mère Nirmala