Puja in Sangli, 1 January 1990

(India)

1990-01-01 New Year Puja Talk, Sangli, India, 41' Download subtitles: EN,IT,PTView subtitles:
Download video (standard quality): Download video (full quality): View and download on Vimeo: View on Youku: Transcribe/Translate oTranscribe

Feedback
Share

Puja in Sangli, India, 1 January 1990.

English transcript: UNverified
Traduction: NON vérifiée. Ver 1/1/2014.

Suite à l’expérience d’hier, j’ai dû passer toute la journée avec la police afin de leur expliquer ce qui s’est passé. Je crois que le Maharashtra est gouverné par la maffia, nous devons y faire face et nous devons le dénoncer. Je suis désolée que certains aient été si méchamment blessés. Après le Puja ils iront à l’hôpital, il y a un très bel hôpital ici où nous avons de très bons docteurs. Ensuite je vous demanderai de comprendre que le mal et le bien ont toujours dû lutter l’un contre l’autre et combattre. Autrefois dans ce grand pays du Maharashtra tous les Saints ont été tellement torturés et malgré cela il est stupéfiant de voir à quel point ils ont maintenu si haute la bannière de la spiritualité. Les gens qui ont torturé les Saints existent toujours et je pense que c’est ceux-là mêmes qui se sont si mal comportés envers vous.

Ce genre d’ego trip se construit en chacun, même chez les Sahajas Yogis. Ils sont en permanence sur la défensive. C’est un tempérament comparable à celui d’Hitler : prendre n’importe quel prétexte. Par exemple ils disaient :  » Nous essayons de supprimer toutes les fois aveugles ». J’ai fait cela pendant dix-huit ans, que peuvent-ils faire de plus ? J’ai fait disparaître toutes vos fois aveugles et toutes ces stupidités que les soi-disant religions vous ont enseignées, ceci pour toutes les religions, pas seulement la religion hindouiste. Ici, ils n’osent rien dire contre les musulmans, car les hindous sont des gens très doux. Alors ils veulent que tous les temples soient enlevés, que toutes les déités soient rejetées. Tout cela leur est enseigné par leur guru. Il a fait une exposition à travers laquelle il a essayé de montrer que Ganapati est une plaisanterie. Mais médicalement vous savez dans Sahaja Yoga que sans Shri Ganesha il y a de nombreuses maladies que l’on ne peut pas guérir. C’est un fait.

Le stupide individu qui parle ainsi est maintenant devenu le guru de tous ces gens éparpillés dans le monde, et il a été insultant. Les trois journaux qui l’ont consacré comme guru ont sans doute suivi ses idées, adhéré à sa méthode, etc…

Ils vont jusqu’à dire que toute spiritualité n’est qu’une illusion, (quelle plaisanterie!), et que nous devrions abandonner toutes les lectures et tout ce que nous avons compris sur la spiritualité. Ils ne savent pas que leur héritage est la spiritualité et que le monde entier dépend de cela. Car lorsque les gens se sont tournés vers le développement industriel, vous savez à quel point ils sont allés loin et tout ce qu’ils y ont perdu. Vous savez aussi jusqu’où vous étiez vous-mêmes allés dans cette panique et comment vous en êtes revenus grâce à la spiritualité Sahaj. Maintenant, si cette nourriture des racines, cette véritable connaissance telle que nous la connaissons dans Sahaja Yoga, n’arrive pas jusqu’en Occident, l’Occident sera fini, l’Occident sera fini, vous le savez très bien.. Il ne s’y trouve a pas de joie, pas d’amour, pas de poésie, il n’y a pas de musique, pas de culture !

Mais comme vous l’avez compris, ces gens ont commencé à dire : « Pas de religion, pas de religion », comme beaucoup de vos pays occidentaux, particulièrement la Russie : « Dieu n’existe pas, etc.. » et maintenant enfin, maintenant ils viennent vers Dieu. Maintenant, nous allons devoir traverser un autre cycle (go through another circle).

Ils sont seulement une vingtaine de personnes. Un seul individu comme Hitler peut tout détruire. C’est une chose très importante à comprendre. Pour détruire, une seule personne suffit, mais pour soutenir et pour construire, il faut beaucoup de monde. Pour couler un bateau un seul trou suffit mais pour le reconstruire cela prend des mois.

Le travail effectué au cours de ces dix-huit dernières années est réellement énorme. La vérité à ce sujet vous la connaissez fort bien. Malgré des hauts et des bas, malgré des erreurs commises, Sahaja Yoga a aidé tellement de gens, cela ne fait aucun doute, maintenant nous sommes tout à fait établis et nous savons ce qu’est Sahaja Yoga. Vous avez tous vécu des expériences dans Sahaja Yoga. Vous avez vu tellement de photos miraculeuses, vous avez vu tellement de miracles dans votre vie, tous les jours il y a des miracles. Dire que Dieu n’existe pas vous est impossible car vous avez senti les miracles de ce pouvoir omniprésent, Paramchaitanya. De même toutes les religions sont expliquées et leur complète intégration a été apportée (par Sahaja Yoga).

Mais pour cela nous devons savoir, comme je vous le disais à Brahmapuri, qu’il faut devenir des Sahaja yogis dynamiques. Quelle que soit l’énergie que vous ayez reçue et le niveau que vous ayez atteint, cela n’est pas suffisant. Vous devez le manifester. Et c’est dans la compréhension de ce dynamisme, je crois, que les gens se perdent. J’ai vu des leaders devenir horribles, parfois leur Vishuddhi devient terrible et leur coeur se ferme…En fait il ne faudrait permettre à personne d’être leader plus d’un mois. Cela peut s’écrouler, je l’ai vu. Parce que votre ballon a déjà gonflé et en plus il se regonfle en un instant…

Donc l’héritage de notre pays c’est la spiritualité et cette spiritualité est ce par quoi nous nous nourrissons. C’est seulement la croissance unilatérale de l’Occident grâce à ses machines qui a provoqué la ruine complète de ce pays (l’Inde). Et la croissance déséquilibrée de ces pays occidentaux, où la religion est devenue foi aveugle, les a aussi ruinés. Au centre se tient Sahaja Yoga. Maintenant votre sagesse, votre bon sens sont tellement apparents. Ici les gens sont allés vers toutes sortes de gurus et de personnes mais ils ne connaissent rien à propos de quoi que ce soit. Ils ont simplement appris par coeur ces « Hare Rama » et parlent de Rama, Rama, Rama comme ça. Mais vous, vous savez tout sur la Kundalini. Vous savez comment l’élever, comment donner la Réalisation, vous connaissez les causes des maladies et comment les soigner, etc… Vous êtes à un tel niveau qu’on ne Me pose même plus de questions. Avant, au début, à Londres, Ma conférence durait cinq minutes et le reste du temps était consacré aux questions.

Maintenant vous savez tellement ! Et vous acceptez aussi ce qui ne peut être expliqué parce que vous savez. Par exemple, quelqu’un va Me demander : « Mère comment avez-vous obtenu cette photo ? » Pourquoi parler de cela ? Je sais ce qui se passe et qui joue ces tours, mais Je ne veux pas vous le dire (rires). De plus, si vous réclamez quelque chose, Je ne vous le dirai jamais, cela fait partie de mon caractère. Mais si vous venez avec humilité et avec un désir honnête de savoir, alors Je peux vous dire tout ce que vous voulez. Mais si vous voulez simplement Me forcer en disant : « Je vous défie… » alors moi aussi Je vous défie et allez-vous-en! ». C’est comme ça vous voyez, cela ne fonctionne pas comme cela. C’est simplement le tempérament du Divin : si vous êtes convexe, le Divin le devient aussi, combat et dit :  » Non, va-t’en ! « . Si vous devenez concaves, alors il émet et donne la connaissance, ou la reçoit. Il faut être humble, c’est la chose la plus importante, il faut être humble.

La Conscience, dont je parle à nouveau, devrait être en vous :  » Jusqu’où sommes-nous allés dans la connaissance de nous-mêmes ? Jusqu’où devons-nous aller dans notre connaissance des autres ? Que savons-nous sur notre Etre ? Que savons-nous sur les Chakras ? En si peu de temps comment avons-nous pu savoir tout cela ? Si on travaille avec un ordinateur on doit savoir comment il marche, comment il agit, comment il est programmé et cela sans avoir besoin de le construire nous-mêmes. Si vous l’avez construit, vous savez comment il fonctionne. Malgré tout, sans l’avoir fabriqué vous savez vous en servir et vous en connaissez très bien la technologie. C’est une connaissance extraordinaire, elle doit être présente en nous pour réaliser où nous en sommes en tant qu’êtres humains, et ce que nous devons faire pour émanciper l’humanité.

Bien sûr je ne dirais pas que tous les Sahaja yogis sont à ce niveau ou progressent, non. Mais chacun essaie, personne n’a renié Sahaja Yoga, personne n’a dit que ce n’était pas vrai et tout le monde essaie de s’élever de plus en plus haut spirituellement. Ca ne parle pas, mais cela agit. Ca ne manipule pas, mais cela agit. Et vous avez vu que cela agit de manière miraculeuse. La première chose à savoir, c’est que sentir la Paramchaitanya est différent de simplement en parler. Nombreux sont ceux qui en ont parlé mais ne l’ont jamais sentie. Maintenant vous l’avez sentie, vous l’avez vérifiée, expérimentée et vous avez découvert qu’il s’agit de quelque chose d’absolument réel. Dans le domaine de la science, comme le disait M.Khan, une théorie établie aujourd’hui peut très bien être réfutée demain et la nouvelle théorie établie pourra être réfutée à son tour. Ainsi aucune théorie n’est absolue.

Dans Sahaja Yoga, au cours des dix-huit dernières années, tout ce que J’ai dit est la vérité. Elle est absolue et ne peut être défiée par personne. Personne ne peut dire :  » Non, Mère, ce n’est pas vrai « . L’autre jour un docteur d’Aurangabad m’a dit :  » Je n’ai jamais eu de guru ». Il avait du Swadistan gauche et il était perturbé. C’est un Sahaja Yogi mais il n’avait pas l’air normal. « J’ai des douleurs dans l’estomac » a-t-il-dit. « Vous n’avez pas de guru lui ai-je demandé ? » –  » Non  » (Marathi)

Ainsi la science a progressé et il est clair qu’elle n’a pas trouvé la théorie absolue. Mais dans Sahaja Yoga, comme Je vous le disais, il y avait un monsieur qui disait qu’il n’avait pas de guru. Je lui ai demandé :  » Lisez-vous des livres ? – « Oui, j’ai lu Vivekanand »  » Et voilà, c’est ça! ». Il a dit avoir lu le livre d’un « guru ». On a donné un bandham sur le guru » et tout de suite la personne s’est sentie bien.

Il y a tant de choses à savoir, des petits détails qui doivent être compris dans Sahaja Yoga et on doit agir en fonction de ceux-ci, car tout est conçu pour votre bien-être.

Supposons que Je vous dise :  » Fais ceci ou cela « . Si vous ne M’acceptez pas… pourquoi vous dirais-Je cela. Ce n’est pas parce que J’ai quelque chose à gagner, mais c’est pour votre bien. Si vous ne voulez pas M’accepter, ou si vous réagissez, cela ne va pas vous aider. Sahaja Yoga n’est pas pour Moi mais pour vous. Mais si véritablement, honnêtement vous êtes chercheur, alors vous devez savoir que Mon but est votre croissance spirituelle. En science vous êtes allés très loin, vous en avez assez maintenant et vous revenez à la spiritualité. Pour vivre la spiritualité il vous faut être une personne plus subtile, pour cela vous devez abandonner tous vos conditionnements.

Vous avez attrapé toutes sortes de conditionnements curieux, mais le pire de tous est lego. Il vous saute dessus. Pour tous ceux qui ont été choisis comme leader, c’est la pire des choses que Je puisse leur faire. Il y en a tellement parmi eux, qui se sont perdus parce qu’ils sont devenus leaders. C’est comme si une sorte d’Hitler entrait en eux à ce moment-là. C’est le pire de nos conditionnements. Lorsque nous devenons leader, ou que nous occupons une place particulière, ou lorsque quelque chose doit être accompli sous notre autorité, nous devons faire attention à ne pas affirmer ni imposer notre ego aux autres.

Nous ne faisons que recevoir notre autorité de Dieu. Tant que nous ne sommes pas devenus vraiment humbles, rien ne pourra circuler. On s’en aperçoit en voyant la mer, c’est elle qui est la plus basse; en altitude, et toutes les rivières et les fleuves vont vers elle c’est seulement à partir d’elle que s’élève la pluie. Et si la mer était quelque part en haut des Himalayas, nous vivrions tous dans un désert. Il est très simple d’être humble. Le premier signe de grandeur c’est d’être humble et non-violent car nous dépendons du pouvoir omniprésent. Ce pouvoir est complètement intégré en nous, mais la seule chose est que nous devons en être conscients.

Si cette ignorance et cette orgueil disparaissent, alors le pouvoir Divin se manifestera. Nous sommes si compliqués, Je ne comprends pas pourquoi. Regardez les fleurs, regardez les feuilles sur un arbre, automatiquement elles vont se tourner vers le soleil, automatiquement. On n’a pas besoin de prendre la feuille et de l’orienter vers le soleil. Vous, vous voulez avoir l’Esprit en vous, vous voulez L’obtenir. Pour cela, vous devriez effectivement, si tel est votre désir, vous tourner automatiquement vers la lumière de l’Esprit. Vous devriez grandir dans cette lumière pour comprendre que c’est cela qu’il vous faut atteindre.

Mais de petits riens vous dérangent. Par exemple, si quelqu’un n’a pas été marié (alors qu’il le désirait), vous le rencontrez le lendemain et il fait une tête d’enterrement. Je l’ai vu ! Alors, tout de suite, Je demande : « Qui n’a pas encore été fiancé ? » Même après le mariage, à nouveau, Je trouve le même genre d’absurdité parce que les gens analysent : « J’en veux une comme ça, un comme ça, etc… ». En fait tout ce qui est disponible est ici ! Sur un bateau, on n’a pas ces problèmes car il n’y a pas le choix. Si vous demandez quelque chose et que cela n’y est pas, cela n’y est pas, un point c’est tout !

Ainsi, vous perdez tout le plaisir de Sahaja Yoga pour une petite chose sans importance. Si cela n’a pas lieu maintenant, ce sera l’année prochaine. Qu’y a-t-il de si important? Bien sûr pour les mariages, il y a des contraintes : d’âge, de taille, etc… Mais même si vous arrangez leur mariage alors ils viennent vous voir et vous disent :  » Non, non, je ne me marierai pas avec un tel ou une telle ! »  » Pourquoi ? »  » Parce que je veux qu’elle soit comme ceci ou comme cela « . D’accord, on trouve quelqu’un d’autre :  » Non, non, elle ne me convient toujours pas, elle a ceci et cela qui ne va pas, etc… » Ce n’est pas une manière de se comporter. Vous n’êtes pas ici pour vous choisir une fille ! Un autre va peut-être dire :  » Oh !, moi, je suis venu, j’ai vu une fille, et j’en suis tombé amoureux ! ». C’est ça, tombe amoureux et va-t’en !

Quelle est cette absurdité ! Vous devez posséder un certain degré de dignité ! Vous êtes tous des Sahaja Yogis. Alors quand je vois ce genre d’attitudes stupides, Je Me dis que ces gens-là ne pourront jamais acquérir quoi que ce soit dans Sahaja Yoga.

En Inde, vous serez surpris… Moi-même, J’ai été mariée à un homme originaire d’un endroit différent, d’une région complètement différente, de religion différente, tout était différent et c’était une personne complètement différente. On peut dire que ce n’était pas un mariage vraiment conventionnel, cela on peut le dire… Mais en public, je n’aurais jamais touché cet homme et il ne m’aurait jamais touchée non plus, et il ne me parlait qu’en présence d’autres personnes. Malgré cela notre mariage est très fort et nous sommes un couple très heureux.

Avec toutes ces absurdités, vous contribuez à porter l’attention au niveau de l’apparence physique, de la compréhension physique et de votre ego :  » Je veux ci, je veux ça, etc… » On se rend compte alors que juste après le mariage vous sombrez parce que vous commencez à analyser. C’est pour cela que je vous en parle aujourd’hui. Je n’aurai peut-être pas la possibilité de vous parler du mariage plus tard, alors faites attention: c’est comme ça que vous Me créez des problèmes.

Quand vous acceptez de vous marier dans Sahaja Yoga, acceptez que Sahaja Yoga ait ses propres normes, son propre style pour vous marier, s’occuper de votre mariage et vous bénir.

Mais si vous commencez à analyser et à mal vous comporter, alors ça ne marchera pas et vous aurez beaucoup de problèmes. Soit vous croyez en ce Pouvoir omniprésent et vous lui abandonnez votre ego, soit vous restez avec votre ego.

Le mariage dans Sahaja Yoga est décidé par Moi, par Paramchaitanya. Il peut arriver parfois que cela ne marche pas, même dans Sahaja Yoga. Mais invariablement, dans ces cas-là, invariablement, ce n’est absolument pas de Ma faute. Soit les leaders ont donné de fausses informations, soit ils ont oublié de parler du passé des personnes concernées, ou encore il y a eu une sorte d’ego trip avec ces personnes et ce sont elles qui ont créé des problèmes. Mais les choses s’arrangent doucement, peu à peu ça progresse, il faut avoir de la patience. Si dès le premier jour vous commencez à réclamer de faire ceci ou cela, alors ça ne va pas marcher.

Nous devons apprendre à donner dans le mariage, c’est un ajustement de dons et non un ajustement de demandes. Nous devons donner, nous devons sacrifier. Mais qu’avez-vous donc à sacrifier sinon toutes ces saletés. Vous ne pouvez sacrifier votre Esprit, alors accrochez-vous à Lui et vivez-en Lui. Qu’est-ce que vous voulez sacrifier ? Qu’avez-vous à donner ? Et alors seulement vous vous réjouirez. Alors seulement vous prendrez joie en l’Esprit. Je reçois des vibrations fraîches qui viennent de vous. Je veux que vous soyez de très grands Sahaja Yogis. Et vous devez vraiment manifester vos pouvoirs de sagesse.

Les hommes ont de lego et les femmes sont d’un autre style, elles sont très passives parfois, extrêmement passives. Elles n’imaginent pas qu’elles ont à jouer un rôle très dynamique, et pourtant elles sont les Shaktis. Par exemple, elles ne frappent même pas des mains (pendant la musique), elles n’ont pas de lampes pour suivre ce qui se passe (pendant les chants). Rien de tout ça. Elles imaginent qu’elles sont des sortes de parasite, qu’elles viennent ici en épouse ou en soeur, ou simplement pour porter un sari. Non ! Vous devez être extrêmement dynamiques ! Vous devez tout savoir sur Sahaja Yoga, tout savoir sur les Chakras, vous devez tout savoir !

En Inde, autrefois, on enseignait la connaissance de Dieu et toutes ces choses aux femmes. Nous avons eu tant de grandes femmes comme Gargi, Amaitreyi, et toutes les autres qui étaient des femmes très cultivées. Donc, il n’est pas question pour vous d’être des femmes ignorantes. Sahaja Yoga n’est pas seulement pour les hommes, il est aussi fait pour vous, encore plus pour vous parce que vous êtes les Shaktis et que Je suis votre Mère. Je trouve que les femmes ont une lacune dans ce domaine. Elles s’inquiètent plus des saris et des choses de ce genre, comme si leur attention était passée de la coupe de cheveux aux saris. C’est ce que je ressens. Mais c’est la même chose. Bien sûr le sari est un très beau vêtement, agréable à porter, en les utilisant nous encourageons tous nos tisserands en Inde, c’est très artistique et très gracieux. Mais ça ne veut pas dire que vous devez devenir tellement féminines que vous ne comprenez rien à Sahaja Yoga.

J’ai vu des femmes qui ne savaient même pas où se trouvaient les centres sur les pieds. Ce n’est pas le cas pour les femmes indiennes, mais certaines femmes occidentales, elles, ne savent pas. Elles ne connaissent pas les Chakras, elles ne savent pas comment élever la Kundalini, ni où se trouvent les problèmes. Une fois que vous avez quitté votre ancienne vie, maintenant que vous portez des saris, cela ne veut pas dire que vous soyez devenues des femmes du Gosha, Gosha signifie celle qui doit aller chercher le Chadar. Non ! Le sari signifie que vous savez être aussi très dynamiques.

Avec ces mêmes saris que vous portez aujourd’hui, même les grands de huit mètres, il y a eu des reines ici qui ont combattu les Anglais. Vous devez avoir entendu parler de Chasiki Rani. Elle était très jeune et déjà veuve, elle a sauté de plus de vingt mètres de haut avec son enfant sur le dos et elle a combattu les Anglais qui l’encerclaient. Lorsqu’elle a été tuée, le gouverneur des Anglais de cette époque, a dit:  » Nous avons gagné la guerre, mais la gloire revient à Chasiki Rani « . Il y a eu aussi une autre femme, Chandbibi à Ahmednagar, elle aussi s’est battu.

Il y a eu tellement de femmes comme ça dans ce pays, ici. Des femmes extraordinaires qui malgré tout vivaient comme des femmes normales. Il y a eu Padmini, Noorjahan, Aliabai. Elles n’étaient pas masculines pour autant, elles étaient très féminines. La dernière a été la belle-fille de Shivaji. Elle n’avait que dix-sept ans et elle a combattu cet Aurangzeb et c’ est elle qui l’a vaincu. Personne n’avait réussi auparavant et elle, elle l’a fait. Donc, bien que les femmes indiennes aient l’air si dociles et si simples, lorsqu’il s’agit de défendre leur personnalité, elles sont capables de grandes choses. Ainsi quand vous portez un sari, vous devez aussi apprendre à l’attacher derrière et à combattre. Sinon vous n’aurez pas en vous la culture sahaj. Soit vous êtes extrêmement dominatrices, soit vous êtes comme des légumes.

Vous devez comprendre qu’il vous faut être vigilantes, très vigilantes. Mère dépend de nous, de notre personnalité, de la manière dont nous allons nous développer nous-mêmes, et développer nos enfants, nos maris, la société de Sahaja Yoga et Vishwa Nirmala Dharma tout entier. C’est la femme qui construit la société. L’UNIVERS TOUT ENTIER EST ENTRE LES MAINS D’UNE FEMME, et Elle a créé des enfants. Donc toutes ces idées stupides sur le romantisme et toutes ces absurdités, comme la possession du mari  » A quelle heure es-tu revenu ? Où es-tu allé ? Quand es-tu parti »?. tout cela doit disparaître.

Ici, les femmes, lorsque leurs maris partaient au combat, elles se coupaient le pouce et mettaient le tikha sur le front de leur mari avec leur sang, en disant :  » Ne reviens pas si tu es vaincu. » Il y a eu tellement de grandes femmes dans ce Maharashtra où elles sont pourtant si douces. Si leur pays, leur personnalité ou leur chasteté sont menacés, elles sont extraordinaires. Donc ce n’est pas le tout de porter le sari mais vous êtes les représentantes d’une présence entièrement dynamique à l’intérieur de vous-mêmes.

Maintenant, voyons le programme à venir : puisque les gens ont insisté pour que le programme public ait lieu de toute façon à Kholapur, Je leur ai dit que Je ne permettrai pas aux Sahaja Yogis d’y assister parce qu’ils ont été blessés la dernière fois. Certains d’entre vous peuvent venir, mais pas tout le monde parce que Je M’inquièterais. Je ne pense pas que vous soyez attaqués cette fois-ci parce qu’ils ont dit qu’ils allaient prendre des précautions. Donc si vous voulez venir, si vous n’avez pas peur…(rires et applaudissements), mais à une condition, vous Me promettez de ne pas vous battre. La dernière fois J’avais dit : « Ne-vous-battez pas, ne-vous-battez pas !  » et quelqu’un a entendu  » Battez-vous! ». Mais Je n’ai jamais dit ça. La seule chose que J’ai dite, c’est :  » Ne-vous-battez pas, ne vous battez pas !  » et quelqu’un a entendu : « Battez-les, battez-les ! »

Donc pas besoin de se battre ou de frapper qui que ce soit, vous savez que c’est ce pouvoir de Paramchaitanya qui agit et tout cela appartient au travail de Paramchaitanya.

La première fois, à la suite de ce qui s’est passé, Yogi Mahajan avait dit très sérieusement, comme un avocat :  » Mère, nous ne pouvons pas les poursuivre pour acte criminel parce que nous n’avons aucune preuve. ». Il a dit cela l’après- midi et le soir-même nous avions toutes les preuves (puisqu’il y a eu quelques blessés) (applaudissements). Alors eux ils ont tout raconté à l’envers, ils ont dit qu’ils avaient été battus et que vous leur aviez jeté des pierres, mais aucun d’entre eux n’était blessé, ça devait être des pierres vibrées, Je pense. Ils n’ont aucun blessé, ils l’ont remarqué, aucun blessé.

Donc ne-vous-inquiétez pas de tout cela. On sait qu’environ quatre cents pierres ont été jetées, seulement dix-huit personnes ont été blessées légèrement et une ou deux plus sérieusement. Donc tout va bien et Je peux tous vous guérir, ça ne fait aucun doute (applaudissements).

En plus, vous savez, ce pays, et particulièrement le Maharashtra, est rempli de dévotion pour Dieu. Toutes ces tentatives vont échouer, mais on trouve ici, de fait, des gens très dangereux, un peu comme des Hitler, qui se déplacent et répandent des idées étranges. Il vaut mieux les éliminer au moment où ils commencent à prospérer et à se faire appeler des Nirmulas, qui signifie  » ceux qui retirent les racines « . Donc nous devons faire le Nirmulan des Nirmulas.

Aujourd’hui nous allons célébrer le puja, ensuite si vous le voulez-vous pourrez aller à Kholapur pour faire des achats, mais les magasins ouvrent plutôt tard et jusqu’à huit heures environ. Demain vous aurez encore toute la journée pour vous. Vous pouvez prendre les bus, aller là-bas et revenir. Après-demain, Mr GOVIND vous invite tous chez lui très gentiment, c’est un homme extrêmement généreux (applaudissements). Et lorsque Je lui ai proposé de payer pour tout cela, il M’a dit :  » Mère, s’il vous plaît, donnez-moi la chance de l’offrir, c’est un grand honneur pour moi! » …. Marathi.

La conférence aura lieu après demain. Monsieur GOVIND nous dit que le repas sera terminé vers midi-une heure. Vous avez une journée pour votre shopping, mais ne vous laissez pas prendre par cela, essayez d’avoir tout fini demain, c’est mieux. Ensuite, vous irez au programme. Mais terminez votre shopping demain parce qu’après ça ne sera plus possible. Vous reviendrez ici, vous mangerez, et ensuite vous partirez pour Ganapatipule que vous atteindrez dans la soirée. J’espère que c’est clair pour tout le monde .
Donc tout ce que vous voulez acheter vous pouvez le trouver ici. Je vous mets en garde, il y en a parmi vous qui ne savent pas du tout ce qu’est la vraie soie. N’achetez pas de la soie trop fine sinon elle ne vous tiendra pas une semaine. J’en ai vu qui ont acheté des choses horribles. Ne vous précipitez pas sur les choses à bon marché. Il vaut mieux avoir un beau sari en soie plutôt que dix qui ne valent rien. Heureusement, nous allons recevoir les saris imprimés que nous avions demandés, Je vous les donnerai à Ganapatipule.

Y a-t-il autre chose ? Parce que Je ne crois pas que Je vous reverrai avant Ganapatipule. Si vous pouvez trouver ces instruments pour les bhajans (cymbales), prenez-en. Je vous en ai offert deux fois mais vous ne les avez jamais amenés pour le Tour et cette fois-ci Je n’en ai pas pris. Montrez-leur de quoi il s’agit (un Sahaja Yogi nous montre des petites cymbales). Si vous en trouvez, achetez-les, c’est très important. J’en ai donné deux fois mais il est difficile de retourner à chaque fois au magasin pour en chercher.

Maintenant, tous les mariages sont décidés, il n’en manque qu’un ou deux, ça va s’arranger. Mais, pour ceux qui étaient trop âgés ou autre, nous n’avons pas pu arranger leur mariage, ça ne fait rien. Peut-être cela marchera, peut-être pas, cela n’est pas grave. En fait vous êtes tous dans Sahaja Yoga et avant tout c’est avec lui que vous êtes mariés, et c’est tout. Ça n’a pas d’importance, alors ne vous gâchez pas la vie parce que vous êtes venus de très loin et que nous n’avons pas pu arranger votre mariage. Ce n’est pas une attitude juste. JUST ENJOY. Réjouissez-vous. Ne manquez pas l’essentiel.

QUE DIEU VOUS BENISSE.